En Indonésie, avant d’être exécutés, les huit prisonniers ont chanté pour Dieu

Huit prisonniers, condamnés pour trafic de drogue, ont été exécutés mardi en Indonésie. Quelques minutes avant leur mort, ils ont entonné des chants religieux.

Plus loin, leurs proches, en pleurs, ont pris part à une veillée aux bougies.

Des chants religieux pour les accompagner. En allant vers le peloton d’exécution au milieu de la jungle sur une île prison d’Indonésie, les huit condamnés à mort exécutés mardi ont chanté des louanges à Dieu, selon le pasteur qui était à leurs côtés.

LIRE LA SUITE…



Catégories :L'Eglise, Religions

Tags:, , , , , ,

64 réponses

  1. A Dieu soit la gloire pour ce témoignage de foi dans ces circonstances si tragiques. Et que cela soit un signe pour le monde entier de ce que l’homme ne peut pas ôter même en sacrifiant des êtres humains à sa cause politicienne. On peut prier que ces exécutions troublent le sommeil et la tranquillité du président indonésien et de ses fidèles au point qu’ils viennent à s’en repentir et à connaître Celui que ces condamnés ont chanté avant leur mort.

    • On peut tout de même trouver étrange que des trafiquants de drogues chantent des louanges à Dieu… des chants de repentance auraient été plus appropriés il me semble. Me trompe-je ? Un peu à l’image du brigand sur la croix…

    • On peut espérer qu’ils aient trouvés le Seigneur durant leur long séjour dans le couloir de la mort.

    • Tout à fait. Espérons-le… Et si c’est le cas, je m’en réjouis.

    • Certains pasteurs ne sont-ils pas trafiquants de drogue ?

      (la religion est l’opium du peuple)

    • Mourir pour mourir, autant mourir en gracié du Seigneur qu’en impie.

    • Plusieurs journaux ont mentionné le fait que Andrew Chan, l’un des condamnés australiens, considéré comme un des cerveaux du groupe de trafiquants, s’était converti en prison, il y a 6 ans, et il avait suivi ensuite des études de théologie. Il semblerait qu’il ait pu témoigner de sa repentance à son entourage.

    • @ Redaction,
      Pourquoi devraient ils chanter des chants de repentance alors qu’ils ont été convertis il y a plus de 8 ans en prison….
      Le Seigneur les a pardonne il y a belle lurette…
      Je trouve ca magnifique, en plus du courage de devenir chrétien dans un pays musulman… et en prison…
      Se seraient ils convertis a l’islam que peut etre ils n’auraient pas été executes..

    • Je n’étais pas au courant de cette info. Merci de la précision.

    • Pas faux Denis , et sûrement que la grâce ne leur a pas été accordé parce que , justement , ils avaient donné leur cœur à Jésus

  2. …tout à fait, l image d brigand sur la croix 😔😊 du coup pour c quand même réjouissant !

  3. ben oui Paul …si un pasteur était a leurs cotes c est qu il me semble ils ont le pardon du moins je pense …car mentir dans un cas pareil serait surprenant seul DIEU peut voir clair la repentance est a eux devant DIEU

  4. Quoi qu’ils aient pu faire (même violer et tuer des bébés) si ils se sont repentis en Christ, c’est à leur salut.

    • précisons tout de même que la repentance doit avoir la profondeur des crimes commis !!!

    • Ils ont été suivi par un pasteur et ont chanté des cantiques en allant se faire exécuter , sûrement le Seigneur a touché leur cœur , j’ai pleuré en voyant ces familles complètement dévastées . Notamment une maman qui suppliait le gouvernement indonésien de ne pas l’exécuter elle disait il beau il est en pleine santé je vous en supplie ne le tuez pas . C’était déchirant . Je peux comprendre qu’ils soient sévère avec le trafic de drogue mais de là à tuer ça je ne comprend pas . Mais de toute façon , l’Indonésie étant à majorité musulmane il tue déjà beaucoup les chrétiens de leur propre pays alors des étrangers

    • tu veux dire quoi par là femme du Sud ?? la repentance c’est la repentance si le cœur est complètement sincère ça suffit pour être sauvé . Il y a un chant qui : « rien que tu ne puisses faire pour qu’il t’aime d’avantage , rien que tu n’es pu faire pour qu’il te ferme la porte  » , c’est tout à fait ça

    • « Celui a qui l’on pardonne beaucoup aime beaucoup »…
      Difficile de considérer quel type de repentance « profonde » peut compenser une vie de péchés , quel poids doit elle faire par rapport au poids des exactions commises?
      N’Est-ce pas assez pour eux en plus de leur repentir d’être passé par les armes sans bénéficier de la grâce présidentielle?

    • Quand je lis la réflexion de FDS j’entend  » il faut que leur repentance soit à la hauteur de leurs crimes pour qu’ils puissent être vraiment sauvés ».
      Qui peut en juger dans se domaine (si ce n’est Dieu) sachant que la repentance elle même est une grâce consécutive de la conviction de péché que produit le Saint-Esprit?
      Il y a aussi des actes dont les conséquences sont irréparables malgré le repentir, c’est pourquoi le pardon de Dieu ne peut être basé sur aucune forme de mérite.

    • « SCAPIN: J’ai, en mourant, une douleur inconcevable des coups de bâton que…

      GÉRONTE: Mon Dieu! tais-toi.

      SCAPIN: Les malheureux coups de bâton que je vous.

      GÉRONTE: Tais-toi, te dis-je, j’oublie tout.

      SCAPIN: Hélas! Quelle bonté! Mais est-ce de bon cœur, Monsieur, que vous me pardonnez ces coups de bâton que.

      GÉRONTE: Eh! oui. Ne parlons plus de rien; je te pardonne tout, voilà qui est fait.

      SCAPIN: Ah! Monsieur, je me sens tout soulagé depuis cette parole.

      GÉRONTE: Oui, mais je te pardonne à la charge que tu mourras.

      SCAPIN: Comment, Monsieur?

      GÉRONTE: Je me dédis de ma parole, si tu réchappes!

      extrait des fourberies de Scapin.

    • Bien sûr que Dieu pardonne au repentant ; on ne peut pas mentir à l’esprit. et faire une fausse repentance.
      Robert M. rappelle que celui à qui l’on pardonne beaucoup aime beaucoup ; certainement !
      puisque c’est Dieu qui le dit.
      Ceci n’a rien à voir avec le chemin à parcourir avant la repentance/pardon.
      Vous devez être des gens touchés par la grâce sans avoir pu pleurer sur vos péchés pour imaginer que cette grâce soit donnée sans que le coeur saigne de tous ses méfaits.
      En fait c’est ce qui a été dit « (même violer et tuer des bébés)  » qui m’a fait réagir, car à ce point, donnez moi des exemples de repentance ; du fait du nombre trop important de ces crimes, je n’ai pas encore entendu de pasteur qui témoigne que ce fut fait.
      je peux imaginer qu’avant de mourir, à une extrémité dont la mort est certaine, une personne puisse demander pardon et le recevoir ; mais peut-être que lancer des affirmations tel quel manque un peu de sagesse, sagissant d’un genre de crimes insoutenables ; je pense, récemment, à la petite Chloé, à la jeune Agnès Marin élève d’un college protestant, violée et brulée vive ! et tant d’autres tués dans l’ombre du vice.

      Messieurs Dames, les sachants,
      à plus loin ……………………………………….

    • Nous ne speculons pas sur la nature de la repentance Fds mais affirmons qu il n y a pas de crime qui n ait été couvert par la force du Sang du Christ.
      C est aussi clairement un grand miracle qu un homme aux mains pleines de sang , corrompu a l extrême puisse parvenir au Salut et une Grâce etonnante qui fait que le pire des pecheurs puisse cotoyer le moindre dans les cieux sans que leurs merites entre en compte.

    • Oui Robert, même que je crois que des criminels feraient de meilleurs chrétiens que d’autres !

      Kindou de Guyane, j’aurais dû m’adresser à vous directement ; c’est l’entre parenthèse qui m’a fait réagir, car il y a des prédateurs qui se réjouiraient de (peut-être) pouvoir continuer leurs crimes en lisant les choses telles quelles.

      Cordialement

    • @femme du sud

      « précisons tout de même que la repentance doit avoir la profondeur des crimes commis !!! »

      Le mot repentance vient du grec metanoia.
      C’est, en simples mots, un changement radical de la pensée entraînant un changement d’attitude.
      Dans le contexte biblique la repentance contient notamment le repentir (regrets) même si le mot grec (metanoia) à l’origine ne désigne pas cela.

      Ce qui est logique : Qui, après avoir tant d’années depuis sa naissance, voyant son système de valeurs s’effondrer et apprendre que tout ce qu’il a toujours cru est faux, et que Jésus-Christ jugera les pécheurs, qui croit sincèrement cela va se dire « ah bein okay je me suis trompé » sans être touché dans son coeur ?

      Donc même si à l’origine le mot « metanoia » en lui-même ne parle pas d’un repentir (regrets voir remords comme Judas l’iscariote qui se suicida) mais d’une repentance (voir Romains 12v2) il implique de fait les émotions. Voir aussi le Psaume 51 qui parle de repentance et qui montre clairement le repentir de David.

      « car il y a des prédateurs qui se réjouiraient de (peut-être) pouvoir continuer leurs crimes en lisant les choses telles quelles. »
      La Grâce enseigne.
      De plus, celui qui abuse de la Grâce de Dieu s’amasse un trésor de Colère.
      Ceux qui prennent ça pour un permis de pécher se trompent lourdement

  5. c’était le moment ou jamais😉

  6. Sukumaran, Chan, un Australien de 31 ans, était l’un des meneurs du réseau de trafiquants d’héroïne à Bali. En prison depuis 2005, il est devenu un chrétien engagé et a été ordonné pasteur en février, après avoir étudié la théologie pendant six ans.
    Source : Paris Match

  7. Les Musulmans n’ont aucune pitié . la grâce n’existe pas chez eux .. Ils n’aucun respect pour la vie humaine ..leur dieu est un boucher sanguinaire ..ils obéissent à la voix de leur pseudo prophète pour qui tuer des infidèles est considéré comme légitime voir presque un plaisir .. la drogue a bon dos quand on connait qui sont réellement les islamiques indonésiens ..C’est triste et affligeant pour les familles des victimes qui eux apparemment ont trouvé le salut … c’est souvent dans des circonstances similaires que l’âme humaine s’élève vers D.ieu … Dans les camps de la mort beaucoup ont trouvé le salut en jésus même si nous ne savons pas tout

    Prière trouvée sur un Juif au camp de Tréblinka

    Seigneur,
    quand tu reviendras dans la gloire,
    ne te souviens pas seulement des hommes de bonne volonté. Souviens-toi également des hommes de mauvaise volonté.

    Mais ne te souviens pas de leurs cruautés,
    de leurs sévices, de leurs violences.

    Souviens-toi des fruits que nous avons portés
    à cause de ce qu’ils nous ont fait.
    Souviens-toi de la patience des uns,
    du courage des autres,
    de la camaraderie, de l’humilité, de la grandeur d’âme,
    de la fidélité qu’ils ont réveillés en nous.

    Et fais, Seigneur,
    que les fruits que nous avons portés
    soient un jour leur rédemption.

    • Si ce n’est pas aimer ses ennemis ça qu’Est-ce que c’est?

    • Waouh, j’en ai eu des frissons à lire ces lignes

    • ROBERT M … Seul l’Esprit de D.ieu peut vous faire prononcer des paroles comme ça … c’est une dimension spirituel hautement élevée .. Les camps de la mort était un avant gout de l’enfer et même pour son pire ennemi on ne peut pas souhaiter les tourments et la douleur éternelle sans le moindre espoir de retour … bien que .. bien que dans l’au-dela des âmes de martyrs réclament vengeance à D.ieu ..(Quand il ouvrit le cinquième sceau, je vis sous l’autel les âmes de ceux qui avaient été immolés à cause de la parole de D.ieu et à cause du témoignage qu’ils avaient rendu. ..Ils crièrent d’une voix forte, en disant: Jusques à quand, Maître saint et véritable, tardes-tu à juger, et à tirer vengeance de notre sang sur les habitants de la terre? Livre des revelations 6:10 )

    • OUI David, mais nous avons aussi l’Esprit du Seigneur , la vengeance et la rétribution finiront par tomber au grand jour du jugement de la main même de Dieu mais notre temps est encore celui de la Grâce, du pardon et de la miséricorde exprimée dans cette prière.
      IL y a un temps pour la Grâce un temps pour le Jugement.

    • Eh ben ! on peut tous en prendre de la graine et demandez au Seigneur
      de pouvoir faire ce genre de prières.

  8. Tuer les gens d’une façon pareille, ce n’est pas bon, monsieur le président devait qu’à même les graciés, bon la plupart on les dictent souvent par l’extérieur.

  9. Bonjour,
    De quel droit portons nous un jugement sur la nature des chants entonnés par ces condamnés?? Pourquoi auraient ils dû chanter des chants de repentance? Ne devrions nous pas être reconnaissants de ce que des coeurs ont trouvé et embrassé le pardon éternel dans la mesure où des chants de reconnaissance, de louange en sont la conséquence! Etions nous dans l’intimité de leurs coeurs?
    L’Eglise qui est l’extension de Christ est appelée à Aimer et à vivre la parabole du fils prodigue!
    Cessons le discours nauséabond pseudo religieux culpabilisant qui n’a rien avoir avec l’inconditionnel Amour du Père miséricordieux qui a réconcilié l’humanité avec lui même en christ une bonne fois pour toutes.
    Immergeons nous au quotidien dans son Amour afin d’ôter toute ombre voilant à la fois la véritable identité de Dieu et la nôtre.
    Drissi

  10. Que pensez vous de la peine de mort aux Etats Unis ?

  11. @pipelette
    « Les Juifs aussi car enseignés à la même source de vie « sauver une vie c’est sauver le monde ! » »
    Ce qui provoque votre extase provient tout droit du talmud, et concerne les Juifs ; c’est sauver la vie d’un Juif qui est méritoire, et pas l’inverse.

    • @filokoin

      Prendre du temps à dénoncer les pharisiens-évangéliques
      ainsi que leurs pratiques religieuses :
      cela peut contribuer à sauver une vie, voire même plusieurs vies !
      pensez-vous qu’il soit possible qu’un jour vous réalisiez enfin
      que vous n’êtes simplement qu’un pharisien qui s’ignore ?

    • @Tracteur es-pharisiens
      « pensez-vous qu’il soit possible qu’un jour vous réalisiez enfin
      que vous n’êtes simplement qu’un pharisien qui s’ignore ? »
      Eh lui, eh, le mec ; je ne vais sur les sites X que pour me conformer à la loi commune, à la différence de tous les adultères, je ne vole que le strict nécessaire, alors que tous accaparent, je ne mens que contraint et forcé, alors que l’injustice abonde chez tous, je ne me contente pas de jeûner deux fois la semaine, comme tous les petits bras, je suis végétalien en sus, et je donne la dîme de tous les revenus de mes ouailles aux œuvres qu’il me plaît de choisir, et que nous administrons en famille : vous voyez bien que je n’ai rien à voir avec le TPG que vous ne pouvez manquer d’être, et qui devrait rougir de son impiété criante. Je suis un excellent pharisien, moi monsieur, pas un iota qui dépasse, ne vous en déplaise ; les tsitsit rangés comme à la parade, et la kippa réversible, bienvenue à Eilat d’un côté, car que ferait Israël sans touristes, Zion forever de l’autre, ça plaît toujours aux rabbins étrangers.

    • Plus précisément:

      Traité Sanhedrin, chapitre 5, Mishna 5

      (…) C’est pour cela que l’homme a été créé seul, pour t’apprendre que celui qui ôte la vie à un fils d’Israël, détruit un monde entier; et celui qui sauve la vie d’un fils d’Israël, sauve un monde entier. (…)

      IL semble qu’une interprétation plus large et moins ethnocentrée se soit développée à partir d’un texte qui ne parle pas de l’humanité en général à l’origine, y a t-il plusieurs versions ou interprétations de ce passage du Talmud?

  12. Que je sache, ils ont été châtiés selon la loi en vigueur dans le pays, loi qu’ils avaient transgressée en toute connaissance de cause, et en connaissant les conséquences possibles. Il est peut-être regrettable que la peine de mort soit appliquée, ne serait-ce que pour les risques d’erreur, difficiles à rattraper après coup, mais en attendant, c’est la loi en Indonésie. Le fait que certains se soient tournés vers le Seigneur est une nouvelle réjouissante, mais qui ne change rien à la sanction encourue : que je sache, le brigand sur la croix a continué d’endurer un supplice épouvantable, et Jésus ne l’en a aucunement délivré, mais lui a promis beaucoup plus au terme de son agonie. Ce me semble être la preuve évidente que Dieu ne se mêle pas de la justice humaine, la preuve en étant de Paul écrivant sous l’inspiration de l’Esprit que les juges, qu’il faut craindre car ils ont pouvoir de justice, y compris par l’exécution des coupables, sont mis en place par le Seigneur, et il parle non de juges juifs, mais de ceux qui administraient l’empire romain et les cités grecques, et avaient facilement la main lourde, à titre d’exemplarité.

    • IL ne me semble pas par ailleurs qu’en Indonésie le fait d’être musulman vous préserve de la peine capitale pour ce type de délit contrairement à ce que certains ont pu déclarer plus haut.
      La chose aurait d’ailleurs été soulevée par les avocats et les journalistes qui couvrent l’affaire comme une justice à deux vitesse selon la confession des justiciables.

  13. Je me demande si les gens se rendre opté du nombre de vie qu’ils détruisent avec les trafiqué illegal .je ne me réjouis pas de leur mort mais je pense que cela est meilleur pour le salut de leur âme

    • @OYEDEJI AGBAJE
      je pense personnellement que l’évangile « Ayé pardon Seigneur je me repens » est un peu facile, et pèche par de nombreux côtés évidents. Que fait Zachée ? Il propose, pour le cas où il aurait fait tort à quelqu’un, de le dédommager au quadruple. En application de cet exemple que le Saint Esprit a pris la peine de consigner, que fera le trafiquant de drogue, vraisemblablement opiacée, puisque nous sommes en Asie, dont les activités criminelles ont amené la mort de nombreuses victimes, et une terrible souffrance chez leurs proches ? Comment réparera-t-il ce mal-là, et depuis quand le fait d’être pardonné de ses crimes personnels change-t-il quoi que ce soit à sa responsabilité pour ce qu’il a commis pour des motifs sordides, de lucre notamment ? J’aimerais avoir lu que monsieur le pasteur a entamé une correspondance nourrie avec les parents de ses victimes : cela aurait un parfum de repentance un peu plus convainquant.

  14. que le seigneur les accompagnes acause de se actes au nom de jesus christ

  15. N’est-ce pas de cette facon que a ete rachette le prisonnier qui etait aux cotes de Jesus a la croix

    • @Pentecote Koffi
      « N’est-ce pas de cette facon que a ete rachette le prisonnier qui etait
      aux cotes de Jesus a la croix »
      Déjà, on ne sait pas pourquoi il était crucifié, et les Romains avaient la croix facile, il suffisait d’être nationaliste pour y avoir droit ; mais j’ignorais qu’il avait chanté, lui aussi…

    • On sait, puisqu’il confesse « pour nous c’est justice ».

  16. La Bible déclare dans Romains 3:26 ;je cite ; car le salaire que paie le péché c’est la mort,…….Si , dans la loi Indonnésiene vendre la drogue est une infraction comme dans beaucoup d’autres Nations,cela veux dire qu’en la vendant en Indonnesie ces 8 personnes ont violé la loi Indonnesiene et doivent subir la rigueur de la loi.Mais ce qui « intéresse est pendant ce momment tragique ,ils n’ont pas panniqué et ont chanté pour Dieu.Cest comme David qui ;meme si je passe dans la vallée de l’ombre de la mort je ne crains rien…….En chantant pour Dieu pendant leurs exécutions, quand bien meme que leurs parents se fondaient en larmes ,eux , ils voyaient déjà la gloire de Dieu.les pendaisons ne leur disaient plus rien.Chanter pour Dieu pendant des moments difficiles comme Paul et Syllas veut dire laisser son sort entre les mains de Dieu.J’ai vraiment aimé leur témoignage et je bénie Dieu pour ce qui leur est arrivé.

    • @Mafini Meboor Alexis
      « ils voyaient déjà la gloire de Dieu.les pendaisons ne leur disaient plus rien. »
      Vous avez complètement raison : voyant que les pendaisons ne leur disaient plus rien, ils les ont fusillés
      « Chanter pour Dieu pendant des moments difficiles comme Paul et Syllas »
      Vous voyez un quelconque rapport entre des hommes condamnés à mort pour des crimes crapuleux et des apôtres de Jésus-Christ ? Si c’est le cas, expliquez-moi, je suis tout ouïe.

  17. Ns pourions nous pa dir k c a cause du fait kils devraient etre executés kil se sont repentis?

    • Luc 23
      39 Un des bandits cloués sur une croix insulte Jésus en disant : « Tu dis que tu es le Messie. Alors, sauve-toi toi-même et sauve-nous aussi ! »
      40 Mais le deuxième bandit fait des reproches au premier en lui disant : « Tu es condamné à mort comme cet homme, et tu ne respectes même pas Dieu ?
      41 Pour toi et moi, la punition est juste. Oui, nous l’avons bien méritée, mais lui, il n’a rien fait de mal ! »
      42 Ensuite il dit à Jésus : « Jésus, souviens-toi de moi, quand tu viendras comme roi. »
      43 Jésus lui répond : « Je te le dis, c’est la vérité : aujourd’hui, tu seras avec moi dans le paradis. »

      Avez-vous enfin compris qu’il vaut mieux avoir la crainte respectueuse de Dieu plutôt que de mourir pour l’enfer ?
      Cordialement

    • C’est en effet tout à fait possible, ce qui ne justifie cependant pas pour moi l’usage de la peine de mort, mais pour ceux qui ont chanté leur salut à l’heure de l’exécution, leur témoignage de foi au monde entier portera du fruit (comme on peut espérer qu’il en a porté aussi auprès des autres fusillés). Reste que je ne suis que modérément confiant dans la justice indonésienne et que je me demande encore si ce sont vraiment les plus coupables qui y sont condamnés pour l’exemple…

    • Quand bien même ils se seraient repentis et auraient donner leur vie à Christ pour ça , alléluia , plusieurs ont cité le brigand sur la croix et c’est tout à fait ça

  18. @Emma
    29 avril 2015 • 21 h 38 min
     » il est devenu un chrétien engagé et a été ordonné pasteur en février, après avoir étudié la théologie pendant six ans.
    Source : Paris Match »

    Parce que la théologie fabrique des chrétiens ? Des pasteurs oui !

  19. @David

    « Prière trouvée sur un Juif au camp de Tréblinka

    Seigneur,
    quand tu reviendras dans la gloire,
    ne te souviens pas seulement des hommes de bonne volonté. Souviens-toi également des hommes de mauvaise volonté.

    Mais ne te souviens pas de leurs cruautés,
    de leurs sévices, de leurs violences.

    Souviens-toi des fruits que nous avons portés
    à cause de ce qu’ils nous ont fait.
    Souviens-toi de la patience des uns,
    du courage des autres,
    de la camaraderie, de l’humilité, de la grandeur d’âme,
    de la fidélité qu’ils ont réveillés en nous.

    Et fais, Seigneur,
    que les fruits que nous avons portés
    soient un jour leur rédemption. »

    ====

    Je me demande à quelle époque cette prière fut rédigée ou prononcée.
    Si c’est dans l’ancien régime , elle est peut-être recevable ; je dis bien peut-être.

    Si c’est dans le nouveau régime où nous visons aujourd’hui, je suis persuadé que
    cette prière n’est pas recevable.

    1/ Elle ne se réfère pas au sacrifice de Jésus-Christ
    qui a versé son sang pour les péchés de tout un chacun ; ni en son nom.

    2/ la repentance est un acte personnel, pas un acte fait par un tiers pour un tiers.
    Quand nous prions pour les autres, nous nous attendons que Dieu touche
    leurs cœurs, pour qu’ils soient convaincu de leurs péchés par l’Esprit de Dieu
    et qu’ils arrivent à se repentir eux-mêmes devant ce Dieu miséricordieux et compatissant.

  20. Pour ceux qui lisent l’anglais, Christianity today consacre un article à l’histoire :

    http://www.christianitytoday.com/gleanings/2015/may/indonesia-executes-andrew-chan-hillsong-brian-houston-bali.html

    Je cite un passage, le témoignage d’Andrew Chan :
    Just before my court date (where he would receive the death penalty), I remember reading Mark 11:23-24, where it says that if you have enough faith you can say to this mountain, ‘Be removed’ and God will do it. So I said, ‘God if you’re real and if this is true, I want you to free me, and if you do I’ll serve you every day for the rest of my life.’ I went to my court hearing and they convicted me and gave me the death penalty. When I got back to my cell, I said, ‘God, I asked you to set me free, not kill me.’ God spoke to me and said, ‘Andrew, I have set you free from the inside out; I have given you life!’ From that moment on I haven’t stopped worshipping Him. I had never sung before, never led worship, until Jesus set me free.

    Cet homme ne semble pas avoir remis en question la sentence de mort. Il n’a pas insulté ses bourreaux, il n’a pas crié à l’injustice. Il est allé à l’exécution dans la joie de retrouver son sauveur.
    La plupart d’entre nous ont découvert ces hommes ces jours derniers, à la faveur d’un début de campagne pour le sauvetage d’un français. Mais leur vie n’a pas commencé le jour où nous avons ouvert les journaux. Andrew Chan a commis son crime à l’âge de 21 ans. 10 ans après il est exécuté. Entretemps, il a rencontré le Seigneur. 10 ans de sa vie, ce n’est pas rien. Il a eu le temps de croître, de mûrir dans sa foi. Et il vaut mieux éviter de l’enfermer dans l’identité de l’homme qu’il était à 21 ans, mais considérer plutôt l’homme qu’il est devenu en Christ.
    Et encore une fois, il a payé pour son crime, il a tenté avec ses faibles moyens d’en réparer quelques conséquences, sans se chercher d’excuses.

    • @Muffin man
      « Et encore une fois, il a payé pour son crime, »
      comme il est parfaitement normal, hors évangile bisounours.
      Il n’y a aucun parallèle à faire avec les apôtres Pierre, Paul, Silas, et d’autres, emprisonnés injustement pour l’évangile, et qui remerciaient le Seigneur du privilège de pouvoir souffrir pour Lui, comme il est écrit noir sur blanc. Ces hommes ont été exécutés en application de la loi qui sanctionne leur crime dans ce pays, point barre. Qu’ils soient ou pas sauvés par la foi est une autre question, un point de détail, et un épiphénomène.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :