« La Bible reste le plus beau des péplum »

Exodus, Gods & Kings. Ce film à grand spectacle raconte l’histoire d’un homme qui défia l’empire. Il rend compte de la relation de deux frères concurrents, dont le père préférait le fils adoptif, plus courageux et plus loyal que son héritier biologique…

Oui, tout cela rappelle bel et bien Gladiator du même réalisateur, sauf qu’ici, il est question de la légende des Hébreux en Égypte, considérée comme historique par le peuple juif, et justement constitutive de sa naissance en tant que nation.

LIRE LA SUITE… 



Catégories :Chroniques, Détente, Sport & Musique, Israël & Judaïsme, Medias, Religions

Tags:, , , , , , , ,

24 réponses

  1. ça n’a pas l’air aussi éloigné de l’histoire que l’était le film Noé , j’attend que quelqu’un l’ai vu , un de mes fils veut le voir il va me dire , mais ça à l’air en tout cas d’un bon film à grand spectacle

  2. Bonjour Catherine,
    Je l’ai vu la semaine dernière. j’en ai parlé ici
    https://actualitechretienne.wordpress.com/2014/12/24/ridley-scott-adapter-la-bible-cest-traverser-un-champ-de-mines/#comments

    mais j’attends que quelqu’un d’autre livre ses impressions. Cet article de Rue 89 est assez juste pour une appréciation provenant d’un regard étranger au texte biblique. On passe un bon moment avec ce péplum mais il faut pas en attendre plus. Mais il y a de l’action et un peu d’explosif en ce Moïse « de RS », poseur de bombe dans ses meilleurs moments quand il n’est pas en plein doute; dire que ce face à face avec le gamin est un face à face avec son moi est pure interprétation on peut aussi penser à mille et une chose et quant à la fin on peut imaginer ce qu’on veut : un peu une fin à la Française pour un film étranger 🙂

  3. Autre chose

    Je ne sais pas si revisiter cette partie de l’Exode a la même valeur ou répercussion que la revisitation de l’histoire de Noé.

    Après avoir vu le film j’ai un peu chercher sur le eb une revue de presse sur ce film j’en ai trouvé peu mas on pouvait souvent les classer en 2 catégories ; d’un côté ceux qui pensaient que ce film est résolument sioniste et de l’autre qu’il a un aspect indubitablement sioniste ; par exemple cet article :
    http://www.tdg.ch/culture/cinema/iExodusi-un-film-sioniste-par-excellence-/story/23109067
    mais c’est loin d’être si simple et on aimerait comprendre ce que Ridley Scott avait en tête c’est vrai.
    Mais dire que ce film est sioniste j’y crois pas car les aspects du texte de l’Exode que RS a escamoté dans ce film ôte à mon avis toute légitimité au peuple d’Israël sur sa terre et en fait des envahisseurs partis d’Egypte sous la conduite d’un dieu vengeur et sanguinaire représenté par un gmin capricieux. Si ce film se veut véhiculer un côté psychologique alors il faut regarder du côté de la perversion que Ridley Scott fait volontairement passer dans les yeux de ce gamin censé représenter Dieu.

    Je ne crois pas que la plupart des gens soient en recherche de Dieu en allant voir ce film cependant la déception se voit dans les yeux du spectateur à la fin une sorte de vide je l’ai constaté. C’est quelque chose d’indiscible. C’est clair ce ilm est loin d’être un navet c’est un vrai succès cinématographique. Mais en allant voir un film qui traite de Moïse et la sortie d’Egypte inconsciemment les gens s’attendent à de l’émotion ou à quelque chose qui transcende le quotidien. Même si le monde rejette Dieu il ne rejette pas l’idée de la transcendance or là c’était désespérément absent or je persiste à dire que le monde a soif de surnaturel cela se voit dans les séries de ce 21è siècle où la pensée des gamins est formaté à rechercher le surnaturel et sa puissance ais bien sûr du mauvais côté.

    Vous vous rendez- compte que si Dieu n’avait pas caché le corps de Moïse il aurait probablement ét é l’objet d’un culte en Israël ou dans les nations ; pèlerinnage sur sa tombe etc. Or là son histoire est changée en profondeur ; or c’est par sa main que Dieu a fait sorti Israël d’Egypte et toutes les lois données au Sinaï tout cela parait comme une farce dans le film et l’historicité même de cette partie de l’histoire du peuple Juif apparait dans le film comme un mythe agréable mais pas plus véridique que celui du père Noël.

    J’aimerais vraiment que quelqu’un d’autre qui l’ait vu livre son avis. Là c’est mon analyse à partir du film mais un autre regard m’intéresse.

    • Le film »EXODUS: Gods and Kings » est une grosse blague!!! Il n’a rien à voir avec le texte biblique relatant la vie de Moïse et l’exode du peuple d’Israël. Certes, il faut parfois romancer une histoire pour qu’elle puisse captiver le public. Mais de là, à déformer le sens même de l’histoire. C’est tout simplement scandaleux!!! Pour ne pas faire la liste de toutes les choses qui m’ont déplu dans ce film, je citerai que 2 points:
      1) Il n’est pas crédible d’un point de vue purement historique car tous les principaux personnages sont blancs alors que l’histoire se passe en Egypte et que nous savons parfaitement qu’à cette époque et dans cette partie du monde, il est impossible que les gens aient eu la peau complètement blanche. Mais comme Hollywood peut tout nous faire avaler. Le réalisateur a même eu l’audace de mettre un pharaon aux yeux bleus. C’est à mourir de rire!!! C’est comme si demain, un film sortait sur la vie de Jules César et que ce rôle soit tenu par un acteur noir?!…
      2) Le scénario est un vrai méli-mélo! il y a à la fois une histoire d’amour, un film dramatique et un film d’actions. Donc, au final, on obtient juste un grand n’importe quoi avec:
      – un moïse un peu fou qui ne sait pas ce qu’il fait et ne comprend pas ce qui arrive;
      – un dieu cruel qui a la forme d’un enfant bizarre ;
      – un pharaon débile qui subit pleins de mauvais sorts ;
      – une séphora abandonnée avec son fils qui prie un dieu que son mari Moïse ne connaît pas (???) et ;
      Pour agrémenter le tout, quelques scènes de batailles pour satisfaire la gente masculine purement basique.
      Donc, si vous voulez voir un film de meilleure qualité concernant l’Exode et que vous ne souhaitez pas perdre votre temps ni votre argent, je vous conseille de voir ou revoir « Les dix commandements » avec Charlton Heston réalisé en 1956.
      Et pour ceux qui sont intéressés de connaître la véritable histoire telle qu’elle est racontée dans la bible, je vous invite à lire « Exode » de l’Ancien Testament.
      A bon entendeur, Salut!

  4. erratum
    je voulais dire de l’autre côté « indubitablement anti sioniste

  5. Je cite :Il rend compte de la relation de deux frères concurrents
    ______
    Ah bon !
    Où c’est noté dans l’Écriture que Pharaon fut frère de Moïse ?

    J’attends voir le film mais comme d’usage ce ne sera pour moi qu’un simple film et un moyen de se faire de l’oseille.

    • C’EST une adaptation pas un film fidèle aux textes, ils accentuent le côté dramatique en créant des liens affectifs imaginaires entre les protagonistes, Cecil B de Mille en avait fait autant dans « ses » Dix commandements.

    • Shor L.
      29 décembre 2014 • 16 h 04 min

      Adopter veut dire dans la même filiation familiale J’ai adopter deux enfants qui ne sont pas biologiquement frère et sœur de sang mais ils sont par notre volonté frère et sœur filialement car il hérite de notre filiation et même de nos biens matériels héritage immobilier . !

      D’ailleurs quand Dieu parle des chrétiens qui sont les frères adoptifs de Jésus c’est exactement la même chose !

  6. En reprenant le titre Exodus, on fait immédiatement penser à l’Irgoun et à la hagganah, alors, explosif ? Forcément!

    Personnellement je n’apprécie pas du tout qu’on prenne d’un côté les évènement bibliques, de l’autre un titre archi célèbre qui se rapporte au grand retour de 1948 et qu’on mélange le tout pour en faire un roman.
    Il y a là comme une volonté d’égarer les gens!

  7. Et quand Moïse ouvre les flots avec une épée on est bien loin du texte Biblique !

    A BON !!!

    L’épée de la vérité qu’en fais t-on …il s’agit de l’armure spirituelle relire Éphésien 6. 10 à 17

    Le combat contre les forces du mal et du malin ne se fait pas assis dans un canapé….. et c’est parce que les chrétiens sont devenus tièdes, que les puissances du mal ne reculent plus .

    Ce film n’est pas parfait loin de là , mais il est meilleur que toutes les abominations actuelles sur les écrans …..

    Que le combat soit atroce c’est la vérité et dans cette douce France qui roupille on ne les trouves pas les guerriers de l’Éternel pour défendre le pays contre l’Islamisation du pays .

    Il est tant de prendre l’épée de la vérité et de la brandir pour sauver la nation , il est temps d’ouvrir la bouche pour crier « arrière de moi Satan au NOM de Jésus  » , il est temps de sortir de l’embrumement confortable d’une nation qui est vendu à Mamon …NON, ce n’est pas grotesque…. il y a un TERRIBLE combat guerrier et les guerriers de l’Éternel doivent sortir pour défendre la parole de Dieu , relisons les chapitres d’Élisée et nous comprendrons ce qu’est un combat pour l’Éternel !

    Ce ne sont pas les efféminés qui s’emparent du pays mais des guerriers .

    La parole dit: les violents , c’est à dire ceux qui sont prêts à tout pour sauver les valeurs de la parole de vérité.

    Mes ancêtres huguenots sont allés sur les galères défendre la bible révélée , ils ont donné leur vie , ils ne se sont pas calés dans un fauteuil pour critiquer , ils ont donné leur vie et leurs noms sont inscrits dans la chambre des galères au musé du désert ….OK !

    Maintenant prenons le temps de visiter ce site : http://www.islamisation.fr/

    ça va peut être nous réveiller !!!!!!!!!!!!!

    • Vous oubliez que les Hébreux dans la réalité ne firent rien pour être délivré du joug de l’Egypte puisque cette délivrance fut entièrement le fait de la Main de L’Eternel, mieux encore ils regrettèrent continuellement d’en être partis.
      Si vous voulez parler de la nécessité du combat l’entrée en Canaan après 40 ans d’errance est plus appropriée pour évoquer le combat spirituel que nous devons mener, mais à notre niveau ce n’est pas de conquête territoriale qu’l s’agit.

  8. je viens de le voir… outre e peu de considération pour la révélation, c’est un film ennuyant. Les gens devant nous sont partis avant la fin…
    Du reste, analyse faite en coopération avec Rantanplan, ——->nous avons tous compris! en faite Moïse est un pauvre juif qui s’est prie une grosse pierre sur ma tête… et l’histoire commença !!! Le petit bouddhiste en forme de dieu « je suis » est une hallucination de schizophrène… En faite c’est comme pour Jeanne d’Arc quoi, c’était un taré… Ok bon y a un match ce soir ?

    • Enfin le point de vue d’une autre personne qui a vu le film ouf!! je n’y croyais plus.
      Sinon on peut discuter longtemps sur ce qu’on peut imaginer de ce film pr exemple spiritualiser sur le bâton qui serait un symbole de combat spi. Mais à un moment il faut arrêter la cam et revenir au plancher des vaches savoir le film et non ce qu’on s’imagine que ça pourrait être parce qu’on aurait tellement envie que ce soit.
      Ce film est ce qu’il est et on peut pas le forcer à être ce qu’on voudrait qu’il soit. RS a voulu un Moïse qui lui convienne et ça c’est juste du cinéma et non pas une adaptation même éloignée de la Bible, ok le personnage principal s’appelle Moïse ou Moshe et il y a quelques détails qui font penser à des plaies ok mais après so what?! Cela suffit pour dire que c’est tiré de la Bible? J’espère que non! même le monde a du mal à le croire.

      Alors après Bayle et Rantanplan, un autre avis de spectateur l’ayant vu ?
      Catherine j’aimerais avoir le point de vue de votre fils si possible

  9. Bonjour à tous !

    J ‘ai vu le film : super production à grand spectacle (pa surprenant, je m’y attendais)..décévant (très ) d’un poin de vue biblique : erreurs de chronologie (Moïse dans le film a toujours le même age , alors qu en réalité , il reste 40 ans chez son beau père, Jethro, et délivr ele shébreux à 80 ans !), erreur aussi sur le s 7 plaie d’ Egypte (la première présente une attaque de crocodiles !)..mai sl eplu sgrave est que l ‘on ne perçoit pas du tout la négociation entre Moiise et Pharaon sur lalibération du peuple Hébreux : la persdévérance de l ‘un, l ‘endurcissement du coeur de l’autre, etc..de plus Dieu est présenté de manière tout à fait ridicule sous la forme d’un gamin renfrogné déguisé en moine bouddhiste..bref, ne cherchez pas l a vérité dans ce film !

    • @Filou63 : en fait , si j’ai bien compris , quand on va voir ce film on va voir un film à grand spectacle , on se dit qu’il s’appelle comme dans la bible mais que ce ne sont pas ceux de la bible , j’ai bien résumé ???😀

    • @Catherine Bunel

      Oui, c’est à peu pres ça ! j ‘y suis allé par curiosité, mais je ne faisais pas trop d’illusions..apres , on peut souhaiter que les incroyants voyant le film auront la curiosité d’ouvrir la Bible ( comme on fait souvent lorsqu ‘on va voir un film tiré d’un livre : cela donne – parfois- envie d’acheter le livre et de le lire !)

    • Vous savez les dix commandements ont souvent été mis en scène , notamment celui de Cécile B Demille , je ne crois pas que ça ait donné beaucoup de conversion ou que ça ait fait ouvrir une bible , à part , bien sûr , ceux qui sont déjà en recherche

  10. Au final ce n’est pas le rôle du cinema de faire des disciples mais c’est le nôtre. Quelqu’un qu va au cinema s’attend à du divertissement, pas à un cours d’histoire de l’Ancient Testament. L’intérêt de ce genre de film c’est qu’il peut permettre d’engager des conversations sur ce que la Bible nous dit de l’Exode. Moi je trouve ça positif!

    • C’est vrai que ce n’est pas le rôle du cinéma de faire des disciples mais le nôtres. Mais alors pourquoi les chrétiens ont ils besoin d’un film de ce genre pour engager des conversations comme si en dehors du cinéma ils ne rencontraient personne dans leur entourage.
      Non mais ce genre de réflexion qui veut répéter à n’en plus finir que au moins ça sert en engager la conversation n’engage que ceux qui les tiennent ;
      ceux qui savent que leur rôle est de faire des disciples savent aussi que toutes les occasions au cours de leur vie peuvent y contribuer cinéma ou pas.
      ce que vous dites laisse plutôt à penser que faire des disciples est un acte spécial à des occasions particulières au lieu d’être quelque chose de naturel et de spontané.
      c’est ce qui me semble presqu’aussi bizarroïde que ce film

    • Ceci dit ça peut amener , c’est vrai , des discussions , car si un inconverti vous dit qu’il est allé voir ce film on peut lui répondre que le vrai histoire n’a absolument rien à voir et c’est vrai que ça peut amener à une discussion maintenant d’accord avec vous on n’a pas besoin de ça pour parler du Seigneur

    • Catherine, Catherine, Catherine,
      ne me laissez pas croire qu’avant votre conversion, vous ne saviez pas que le vrai Moïse ne ressemblait pas à celui de RS. Sans lire la bible la plupart des gens de votre génération le savent. Parce que ce pays est de culture judéo chrétienne. L’histoire de Moïse levant son bâton et séparant la mer rouge ou confrontant les magiciens de pharaon est connue en Europe; que certains croient que c’est une légende un mythe et d’autres une histoire vraie ne change pas les élements fondant le récit qui se trouve bel et bien ancré dans l’inconscient ou l’imaginaire de l’Européen.
      Donc il faut arrêter de croire que c’est ce film qui permettra aux gens de savoir que le vrai Moïse a ouvert la mer rouge.
      Franchement cela fait penser à ceux qui disent que quand leur voisin verra que Dieu fait telle ou telle chose de grandiose ou d’extraordinaire ils se convertiront. Je trouve que parfois c’est déplacer la charge de notre responsabilité. Oui je suis d’accord avec Bidonne c’est à nous de faire des disciples; alors faisons et n’attendons pas que cela vienne de Mars. Et Jésus avait dit que quand bien même un mort ressusciterait c’est pas cela qui convertirait la multitude.
      Vous savez ils se convertissent davantage là où il n y a pas tous ces supports; et même là où
      la Bible est manquante ou interdite; et vous savez pourquoi? Parce que les chrétiens ont compris en ces endroits qu’ils étaient un e lettre de Christ pour leurs contemporains. Une lettre vivante transportant un message vivant réel et actuel d’un Dieu dynamique non pas seulement du passé mais s’incarnant dans le présent.
      Oui cela peut créer du lien mais enfin ce que je réfute c’est l’idée qu’il faille attendre des RS comme si vous n’étiez pas pour Dieu un véhicule bien plus efficace que lui.

      Sinon votre fils est allé voir le film ?

    • Alors , Sethi , pour en venir à vos question , avant ma conversion j’étais catholique et à cette époque , contrairement à aujourd’hui , nous ne lisions pas la bible , alors non , je connaissais que le Moïse de CB Demille dans les dix commandements , car même au catéchisme c’était plus basé sur le nouveau testament que l’ancien , maintenant pour le reste de votre commentaire je n’ai jamais dit le contraire j’ai juste dit que parfois ce genre de film peut amener des discussions mais j’ai ajouté que nous n’avions pas besoin de ça pour parler du Seigneur et ,non , mon fils n’est pas allé le voir , je ne sais d’ailleurs pas ce qu’il en pense

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :