Ridley Scott : « Adapter la Bible, c’est traverser un champ de mines »

Exodus, la Bible, la SF, le mythe et tout un pan du cinéma américain : rencontre avec Sir Ridley.

En regardant votre film, on peut dégager un motif…
Tu veux dire qu’on peut voir que j’aime les films historiques ?

Je veux dire que c’est souvent des histoires de tueurs. D’affrontement guerrier, de conquête.
Mmm. Peut-être. Non. Enfin, oui. Dans toutes les histoires y a toujours un protagoniste et un antagoniste. C’est le moteur principal.



Catégories :Détente, Sport & Musique, L'Eglise, Religions

Tags:, , ,

11 réponses

  1. Moi je veux bien mais vu la brièveté de l’article (sans lien?) ça ne me dis rien sur le contenu du film et l’approche du texte d’Exode selon RD.
    Quelqu’un ?

  2. Le contenu du film? un Blockbuster et rien d’autre.
    Mais vous pouvez aller vérifier mais après ne dites pas que je vous avais prévenu.
    Si vous aimez les super productions genre film de guerre avec effets spéciaux c’est pour vous.
    Si par contre vous voulez un récit qui ait un rapport avec le Moïse Biblique ce n’est pas pour vous. Si vous pensez que Moïse a bien existé dans l’histoire et que le Dieu qui lui a adressé la Parole dans le buisson ardent n’est pas un gamin de 8 ans avide de vengeance alors c’est pas pour vous. Mais si vous voulez une bonne histoire de terroristes révolutionnaire qui n’hésitent pas à utiliser les explosifs pour faire sauter le royaume d’Egypte courrez dans les salles qui projettent ce film de RS.
    C’est sûr il s’est fait plaisir le petit malin; après il est possible qu’il n’ait jamais ouvert la bible de sa vie mais il n’est pas le seul dans son métier. Mais bon il dure quand même un bout le film mais ils ont prévu l’entracte donc c’est tout bon.
    mis on attend le point de vue de Rédaction; on sait jamais il est possible qu’il ait aperçu une image du veau d’or et du bâton de Moïse ou que dis je la mer qui s’ouvre, on sait jamais ..

    • UNE relecture donc et pas spécialement fidèle au textes, merci Séthi.

    • une relecture c’est déjà faire beaucoup d’honneur à ce film qu’on dit « biblique ». c’est quand même loin du dernier Noé qui était fustigé chez les chrétiens. Je ne veux pas faire spoiler ceux qui ont l’intention d’aller voir (d’ailleurs j’aimerais leurs avis le cas échéant), mais enfin Moïse passe quand même pour un déséquilibré fragile qui au début essaie d’éloigner sa femme de la foi et qu finit par obéir à un dieu représenté par un gamin pervers et machiavélique.

      Le Maroc et l’Egypte ont interdit le film car il est vide de tout aspect spirituel; mais on aurai pu s’attendre à ce qu’ils soient contents que le réalisateur fasse passer les Israélites pour des terroristes qui posent des bombes pour faire exploser les pyramides. Non franchement vous arrivez à prendre les égyptiens en pitié en voyant le film.
      et le meilleur pour la fin Moise et le Pharaon sont dans les flots vers la fin ; le dieu gamin n’a meme paspitié de Moïse qui tarde à rejoindre les autres sur la rive; et on ne sait pas comment il réussit à atteindre les rives essoufflé et fatigué.
      Bien sûr un Moïse qui ne fait aucun miracle c’est le gamin qui fait. Et quand )à la mer qu devient du sang ce sont des crocodiles qui déchiquetant poissons et humains qui ont l malheur d’être surpris à pécher répandent leur sang un peu partout…
      bon j’arrête là le spoiling ;
      mais ceux qui aiment les effets spéciaux seront heureux.
      C’est étonnant que les médias n »en parlent pas beaucoup. Peut être parce qu’il n’est sorti en salle que mercredi

      non mais j’aimerais vraiment que quelqu’un d’autre partage ses impressions

  3. oye! En fait c’est pire que ce que je croyais!

  4. @Séthi

    J ‘ai vu le film..en effet, peu de rapport avec le récit biblique, à part le fait qu ‘il y a 2 personnages principaux dont l ‘un s’appelle MoÏse ! En dehors des efftets un peu trop spéciaux, je ferai 2 reproches principaux à cette superproduction hollywoodienne :

    – il n ‘ y a pas de réelle « négociation » entre Moïse et Pharaon pour laisser partir les Hébreux. Or c’est la trame même du récit biblique, où l ‘on voit la persévérance de Moïse et l ‘endurcissement du coeur de Pharaon, le tout validé par l ‘intervention divine (les plaies d’Egypte)

    – la personnification de Dieu en un gamin hargneux , déguisé en moine boudhiste, est tout simplement pitoyable !

    Au final 2h30 de film (sans entracte pour ma part !) pour une déception (pas trop grande quand même, car je ne m ‘attendais pas à beaucoup mieux)

    • @ Filou 63,
      merci pour l’avis partagé. Oui c’est une déception pour qui connait le récit biblique, mais au delà cela demeure aussi une déception pour celui qui ne connait pas le récit mais qui a une « culture judéo chrétienne »; ce qui est encore le cas de la génération X à l’opposé de la génération Y.
      Même au niveau cinématographique, pour un blockbuster émanant de Ridley Scott ce film se termine bizarrement et laisse le spectateur même irreligieux sur sa fin.

      dommage car de grands moyens déployés tout de même au point qu’on a envie de dire  » tout ça pour ça ! » beaucoup plus de moyens quue les 10 commandements de 1960 pour ce résultat alors la technologie ne peut pas tout produire on le voit bien. l’acteur principal n’est pas mauvais mais celui qui a dirigé Charlton Heston avait saisi quelque chose qui manqué à RS pour ce peplum.

      Mais on ne peut communiquer que sur la base de ce qu’on a reçu et on peut pas reprocher à RS de donner une essence qu’il ne connait pas. c’est pour ça que je pense qu’il faut prendre ce film pour ce qu’il est pas pour autre chose.

  5. Cet après-midi je suis allé voir le film Exodus, je suis tout particulièrement vraiment déçu
    par le peu de cas et le peu de place que le réalisateur donne à la version biblique
    et le peu de place qu’il donne au Dieu d’Israël
    et à Moïse comme étant un homme choisi par Dieu lui-même.
    et qui est le conducteur et le grand prophète d’Israël.

  6. Encore un film que je ne prendrais pas le temps de regarder, même s’il ne faut pas payer pour ça…

  7. RS n’a pas traversé le champs de mine mais il a marché sur la première et BOUM, effet très spécial en grande pompe mais sans surprise…
    Mieux vaut être touché par la Bible que la toucher sans vouloir s’en saisir.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :