Pâques / La résurrection de Jésus est-elle un fait historique ?

Le christianisme tout entier repose sur cette affirmation audacieuse. Depuis bientôt 2000 ans, des centaines de millions d’hommes et de femmes affirment avec force que Jésus est réellement ressuscité, et qu’il…

…est réellement revenu à la vie, après avoir été crucifié et avoir été mis au tombeau.

Est-ce possible ? Est-ce que les historiens n’ont pas démontré que cette « vérité » du christianisme était une pure légende, inventée pour rassurer les braves gens. La résurrection serait-elle autre chose qu’un mythe, une jolie histoire, mais rien de plus qu’une histoire ?

Périodiquement au cours des siècles, des chercheurs ont voulu en avoir le coeur net, et ils se sont lancés à leur tour dans l’enquête – ils ont ré-examiné les indices, les témoignages, les faits, et ils ont dû se rendre à l’évidence.

Cette vidéo n’aborde qu’un seul des nombreux aspects de l’analyse historique de cet événement unique. Et à lui seul il constitue déjà un indice de poids.

Les documents témoignent – et les faits sont têtus.

> REGARDER LA VIDEO



Catégories :L'Eglise, Medias, Religions, Science & Médecine

Tags:, , , , , , , ,

97 réponses

  1. OUI, IL EST RÉELLEMENT RESSUSCITE ! ALLÉLUIA , ALLÉLUIA , AL…..LÉ….LU… I… A ! ! !
    GLOIRE A NOTRE DIEU TOUT PUISSANT AUX SIÈCLES DES SIÈCLES . A M E N

  2. J’ai à cœur de vous faire partager ma joie qui découle du culte
    de ce dimanche matin de Pâques
    (culte qui a eu lieu dans une église évangélique-protestante-traditionnelle) ;
    de nombreuses fois j’ai eu l’occasion de donner mon témoignage,
    ou de choisir un cantique, ou de lire un texte d’édification
    ou un texte d’exhortation ou bien un poème !
    mais c’est la toute première fois que je fais une prédication
    (de plus un dimanche matin de Pâques)
    pour moi ce sont des instants de communion fraternelle
    qui sont à jamais gravés dans ma mémoire
    et qui seront pour moi inoubliable.

  3. « Est-ce que les historiens n’ont pas démontré que cette « vérité » du christianisme était une pure légende, inventée pour rassurer les braves gens ? »

    Commencé comme çà l’article ne peut guère convaincre, car il n’existe en vérité aucun historien qui ait jamais « démontré » quoi que ce soit de cet ordre. Même si probablement la majorité des historiens n’y croit pas la démonstration en est évidemment impossible autant que son contraire à laquelle s’essaye la vidéo. De sorte que la résurrection de Jésus demeurera jusqu’à la fin une affaire de foi, et seulement de foi, pour tous ceux qui l’ont reçue, mais ne sera jamais reconnue comme une « vérité historique » !

    • Ne jamais dire jamais car lorsque viendra la fin de toute chose, tous seront forcés d’admettre l’évidence que notre seigneur est tout puissant. Le retour du Seigneur sera aussi historique après l’enlèvement de l’église.

      Un lien qui pourrait vous intéresser sur le sujet…
      http://www.info-bible.org/histoire/resurrection.htm

    • « lorsque viendra la fin de toute chose, tous seront forcés d’admettre l’évidence que notre seigneur est tout puissant »

      A la fin sans doute, mais nous parlons ici des historiens de notre monde actuel, pas de celui qui vient…

    • @bouncer :Quand Jésus reviendra et quand tout œil le verra il sera bien trop tard !
      C’est aujourd’hui que le témoignage de la Foi doit interpeller ceux qui sont appelés au salut par la prescience de Dieu.
      Que les vierges dorment toutes et se réveillent toutes ce n’est pas cela l’essentiel, car seules celles qui seront prêtes entreront, pour les autres la porte restera inexorablement fermée et ne s’ouvrira pas pour leur permettre une seconde chance.

  4. Bon format ces vidéos !

    Pierre angulaire de la foi chrétienne, fait unique de l’histoire, la résurrection de Jésus-Christ n’est pourtant que le signe avant-coureur d’une métamorphose générale propre à la nature humaine. C’est Paul qui l’affirme dans la première aux Corinthiens :

    Car si les morts ne ressuscitent point, Christ non plus n’est pas ressuscité.

    Il est tout à fait remarquable que pour réfuter ceux qui niaient la résurrection, l’apôtre n’en appelle pas à la divinité de Jésus-Christ, mais à son humanité : Car si les morts ne ressuscitent point…

    Pour le meilleur ou pour le pire, chaque être humain sera appelé à ressusciter un jour, c’est ce que croit Paul, c’est ce qu’enseigne l’Ecriture. Dans la volonté du Créateur, l’homme n’est donc pas le fruit d’une évolution simiesque, mais un être fondamentalement différent de l’animal, créé à part, à son image.

    La théorie de l’évolution sera toujours incapable d’intégrer la résurrection dans ses schémas ; elle est par là-même inapte à rendre compte de l’origine d’un être qui doit ressusciter un jour. Il est important de le souligner, dans un temps où les églises évangéliques subissent de l’intérieur un travail de sape visant à nier l’historicité du premier couple humain. S’il n’y a point de premier Adam, il n’y en a point non plus de second.

    Mais maintenant, Christ est ressuscité des morts, il est les prémices de ceux qui sont morts.

    Joyeuses Pâques !

  5. En ce qui me concerne, la résurrection ne s’inscrit pas dans l’histoire, seulement dans la foi. Nous parlons bien ici de « RÉSURRECTION », on ne parle pas de tout ce qui est en périphérie. La résurrection transcende les faits historiques et ne peut être reçu autrement que par la foi, une foi que seul Dieu peut donner. Dans le cas contraire, pourquoi serait-il nécessaire d’évoquer la notion de foi? Les miracles, les prodiges, les guérisons peuvent être manifestent. Mais la résurrection n’est pas un miracle, c’est tout simplement impossible de ressusciter. Pour les gens de foi, c’est un fait spirituel. Le miracle est un fait qui s’observe physiquement. Bien entendu, il y a eu entre 538 et 549 témoins de la résurrection et ces témoins ont eu le privilège d’observer Jésus entre sa mort et son ascension. Mais sa résurrection demeure inexplicable humainement.

  6. De toutes façons, les preuves tangibles de la résurrection et les signes ahurissants qui avaient accompagné la mort du Juste – l’ouverture, par le voile déchiré, du passage entre lieu saint et lieu très saint, que seul le souverain sacrificateur pouvait franchir, et pas n’importe quand, le tremblement de terre, les morts ressuscités se promenant dans Jérusalem – n’ont en rien amené une quelconque repentance chez ceux qui l’avaient condamné. Bien au contraire, ils ont persécuté les témoins de Jésus avec d’autant plus de violence, et après que la main de Dieu se soit appesantie par Titus, bien loin de saisir le lien de causalité, ils ont fabriqué le judaïsme rabbinique.
    Mais la preuve la plus manifeste de la résurrection réside dans le Corps de Christ, l’Église : tout chrétien en état de marche est un jugement vivant pour tous ceux qui le croisent, car il atteste, par l’odeur de vie qu’il répand, de la véracité de l’évangile. Il ne fait aucun doute qu’au jugement, cela sera présenté comme preuve formelle de refus de la paix proposée par l’Éternel, au prix du sang de jésus.

    • Votre anti-juivisme est insupportable.
      Tous sont égaux face au péché et à la mort (Romains 3v9 de tête).
      Ayez à coeur d’être enfin un Vrai Chrétien, avec un équilibre entre la dénonciation saine de la folie juive et l’Amour de Dieu pour Israel.

    • @Kindou de Guyane
      « dénonciation saine de la folie juive et l’Amour de Dieu pour Israel. »
      Ce que Dieu aime, c’est le cœur des pères, Abraham et tous ceux qui ont salué en esprit le jour de Christ, qu’il entrevoyaient par la foi. Le reste ne vaut rien : la proposition d’Adonaï au désert de détruire intégralement le peuple, et de refaire souche à partir de Moïse, était parfaitement sérieuse, à preuve le déluge.
      Le mysticisme de plus en plus évident chez les christianiques, qui les porte à parer de toutes les grâces la synagogue, comme si elle avait quoi que ce soit à apporter à la foi en Christ, qui est le seul culte qui vaille, me semble très symptomatique des temps actuels. En Yeschouah, la page a été tournée, la preuve en étant qu’alors qu’Il était écrit que les dispositions du tabernacle puis du temple étaient perpétuelles, elles ont manifestement été abolies, par leur réalisation en Jésus-christ. Ce n’est donc qu’au prix d’une fraude à la fois intellectuelle et spirituelle qu’il est possible de demeurer Juif après la destruction du temple, et c’est à en fabriquer les soubassements que se sont employés scribes et rabbins, pharisiens menteurs et hypocrites de la plus pure espèce, à la différence de Saul de Tarse, pharisien intègre et plein du zèle pour l’Éternel, d’où l’intervention personnelle du Seigneur.
      On veut faire croire que tout se vaut, gnagnagna, pourtant, Jésus, voyant Nathanaël, le décrit comme un véritable Israélite, en lequel il n’y a point de fraude. Ce qui signifie évidemment qu’il était d’une espèce rarissime, et sortant du lot. toute l’histoire d’Israël démontre surabondamment un peuple toujours attaché aux apparences, prompt à la désobéissance, voire à la rébellion, et autres vertus typiques ; par quel prodige ce peuple au cou raide se serait-il transmuté en parangon de sagesse et de spiritualité, alors qu’il continue à colporter à mi-voix des abominations sur le Saint d’Israël, la Parole faite chair, dont leurs « sages » ont écrit qu’il bout en enfer dans un chaudron d’excréments ?
      Et au demeurant, étant moi-même issu de ce monde, je peux attester de l’esprit de superstition, de fraude et de méfiance généralisée qui l’habite.

    • Horreur, les juifs sont comme les autres !!

    • @Colombes
      « Horreur, les juifs sont comme les autres !! »
      Ils ont quand même le signe de l’alliance, comme les muzz, mais ne le cousent pas au rebord du veston, à la différence de certaine étoile…
      Sinon, la Parole dit explicitement, pour les sourd et les malentendants, que le Juif, c’est celui qui l’est de cœur, ce qui exclut instantanément de la communauté s’en réclamant, pas mal de monde.
      Il n’est pas exclu qu’Israël, dans sa quête fiévreuse de pigeons sionistes, élargisse encore l’accès à la judéité putative, déjà fort aménagée : « L’État d’Israël a défini la judaïcité par une loi votée 16 mars 1970: est juif toute personne née d’une mère juive, ou qui s’est convertie au judaïsme sans appartenir à une autre religion. Mais le problème n’a pas été résolu, qu’est-ce qu’une mère juive ? L’État a considéré qu’elle l’était si un de ses parents était Juif.
      Donc, pour bénéficier de la loi du retour, il suffisait parfois qu’un seul grand-parent soit Juif pour être admis. »
      http://www.debriefing.org/30499.html
      Il va de soi que par rapport aux critères bibliques, qui établissent la filiation par les pères, et se foutent éperdument des mères, c’est pour le moins bancal, par euphémisme. En stricte application de la Torah, il est vraisemblable qu’il n’y ait qu’un infime pourcentage de réels descendants d’Abraham répertoriés « Juifs », comme les analyses génétiques le démontrent clairement.

  7. J’ai entendu des témoignage d’athées ou du moins d’ancien athées qui ont Trouvé Christ en voulant absolument prouver que c’était une légende et en faisant des recherches poussées . N’oublions pas que la Pâques d’Exode est la libération du peuple d’Israël il fallait qu’il y ait le sang d’un agneau pur et sans tâche pour que les premiers nés des enfants d’Israël soient sauvés . Jésus a été notre agneau pur et sans tâche qui a été sacrifié pour que nous soyons pardonnés et que , par sa résurrection , nous ayons accès au trône de notre Père céleste . Beaucoup accusent les juifs ou les romains d’être la cause de la mort de Jésus Christ alors qu’ il est né pour mourir , c’était écrit bien avant sa venu et pour ressusciter afin que nous ayons la vie

    • @Catherine Bunel
      « Beaucoup accusent les juifs ou les romains d’être la cause de la mort de Jésus Christ alors qu’ il est né pour mourir »
      Il y a souvent comme un vague remugle d’hérésie dans votre manière de formuler les choses ; croyez-vous qu’il soit anodin de brailler « que son sang retombe sur nous et sur nos enfants » , alors qu’on a l’évidence, par les témoignages innombrables à Jérusalem même, de ce qu’a minima, sans interroger sa vraie nature, un prophète du Très-Haut est apparu ? La piscine de Siloé, le portique de Bethesda, c’est en plein Jérusalem : qui avait entendu parler de paraplégiques remballant leur grabat, et rentrant chez eux se faire une petite soupe, depuis les temps d’Elie ou d’Elisée, soit plus de 900 ans avant ? Et encore, j’ai toujours été émerveillé du coup de l’ange venant agiter l’eau et, enfant, je m’imaginais le capturant avec une bande de copains pour l’obliger à guérir tout le quartier…

    • Absolument Catherine il aurait été étonnant que Fildefer ne crache pas sur les juifs ! c’est une véritable obsession chez lui .. ..il veut être le justicier de D.ieu !
      Alors Jésus leur dit: O hommes sans intelligence, et dont le coeur est lent à croire tout ce qu’ont dit les prophètes! ..Ne fallait-il pas que le Christ souffrît ces choses, et qu’il entrât dans sa gloire? ..Et, commençant par Moïse et par tous les prophètes, il leur expliqua dans toutes les Ecritures ce qui le concernait.… La mort de jésus était programmé en israel pour le salut du monde comme son retour est aussi programmé en Israel pour la restauration du monde durant le millénium ..
      Alors prions pour la paix de Jérusalem afin de hâter le jour de D.ieu ..

    • Oui , David , c’est ce que la parole enseigne , c’est pourquoi je ne veux plus discuter vainement et perdre ma paix

    • FILDEFER … comme si le sang de Yechoua était un sang de malédiction ..Bien au contraire c’est un sang qui protège qui purifie .1).Mes frères ont été pardonné d’avoir livré le juste aux païens parce que Yechoua l’a demandé à son père ..2) parce qu’ils ont agi par ignorance ..c’est Pierre qui le dit en Actes 3:17 ..

    • @David Zvi
      « parce qu’ils ont agi par ignorance ..c’est Pierre qui le dit en Actes 3:17  »
      Caïphe, ignorant ? Le sanhédrin, ignorant ? Qu’est-ce qu’il ne faut pas entendre…

    • Oui David , ils n’ont pas agi par ignorance intellectuelle mais par ignorance spirituelle ce qui fait tout la différence

    • @Catherine Bunel
      5 avril 2015 • 19 h 24 min
      Je vous cite : Beaucoup accusent les juifs ou les romains d’être la cause de la mort de Jésus Christ alors qu’ il est né pour mourir , c’était écrit bien avant sa venu et pour ressusciter afin que nous ayons la vie
      ___
      Dois je conclure par votre haute théologie que sa crucifixion est un mystère et que subitement on le vit enlevé de terre et mis sur un croix sans que nul main humaine n’en soit responsable ?
      Une main sortant du ciel l’a projeté sur la croix, c’est cela ?
      Non mais revenez un peu à votre bon sens et cessez de parler par dénis interposés comme si vous viviez un mysticisme par la croix !

      ///

      @ David Zvi ..Je suis Sioniste ..
      6 avril 2015 • 20 h 10 min
      Je vous cite : .1).Mes frères ont été pardonné d’avoir livré le juste aux païens
      _______
      On ne pardonne pas à des innocents mais bien à des coupables avérés.
      Si le pardon est demandé par le Christ lui même, la culpabilité de ces Juifs était plus que véritable et de ce fait vos propres paroles INFIRMENT Catherine Bunel et encore plus vos premiers propos.

      Sans décodeur, vous justifiez par l’Esprit fildeferiste(et c’est Justice divine), tout en le maudissant par votre chair(ce qui est votre condamnation).

      J’en veux pour témoin spirituel ces quelques paroles de ce psaume :
      10 Dès le sein maternel j’ai été sous ta garde, Dès le ventre de ma mère tu as été mon Dieu.
      11 Ne t’éloigne pas de moi quand la détresse est proche, Quand personne ne vient à mon secours !
      12 De nombreux taureaux sont autour de moi, Des taureaux de Basan m’environnent.
      13 Ils ouvrent contre moi leur gueule, Semblables au lion qui déchire et rugit.
      14 Je suis comme de l’eau qui s’écoule, Et tous mes os se séparent ; Mon cœur est comme de la cire, Il se fond dans mes entrailles.
      15 Ma force se dessèche comme l’argile, Et ma langue s’attache à mon palais ; Tu me réduis à la poussière de la mort.
      16 Car des chiens m’environnent, Une bande de scélérats rôdent autour de moi, Ils ont percé mes mains et mes pieds.
      17 Je pourrais compter tous mes os. Eux, ils observent, ils me regardent ;
      18 Ils se partagent mes vêtements, Ils tirent au sort ma tunique.
      19 Et toi, Eternel, ne t’éloigne pas ! Toi qui es ma force, viens en hâte à mon secours !
      20 Protège mon âme contre le glaive, Ma vie contre le pouvoir des chiens !
      21 Sauve-moi de la gueule du lion, Délivre-moi des cornes du buffle !

      ***

      @fildeferiste
      Je vous cite :et, enfant, je m’imaginais le capturant avec une bande de copains pour l’obliger à guérir tout le quartier…
      ____
      Ô que je vous comprends, j’ai agréablement voyagé avec vous dans votre enfance.

    • Des fois Shor L je me demande où vous allez chercher tout ç , dans votre commentaire il n’y a rien à voir avec ce que j’ai écrit , c’est dingue ça . J’essaie le plus possible de ne pas perdre mon temps à discuter vainement mais il y a des fois c’est assez difficile . Vous prenez les commentaires vous les interprétez a votre façon et vous répondez en fonction de ce que vous avez compris sauf que , parfois , ça n’a aucun rapport . Je vais prendre un peu de vos méthodes , Dieu n’a t il pas envoyé son fils pour qu’il soit l’Agneau sans tâche et qu’il soit sacrifié afin que nous ayons la vie oui ou non ???

    • Pardon Shor L j’ai envoyé trop vite , donc si la réponse est oui il est né et est venu sur terre pour mourir pour nous , justement ça n’est pas un mystère puisque c’est prophétisé depuis les temps ancien . Je ne fais nullement de théologie , je lis la bible tout simplement , qui pour moi est la parole de Dieu

    • FILDEFER ..pardon monseigneur ! J’avais oublié que vous étiez au dessus de Saint Pierre et de la Sainte Bible … pardonnez moi je fais acte de contrition ..

      SHOR L .. vous lâchez moi les basks et allez vous mortifier la chair ! Vous en avez besoin parce que vous avez parlé avec l’impur que je suis ..

    • @David Zvi
      « de Saint Pierre et de la Sainte Bible »
      Cela sonne bizarrement sur un site évangélique – ou se disant tel, car il y aurait beaucoup à dire sur les thèmes, et le sacro-saint « humour » -.

    • @Catherine Bunel
      7 avril 2015 • 8 h 07 min
      Je vous cite : Je vais prendre un peu de vos méthodes , Dieu n’a t il pas envoyé son fils pour qu’il soit l’Agneau sans tâche et qu’il soit sacrifié afin que nous ayons la vie oui ou non ???
      ______
      Je ne ferai pas comme beaucoup qui ne répondent pas en contournant les choses ou comme Bibleetude.org qui cherche une troisième solution et ne réponds pas.

      Je vous réponds :
      Oui, Dieu a envoyé pour qu’il soit l’Agneau sans tâche et qu’il soit sacrifié afin que nous ayons la vie !

      Mais ce n’est pas à cela que j’ai répondu plus haut mais au fait que vous disiez ceci, je vous cite : »Beaucoup accusent les juifs ou les romains d’être la cause de la mort de Jésus Christ »

      ♦ Il est mort, il a bien fallut que plusieurs soient les auteurs de cette mort, ceux qui le livrent à la croix : oui ou non ?
      ♦ Et du fait qu’il a existé des auteurs à cette mort, ils sont bien coupables, oui ou non ?

    • Dieu a permis ça , Shor L , et quand Jésus dit qu’ils ne savent pas ce qu’ils font ils parle au sens spirituel donc certes ils sont coupables aux yeux des hommes de ce qu’ils ont fait mais Dieu a voulu que ça se passe ainsi et Jésus a demandé directement au Père de ne pas leur imputer se péché comme il l’a fait pour nous lorsque nous l’avons choisi comme Seigneur et sauveur . Quand il est mort il est mort , non pour les chrétiens qui n’existaient pas , mais pour TOUS les hommes , eux y compris , et il a intercédé pour eux sur la crox comme il le fait pour nous aujourd’hui . La parole de Dieu que , même pour un seul pêcheur qui se repent , il y a de la joie dans le ciel et un centenier a reconnu qu’assurément Jésus était fils de Dieu

    • @David Zvi ..Je suis Sioniste ..
      7 avril 2015 • 8 h 20 min

      Je vous cite : SHOR L .. vous lâchez moi les basks et allez vous mortifier la chair ! Vous en avez besoin parce que vous avez parlé avec l’impur que je suis ..
      ______
      Même si(je dis bien même si) vous étiez l’impureté personnifiée, vous n’auriez pu me rendre impur.
      L’Amour est plus fort que la mort.

    • FILDEFER …Bon tu voulais pas que jesus soit livré par ces immondes juifs … ok mais on fait quoi après ? on attends un nouveau messie ?

    • @Catherine Bunel
      7 avril 2015 • 18 h 31 min
      Je vous cite : donc certes ils sont coupables aux yeux des hommes de ce qu’ils ont fait mais Dieu a voulu que ça se passe ainsi et Jésus a demandé directement au Père de ne pas leur imputer se péché
      _______
      Si Jésus demande au Père de ne pas leur imputer CE péché (c’est à dire le péché de sa mort) ces hommes étaient-ils coupable aux yeux de Dieu ou des hommes de ce péché là ?

    • Shor L , je n’ai pas dit qu’humainement ils n’étaient pas coupables je dis que ce qui est arrivé devait arriver et que Jésus est né pour que la finalité soit sa mort et sa résurection pour porter nos péchés . Si ça n’avait pas été ces hommes s’aurait été d’autres . Cela n’enlève en rien la culpabilité de ces hommes mais ça ne sert à rien de les accuser car de toutes façon rien n’aurait empêcher que ça se passe comme ça

    • @Catherine Bunel
      8 avril 2015 • 12 h 17 min
      _________
      Donc nul ici ou ailleurs n’accuse quiconque vu que c’est l’Écriture qui impute à ces humains ce péché !
      Ceux qui relatent cette histoire ne font que rendre le témoignage de ce que dit la Bible au sujet de ces hommes concernant leur culpabilité.
      Culpabilité que nul ne peut contestée, à cause du pardon demandé par Jésus à son Père.

  8. Quel historien pourrait valider un fait de cette envergure qui n’est ni cartésien, ni reproductible par démonstration scientifique, et qui ne peut être validé par aucun support historique de l’époque pour créer une chaine de vérité jusqu’à aujourd’hui ?

    Déjà les propres disciples de Jésus avaient peine à accepter ce fait inimaginable. Pour Thomas il a fallut vraiment une manifestation visible, palpable, véritable, Jésus lui portant des preuves plus que concrètes afin de briser son endurcissement.

    Pourquoi vouloir tenter de prouver par l’histoire ce qui n’est accessible que par l’Esprit et révélé par l’Esprit ?
    Qui peut démontrer historiquement la résurrection du Christ ?

    Pour cela il faudrait que le Christ apparaisse à plusieurs historiens contemporain et que chacun d’eux fasse leur vérification auprès de la Bible et attestent l’affaire par écrits.
    Cependant, je pense que même lorsque ce témoignage serait véritable que les écrits seraient pris pour des hallucinations collectives d’une catégorie d’historiens en proies à des délires mystico-religieux et qui sont sortis du contexte de leur habilitation.

    Ne nous reste plus que notre Foi qui devra produire des œuvres confirmant la vérité de la Résurrection du Seigneur.
    Aujourd’hui je crois que Jésus est ressuscité des morts et qu’il a intégré un corps glorieux et incorruptible en vue d’être celui qui réponds de façon parfaite et éternelle aux promesses éternelles du Père.

    Je crois aussi que Christ prépare pour moi mon domicile céleste, mon corps glorifié pour que je vive éternellement avec lui.
    C’est un miracle d’une porté époustouflante.

    • @Shor L
      « Je crois aussi que Christ prépare pour moi mon domicile céleste, mon corps glorifié pour que je vive éternellement avec lui. »
      Prépare… hum ; en quoi le Logos, la Parole, qui a fait naître l’univers en le nommant, et à laquelle tout est subordonné a-t-elle besoin de « préparer » quoi que ce soit, alors que Paul écrit qu’en un instant, les corps des rachetés seront transformés de manière définitivement impérissable ?
      Ce « prépare » évoque irrésistiblement un Gepetto besogneux, en train de bricoler dans l’arrière-boutique céleste, en tirant la langue d’application, au lieu, comme il est écrit, de siéger au milieu des louanges des cohortes angéliques, en attendant l’Épouse, infiniment plus précieuse.

    • @fildeferiste
      6 avril 2015 • 7 h 11 min
      _____
      C’était plutôt en ce sens : Jean 14:2 Il y a plusieurs demeures dans la maison de mon Père. Si cela n’était pas, je vous l’aurais dit. Je vais vous préparer une place.

      Je dis « prépare » car rien aujourd’hui n’est figé car tout dépends pour chacun de son attitude et de sa marche aujourd’hui avec le Seigneur.
      Il y a telle maison qui sera embellit et telle autre qui s’écroulera, il y a telle maison qui au dernier moment recevra la part(le talent) de ceux qui ont été trouvé indignes et qu’ils n’ont pas voulu faire fructifier.
      De sorte que les places réservés sont fonction de l’éclat de chacun et cet éclat nous le façonnons aujourd’hui avec le Seigneur.

  9. La foi est une ferme assurance des choses qu’on espère , une démonstration de celle que l’on ne voit pas!

  10. @ Paul….

    En parlant de preuve, que pensez-vous de la découverte de cet archéologue Ron wyatt qui prétend avoir découvert du sang appartenant à Christ?

    C’est extrêmement troublant…et semble gros à accepter…mais si c’était vrai..Si le gars ne mentait pas…?

    • @Tania
      « Si le gars ne mentait pas…? »
      Il mentait de façon éhontée, puisque cette assertion s’inscrivait dans sa foireuse théorie du lieu du calvaire précisément au dessus de la cache de l’arche de l’alliance que, comme d’ab’ avec messire Wyatt, il avait retrouvée, lui. L’ennui, c’est que des témoins oculaires de sa pseudo-découverte ont éventé la mèche, et dévoilé la supercherie, il suffit de chercher un peu pour avoir l’évidence du hoax.
      Quant à l’arche de Noé devenue brusquement turque, même topo…

    • c’est fou..;comment il peut soutenir un aussi gros mensonge mensonge sur le sang trouvé avec tant de sincérité devant la caméra… Hallucinant…

    • Oui … Mentir de façon aussi convaincante, comme quoi seule la Bible est importante, la séduction c’est violent, petit enfant que je suis, sans le Saint Esprit je me serai greffer à toutes les choses les plus inimaginables !

    • MAIS Fidefer, si le bonhomme est capable de mentir aussi éhontément au sujet des choses Saintes comment croire qu’il puisse dire la vérité sur quelques autre merveilleuse trouvaille?

    • Le tremblement de terre qui eut lieu et décrit dans l’Évangile de Matthieu est survenu non pas à la mort du Seigneur mais à sa résurrection au moment où l’ange roula la pierre du tombeau.
      L’Évangile de Matthieu ne parle pas d’un tremblement de terre quand il mourut mais quand il ressuscita.

      Le texte de Matthieu 27: 51 Et voici, le voile du temple se déchira en deux, depuis le haut jusqu’en bas, la terre trembla, les rochers se fendirent,
      52 les sépulcres s’ouvrirent, et plusieurs corps des saints qui étaient morts ressuscitèrent.
      53 Etant sortis des sépulcres, après la résurrection de Jésus, ils entrèrent dans la ville sainte, et apparurent à un grand nombre de personnes.
      54 Le centenier et ceux qui étaient avec lui pour garder Jésus, ayant vu le tremblement de terre et ce qui venait d’arriver, furent saisis d’une grande frayeur, et dirent : Assurément, cet homme était Fils de Dieu.

      v:54 parle du centenier et de ceux qui gardaient Jésus (donc il est déjà dans le tombeau là), donc ce verset est à lier aux versets Mat.27:62 Le lendemain, qui était le jour après la préparation, les principaux sacrificateurs et les pharisiens allèrent ensemble auprès de Pilate,
      63 et dirent : Seigneur, nous nous souvenons que cet imposteur a dit, quand il vivait encore : Après trois jours je ressusciterai.
      64 Ordonne donc que le sépulcre soit gardé jusqu’au troisième jour, afin que ses disciples ne viennent pas dérober le corps, et dire au peuple: Il est ressuscité des morts. Cette dernière imposture serait pire que la première.
      65 Pilate leur dit : Vous avez une garde ; allez, gardez-le comme vous l’entendrez.
      66 Ils s’en allèrent, et s’assurèrent du sépulcre au moyen de la garde, après avoir scellé la pierre.

      On est ici au lendemain de sa mort et on montre que la garde du v:54 est envoyé, or le tremblement de terre n’a toujours pas eut lieu.

      Et le tremblement de terre du v:51 est à lier aux versets Mat.28:1 Après le sabbat, à l’aube du premier jour de la semaine, Marie de Magdala et l’autre Marie allèrent voir le sépulcre.
      2 Et voici, il y eut un grand tremblement de terre ; car un ange du Seigneur descendit du ciel, vint rouler la pierre, et s’assit dessus.
      3 Son aspect était comme l’éclair, et son vêtement blanc comme la neige.
      4 Les gardes tremblèrent de peur, et devinrent comme morts.
      5 Mais l’ange prit la parole, et dit aux femmes : Pour vous, ne craignez pas ; car je sais que vous cherchez Jésus qui a été crucifié.
      6 Il n’est point ici ; il est ressuscité, comme il l’avait dit. Venez, voyez le lieu où il était couché,
      7 et allez promptement dire à ses disciples qu’il est ressuscité des morts. Et voici, il vous précède en Galilée : c’est là que vous le verrez. Voici, je vous l’ai dit.

      Donc le récit du verset 51 à 54 environ se situe après le sabbat, à l’aube du premier jour de la semaine.

      J’ignore pourquoi le texte est écrit ainsi, je me dis que auparavant les supports d’écritures étant rares, je suppose qu’on a fait l’additif après l’écriture des verset 51 à 54 ce qui peut créer une confusion pour nous aujourd’hui, mais en lisant bien on voit que cette partie a été écrite et qu’ensuite le scribe fait un additif plus détaillé au texte.

      Une chose demeure certaine pour moi, selon le texte, le tremblement de terre n’a pas eut lieu au moment de sa mort, mais bien au moment de sa résurrection au moment où la pierre est roulée et ou les autres sépulcres des saints s’ouvrent et libèrent les corps des ressuscités qui apparurent dans la ville.

      Ce que raconte cet homme est un mensonge éhonté car il parle d’un tremblement de terre et de rochers qui se fendent au moment de la mort du Seigneur, ce que ne confirment nullement les Écritures.

      Pourquoi inventer de telles mensonges ?
      Popularité, désir de faire la Une, affaire inventée pour justifier des sommes dépensés, envie de paraitre dans la gloire, volonté délibéré afin de mener les humains dans une idolâtrie de plus et s’attirer des foules etc etc etc

  11. Il y a toujours un archéologue sorti de nulle part pour nous sortir une histoire improuvable mais celle-ci atteint des sommets. Ce qui m’ennuie c’est que les auteurs des Epîtres aux Romains et aux Hébreux parlant de la propitiation parfaite du Christ n’aient jamais fait allusion à cette grotte cachée sous Le Golgotha et ou se serait trouvée secrètement entreposée le « réceptacle de pierre » de l’arche d’Alliance » ?
    (Parce que l’ Arche elle-même était censée être dans le Saint des Saints non?).

    Ma question: puisque les sacrifices sanglants précédents la crucifixion n’avaient qu’une valeur symbolique et ne purifiaient pas réellement du péché, l’arche elle-même n’était elle pas dans son entièreté une image imparfaite du Christ et de son œuvre?
    Son Sang précieux devait il nécessairement être répandu a l’insu de tous et par une fissure invisible du sol sous la croix jusqu’au réceptacle caché et resté ouvert de l’arche afin que la propitiation soit parfaite?

    Le Sang coulant sur le bois de la croix et se répandant à terre ne se suffisait t-il pas en lui-même pour offrir la propitiation?

    « Dès le début Dieu a fait comprendre à Son peuple que le sang apporte la réconciliation. Pourquoi le sang, et rien d’autre ? Lévitique 17:11a « Car l’âme de la chair est dans le sang. » Dieu promet à Son peuple que quand ils pèchent, Il acceptera l’holocauste d’un agneau impeccable comme réconciliation pour le péché – le sang de l’agneau paie pour le péché des hommes au lieu de leur propre sang. Dans l’Ancien Testament les juifs sacrifiaient des millions d’agneaux.

    Hébreux 10 :11 « tout sacrificateur fait chaque jour le service et offre souvent les mêmes sacrifices, qui ne peuvent jamais ôter les péchés »

    Mais Jésus Christ est: Jean 1:29 « l’Agneau de Dieu, qui ôte le péché du monde. » »; Apocalypse 1:5 « le premier-né des morts, et le prince des rois de la terre! … qui nous aime, qui nous a délivrés de nos péchés par son sang » Colossiens 1:20 nous apprend que c’est par en en Lui que nous sommes réconciliés avec Dieu, par le sang de Jésus « il a voulu par lui réconcilier tout avec lui-même, tant ce qui est sur la terre que ce qui est dans les cieux, en faisant la paix par lui, par le sang de sa croix. »; 1 Jean 1:7 dit que « le sang de Jésus son Fils nous purifie de tout péché. » »; Éphésiens 1:7 « En lui nous avons la rédemption par son sang, la rémission des péchés, selon la richesse de sa grâce »; et Hébreux 13:12 que Jésus a sanctifié « le peuple par son propre sang ». Non seulement le sang de Jésus nous pardonne et nous purifie, mais il purifie également notre « conscience des œuvres mortes, afin que (nous servions) le Dieu vivant ! » (Hébreux 9 :14). Le sang de Jésus n’est pas le sang d’un pécheur, mais 1 Pierre 1 :19b « Le sang précieux de Christ, comme d’un agneau sans défaut et sans tache ».

  12. C’est un sujet qui appelle l’adhésion des deux parties (« athée cherchant des preuves « ) et (« croyants sincères ayant la foi »)

    ATHÉES :
    Tout le monde peut admettre, même les incrédules (les athées), que la résurrection de Jésus est un fait historique :
    1/ => la puissance qui a frappé les alentours autour du tombeau a été décrite ou témoignée par les (vigiles) soldats romains, terrassés …..
    2/ => il y a eu des témoins pour dire que le tombeau était vide, et la confirmation faite par l’ange aux femmes venues au tombeau le premier jour de la semaine.
    3/ => les apparitions de Jésus à plus de 500 personnes qui ont témoigné. A l’époque, 3 témoignages suffisaient pour confirmer un fait. Les historiens se sont donc basés sur les écrits, sinon pour eux aussi ç’aurait été impossible de relater ces faits.

    CROYANTS AUTHENTIQUES :
    Seuls les croyants disciples admettent par la foi que :
    C’est la Volonté salutaire et rédemptrice de Dieu, qui encadre l’événement de la venue de Christ sur la terre depuis : Sa conception,Sa naissance, Son ministère, Sa mort sacrificielle, Sa résurrection, Son ascension et Sa prochaine venue. …….

    OUI, IL FAUT LA FOI qui n’est pas à la portée du monde ni même des historiens.

    Le sujet n’est pas facile mais ne mélangeons pas tout il faut :
    des faits historiques pour preuves aux non croyants ;
    et
    des faits spirituels qui demandent la foi des vrais croyants avec l’aide de l’Esprit de Dieu.

    L’Éternel Dieu a tout mis en place, pour convaincre chacun, quoi que les irrésistibles continueront à douter.

    • Pour avoir connu l’athéisme, on ne peut rien démontrer à partir de ce que contiennent les récits. Il faut forcément des éléments extérieurs. Et des témoignages de puissance, l’existence des anges, l’apparition d’un mort, ne sont évidémment pas convainquants.

      Pour des cas contemporains d’occultisme c’est déjà pas gagné, on finira souvent par en conclure à la folie des gens.

  13. Dès que l’on parle des juifs, oh miracle Fildeferiste apparaît.

  14. La vidéo au mieux réussi à montrer qu’on a des raisons de penser que les premiers chrétiens croyaient à la résurrection. Mais ça ne permet toujours pas de prouver que cet évènement ait bien eu lieu. On pourrait très bien imaginer que des gens ayant peu de raisons de se réjouir de la vie qu’ils menaient et en majorité peu instruits, se sont mis à adopter cette croyance. Mourrir pour une telle cause et un tel message quand la vie est dure peut être une façon de donner un sens à sa vie de la même manière que certains sont morts pour des causes humanistes ou pour défendre l’honeur de leur identité. Bref, on peut trouver un paquets de raison pour ne pas penser que cela est historiquement vrai !

    La rationalité ne sert au mieux qu’à nous interroger et dans le cadre de la réflexion et de la raison. On devrait plutôt encourager les croyants à ne pas adhérer systématiquement à cette notion de « réalité historique » qui est construite à partir de réprésentations et outils de la pensée qui sont purement humains et étrangers à la Bible. Convaincre de cette façon là, n’abouti qu’à de l’imobilisme et des certitudes que l’on rangera dans un tirroir. Cela empêche aussi de comprendre et de discuter avec les non-croyants en faisant preuve d’écoute et de compassion à leur égard. Tant dis que si on accorde cette incrédulité à l’intelligence humaine entâchée par le péché, et qu’on abandonne cette sécurité de « savoir que c’est vrai », on a plus de chances d’être touché et d’aspirer à une foi qui dépasse le visible et le compréhensible, une foi qui va bien plus loin.

    Comme Jésus dit : Heureux ceux qui croient sans avoir vu !

  15. 1 Après le sabbat, à l’aube du premier jour de la semaine, Marie de Magdala et l’autre Marie allèrent voir le sépulcre. 2 Et voici, il y eut un grand tremblement de terre; car un ange du Seigneur descendit du ciel, vint rouler la pierre, et s’assit dessus. 3 Son aspect était comme l’éclair, et son vêtement blanc comme la neige. 4 Les gardes tremblèrent de peur, et devinrent comme morts. 5 Mais l’ange prit la parole, et dit aux femmes: Pour vous, ne craignez pas; car je sais que vous cherchez Jésus qui a été crucifié. 6 Il n’est point ici; il est ressuscité, comme il l’avait dit. Venez, voyez le lieu où il était couché, 7 et allez promptement dire à ses disciples qu’il est ressuscité des morts. Et voici, il vous précède en Galilée: c’est là que vous le verrez. Voici, je vous l’ai dit. 8 Elles s’éloignèrent promptement du sépulcre, avec crainte et avec une grande joie, et elles coururent porter la nouvelle aux disciples. 9 Et voici, Jésus vint à leur rencontre, et dit: Je vous salue. Elles s’approchèrent pour saisir ses pieds, et elles se prosternèrent devant lui. 10 Alors Jésus leur dit: Ne craignez pas; allez dire à mes frères de se rendre en Galilée: c’est là qu’ils me verront.

    • Un chant parlant de Simon de Cyrène ce qui m’a replongé dans le récit parlant de lui.
      Cela met en réflexion.
      Merci pour cette ouverture.

  16. Romains 1:20 En effet, les (perfections) invisibles de Dieu, sa puissance éternelle et sa divinité, se voient fort bien depuis la création du monde, quand on les considère dans ses ouvrages.

  17. Jesus Fils de Marie (sa) n a pas été crucifié, les juifs n’ont pas pu tué le christ parce que Dieu l’a protégé,
    Jesus reviendra avec le Paraclet pour combattre l ante-christ, Jésus n a jamais été crucifié et le Paraclet est l Imam Mahdi (R) .
    Je recommande le livre de Henry Corbin :  » l’Imam Caché »

    Salutations

    • MDR… oui on côté les niaiseries islamiques…

    • @Rédac »Sion » : vous aimez les contes de fées ?
      la bétise n a pas de limite chez vous mais l ‘erreur est humaine, seule une personne douée d’intelligence peut lire et comprendre la Thora, l Evangile et le Coran ainsi que de croire à tous les prophètes, amha vous manquez d’intelligence, d’où votre manque de respect pour la Religion monothéiste.
      Auf wiedersehen🙂

    • L’imam caché est un roman sympa… mais je préfère les Stephen King !

      Une personne douée d’intelligence ne perd pas son temps avec le coran qui n’est qu’un vulgaire torchon religieux dénué de tout intérêt.

    • @Rédac »Sion » : C’est bien ce que je disais vous n avez aucun respect pour les religions monothéistes, un musulman respecte les 3 religions et svp ne me parlez pas de ses trolls de l enfer qui se disent musulmans (wahabites)et qui commettent des meutres sur des chrétiens, des sunnites ou shi’ites innocents. La Vie Humaine est sacré.Amha ce n’est pas le Coran qui est un Torchon, c’est votre vie, puisse Dieu vous pardonnez et vous guidée, Shalom dans vos chaumières et salutations à vos rombières🙂

    • Je me contrefiche des religions et de l’islam en particulier… J’ai une relation personnelle avec le Père, au travers du Seigneur Jésus. Je laisse la religion aux religieux…

    • @ Raie d’Action : « vous avez une rela »Sion » personnelle avec DIEU , seriez vous du « Chosen people » ?

    • oui Dieu m’a appelé à son service depuis 15 ans. Et oui, j’ai une relation personnelle et quotidienne avec le Seigneur.

    • A tous les bouffons et roturiers de France et de Navarre : Shalom dans vos Chaumières, oubliez pas d’éteindre la Lumière !
      Auf wiedersehen🙂

    • Mais silbershark, vous dites respecter les autres religions et dans le même temps niez les fondements du Christianisme en niant la crucifixion du Christ et par là-même sa Résurrection , comment voulez vous donc alors que nous vous prenions au sérieux dans vos affirmations vous qui REJETEZ par vos dires l’unique moyen de la Rédemption et nous le jetez à la face?
      Ne vous étonnez donc pas de ce que l’on vous parle en retour du Coran comme d’une fable habilement conçue.

    • @Robert M. :le fait d’avoir un autre point de vue que la crucifixion n est pas un manque de respect envers Jesus, celui qui a été crucifié est un sosie.
      , Je connais beaucoup de chétiens (Dieu les Bénisse) qui ne croit pas à la crucifixion, et il y a de nombreuses personnes qui se disent chrétiennes et qui ne croient pas à la Virginité de la Sainte Marie,
      Cordialement,

    • @ Robert : donc ne pas suivre comme un mouton les brebis égarés est un manque de respect ? Si Jésus était là il me donnerai raison.
      Celui qui a trahis le Christ s’appel Juda pas Ahmed ! ok Robert ?

    • @silbershark110 : Quelle preuve pouvez-vous apporter ?

      Si vos affirmations ne reposent que sur de la simple croyance, il faut que vous comprenniez que notre foi repose avant tout sur une expérience concrète de cette crucifixion et résurrection à notre propre échelle. Dieu a protégé Jésus pour qu’il ne soit pas détruit par la mort mais qu’il ouvre la voie à la vie éternelle au coeur de cette mort. Cette vie éternelle nous pouvons nous en saisir dès aujourd’hui, et entrer dans le paradis et l’intégrer dans la vie de tous les jours.

      Jésus n’est à ce moment plus seulement le personnage extérieur sur qui on peut s’interroger et proposer une autre version, mais il est intérieur à celui qui a la foi, ce moyen dans lequel il peut voir intérieurement en esprit ce qui est vrai et faux indépendament des apparences et des dires que l’on transmet d’hommes en hommes sans pouvoir les vérifier en remontant les siècles.

      La pensée de Henry Corbin va d’ailleurs beaucoup plus dans ce sens que dans celui de l’Islam orthodoxe exotérique. Il écrit dans « Avicenne et le récit visionnaire »: « Dormir, c’est se contenter des opinions vaines et toutes faites, répétées par tout le monde. S’éveiller (être un « Yaqzân », un Egrêgoros), c’est prendre conscience de tous les univers auxquels on ne peut accéder qu’à l’état de veille (bîdârî) mystique. »

      Dans le « Paradoxe du monothéisme » une autre réflexion intéressante : « Dès lors nous comprenons toute la portée de déclarations lapidaires comme celles de Haydar Âmolî : Celui-là qui contemple le Divin (al-Haqq) en même temps que le Créaturel (al-Khalq), c’est-à-dire l’Un en même temps que le Multiple, et réciproquement, sans qu’aucun des deux ne lui voile l’autre, celui-là, oui, est un unitarien, un théomoniste authentique, au sens vrai (mowahhid haqîqî). En revanche, quiconque contemple le Divin sans contempler le créaturel, l’Unique sans le Multiple, celui-là atteste peut-être l’unité de l’Essence sans plus, mais n’est pas quelqu’un qui intègre la totalité, quelqu’un en qui s’accomplit en acte cette intégration. (p. 20 & 22)

      Cela implique alors que la simple croyance monothéiste n’atteint pas son but qui est celui de mettre en marche le fidèle sur la voie de l’unification. Par rapport à cela le soufisme et même l’Islam orthodoxe ont fait le choix de s’approprier la pensée néoplatonicienne de Plotin, quand le christianisme a pris position contre en réaffirmant la position biblique par la Trinité. Ce dogme reste la seule formulation philosophique capable d’exprimer en concept un monothéisme dynamique et total, même si cela est criticable, dépasse la pensée et qu’il faut surtout l’expérimenter.

    • @ Anganyor : Salut, je vous retourne la question : Quelle preuve de la crucifixion avez vous?
      et pourquoi dites vous : Dieu le Père, dieu le Fils et Dieu le Saint esprit ? alors que vous prétendez etre monothéiste ? Dieu est unique et il n a pas d enfant, Jésus est le Fils de la Sainte Vierge Marie.
      Salutations.

    • silbershark110 … Ah non Judas était palestinien ..un vrai de vrai palos .. ça c’est sur ! salam aleykoum n’oublie pas tes pompes à la mosquée ..

    • @david,juda est un juif de Palestine?
      ps : je ne vais pas la mosquée, encore moins la synagog ,
      Shalom.

    • @ silbershark:

      Vous dites: « le fait d’avoir un autre point de vue que la crucifixion n’est pas un manque de respect envers Jesus, celui qui a été crucifié est un sosie. »

      Permettez moi de vous répondre que cela ce n’est pas « un autre point de vue » puisque vous nous affirmez que le crucifixion est une supercherie, ce qui est tout aussi désobligeant pour nous car alors Dieu Lui-même aurait usé d’artifices pour tromper les témoins de ce fait historique et fondamental du Christianisme et Jésus menti alors qu’Il annonça plusieurs fois que c’est ainsi qu’Il devait mourir en tant « qu’agneau de Dieu qui ôte le Péché du monde », vous dites que vous connaissez des chrétiens qui ne croient pas à la crucifixion et de ce fait à la Résurrection? Je vous répond alors que ces gens ne peuvent être des Chrétiens car ils sont encore perdus dans leur péchés faute de croire à ce qui est le fondement de notre foi (c’est comme de dire que l’on est musulman sans croire au contenu du Coran).  » Car si le Christ n’ait pas ressuscité d’entre les morts alors notre foi est vaine et nous sommes les plus malheureux de tous les hommes… »;

      Que croire donc? DES évangiles écrits prêt de 700 ans avant « la révélation du Coran » et qui attestent tous de la crucifixion et de la Résurrection du Christ dont les témoins moururent presque tous en martyrs pour avoir proclamé cette glorieuse vérité, ou une obscure et tardive imitation des textes Bibliques qui nie en bloc ce pourquoi tant d’hommes et de femmes ont donnés leur vie pour nous le transmettre?

      Le plagiat vient toujours après l’Original rarement avant.

    • @ Robert : Salut, Cher Monsieur , Croyez à ce que vous voulez et laissez moi croire à ce que je veux , à vous votre religion et à moi la mienne , je n’adore pas ce que vous adorez et vous n’adorez pas ce que j ‘adore, à vous votre religion et à moi la mienne.
      Cordialement,

    • @ silbershark110,
      Si tu veux entrer dans le paradis musulman( Enfer) ,alors il faut vraiment être obéissant aux préceptes de Mohammed dictés dans le coran .
      Je te cite quelques versets du coran appelant les musulmans au jihad , guerre légale contre les “ Mécréants et les Apostats ” :
      S. 2, V. 216
      Le combat vous est prescrit et cependant vous l’avez en aversion. Peut-être avez-vous de l’aversion pour ce qui est un bien pour vous et de l’attirance pour ce qui est un mal pour vous. Dieu sait et vous ne savez pas.
      S. 5, V 33.
      Rien d’autre : le paiement de ceux qui font la guerre contre Dieu et son messager et qui s’efforcent au désordre sur la terre, c’est qu’ils soient tués, ou crucifiés, ou qu’ils soient expulsés de la terre : voilà pour eux l’ignominie ici bas ; et au delà il y a pour eux un énorme châtiment.
      S. 8, V. 17
      Vous ne les avez pas tués (vos ennemis). C’est Dieu qui les a tués. Lorsque tu portes un coup, ce n’est pas toi qui le portes, mais Dieu qui éprouve ainsi les Croyants par une belle épreuve. Dieu entend et sait tout.
      S. 8, V. 39
      Combattez-les jusqu’à ce qu’il n’y ait plus de luttes doctrinales (guerre civile, désordre civil) et qu’il n’y ait pas d’autre religion que celle de Dieu. S’ils cessent Dieu le verra.
      S. 9, V. 5
      Lorsque les mois sacrés seront expirés, tuez les infidèles partout où vous les trouverez. Faites-les prisonniers ! Assiégez-les ! Placez-leur des embuscades ! S’ils font amende honorable, célèbrent l’office de la prière et payent la dîme, laissez-les poursuivre leur chemin ! Dieu est clément et miséricordieux.
      S. 9, V. 29.
      Combattez ceux qui ne croient pas en Dieu, au jour dernier, qui ne considèrent pas comme illicite ce que Dieu et son Prophète ont déclaré illicite, ainsi que ceux qui, parmi les gens des Ecritures, ne pratiquent pas la religion de la vérité, jusqu’à ce qu’ils paient, humiliés, et de leurs propres mains, le tribut.
      S. 9, V. 41
      Bondissez légers et lourds, et menez le combat avec vos biens et vos personnes, dans le chemin de Dieu. Cela est votre intérêt, si vous le comprenez.
      S. 9, V. 111
      Dieu a acheté aux Croyants leurs personnes et leurs biens contre le Paradis qui leur est réservé. Ils combattront au service de Dieu, tueront et seront tués. C’est là une promesse certaine dont Dieu s’est imposé la réalisation dans le Pentateuque, l’Evangile et le Coran. Et qui est plus fidèle dans ses engagements que Dieu !(…)
      S. 9, V. 123
      O Croyants ! Combattez les infidèles qui sont près de vous. Qu’ils trouvent en vous de la rudesse ! Et sachez que Dieu est avec ceux qui le craignent.
      S. 47, V 4
      Lors donc que vous rencontrez ceux qui mécroient, alors frappez aux cols. Puis quand vous avez dominé, alors serrez le garrot.
      S. 47, V. 35
      Ne faiblissez pas et ne demandez pas la paix quand vous êtes les plus forts et que Dieu est avec vous ! Il ne vous privera pas des conséquences de vos oeuvres.
      S. 8, V. 67
      Aucun Prophète n’a pu faire de prisonniers sans avoir procédé à des massacres sur la terre. Vous recherchez les biens de ce monde alors que Dieu veut vous faire gagner le Paradis. Dieu est puissant et sage.

      Le butin prélevé à l’issue du jihad :
      S. 8, V. 69
      Disposez de ce qui est licite et bon dans le butin que vous avez fait. Craignez Dieu. Dieu est clément et miséricordieux.
      S. 8, V. 41
      Si vous croyez en Dieu et à ce que Nous avons révélé à Notre Serviteur le jour où a été faite la distinction et où les deux groupes se rencontrèrent, sachez que sur le moindre butin que vous aurez fait, un cinquième revient à Dieu, au Prophète, à ses proches, aux orphelins, aux pauvres et aux voyageurs. Dieu est tout-puissant.
      N B : Satan a induit dans l’erreur Mohammed ( Messager d’Allah) a travers l’Argent et le Sexe .
      Pour comprendre les ruses du diable ,il faut lire la vie de Mohammed ( son enfance- sa vie avec Khadidja – ses épouses – ses concubines ( surtout Maria la copte qui a un enfant avec Mohammed ,mort a l’âge de sept ans) – ses combats et surtout sa mort( entre les seins de Aicha ).

    • @Joe de Krétynie : Arretes de fumez ta moquette, c’est pas kosher , amha, essaye la Sincemillia de California, c’est pas du caca!
      Auf Wiedersehen, mein liebe sklave q:+)

    • Silbershark, tu peux résoudre ta crise identitaire uniquement à travers Jésus-Christ.

      Sois bénis.

  18. Lol!!! Colombe. Ça c’est bien vrai!!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :