Un ministre déclare : « Pas de place pour la religion dans la sphère publique »

Il y a quarante-huit heures, le ministre de la Ville, de la Jeunesse et des Sports (il s’appelle Patrick Kanner) était dans une salle municipale de Villepinte…

…face à une vingtaine de jeunes du cru. Il venait leur expliquer « la liberté d’expression ». Ça s’est mal passé. Les jeunes étaient eux-mêmes, c’est-à-dire dans un autre univers mental que celui du ministre ; quant au ministre, patron des socialistes lillois, membre d’un gouvernement fumeux et de la loge La Lumière du Nord*, il pataugeait dans les concepts sans arriver à masquer son hostilité aux religions, quelles qu’elles soient. « Ça vous prend aux tripes, ces sujets-là ? », lance-t-il en réplique à un jeune qui accusait Charlie Hebdo « d’atteindre la sensibilité de tout le monde ». Le ministre explique au contraire que tout le monde doit dire je-suis-Charlie : « quand on s’attaque à Charlie, on s’attaque à vous ! » Scepticisme dans la salle…

Puis M. Kanner en vient à la Nouvelle Laïcité, qu’il définit ainsi : « Il n’y a pas de place pour la religion dans la sphère publique, mais la sphère publique doit respecter la religion. »

A première vue la phrase est absurde. En fait elle est cohérente. Que veut dire « sphère publique » ? Ce terme ne désigne pas seulement l’Etat, mais tout ce qui n’est pas entre les quatre murs des domiciles privés. Autrement dit : la vie en société… Ce dérapage amorcé sous Chirac (cf les envolées de Luc Ferry contre les réfugiés chrétiens assyriens) veut étendre à la société, c’est-à-dire vous et moi dès que nous sortons de chez nous, l’obligation de neutralité de l’Etat en matière de religion. Du coup cette neutralité cesse d’en être une : elle devient un refoulement anti-religieux ! Membre du conseil national de lutte contre l’exclusion, M. Kanner nous exclurait volontiers tous. Quand il dit : « pas de place pour la religion dans la sphère publique », ça veut dire exactement ce que ça dit : la disparition de toute visibilité des religions. Nous voilà dans l’absurde, sachant que par ailleurs les collègues de M. Kammer – tout aussi « laïques » que lui-même – prônent la construction de mosquées, autorisent des processions catholiques du 15 août, etc. Va-t-on interdire les processions, fermer les mosquées et les églises, et (pendant qu’on y est) laïciser comme en 1793 tous les noms de ville commençant par « saint »** – car quoi de plus « sphère publique » qu’un nom de ville ?

Quand M. Kanner ajoute : « la sphère publique doit respecter la religion », ses vingt jeunes auditeurs ripostent que la sphère publique, « étant Charlie », ne respecte pas la religion puisque Charlie a pour fonds de commerce l’insulte antireligieuse ! Là M. Kammer ne sait quoi répondre. Il s’en va… Non sans glisser aux journalistes : « je pars avec le constat qu’il y a beaucoup à faire et beaucoup d’esprit critique à retrouver. » (L’esprit critique consiste-t-il à obtempérer à la Nouvelle Laïcité ?). M. Kanner avait prévu de faire un petit tour dans les rues de Villepinte ; il juge prudent d’y renoncer, et remonte dans sa voiture à cocarde. Les musulmans donnent de fil à retordre ? On pourra toujours s’en prendre aux catholiques.

Patrice De Plunkett

Source : Blog de PdP

Notes
—————————-
* « à l’instar de nombre de notables politiques de la région », précise sa notice tirée de La Voix du Nord, 12/04/2009.
** Emportés par un zèle qui aurait fait plaisir à Vincent Peillon, les jacobins de Saint-Symphorien-sur-Loire avaient même doublé le coup et transformé ce nom en « Phorien-sur-Loire ».



Catégories :Chroniques, L'Eglise, Laïcité - Laïcisme, Patrice DE PLUNKETT, Religions

Tags:, , , , , , ,

16 réponses

  1. Kanner ?…..kikséça , vous connaissiez , vous , moi pas ?!……
    Un de ces nombreux ministres-fantômes , qui pour justifier ses émoluments , sort de temps à autre de sa boîte de Pandore pour sortir une ineptie aussi grosse que lui ….
    Encore un « frère » de la loge Machin , dont le but ( ultime ?….) est d’ imposer au forceps , non pas la laïcité , mais le  » laïcisme  » , religion d’ état de la République maçonnique !

  2. Son excellence Mr le Ministre Kanner,
    « Pas de place pour la religion dans la sphère publique »

    De quelle religion parlez-vous ?
    La laïcité n’est-elle pas aussi une religion ?
    Définissez-nous ce qu’est une religion.

  3. Quand il dit : « pas de place pour la religion dans la sphère publique », ça veut dire exactement ce que ça dit : la disparition de toute visibilité des religions.

    Je ne suis pas d’accord avec l’interprétation de Patrice De Plunkett, car la sphère publique est ce qui se trouve sous l’autorité de la république !

    Ci P De P considère que nos maisons ne sont pas dans la sphère publique, nos églises évangéliques indépendantes non plus !

    Aussi je réitère le fait que nos églises chrétiennes ne doivent pas dépendre de l’état …..c’est la que se trouve le problème .

    Par contre les maires et les mairies ne peuvent pas s’opposer à la création d’églises chrétiennes en France, pour le simple fait que les racines de la France sont chrétiennes ….par contre elles ne sont pas musulmanes !!

    Aussi, tout musulman qui s’établit en France, doit savoir que la république reconnais les racines chrétiennes de la France, car c’est son histoire.

    Cette histoire de la France chrétienne …..est justement porteuse de la semence de la liberté de conscience…. qui a permis à la république de se construire…. et produire la déclaration des droits de l’homme, qui sont aussi le fruit d’une nation judéo-chrétienne qui s’assume et qui a mis en pratique les valeurs chrétiennes de respect de tout l’être humain, quelque soient leur races et la couleur de leur peau .

    Les hommes naissent et demeurent libres et égaux en droits. Les distinctions sociales ne peuvent être fondées que sur l’utilité commune.

    http://fr.wikisource.org/wiki/D%C3%A9claration_des_Droits_de_l%E2%80%99Homme_et_du_Citoyen

    • @martinette
      « Cette histoire de la France chrétienne …..est justement porteuse de la semence de la liberté de conscience…. qui a permis à la république de se construire…. et produire la déclaration des droits de l’homme, qui sont aussi le fruit d’une nation judéo-chrétienne qui s’assume »
      Gnagnagna. La Révolution n’a eu de cesse que de vouloir extirper le sentiment religieux, pour le remplacer par le culte de la Nation.
      Si vous lisez attentivement et avec un semblant de regard critique cette superbe Déclaration d’intention, vous constaterez qu’en 2015 l’application qui en est faite est une triste et sinistre caricature, comme il était évident qu’un système idéal pensé de cerveaux d’hommes – puisqu’on n’a pas voulu d’Olympe de Gouges – ne risquait en aucun cas d’effleurer, même de très loin, la moindre justice réelle.
      Et la Terreur, avec ses ruisseaux de sang dégorgeant dans les rues, vous aimez, vous ? Je trouve en comparaison des 7 à 8000 guillotinés les exécuteurs de Daesh d’une très grande retenue ; quant à exposer les têtes sur les grilles, c’est exactement ce qu’a fait la sublime Révolution, qui, voulant régaler le peuple de manière didactique, a continué les exécutions publiques jusqu’en 1939.
      Lisez un peu d’histoire ailleurs que sur les Carambar, au lieu de mythifier vos songeries célestes.

    • La Révolution n’a eu de cesse que de vouloir extirper le sentiment religieux, pour le remplacer par le culte de la Nation.

      CERTES vous dites juste mais pas tout juste , car les protestants qui venaient juste de trouver la liberté de culte, furent des défenseurs de la république et confièrent leur écoles chrétiennes protestantes à l’état …De ce choix il y eu des bonnes résolutions politique et des mauvaises bien sur !

      Les protestants et l’enseignement public

      http://www.museeprotestant.org/notice/les-protestants-et-lenseignement-public/

      Les rédacteurs de la Déclaration universelle des droits de l’homme

      http://www.un.org/fr/documents/udhr/members.shtml

  4. Il serait logique d’ajouter à la loi de 1905 la séparation de la franc-maçonnerie et de l’état.

  5. La bêtise et la méchanceté étant les tares les plus contagieuses, cet homme est extrêmement DAN GE REUX.

  6. Ce n’est pas nouveau . Au travers de ces interdits , c’est la volonté de Satan qui veut faire taire Dieu!! A chaque chrétien sous la Croix de résister au Nom de Jésus !

  7. — Mais quand nous anonçons Jésus-Christ, nous ne parlons JAMAIS de religion ! <Au contraire : Jésus-Christ a traité les religieux de "Serpents", et "Race de vipères" : ouvrez vos Bibles !
    — Du coup, sachez bien que nous respectons "à la lettre" les chartes des hébergeurs de sites Web qui interdisent de parler de religion !
    — Alors, oui, ce n'est pas nouveau ! Sauf qu'il veut imposer la sienne de religion : l’adoration de l’homme, à commencer par l’adoration dûe à lui-même !!!
    — Dans ce cas, venant des Disciples de Jésus-Christ, il perd son temps !…
    — Cordialement, au Nom du Seigneur Jésus-Christ !

    • N’oublions pas que le catholicisme , cette religion, se présente sous le pseudo chrétienne.
      Alors, tous ceux qui se disent disciples de Christ, sont mis dans le même de registre : « religion » voilà pourquoi nous (évangéliques) sommes considérés « religion » et risquons de passer un sale quart d’heure sous les griffes du type d’autorité de ce ministre qui ne sait pas que Christ n’est pas une religion.

      Un jour, dans l’émission « C dans l’Air », un certain historien des religions décrivait qu’il y a pas de différence entre le catholicisme, l’évangélique, le vaudou, … ; c’est la même chose disait-il.
      Je lui ai envoyé un courrier via l’adresse de l’émission, lui demandant de m’accorder un Rendez-Vous car je veux lui expliquer la différence entre les dénominations qu’il a décrites (sur le plateau de C dans l’Air), être la même religion. Il ne m’a pas répondu, et pourtant la chaîne m’avait renvoyé un mail confirmant que mon courrier lui a été transmis.

      En général, le vrai problème est que, nous sommes entourés des ignares des Saintes Écritures. Et ça va en s’empirant, vue l’engrenage satanique avec tout ce que cela comporte……
      Que le Seigneur revienne vite, ce qui empêcherait la rétrograde de certains de ses enfants.

    • — Oh ! Pour éviter de tomber dans un piège mortel pour nos âmes :
      Josué 24, 15 : «Que s’il vous déplaît de servir l’Éternel, choisissez-vous aujourd’hui qui vous voulez servir, ou les dieux que vos pères qui étaient au-delà du fleuve, ont servis, ou les dieux des Amorrhéens, au pays desquels vous habitez: mais pour moi et ma maison, nous servirons l’Éternel
      — C’est simple et direct, contrairement aux religions qui introduisent tout un tas de préceptes inutiles !
      — Cordialement, au Nom du Seigneur Jésus-Christ !

  8. Un ministre ? Un parfait inconnu!

    La provocation est un excellent moyen de sortir de l’anonymat, ça a tellement bien réussi à Charasse, Léniel, Lang, Mélanchon, Cohn-Bendit et tant d’autres Sinistres Minus.

  9. Sus aux citations d’un francmac :
    « de telle sorte que dans l’espace public les confessions restent silencieuses » (francmac)

    Ah non ! Où cela est-il écrit ? les articles 10 et 11 de la déclaration de 1789 disent au contraire que l’espace public doit entendre toutes sortes d’opinions, y compris celles de Voltaire ou de Jésus-Christ.
    ART. 10. — Nul ne doit être inquiété pour ses opinions, mêmes religieuses.
    ART. 11. — La libre communication des pensées et des opinions est un des droits les plus précieux de l’homme.

    « Et cet exercice exige que l’on se départe des assignations de toute nature qui pèsent sur nous. » (francmac)

    Ah non ! les opinions mêmes religieuses sont libres d’être exprimées et communiquées.

    « Le vivre-ensemble ne repose ni sur une loi préalable ni sur l’imposition d’un dogme » (francmac)

    Ah non ! La laïcité est actuellement pleine de dogmes : Tenez, en voici : L’homme s’est fait tout seul, les dinosaures se sont transformés en oiseaux, le déluge n’a jamais existé, l’homosexualité fait partie des bonnes moeurs, l’homme a la même vocation que la femme, les races n’existent pas, l’homme ne peut pas être différencié du singe, la recherche de la vérité sur la Shoah est interdite, on peut citer Voltaire dans les discours officiels mais pas J.C., etc…

    « L’école est aussi le lieu où chacun doit accéder à la liberté de l’esprit. » (francmac)

    Ah ben alors, on peut être homophobe ou raciste alors, ou bien ?

    « favoriser une réflexion sur toutes les entraves et inégalités, à savoir les discriminations, les inégalités entre les hommes et les femmes. » (francmac)

    Mais si on a des opinions contraires dues à notre connaissance religieuse, on doit se soumettre ou on doit les défendre ?

    « la laïcité, c’est avant tout la volonté de faire triompher l’esprit républicain. » (francmac)

    Mais le christianisme c’est avant tout la volonté d’éclairer le monde pour faire triompher J.C. dans les coeurs.

    • @Daniel Pignard
      « la recherche de la vérité sur la Shoah est interdite, »
      Avec le joli début que vous aviez fait, je ne suis pas convaincu que cette remarque ne vous vaille que des amis…
      signé le révisionniste masqué

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :