Dans les temples protestants, la prédication occupe une place centrale

Chez les protestants évangéliques, la prédication, qui n’est pas réservée aux pasteurs, occupe un bon tiers du temps du culte.

Dans le culte évangélique, comme dans l’ensemble du protestantisme, la prédication occupe une place majeure, et sa durée ne pose pas de problème. «Dans des communautés composées de personnes issues de l’immigration, et où le culte peut durer deux heures et demie ou trois heures, la prédication peut même durer au moins une heure», précise Étienne Lhermenault, professeur de théologie à l’Institut biblique de Nogent-sur-Marne .

LIRE LA SUITE…



Catégories :L'Eglise, Religions

Tags:, , , , ,

56 réponses

  1. Si aujourd’hui prêcher pour certains est une profession, on comprends fort bien pourquoi on peut imposer un calendrier liturgique sachant encore que la prédication sans l’Esprit n’est qu’un vase vide que l’on offre à des affamés.

    On ne finira jamais de le dire, le ministère n’est pas une profession mais l’apostasie en a fait une profession de sorte que même ceux qui n’ont point la foi se font enseignants de ce en quoi ils ne croient pas car croire en Dieu ce n’est pas savoir ou dire que Dieu existe, croire en Dieu c’est vivre l’Évangile.

    On a dénaturé l’Évangile par ce biais et on en a fait un sujet de moquerie dans les Nations.
    On ne mange pas pour manger, on mange parce que l’on a faim et parce qu’il convient de se nourrir, de même on ne prêche pas pour s’acquitter d’une tâche de prédicateur, on prêche car l’Esprit nous presse parce que l’Esprit est vivant et que le troupeau est à nourrir.

    • la prédication sans l’Esprit n’est qu’un vase vide que l’on offre à des affamés. Amen!

      on prêche car l’Esprit nous presse parce que l’Esprit est vivant et que le troupeau est à nourrir. Amen!

      et enfin un Amen à tout 🙂

    • Ainsi on ne peut pas s’absenter plus de huit jours,
      sans constater au retour que les critiques et que les pieuses calomnies
      envers les pasteurs ne sont pas vraiment prêtes à disparaître des pensées
      et des virulents commentaires de pharisiens
      qui bien sûr disent aimer beaucoup leurs frères et leurs soeurs en Christ…!!!

    • PAROLIER37
      11 février 2015 • 17 h 45 min

      SPORTS D’HIVER ?

  2. — <"Les dimanches matin coulés dans le béton" : arrivée, louange (pour couvrir le bruit des retardataires !), adoration, prédication (la place centrale), offandes, dons spirituels, re-adoration et départ (quelques salutations vides de sens échangées entre-temps !) !
    — Ça n'a pas changé depuis… l'église catholique que nous avons quitté, mais il semble que le système catholique se répète car <le système n'est pas sorti des "chrétiens" !
    — <Et, sans le faire exprès, ils le reproduisent… ailleurs !
    — Mais… n'y a-t-il que les "pasteurs" pour prêcher ? Et <s'il arrive que l'Esprit de Dieu saisisse un tout jeune Disciple et le fasse parler en pleine prédication du "pasteur"😯 (stupeur !), <on va le faire taire pour "ne pas faire de vagues"…😥 ?!??…
    — Pas étonnant alors que l'Esprit quitte ces "chrétiens" fort peu disposés à L'écouter… et que ce soit l'"autre"👿 qui prenne le relais, en se faisant passer pour le Saint-Esprit…:-/ !
    — Cordialement, au Nom du Seigneur Jésus-Christ !

    • Nous on s’éclate chaque dimanche avec le Seigneur et il y a de l’amour fraternel…
      Mais si par chez vous il n’y a que des églises aussi pompeuses que votre description le laisse entendre, je vous exhorte à fonder une nouvelle église. Avec vous comme leader, ça ne peut qu’être merveilleux !

    • — @ Paul Ohlott :
      — <Le Seigneur m'a montré en détail comment Lui bâtissait Son Église (Voir le site idoine "sous" mon pseudo !) ! La conséquence, c'est que <ça m'a dégoûté non seulement de fréquenter une "église d'hommes", mais en plus, d'en fonder une !
      — <Donc, ne comptes surtout pas sur moi pour "fonder une église" : ç’appartient au Seigneur Jésus-Christ et à PERSONNE D’AUTRE, même pas à moi !
      <""Nous on s’éclate <chaque dimanche avec le Seigneur""
      — <Et après, qui est-ce qui "ramasse les morceaux"😆 ?!??… Pour moi, c'est tous les jours que je suis rempli de joie par mon Seigneur ! De sorte que je te trouve plutôt triste les 6 autres jours de la semaine, Paul😉 !…
      — Cordialement, au Nom du Seigneur Jésus-Christ !

    • @rédaction
      « Nous on s’éclate chaque dimanche avec le Seigneur »
      Zyva, trop cool, man…

  3. L’Evangile a été paganisé, si bien que la prédication est devenue la « vache sacrée » des évangéliques. Pourtant la Bible nous informe que Le Seigneur parle tantôt d’une manière, et tantôt d’une autre.
    Serions-nous devenus un lieu de prolifération de l’esprit de ghetto, où la pauvreté spirituelle est cachée par le vernis de la prédication. Si la prédication est un bon moyen pour communiquer au peuple de Dieu un enseignement, ou une vérité, il semble que dans l’église primitive, le Seigneur utilisait d’autres canaux. Autre perversion, c’est que ce système bien établi laisse le peuple en mode passif, car on lui demande d’etre un spectateur, ou un auditeur. Le Christ a formé et envoyé ses disciples dans le champs.

    • Le retour de la centralité de a prédication semble une conséquence directe et majeure de la Réforme Protestante qui visait a ramener la Parole de Dieu au cœur du culte Chrétien là ou le Catholicisme avait imposé sa Tradition et la Messe qui dépendait du seul Officiant , le prêtre sacrificateur sans lequel l’Eucharistie ne peut être célébrée. C’était donc une mesure d’urgence.
      Reste à savoir si il encore nécessaire d’accorder autant de temps à la prédication depuis que la lecture de la Bible c’est démocratisée et répandue.

    • Robert M.
      11 février 2015 • 14 h 19 min

      Ce que je trouve regrettable chez les évangéliques, c’est le manque d’étude biblique.
      La prédication du dimanche peut endormir les chrétiens peu motivés.

      Le vrai travail spirituel se fait dans l’étude et aussi dans le partage de nos connaissances, s’enrichissant mutuellement les uns les autres sous l’action du Saint Esprit !

      Il serait souhaitable que la bible soit parcourue sur 1-2 voir trois ans, affin d’avoir une connaissance globale de ce qu’elle exprime.

      Il y a actuellement une approche biblique beaucoup trop lyght ou alors sélective !

    • @ Colombe ex Martinette 🙂

      Ce que je trouve regrettable chez les évangéliques, c’est le manque d’étude biblique.
      La prédication du dimanche peut endormir les chrétiens peu motivés.

      Et, pourquoi ? Le St Esprit ne serai t’il plus à l’oeuvre ? serait il absent ? tout simplement……

      Pour ma part ce que je trouve regrettable c’est la façon de parler de celui qui devrai être le plus proche de nous , le plus précieux des amis à savoir Jésus-Christ fils de Dieu. Celui qui le connait a connu le Père est les discours pour la plupart ne le démontrent en aucune façon.

      Galates: 4.16 Suis-je donc devenu votre ennemi en vous disant la vérité
      1 Corinthiens: 2.4 Ma parole et ma prédication ne reposaient pas sur les discours persuasifs de la sagesse [humaine], mais sur une démonstration d’Esprit et de puissance,

      1 Corinthiens: 2.1 Ostervald Pour moi, frères, quand je suis venu auprès de vous, je ne suis point venu pour vous annoncer le témoignage de Dieu avec la pompe du discours, ou de la sagesse.

    • Lyloo
      12 février 2015 • 9 h 03 min

      mais nous sommes d’accord lyloo, c’est bien l’écoute de la parole comprise qui permet au Saint Esprit d’agir !

  4. Hervé finirait pas s’excommunier lui-même!

  5. Que toutes chose se fassent avec bienséance et avec ordre.
    1 corinthiens 14:40
    Mais j’ai bien peur que certains membres des églises évangéliques se mettent tous à parler en langues et en transe, (inquiétant) parce qu’ils sont à la recherche de sensations fortes.

    • Normalement le parlé en langue n’induit pas la transe ni ne mène à la transe puisque c’est un don que l’on contrôle.

    • C’est un don spirituel… Il est donc normal que cela puisse engendrer des manifestations spirituelles. Vivez dans l’Esprit et vous verrez…

    • sensations fortes.

      un p’tit alcool fort genre Génépi , l’absinthe , Verveine du Velay,liqueur de gentiane ,Suze, bonne sieste😉

    • Je suis prudent à me prononcer sur ce don. À titre personnel, et ça n’engage que moi, je pense que le don des langues n’existe pas en soi. Oui, il est possible à Dieu de nous faire parler telle langue sans même que l’on veuille. Toutefois, en tant que don, je n’y crois pas. Les propos de l’apôtre Paul semble, à mon avis, être mal compris. Lorsque Paul dit: « et même si je parlais la langue des anges », en 1Co.13, ça ne signifie pas que l’on puisse parler en langue, il s’agit d’une caricature, une hyperbole. Actes 2 nous montre l’effusion du Saint-Esprit et tous se mirent à parler le même langage. Il ne s’agit pas d’un don. D’autre passages (1Co.14 de mémoire?), parlent de celui qui s’exprime en langue, et un autre pour écouter et interpréter. Encore une foi, s’agit-il d’un don? J’en doute. Je crois que ce fut possible dans un contexte particulier, et que cela peut se répéter aujourd’hui dans un contexte tout aussi particulier. Mais je ne pense pas que cela édifie davantage. On peut très bien s’édifier dans notre propre langue.

    • L’Apôtre Paul parle clairement du don des langues, au même titre que les autres dons spirituels. Et personnellement, je suis très heureux de l’avoir. Ca change sa vie de prière…

    • Ce qui semble clair pour certains ne l’est pas pour d’autres. Je respecte l’expression de foi des gens qui le croient. Pour ma part, c’est loin d’être aussi clair.

    • cathy 30
      11 février 2015 • 14 h 21 min

      Le fait d’avoir peur vous enlève toutes chances de vivre ce don dans la paix en communion avec l’esprit de vérité.

    • Patrick

      Je suis prudent à me prononcer sur ce don. À titre personnel, et ça n’engage que moi, je pense que le don des langues n’existe pas en soi.

      ha ha ha forcément puisque vous ne l’avez pas reçu ! trop drôle…. la foi sans religion est un parfait religieux sous l’emprise de sa propre pensée.

    • @lafoisansreligion! Vous avez surement raison, le don des langues à la poubelle(sic)
      Non mais, d’où qu’ils sortent ces baragouinages à l’emporte pièce(sic) Et de quels droit
      se permettons de les utiliser? Ouais, surement que vous avez raison? Quand même, et
      cela à tout hasard relisez bien votre Bible (si c’est la même?) Vous aurez peut-être des
      surprises: sur le parlé en langues et son « interprétation😉 ! 1 Corinthiens 14.

      1 Ainsi, recherchez avant tout l’amour ; aspirez en outre aux manifestations de l’Esprit,
      et surtout au don de prophétie.
      2 Celui qui parle dans une langue inconnue s’adresse à Dieu et non aux hommes :
      personne ne comprend les paroles mystérieuses qu’il prononce sous l’inspiration de
      l’Esprit. 3 Mais celui qui prophétise aide les autres à grandir dans la foi, les encourage
      et les réconforte. 4 Celui qui parle dans une langue inconnue est seul à en tirer un
      bienfait pour sa foi ; mais celui qui prophétise permet à toute l’assemblée de grandir
      dans la foi. 5 Je veux bien que vous sachiez tous parler dans des langues inconnues,
      mais je préférerais que vous prophétisiez. Celui qui prophétise est plus utile que celui
      qui s’exprime dans une langue inconnue sauf si quelqu’un le traduit pour que
      l’Eglise puisse grandir dans la foi. 6 Supposez, frères, que je vienne chez vous et que
      je m’exprime exclusivement dans ces langues inconnues, sans vous apporter aucune
      révélation, aucune connaissance nouvelle, aucune prophétie, aucun enseignement.
      Quel profit tireriez-vous de ma présence ?………..

      10 Il existe, dans le monde, un grand nombre de langues différentes, dont aucune n’est dépourvue de sens. 11 Mais si j’ignore le sens des mots utilisés par mon interlocuteur,
      je serai un étranger pour lui, et lui de même le sera pour moi. 12 Vous donc, puisque
      vous aspirez si ardemment aux manifestations de l’Esprit, recherchez avant tout à
      posséder en abondance celles qui contribuent à faire grandir l’Eglise dans la foi.
      13 C’est pourquoi, celui qui parle en langues inconnues doit demander à Dieu de lui
      donner de traduire ce qu’il dit en langage compréhensible. 14 Car si je prie en langues inconnues, mon esprit est en prière, mais mon intelligence n’intervient pas. 15 Que
      ferai-je donc ? Je prierai avec mon esprit, mais je prierai aussi avec mon intelligence.
      Je chanterai les louanges de Dieu avec mon esprit, mais je chanterai aussi avec mon intelligence. 16 Autrement, si tu remercies le Seigneur uniquement avec ton esprit,
      comment l’auditeur non averti, assis dans l’assemblée, pourra-t-il répondre « Amen »
      à ta prière de reconnaissance, puisqu’il ne comprend pas ce que tu dis ? 17 Ta prière
      de reconnaissance a beau être sublime, l’autre ne grandit pas dans sa foi.
      18 Je remercie Dieu de ce que je parle en langues inconnues plus que vous tous.
      19 Cependant, lors des réunions de l’Eglise, je préfère dire seulement cinq paroles compréhensibles pour instruire aussi les autres, plutôt que dix mille mots dans une
      langue inconnue………

      22 Ainsi, les paroles en langues inconnues sont un signe du jugement de Dieu ; elles
      concernent, non pas les croyants, mais ceux qui ne croient pas ; les prophéties, elles,
      sont un signe de la faveur de Dieu : ils s’adressent non pas aux incroyants, mais à
      ceux qui croient. 23 En effet, imaginez que l’Eglise se réunisse tout entière, et que tous
      parlent en des langues inconnues : si des personnes non averties ou des incroyants
      surviennent, ne diront-ils pas que vous avez perdu la raison ? 24 Si, au contraire, tous prophétisent et qu’il entre un visiteur incroyant ou un homme quelconque, ne se
      sentira-t-il pas convaincu de péché et sa conscience ne sera-t-elle pas touchée ?
      25 Les secrets de son cœur seront mis à nu. Alors, il tombera sur sa face en adorant
      Dieu et s’écriera : « Certainement, Dieu est présent au milieu de vous. »……………

      32 Car les prophètes restent maîtres d’eux-mêmes. 33 Dieu, en effet, n’est pas un Dieu de désordre, mais de paix ; comme dans toutes les Eglises de ceux qui appartiennent à Dieu,

      Amitiés mon frère de: lafoisansreligion C’est votre droit!😆

    • À Pulsar: il y a un autre aspect en lien avec le don des langues. Bien que je ne suis pas de ceux qui limitent Dieu (de toute façon, qui peut bien limiter Dieu…), je pense que lorsqu’on prend le temps de mesurer l’aspect contextuel, aucun écrit n’était encore diffusé. Si quelqu’un s’exprimait en langue inconnue et qu’un autre interprétait, c’était bien normal, puisque Dieu se manifestait de manière directe, faute de l’un des deux témoins les plus importants: La Parole de Dieu.

      Notes: lorsque le N-T parle des deux témoins (Apo. par exemple), je suis persuadé qu’il s’agit de l’Église et de la Parole de Dieu. Ainsi, un des deux témoins n’était pas encore présent ni finalisé pour accompagner et témoigner. Or, les manifestations de l’Esprit, par les prodiges, les signes, les miracles, étaient des moyens de soutenir le témoignage et non des témoignages même (voir Hé.1 et 2). Cependant, pour affermir une Église embryonnaire et dont le témoignage n’était pas complet, les manifestations devenaient une nécessité pour soutenir la véracité des témoignages des disciples. Le don des langues en fait partie. Il ne s’agit pas en fait d’un don en soit, mais d’un moyen palliatif par lequel l’Esprit a manifesté sa Parole, parce qu’il manquait encore un témoin: le N-T.

      Donc, les signes, les miracles et les prodiges étaient des soutiens aux témoignages. Le témoignage, c’est l’annonce de la vérité émanant de la Parole de Dieu et de ses actes. C’est ce que nous avons en ce moment: la nouvelle alliance. La Nouvelle Alliance et l’Église sont les deux témoins. Le don des langues devient un peu caduque dans ce cas, sauf si le Seigneur décide, dans un contexte spécifique selon son bon vouloir, de faire parler en langue. Mais étrangement, on retrouve ce type de langage dans une catégorie bien spécifique du monde chrétien. J’émet donc certaines réserves lorsqu’on mentionne le don des langues…

    • — @ Patrick Galarneau :
      — Le don des langues a certainement vécu suite à la reconnaissance par les Juifs de l’Église de Christ chez les païens. Mais il reste une utilisation du parler en langues qui a toute sa place chez le Disciple de Jésus-Christ : LA PRIÈRE EN LANGUES EN PRIVÉ !
      — Voyons ce passage en détail :
      1 Corinthiens 14, 2 : «Parce que celui qui parle une Langue inconnue, ne parle point aux hommes, mais à Dieu: car personne ne l’entend, et il prononce des mystères en esprit.»
      — Isolons le passage en gras :
      celui qui parle une Langue inconnue parle à Dieu !
      — Ce n’est pas le fait de ne pas parler aux hommes qui va me faire abandonner une pratique qui m’a beaucoup servi et qui me sert encore (pour édifier les participants de ce blog, entre autres !) ! Quoi😯 ? N’avons-nous pas besoin d’être édifiés par le parler en langues chez soi, dans la prière :
      1 Corinthiens 14, 4 : «Celui qui parle une Langue inconnue, s’édifie lui-même: mais celui qui prophétise, édifie l’Église.»
      , AVANT d’exhorter les autres et de les édifier par la prophétie ?!??…
      — Je dirais même plus :
      «Celui qui parle une langue inconnue s’édifie lui-même afin de pouvoir édifier les autres en prophétisant dans l’église !7
      — Sinon, s’il n’est pas édifié, il ne peut rien faire et ne peut pas édifier les autres !
      — Autre passage :
      1 Corinthiens 14, 17 : «Il est bien vrai que tu rends (d’excellentes actions de) grâces: mais un autre n’en est pas édifié.»
      — De sorte que le parler en langues, surtout s’il nous a été donné par Dieu, devrait s’exercer chez soi et non dans une réunion où c’est la prophétie qui doit normalement s’exercer ! C’est pourquoi je le pratique en privé et que l’apôtre Paul a dit à ce sujet :
      1 Corinthiens 14, 18 : «Je rends grâces à Dieu de ce que je parle en langue plus que vous tous;»
      — Il devait vraiment le pratiquer chez lui, sinon il ne l’aurait pas dit ! Et il n’aurait même pas pu exercer son ministère d’apôtre, s’il le négligeait !
      — Autre chose ! Il est bien recommandé ici :
      1 Corinthiens 14, 15 : «Quoi donc? Je prierai d’esprit, mais je prierai aussi d’une manière à être entendu: je chanterai d’esprit, mais je chanterai aussi d’une manière à être entendu.»
      — Donc, il faut vraiment édifier son esprit ET son intelligence (âme) ! Prier en langues inconnues ET dans notre langue maternelle !
      — L’as-tu vu ainsi ?
      — Cordialement, au Nom du Seigneur Jésus-Christ !

    • Patrick

      La Nouvelle Alliance et l’Église sont les deux témoins

      Notes: lorsque le N-T parle des deux témoins (Apo. par exemple), je suis persuadé qu’il s’agit de l’Église et de la Parole de Dieu

      Vous vous êtes fabriqué une religion à la mesure de vos propres idées !
      ça n’a plus rien à voir avec la parole de Dieu que vous interprétez à tord et à travers .

      L’église ne représente que la bénédiction spirituelle (les étoiles du ciel) de Dieu dans la foi d’Abraham alors qu’il y a aussi la bénédiction naturelle (le sable de la mer ) pour la terre d’Israël . Vous ne pouvez séparer le spirituel du naturel car Jésus c’est incarné pour amener sur terre la bénédiction spirituelle.

      Dès la 1ère alliance il est question de deux témoins, deux oliviers Zacharie 4,

      Les deux témoins sont la 1ère et la douzième alliance. C’est deux alliances faites avec des êtres humains qui ont cru au vrai Dieu et se sont engagés à sa suite ….sont les témoins concrets de ces deux alliances de Dieu sur la terre.

      C’est pas la peine de chercher midi à 14heures …… C’est très clair dans la bible et Apocalypse 11 aussi, puisque ces deux témoins se tiennent à Jérusalem pas n’importe où !!!!! Ci Jésus revient à Jérusalem:c’est que la 1ère alliance n’est pas abandonnée. Dieu a prévus une incarnation de son projet spirituel sur terre, et ça passe par les promesses faites à Israël. Mais l’église des nations est bouchée sur ce sujet !

      Les deux oliviers sont les deux alliances avec les deux camps, le camp d’Israël et le camp des nations appelées à entrer dans les bénédictions d’Abraham par adoption.

      Lire la bible sans en comprendre le fil conducteur depuis la genèse jusqu’à l’apocalypse c’est faire sa propre cuisine …..ça n’a rien à voir avec la pensée de Dieu

      Dans votre réflexion vous êtes fortement influencé par la théologie de la substitution qui a pervertie les plans de Dieu …..reléguant la pensée de Dieu aux oubliettes lui préfèrent la pensée étroite et réductrice de l’homme qui s’est mis à agir à la place de Dieu……pour des raisons politico-religieuses.

      Ces idées vous viennent de l’influence des enseignements corrosifs que vous avez reçu.

      Dieu a raison quand il dit par la bouche des apôtres qu’il vaux mieux peu d’enseignant car leur responsabilité est très très grande vis à vis de ce qu’ils inculquent dans les esprits .

      Jacques 3 :1-2 La sagesse pour enseigner

      « Ne soyez pas nombreux à vouloir être docteurs, mes frères, car vous savez que nous subirons un jugement plus sévère. ». Jacques fustige les luttes de pouvoir de gens qui convoitent la place de rabbi chrétien, place prestigieuse dans la culture juive (cf. Mt 23 :7).

      A ceux qui brûlent de monter en chaire, Jacques rappelle que c’est une responsabilité redoutable et qu’avant de gouverner les autres il faut d’abord gouverner sa langue (3 :2). Celui qui prétend enseigner devrait être « sage et intelligent » 3 :13[2]. On trouve déjà cette paire dans l’AT : en Dt 1 :13, ce sont les qualités de ceux qui doivent diriger le peuple. Mais les enseignants devraient aussi être exemplaires par leur « bonne conduite » (3 :13) ce qui ne semble pas être le cas…

      http://www.ueel.org/etudes/93-lepitre-de-jacques.html

    • @lafoisansreligion
      « Mais étrangement, on retrouve ce type de langage dans une catégorie bien spécifique du monde chrétien. J’émet donc certaines réserves lorsqu’on mentionne le don des langues… »
      Après en avoir été un chaud partisan, j’en suis passablement revenu, et notamment de constater la fâcheuse dichotomie entre le fruit spirituel manifesté, et l’abondance des parlers en langues prétendument angéliques.
      On prend grandement les braves christianisés pour des gogos, car les chabadabala débités à la chaîne, s’ils sont un langage, évoqueraient plutôt un handicap cognitif.

  6. J’ai lu un texte il y a quelques jours qui m’a fait du bien, voici le lien. Témoignage d’un homme qui a quitté l’Eglise Universelle. Cela s’est fait dans la douleur.

    La communauté
    et rien d’autre

    Document de réflexions personnelles sur
    mon appartenance à l’Église Universelle
    de Dieu, entre 1974 et 1995, et sur la
    communauté chrétienne du
    Nouveau Testament.
    par Daniel Dion
    http://www.moissondeselus.org/communaute_rien_autre.htm

    • CATHY 30
      Voici un petit commentaire dont je ne dévoilerai pas son auteur, pour éviter les calomnies.

      Il faut bien comprendre que chaque fois que le Seigneur sème du blé, l’ennemi vient semer de l’ivraie. Les principaux moyens que l’ennemi utilisera pour détourner chaque nouvelle action de Dieu seront « l’esprit de contrôle » et « l’esprit de politique ». Du fait que l’anarchie augmente, de nombreux responsables d’Eglise ont tendance à réagir de manière excessive en s’efforçant de rétablir l’ordre. Ces réactions disproportionnées faisant appel à une force, à des méthodes et à des moyens de contrôle humains créent,
      au bout du compte, encore plus de désordre et de confusion. L’esprit de contrôle s’efforce d’inciter les dirigeants chrétiens à outrepasser leur pouvoir et à essayer d’accomplir eux mêmes l’oeuvre du Saint-Esprit dans la vie d’autrui. L’esprit politique, lui, tente simplement d’amener les dirigeant chrétiens à se soumettre davantage à la pression des gens, ou même à leurs ennemis, qu’au Seigneur. Ces deux puissance démoniaques opère généralement ensemble, de sorte que les dirigeants assujettis apparaissent tantôt trop accommodants, tantôt durs et intransigeants. De cette manière, l’ennemi est capable de détourner un mouvement de son objectif et de le faire dévier dans plusieurs directions à la fois.
      Malgré tout, nous ne devons pas mépriser le blé pour la seul raison que de l’ivraie a été semée au milieu.
      Nous devons glaner les bons épis qui se trouvent dans chaque mouvement, peu importe à quel point il a été détourné de la bonne voie. l’Eglise aura besoin de la contribution de tous les mouvement pour accomplir sa mission des derniers temps.
      Parmi les mouvements qui ont subi les attaques les plus violentes du fait de l’action conjuguée de ces démons dits de » contrôle » et de » politique », certains étaient ceux qui annonçaient quelques-unes des vérité les plus importantes. Le moment venu, l’ivraie qui aura poussé au milieu de chaque mouvement sera rassemblée en « bottes » reconnaissables afin d’être jetée dans le feu du jugement; cependant, nous ne devrons pas oublier le blé qu’ils auront produit.

      Avec passion pour le Roi

    • KASSEM

      Claude Houde 😉

    • — Je viens de lire avec intérêt ce texte, Cathy. Il me conforte dans l’idée que c’est vraiment Jésus-Christ le Chef de l’Église qu’Il bâtit Lui-Même et qu’il ne DOIT PAS y avoir un autre chef humain <(cf. le pape, ou un "surintendant" ou même un "pasteur" !) qui prenne Sa Place car, si c'est le cas, Jésus s'en va, les laissant se "dépaouiller" tous seuls !
      — Depuis que j'ai moi-même quitté les dénominations, je prends conscience que Seul Jésus-Christ est Digne d'être le Chef de l'Église qui porte fièrement Son Nom ! Et que de se donner un nom où ne figure pas le Nom de Jésus-Christ, c'est avoir honte de Lui et de Ses Paroles ! Dans ce cas, je plains les "chrétiens" qui agissent de la sorte car Jésus-Christ aura honte d'eux à Son tour «quand Il viendra dans la Gloire de Son Père, avec les Saints Anges» !
      — Mes soutiens dans la prière à Daniel Dion (pas famille de Céline Dion, par « hasard » ?!??…) pour le courage qu’il a eu de quitter ces « églises » où l’homme prend la place de Christ !
      — Cordialement, au Nom du Seigneur Jésus-Christ !

    • — <Heu…😳 se DÉPATOUILLER tout seuls : j'ai "zappé" un "t" !

  7. ben chez nous si on ne s’éclate pas on ne peut pas créer d’église de maison , car le pape protestant monarchique PDM, veille et barre la route….. à ceux qui tenteraient de rassembler chez eux !
    Ce prétentieux avait même osé dire qu’il viendrait un temps où ceux qui ne seraient pas avec lui ne pourrait plus rien faire …..un vrai pape papamobile ! Rien a envier aux cathos

    Conclusion chacun pour soi ! Moi je suis au service de ma famille ….les cuculapraline religieux (pdm adore les pralines ha ha ha et les meringues…..faites lui des cadeaux vous grimperez dans les sondages ) je m’en fou comme de l’an 2000 !

    Les très bons cultes de porte ouverte chrétienne nous suffisent amplement, là au moins on en prend pas plein la figurer avec les religieux ….et notre vie n’est pas en danger😉

    La grande prostituée suit son chemin large ….Nous, nous suivons l’étroit !

    • à Colombe : Non ce n’est pas Claude Houde

    • Colombe-Martinette, vous tournez en rond avec vos obsessions de réglement de compte avec votre ancien « pape » préféré « PDM »… celui qui a voulu vous faire assassiner, c’est bien çà ? Laissez-le donc tomber et ne nous en parlez plus, on ignore de toute façon qui est celui que vous vous vous ne cessez de dénoncer !

    • Yves
      12 février 2015 • 7 h 00 min

      à force nous allons penser que vous avez des problèmes psychologiques probants !

    • Le grand problème de toutes les institutions chrétiennes… même évangélique, reste les petits papes roitelets qui prostituent les assemblées voir les dénominations par des réseaux d’embrigadements pour accomplir leurs projets personnels !

      Et je pense à cette fausse prophétie qui annonçais que la pensée unique allait se lever contre un juif au FMI parce qu’il était juif ….Ces paroles données par un champions de la prophétie messianique à Jérusalem se sont avérées fausses ….car ces prophéties ont été donné 1ans 1/2 avant l’affaire DSK !!!!!!

      Je préfère le style Claude Houde ou Samuel Peterschmitt qui mettent tout le monde au travail , refusant de se prendre pour les seuls capables d’enseigner tout le monde …..

      En France la seule chose que savent faire les ministères dit sous onction , c’est dominer et faire rentrer les devises dans leur porte feuille …..

      Le renouveau charismatique a largement contribué à élever quelques hommes charismatiques celons la pensée du monde (séducteur et manipulateur) et ainsi maintenu le gros de la troupe sagement assis sur leur banc, écoutant à l’infini toujours les même messages et les même prophéties, sans jamais pouvoir se mettre au travail ….(Abus de pouvoir prophétique généralisé )et ci l’envie de servir leur venaient à la pensée ….un coup de massue avec la langue leur ôte toutes possibilités de le faire !

      Nous sommes en France enfermées dans un système de pensée gouverné par la puissance Raison ….qui maintient les chrétiens dans un statuquo féodal improductif !

      Laissons les idoles de chair et travaillons à la libération du corps de Christ avec les vrais serviteurs inutiles celons la pensée de Dieu….. pour glorifier « ensemble » notre Dieu …..au lieu de certains hommes de chair.

    • « des problèmes psychologiques probants ! »

      @ Martinette

      Cà arrive assez souvent que ceux qui en ont voient les autres… Mais la guérison en étant aussi possible qu’une perte de mémoire sélective de vos hallucinations passées, peut-être ne vous souvenez-vous plus très bien de ce que vous nous avez écrit.

  8. Il faut nuancer un peu:

    La prédication, nécessaire à la réforme, ne l’est plus aujourd’hui. La diffusion du message biblique est répandue. Je ne suis pas en faveur de ce modèle, car il a tendance à favoriser la passivité des masses au lieu de les rendre actif. C’est le modèle du catholicisme et l’Europe, aussi bien que le reste des pays occidentaux, sont très traditionnels. Ils ont été habitué à être des auditeurs passifs. Or, je conçois l’église comme étant interactif (les uns les autres), en insistant sur l’enseignement des apôtres (Ac.2). Les assemblées ne produisent pas beaucoup d’actifs et c’est le modèle ecclésiastique traditionnel qui en est en partie responsable.

    Toutefois, dans des pays où le christianisme est en danger, le modèle de prédication est à favoriser, à mon avis, dans le but d’affermir la foi des masses et de les encourager à la persévérance. De même, je ne suis pas en faveur du système ecclésiastique tel qu’on le connaît. Le lieu de culte n,a pas obligatoirement à être pignon sur rue. On peut le faire, mais ce n’est pas un principe du N-T, c’est un moyen de rassemblement. Le principe, c’est le rassemblement. Cependant, on a fait du moyen un principe, puis le vrai principe, on en a fait un moyen d’atteindre les objectifs du modèle ecclésiastique actuel. Par contre, ça ne signifie pas que l’église locale soit automatiquement mauvais. Il peut être utile pour le contexte d’une communauté, mais pas nécessairement pour d’autres.

    • Ce qui est problématique n’est évidemment pas la prédication de la Parole (sous réserve qu’elle soit inspirée par l’Esprit) mais le monopole de la prédication par un clerc, souvent unique, qui en fait en effet un outil de domination cléricale et de passivité des assemblées.

    • — @ Patrick Galarneau :
      <""Or, je conçois l’église comme étant interactif (les uns les autres), en insistant sur l’enseignement des apôtres (Ac.2). Les assemblées ne produisent pas beaucoup d’actifs et c’est le modèle ecclésiastique traditionnel qui en est en partie responsable. ""
      — Donc, tu conçois aussi la soumission croisée qui implique qu’on se reconnaisse comme étant inférieur aux autres, parce que ce que les autres savent faire, on ne le sait pas, de même que ce qu’on sait faitre, les autres ne le savent pas !
      — <Ça ne t'a jamais "frappé" de voir que ce passage :
      Ephésiens 5, 21 : «Vous soumettant les uns aux autres, en la crainte de Dieu.»
      , <a été interprété de la manière suivante :
      "Vous soumettant les uns À UN autre, en la crainte de Dieu", toi ?
      — Mais ce n'est pas ce qui est écrit, n'est-ce pas ?!??… Alors, pourquoi laisse-t-on faire des "Diotrèphe" dans les "églises" ? N'est-il pas écrit qu'on DOIT :
      1 Corinthiens 5, 13 : «Mais Dieu juge ceux qui sont de dehors. Ôtez donc d’entre vous-mêmes le méchant.»
      , <y compris les "Diotrèphe" ? DEHORS ! Ils n'ont pas leur place dans l'Église de Christ car ils ne se soumettent pas à Christ et exigent qu'on se soumette à eux ! "Même pas en rêve" de ma part !
      — Lis bien l'expérience de Daniel Dion sur ce site :
      http://www.moissondeselus.org/communaute_rien_autre.htm
      , son vécu et rien qui lui ait été rapporté !
      — Cordialement, au Nom du Seigneur Jésus-Christ !

  9. Question d’écolier: y a-t-il des chrétiens qui n’organisent pas leur culte autour de la prédication sur l’échelle graduée d’une sacro-sainte liturgie?

  10. La photo de l’excellent Robert Duvall dans « Le prédicateur » est une bonne illustration – quoique certes caricaturale – de ce que prédication peut hélas souvent aller de pair dans le monde pentecôtiste avec imposture…

    • Dans le film il est montré plus comme un homme en proie a des contradictions et victime de sa colère fuyant un temps les conséquences de ses péchés qu’un imposteur.

    • Oui mais l’un n’empêchait pas l’autre dans ce que montrait son personnage dans la manière dont il faisait du « ministère » une entreprise très personnelle…

  11. Et si on commençait à pêcher l’ Evangile à ceux qui ne l’on jamais entendu ?

    • — <Ça commencerait (peut-être ?) par <"re-prêcher" l'Évangile à ceux-là même à qui il a été prêché, car incomplètement prêché ! <Et de "déformater" la personne de ce "leadership chrétien" qui n'a AUCUNE place dans l'Ékklésia, non ?!??…
      — Pour ça, il faur s'"attaquer" à la base : l'enseignement pourri catholique, «le levain des Pharisiens» <qui a été subrepticement introduit par des suggestions diaboliques dans les "églises" !
      — Mais sans l'aide du Saint-Esprit, ça va être "dur-dur" car <"il est plus facile de tromper les gens que les les convaincre qu'ils ont été trompés" !
      — Cordialement, au Nom du Seigneur Jésus-Christ !

  12. @ Hervé-P
    13 février 2015 • 8 h 24 min

    « …car <"il est plus facile de tromper les gens que de les convaincre qu'ils ont été trompés" !"
    ======

    Comme c'est vrai …… !
    Les églises protestantes "évangéliques"
    * qui pratique encore le baptême des BB de nos jours, n'arrivent pas à se dire et à dire aux autres : "Nous nous sommes trompées, arrêtons de baptiser les BB mais baptisons les adultes.

    *qui continuent à s'acharner aux dîmes, ne cherchent pas à s'en sortir en expliquant clairement qu'il y a eu erreur, ou la peur de manquer ; ainsi trouver d'autres moyens de financement pour sortir de l’assistanat honteux des pasteurs, chaque pasteur qui aime le Seigneur doit trouver un travail à temps partiel, tout en servant le Seigneur avec joie selon son appel. (J'en connais une pincée qui sont chauffeurs taxi, traducteurs, plusieurs écrivains, vigiles devant les magasins, professionnel de santé, ….., ) mais la grande majorité fait passer la corbeille de la dîme avant la prédication.

    *qui continuent à faire croire aux gens que si le mariage n'est pas béni dans la salle d'église, il n'est pas un mariage chrétien.

    *qui continuent à dire qu'il faut absolument que la cène soit mangée à l'église bâtiment devant les anciens à l'exemple des premiers chrétiens, mais pas dans des groupes de maison ;

    *etc. etc.

    Tout ça pour garder les fidèles dans des salles d'églises, ils ne se responsabilisent pas , ils ne grandissent pas spirituellement, ils restent des éternel BB chrétiens.

    Anecdote : Cet Été, en visite dans une église, j'ai assisté à une scène : dans l'église, le pasteur demande avec autorité à une personne de se lever ; en lui rappelant publiquement qu'elle n'a pas le droit de partir en vacances sans lui dire ; il faut qu'il (le pasteur) prie pour l'autoriser de partir ou non ; et il hausse encore plus le ton "si tu considères que je suis ton pasteur, ce sera la dernière fois que partes sans me dire."
    Tout cela parce que cette personne est rentrée de vacances la veille, et l'avion a fait un crash le lendemain

    Où est le problème ? Dieu n'était-il pas avec son enfant ? Est-ce que les membres de l'église sont la propriété des pasteurs ? Quel orgueil ce pasteur …..?
    Moi à sa place, j'aurais préféré que l'église loue le Seigneur +++++, pour le remercier d'avoir protéger son enfant (le membre de l'église), de permettre que ce chrétien ne soit pas dans l'avion qui a fait crash le jour suivant où 116 personnes avaient trouvé la mort.

    J'étais indigné devant cette autorité pastorale qui prend la place de Dieu dans la vie Ses brebis ! ! !

    • — Voici une réponse que j’ai faite dans un autre fil à HERVÉ, ici :
      https://actualitechretienne.wordpress.com/2015/01/14/attention-chronique-religieusement-scandaleuse-cest-aujourdhui-que-les-chretiens-devraient-pleurer/comment-page-3/#comment-197785 !
      ——————————————————————-
      — <Attention, lisez bien avant de "sauter sur votre clavier" :
      ——————————————————————-
      <""— Il y a confusion sur les gens qui composent l’Église de Christ et ça vient de nos versions bibliques ! En Actes 2, 47, nous voyons Christ ajouter à l’Église des Disciples. Mais QUI entre dans l’Église : des gens sauvés ou des gens à sauver ? Voici les différentes versions de ce passage d’Actes 2, 47b (Rappelons-nous qu’avant la Mort et la Résurrection de Jésus-Christ, même les 12 apôtres n’étaient pas encore sauvés !) :
      ** Version Chouraqui :
      «L’Adôn ajoute ceux qui sont sauvés, jour après jour, ensemble.»
      * Version Darby :
      «Et le Seigneur ajoutait tous les jours à l’assemblée ceux qui devaient être sauvés
      * Version de l’Épée :
      «et le Seigneur ajoutait tous les jours par son Appel à Renaître ceux désignés à être sauvés
      * Version King James française :
      «Et le Seigneur ajoutait chaque jour à l’église ceux qui devaient être sauvés
      ** Version Segond :
      «Et le Seigneur ajoutait chaque jour à l’Eglise ceux qui étaient sauvés
      * Version Martin :
      «Et le Seigneur ajoutait de jour en jour à l’Église des gens pour être sauvés
      ** Version Ostervald :
      «et le Seigneur ajoutait tous les jours à l’Église des gens qui étaient sauvés
      * Version Saci :
      «Et le Seigneur augmentait tous les jours le nombre de ceux qui devaient être sauvés dans l’unité d’un même corps.»
      ** Version Semeur :
      «Le Seigneur ajoutait chaque jour à leur communauté ceux qu’il sauvait
      ** Version TOB :
      «Et le Seigneur adjoignait chaque jour à la communauté ceux qui trouvaient le salut
      — Dans toutes ces versions, il y en a 5 qui disent clairement que ceux qui entrent dans l’Assemblée ou l’Église de Jésus-Christ sont déjà sauvés avant : Chouraqui, Segond, Ostervald, Semeur et TOB !
      — Et les autres versions disent que le Seigneur les introduit dans l’Église alors qu’ils ne sont pas encore sauvés ! Voyez-vous la confusion que ça entraîne ?!??…
      — Alors, il FAUT demander au Seigneur QUI ENTRE DANS SON ÉGLISE QU’IL BÂTIT LUI-MÊME !!! Normalement, ça ne devrait être que des gens sauvés <parce que le Seigneur dit que «le diable ne prévaudra pas contre elle» !""
      ——————————————————————-
      — Et ce que j'ai découvert sur une page Web :
      <""— Tiens ! Regarde ici :
      http://djep.hd.free.fr/LaReferenceBiblique/?Livre=44&Chap=2&Vers=47
      — Il y a 16 versions sur les 25 présentées sur cette page qui disent clairement que ceux qui entrent dans l’Église de Christ sont déjà sauvés avant !
      — Donc, majorité pour les versions qui justifient que Christ bâtit une Église que même le diable dans toute sa puissance ne pourra ébranler parce que TOUS ses membres sont déjà sauvés avant d’y entrer !
      — <Les pâles copies frelatées que sont les dénominations ne sont PAS l'Église de Christ parce qu'on y introduit des gens non sauvés (souvent possédés par👿 !) qui la "pourrissent" de l'intérieur ! Pas étonnant alors qu'elle n'a aucune puissance contre le diable puisqu'il s'y est déjà introduit subrepticement et qu'il la corrompt de l'intérieur parce qu'on ne veut pas «ôter le méchant du milieu d’elle» !""
      ——————————————————————–
      — Donc, j'en conclus que 👿 a semé une confusion telle qu’il FAUT la corriger ! Dans la Véritable Église de Jésus-Christ n’entrent QUE DES GENS SAUVÉS ! Et pas les autres, tant qu’ils ne sont pas sauvés !
      — Donc : Il FAUT «ôter le méchant du milieu de nous», <et si c'est le "pasteur" qui est méchant SORTIR de "sa dénomination" sans regret !
      — Sérieux, n'est-ce pas ?!??…
      — Cordialement, au Nom du Seigneur Jésus-Christ !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :