Privés d’évangélisation, les évangéliques saisissent la justice !

Depuis très longtemps, les évangéliques avaient pour habitude de distribuer des Bibles sur la voie publique, mais depuis quelques mois, la ville de Genève vient d’interdire tout stand « faisant la promotion d’activités de type religieux ou spirituel ».

« Avez-vous oublié, vous qui détenez l’autorité, que nous sommes dans un pays, un canton d’influence judéo-chrétienne ? », réagit avec véhémence une lectrice dans la Tribune de Genève. Pour Michael Mutzner, du Réseau évangélique Suisse, il s’agit sans nul doute d’une décision causée par la présence – depuis le printemps dernier – d’un stand tenu par les islamistes.

LIRE LA SUITE… 



Catégories :L'Eglise, Laïcité - Laïcisme, Politique, Religions

Tags:, , , , , , , , , ,

11 réponses

  1. La nuit vient ou personne ne pourra travailler

  2. NE PAS SE LAISSER FAIRE …NOTRE BON PAPA , nous demandera des comptes bientot ..a nous d’agir etne pas se laisser faire §§§§§

  3. C’est l’argument généralement avancé : vous comprenez, après on sera obligé de laisser les musulmans….

    Je ne sais quelle est la législation helvétique, mais en France c’est un droit acquis qui est bafoué, des décisions parfois prises hors des compétences légales et…
    et on ne se défend pas beaucoup.

  4. Et oui , nous entrons dedans , nous allons entendre ça de plus en plus

    • La France n’a aucun rapport avec la Suisse ; elle a viré manu militari toute référence à Dieu autre que la Raison, preuve de ce que la Révolution a bien été le fruit de la franc-maçonnerie, sous sa forme illuminati, pendant que la Suisse, en 2000, ouvrait sa Constitution par ce préambule :
      « Au nom de Dieu Tout-Puissant!
      Le peuple et les cantons suisses,
      conscients de leur responsabilité envers la Création,
      résolus à renouveler leur alliance pour renforcer la liberté, la démocratie, l’indépendance et la paix dans un esprit de solidarité et d’ouverture au monde,
      déterminés à vivre ensemble leurs diversités dans le respect de l’autre et l’équité,
      conscients des acquis communs et de leur devoir d’assumer leurs responsabilités envers les générations futures,
      sachant que seul est libre qui use de sa liberté et que la force de la communauté se mesure au bien-être du plus faible de ses membres,
      arrêtent la Constitution1 que voici: »

  5. Oui, mais il est précisément question d’expurger la constitution suisse de toute référence à Dieu pour la « moderniser ».
    Dans les faits, les chrétiens ont toujours été considérés comme sectaires et tenus, comme du reste les athées qui eux savent élever la voix de s’acquitter de l’impôt religieux avec cette seule alternative * Protestant (église nationale) ou *catholique

  6. J’espère que notre Frère,
    @Timothée Paton va bien réagir à cet article ; puisqu’il nous a laissé entendre dans ce site que la Suisse était très chrétienne, voire évangélique.
    J’avais contesté ses dires, parce que, avant, bien avant cette nouvelle, mes amis suisses me racontaient et me racontent toujours que le peuple suisse ne se laisse pas évangéliser ; il rejette la Parole de Dieu avec mépris. Et n’oubliez pas que ce même peuple, c’est lui se trouve parmi les autorités qui prennent ce genre de décision d’interdire la distribution des Bibles dans les rues.
    Donc mes amis ont raison et ça ne va qu’en s’empirant. Attendons-nous à la contagion à travers tous les pays européens.

    Pensez à la légalisation du MPT qui a embrasée toute l’Europe…… Il a suffit un début…….

    • @Aucarrémary
      « c’est lui se trouve parmi les autorités qui prennent ce genre de décision d’interdire la distribution des Bibles dans les rues. »
      Il est vraisemblable qu’il n’y ait plus qu’un petit vernis chrétien de pure sentimentalité en Helvétie, et sur la question de la complaisance envers l’islam, il serait intéressant de connaître les dépôts en Suisse – je doute que ce soit possible, hélas – des pétro-royaumes du Golfe, Qatar, Abu Dhabi, Bharein, et toute la kyrielle.
      De toute façon, le culte réformé le plus généralement pratiqué n’a, à tout prendre, jamais été autre chose qu’un catholicisme retouché, et débarrassé des fanfreluches les plus choquantes, mais qui perpétuait néanmoins un cléricalisme tout à fait contraire à l’esprit de la Parole.

    • Cela ne s’est passé qu’à Genève et est sans doute le fait d’une personne de l’administration du coin qui ignore que le prosélytisme religieux est autorisé dés l’instant ou il n’est pas agressif, n’oubliez pas non plus que loin de favoriser l’Islam les Helvètes ont voté contre la construction de minarets suite à un référendum populaire.

  7. peut-être que la municipalité genevoise est prudente Crainte que chaque religion se mette à faire pareil. Ce n’est pas la liberté du culte qui est entravée.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :