Pourquoi les intellectuels ne croient pas en Dieu?

Devons-nous croire en Dieu? Non, pour la plupart des professeurs de philosophie des grandes universités. Selon une étude menée dans 99 universités anglo-saxonnes, seulement 14% des philosophes interrogés ont la foi.

Et la situation est encore plus nette pour les scientifiques. Les membres de l’Académie nationale des sciences des Etats-Unis sont seulement 7% à avoir une croyance religieuse! Surprenant dans un pays où il existe encore sept Etats où vous ne pouvez occuper une fonction officielle si vous n’êtes pas croyant!

LIRE LA SUITE…



Catégories :Religions, Société

Tags:, , , , ,

120 réponses

  1. Orgueil de la connaissance sans finalité!!

    Dommage que des gens dits intelligents ne soient plus capable de voir leurs propres limites. Il y a aussi l’essence de l’esprit comme le radium une masse sans physique sinon une lumière qui traverse tous les corps sinon les masses supérieures comme le plomb . Ceci devrait interpeller les cerveaux les plus intelligents d’où vient cette énergie que l’on ne veut pas voir, même avec des exemples………….?

    • Du moment que les personnes « rationnelles » ne croient que ce qu’elles peuvent expérimenter, j’ai proposé une fois à une de ces personnes d’expérimenter Dieu. Sa réponse : « et pourquoi le ferais-je, puisque je n’y crois pas ? » Réponse tout ce qu’il y a de plus irrationnel…

  2. Et les 14% qui croit passent leur temps à tout analyser , non ???😀

    • Pourquoi cette ironie sur ces 14% ?

    • Ne vous emballer pas , monsieur Yves , et ne fatiguez pas votre clavier pour ça , moi je trouve ça drôle , bon c’est du second degré il faut le dire . Alors je vais vous expliquez , les philosophes ont l’habitude , c’est une seconde nature et ça fait parti de leur enseignement , de tout analyser , il faut bien le dire , d’où mon commentaire . Vous aimez vraiment faire l’un des deux petits grand père des muppeths , détendez vous je vous assure que de regimber sans arrêt comme ça c’est mauvais pour le cœur

    • @ Catherine Bunel

      Plutôt que de vous couler sans cesse dans le moule ambiant du sarcasme cher à ce blog, vous feriez mieux de réfléchir un peu plus par vous-même : en quoi donc est-il édifiant d’ironiser sur les gens instruits, philosophes ou scientifiques ? Et de vous référer au Dysneyword pour « argumenter » votre mépris si « décontracté » à mon égard… ? Il est temps de grandir un peu…, c’est ce que je vous souhaite comme bénédiction pour 2015 !

    • Yves je ne peux vous empêcher de penser cela de moi et pour vous dire cela m’importe peu , mes enfants vous diraient que c’est ma nature ,que je suis vraiment comme ça !! quand il faut être sérieuse je le suis et vous avez , si vous n’avez pas lu que ce que vous vouliez lire , pu vous en rendre compte , cependant dans le vie comme sur ce forum ce que je dis je le dis parce que j’ai envie de le dire , vous me suivez ??? Il y a une chose sur lequel jamais je n’accepterais de rire ou de plaisanter c’est qu’on dénigre mon Seigneur et Sauveur ,par exemple cette caméra cachée de l’autre jour ou tout autre chose du même type pour le reste je ne vois pas pourquoi je ne plaisanterais pas si j’en ai envie

    • Pour en finir , Yves , je n’ai absolument aucun mépris envers vous , que vous le croyez ou non , mais je vous assure que quand je lis commentaire après commentaire il n’y a jamais rien qui va , c’est toujours négatif , je trouve ça bien triste et oui l’autre jour j’ai vraiment fait le rapprochement avec ces personnages

    • @ Catherine Bunel

      Vous me parlez de vous et de moi mais vous n’avez pas répondu à ma question : qu’y a-t-il d’édifiant à se moquer des intellectuels ?

      Est-ce une manière de dire que vous ne voudriez pas en être ?

      Il me semble au contraire que la foi n’interdit pas l’exercice de l’intelligence et qu’il nous faut aussi en témoigner.

    • Déjà , Yves je ne me moque absolument pas des intellectuels , je parle des philosophes et oui je vous ai déjà répondu en vous disant qu’il fallait reconnaitre que les philosophes ont l’habitude de tout analyser d’où mon commentaire , mais vous ne voulez que juger et voir le négatif alors quoique je marque vous trouverez à redire , allez soyez béni quand même et sans rancune

    • @ Catherine Bunel

      Sans rancune non plus, soyez bénie !

  3. Selon eux, nous sommes des singes; eux sont des savants; des singes savants sont inadaptés à la vie spirituelle. C’est pas un scoop.
    Une cacahuète?

  4. Ils ne croient pas, ou le feignent, peut-être simplement parce que le simplisme réducteur et suffisant de nombre de prédicateurs leur semble une insulte à l’intelligence.
    Ce genre de statistique, outre sa fiabilité douteuse, ne rend compte d’aucun protocole, on ne sait rien, ni de la manière dont les questions ont été formulées, ni l’orientation qu’elles pouvaient comporter. Comme toujours dans ce genre de retours, degrés zéro de l’information, non contextualisés, et tout à fait digne des temps actuels d’infos non vérifiables, simples produits de consommation jetables, quoique induisant des conclusions de manière sous-jacente.

  5. Le ver est bien chez certains chrétiens qui ne jurent que par la théorie de l’évolution annihilant la Foi et le miracle au profit de la démonstration scientifique comme si toute eau se transformera en vin, que tout pain se multipliera que tout homme marchera sur les eaux et que la résurrection des morts sera aussi le fruit de l’évolution.

    Avec un peu de bon sens si l’homme aujourd’hui se donne une foultitude d’arguments afin d’expliquer la croyance et encore plus loin la foi en Dieu c’est bien parce qu’il a choisi lui même de demeurer dans l’incrédulité et qu’il tente par l’incrédulité de justifier sa position afin de se donner bonne conscience.

    On est exactement dans le même syndrome honteux de la justification par la malhonnêteté à l’instar des homosexuels qui pour justifier la honte de leur iniquité ânonnent tous en chœur en brandissant les conclusions psychologiques des hommes irrégénérés, qu’ils sont nés ainsi, attribuant à Dieu la responsabilité de leur état et faisant de lui le coupable incapable de gérer ses créatures.

    C’est bien avec raison que l’Esprit exprime que les hommes se donneront une foule de docteurs dans l’unique but de se complaire en leur voie et qu’il est encore écrit de la plume de l’apôtre Paul que l’homme finira par être livré au mystère de l’iniquité pour croire aux miracles mensongers afin qu’ils se perdent parce qu’ils ont refusés de croire en la Vérité.

    On récolte ce que l’on sème, ils ont semé le vent alors qu’ils récoltent donc l’ouragan et cela aussi est Justice !

    Ap 22:11 Que celui qui est injuste soit encore injuste, que celui qui est souillé se souille encore; et que le juste pratique encore la justice, et que celui qui est saint se sanctifie encore.

    • Etude biblique de Shor.L à un jeune disciple :

    • Il n’y a qu’un Belge pour ne pas y trouver un rapport…!!!

    • Cher Mr Shor, la théorie de l’évolution, est bien une théorie au sens scientifique, et non au sens de la rue, à savoir que c’est un ensemble de lois étayées par un faisceau de preuves convergentes. Au même titre que la théorie de la gravitation de Newton, nous permet quand même de nous balancer des satellites au-dessus de nos têtes et de les faire tourner ! Ca marche vraiment !
      Maintenant, vous pouvez vous cramponner à vos certitudes bibliques, vous n’empêcherez pas la science d’avancer, et vous êtes dans un éternel faux débat en opposant science et foi. Dieu a-t-il intimé à l’Homme de rester idiot ?

    • @GP : explicitez donc…je ne communique pas avec des images mais avec des mots.
      Exposez votre pensée.
      ____

      @Paul7 : N’essayez pas de concilier la science à la foi c’est comme vouloir lier l’huile à l’eau.
      Évolution vous dîtes ?
      C’est une théorie humaine.

      Que certaines lois physiques soient découvertes, vérifiées manifeste qu’une intelligence supérieure a tout fait mais cela ne fait pas de la science un homologue à la foi encore moins une sœur.
      Ne mélangeons pas les torchons et les serviettes car la Foi est venue avant l’ensemble des lois existants dans la création et c’est par elle(la foi) qu’elles(les lois ….) sont !

    • @Shor L
      « et c’est par elle(la foi) qu’elles(les lois ….) sont ! »
      Sans rentrer dans un débat fumeux, Dieu a-t-il besoin de poser des lois physiques, ou Sa volonté est-elle suffisante pour que les choses continuent en l’état jusqu’à sa décision de passage à un état autre, qui sera le renouvellement de toutes choses, après lequel la création soupire, ainsi qu’il est écrit ? C’est assez drôle, en lisant les coms ci-dessus, de constater que le temps astronomique basé sur les cycles planétaires n’est pas assez parfait pour messire l’humain, qui avait besoin d’un temps absolument mathématiquement impeccable, alors que la musique, pour en prendre l’analogie, a besoin d’un tempo humain, qui n’est jamais infaillible, pour déployer toute son expressivité.
      Il doit y avoir des hommes convaincus que lorsqu’ils auront percé les secrets les plus cachés de la génétique et des savoirs connexes, ils seront des dieux… et pourront Le défier.
      Mais l’Éternel, sur son trône, rit, Lui qui commande aux myriades de myriades, et devant Lequel les étoiles même se prosternent

  6. Je pense que c’est parce qu’ils ont pris la peine de connaitre qui est DIEU…
    Contrairement à ceux qui le voient avec des yeux aveuglés par les religions du monde !
    Il n’y a qu’intellectuel pour être bon croyant, DIEU n’étant pas celui d’ISRAEL ni celui d’ARABIE
    DIEU étant avec nous et en nous…
    Car nous ne vaincrons que par la puissance de la foi qui vient profondément de nous…
    Et surtout fondamentalement de nous mémés !

  7. Croire en Dieu … ou croire Dieu ?
    La foi pour toi se trouve où ?

    – Affirmer que oui, Dieu existe, oui il a est le Créateur, enfin oui… mais j’ai la droit et la liberté de mener ma vie, comme je la conçois.
    ou bien
    – Affirmer que Dieu (le Verbe ou la Parole) parle et a créé le monde, le cosmos et l’Homme à Son Image – homme qui a transgressé Son Alliance (Osée 6,7)et que la foi c’est me soumettre à la Volonté de Dieu et obéir à Sa Voix ??

    • @DEL

      Vous devriez retourner quelques temps sur les bancs de l’école
      pour y parfaire un tant soit peu… votre utilisation de la langue française :

      car en effet : il convient de rappeler la différence entre « croire en » et « croire à ».

      « Croire en » signifie « placer sa confiance « dans  »
      et introduit en général une personne, une qualité humaine, une divinité.
      Je crois « en toi » ; il croit « en Dieu ».
      « Croire à » signifie » tenir pour réel »
      et introduit plutôt une chose dont l’existence n’est pas démontrée.

      Les Anciens croyaient aux dieux ; » Othelllo ne croit pas à la vertu de Desdémone ».
      Cette différence s’explique sans doute par les sens originels des deux prépositions.
      « A » se borne à indiquer une situation par rapport à un lieu,
      tout en maintenant une certaine extériorité du sujet situé : « Je suis à Paris », Je vais à Rome.
      « EN » ou « DANS » indiquent une situation d’intériorité » : « Rome n’est plus dans Rome « .

      On comprend mieux que « croire à (l’existence de) quelque chose,
      c’est rester à l’extérieur de cette chose,
      tandis que « croire en » : c’est se placer à l’intérieur, c’est accéder au cœur
      là où la confiance trouve son aliment.
      C’est pourquoi on dira : « Croyez « à « l’expression de ma considération distinguée »
      et non pas « en » ;
      dans cette formule, il n’est question que de la réalité du sentiment exprimé,
      dont on veut convaincre le lecteur.

    • … et toi, Parolier, crois-tu ce que Dieu dit et l’appliques-tu à ta propre vie ?
      As-tu bâti ta maison sur le Roc ou sur le Sable ??

    • Les pharisiens, les orgueilleux, les prétentieux et les présomptueux se font une réelle joie que de juger et surtout de condamner ceux qui n’ont pas tout à fait les mêmes idées ni les mêmes convictions qu’eux…!!! et de plus : ils sont persuadés qu’eux seuls ont bâti sur le roc et qu’eux seuls croient vraiment ce que Dieu dit et qu’eux seuls évidemment savent parfaitement l’appliquer à leurs vies…!!!

    • Les pharisiens, les orgueilleux, les prétentieux et les présomptueux … en fais-tu partie pour en parler si bien ?

    • Tellement vrai , Georges et surtout tellement triste , on a tout à apprendre chaque jour , je crois moi que notre Dieu parle à tous ses enfants , et qu’il n’a et n’aura jamais de chouchou

    • @Catherine Bunel
      « et qu’il n’a et n’aura jamais de chouchou »
      Tiens tiens, pourtant Dieu parlait à Moïse face-à-face, et Jésus aimait Jean, non parce qu’il pêchait mieux que Pierre, mais parce que tout son évangile démontre qu’il était sur une autre longueur d’onde, et même, à mon humble avis, plus pertinent même que Paul sur la nature réelle de Jésus. Pourquoi par ailleurs certains, comme l’écrit Paul, seront sauvés comme au travers du feu, alors qu’Elie a eu un char d’un feu céleste, en revanche, pour l’emmener, sans connaître la mort ? Ce n’est pas une position de chouchou, selon vous ?
      La réalité claire est que l’Éternel, depuis l’origine du monde, cherche des interlocuteurs valables, et n’en a trouvé que très peu, Abram étant le premier, Abel ayant eu une carrière trop courte pour qu’on puisse le compter.

    • Non , malgré tout ça notre Dieu n’a pas de chouchou , il aime pour ceux qu’il a créé . Après ,les hommes que vous citez avait un tel zèle pour lui qu’ils ont vu des choses que beaucoup ne verront jamais

  8. Croire avec son intellect, sa raison, son âme (c’est notre source de vie naturelle) : c’est une adhésion une adhérence à des principes moraux, éthiques de valeur… mais ce n’est pas » la foi qui sauve  » et ce n’est pas  » la foi qui plait à Dieu  » non plus ??

    ou bien

    Croire avec son esprit ce nouvel esprit que Dieu a départi à ceux qui sont entrés dans Son Alliance renouvelée en Jésus-Christ, ce nouvel esprit qui devient le Trône de l’Esprit Saint et donc prend la direction de notre vie ??

    Il faut le savoir pour nous même : quelle genre de foi avons-nous ? La Vraie Foi ou la fausse foi qui est une illusion (avoir la nom de vivre mais être mort) ?

    • @ DEL (membre actif du club « c’est-la-faute-à-l’autre »)

      Ce sont toujours, bien sûr et bien évidemment, les autres qui ont une fausse foi…!!!

    • @ Parolier …Te sentirais-tu visé ?😀
      Tu « penses » à ma place et cela n’est pas correct !
      Tu « parles  » à ma place et cela est encore moins correct !!
      Si pour toi ce sont les autres qui sont concernés par ce que j’écris, alors non seulement tu te trompes mais tu ne sais pas lire correctement 😀

    • Réponse au membre actif du club ; « C’est-la-faute-à-l’autre »

      Nulle part dans les saintes écritures il n’est fait mention que le fait de soupçonner le mal
      devrait être considéré par l’église comme étant un don spirituel à part entière,
      de plus selon l’évêque Vopius II :
      le fait de médire sur un frère, dés lors qu’on le soupçonne
      d’avoir injurié un ancien de la congrégation,
      ne peut être considéré comme étant un péché en lui-même.

      Méditations des heures creuses (chapitre 5)

    • Moulins à paroles… tu parles, tu parles, tu parles…

    • Je ne parle pas mais j’écris dans le but de rire de la sottise des prétentieux et des présomptueux
      en tous genres et de tous poils…!!!

    • bla bla bla…. que de temps perdu alors !😀

  9. Pourquoi poser une question à laquelle Dieu a répondu bien avant qu’elle ne fut posée ?

    1 Corinthiens 1:20 Où est le sage? où est le scribe? où est le disputeur de ce siècle? Dieu n’a-t -il pas convaincu de folie la sagesse du monde?

    Luc 10:21 En ce moment même, Jésus tressaillit de joie par le Saint-Esprit, et il dit: Je te loue, Père, Seigneur du ciel et de la terre, de ce que tu as caché ces choses aux sages et aux intelligents, et de ce que tu les as révélées aux enfants. Oui, Père, je te loue de ce que tu l’as voulu ainsi.

  10. Les savants, c’est un peu comme les… « crétins » pardon, chrétiens😦 comme moi !
    Quelle foi avons nous? Peut-être, celle du chercheur ou du charbonnier?
    Quand on a trouvé, cherche-t-on encore! Question, je me demande?

    « Avoir la foi du charbonnier? Ou: Avoir une conviction absolue, inébranlable et naïve. »?
    Origine: « Quand on sait que les charbonniers (ceux qui livraient dans les villes, pas ceux qui
    fabriquaient dans les bois), à l’époque où ils existaient encore, étaient très souvent des piliers
    de bar, on ne peut souhaiter à personne d’avoir le foie du charbonnier, car pour lui, la vie
    n’était pas si rose. »!

    Fleury de Bellingen, grammairien du XVIIe siècle, explique l’origine de l’expression par l’extrait
    d’un conte que voici : « Le Diable un jour demanda à un malheureux charbonnier :
    – Que crois-tu ? Le pauvre hère répondit : – Toujours je crois ce que l’Église croit.
    Le diable insista : – Mais à quoi l’Église croit-elle? L’homme répondit : – Elle croit ce que je crois.
    Le Diable eu beau insister, il n’en tira guère plus et se retira confus devant l’entêtement
    du charbonnier »! Les chrétiens évangéliques et autres… Ne croient-il pas ce que croit le pasteur?

    Autant dire que: le « charboniait » de ce conte ne fonde sa foi sur aucun argument théologique ou philosophique. Il croit ce que l’Église lui dit, sans même savoir vraiment de quoi il s’agit, et être
    capable de l’expliquer et de le défendre.! Mais où sont les gens de Bérée?

    Georges Brassens l’a bien cité dans « le mécréant » : «J’voudrais avoir la foi, la foi d’mon charbonnier
    Qu’est heureux comme un pape et con comme un panier. »
    C’est peut-être ça les « instructionnés »; ils se défendent: becs et ongles, pour faire croire: qu’ils sont:
    intelligents😆 l’ADN, l’ ADN ou Acide Desoxyribo Nucléïque! Tout est là😉

    • Mon cher Georges P. L’autre, mais c’est vous, bien sûr, vous faites bien de le préciser!
      Comme ça, pas de confusion: eux les « savants », ils font croire qu’ils sont: intelligents,
      vous pas de problème, au premier ‘jet », c »est évident vous… l’êtes…. pas! Déduction,
      simple déduction, mon cher Watson😛
      Allons ne vous fâchez pas, Georges? Je et « on » vous aime bien: en tant que poète et pote
      de service, qui cherche des cheveux sur un oeuf et sur la tête d’un chauve!😆
      Déjà vous aimez les animaux, pour les humains? Vous faites comme: « Plus je connais les
      hommes, plus j’aime mon chien. Plus je connais les femmes, moins j’aime ma chienne. »
      de Pierre Desproges! Extrait de Vivons heureux en attendant la mort.
      Pour certain le ciel, pour d’autres l’enfer? De toute façon: « L’enfer c’est les autres »? Pas vrai
      Georges P? Bises♥ Je vais vite à Mulhouse! Sinon je vais louper le début, avec les autres😆

    • @ l’honorable professeur Sir Pulsar
      (autre membre actif et bénévole du club :« c’est-la-faute-à-l’autre »)

      Il faudrait faire une étude et constituer ainsi un bon dossier,
      sur ces chrétiens qui ne veulent pas aller dans une quelconque église :
      de peur d’y trouver des personnes qui sont moins bien qu’eux…!!!

      Pasteur Eléonor di Térébinos (Mes luttes obliques)

  11. Extrait du commentaire de l’honorable professeur Sir Pulsar
    (autre membre actif et bénévole du club :« c’est-la-faute-à-l’autre »)

    « Les chrétiens évangéliques et autres… Ne croient-il pas ce que croit le pasteur »

    le professeur Pulsar tient à rassurer ses fidèles lecteurs en leur confirmant que lui,
    c’est particulièrement évident, ne croit jamais à ce que disent les Pasteurs Evangéliques…!!!

  12. On peut voir le resultat de ce « sondage » très différemment (et sous réserve des questions posées, etc…) si on envisage qu’il n’y a peut-être pas plus de 14 % de la population anglo-saxonne qui soit elle-même croyante… Autrement dit rien ne prouve ici que les intellectuels soient notablement moins nombreux que le autres, en proportion, à croire en Dieu. L’idée que nos nations occidentales seraient encore des nations « chrétiennes » (si elles l’ont jamais été ?) me parait largement en mythe. Jésus ne s’est-il pas demandé Lui-même s’il y aurait encore la foi sur la terre lorsqu’Il reviendrait ?

    • Pour les anglo-saxons effectivement. Après, le chiffre de 7% se rapporte quand même aux Etats-Unis qui est un pays où la population se dit encore majorité croyante. Maintenant, il est vrai que quand on voit ce que font certains évangéliques, on peut comprendre que les scientifiques fuient quelque peu la foi chrétienne.

      Ceci dit, je pense que les choses évolueront positivement dans les années à venir.

  13. Cette étude ne me semble pas sérieuse. Il y a un grand nombre de scientifiques qui croient en Dieu.
    Mais beaucoup croient en un Dieu créateur de l’Univers, et non pas en un Dieu qui interviendrait directement dans nos vies, et que l’on pourrait prier dès qu’on a un souci.
    Entre l’athéisme le plus convaincu, et la foi extatique et délirante de certains évangéliques, il y a beaucoup de nuances intermédiaires.

    • Vous avez complètement raison, mais je dirais aussi qu’entre un titre fracassant et la réalité dont il parle il y a bien souvent tout l’écart entre la vérité et le mensonge… Ainsi cette affirmation que « les intellectuels ne croient pas en Dieu » est pour moi l’exemple typique de ce « journalisme » à sensation qui n’a que faire des nuances et de la vérité porté qu’il est par son seul dévoiement au « buzz » c’est à dire à l’effet qu’il vise…

    • @Paul7
      « et la foi extatique et délirante de certains évangéliques »
      La conviction que le Dieu créateur des univers, et au sein desquels de la Terre, son biotope et ses habitants humains, est venu, revêtant un corps d’homme, afin de réconcilier les hommes avec leur créateur de manière absolue, par un sacrifice expiatoire sanglant, et que par cet acte il s’est acquis un peuple qui a mis sa foi en Lui, peuple auquel il est relié par le Saint Esprit, ne me semble ni extatique ni délirante, mais simplement conforme aux Écritures. Croire vaguement en un Dieu installé quelque part, dont on ne connaît pas très bien la position vis-à-vis des hommes n’a guère d’utilité, même si nombre de peuples s’en contentaient, faute de mieux.

    • @fildeferiste : certes, je comprends bien votre point de vue, et je ne visais pas tous les évangéliques, mais simplement les plus « allumés » d’entre eux.
      Un musulman voudra aussi être conforme aux Ecritures, celles contenues dans le Coran. Donc, en tant que chrétien, vous construisez votre raisonnement pour le rendre conforme aux Ecritures que vous tenez pour vraies.
      Comme tout le monde ne partage pas la même foi dans les Ecritures, ni les mêmes Ecritures d’ailleurs, admettez qu’il puisse y avoir différentes manières de croire en Dieu, et même de ne pas y croire.

    • @Paul7
      « admettez qu’il puisse y avoir différentes manières de croire en Dieu, et même de ne pas y croire. »
      On peut très bien l’admettre comme fait sans pour autant s’y résigner ; la logique chrétienne évangélique est ipso facto prosélytiste, et voudrait que tous soient sauvés, évidemment par une foi agissante en la perfection du salut en Christ.

  14. Les théories des scientistes ont pris tellement de place dans notre culture, quelles se substituent parfois à la Parole de Dieu. Beaucoup de chrétiens croient à la théorie de l’évolution, que la terre tourne autour du soleil, alors que la Parole de Dieu dit exactement le contraire.

    • @cathy30 : 2nd degré ou ignorance totale ? Bien sûr, que c’est le Soleil qui tourne autour de la Terre, et même que la Terre est le centre de l’Univers.

      Quant à la théorie de l’évolution, elle est aussi avérée que le fait que le rhume ait pour cause un virus. Que vous vous accrochiez à des écrits que vous pensez être de Dieu lui-même, n’y changera rien. La science décrite dans la Bible est une science antique dépassée depuis des lustres, mais qui correspond aux connaissances des peuples de l’époque où les livres de l’AT ont été rédigés. Ce n’est pas avec la science qui y est contenue que vous et moi pouvons de nos jours communiquer à l’aide d’ordinateurs et d’un réseau appelé internet !

    • @cathy30
      J’espère sincèrement que c’est une blague … Vous pensez que l’idée que la terre tourne autour du soleil est un mensonge véhiculé par les méchants scientistes qui veulent contredire la Parole de Dieu ? Dans le cas où vos propos seraient sérieux – et j’espère fortement que ce n’est pas le cas – c’est grave.

    • On a considérer que le commentaire de cathy30 est une blague🙂

      Que certains voient Zeus à Noël est déjà guignolesque, mais que l’on remette en cause l’héliocentrisme au nom de la Bible me semble inquiétant…🙂

      Apparemment il y a quelques cathos intégristes qui prêchent le géocentrisme…
      http://www.pseudo-sciences.org/spip.php?article1589

    • Certains créationnistes remettent également en cause l’héliocentrisme…
      http://levigilant.com/documents/terre_et_geocentrisme.html

    • Soit la Parole de Dieu est une blague, soit c’est la votre, faites votre choix :

      « Alors Josué parla à l’Éternel, le jour où l’Éternel livra l’Amoréen aux enfants d’Israël, et il dit, en présence d’Israël : Soleil, arrête-toi sur Gabaon, et toi lune, sur la vallée d’Ajalon ! 13Et le soleil s’arrêta… » (Josué 10:12-13).

      « Et ce signe t’est donné par l’Eternel, pour faire voir que l’Eternel accomplira cette parole qu’il a prononcée ; 8Voici, je m’en vais faire retourner l’ombre des degrés par lesquels elle est descendue au cadran d’Achaz, de dix degrés en arrière avec le soleil ; et le soleil retourna de dix degrés par les degrés par lesquels il était descendu » (Ésaïe 38:7-8).

      Psaume 19:2, 5-7 :

      « Les cieux racontent la gloire de Dieu, et l’étendue fait connaître l’œuvre de ses mains … 5Là, il a dressé un pavillon pour le soleil. 6Et lui, il est comme un époux sortant de sa chambre nuptiale ; il se réjouit, comme un héros, de parcourir la carrière. 7Il part de l’un des bouts des cieux, et son tour s’achève à l’autre bout ; et rien ne se dérobe à sa chaleur. »

      « Le soleil, la lune s’arrêtent dans leur demeure… » (Habacuc 3:11).

      « Le soleil se lève, et le soleil se couche, et il soupire après le lieu d’où il se lève de nouveau » (Ecclésiaste 1:5).

      « Tremblez devant lui, vous, toute la terre. Le monde est ferme et ne chancelle point » (1 Chronique 16:30).

    • Quand Jésus dit qu’il est la porte… il faut le prendre comme une déclaration scientifique ?

    • Sachant qu’un chat retombe toujours sur ces pattes,
      et qu’une tartine beurrée tombe toujours du côté beurre;
      qu’est ce qui se passe si on beurre le dos du chat ?

    • Il y a également Paul qui tourne toujours autour de Martniette..!!!

    • On nous l’a jamais faite celle là , Georges lol😀

    • @ Georges Parolier : Mort de rire l’histoire du chat beurré ! Merci GP et bonne année !

    • Redaction
      oui vous pouvez la prendre comme une déclaration scientifique, surtout quand elle se ferme.

    • Ça ressemble a une menace kuetiste… Même pas peur…😉

    • @cathy 30 : ma foi est basée, grâce à Dieu, sur les seuls évangiles.
      Le soleil ne se lève et ne se couche, que par le fait que la Terre tourne sur elle-même en 24h et autour du premier cité, en un an. Astronomie, niveau CE2.
      Donc, je n’accorde aucun crédit à une interprétation littérale des passages de l’AT que vous citez. Une interprétation allégorique peut-être… mais laquelle ?

    • Les théories des scientistes sont aléatoires et changent au fur et à mesure de leurs besoins.
      On ne prend plus comme référence pour mesurer le temps, une terre qui tourne, cela n’est pas assez exact, mais l’atome, le césium 133. Mais que vont penser les chrétiens scientistes ? Extrait pris dans un article paru dans la revue Thalès :

      Les horloges atomiques ont révolutionné notre rapport au temps : il ne bat plus au rythme des mouvements de la terre mais au rythme de l’atome de césium 133. Le Temps Atomique International (TAI), élaboré à l’aide de 340 horloges atomiques réparties dans le monde entier, a remplacé les observations des astronomes. En effet, le seul rattachement de l’heure sur la rotation moyenne de la terre est l’ajout d’une seconde intercalaire de temps en temps (souvent plusieurs années entre deux ajouts) pour compenser le ralentissement de la terre. Les horloges atomiques utilisées dans ce cas doivent être les plus exactes et les plus stables sur la longue durée commercialement disponibles ; les meilleures horloges atomiques de laboratoire du monde sont également mises à contribution. Le TAI est une échelle de temps a posteriori basé sur la comparaison des horloges entre elles, mesuré souvent par écart avec l’horloge d’un satellite GPS particulier très exactement au même moment (vue commune). Afin d’avoir une échelle de temps à priori, beaucoup de pays génèrent leur temps atomique local par l’asservissement d’une horloge atomique sur le TAI.

      Le champ d’application des horloges atomiques s’élargit et chaque jour naissent de nouveaux usages, notamment par le biais du GPS et autres systèmes de navigation par satellites.

      https://www.thalesgroup.com/fr/worldwide/case-study/horloges-atomiques-pourquoi-devons-nous-etre-lheure

    • Georges Parolier
      4 janvier 2015 • 17 h 34 min

      EXCELLENT EXCELLENT….MDR !

      comment la récupérer c’est le genre de blague que je mets au WC pour passer le temps !!!
      Pourriez vous nous donner le lien SVP

    • ça y est je l’ai trouvé !!!!!!!!!!!

    • @cathy 30 : Meilleurs voeux pour 2015 au fait !

      Les théories scientifiques n’ont absolument rien d’aléatoire, bien au contraire. Faire un copier-coller d’un article pris dans une revue scientifique, n’assure pas que vous en compreniez le sens, ni que vous ayez jamais étudié la moindre théorie scientifique de votre vie.
      Par contre, les théories en sciences sont parfois complétées, corrigées, ou remaniées si nécessaire suivant les découvertes. La théorie de la gravitation newtonienne par exemple, est vue de nos jours comme une approximation de la théorie plus vaste de la relativité d’Einstein. Cela n’enlève rien à la valeur de la théorie newtonienne.
      Ensuite, pourquoi est-ce que je me fatigue moi à écrire des choses à quelqu’un qui répondra vraisemblablement n’importe quoi ?
      Je trouve que vous devriez montrer un peu de respect face à ce que vous ne comprenez ni ne maîtrisez. Quand je suis malade, je vais voir un docteur, et j’ai du respect pour lui, car je sais qu’il a étudié pendant des années la médecine pour me soigner.
      Quand je suis la conférence d’un grand biologiste, je le respecte également, car je sais que dans son domaine, il en sait bien plus que moi.
      Est-ce tellement difficile de rester humble et d’admettre qu’il y a des choses qui ne sont pas de votre ressort, plutôt que de balancer un méprisant « scientiste » alors que vous savez très bien que l’on dit scientifique ?

    • En soi la position de cathy n’est pas si absurde. Au contraire, elle n’est que l’application logique des principes exégétiques défendus par les anti-évolutionnistes.

      Si effectivement, on veut interpréter la Bible en se basant uniquement sur les textes, sans tenir compte des apports extérieurs, et notamment des découvertes scientifiques, alors effectivement le géocentrisme est la seule option valable.

      Maintenant la vraie question est : cette démarche est-elle légitime ?

      A titre personnel, je pense que non. Si elle est inspirée par des principes louables (défendre la Bible), elle aboutit à des résultats diamétralement opposés (discréditer la Bible) puisqu’elle fait passer les chrétiens pour de joyeux ignorants.

      De mon côté, je pense que les deux démarches sont complémentaires. La Bible explique le « pourquoi » et la science explique le « comment ». Dès lors que chacun respecte son domaine de compétence, il n’y a plus de problèmes entre la foi et la science.

      Pour ceux qui s’intéressent à ces questions, je conseille le site de l’association Science et Foi : http://www.scienceetfoi.com

      Ce n’est pas mon terrain de prédilection, puisque je m’occupe essentiellement des questions historiques, mais vous trouverez des articles rédigés par des scientifiques évangéliques très compétents dans leurs domaines respectifs.

  15. C’est une question intéressante. De mon côté j’ai justement commencé une série d’articles intitulé « Pourquoi je suis chrétien » pour expliquer ( comme son titre l’indique :D) pourquoi je suis chrétien.

    L’article d’introduction présente mon parcours personnel :

    http://didascale.com/mon-parcours-personnel/

    Et le premier article explique pourquoi je ne suis pas athée :

    http://didascale.com/pourquoi-je-ne-suis-pas-athee/

    Les deux articles suivants (pas encore publiés) expliqueront pourquoi je ne suis pas musulman, ni juif. Enfin, je terminerai avec deux articles pour expliquer pourquoi, au sein du christianisme, je ne suis pas catholique ou orthodoxe, mais protestant.

    • @ David Vincent…

      Et si vous étiez simplement vous…?
      😉

    • David Vincent, David Vincent… Eurêka !

      Les envahisseurs : ces êtres étranges venus d’une autre planète. Leur destination : la Terre. Leur but : en faire leur univers. David Vincent les a vus. Pour lui, cela a commencé par une nuit sombre, le long d’une route de campagne, tandis qu’il cherchait un raccourci que jamais il ne trouva. Cela a commencé par une auberge abandonnée et par un homme que le manque de sommeil avait rendu trop las pour continuer sa route. Cela a commencé par l’atterrissage d’un engin spatial venu d’une autre galaxie. À présent, David Vincent sait que les envahisseurs sont là, qu’ils ont pris une apparence humaine, il s’est fixé pour tâche de convaincre un monde incrédule car il sait que le cauchemar a déjà commencé…

      Pardonnez-moi, j’ai pas pu m’empêcher ! Bonne année !

    • Je pardonne … mais c’est bien parce que c’est la nouvelle année !

    • L’un n’empêche pas l’autre, chère Tania🙂

    • pourquoi les intellectuels ne croient pas en Dieu , parce qu’ils croient en eux !

    • Pour cela, je crois qu’il n’y a pas besoin d’être intellectuel.

      Une étude sociologique a montré que c’était même plutôt l’inverse. Plus on est savant, plus on doute de ses propres opinions, plus on est ignorant, plus on est sûr de soi.

    • @David Vincent
      Bonne année dans le Seigneur, David, et merci pour tout le travail de bénédictin – évangélique, bien sûr – que tu effectues sur tes blogs.
      Le savant qui s’est donné un tant soit peu la peine de lire l’histoire de la construction du savoir en Europe n’a pu manquer d’observer que l’ignorance totale est remplacée par une ignorance moindre, laquelle tend, après un temps, à s’amoindrir encore, mais ne parviendra probablement jamais, pour des raisons que je pense être de l’apanage de Dieu, à la connaissance parfaite. Pasteur a été un révolutionnaire en inventant, comme le décrivait plaisamment Pagnol, les microbes, auxquels la majorité du corps médical ne croyait pas. Longtemps, la matière était tranquillement composée de molécules tenant, on ne sait trop comment, par le miracle d’électrons gravitant autour de noyaux , jusqu’à ce qu’on s’avise que c’était très joli, mais un peu trop simple, et paf, le noyau se complexifie une première fois, puis une deuxième, où l’on s’avise que le nucléon, dont on se contentait très bien avec son proton de compère, est, pour l’instant, composé de quarks. Jusqu’aux prochaines, évidemment.
      Même topo avec l’astrophysique, où chaque progrès dans les outils d’investigation de d’immensément grand chamboule des théories provisoires, mais qui allaient très bien jusque là et auxquelles on s’était gentiment habitués.
      Quant aux nanotechnologies, ou à l’ordi des temps à venir, enfin un peu moins primaire que le binaire dont on s’est contenté faute de mieux…
      Allez, promis, demain nous serons des dieux.

    • Merci fildeferiste ! Bonne année 2015🙂

  16. La science elle-même, n’ avance t-elle pas à partir d’hypothèses et donc de croyances confirmant ou infirmant ces dites croyances?
    La question n’est donc pas de savoir si les scientifiques ont une foi, mais le contenu de leur foi.

    Sauf erreur de ma part, je ne connais pas de société primitive ou non, sans foi ni loi. C’est déjà une quête de sens en faveur d’une intelligence supérieure.

  17. Qu’est-ce qu’un intellectuel?
    En Afrique francophone, c’est juste un diplômé. Un « long crayon ».
    Sans revenir aux sarte et Aragon qui ont donné à la notion une résonance singulière dans l’espace public français, il est important de signaler utilement qu’un intellectuel n’est pas qu’un collectionneur de parchemins universitaires, car il est foule de diplômés, d’universitaires, d’enseignants, de chercheurs, qui sont tout sauf des intellectuels.
    L’auteur de l’article n’est simplement pas un intellectuel lui-même, car le texte est farci d’approximations plus pénibles les unes que les autres. Ainsi, d’où vient-il qu’on fasse des enseignants de philosophie des « philosophes »? Une bonne brochette de philosophes n’a jamais enseigné la philosophie, tandis que ceux qui l’enseignent ne sont pas tous des « philosophes ». Et depuis quand la spiritualité est tout uniment coextensive de la religion?
    Je ne sais pas s’il y a sur Actu-C des enseignants, mais ils conviendront avec moi que le cadre d’exercice de leur profession, aussi bien ceux du public que du privé, pour le second degré, ou pour le supérieur, est très peu propice à l’expression sereine d’une foi en « Dieu ». Déontologie-Règlement intérieur-Ambiance-Laïcité voire laïcisme…
    Comment le chrétien reçoit-il la question qui ouvre l’article? Comme une acrobatie langagière, ou pis, une culbute de la pensée. Devoir croire. Voire…
    Qu’est-ce que la « croyance en Dieu » et qu’est-ce que la « foi en Dieu »? Ignorer le hiatus de sens qui vient lorsque la substantivation emprisonne le sens du verbe « croire » (la croyance) et celui de la locution verbale « avoir foi » (la foi) rend comptable de nombreux contresens parfois pénibles.
    Les croyances et autres révélations et doctrines religieuses sont aujourd’hui considérées par une majorité de grands intellectuels comme des légendes pour enfants et des créations humaines afin de conforter des pouvoirs eux-aussi très humains.
    L’auteur aurait eu recours à Auguste Comte (qui se fâcha avec le catholicisme très jeune), avec la notion d’âge ou d’état théologique, qu’il se serait épargné de bêtiser.
    Enfin, le rapport aisance matérielle/prégnance de la religion qui signe d’après l’auteur, la défaite d’une quelconque foi en « Dieu » est un plaidoyer par défaut contre la religion. Par défaut, car la spiritualité paradoxale qu’inaugure le Messie Yeshua est la révocation, l’amuïssement, la neutralisation de la religion qui est pourtant une nurserie de choix pour héberger la foi en Elohim.
    Mon opinion, enfin: tous ceux qui se piquent de science et qui disent ne pas percevoir ce « Dieu » (esse est percipi, n’est-ce pas?) n’ont simplement rien approfondi. Car quiconque a profondé les limites de sa discipline ou ses disciplines ne peut qu’arriver au seuil de la connaissance de l’èlohimique/divin. Il n’y a rien à contempler d’autre.
    Tous les saltimbanques parfois doués qui s’imaginent donner de la consistance à la vapeur qu’ils sont en niant l’être (je n’ai pas dit ‘l’existence’)de cet Elohim sont dans leurs disciplines d’aimables vulgarisateurs, de souvent prolifiques littérateurs de la discipline; sans plus. Sciences dures ou molles confondues.

  18. Les « scientifiques » sont reconnus comme des chercheurs, des découvreurs des grands lois, des grands principes. Ce qu’ils font travailler, c’est leur « cerveau » rationnel, logique qui sera capable de faire des démonstrations de la théorie qu’ils viennent de découvrir ou de vérifier la valeur intrinsèque.

    Depuis la dernière Guerre mondiale (39-45) ils ont pris la prépondérance dans notre vie à cause de tous les ersatz qu’ils ont pu mettre sur pied devant la pénurie des biens de consommation courante.

    Toute l’éducation a été ensuite basée sur la Vérité scientifique – mais est-ce vraiment une vérité ?? Si on peut démontrer qu’une chose est bonne ou mauvaise par exemple pour la santé – les progrès ont été énormes depuis cette date, alors la Science a raison. Mon intellect saisit comprend reçoit toutes ces démonstrations, comme bonnes ! De la même façon, Eve a reconnu que le fruit rendait intelligent, était agréable à voir et bon à manger… L’intellect de Eve a été mis en marche sans DIEU : c’est l’Arbre de la Connaissance du Bien et du Mal.

    Dans le même temps la perte des valeurs premières de la Foi chrétienne, la remise en cause du système d’exercice de l’autorité (liée aux abus) comme Mai 1968 nous a jeté dans les bras de la Raison au détriment de la Vie spirituelle (et je n’ai pas dis religieuse).

    La Bible est claire pourtant : « la Chair combat contre l’Esprit et l’Esprit contre la Chair » Il y a un inimitié fondamentale entre notre être charnel (fait de chair, c’est-à-dire naturel sans aucune connotation mauvaise) et notre être spirituel, notre esprit, seul capable de « toucher le monde spirituel ».

    L’occident redécouvre sa dimension spirituelle MALHEUREUSEMENT au travers de l’occultisme et de toutes ses pratiques multiples et variées qui pullulent dans nos villes et campagnes.
    Dieu a placé devant toi (toute l’humanité sans exception) un CHOIX :
    – la vie et la bénédiction
    – la mort et la malédiction
    Choisis la vie afin que tu vives !
    Notre choix n’est donc pas le bien et le mal mais la Vie et la Bénédiction. Est-ce à dire que la Science est sans valeur ? Bien sûr que non !!! mais elle ne doit jamais être notre bible à vivre.

    N’oublions pas que dans l’ordre de Dieu notre âme doit servir notre esprit – qui lui est le Trône du Saint Esprit dont notre corps est son temple.

  19. Jésus a donné une réponse à cette question. La voici :

    « En ce moment même, Jésus se réjouit en esprit, et dit :
    Je te loue, ô Père, Seigneur du ciel et de la terre, de ce
    que tu as caché ces choses aux sages et aux intelligents,
    et que tu les as révélées aux petits enfants. Oui, Père,
    parce que telle a été ta bonne volonté »
    Luc 10:21

    Celui qui est endurci sur les vérités spirituelles, Dieu le laisse encore plus dans son endurcissement,
    Celui qui est orgueilleux face aux vérités spirituelles, Dieu le laisse encore plus dans son orgueil et lui cache les révélations qu’il accorde librement aux petits enfants. Petits enfants ici veut dire aux gens simples qui reçoivent avec facilité les vérités scripturaires comme les petits enfants.
    TELLE A ÉTÉ LA VOLONTÉ DE DIEU TOUT SIMPLEMENT !

    • En plus c’est avantageux de rester inculte comme un petit enfant, cela évite d’avoir à lire plein d’ouvrages et à faire l’effort de les comprendre ! Ah, cette paresse intellectuelle chez certains chrétiens m’étonnera toujours.
      Mais si certains ne s’étaient pas cassé la tête, nous ne serions pas là entrain de nous écrire sur des computers, par exemple !
      De plus, la dernière phrase, CE N’EST PAS LA PEINE DE L’ECRIRE EN MAJUSCULES ! Vous ne connaissez pas plus la volonté de Dieu qu’un autre. Prétendre le contraire n’est qu’orgueil spirituel !

    • Tapez dans le moteur de recherche de Gloogle : le texte suivant :
      : Quelque erreurs dans la bible – Aimer jésus

      Car en effet : il y a certaines contradictions dans les textes bibliques
      et le fait d’affirmer que tout le contenu des textes biblique est la stricte vérité,
      c’est attribuer à Dieu des erreurs et des contradictions.
      La Bible contient certes la Parole de Dieu, mais aussi la parole des hommes.
      C’est d’ailleurs cette parole humaine qui explique la présence d’erreurs
      et de contradictions dans la Bible
      et c’est pour cette raison qu’on ne doit pas lire la Bible les yeux fermés.

    • Le Dieu créateur de toutes choses, a choisi de se révéler :
      par le moyen d’hommes et de femmes semblables à nous et de se faire ainsi connaître.

      Le Dieu créateur de l’univers, a également choisi de se révéler au coeur des différentes vies quotidiennes des humains, au travers de leurs luttes, de leurs guerres, et au coeur de leurs souffrances.

      Le Dieu tout-puissant a donc choisi de nous parler par des hommes et par des femmes
      de même condition que nous. Ces hommes ont écrits dans des livres :
      des récits de batailles et des récits de guerres, des poèmes,des chants
      et des textes d’édifications et d’exhortations,
      et aussi les témoignages de leurs propres rencontres avec le Créateur.

      Lorsque nous lisons la Bible: les histoires sont comme un vêtement,
      dessous le vêtement se révèle le corps.
      Dieu nous parle au travers de l’histoire vécue des hommes,
      au travers de leurs erreurs et de leurs errements.

      Lorsque nous lisons ces textes Bibliques:
      il s’engage entre le lecteur et la page écrite : une sorte de dialogue.
      Ces textes parlent à notre esprit, en nous faisant connaitre le Mal et le Bien,
      Ces textes savent vraiment parler à notre coeur.

      En ce qui me concerne,lorsque j’ai lu pour la première fois les paroles du Christ
      (paroles relatées dans les évangiles), ces paroles m’ont vraiment touchées,
      quelle différence entre la vie de Jésus et ma propre vie:
      entre ma façon d’être et de vivre et la sienne.

      La vie du Christ m’est apparue belle, d’une beauté sans pareille :
      par rapport à ma vie de voyou et d’égoïste.
      j’aime lire les paroles de Jésus, j’aime sa personne et sa vie quotidienne.
      Lorsque je lis la Bible ; je me regarde comme dans un un miroir,
      je vois ce que je suis réellement et je comprends ce que je pourrai être :
      si toutefois,je prends vraiment à coeur : de mettre en pratique ce que je lis.
      Une rencontre avec le Christ a la capacité de transformer et de changer le cours d’une existence.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :