Charlie Hebdo : un enseignant dénonce le «double jeu» d’un lycée musulman

Après avoir démissionné, Soufiane Zitouni accuse son ancienne direction de diffuser insidieusement « une conception de l’islam qui n’est autre que l’islamisme ».

Le lycée Averroès de Lille aurait porté plainte pour diffamation.

Soufiane Zitouni enseignait depuis la rentrée dans le lycée Averroès à Lille. Il a depuis choisi de démissionner de cet établissement privé musulman, sous contrat avec l’Éducation nationale. En cause: une tribune qu’il a publiée le 15 janvier dans Libération.

LIRE LA SUITE…



Catégories :Famille & Education, Islam & Islamisme, Politique, Religions

Tags:, , , , ,

16 réponses

  1. Il doit y avoir plus de lycée musulman que de lycée évangélique, c’est très dommage.

    • Nous sommes des lumières dans le monde, ça serait comme former plein de communautés chrétiennes sans jamais voir de païens, vous imaginez l’incohérence ?

    • Nous sommes… Oui, nous qui sommes nés d’en haut.
      Mais nos petits ont besoin de devenir des adultes responsables.
      Notre cher pays est en pleine crise de l’éducation. L’église est-elle capable d’y répondre ?
      Nous avons ouvert une école à VILLENEUVE SUR LOT. Nos enfants s’y épanouissent. J’ai cinq CM2. Pour rien au monde ils ne retourneraient dans leur ancienne école. Tous ceux qui les connaissaient voient le changement. Ils n’ont qu’une envie aujourd’hui : que nous fassions la 6°.
      Nous avons réfléchi, depuis 5 ans à des méthodes d’enseignement qui sont bonnes. Et nous y réfléchissons encore. Et comment aborder la théologie avec équilibre ? Les opinions ne m’intéressent pas. Jésus dit qu’on reconnaît un arbre à ses fruits. L’histoire en général, et celle de FRANCE en particulier nous montre le bien fondé de ces écoles.
      Les juifs, les musulmans, les catholiques ont tous des écoles. Et nous… N’avons-nous rien à transmettre ?
      Dans les milieux évangéliques, en FRANCE, en moyenne, 9 enfants sur 10 quittent l’église après avoir fini leur scolarité. Pourquoi ?
      Important à préciser : notre école, et d’autres aussi, est ouverte à tous…
      Il n’y a pas que l’aspect spirituel. Mais aussi la transmission du savoir.
      Bon courage et travail à chacun.

    • GARZIZ Ichem
      7 février 2015 • 0 h 38 min

      Ravie d’avoir de vos nouvelles, que devient Garib et sa femme ont ils des enfants ??

      Concernant l’école chrétienne je suis pour à une condition, c’est qu’elle accepte de passer par un « contrat simple » avec l’état, car ce type de contrat à été obtenu par un ministre chrétien : la loi Debré.

      Loi Debré :

      http://fr.wikipedia.org/wiki/Loi_sur_les_rapports_entre_l%27%C3%89tat_et_les_%C3%A9tablissements_d%27enseignement_priv%C3%A9s

      Aussi les écoles hors contrats sont en train de préparer la persécution, car pendant que ces chrétiens se retirent à l’écart et renoncent à leur droit , des sectes prennent la place financées par l’État  » les écoles musulmanes » …..et j’apprécie cette chronique car il y a confusion chez les chrétiens qui rechignent à s’engager dans la société pour l’impacter des valeurs chrétiennes

      Mitterrand c’est risqué à toucher au système scolaire chrétien, 2millions 1/2 de chrétien dans la rue l’ont fait reculer !!!!

      Aujourd’hui quand est -il ???

      «On est loin de la guerre scolaire»

      http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2013/01/08/01016-20130108ARTFIG00620-on-est-loin-de-la-guerre-scolaire.php

      La loi Debré a permis d’établir un partenariat avec l’état par un contrat simple. Cette loi permet de créer des écoles chrétiennes don les enseignants sont financés par l’état, c’est la meilleure solution actuellement.

      Établir des écoles chrétiennes hors contrat, c’est perdre un droit obtenu par le prix du combat de nos pères, pour la reconnaissance des écoles chrétiennes dans ce pays de France aux racines judéo-chrétiennes. En se marginalisant, les chrétiens deviennent une pierre d’achoppement pour le fonctionnement sociétal de l’état. C’est apparenté en fait à de la rébellion.

      Ensuite les jeunes enseignants bénévoles qui s’engagent pour travailler dans les écoles hors contrats, n’ont aucune couverture sociale et n’auront pas de retraite plus tard, c’est de l’irresponsabilité et peut être qualifié d’abus de pouvoir.

      Nous sommes pour un engagement chrétien dans le monde !

      Le Seigneur nous place dans le monde pour le servir avec les valeurs chrétiennes. Il nous demande d’être des témoins dans ce monde sans Dieu, de la réalité de Dieu, par notre façon de vivre et nos engagements qui révèlent la valeur du Royaume de Dieu

      Nous ne croyons pas que Dieu nous demande de nous séparer physiquement du monde, mais de nous séparer de la mentalité de ce monde, en apportant une autre mentalité qui devient le sel de la terre là où Dieu nous place.

      C’est pour ces raisons que Dieu nous demande de prier pour les autorités du pays dans lequel nous sommes établis, de le respecter et de le servir, justement avec les merveilleuses valeurs chrétiennes, afin que nous vivions en paix dans le pays qui nous accueille.

      Jésus dit exactement la même chose avec le texte biblique sur l’impôt à César!!!

      Rendez à César ce qui est à César et à Dieu ce qui est à Dieu !

      C’est-à-dire ne mélangeons pas tout. En tant que citoyen nous avons des droits mais aussi des devoirs ….nous n’avons pas le droit pour des raisons religieuses, de nous soustraire aux devoirs …

      Devant Dieu et Jésus, nous sommes responsables de rendre à l’État ce qui est à l’État de par ses fonctions de service et de gouvernance du peuple, placé sous ses responsabilités.

      Être chrétien c’est d’abord, mieux que quiconque, assumer ces responsabilités sociétales, et en aucun cas devenir démissionnaire devant les responsabilités de l’Etats de droit, car notre part citoyenne c’est de s’engager pour le mieux être de tous  » et le défendre » !!!!!

      Nous sommes donc des chrétiens citoyens militants pour le bien de tous.

      Il est donc hors de question que nous jetions, renversions les droits acquis par nos pères, pour notre liberté de conscience et d’expression du droit d’être chrétien et de l’enseigner ….dans ce pays de France.

      Des droits sont acquis et doivent être maintenus!!
      La solution étant un contrat simple avec l’état, pour obtenir les finances pour le fonctionnement de l’école chrétienne qui reste au cœur de la société de France comme sel de la terre…

      La loi Debré nous le permet, elle doit être sauvegardée.

      Elle est née suite aux grèves de plus de 2 millions de chrétiens dans la rue…. qui ont défendu les valeurs des racines chrétiennes de la France ….

      Depuis des écoles juives sous contrat simple se sont ouvertes, des écoles chrétiennes sous contrat simple maintenues et des écoles musulmanes aussi dans le respect de la démocratie, modèle le plus adéquat sur cette terre qui permet aux chrétiens de vivre en paix dans ce pays. Ce n’est donc pas le moment de reculer et de tout brader par peur de l’avenir.

      De plus si nous reculons c’est l’Islam qui prend la place des chrétiens !!!!

      Nous sommes pour les écoles chrétiennes sous contrat simple, ce qui permet d’offrir aux enseignants une couverture sociale digne de leur engagement et une retraite.

      Et nous pensons que nous ne devons pas couper avec les responsables de notre nation, mais les épauler dans la vérité et la droiture, avec les valeurs de l’évangile, pour manifester au monde le meilleur pour le vivre ensemble.

      Nous ne pouvons pas nous soustraire à la vie sociale de notre pays dans ces conditions.

      Chrétiens démissionnaires chrétiens plus témoins !

    • Bonjour. Oui mon frère et son épouse ont une fille qui va faire deux ans.
      Pour passer sous contrat avec l’état, il faut avoir passer le cap des cinq ans.
      Le gros avantage, c’est que les professeurs sont rémunérés par l’état.
      Le gros inconvénient, c’est qu’on perd son identité. Aujourd’hui, un certain nombre des écoles hors contrat qui voit le jour est catholique. Plusieurs ont compris et souhaite sortir du sous contrat : non seulement du fait de la religion, mais aussi du fait du programme, de classes qui deviennent surchargées…
      Deux tiers des écoles hors contrat sont laïcs. Une bien connue est celle de Pierre Rabhi, ou les écoles MONTESSORI.
      De plus, l’état et la mairie n’y sont pas forcément opposés, car on leur permet de réaliser des économies. Un enfant scolarisé dans le système publique coûte entre 7000 et 8000€ par an. Dans une école comme la mienne, il ne leur coûte rien.
      Et puis, une école privée ne consiste pas à retirer l’enfant du monde. Au contraire, on le prépare à entrer dans le monde. On ne se sépare pas du monde non plus. Aujourd’hui, j’ai rencontrer plusieurs services de plusieurs mairies, l’urbanisme, la DDT, les impôts, les pompiers, la police municipale (qui va venir faire la sécurité routière), l’inspection académique (j’ai été reçu et interrogé par deux personnes de leur service), le cadastre, j’ai pu parler de notre école dans le cadre de réunion du Conseil général, aux journalistes locaux, à la radio locale… Le constat n’en a été que très positif, à la fois pour l’école, et à la fois pour notre église, et pour nos relations avec l’extérieur.

    • les évangéliques en France ne sont reconnus comme une religion officiel , mais plutôt comme une secte tandis que les musulmans (vu le nombre ) sont reconnus et acceptés par les autorités françaises

    • Beaucoup partent mais beaucoup reviennent, le Salut est une affaire personnelle, dans tous les cas, il est vrai qu’il est bond de fonder les enfants sur la Parole, il faut aussi savoir que ces enfants se retrouveront dans un monde du travail, vivre dans un angélisme peut créer un choc culturelle, mon avis n’est pas tranché, c est des choix importants, chacun est libre.

    • Chrétiens démissionnaires chrétiens plus témoins !
      GARZIZ Ichem
      7 février 2015 • 22 h 09 min

      Le problème des écoles hors contrat c’est qu’elles sont chères car entièrement prises en charges par les parents et donc elles finissent par faire des clivages entre les riches et les pauvres ….

      En sabotant l’école gratuite pour tous, ou peut chère sous contrat simple, vous préparez un monde à deux vitesses : Ceux qui ont du fric pourront offrir une scolarité de qualité à leur enfants, les autres retournent au moyen âge ! J’ai reçu une vision sur ce sujet .
      Jésus nul part dans la bible nous demande de fonctionner en replis frileux bien au contraire il nous demande d’être responsable dans la nation où il nous place.

      Ensuite les écoles sous contrat simples seront de plus en plus des écoles musulmanes qui vont avec l’aide financière de l’état façonner le pays à la place des chrétiens.

      vous laissez le champ libre …..Quand on laisse la place elle est prise et ainsi vous facilitez la tâche à l »ennemie en refusant d’être solidaire du gouvernement pour combattre les puissances de l’islam qui s’imposent en utilisant la scolarité !

      Vous qui avez un père musulman vous devez comprendre ce que j’exprime !

      Ensuite pour la persécution vous serez en 1ère ligne avec personne pour vous protéger puisque vous êtes hors contrat, vous serez donc les 1er à tomber !!!!

      Actuellement c’est l’anarchie avec des replies frileux qui facilitent l’œuvre de l’ennemie pour avancer !

      Il y a une mauvaise lecture de la bible qui produit des comportements névrosés.

      Maintenant ci la guerre éclate avec la Russie, ce qui est malheureusement fort possible même cette année, les écoles vont fermer et les enfants apprendront à la maison gratuitement et il faudra des bénévoles pour aider les familles qui ne pourront pas donner une éducation à leur enfants …..Il me semble que c’est à ça qu’il va falloir pallier pour sauver l’avenir des enfants.

      Y avez vous pensé ???

  2. L’établissement, créé en 2004, est le premier lycée musulman à être passé sous contrat avec l’Éducation nationale. Les lycéens d’Averroès affichent chaque année de très bons résultats au baccalauréat et figurent parmi les meilleurs de la région.

    Et alors !!!!

    Évidement que si l’on prend le temps de s’occuper des enfants musulmans, ils vont développer des capacités intellectuelles , car ils sont intelligent, personne ne dira le contraire ….Le problème n’est pas là et leurs capacités intellectuelles ne peuvent justifier l’idéologie subversive.

    Acquérir un savoir et des compétences pour les mettre au service d’une idéologie de mort et de domination reste répréhensible obligatoirement .
    Leurs capacités intellectuelles sont mises au service d’une idéologie dévoyées par des comportements sectaires et répressifs, subversif jusqu’ à l’extrémisme radical , qui conduit à la destruction de l’autre et sa mort .

    Je suis pour que ces écoles ferment en France….mais c’est à double tranchant , car ces musulmans conquistadors …. (ils étudient pour prendre le pouvoir) , réclameront que toutes les écoles confessionnelles ferment ….C’est la que se trouve la perversion de ce qu’ils véhiculent …Ils font le mal et exigent que ceux qui apprennent à faire le bien se taisent . Ils sont des poseurs d’interdit !

    C’est exactement cette même puissance qui avait le pouvoir de tuer les huguenots , et exigeait qu’ils se taisent : La religion d’état, qui n’a absolument rien à voir avec la foi chrétienne, qui elle apprend la soumission aux autorités , à les respecter et prier pour eux et le pays affin de vivre en paix .

    Alors que vont ils faire nos laïcards avec leur religion humaniste d’état ?????

    Au cour de l’histoire de France et de ses religions , nous pouvons prendre conscience d’une chose qui se renouvelle irrémédiablement …. que ceux qui persécutent au non d’un dieu ou d’une idée sont, soit catholique d’état, soit musulman d’état ,soit bouddhiste d’état, soit totalitariste d’état etc etc etc ………………… ceci nous indique justement la supercherie de puissances qui n’ont absolument rien à voir avec le foi en un Dieu de vie et de paix.

    Je fais une remarque !

    Quand les médiats parlent religion en France, ils parlent des catholiques, des musulmans des bouddhistes, des juifs, de la religion laïque ……………………mais jamais , jamais de la religion protestante ….

    Nous pouvons en déduire que la foi protestante ce n’est pas une religion , mais une façon de vivre personnelle (chère à la liberté de conscience ) , s’intégrant très bien dans le vivre ensemble , sans poser de problème à l’état qu’elle sert et respecte…. justement par l’apprentissage dès le plus jeune âge ….du devoir de respecter les institutions politiques et sociales .

    Avoir un protestant dans les divers strates de l’organisation politico-sociale de la nation est une bénédiction pour tous, selon l’ordre de Dieu, qui nous envoie pour bénir et protéger par la prière d’ intercession exigé par notre Dieu, pour la nation ,dans laquelle nous sommes établis pour servir et la bénir .

    Voilà , c’est fait !
    Je voulais exprimer les valeurs de notre « foi évangélique protestante » uniques …car suite à la réforme qui coïncide avec la révolution et l’établissement de la république grosso modo , le comportement chrétien du protestant c’est dégagée du pouvoir politique, pour se revêtir du pouvoir de l’Esprit de service et d’amour du prochain quel qu’il soit. ……. à la suite de Jésus .

    Aussi je puis dire que la vraie foi est celle là !

    Car elle est conforme à la volonté du Père et du Fils qui nous demande de ne pas gouverner avec les puissances de ce monde , mais de gouverner avec les valeurs du Père et du Fils, la où nous sommes … ces valeurs d’amour, de respect et de protection de la vie et du vivre ensemble , par respect de l’être humain créé unique par le créateur de toute chose !

    Ainsi nous pouvons nous protestants, vivre cette parole de Jésus : Rendez à césar ce qui est à césar et à Dieu ce qui est à Dieu !

    • IL va de soit que le Christ n’a pas enseigné a ses disciples a convoiter le pouvoir temporel ou un quelconque ascendant sur les autres.

  3. pour ceux à qui cela s’intéressent

    http://etab-daniel.org/

  4. Ce qui est quand même intéressant, c’est le choix du nom.
    Averroès est devenu la figure emblématique des musulmans d’Occident.

    Ce qu’on oublie de préciser, c’est que de son vivant il était considéré comme un hérétique. Il est d’ailleurs mort en exil et ses ouvrages ont été brûlés.

    C’est un peu comme si demain, l’Eglise catholique ouvrait un lycée Jean Calvin …

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :