David Vincent : « Les journalistes de Charlie Hebdo ne sont pas des martyrs de la liberté d’expression »

Depuis ce midi (mercredi 7 janvier), on ne parle plus que de cela : vers 11h30, trois hommes armés ont froidement assassiné onze personnes, dont deux policiers.

Cet acte avait été méticuleusement préparé. Les auteurs savaient qui ils visaient et pourquoi. Les victimes sont plusieurs caricaturistes, et autres contributeurs, du journal Charlie Hebdo. Ce journal d’extrême gauche est notamment connu pour ses prises de position anti-religieuses. Si le christianisme est sa première cible, depuis quelques temps, les auteurs avaient aussi commencé à s’attaquer à l’islam, ce qui, comme ils ont pu le constater, est nettement plus dangereux. Leur dernier dessin était celui-là :

Visiblement, la provocation de trop.

Cette tuerie a profondément choqué l’opinion publique et a immédiatement déclenché une vive émotion, aussi bien au niveau national qu’international. Spontanément, de nombreux rassemblements ont eu lieu, les communiqués de presse se sont multipliés et les réseaux sociaux sont saturés par cette affaire, chacun voulant manifester son soutien aux victimes. Le nouveau slogan à la mode étant « Je suis Charlie ».

Pourtant, je ne vous cache pas que j’ai ressenti un certain malaise face à tout cela. Le drame suscite toujours une réaction émotionnelle qui occulte bien souvent notre faculté rationnelle. Ce n’est donc pas forcément le meilleur moment pour publier cet article et c’est pour cela que j’ai quelque peu hésité à le rédiger. Néanmoins, je m’y suis finalement décidé car je pense, qu’au-delà de ce fait divers tragique, des questions plus importantes peuvent être soulevées et c’est sur celles-ci que j’aimerais revenir. Deux points seront abordés : La valeur des vies humaines et la liberté d’expression.

La valeur des vies humaines

La mort est un drame

Tout d’abord rappelons que d’un point de vue chrétien, la perte d’une vie humaine, même celle de notre ennemi, est toujours un drame. Par la bouche du prophète Ezéchiel (chapitre 33 verset 11), l’Eternel déclare : « Dis-leur : je suis vivant ! dit le Seigneur, l’Eternel, ce que je désire, ce n’est pas que le méchant meure, c’est qu’il change de conduite et qu’il vive. »

Ainsi, même dans un cadre judiciaire, je suis par principe opposé à la peine de mort et je prône au contraire la justice restaurative (une invention mennonite dont j’aurai l’occasion de reparler). A plus forte raison, je suis donc opposé à toute forme de violence contre les êtres humains et je condamne, bien évidemment, avec la plus grande fermeté ces assassinats.

Toutes les vies ne se valent pas

Pour autant, je ne peux pas m’empêcher de constater une certaine injustice dans le traitement médiatique des morts. On rappelle, avec justesse, que c’est l’attentat le plus meurtrier en France depuis 1835, on en fait la une des journaux et on présente cela comme un drame national … pour au final onze morts. Onze morts de trop dira-t-on, oui je suis bien d’accord, mais en même temps qu’est-ce que onze morts à côté des milliers, des dizaines de milliers de victimes qui meurent actuellement dans l’indifférence la plus générale en Afrique, au Moyen Orient ou ailleurs ?

Je m’étais fait la même réflexion au moment de l’exécution d’un otage français par un groupe terroriste lié à l’Etat Islamique. Si la mort d’un être humain est toujours un drame, je ne peux pas m’empêcher de penser à la disproportion qui existe dans le traitement médiatique de cette affaire. Pendant plusieurs jours, on n’a parlé que de cela, alors que dans le même temps, l’Etat Islamique a exécuté plusieurs centaines de membres d’une même tribu (sunnite) sans que personne ne s’en soucie, en dehors de quelques spécialistes.

En dépit des belles déclarations théoriques, il faut bien constater que, dans la réalité, toutes les vies humaines n’ont pas la même importance.

La liberté d’expression

Une valeur fondamentale et un héritage à défendre

Le deuxième point qui me dérange est celui de la liberté l’expression. La liberté d’expression est certainement une des valeurs phares de notre République. Elle a été acquise au prix d’une lutte sanglante et doit être défendue. En France, la liberté d’expression est indissociable des philosophes des Lumières. Si en tant que chrétien je suis en désaccord avec leurs positions métaphysiques, en tant que chrétien j’approuve aussi leur combat pour la liberté sous toutes ses formes. Ne cachons pas les choses. Celui-ci a été en grande partie menée contre l’Eglise (et la monarchie, mais ce n’est pas mon sujet).

En effet, depuis plus de mille ans, l’Eglise s’était liée au pouvoir politique pour constituer un système religieux oppressif qui n’a pas hésité à mettre à mort les dissidents. Quand je dis « l’Eglise », je ne vise pas uniquement l’Eglise catholique, car les protestants, lorsqu’ils ont eu le pouvoir, n’ont pas fait mieux. Et d’une manière générale, tout en étant profondément croyant, je pense que lorsqu’une religion, quelle qu’elle soit, a eu le pouvoir, elle l’a toujours mal utilisé. Imposer des opinions religieuses par la force est certainement une des plus grandes erreurs de l’humanité. Au contraire, la foi authentique s’acquiert par une conviction personnelle et intérieure. En ce sens, le combat des philosophes des Lumières a été extrêmement profitable pour les croyants eux-mêmes.

Oui, il faut pouvoir discuter et débattre de tout. Oui, on peut critiquer intellectuellement les dogmes, les personnages et les textes d’une religion et je suis convaincu que le débat intellectuel, mené en toute honnêteté, est toujours profitable.

Du bon usage de la liberté d’expression

Mais justement, Charlie Hebdo n’est pas dans ce débat intellectuel. Charb n’était pas Voltaire et Cabu n’était pas Diderot. Charlie Hebdo c’est la vulgarité, la grossièreté, l’obscénité, le mauvais goût, la provocation gratuite, « bête et méchante ». Tout le contraire de la vraie liberté d’expression. Charlie Hebdo, c’est la liberté d’expression dévoyée, détournée et mal utilisée.

Censure et responsabilité personnelle

Que l’on soit bien d’accord. Je n’appelle à aucune forme de censure, ni de limite de la liberté d’expression par des voies étatiques. Je pense que les lois coercitives et liberticides ne sont pas une solution, aux problèmes en général, et à ce problème en particulier. Au contraire, il me semble que la solution passe avant tout par une auto-responsabilisation. En effet, le droit à la liberté d’expression ne peut être pleinement profitable que s’il est utilisé à bon escient, avec sagesse. Critiquer oui, mais à condition que cette critique soit réfléchie et intelligente.

La réplique du sage

Enfin, j’aimerais terminer en précisant un dernier point. A titre personnel, je ne suis pas choqué par les caricatures quelles qu’elles soient, y compris celles qui peuvent viser Dieu, qui est pourtant pour moi, en tant que chrétien, la personne la plus importante. Je pense en effet que ceux qui s’attaquent à Dieu et à la religion sont bien plus à plaindre que moi.

Toutefois, je comprends que des croyants, quelle que soit leur religion, puissent être choqués. Néanmoins, j’aimerais leur dire que dans ce cas, la meilleure chose à faire est tout simplement d’ignorer ces moqueries. Cela ne sert à rien de rentrer dans la polémique car celle-ci n’entrainera que du ressentiment et de la colère, et toutes ces émotions conduiront très vite la violence.

« Ne rendez à personne le mal pour le mal. Recherchez ce qui est bien devant tous les hommes. » Epître aux Romains 12:17

Conclusion

Pour conclure, je dirai que si la perte d’une vie humaine est toujours regrettable, je trouve en revanche que les réactions vis-à-vis de ce drame sont complètement disproportionnées au regard des autres tragédies qui se déroulent actuellement dans le monde.

Par ailleurs, quitte à choquer, je refuse de considérer ces caricaturistes comme des « martyrs de la liberté d’expression ». Non, les journalistes de Charlie Hebdo ne sont pas des martyrs de la liberté d’expression, juste des provocateurs imbéciles tombés sur plus bête qu’eux.

David Vincent

Source : Didascale



Catégories :Chroniques, David Vincent, Islam & Islamisme, Medias, Religions, Société

Tags:, , , , ,

387 réponses

  1. +1 pour david vincent. belle reflexion.

    • Je suis d accord avec vous David Vincent ; cette société confond liberté et licence!

    • Je ne suis pas de cet avis. Il y des gens qui ne comprennent pas ce qu’est la satire. Les acteurs de Charlie Hebdo caricaturaient tout, y compris eux mêmes. Caricaturer, c’est exagérer pour mieux faire prendre conscience. Ce n’est pas parce que tu n’est pas d’accord avec ce que quelqu’un dit qu’il faut le tuer. Dire « je suis Charlie Hebdo » ne veut pas dire que je partage ses idées, mais que je partage la même liberté de parler et d’écrire.

    • Bien sûr que dire « je suis Charlie  » veut dire que nous partageons leurs idées ; par contre dire « Je suis derrière Charlie  » pour condamner cet acte odieux n’est pas du tout la même chose

    • Monsieur Ouédraogo Amadou je ne suis pas d’accord avec votre point de vue, même les caricatures ont des limites. Je ne suis pas musulman, mais je ne pense pas que dessiner un prophète nu et à quatre pattes, les fesses faisant face à la caméra avec les parties génitales dessinées et bien visibles, je ne pense pas qu’une telle image laisse passer un quelconque message intelligent. Cela s’appelle plutot piétiner les valeurs des autres, ce n’est pas de la liberté d’expression responsable. Ces derniers ne sont pas des martyrs, leur mort est regrettable comme tout être humain, mais n’allons pas plus loin

    • Mr zozo, et de voir des tetes coupées, bien détachées de leur trons, montrées comme des trophées, ca ne vous derange pas trop, ou vous avez peur ?

    • Gnoka Zozo Roméo
      8 janvier 2015 • 20 h 06 min

      et bien chez nous ça veut dire quelque chose ça nous parle de prostitution et de tapette …..Mais nous n’avons plus le droit de le dire alors certains le dessine !!!

      Bon j’ai fait le service dépucelage mental vous me devez tant ! mdr

    • je vit en france et je ne suis pas d’accord avec votre lettre, je ne cautionne pas ce journal, je suis chrétienne, c’est un journal satirique, c’est un droit fondamental de pouvoir s’exprimer, de plus ce ne sont pas des anti religieux et pour finir le fait d’écrire je ne suis pas charlie est un profond manque de respect vis à vis des français, cordialement….

    • visiblement t’es pas assez intelligent pour voir la dénonciation derrière chaque caricature. si tu ne comprends pas, ça ne veut pas dire que c’est juste « bête et méchant »…
      on croirait entendre les catholiques justifiant leurs actes meurtriers envers les schizophrènes lorsqu’ils pensaient que ces personnes étaient possédées…

    • Bravo pour votre article, vous exprimer ce que je pense et ça fait du bien.

    • et une croix dans le cul de jésus serait pas mal non plus , je suis pour la vrai liberté d’expression

  2. Ou sont aujourd’hui les journaleux bobos parisiens qui ont fusillés Eric Zemmour ???

    • moi je suis zémmouriste ….. on ne touche pas à mon pot…. mdr

    • Monsieur valle c’est aussi une liberté d’expressionn une liberté de penser donc si vs etes d’accord avec ce que charlie hebdo en rentrant ds la vie privée des musulmans tt en insultant leur prophete, laisser les autres vous dire aussi ce qu’ils pensent. la liberté d’expression pr les uns et les autres , taisez vs , non , si vs n’avez plus de morale ds votre pays, n’obligez pas tt le monde a vs suivre, ns on a une morale , des valeurs , des principes , le respect des autres , la cohabitation paisible en communauté etc………..

  3. Je ne connais pas David Vincent, je ne sais pas qui il est…cependant, pour écrire ce qu ‘il écrit dans une France qui , au lendemain de cet odieux attentat, nage en plein emotionnel et compassionnel, il faut etre bien courageux ! De plus , il le fait avec simpicité, clarté, franchise et talent :.Alors , un seul mot : bravo !

    • Bonjour Filou,

      Si vous voulez un peu mieux me connaitre :

      http://didascale.com/mon-parcours-personnel/

    • Non ! Je ne suis pas d’accord, Filou ! Moi non plus je ne suis pas Charlie. Leur combat, leur message, leur expression, leur langage et leur morale n’est pas la mienne. Mais ils sont mort. Parmi eux un politicien, deux policiers et un autre dessinateur mort des suites de ses blessures ce matin – 13 en tout. Quand il y’a un massacre de ce type, je ne peux pas dire  » je compatis, mais… Cher Filou et David Vincent, il y a des situations où on ne peut pas avoir une compassion conditionnelle, ou dépendant une connaissance idéologique. Face à la douleur, il faut simplement se taire. La souffrance des familles, l’émotion de la nation n’est pas péché. Il y a des enfants innocents dans la peine; il y a des enfants français dont le coeur est étreint de douleur parce qu’ils ne sont épargnés par aucune image et laissés sans protection sur internet. Non ! le dessin « flouté » que vous dites être la caricature  » de trop » n’est pas la cause de ce massacre. Ce dessin devait paraître demain. Les islamistes ne pouvaient pas l’avoir vu – et même si… ? Les combats anti religieux de ce journal étaient certainement l’expression de leurs limites d’espace intellectuel spirituel ; mais ne croyez vous pas que la plupart de chrétiens manquent d’espace de liberté intérieure, , de distance et de diversité de pensée? Bien sur, il ne faut pas adhérer en masse à un mouvement émotionnel qui s’identifie avec ce journal ( 30 000 Numéros) donc tr!ès limité dans son influence, mais il faut adhérer à la souffrance des proches, sans mais, ni pourquoi. MK

    • A ce niveau et comme pour l’article de Garroté, ce n’est pas du courage, mais de la bêtise et un profond manque de compassion ! Les cadavres ne sont pas froids et ces types, se croyant irrésistiblement intéressants, viennent déverser leurs brûlots insipides !
      Non, personnellement, Mr David Vincent, je n’ai pas envie de mieux vous connaître, pas du tout, et jamais.

    • S’il a pu écrire son article, c’est juste parce que certains ont donné de leur vie qu’il puisse l’écrire. Donc, il est un Charlie qui s’y ignore! Il cite Voltaire, alors, je le renvoie au traité sur la tolérance écrit par ce même Voltaire: »…même si je ne suis pas d’accord avec ce que tu dis je me battrai jusqu’au bout afin que tu puisses le dire… ». Donc avec son article il est aussi imbécile que les imbéciles qu’il méprise.

  4. J’entend votre analyse et en tant que chrétien, je suis en très grande partie d’accord avec vous. Toutefois, les gars de Charlie Hebdo s’exprimaient a leur manière, avec leur ton et leur vulgarité. Or ceci fait partie intégrante de la liberté d’expression. Donc non ils ne sont pas bête, ils sont au contraire très virulent dans leur engagement. Ce que vous taxez de bétise est a mes yeux au contraire l’engagement d’un coeur bien plus bouillant pour la défense de la liberté que les autres organes de presse et leur prétendu politiquement correcte. J’ajoute que j’ai lu du Charlie Hebdo pendant plusieurs années lors de ma jeunesse entre 22 et 23 ans, ce qui ne m’a pas empêché à la même époque de devenir chrétien, naître de nouveau et marcher en Christ. Ces hommes là sont morts pour défense de leurs « croyance » si je puis dire… comme nos frères en Christ qui meurent à cause de leur foi en Christ.

    • Merci…je suis entièrement d’accord avec votre commentaire. je trouve que David Vincent manque singulièrement « d’humanité » c’est comme s’il disait à quelqu’un qui perd un proche « consoles-toi c’est arrivé à d’autres! »

    • Je suis d’accord aussi avec vous Emile

    • Bonjour Emile,

      Merci pour votre commentaire.
      Les deux choses ne sont pas contradictoires, un « engagement du coeur » peut aussi être « bête ».
      La meilleure preuve est justement le jihadisme. Tous les jihadistes s’engagent sincèrement avec leur coeur, ils n’empêchent pas moins que leur action n’est que pure bêtise.

      Le but de cet article était justement de susciter un débat sur la question de la « liberté d’expression », ainsi que sur la valeur d’une vie humaine.

    • David Vincent

      Vous dites : Non, les journalistes de Charlie Hebdo ne sont pas des martyrs de la liberté d’expression, juste des provocateurs imbéciles tombés sur plus bête qu’eux.

      Là cher David vous êtes franchement méchants et bêtes …..vous qui vous permettez de juger des gens morts pour leurs façon de penser et de l’exprimer, pas encore refroidis et enlever aux leurs ….Scandale !

      Vous êtes incapable de faire la différence entre un païens qui forcément n’a pas les mêmes valeurs que vous …. et un chrétien .

      Votre attitude est arrogante, orgueilleuse et sans amour humain (empathie) , sans compassion !

      Vous vous sentez nettement supérieure par votre foi et vos connaissances sur la foi chrétienne …………..que vous venez de couvrir de boue (iniquité) la boue de votre suffisance chrétienne qui ne fait pas de vous un vrai chrétien !

      Sachez une chose ….ci vous aviez pris le temps de lire ou d’écouter ce que ce drame humain provoque dans les cœurs, vous seriez rouge de honte . car figurez- vous que Dieu, qui semble à peine aussi intelligent que vous et c’est pas peu dire, utilise toutes les situations pour agir dans les cœurs traumatisées par cet évènement au journal tant récrié!

      J’ai même entendu un homme dire combien pour lui c’était dur de ne pas croire en Dieu …ce qui lui permettrait de pouvoir avoir l’espoir de les revoir tous….!! Et j’ai prier Seigneur entend cette soif de croire que la vie à un sens et révèle toi !!!!!!!!!!!!!!!!

      Votre suffisance religieuse à pris la place dans votre mental au point de vous autoriser d’écrire que ces gens sont des imbéciles …honte à vous qui ne faites pas silence devant une vie des vies qui ont été enlevés sans raison valable…..alors que leur famille les pleurent et qu’ils ne sont même pas encore en terre …au lieu de prier pour que le Seigneur touche les cœurs .

      Je vous plein …………et je ne fais pas partie de cette sorte de chrétien moraliste qui n’a pas de cœur, de sentiment et d’ émotions….. qui sont souvent le seul domaine ou le Saint Esprit peut encore toucher et révéler Jésus….. lui qui est plein d’amour et de compassion !

      Abjecte d’insulter des morts et de les traiter d’imbécile , abjecte et immoral , mais vous en porterez vous même les conséquences.

    • Bonjour Martinette,

      J’ai quelque peu corrigé l’article sur mon blog et j’ai retiré la phrase dont vous parlez.
      Maintenant, je trouve cela un peu dommage que de votre côté vous ne reteniez que cela de l’article.

    • David Vincent
      8 janvier 2015 • 20 h 49 min

      Bonjour Martinette,

      Merci David vous m’avez mise en colère …Bob j’efface tout je vous pardonne que Dieu vous bénisse et contrôle votre vocabulaire .

    • Merci Martinette, je suis soulagé😀

    • Ce que David Vincent a dit est tres pertinent. Nous sommes tous trest tristes de la mort de ces personnes, ca c’est l’emotion. Et rien ne saurait justifier de tels actes. Neanmoins, le fait est que sous couvert de liberte d’expression, tout se permettre est une betise ni plus ni moins. En France, des le bas age, on nous dit qu’on peut tout dire, qu’on peut se moquer de tout, que l’on peut cracher sur les autres, meme les presidents font tout et n’importe quoi. On confond liberte et libertinage. Liberte, egalite, fraternite sont des termes francs-maconniques pour commencer. Libres de Dieu. C’est le probleme fondamental de l’homme. Dessiner le Christ sur une croix qui dit zut je ne peux pas applaudir, ou suggerer que Marie serait une femme legere qui couche a droite a gauche peut faire rire l’homme, oui mais devant Dieu c’est purement satanique. Il y a nos pensees, et les pensees de Dieu qui sont au-dessus des notres. Etions-nous la lorsqu’il a cree l’univers? Il y a l’emotion, mais il y a aussi les faits spirituels. Si nous sommes chretiens, il faut aussi prendre du recul pour savoir ce qui est bon ou pas. On a eu de la compassion pour Nietzche, mais il propageait massivement l’idee que Dieu est mort, et lui-meme est mort de maladie mentale. Pourquoi les desastres continuent de s’abattre sur l’humanite? Notre opinion est valable, mais au-dessus de tout, on devra tous rendre des comptes a Dieu, que vous le vouliez ou pas. Dieu est amour, et ne veut pas voir le pecheur mourir. Il faut partager l’Evangile, qui a ete donne comme solution, plutot que de se battre pour des idees qui ne sauvent pas. C’est devenu votre combat? Cela va sauver des ames? C’est le royaume de Dieu? Il faut pleurer avec ceux qui pleurent comme dit la Parole, mais en faire votre combat, adherer, c’est autre chose.

  5. tu parles d’imbéciles alors tu es tombé toi aussi dans ton comportement.! Le problème avec cette affaire c’est qu’on risque de justifier la mort d’individu, qui même s’ils sont tombés dans les travers, ne « méritaient » pas d’être mort pour ça !! ainsi il n’y a aucune justification à l’assassinat et ceux qui ont fait ça, sont coupables devant Dieu !

    • @etcheto

      Relisez bien le texte de David Vincent..A aucun moment il ne se livre à une quelconque « justification » de cet assassinat. Il dénonce une certaine réduction et simplification: d’une part, il n ‘ y a pas que des journalistes de charlie Hebdo parmi les victimes (n ‘oublions pas les autres : 2 policiers, un agent d’entretien, 2 invités de la rédaction ). D’autre part, il y a risque de « surdimensionner » l ‘évènement : il y a chaque jour dans le monde des centaines/Milliers de morts pour les mêmes raisons : des innocents ayant osé critiquer l ‘Islam ou bien simplement appartenant à une autre religion sont tués quotidiennment. En étant indifférent à ce qui se passe loin, on favorise ce qui vient de se passer chez nous.

    • FILOU63 tu confonds : je dis qu’on risque de justifier ces morts avec cette affaire pas avec le fait qu’on les justifie parce qu’on traite les journalistes d’imbéciles, pourtant quant on se dit journal chrétien on ne traite pas les gens d’imbéciles, déjà ! et d’autre part je disais » » on risque » » c’est pas pareil ! D’autres part on ne risque pas de surdimentionner l’évênement plus qu’il ne l’ai déjà non ? LOL si c’est pas une grosse affaire ça ? on a vraiment pas besoin d’en rajouter, d’ailleurs le monde « entier » c’est levé pour témoigner de notre solidarité et pour témoigner de l’immensité de cet évênement ! Je ne vois pas aussi pourquoi vous dites qu’on est indifférent de ce qui se passe loin ? Et le problème n’est pas la aussi, car la France n’a pas l’envergure et le destin de règler tout les problèmes du monde !

    • Bonjour etcheto,

      Comme cela a été signalé, et je pense avoir été très clair dans mon texte, je ne justifie absolument pas leur mort, ni aucunement mort d’ailleurs.

      Comme l’illustre le verset d’Ezechiel, la mort d’un pécheur est toujours une tristesse. Seule la repentance de ce pécheur peut procurer de la joie.

      Ce que je dénonce c’est l’instrumentalisation qui est fait de cet évènement et aussi une certaine disproportion, que je trouve indécente, vis-à-vis de ce qui se passe ailleurs dans le monde.

  6. Un de mes frères , qui est athée , n’était pas content hier , quand je lui ai dit que , même si je condamnais à 2000% ce drame et ces terroristes je ne pourrais pas mettre , comme l’ont fait même des chrétiens , sur mon mur , « je suis Charlie  » car je n’adhérais pas du tout à leurs idées , quand vous allez voir toutes leurs couvertures vous voyez qu’il y en a qui sont vraiment blasphématoires par rapport à Dieu et à Christ . Il n’empêche que je ne pense pas que tous ces gens et tout ce bruit médiatique soit spécialement pour ces journalistes mais que c’est surtout pour condamner les actes qui ont été commis et le terrorisme en général , il se trouve que c’est ce journal qui a été attaqué mais s’aurait été n’importe quel autre ça aurait donné la même chose . Même si je n’étais non seulement pas d’accord mais même contre ce journal , nous nous devons de condamner ce qui c’est passé

  7. J’ai trouvé cette analyse fait , semble-t-il , par un musulman , très intéressante , tout ce qu’il dit n’est pas faut , c’est Anja qui l’avait mis sur son mur

    • Catherine, je pense que tu parles de la vidéo d’Aldo Stérone, blogger algérien résidant en Angleterre qui réagit à chaud à l’annonce de la nouvelle du massacre.
      Il semble que le lien ait disparu sur ton commentaire. Je le remets (en espérant que ça passe cette fois…) :

    • Oui Anja c’est ça c’est celui que tu as mis sur ton mur , merci , je regarde s’il est passé

  8. Très bel article, je vous remercie.
    J’ai toutefois relevé plusieurs points sur lesquels il est utile de s’attarder.
    Premièrement, vous oubliez le facteur « distance ». Là, ces 12 morts sont au point 0, sont français « journalistes » et policiers.
    Ils susciteront toujours plus d’émotion que 120 morts à 1000 km ou 1200 morts à 10 000 km.
    Donc prétendre qu’il ne faut pas faire autant de tapage médiatique sous prétexte qu’il y a des centaines de morts ailleurs est tout à fait déplacé.
    Pour moi, il n’y a pas assez de tapage, pas assez de dénonciation. J’ai même l’impression que l’on va, une fois de plus, essayer de passer sous silence que c’est un acte islamique radical, de peur des représailles ou je ne sais quelle autre excuse tout aussi méprisable que l’islamisme radical lui-même.

    Ensuite que le journal soit d’extrême gauche ou pas, ça ne change rien. Je ne comprends d’ailleurs pas pourquoi vous le mentionnez. Une manière de dire « ah, ce sont des gauchos, ils sont anti-religieux, etc… donc c’est pas vraiment grave s’ils meurent, vu qu’il y en a plein ailleurs qui meurent dans la totale indifférence ». Du moins, c’est comme ça que l’on résumerait votre article en une ligne.
    Dieu lui-même nous donne le libre arbitre, d’être anti-religieux si ça nous chante, et nous a donné son fils pour tous, sans distinction. Il fait pleuvoir sur le bon et le mauvais.
    Alors préciser les idées des victimes est tout simplement, à mon sens, abominable. Le policier froidement abattu, de quel bord était-il? Parce que si ce que s’il n’était pas d’accord avec vous ou si ses antécédents ne correspondent pas avec votre vision du monde, c’est « normal » qu’il soit assassiné?

    Laissez pour une fois votre colère et votre rationalité et soyez ému. Jésus l’était en voyant des foules égarées, il est bon d’être parfois ému.

    • @ Physics

      Bin…le jeune homme a voulu faire l’intéressant avec son opinion déplacée mais il a le droit de s’exprimer, même si c’est pour dire des âneries…😉

      Il n’a jamais connu les motivations profondes de ses journalistes engagés et il ramène ses jugements de bon chrétien formaté par trop de lectures handicapantes pour un esprit éveillé… C’est misère…et décevant…Je le croyais intelligent.

    • Je suis en parfait accord avec votre commentaire!!!

    • La colère et e bon sens n empêchent nullement l émotion!

    • Bonjour Physics,

      Merci pour votre commentaire car vous me permettez de préciser un point important.
      La phrase que vous citez est en effet interprétée à contre-sens, puisque bien loin d’être une accusation, elle est en réalité plutôt une défense,

      Hier soir, j’ai vu que des personnes sur Facebook commençaient à assimiler l’attitude de Charlie Hebdo à du racisme.

      En précisant qu’il s’agissait d’un groupe d’extrême gauche anti-religieux, je voulais justement signaler que leur démarche n’avait rien de raciste et qu’ils ne s’attaquaient pas à l’islam en particulier, mais aux religions en général.

    • Non ; par contre C Hebdo n’était pas composé de racistes , bien au contraire quand ils ont été attaqués ils étaient entrain de parler du livre qui vient de sortir et beaucoup était écœuré par ce livre , mais je met le lien d’un rescapé qui était autour de la table ce jour là : http://www.leparisien.fr/charlie-hebdo/attentat-a-charlie-hebdo-j-etais-juste-devant-lui-quand-il-a-fait-irruption-09-01-2015-4431897.php#xtor=AD-1481423552

    • Bonsoir Catherine,
      Oui, ils ne sont pas racistes. C’est bien pour cela qu’au début de l’article j’ai insisté sur le fait qu’ils s’attaquaient à TOUTES les religions.

    • bonjour a David Vincent et a tous ceux qui suivent la discussion; je condamne totalement la mort des victimes ; tu ne peux pas dire ( david vincent ) que cet acte était méticulesement préparé car je pense qu’ils auraient pensé a la fuite , hors ; on a bien vu qu’ils ne savaient même pas comment s’échapper c’est un racourcis rapide que de dire « qu’ils avaient méticuleusement préparé leur acte; en revanche j’approuve totalement le fait de dire « je ne suis pas charlie , je déplore totalement cet acte , cela ne m’empêche pas de voir des attaques et insultes a outrance sur la religion musulmane je pense sincérement qu’un écrivain Digne de ce nom est capable de nous faire voyager au travers de ses écrits ;pour ma part j’estime que ceux qui font ça sont a cour d’idées c’est terriblement triste pour ceux que vous imbibez de vos pensées néfastes car malhereusement beaucoup de personnes sont maléables JE NE SUIS PAS D4ACCORD AVEC LES INSULTES RePeTES SOUS COUVERT DE DeMOCRATIE quand on est un écrivain on est capable d’écrire sur tout en tenant en haleine le lecteur , pour moi celui qui s’attaque a une religion quelle quelle soi est un minable a cour d’idées

  9. Ce qui est disproportionné c’est de tuer en réponse à la liberté de l’autre d’exprimer une opinion même sarcastique voir satanique.

    Qui est plus critiqué aujourd’hui que Jésus-Christ ?
    PERSONNE !
    On parle en mal de Jésus le Christ, le FILS DE DIEU comme jamais on en a parlé, Dernièrement il est taxé de relations avec Marie de Magdala de laquelle il a eut 2 enfants.

    On l’a traité de toutes sorte de noms, d’imposteurs jusqu’à démons et il fut tué.
    Malgré cela jusqu’à aujourd’hui on parle mal de lui et de pire en pire.
    Cependant il dit lui même que tout cela est pardonnable mais qu’il ne pardonnera pas une chose : le blasphème contre l’Esprit Saint.
    Dieu frappe t-il ceux qui caricature Jésus-Christ, font des films sur lui retranscrivant des choses odieuse etc. ? :
    NON !
    Il y a des milliers de livres du monde et même chez des dits chrétiens de tout horizon écrit sur Jésus tous aussi menteur l’un que l’autre dans leurs propos.
    Donc personne n’est justifié et ne peut être justifié devant l’atrocité causé aux membres de Charlie Hebdo même si ces gens ont un humour noir ou font dans la provocation ou ont une expression non châtiée voir même satanique !

    Tuer parce que l’on a parlé ou exprimé une opinion même odieuse, cela ne peut se justifier car on ne réponds pas au meurtre pour des paroles ou une opinion ou une caricature !
    Sont-ils martyrs de la liberté d’expression ? OUI !
    Car Dieu ne tue quiconque qui parle contre lui et contre son fils et contre son Esprit.
    Bien au contraire il appelle tous à la repentance et est prêt à tout pardonner même aux imbéciles qui tuent d’autres imbéciles car à la vérité tous sont imbéciles (même nous) car nul ne connait Dieu et nul ne le cherche.

    Qu’elle sont les LIMITES à cette liberté d’expression ?
    Celle que tous accorde par pur bonté ou compréhension ou tolérance ou simplement respectueux de la liberté de l’autre même si elle dérange.
    Peut-on tout dire ? Non !
    Mais même si on a dit ce qu’il ne fallait pas, cela autorise t-il le meurtre, la barbarie ? : NON !
    Donc rien qu’à cause de cela : Oui ils sont des martyrs de cette liberté d’expression car liberté d’expression ne veut nullement dire que ce qui est dit DOIT ÊTRE Vérité absolue ou pensée positives ou doctrine divine.

    Il y a pire que Charlie Hebdo, il y a ces gens qui se disant chrétiens prêchent un évangile de la MORT et mènent des âmes à la MORT ÉTERNELLE.
    Ces gens là sont PLUS CONDAMNABLE que les caricaturistes de Charlie hebdo…
    Ceux là sont-ils massacrés par les armes ? On les tue ? On les décapite ? …
    Dieu lui même mène t-il une croisade contre ces gens ?
    Non !…
    Et pourtant ils mènent des âmes à la MORT éternelle par leur doctrine fallacieuse et leur mensonge odieux !
    Charlie Hebdo mène des âmes à la morts et prêchent un évangile démoniaque ?
    non !…
    Donc pourquoi les juges tu aussi sévèrement et ne juges tu point avec autant de sévérité les pharisiens de ton propre milieu, gens corrompus et fils du diable faisant des prosélytes et des fils de la géhenne deux fois pire qu’eux ?

    Donc il n’y a rien pour justifier tes propos et encore moins la barbarie causé à Charli hebdo même si ceux de Charli hebdo étaient les pires caricaturistes qui soient car RIEN ne peut justifier une telle barbarie, RIEN car Dieu lui même ne fait pas cela alors qu’il le pourrait et personne ne pourrait rien lui dire.
    Mais Dieu le fait pas et il ne le fera JAMAIS !
    Bien au contraire il a donné son Fils, qui lui même a choisi de laisser couler son sang à la croix pour que Dieu lui même ne répande aucun sang.

    Donc à cause de Dieu qui devant le pire des hommes ne répands pas de sang mais a donné le sang afin de réparer la faute, oui ces hommes sont des martyrs de la liberté d’expression et il faut le dire, il faut en parler, il faut le crier sur les toits car si aujourd’hui on commence à parler comme toi, c’est le droit accordé à tous de maudire le méchant car le méchant agit selon les voies de son père Satan, alors que Christ dit de bénir ses ennemis !

    J’avoue te comprendre mais je ne te rejoins nullement dans tes propos car tu ne parles pas avec la profondeur spirituelle qu’il convient dans de telles circonstances.

    Il y a toujours du disproportionné dans le monde et tel conflit ou telle mort sera parlé beaucoup plus qu’un autre de sorte que si tu estimes que personne ne parle comme il le faudrait de certains cas, il te reste encore une chose à faire au nom de cette même liberté d’expression.:
    Il te reste encore à prendre ta plume et à parler toi même de ceux là !

    Ce point là, personne ne peux t’en priver et ne peut te l’empêcher car tu as une pleine liberté d’expression pour le faire et crier sur tous les toit aussi fort que le monde le fait pour les morts de Charlie hebdo.
    Cependant n’empêche pas non plus aux autres de pleurer leurs morts en criant leur martyr à cause de l’injustice qui leur a été faite car si certains peuvent prendre les armes pour tuer parce qu’ils se sentent atteint dans leurs convictions, d’autres n’ont pas d’autres armes que de crier leur peine, de pleurer leur proche en martyrs et d’enterrer leurs morts.

    Donc OUI, on a le droit de dire que ces morts sont des martyrs de la liberté d’expression en DROIT de réponse au SANG versé injustement car à la vérité nul sang versé ne peut se justifier !
    C’est la moindre des choses que l’on droit à ces familles endeuillées et touchées par une telle barbarie.

    Bien à toi !

    • Bonjour Shor, je te remercie pour le temps que tu as pris pour rédiger cette réponse.
      Mais je ne peux pas m’empêcher d’exprimer un certain désaccord vis-à-vis des opinions que tu me prêtes.

      La condamnation de cet acte a toujours été très ferme, simplement je dénonce deux choses :

      a) Le deux poids deux mesures dans le traitement médiatique des drames humains
      b) Le mauvais usage de la liberté d’expression

    • On est dans le monde David, tu ne peux pas exiger du monde la Sagesse divine.
      Le monde utilise la sagesse du monde pour les choses du monde, cependant tu ne peux pas condamner le monde d’user de la sagesse du monde afin d’émettre ses opinions dans la liberté d’expression selon que le monde le lui permets, l’admet et le tolère.

      Que tu condamnes l’acte en lui même c’est un fait indéniable mais que tu mesures le monde selon le niveau demandé par l’Évangile aux chrétiens et non pas au monde, c’est un non sens car le monde n’obéit pas à l’Évangile.

      Dire que ces gens qui sont tombés ne sont pas des martyrs de la liberté d’expression sous prétexte qu’ils en auraient fait un mauvais usage qui a été pour eux comme un acte suicidaire, d’autant plus qu’il n’ignoraient point les conséquences plausibles et tragiques en représailles, ne peut les exclure des  » tombés pour la liberté d’expression » pour les raisons suivantes ::
      1) que nous avons un regard chrétien sur des choses du monde et que notre jugement envers le monde doit prendre en compte cette réalité
      2) Que la violence quelque soit sa forme ne peut se justifier d’aucune manière face à une opinion exprimée dans la liberté d’expression même si cette opinion serait provocatrice pour l’autre mais pas pour celui qui l’exprime,
      3) La mort (privation de la vie) d’un individu constitue à elle seul force de JUSTICE à cause du sang versé injustement contre tous et envers tous de sorte que ce sang versé est aussi en mesure de réclamer la Justice de Dieu envers les coupables.
      Ces gens tombés sont bien des martyrs car ils sont vraiment MORTS..

      Et ce troisième point je le conteste âprement auprès toi.
      Ils sont mort et ils ont payés de leur vie leur opposition à une idéologie mortifère et cela est indéniable.
      Ils sont tués pour leur position envers ces mouvements extrémistes radicaux et la folie suscité par ce livre, je cite le Coran, qui dans l’esprit est profondément antéchrist.
      Cela tu ne peux non plus en disconvenir, car Actu-Chrétienne peut aussi être la cible de ces gens car Actu condamne cet Islam radical par l’écrit et la publication de nombreux articles en dénonciation de cette religion mortifère.

      Actu-Chrétienne est dans une forme de modération chrétienne car son Rédacteur est de conviction chrétienne, il n’ira pas caricaturer à la Charlie Hebdo mais son ton s’il n’était chrétien en dit long sur sa pensée cependant le combat mené est le même.

      Ce qui serait disproportionné ce serait de dire que si Paul tombait sous les feux de ces cinglés de la gâchette que ce serait un martyr de la liberté d’expression sous prétexte que son langage serait châtié et propres ou ses propos modérés et dans la décence du politiquement correcte et d’enlever ce droit aux « tombés sous les balles  » de Charlie Hebdo !
      Deux façon d’agir mais l’objectif est le même, dénoncer l’extrémisme, l’obscurantisme, la folie humaine quand elle est sous la domination de l’esprit religieux mortifère etc.

      Mais mine de rien, qui est tombé là ?
      Paul ou ceux de Charlie Hebdo ?
      Donc ils sont bien des martyrs de la liberté d’expression car ils démontrent par là qu’ils ont tapé en plein dans le mille de la fourmilière et que cela dérangeait ces extrémistes.

      Bien à toi !

      Ps : Merci pour ta réponse précédente sachant que tu as eu fort à faire pour répondre à tous !

    • Bonjour Shor,

      Je suis assez d’accord avec toi, mais je distinguerai « victime » et « martyr ».
      Que ces personne soient des victimes et qu’à ce titre cela mérite justice, je suis entièrement d’accord.
      Cependant, je n’irai pas à en faire des martyrs, car dans le terme de « martyr » il y a une notion de modèle et c’est précisément ce que je refuse. Non ces gens là ne sont pas des modèles car l’usage qu’ils on fait de la liberté d’expression n’est pas bon.

    • — <Houlà😯 ! Shor L s'"énerve" encore une fois !
      — Tu parles là du terrorisme dans l’Église de Christ ! <Terrorisme qui consiste à introduire toutes sortes de doctrines aussi mensongères que mortifères pour les Enfants de Dieu, dont celle-ci, que ne tolère pas Paul Ohlott : LA REPENTANCE !
      — Par son refus, Paul se condamne lui-même à la perdition éternelle et, de plus, en suscitant des commentaires "appuyés", il condamne les autres qui l'écoutent et qui sont d'accord avec lui ! Mais :
      Jean 8, 47 : «Celui qui est de Dieu, entend les paroles de Dieu: mais vous ne les entendez point, parce que vous n’êtes point de Dieu»
      — <C'est simple : parce que tu n'écoutes pas les paroles de Dieu qui parlent abondamment de REPENTANCE, Paul, tu n'es pas de Dieu et tu ne Lui appartiens pas !
      — Tu te permets de "paraphraser" sur des Disciples qui te mettent la Vérité en face en te cachant derrière ton apparence de "bon chrétien" ? Mais tu devrais en avoir honte !
      — Il n'est qu'à voir la liste de ceux que tu "blacklistes" sur ton blog : Jack Paloque-Bergès, par exemple ! Il a des choses très intéressantes à te dire, mais tu refuses de l'écouter, exactement comme tu refuses d'écouter Jésus-Christ😡 !
      — @ David Vincent :
      <""Cependant, je n’irai pas à en faire des martyrs, car dans le terme de « martyr » il y a une notion de modèle et c’est précisément ce que je refuse. Non ces gens là ne sont pas des modèles car l’usage qu’ils on fait de la liberté d’expression n’est pas bon.""
      — <Là, je reconnais que "tu tapes dans le mille", toi aussi ! On veut bien parler de tout ce qui nous touche, mais parler que le Salut de Jésus-Christ vient des Juifs, <ça, ça en fait "enrager" plus d'un ! Et pourtant c'est la Vérité ! Ces Juifs, qu'on "tape" dessus "jusquà ce qu'on en ait une foulure à l'épaule" !!! Comme a dit le commentateur juif sur des vidéos :
      «  » Vous ne gagnerez rien en vendant les Juifs ! » »
      — Car l’Europe pourrait bien disparaître : des royaumes beaucoup plus puissants qu’elle ont bien disparu ! Mais les Juifs ont subsisté même après l’Holocauste Nazi ! Et ils subsisteront après la Grande Tribulation (144000 !), à côté de quoi l’holocauste nazi paraîtra comme un incident mineur !
      — Alors ? Vous repentirez-vous de toutes les horreurs que vous laissez publier sur ce blog ?
      — Si vous trouvez mon ton très dur, demandez à Jésus-Christ ce qu’Il en pense…:-/
      — Cordialement, au Nom du Seigneur Jésus-Christ !

  10. David Vincent mélange tout. Sa vison des choses est aussi sa vision depuis sa tour d’ivoire.
    Qu’est-ce que la liberté d’expression pour un chrétien ? Pour moi elle est celle-ci : Vous commencez à comprendre réellement ce qu’est la liberté d’expression lorsqu’autour de vous, dans le monde donc, vous témoignez de Jésus-Christ en toute liberté ! Vous prenez conscience de cette liberté et vous vous dites que le temps est compté. Et si, fidélement, vous continuez à être un témoin du Christ, vous apprécierez d’autant plus la liberté d’expression lorsque vous témoignerez de Jésus auprès des musulmans. Parce que là c’est encore autre chose ! Je vous dis cela pour être passé par ces chemins. Le Seigneur appelle en effet les personnes dont il a besoin pour son témoignage dans le monde… Jusqu’à ce que le monde soit rempli de ce témoignage et de la connaissance du Seigneur, tout comme le fond de la mer est recouvert par l’eau.

    Enfin, en disant cette phrase : « Non, les journalistes de Charlie Hebdo ne sont pas des martyrs de la liberté d’expression, juste des provocateurs imbéciles tombés sur plus bête qu’eux. », vous avez peut-être raison, mais vous montrez en même temps une incompréhension concernant la nécessité de journaux satiriques dans le monde – dans le monde, qui n’est pas encore le royaume de Dieu !

    • « Vous commencez à comprendre réellement ce qu’est la liberté d’expression lorsqu’autour de vous, dans le monde donc, vous témoignez de Jésus-Christ en toute liberté !  »
      Vous le faites souvent ? parce que c’est de plus en plus difficile d’annoncer sur la place publique, le Seigneur Jésus-Christ ! sous prétexte de laïcité, qui, il faut bien le reconnaître, est de plus en plus apparenté à de l’anti-christianisme, dans notre beau pays de France…

    • @Ettlinger, je l’ai fait officiellement depuis plus de 25 ans au sein d’une activité missionnaire. Je le fais personnellement depuis ma conversion en 1979. Il est vrai que maintenant, le temps a particulièrement changé, on constate en effet que le terrain – déjà très dur en France – est devenu encore plus dur, comme vous le signalez. Mais la mission de personne à personne est toujours possible. Le goutte à goutte.
      Personnellement, depuis ma conversion, j’ai toujours su que le temps est compté, pour témoigner j’ai donc aspiré à saisir au mieux les occasions que m’a offert le Seigneur sur ma route. Qui sait combien de temps encore nous pourrons parler ouvertement du Seigneur Jésus.

  11. les lendemains d’attentats,nous sombrons toujours dans des slogans emotionnels. » je suis charlie » bla bla bla….

    Nous etions tous americains apres le 11 septembre,le slogan du 12,avant de redevenir francais apres le bourbier en afghanistan et la guerre en irak.

    JE NE SUIS PAS CHARLIE

    • METANOIA d’accord avec toi METANOIA je ne suis pas Charlie je suis celui qu’on ASSASSINE un point c’est tout ; aussi bien les policiers, les journalistes, et ceux de l’hyper cacher.

  12. @ David Vincent

    C’est l’article le plus con , injuste et au ras des pâquerettes que vous ayez écris sur ce site. La liberté d’expression ne doit souffrir d’aucune exception sauf si cette dernière encourage le meurtre et la violence physique sur son semblable .
    C’est pour cela que je ne peux cautionner vos condamnations d’une soit disant liberté d’écrire et de dessiner « bêtes et méchante » qui n’aurait pas droit de citer.

    Face à la liberté d’expression demeure la liberté de tout individu de ne pas prêter attention à ce qui est exprimé quand ça lui déplaît et de ne pas en faire un outil qui pourrait le nuire et le pousser à la violençe gratuite, bête et mechante comme ce qui se est produit hier.

    En d’autre termes , nous sommes responsables de l’effet que produit une provocation sur nous, qu’elle qu’elle soit.

    Je salue la plume de ces dessinateurs virulents, à l’humour noir car derrière elle, il y avait le combat contre l’imbécilité des pensées religieuses ennemi de la liberté .

    Inutile de vous dire que c’est vous que je considère en l’état comme un imbécile qui n’a pas pu sortir don nez de ses bouquins , pour peser les véritables enjeux de cette société , qui est la lutte contre l’archaïsme et l’obscurantisme, meme si….c’est par une caricature virulente pour bousculer les mentalités…

    Dieu est liberté de penser. Désolée si vos études théologiques ont omis d’insister sur cet aspect essentiel de sa personne .

    Dieu est Charlie , ne vous en déplaise.

  13. @ David Vincent

    :-)… En effet , vous n’êtes pas Charlie, on l’avait remarqué..

    Pour ça ,il faut avoir des couilles , au sens propre comme au sens figuré… 😉

    Adios, petit premier de la classe …..

    • Tania Amen encore une foi à vos propos car pour une foi il faut ça pour ébranler la suffisance religieuse pourris !!!!

    • @Tania

      Oui, vous avez raison, je ne suis rien, surtout par rapport à vous qui croyez etre quelqu ‘un !
      « Etre traité d’imbécile par des crétins est un honneur » (Philippe BILGER)
      Et tachez de vous acheter un cerveau avant de réapparaitre ici avec vos grossieretés sectaires .

    • Ca vous prend souvent, Tania, de parler des couilles des autres ? Et puisque vous pouvez affirmer que David n’en a pas, montrez donc les vôtres ! Affligeant, votre commentaire !!

    • @ Martinet..

      Euh..relax..c’était une provocation sieur Martinet..

      Du reste je suis une femme…

  14. @ David Vincent,

    Une dernière chose avant de quitter definitivement cet article déplacé :

    Vous n’avez aucune légitimité à decreter ceux qui auraient le droit d’être considéré comme de martyrs…

    Et figurez vous que hier soir, ils étaient sur les réseaux sociaux des millions à realiser que:

     » LES JOURNALISTES DE CHARLIE HEBDO, MORTS POUR DES DESSINS À VISÉE PRO-LIBERTAIRE ET DE LUTTE CONTRE L’OBSCURANTISME SONT LES MARTYRS DE LA LIBERTÉ D’EXPRESSION  »

    Donc des millions…contre une pensée imbécile et ignorante comme la votre …ça pèse un peu plus.

    Bon…reprenez un peu d’intelligence par la réflexion parce qu’avec des jeunes comme vous, l’humanité est foutue….

    PS: vous m’excuserez l’emploi du terme imbécile , mais c’est vous qui avez montré l’exemple…😉

    • Ils sont aussi des millions à aimer Mahomet… ça relativise un peu le propos🙂

    • Quel rapport?

      Vous aussi vous jouer à celui qui ne comprend rien..´?

      Pourquoi comparez vous l’incomparable , ne trouvez-vous pas cela ridicule au final…?

      Vous n’avez pas saisi, que c’est une lutte contre une des valeurs essentielles de la France qui est la liberté de s’exprimer?

      Que c’est une lutte contre l’arme de la terreur que des obscurantistes essayent d’utiliser pour asseoir leur religion mortifère…?

      Qu’a t’on besoin d’un exposé de David Vincent avec sa définition frelatée de la liberté d’expression et sa bile déplacée qu’il déverse sur des gens qui valent çe t fois mieux que lui en terme de bravoure?

      Vous pensez que ces journalistes morts etaient des inconscients et qu’entre deux verres entre pots ,ils n’avaient pas envisagé l’éventualité que leur vie soit ôtée par ces cons d’extrémistes…

      Pourquoi reprocher à la société de combattre le mal et l’obscurantisme par électrochoc avec des caricatures?
      Parce que c’est bête et méchant et que les gens en face vont de fâcher comme des sales gosses et frapper…
      C’est un peu le discours imbécile de David Vincent qui se permet de brider la liberté d’expression avec des chaînes empruntées à la rigidité de son cerveau.

    • Mon propos voulait juste apporter une petite nuance sur l’intelligence des masses, mais il est évident qu’il est bon de voir des millions de Français défendre la liberté de la presse😉

    • « des millions à aimer Mahomet » ! … des millions à aimer une idéologie ! (parce que s’ils le connaissaient… d’ailleurs il est mort)🙂

    • A force d’aimer un mort, en viennent-ils à aimer la mort ?

    • Une idéologie qui vous fait prendre des vessies pour des lanternes. Mais chacun est responsable de ses sentiments, et finalement d’aimer ce que Dieu a mis devant chacun : la vie ou la mort. Disons aux musulmans qu’ils choisissent la vie, afin qu’ils vivent, et montrons leur celui qui est vivant, afin qu’ils le connaissent et qu’ils l’aiment !

    • @Tania
      Décidemment la modération n ‘est pas votre fort ! Insulter ceux qui ne pensent pas comme vous ne vous donne pas raison pour autant !
      Pour en revenir au sujet, les journalistes de Charlie Hebdo sont des victimes de l’intolérance mais pas forcément des héros..dans cet attentat, d’autres qu ‘eux sont morts (policiers, invités de la rédaction, etc..), qui en parle ?
      Non, définitivement,je ne suis pas  » Charlie », en tout cas, pas plus que « flic » ou « responsable culturel », que celal vous plaise ou pas.

    • @ Filou63…

      En effet vous n’êtes rien tout simplement.

      Par ailleurs, David Vincent ne s’est pas gêné pour insulter des journalistes , il n’a que le retour de ce qu’il a semé.

      Oui, ces journalistes morts sont des martyrs, et ceux qui sont morts en tentant de les protéger sont des héros , et ceux qui sont morts parce qu’ils se trouvaient là par hasard sont des victimes de la bêtise humaine.

      Et vous…je persiste…vous n’êtes rien.😉

    • Tania , ces journalistes sont des victimes qui ne méritaient absolument pas de subir la mort , ils avaient le droit de vivre et des malades extrémistes leur ont ôté la vie , mais leur publication étaient trop souvent horribles , pour moi les policiers qui sont morts en service pour essayer de leur venir en aide sont , eux , des martyrs . Ils faut être honnêtes et ne pas employer des grands mots qui ne sont pas du tout appropriés , même si je n’adhère pas du tout à l’article de DV , car la vie est importante et Jésus dit qu’il ne veut pas que le méchant meurt mais qu’il de repente , je ne pourrai dire ça pas plus que je n’ai mis sur mon mur ‘je suis Charlie  » car je n’ai jamais et je n’adhèrerai jamais à leur journal . Ce n’est pas parce qu’ils sont morts de cette façon horrible , et encore une fois qu’il ne le méritaient absolument pas et c’est ignoble , qu’ils sont des martyrs . Vous savez là ils vont quand même sortir ce journal et , soi disant pour braver les extrémistes ils vont le sortir , je crois , à un million d’exemplaire , vu ce qui se passe des personnes qui n’achètent jamais ce journal vont l’acheter , bonne affaire commerciale quand même

    • Vous tuez avec vos paroles Tania ceux qui ne pensent pas comme vous! Vous qui vous réclamez de Dieu , sachez qu Il ne dira jamais à une de ses créatures qu elle n est rien!
      Oui la mort de ces hommes est tragique et révoltante mais je ne suis pas Charlie non plus car cette société a franchi les limites en confondant liberté et licence !

    • Tout est dit Sylvie , c’est la stricte vérité

    • @ Sylvie Delmache..

      Je ne tue personne madame…ce sont les gens qui se suicident tout seul par le poison de leur lâcheté ….

      La lâcheté : ça les chretiens savent faire sous le faux prétexte d’amour et de respect de l’autre….

      Que vous ne soyez pas Charlie vous incombe dans votre liberté d’expression .

      Bien à vous madame.

    • Cette liberté d’expression que vous défendez tant… pourquoi vous voulez la refuser à David Vincent ?
      N’a t-il pas, comme les journalistes assassinés, le droit d’exprimer ce qu’il pense ?
      Moi, je ne lis pas Charlie hebdo, ne lisez pas David Vincent… ça fait partie de notre liberté aussi !

    • @ Etlinger

      Bonsoir monsieur , mais où ai-je refusé la liberté à ce jeune homme de s’exprimer?

      Vous avez bu et vous lisez de travers les avis des gens…?

      J’use simplement de ma liberté d’expression , et autant David a traité ces journalistes d’imbéciles , autant je trouve sa plaidoirie a lui ,imbécile , ne vous en déplaise.

      Maintenant , il suffit toutes vos conneries sur ce triste sujet , ce soir j’ai plutôt le coeur à pleurer ce carnage parce que je suis humaine voyez-vous..

      Allez faire votre paon ailleurs , j’en ai déjà vu de votre espèce.

      Je vous dit Donc Adieu.

    • Rédaction
      8 janvier 2015 • 10 h 16 min

      Ils sont aussi des millions à aimer Mahomet… ça relativise un peu le propos🙂

      Je vois que la mort révèle vos sentiments ….c’est passionnant …vous vous sentez en communion de pensée avec ceux qui traitent les morts d’imbéciles….. juste pour du papier et des crayons qui laissent leurs traces sur des pages…. des trucs qui vous scandalises.

      C’est vous qui êtes en passe de devenir comme les musulmans…. prêt à bondir comme l’a fait Moïse…… et tuer celui qui frappe ses frères avec des mots et offense Dieu ….

      Vous savez ce que Dieu a fait avec Moïse pour le pacifier !

    • Belle defense Tania , vous esquivez a merveille les filouteries, les dames et leslingeres, qui feraient mieux de reclamer un lessivage complet du cœur avant de spiritualiser leur petitesse🙂

    • Vous dénoncez l intolérance et vous l êtes vous mêmes avec ceux qui ne pensent pas comme vous! La liberté d expression c est certes ne pas forcément être d accord avec l autre mais au moins le respecter, ce que vous ne faites pas ! Vous êtes en totale contradiction avec vous mêmes!
      Meme la licence ne justifie pas le meurtre de tous ces hommes que je respecte en tant qu hommes mais je reste en désaccord avec leurs caricatures!
      Il faudrait que vous appreniez à faire la différence avec les propos ou les actions des autres et ce qu ils sont en tant qu êtres humains!
      Avec vous on n est pas libre d être en désaccord sous peine d injures ou mépris que j appelle violence verbale ou comportementale!

    • Et puis la Vérité est rarement du côté du nombre!

    • @ Sylvie Delmache..

      Je n’ai usé d’aucune violence verbale..ne vous meprenez pas.

      Il n’y a que la vérité dite froidement et honnêtement qui blesse..et ça ..je m’y revendique pleinement .

      Je suis un peu, beaucoup Charlie sur ce point d’ailleurs…

      JE SUIS CHARLIE

    • @ Catherine Bunel

      Comment osez vous parler d’opération commerciale quant au million d’exemplaire qui sortira prochainement?

      Vous insultez les amis de ceux qui sont morts et qui font partie de la rédaction de Charlie Hebdo…

      Comment pouvez vous penser un instant que ces gens en état de choc pensent faire du profit de la mort de leurs confrères ?

      Vous êtes abjectes ,Catherine..oui tout comme Sylvie abjectes comme nana….et me donner envie de vomir la chrétienté de surface que vous représentez.

    • Tania , qu’ils aient de la peine , j’en suis plus que certaine , qu’ils souffrent pour la perte de leurs amis j’en suis tout aussi sûre mais , oui je pense ce que je dis , pourquoi sortir à un million sachant qu’avant ils en vendaient beaucoup moins , on m’a toujours dit sur ce forum que je vivais dans un monde de bisounours parce que je n’aimais pas l’injustice et le jugement hâtif , mais contrairement à ce qui est dit je ne dis que ce que je pense . Et , comme je vous le disais ce million de journaux va partir même ceux qui ne l’aurait jamais acheté en temps normal , moi je ne ferai pas parti des acheteurs mais ils vont être vendus

    • Et vous savez Tania vos insultes ne me font ni chaud ni froid , juste une chose vous avez employez un langage plus que limite depuis votre retour , et même trop souvent insultant tout ça parce que vous ne pouvez concevoir que , même si chacun est horrifié et peiné par la mort complètement gratuite de tous ces journalistes par des fous , nous disons que nous ne sommes pas Charlie et que nous ne cautionnons pas ce journal , mais Tania nous sommes chrétiens et tout comme Jésus nous aimons le pêcheur mais ne cautionnons pas le péché , ces hommes ne méritaient pas de mourir pour des desseins et c’est horrible , ignoble ou tout autre terme de toutes façon aucun mot ne seraient assez fort , mais , pour ma part , car je ne vais pas parler pour les autres , je ne vais pas changer d’avis sur ce que j’ai toujours pensé de ce journal parce que , hélas trois fois hélas , ces personnes ont été tués et même si mes mots sont trop faible pour dire ce que je ressens devant cet acte odieux . Vous parlez d’abjecte , et bien pour moi ce journal était abjecte , surtout quand j’ai vu les desseins sur le Christ ou sur le Père , le Fils et le Saint Esprit , ou de Jésus et voyez ce n’était pas seulement de caricatures à mes yeux . Pourtant j’ai juste trouvé ça écœurant et ça ne m’a jamais donné des envies de meurtres pour autant ça m’a juste confirmé que je n’achèterai jamais ce torchon , de plus , et je le redis encore une fois , ces hommes ne connaissaient pas Jésus ils avaient besoin de faire une rencontre avec lui , comme tout un chacun. onc vous pouvez continuer à insultés qui vous voulez , même moi si ça vous fait du bien , après tout ça ne fait du mal qu’à vous , et puisque la censure semble ne pas avoir pouvoir sur vos écrits profitez en à votre aise

    • @ Catherine Bunel…

      Le soucis avec vous Catherine c’est que votre réflexion ne va souvent pas plus loin que le bout de votre nez…

      Le million d’exemplaire d’achat attendu est une réponse massive pour répliquer aux obscurantistes que s’ils ont tué quatres hommes , ils n’ont pas tué la liberté d’expression et que ce journal qui s’en nourrissait comme un bébé se nourrit à la mamelle , n’est pas mort mais bien au contraire vit avec plus de force car en lui est gravé le sang de victimes innocentes .

      Ces victimes innocentes se battaient pour un mode meilleur avec leurs armes , soit grossier et ça ,croyez bien que Le Dieu dont vous vous évertuez à lutter pour sa pudeur et son honneur , en etait pleinement conscient…
      Dieu voit au dela des cris de violence, des insanités apparentes d’un message, il voit au coeur, et ´ je reste persuadée qu’aucune des caricatures indigestes de CHARLIE HEBDO, n’a eu raison de sa capacité a voir au dela des mots et au dela des dessins , ce que çes hommes renfermaient de trésor d’humanité dans leur coeur.

      Voyez-vous Catherine , la prude, vous êtes sensible à l’apparence d’un message et c’est ça qui vous différencie de moi…je suis sensible au coeur d’un message et au chemin que ce dernier fera dans le coeur de son destinataire, même si cela doit prendre du temps…

      Je n’ai pas le sentiment d’être en position de censure, bien au contraire, je représente la pensée brute et sans maquillage d’une femme libre et ne vous en déplaise qui représente la liberté en Christ .

      Si je suis de passage sur ce site, c’est bien parce que je suis pleinement consciente que les milliers de gens qui lisent Actu ne peuvent pas avoir une vision aussi étriquée et aussi faussée de cette liberté qui fait partie de l’essence Divine .

      Je suis un témoin en ce sens de cet aspect de sa personne, ne vous en déplaise, vous me trouverez sur votre route, en train de tout bousculer , chaque fois que l’opacité de vos pensées religieues auront besoin de s’éclaircir…
      🙂

      Bien à vous et …sans rancune.

    • On va dire ça comme ça Tania😀😀😀

  15. Je n’approuve pas ce fait de guerre mais lorsque l’on marche sur un terrain miné , même si on refuse de le voir, on peu sauter!

    C’est ce qui est arrivé à ceux qui ont joué la provocation, au nom de la liberté . Il faut les plaindre, car leur route s’achève en apothéose. N’adhérons pas pour autant à l’idolâtrie païenne. Toute proportion gardée gardons la Dignité que le Seigneur nous a appris. Personne ne se réjouit de la mort sauf des fanatiques.

    La liberté qui peut aussi intégrer de L’aveuglement ,de l’ignorance , de la prétention,de l’orgueil, de l’intolérance , du désespoir, etc ….Peuvent conduire des hommes au nom de la liberté , vers des chemins inattendus ……!!

  16. « Dieu est Charlie » ! bravo (à Tania), on ne peut pas mieux dire !

  17. Ceux qui ont parlé de « torchons » pour les livres de Zemour, Houellebecq ou Trieweiler, parlent maintenant de liberté artistique pour Charlie.

    L’état spirituel de la France et du monde, église comprise, est autrement plus préoccupant que ce règlement de compte entre deux factions qui n’ont pas la même vision du satanisme.

  18. L’Occident a, semble t-il, a déjà choisi !

    Publié par Victor Perez à 10:14

    jeudi 8 janvier 2015

    C’est faux, ils ne sont pas tous Charlie Hebdo

    La liberté d’expression vient de subir un terrible revers en France et donc, par ricochet, en Occident. Les meurtres, dans les locaux de Charlie Hebdo, de journalistes sont une ligne rouge franchie que nul être sensé ne peut accepter.

    Une forfaiture dénoncée par les politiques en place, bien sûr par les médias, par les intellectuels mais également par les simples citoyens descendus, ou non, en masse dans la rue en criant ‘’Nous sommes tous des Charlie’’.

    Et pourtant que de non-dits !

    Inscrivez-vous pour recevoir par courriel les nouvelles publications du blog.

    Jusqu’à ce jour, il était très difficile voire impensable de dénoncer l’Islam, ses abus, ses dérives, ses oppositions aux valeurs qui ont fait la civilisation occidentale. L’Islamophobe, individu ayant simplement peur des effets de cette religion, était montré indubitablement comme un raciste dès lors qu’il s’opposait aux percées de cette confession sur le territoire et permises grâce à la lâcheté des responsables du pays et des tenants du politiquement correct.

    L’un n’étant pas forcément différent du second.

    Qui peut maintenant imaginer que cette liberté d’expression occise par toutes ces trahisons précédentes va, par retour de manivelle, enfin retrouver ses lettres de noblesse ? Quel est le journaliste frondeur, l’intellectuel baroudeur qui osera critiquer dorénavant l’Islam librement et publiquement sans craindre pour sa vie ou celles de ses proches ?

    Gageons sans crainte pour la mise qu’ils réfléchiront à deux fois et plus avant d’exprimer leurs protestations envers cette croyance aux multiples tarés d’Allah !

    Ils ne sont pas les seuls ! A visionner les diverses manifestations condamnant ces crimes, l’interdiction de l’amalgame est, de fait, très bien ingéré ! Aucune pancarte n’arbore les raisons de ces assassinats.

    Ni nulle exigence envers les pouvoirs publics de combattre les réelles causes qui ont menées à ces actes immondes.

    A savoir l’Islam qui nourrit ses fidèles dans des valeurs totalement opposées à celles de l’occident.

    Un silence complet, agrémenté d’un grand espoir (mais vain) que l’union fera fuir au très loin ces ‘’déséquilibrés’’, responsables de la terreur qui s’installe lentement mais surement dans l’esprit occidental.

    Si ce n’était si triste on en rigolerait !

    Vigipirate a été relevé au niveau maximum, soit « alerte attentats », le degré le plus haut devant prévenir d’une « menace imminente » sur l’ensemble de la région Île-de-France.

    Les forces de l’ordre ont pour mission, si l’on en croit les discours publics, de traquer les « extrémistes », les « fanatiques », les « barbares » ou encore les « terroristes ». Il ne leur est pas précisé que le lien devant les guider n’est autre que l’Islam. Précision taboue, l’amalgame n’étant bien sûr pas permise !

    Ne reste plus que l’espérance qu’en petit comité celle-ci leur est tout de même donnée !

    Où est donc la liberté d’expression si ‘’défendue’’ ? N’était-elle pas déjà bâillonnée avant ces tueries par le politiquement correct et ses associations ‘’antiracistes’’ ?

    Comment alors se prétendre être Charlie Hebdo si l’on n’a pas le courage de ce magazine rompant, sans retenues, les consignes imposées, contre toutes attentes et logiques, sur l’Islam ?

    Si évidemment tous les musulmans ne sont pas des terroristes, la quasi-totalité des terroristes sont musulmans. Faut-il alors préserver la dignité des musulmans pacifiques ou la vie des ‘’mécréants’’ ?

    L’Occident a, semble t-il, a déjà choisi !
    Publié par Victor Perez à 10:14

    • Non tous les terroristes ne sont pas musulmans. Il n’y a qu’a voir tous les attentats au USA par des fêlés racistes et d’extrêmes droites.
      On aime bien faire un tri…..

  19. Déjà posté sur une autre page, mais en cas vous ne l’aurez pas encore vu

    Ecoutez cet arabe Algérien, il a bien compris le problème en relation avec les attentats terroristes

    Que Dieu protège la France et que ses dirigeants soient éclairés

    Nous devons prier pour les responsables de nos pays nous dit le Seigneur afin que nous ayons toujours la liberté d’annoncer Sa Paroel

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :