Philippe Auzenet / Nous sommes en pleine quatrième guerre mondiale

L’attentat terroriste dont la France vient d’être victime ce mercredi 7 janvier, avec douze morts, journalistes et policiers, au siège du Journal Charlie Hebdo, ne peut que nous faire réfléchir, au-delà des clivages politiques, idéologiques, philosophiques ou religieux.

Des rassemblements de milliers de personnes ont eu lieu en signe de protestation et de deuil, dans toute la France ; beaucoup de nations ont publié des communiqués, soutenant les valeurs de la République Française.

Nous assistons peu à peu, sans nous en rendre compte, à la quatrième guerre mondiale. Elle ne s’opère pas d’abord sur la base d’une confrontation d’armées de différents pays qui se combattent frontalement, mais sur celle d’individus terroristes qui décident, sans en référer de prime abord à une hiérarchie bien organisée, de provoquer progressivement et mondialement la terreur, l’horreur, par des crimes barbares et soudains, envers des personnes bien souvent innocentes, et ayant invoqué leur droit à la liberté de conscience et d’expression.

Il est fort à craindre – sans que nous devenions des prophètes de malheur en l’affirmant -, que nos enfants, nos écoles, nos institutions, nos édifices religieux en soient la cible de plus en plus fréquemment prochainement. Les fondamentalismes, les extrémismes, y compris dans nos prisons françaises, en sont à l’origine. L’Etat l’a certainement compris en déjouant un certain nombre d’attentats ces dernières années, et en surveillant des réseaux dormants.

Le problème est que de plus en plus, ces individus ne feront plus partie de réseaux, mais s’en inspireront idéologiquement, sans se signaler et en restant dans l’ombre jusqu’au jour «J» où ils appuieront sur le bouton mortifère de leurs fixations mentales, créant des victimes au hasard de leur parcours.

Des individus islamistes cagoulés et lâches, habillés de noir, mais aussi des déséquilibrés mentaux confondant la haine et la paix, des particuliers cherchant à se faire un nom y compris au travers d’assassinats, risquent de se mettre à l’œuvre et d’exercer leur sale boulot, tout en se référant pour certains, à leur religion et à leur prophète.

Leur but sera de semer la terreur parmi le peuple, la confusion, le désordre et le doute, pour imposer leurs idées par la force. La crise économique faisant rage et semant la désespérance dans la plupart des pays du monde, ne pourra qu’accentuer cette barbarie, en ralliant des jeunes dont l’honneur sera de s’immoler après avoir assassiné des innocents au nom de leur religion, afin de mériter leur ciel.

Citons notamment l’ambition première de Daesh, qui est la création d’un califat gouverné selon les principes de la charia, la loi islamique. Le 29 juin dernier, il a annoncé sa création sur les zones de Syrie et d’Irak qu’il contrôle, en se renommant pour l’occasion «Etat Islamique». Selon les spécialistes, Daesh compterait 20 000 combattants en Syrie et en Irak, mais les renseignements américains estiment que ce groupe, qui dispose d’une forte capacité de recrutement, compterait désormais plus de 30 000 combattants, voire davantage.

« La vraie intelligence, c’est d’aimer »

Beaucoup de ces terroristes assassins et sans vergogne verseront le sang des innocents pour gagner la une des médias, et se faire un nom d’une manière cruelle et stupide.

Plus que jamais, rappelons l’un des dix commandements « Tu ne tueras point ». Rappelons aussi que l’amour est la seule arme pour acquérir de la maturité et de la hauteur. Et que la vraie intelligence, c’est d’aimer.

Il nous faut punir très sévèrement les individus fautifs, à cause de leurs lâchetés insoutenables et de leurs crimes. Ils représentent un vrai danger pour l’humanité entière. Ils se cachent parmi nous, menant une vie tranquille jusqu’au moment où ils décideront de passer à l’acte. La quatrième guerre mondiale est enclenchée. Elle est aux mains de quelques milliers de terroristes sans foi ni loi, dispersés sur la planète entière, et très bien armés.

Ph. Auzenet, www.philippe-auzenet.com



Catégories :Chroniques, Philippe AUZENET, Religions, Société

Tags:, , , , ,

7 réponses

  1. Troisième suffirait, à moins de compter la « guerre froide ».

    En fait , il s’agit d’une guerre unique et perpétuelle.

    « Il est une sainte guerre,
    Il est un combat divin
    Entre le ciel et la terre
    Entre le mal et le bien »

    • « La Troisième Guerre mondiale est une hypothétique guerre mondiale qui se caractérise par l’usage de l’arme nucléaire »

      Le terrorisme est donc davantage le visage d’une possible quatrième guerre mondiale.

  2. Quand j’entends dans la bouche de la plupart des journalistes tv « il ne faut pas faire d’amalgame » visiblement les journalistes n’ont pas encore compris. Dalil Boubakeur recteur de la grande mosquée de Paris à quand même déclaré sur BFMTV que c’est un acte terroriste contre l’Islam…No comment.

    • Comprenez contre l’islam pour monter les français contre l’islam et franchement reconnaissez que ça marche , mais encore une fois , au risque de ne cesser de me répéter je suis sidérée que des chrétiens réagissent comme ça

  3. tout cela a cause des politiques et des media;a force de dire qu il ne faut pas faire d amalgame;alors qu il suffit de lire le coran et de voir qu il s agit d une secte sanguinaire

  4. Une question à se poser , éventuellement : qui manipule en sous-main tous ces cinglés d’ allah , outre leurs recruteurs  » officiels  » de daech et autres al qaïda ?…..jusqu’ où et dans quel but final ?…..

    • Malheureusement , les recruteurs ceux qui endoctrinent des jeunes complètement paumés et même des jeunes français de souche , des cités , ceux là sont à l’abri et ne sont pas arrêtés et ça c’est injuste

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :