Jean-Louis Lafont : « Charlie Hebdo a abusé de la liberté d’expression, mais… »

Educateur, psychothérapeute, formateur et conseiller en communication appliquée à la relation d’aide, mais surtout chrétien engagé, Jean-Louis Lafont nous fait part de son sentiment sur le drame qui a touché la France.

Je n’aime pas la façon dont Charlie Hebdo a abusé de la liberté d’expression, en usant de vulgarité et de mépris, pourtant ce journal avait mon respect du fait qu’il restait debout sous la menace Islamique et cela même après l’incendie de leur local. Leur mémoire doit être honorée à ce titre.

J’ai une colère farouche et profonde pour tous les terroristes avec une colère plus grande encore pour ceux qui les manipulent pour satisfaire leur intérêt. Pour info, écoutez cette vidéo dans laquelle Boris Cyrulnik nous dit que pour les terroristes islamistes « C’est la même mécanique que pour les nazis« 

Je suis Charlie… Je suis Policier… Je suis Juif… Il y a d’autres terrorismes et terroristes !!!

Je suis cette femme qui meurt tous les deux jours en France sous les coups de son conjoint ou de son mari

Je suis un de ces 2 millions d’enfants victimes d’inceste dans le milieu familial

Je suis ces chrétiens persécutés à cause de leur foi dans les pays musulmans ou les dictatures

Je suis celui qui est mort de froid cet hiver

Je suis…………………………

Merci tout de même à cette violence qui réveille les consciences et qui au lieu de faire un amalgame et condamner tous les musulmans, va j’espère favoriser une réflexion, des débats, des rencontres, des échanges divers et des mains tendues. J’y aspire et je vais continuer avec d’autres à agir dans ce sens.

Ce qui m’étonne le plus et de voir tous ces gens dans les rues qui défilent ensemble, mais ne se parlent pas, ne s’invitent pas, n’ouvrent pas de débats de société. Là est la solution ! Poser des fleurs, allumer une bougie ou tenir un affiche ne change pas grand-chose au final. Mais parler et se rencontrer si ! Toute communication est avant tout une rencontre. C’est toute une affaire dans la rue pour échanger deux phrases… Si vous êtes un peu basanés c’est sans espoir, voir dangereux. « Ils ont défilés, et puis après… »

Il y a une expression de la peur d’être agressé à son tour et une peur de l’Islam qui gagne du terrain. On a toujours peur de ce qu’on ne connaît pas, mais pour se connaître il faut se parler, donc, en défilant, parlez à votre voisin, donnez-vous rdv, faites connaissance, car l’isolement aussi favorise le terrorisme.

Je crois que les gens ont une vraie soif de rencontres, de parler en direct, de se voir autrement qu’à la télé, il y a un tel vide dans les vies. C’est l’heure et c’est une occasion d’enclencher un changement. merci de partager.

Jean-Louis Lafont, www.jeanlouislafont.com



Catégories :Chroniques, Islam & Islamisme, L'Eglise, Medias, Politique, Religions, Société

Tags:, , , , , , , , , ,

18 réponses

  1. Il est bien cet homme, j’aime

  2. Je salue tous ceux qui ont travaillé à organiser cette manifestation UNIQUE qui se déroule en ce 11 JANVIER 2015 avec la plupart des dirigeants des Nations.

  3. Un home bon doux et attentif ….Merci Seigneur pour ce partage.

    Jean-Louis Lafont, Il faudra que je vous rencontre pour poser mon fardeau !!!!!

    • Le fardeau risque d’être lourd🙂 Bon courage Jean Louis !!!🙂

    • Rédaction
      11 janvier 2015 • 14 h 02 min

      Le fardeau risque d’être lourd🙂 Bon courage Jean Louis !!!🙂

      votre petit grain de sel me fait changer d’avis !!!!

    • Si Charlie Hebdo a abusé de la liberté d’expression,
      mais en ce qui me concerne si je brandis une pancarte avec comme inscription :

      « Recherche appartement T3 dans Paris
      quartier Saint-Germain des Près
      refait à neuf – avec ascenseur
      Loyer maximum mensuel de 500 euros »

      croyez-vous que certaines personnes intolérantes vont m’empêcher
      par la force de défiler à leurs côtés ???…!!!

  4. Il y a un autre terrorisme dont on refuse de parler, et celui là est d’état!
    Oui, je penses moi à Kaddaffi qui fut assassiné et son corps exposé nu sur une natte devant les télé du monde entier
    Je veux parler de Patrice Emery Lumumba, de Ruben Um Nyobe ou de Thomas Sankara qui furent tous assassinés par des bourreaux commandités depuis l’Elysée
    La sauvagerie a divers visages, et vient parfois de là où personne ne s’attend!

    Nous aussi en afrique nous pleurons nos morts célèbres, nous pleurons aussi -mais sous cape- nos héros et autres patriotes que l’on a exécutés froidement au nom d’intérets de la colonie.
    Bien sûr, bien sûr nous condamnons énergiquement le crime hodieux contre « Charlie », tout comme nous nous posons des questions sur le choix du dimanche pour la fameuse marche.
    En tout cas nous sommes nombreux à ne pas être CHARLIE

    Et vivement que vienne ce moment où on va se souvenir de tous les morts, et de toutes les sauvageries!

    Adieu Charlie, Adieu Kaddaffi, Adieu Sankara, Adieu Um Nyobe, Lumumba, Adieu à tous les martyrs de la liberté.

    • @Ndjoghe Philippe
      Comme vous devez le savoir, Kaddaffi est perçu, en France tout au moins, comme un despote implacable, d’un islamisme outrancier et extrémiste, puisqu’il aurait commandité plusieurs attentats terroristes, et pourvu à l’asile d’autres terroristes, notamment palestiniens. Vous semblez vous démarquer de cette perception, pouvez-vous expliciter un peu plus votre position, en privé si vous ne souhaitez pas en discuter sur le forum (une adresse mail apparaît en cliquant sur mon avatar)

    • Ce matin je suis allé au Culte dans une petite assemblée Chrétienne,
      d’environ 15 membres, à l’église Protestante-Evangélique ;
      un ou deux membres de l’église vont aller à cette manifestation de « Je suis Charlie »
      En ce qui me concerne (ce n’est que ma propre opinion personnelle)
      j’ai cette ferme conviction que Jésus Christ ne serait pas aller manifester
      en tenant en marchant à bout de bras une pancarte…!!!

  5. Effectivement les pleurnicheries électoralistes des politiciens ne lavent pas le sang qu’ils ont sur les mains… et pas seulement du sang africain.

    Ils croient détenir le droit de dire ce qui est vrai, ce qui est bon, ce qui est utile…. et la manière de le dire.
    Les crimes d’état sont « des opérations spéciales nécessaires à la sûreté de l’état ».

    Et le peuple préfère les croire que regarder les choses en face.
    « la vie est parfois trop amère Si l’on ne croit pas aux chimères…. » .

    • « Les bontés de l’Eternel ne sont pas épuisées elles se renouvellent chaque matin… »

      rnmd, un peu de foi ça fait du bien aussi.

  6. Très bel article , excellente analyse et si juste

  7. @ Jean Louis Lafont

    Faux …totalement faux…

    CHARLIE a usé de la liberte d’expression dans la limite de ce que lui permettait la loi française…

    Ors qu’est ÇE qui prévaut dans notre état de droit ?

    Vous avez trouvé la réponse ! C’est la loi…

    La loi et non votre opinion ou ressenti de ce que vous estimez d’abusif…

    Donc revoyez votre copie s’il vous plait et dite :  » selon mon opinion qui n’engage que moi et qui n’est pas une vérité absolue , CHARLIE a abusé… »

    Bien à vous.
    😉

    • vrai, à cause de la loi,et votre façon de jauger la liberté d’expression ,nous sommes aujourd’hui, quelques millions à regretter ces victimes.

  8. NON J E SUIS PAS CHARLIE HEBDO

    Il faudra qu’un jour on m’explique pourquoi :

    – Caricaturer l’islam et le catholicisme c’est de la liberté d’expression

    – Caricaturer le judaïsme c’est de l’antisémitisme

    Que dire du dessinateur- caricaturiste Siné – licencié de Charlie Hebdo en juillet 2008 pour des propos dits antisémites » par Philippe Val, le directeur d’alors –
    le procédé rhétorique employé par l’avocat de Charlie Hebdo pour distinguer la (bonne) caricature anti-islam ou anti-chrétienne et le (mauvais) dessin antisémite.
    Richard Malka en charge de la défense judiciaire de Charlie Hebdo fustige le gouvernement français, coupable de ne pas assez soutenir la « liberté d’expression » des journalistes-dessinateurs depuis la sortie, mercredi dernier, de leur hebdomadaire anti-islam.
    En 2006, Richard Malka représentait déjà l’équipe du journal satirique lors de l’affaire des caricatures danoises. il s’était alors réjoui, avec l’ex-directeur Philippe Val, d’avoir, en conséquence du procès, fait« exploser » le Conseil français du culte musulman.

    Lorsque l’avocat a étét invité à participer à un débat organisé par l’ambassade française de Tel Aviv et intitulé « Le blasphème, droit ou délit ». Après avoir pris soin de distinguer le fait d’attaquer une religion et la haine contre un groupe particulier, Richard Malka est interpellé (à la 38ème minute) par Yaron London, animateur du débat. La question-piège habilement posée par ce journaliste israélien semble prendre au dépourvu le défenseur de Charlie Hebdo.

    Q / Je peux imaginer une situation dans laquelle un caricaturiste dit vouloir s’en prendre à la foi juive mais dessine des juifs très laids, bossus, avec un grand nez et, peut-être, une liasse de billets à la main(…) Il écrit qu’il ne s’en prend pas au juifs mais à la foi juive… A qui s’en prendrait-on ? A la foi ou aux croyants ?

    R / C’est toujours compliqué, ces questions-là…. Là, vous parlez de ce qui fait beaucoup penser aux caricatures d’avant-guerre. Quand vous dessinez un juif avec un gros nez et une liasse de billets, vous n’êtes pas du tout dans la symbolique religieuse, vous êtes dans l’incitation à la haine… Là, vous faites un amalgame entre la religion et ceux qui la pratiquent (…)

    Q/ Et si vous dessinez Mahomet -qui a un visage sémite- avec un turban et une bombe, cela ne veut pas dire que vous méprisez l’islam, cela veut dire que vous méprisez les Arabes ! Alors, pourquoi vous êtes prêt à défendre ceux qui publient ces caricatures ?

    R/ Je les ai déjà défendu… Mais cela veut surtout dire qu’on s’en prend à ceux qui posent des bombes, aux terroristes, à ceux qui dévoient l’islam… Ils le font au nom du Prophète. On ne peut pas nous enlever le rire qui est une défense et la possibilité de caricaturer ces personnes qui se revendiquent du Prophète.

    Dans l’intégralité de cet échange, Richard Malka tente de justifier l’existence des caricatures danoises, relayées alors par Charlie Hebdo, ainsi que les récentes attaques de Madonna en concert contre la « symbolique chrétienne ». Prétexte invoqué : ce ne sont pas tous les musulmans, ou tous les chrétiens, qui seraient visés. Pourtant, à l’inverse, le dessin représentant de manière « laide » un juif, fût-il intégriste ou ultra-sioniste, serait nécessairement considéré comme une « incitation à la haine ».

    Il n’est pas venu à l’esprit de Richard Malka que les dessins de Charlie Hebdo, ainsi que les caricatures danoises, représentaient régulièrement des musulmans, depuis la figure du Prophète jusqu’au pratiquant moderne, de manière « laide »,avec un « gros nez » et, parfois, les accessoires exotiques d’usage telles les babouches et autres djellabas. Pour l’avocat, il ne s’agit pas ici de préjugés racistes mais, plus simplement, de la liberté souveraine du caricaturiste à exprimer sa critique de la religion islamique.

    Mais lorsque l’on caricature la religion Juive c’est de l’antisémitisme

    Liberté d’expression à géométrie variable ( voir l’affaire ZEMMOUR )

    ACCIDENT DE TRAVAIL A CHARLIE-HEBDO

    Comme quoi les cons meurent aussi

    Mes condoléances sincères aux représentants des forces de l’ordre lâchement assassinés dans l’accomplissement de leur devoir, sous la complicité, la démission et l’incompétence des politiques de tous bords et surtout du parti socialiste et le racisme sectaire de SOS RACISME.

    Les forces de l’ordre ont l’air d’être oubliées dans cette « unité nationale »

    c’est vrai que les fouilles au corps sont comment ?? dit-on ? : stigmatisantes !!

    Il y aurait peut-être moins de couteaux et d’armes à feu dans les mains de certains .

    Je condamne fermement cette agression

    Aussi veuillez respecter ma liberté d’expression

    NON JE N’IRAI PAS A LA MANIFESTATION DE DIMANCHE

    Il faut le faire :

    HOLLANDE et VALLS demandent aux français Musulmans de venir défiler dimanche à la mémoire d’un torchon de journal qui n’a cessé d’insulter leur religion .

    J’espère que les français Musulmans ne seront pas aussi MASO .

    Ou alors qu’ils viendront défiler avec une pancarte  » CHARLIE HEBDO ,TOUCHE PAS A MA RELIGION »

    Quant aux représentants des pays européens qui vont venir , ils feraient mieux d’expédier des troupes aux cotés des soldats français au Mali et sur les autres fronts

    Je souligne que je ne suis pas musulman

    • vous avez raison. la liberté d’expression est à géométrie variable chez nous, faut voir ce qu’on interdit à Dieudonné !

      Je ne suis pas musulman, je serais plutôt chrétien sans conviction aucune, sans aucune rencune contre les autres religions. Au contraire, je suis curieux de les connaitre, savoir pourquoi les musulmans ne mangent pas de porc, ect…

      Je ne suis pas fan de ce que fait Dieudonné, mais ce que je ne supporte pas c’est la déscrimination positive, ici, envers les juifs, qui crée plus de racisme (parce que je refuse d’utiliser un autre mot qui ne serait pas utilisé envers une autre religion, parce qu’aucune religion, aucun racisme n’est plus mauvais ou plus important qu’un autre) que ça n’en empêche. Rien que mes propos pourraient passer pour du racisme alors que tout les dieux savent que je ne le suis pas du tout.

      Pourquoi cette différence ? Parce que les Juifs ont soufferts ? C’est abominable ce qu’ils ont subbits comme ce qu’est abominable ce que subissent actuellement les palestiniens, ou on fait subirs les chretiens a une autre époque. Mais ça ne justife jamais cette différence de traitement, dans la justice, par nos politiciens ou par nos journalistes.

      Je ne supporte pas non plus que l’on puisse oublier nos traditions à cause des religions. Comme la galette des rois qui n’est plus distribuée dans certaines écoles pour cette question de laicité. Je pense que respecter nos traditions est important pour respecter ce que nous sommes. Les faire découvrire aux nouveaux français sans pour autant les forcer à y adhérer. On ne peut pas de toute façon cacher nos origines chétiennes vue le nombre d’églises en France. J’inviterait même d’ailleur, aux autres religions à inviter les autres français à découvrir leurs traditions. ce qui c’est fait dans certaines mosquées.

      Cela n’engage que mon opinion, mais même si je suis d’accord avec vous, je suis charlie non parce que je suis d’accord avec leurs provocations, mais que rien ne mérite un tel dénouement, surtout pas un déssin. Je suis charlie parce que je me sens moi même attaqué quand je vois ça arrivé, sans pour autant connaitre la souffrance des familles des victimes, comme je suis juif, au battaclan, palestinien,…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :