La France a inventé une forme d’antisémitisme très particulière

Pendant l’Affaire Dreyfus, Maurice Barrès, déduisait que Dreyfus était coupable en raison de sa race ! Il expliquait que sa prise de position anti dreyfusarde avait pour objectif de défendre les valeurs de la France terrienne.

On ne voit pas très bien en quoi condamner un innocent sur la base d’un faux grossier pouvait relever de la défense des valeurs terriennes et du culte des morts…

Pendant l’occupation allemande, la France est vaincue, brisée, humiliée, rackettée par l’occupant. Que fait Vichy ? Organise-t-il clandestinement la lutte contre les occupants ?

Vichy emprunte hélas, un tout autre chemin. Il veut prouver qu’il est un zélé serviteur des nouveaux maîtres Nazis. En toute hâte, il adopte le statut des Juifs qui transforme en véritables parias, des hommes, des femmes, des enfants qui n’ont commis aucun crime, hormis celui d’être juifs, français ou étrangers.

A la Libération, les dirigeants tenteront de démontrer que ni Pétain, ni Laval n’étaient antisémites

Ce même régime de Vichy, totalement silencieux sur les innombrables crimes et massacres commis par les Allemands, contribue activement à envoyer dans les camps de la mort quelque 70 000 Juifs. Eh bien, à la Libération, ses dirigeants tenteront de démontrer que ni Pétain, ni Laval n’étaient antisémites.

Laval dans son plaidoyer va même jusqu’à prétendre avoir été l’ami des Juifs ! L’homme qui en ordonnant également la déportation des enfants, les a envoyés dans les camps de la mort par milliers, cet homme se présente comme un ami des Juifs ! Cet homme jure qu’il n’est pas antisémite !

Barrès est favorable à la condamnation de Dreyfus au nom des valeurs de la France éternelle, celle « du terroir et des morts. »

Laval est favorable à la déportation des enfants Juifs, car nous explique-t-il la main sur le cœur, c’est dans l’intérêt des familles, et qu’il est, n’est-ce pas, monstrueux de séparer les parents des enfants – même s’il faut les déporter ou les envoyer à la mort.

Les députés socialistes qui soumettent actuellement à l’Assemblée Nationale un projet visant à reconnaitre l’Etat Palestinien, renouent avec cette tradition qui permet d’être antisémite sans le savoir, à la manière de Monsieur Jourdain qui faisait de la prose sans le savoir.

On est antisémite pour le Bien, pour la Paix, pour les Grands Idéaux ! Jamais pour nuire ou tuer des Juifs !

Les socialistes renouent avec la tradition de Barrès, de Vichy. Entre Vichy et la Gauche actuelle, il y a un lien, et ce lien se nomme Mitterrand.

Le trouble Mitterrand semble avoir fait école dans les rangs de la gauche collaborationniste qui a reçu un soutien inespéré en la personne d’Eric Zemmour, lequel, dans son dernier ouvrage, tente une invraisemblable réhabilitation de Vichy dans son aspect le plus abject : le massacre des Juifs. En gros, Zemmour soutient qu’en organisant, en participant à la déportation de 70 000 Juifs, Vichy a été bon pour les Juifs Français !

Les députés socialistes ont reçu le message cinq sur cinq : Mutatis Mutandis, en participant au lynchage international d’Israël, les socialistes d’aujourd’hui sont bons pour les Juifs ! Ils Œuvrent eux aussi pour la Paix !

Comme hier quand Vichy fermait les yeux sur les atrocités commises par les Allemands, désignait les Juifs comme coupables et le Juif Blum comme responsable de la catastrophe de juin 40, nos députés socialistes d’aujourd’hui ferment les yeux sur les innombrables crimes commis au nom de l’Islam.

Même si le sang de ces crimes les éclabousse jusque dans leur circonscription, ils persistent à désigner non tel ou tel verset du Coran qui appelle ouvertement au crime, mais Israël.

Nos actuels hommes de gauche, héritiers de Vichy

Pour nos actuels hommes de gauche, héritiers de Vichy, c’est le Juif Israël qui est en grande partie la cause des crimes commis par la barbarie islamiste ! Si du Soudan à l’Egypte en passant par la Syrie, l’Irak, l’Iran … on massacre au nom de l’Islam, eh bien, osent nous dire en substance ces tartuffes, c’est Israël qui est fautif !

On ose nous dire que le vent de violence inouï qui souffle sur tout le monde musulman, on ose dire que cette violence est imputable à un petit bout de terre de quelques kilomètres carrés !

Le responsable de cet ignoble projet ose dire que le conflit qui ensanglante le monde musulman est un conflit territorial !

Ah ! S’écrient en chœur ces Messieurs Jourdain de l’antisémitisme, si seulement Israël consentait à tout accorder aux Palestiniens, le monde de l’Islam serait enfin apaisé. Et corolaire de ce postulat antisémite, le monde serait enfin en paix avec l’Islam ! Hier, on a donné les Juifs aux Allemands. Donnons les aujourd’hui, donnons Israël à l’Islamisme, suggèrent-ils aux autres pays du monde.

Messieurs les Jourdain de l’antisémitisme, est-ce bien quelques kilomètres carrés de terre que réclament les Palestiniens ? En êtes-vous vraiment certains ? N’est-ce pas tout Israël qu’ils réclament ?

Quand vous parlez d’Etat Palestinien, de quoi parlez vous ? D’une chimère ? D’un leurre inventé de toutes pièces par les services de la propagande de l’ex-URSS avec la complicité des Nations Arabes, qui continuent la lutte contre Israël par l’intermédiaire du “peuple palestinien” qu’ils appellent “peuple shahid”, c’est-à-dire “peuple martyr” autrement dit voué à la mort ?

Que n’avez vous soutenu les Palestiniens lorsqu’ils étaient massacrés en masse par le Roi de Jordanie ! Que n’avez vous soutenu les Palestiniens lorsqu’ils ont été chassés en masse du Koweït !

Etes-vous certains de satisfaire l’appétit des mollahs et autres Ayatollahs en donnant en sacrifice Israël ? Etes-vous certains qu’ils se contenteront de ce minuscule biscuit ?

Au-delà, n’est-ce pas tout l’Occident que les barbus convoitent ? N’est-ce pas le monde entier qu’ils réclament avec la proclamation du Kalifat ? Quand ils tranchent la gorge des moines de Tibhirine … est-ce un conflit territorial qui en est est la cause ? Est-ce pour un permis de construire à Jérusalem que l’on tranche la gorge d’un Français ou d’un Américain, le Coran d’une main et le couteau de l’autre ?

Ce que Barrès exigeait hier, à savoir le sacrifice d’un Juif au nom des Valeurs éternelles de la France, n’exigez vous pas à votre tour, aujourd’hui, honteusement bien-sûr, le sacrifice du Juif Israël au nom de la Paix avec l’Islam ?

Le sacrifice des Juifs ici et là, a-t-il une seule fois permis de sauver la paix ?

A l’inverse, la réhabilitation de Dreyfus ne coïncide-t-elle pas avec un raffermissement des valeurs de la République Avec le sauvetage des libertés ? du Progrès ?

Le sacrifice des Juifs, n’a-t-il pas toujours été le signe, l’annonciateur de grandes catastrophes ?

Quand le Tsar laisse les Juifs se faire massacrer dans les immondes pogroms, parvient-il pour autant à empêcher que la Révolution n’emporte son régime et le fasse fusiller lui et sa famille ?

La tolérance et le respect des Juifs, ne sont-ils pas les indices les plus évidents du niveau de développement d’une Nation ? À l’inverse, toute Nation qui pointe les juifs comme l’incarnation d’une sorte de causalité diabolique, n’entre-t-elle pas dans un irréversible déclin ?

L’Europe en crise, l’Europe déclinante, l’Europe bloquée, la France confrontée non au défi d’Israël mais bien à celui d’une crise sans précédent, d’un chômage galopant, d’une misère qui explose et dont l’Islamisme vient jusqu’aux portes de toutes les grandes villes, défier l’autorité et les grands principes démocratiques, cette France gouvernée par un Président affaibli, sans popularité, n’a-t-elle pas encore une fois cédé à la tentation de livrer les Juifs, de les désigner comme coupables en la personne d’Israël ?

Messieurs les Socialistes (Jaurès et Blum doivent se retourner dans leur tombe devant ce spectacle affligeant) espérez vous réaliser l’Union sacrée sur la haine d’Israël ?

Espérez vous qu’un Pogrom international vous libère de la peur que vous inspire l’islamisme ?

L’histoire, la sombre histoire, se répète quasiment à l’identique.

Face à la barbarie Nazie, la France de Vichy n’a eu d’autre réponse que d’offrir ses Juifs en sacrifice. Face à la barbarie islamique, la France ne trouve d’autre réponse que d’offrir Israël en sacrifice.

Prenez garde !

Votre minable tentative de diversion risque de faire long feu. Même si vous obtenez un vote favorable, c’est une majorité coupée du peuple qui vote. De surcroît, des voix s’élèvent au sein même de l’hémicycle pour dénoncer votre manœuvre. Tartuffe est démasqué. Et surtout, les Juifs d’aujourd’hui ne sont plus ceux d’hier. Les Juifs d’aujourd’hui ont un Etat. Les juifs d’aujourd’hui ont appris à se défendre et ils se défendront contre la barbarie.

Vous avez le pouvoir de calomnier Israël mais pas celui de le livrer à la puissance occupante comme cela fut fait jadis par vos prédécesseurs.

En revanche, cette prise de position hallucinante est dans le droit fil de votre impuissance à assurer la sécurité des Français ; simplement, ouvertement, vous basculez dans le camp des ennemis de la liberté et du progrès, ceux qui voilent le visage des femmes, pendent les homosexuels, égorgent…

Votre volonté de faire condamner Israël est dans la droite ligne de votre politique désastreuse, qui entraîne la France dans l’abîme, qui fait le lit à l’Islamisme, livrant notre peuple sans défense à la peste verte.

Cette capitulation face à la barbarie n’apportera pas la paix.

Paraphrasant le grand Churchill, en capitulant devant la barbarie, vous aurez la honte et vous aurez la guerre.

Sidney Touati, avocat pour Dreuz.info.



Catégories :Chroniques, Islam & Islamisme, Israël & Judaïsme, Politique, Religions

Tags:, , , , , , , , , , , ,

42 réponses

  1. tout et en place pour nous enlevé nos valeurs qui étaient les nôtres (c’est a dire ,être chrétien croyant pratiquer sa foi ) regardons se qui se passe depuis un certains temps dans notre pays de france ,se qui étaient notre force,nos valeurs ,(le bien étant devenue mal )interdit de dire le contraire) nous serons bientôt privé de liberté religieuse et payeront le prix fort pour l’affirmer,vous ne le croyez? pas lisez les écritures SAINTE ,rien na changer .

  2. Ce sont quelques chrétiens en protégeant des juifs pendant la dernière guerre qui ont sauvé l’Eglise.

    • miguel
      3 décembre 2014 • 10 h 03 min

      qui ont sauvé l’Eglise.

      Non non non pas sauver l’église ça ne veut rien dire , mais sauvé la vérité biblique vécu par ceux qui obéissent au Seigneur quelque soient les circonstances.

      La religion chrétienne n’a rien sauvé , ce sont ceux qui marchaient par la foi soumis à la parole de Dieu, et ceux qui, non chrétiens, étaient des honnêtes gens….. qui ont fait quelque chose de bien de droit de pur et couvert sans le savoir parfois par la sainteté de Dieu , le Dieu de la vie.

    • Il faut comprendre évidemment par sauver, sauver de la honte ! de son mauvais comportement, de son mauvais témoignage….non conforme à la Bible.

  3. Honte à la France, honte a ces politicards véreux, incompétents, indécents, la malédiction est sur eux car maudit soit celui qui maudit Israël. Leur décision qui n’est, comme ils le disent hypocritement, symbolique révèle le véritable mobile de leurs cœurs tordus celui de la lâcheté en livrant le juif aux meurtriers, en faisant du juif le bouc émissaire pour soit-disant se protéger de la tumeur cancéreuse qu’est l’islam. Pauvres stupides socialistes en faisant cela se rendent-ils compte qu’ils tendent leurs cous et ceux et celles des français aux lames de ces barbares islamistes ? Honte aux chrétiens d’avoir votés un parti politique de tradition anti-Dieu, anti-famille, anti-moralité,antisémites et islamophile honte a ses chrétiens qui ne visaient que leur propre confort (retraite à 60 ans, plus de sous…!!!, plus d’allocations) pour en arriver en fait moins. Qu’ils se repentent de leurs péchés car en ayant voté pour ce gouvernement infâme, ils ont contribué à l’avancement de la putréfaction de notre pays. Je sais que les prophéties eschatologiques doivent se réaliser dans notre monde mais notre décision dans un vote avec son programme doit être éclairer ce qui n’a pas été le cas en 2012 chez, hélas, beaucoup de chrétiens dit »évangéliques ».

  4. En ce qui concerne la gauche et ses extrêmes c’est juste, mais en ce qui concerne Zemmour je fais une autre lecture et je ne l’associe pas à cette machination machiavéliques du ce vote diabolique .

    Il y a en France un peule qui dit non , faites la différence dans deux ans par votre vote….et prenez note de ceux qui ont refusé à l’assemblée de se plier à ses simagrées gauchistes.

    Ce que vaut Valls , est la photo est très explicite !!!

    .À l’Assemblée, l’apéro des pro-Valls fait grincer des dents

    http://www.lefigaro.fr/politique/le-scan/coulisses/2014/12/03/25006-20141203ARTFIG00096–l-assemblee-l-apero-des-pro-valls-fait-grincer-des-dents.php

  5. ce que la gauche permet ……et pourtant l’état laïque finance les mosquées

    Un tribunal interdit la crèche de Noël au Conseil Général de la Vendée

    http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2014/12/03/01016-20141203ARTFIG00003-un-tribunal-interdit-la-creche-de-noel-au-conseil-general-de-la-vendee.php

  6. Il n’est pas bon de faire du peuple de Dieu des otages d’une pensée unique et idolâtre.

    L’esprit du N.O.M. s’est accaparé de certains détenteurs des moyens d’action et de communication et s’engage a formater la masse afin d’en faire un peuple acquis à sa cause et pour cela il est bon de faire feu de tout bois !

    Cependant ceux qui sont de Christ n’écoutent pas la voix des méchants.

    Ps : Une pièce de monnaie à toujours deux aspects, ne vous fiez pas au premier regard, tournez la pièce.

    • et si vous cessiez vous-mêmes de couvrir la méchanceté de cette façon sournoise qui tend toujours à discréditer l’évidence ?
      Vous pensez que l’aval de la France va la protéger ?

    • Répondez vous même à votre question.

      On ne peut juger de certaine chose qu’à la fin de l’histoire, vous voulez déjà juger avant même que le fruit ne vienne.
      C’est insensé car un arbre se reconnait à son fruit !

      Laissez le temps aux choses de croitre et là on pourra véritablement juger.

  7. Personnellement je ne crois absolument pas à que nos Etats aient quelconque volonté de nuire à Israël et encore moins qu’ils agissent par antisémitisme. Notre Etat laïc, celui qui n’autorise plus les crèches de noël dans les espaces publics, regarde le peuple de Palestine comme ayant droit à de gérer en tant que Nation comme il en a été donné droit aux juifs après guerre.
    Je pense que notre Etat ne considère pas tous les palestiniens comme des terroriste et qu’il espère, comme d’autres, voir un jour ce peuple arriver à a démocratie et a la paix avec son voisin Juif.

    • Il s’agit du meilleur moyen pour récupérer notre électorat de banlieue et des quartiers, qui n’a pas compris la prise de position pro-israélienne de Hollande, et qui nous a quittés au moment de la guerre à Gaza », a déclaré Benoit Hamon.
      Notre Etat ne pense qu’aux sondages.

  8. Dieu dit dans sa parole qu’il bénira ceux qui bénissent son peuple (Israël ) et maudira ceux qui le maudisse , la parole de Dieu est d’une exactitude déconcertante , tout se dirige pour le jugement de Dieu sur les nations à Amarguedon , a bon entendeur salut

  9. Je n’ai pas l’impression qu’il soit de bon ton d’avoir un avis légèrement différent quant à cette question !

  10. « En gros, Zemmour soutient qu’en organisant, en participant à la déportation de 70 000 Juifs, Vichy a été bon pour les Juifs Français ! »
    Zemmour en sait plus que le gros lourdaud signataire du texte, car il a lu Maurice Rajfus, qui démontre documents à l’appui que l’UGIF, ancêtre du CRIF, a sciemment livré les Juifs allemands, polonais et autres réfugiés en France en échange de la sauvegarde des Juifs français. Ceux qui ne seront pas d’accord, comme devinez qui, n’ont qu’à lire le livre, et nous reparlerons :
    https://archive.org/details/MauriceRajsfus-DesJuifsDansLaCollaborationLU.g.i.f.1941-1944

    • égal à vous même cet homme est un gauchiste

      http://fr.wikipedia.org/wiki/Maurice_Rajsfus

      Au lendemain de la guerre, il est « « Jeune communiste » à 16 ans, exclu à 18 pour « hitléro-trotskisme », militant de la IVe Internationale avant 1950, puis du groupe Socialisme ou Barbarie avec Lefort et Castoriadis, mobilisant le mouvement des Auberges de jeunesse contre la guerre d’Algérie dès 1955 et président de Ras l’Front de 1991 à 1999 »3.

    • @martinette
      « égal à vous même cet homme est un gauchiste »
      Qu’il soit ce que vous voudrez ne change pas un iota à la qualité de son travail, reconnu de manière unanime. Ça vous pose problème que l’entourage de Pétain ait été considérablement juif, et que pour protéger les Juifs de France le deal ait été de livrer les Juifs étrangers ? Ou que, dans la même logique, ben Gourion ait choisi avec tout le comité sioniste de sacrifier le million de Juifs albanais, grecs, roumains, et balkaniques que les nazis proposaient d’échanger contre des biens de diverses natures, dont des diamants, pour consolider le sionisme, à la place ? Ou qu’il ait déclaré à plusieurs reprises, le même ben Gourion, dans les années 42-43, que la Shoah allait s’avérer une excellente affaire, car elle rendrait impossible d’empêcher l’expansion du sionisme ?

    • Un homme écrit un livre et c’est la vérité vrai malgré tout ce que peuvent dire les personnes concernés , enfin du moins pour ceux qui nie la shoah

    • Martinette, un peu de retenu SVP, qui étiez vous avant d’être chrétienne? Ce qu’il était à 16 ans n’a rien à voir à ce qu’il est devenu. Il est le seul qui aime vraiment la France, quand à ces propos sur Vichy, pour l’instant il n’y à aucun procès à son encontre, alors calmez vous.

  11. Concernant le livre de Zemmour !!!!

    Sur ce site : http://www.thephora.net/forum/archive/index.php/t-96624.html

    qui est Alain Michel: http://fr.wikipedia.org/wiki/Alain_Michel_%28historien%29

    L’exemple Poliakov

    En 1940 il y avait en France 330 000 juifs. 195 000 juifs français et 135 000 juifs étrangers, réfugiés politiques pour la plupart d’entre eux. 13 % des juifs français ont été déportés. 37 % des juifs étrangers ont été déportés. 69 000 juifs étrangers et 11 000 juifs français sont morts durant le conflit. Au total, près de 75 % des juifs présents en France en 1940 ont échappé à la mort. Près de 95 % des juifs français et 57 % des juifs étrangers ont survécu.

    Comment expliquer le taux très élevé de survie des juifs français ? Plusieurs explications sont données avant les années 70. Léon Poliakov, premier grand historien de la Shoah et auteur du célèbre Bréviaire de la haine, donne son explication : « Du sort relativement plus clément des juifs de France, Vichy fut en fait le facteur prépondérant. ». Ainsi, contrairement à la thèse de Serge Klarsfeld, reprise stupidement par le bonnet d’âne Jacques Chirac en 1995, Poliakov affirme que les juifs de France ayant survécu doivent prioritairement leur salut à Vichy et non à la société civile. Pour Poliakov l’existence d’une zone libre, l’affirmation des droits de souveraineté de Vichy, la politique de Laval et les refus de Pétain, ont permis de sauver l’immense majorité des juifs français.

  12. — J’ai regardé les 5 vidéos suivantes :
    Partie 1 :

    — Partie 2 :

    — Partie 3 :

    — Partie 4 :

    — Partie 5 :

    — <Dans l'une de ces vidéos, le juif dit "texto" que l’Amérique a subi trois catastrophes imputables DIRECTEMENT à des décisions politiques contre Israël :
    * La presque destruction de la Nouvelle-Orléans par Cathrina (<Moi qui croyais que c'était à cause d'une "gay-pride"…😳 ),
    * Une suite sans précédent de tornades très destructrices en une seule année,
    * Et la destruction des deux tours du Word Trade Center, ainsi qu'une attaque sur le Pentagone !
    — Et maintenant, <la France est en train de subir depuis le mois de Janvier ces mêmes tempêtes dans le Sud-Est, lieu de villégiature de beaucoup de riches et, "retour de bâton", la ville de Montpellier a déclaré des cas de chikungunia et de dengue, des maladies tropicales ! Pourquoi ? Parce qu’une fois de plus, elle a voté des lois CONTRE Iraël !
    — Dès qu’on touche à Israël, on touche à la prunelle des yeux de Dieu ! Il FAUT que les politiques se le tiennent pour dit ! Et ça passera par la Colère de l’Éternel, qui contrôle la météorologie !
    —😡 Galates 6, 7 : «Ne vous abusez point; on ne se joue point de Dieu; car ce que l’homme aura semé, il le moissonnera aussi.»😡
    — C’est donc extrêmement sérieux : Jésus-Christ ne plaisante pas !
    — Cordialement, au Nom du Seigneur Jésus-Christ !

    • Mais enfin on ne fera jamais avaler ça aux politiques!
      c’est comme leur parler dans une langue étrangère de liens de causes a effets venus d’ un monde parallèle: celui de la Bible en l’occurrence.
      Pour vous Hervé cela peut passer pour une évidence mais allez dire à un Montpelliérain que si le moustique vecteur de la Chicoungounia a posé ses pattes chez eux c’est a cause des décisions politiques de la France vis à vis d’Israël.

    • Vidéo 2 :
      Le Cheik Hamad Adwan, savant musulman résidant en Jordanie, a déclaré sur sa page personnelle Facebook : « Allah a donné la terre d’Israel aux Juifs, PALESTINIENS VOUS MENTEZ ».

      « Allah a assigné la terre sainte aux enfants d’Israël
      jusqu’à ce que le jour du jugement arrive (Sourate 5-21)
      « Nous avons fait les enfants d’Israel
      les héritiers de la terre (Sourate 26-59)

    • — Mais je le sais, Robert M, que le monde, surtout politique, est incroyant ! N’empêche : si nous n’avertissons pas, le Seigneur nous redemandera le sang du méchant ! Alors, autant le faire ! Et si d’aventure, des hommes politiques regarderaient le blog d’Actu-chrétienne, ils sauront qu’il ya ici des Disciples de Jésus-Christ !
      — Qui sait ce que le Seigneur peut faire à travers nous : parfois nous sommes les premliers surpris, tellement nous ne nous y attendons pas !
      — Cordialement, au Nom du Seigneur Jésus-Christ !

    • — Et, pour tout dire, les politiques et les nations ne pourront pas dire qu’ils ignorent le fondement biblique d’Israël ! Car Dieu les amènera en Israël pour entrer en jugement avec elles ! Tiens ! Regarde encore cette vidéo :

      — <Et tu verras qu'un jour, ils ne pourront plus dire "On ne savait pas !"
      — Cordialement, au Nom du Seigneur Jésus-Christ !

  13. — Regardez aussi celle-ci !
    — Partie 6 :

  14. @Robert M. Je pense que ses messages s’adresse surtout aussi aux Chrétiens qui militent contre Israël ! il y en a hélas beaucoup. Bien Hervé B.

  15. Patie 2 Si vous ne pouvez pas visionner la vidéo « légitimité d’Israël » mise par Herve P le 3/12

  16. Bon ! ça ne marche pas, alors voir sur You Tube comme indiquez sur le message.

  17. RÉVÈLATION CHOC: comment la gauche radicale israélienne, soutenue par l’Europe, diabolise sciemment Israël, accusé de tous les maux sur terre, afin de mettre la pression sur le gouvernement de droite et reprendre ainsi le pouvoir en Israël.

    JE VOUS SIGNALE QUE N’AI PAS ECRIT CET ARTICLE:

    Les journalistes et Israël …

    Enquête dans les coulisses du conflit

    Dans les coulisses de l’industrie du mensonge,
    par Laly Derai

    C’est l’histoire de trois journalistes : un Allemand, un Israélien et un Américain… Mais ce n’est pas une blague. Ces trois journalistes, Touvia Tenenbaum, Ben Dror Yémini et Matti Friedman, ont séparément levé le voile sur la réalité douloureuse que nous connaissons tous : celle de l’industrie du mensonge qui règne sur une bonne partie du conflit israélo-arabe.

    L’opération « Bordure protectrice» est terminée, avec les résultats désastreux que l’on connaît sur le plan médiatique. Et alors qu’Israël panse ses plaies, trois journalistes ont publié, chacun de leur côté, des écrits faisant la lumière sur ce qui se cache derrière le narratif pro-palestinien adopté par la majeure partie de la scène internationale.

    Ben Dror Yémini, qui a à son actif plusieurs décennies de journalisme d’investigation et d’opinion, vient de publier un livre, « l’Industrie du mensonge », dans lequel il prouve comment la gauche radicale israélienne, soutenue par l’Europe et des fonds américains et de l’UE, diabolise Israël, accusé de tous les maux sur terre.

    Touvia Tenenbaum, quant à lui, a écrit un ouvrage, « Attrapez le Juif ! », qui a fait polémique en Israël : se faisant passer pour un journaliste allemand non-juif, Touvia a prétexté l’écriture d’un livre sur le conflit israélo-arabe pour s’infiltrer au sein d’ONG pro-palestiniennes et pour interroger des membres de l’Autorité palestinienne qui, mis en confiance, lui ont raconté, sans fards, ce qu’ils pensent réellement des Juifs et de l’État d’Israël.

    Enfin, Matti Friedman, journaliste et rédacteur en chef au bureau de Jérusalem de la plus grande agence de presse au monde, l’Associated Press (A.P.), entre 2006 et 2011, a publié « Le guide d’un initié sur la plus importante histoire au monde », dans lequel il explique « pourquoi et comment les journalistes se trompent invariablement sur Israël, et pourquoi c’est une question importante ».

    Fait du hasard ? Coïncidence heureuse ? Ces trois écrits, mis bout à bout, donnent une image troublante de ce qui se passe dans les coulisses du conflit. On sort de leur lecture la tête pleine de questionnements sur l’avenir, mais aussi pleine de colère.

    40 journalistes contre 1

    « Les médias commettent deux erreurs principales dans la couverture de l’actualité israélo-arabe, affirme ainsi Friedman. La première, celui de la disproportion : lorsque je travaillais à l’Associated Press, notre équipe, en Israël, était composée de 40 employés. Au même moment, en Syrie, un seul journaliste était en place. Il y avait significativement bien plus de reporters en Israël que l’A.P. n’en avait en Chine, en Russie ou en Inde, ou dans l’ensemble des 50 pays d’Afrique sub-saharienne », déclare Friedman.

    La seconde erreur, selon lui, consiste dans le choix des sujets traités. Ainsi, il a révélé au Makor Richon qu’il a été plusieurs fois témoin de la censure à la publication de photographies montrant des Palestiniens faisant le salut nazi. « Pour résumer, il est quasiment impossible de publier une information négative sur les Palestiniens. Quand une agence, qui fournit en photos des médias aux quatre coins du monde, choisit de censurer une image, cela a un impact énorme sur la couverture du conflit ».

    Dans son article, Friedman fournit un autre exemple : « Les actions israéliennes sont analysées et critiquées, et chaque carence de la société israélienne est agressivement signalée. Sur une période de sept semaines, du 8 novembre au 16 décembre 2011, j’ai décidé de compter les articles publiés par notre bureau sur les différentes défaillances morales de la société israélienne – projet de loi pour supprimer les médias, les avant-postes non autorisés, etc. J’ai fait le décompte de 27 articles distincts, soit en moyenne un sujet tous les deux jours. 27 articles sur sept semaines soit plus que le nombre d’articles critiques publiés par notre bureau au cours des trois années précédentes sur le gouvernement palestinien, la société palestinienne et même les islamistes totalitaires du Hamas ».

    Friedman a démissionné de l’Associated Press, refusant de continuer à travailler pour un média qui avait trahi sa vocation, même s’il affirme que l’A.P. n’est pas la seule à souffrir de ce qu’il appelle la « corruption » et qu’elle est représentative de ce qui se passe dans l’écrasante majorité des organes médiatiques internationaux.
    Pour lui, mettre à jour ce mensonge est essentiel, même s’il ne cache pas son pessimisme quant aux chances de changer quoi que ce soit au final. Car c’est par le biais des médias que le monde, et ses dirigeants comprennent le conflit. Or, « la plupart des gens qui décident de ce que vous allez lire et voir à ce propos ne voient pas leur rôle comme explicatif, mais comme politique. La couverture médiatique est une arme à mettre à disposition du camp qu’ils aiment.
    Ils feront tout pour préserver l’histoire qu’ils ont construite eux-mêmes ».

    « Je crois malheureusement que les jeux sont faits et que nous n’avons pas grand-chose à faire à part être conscients des règles de ce jeu. La corruption idéologique existe au sein des agences de presse. Mais cette corruption n’est pas dénoncée pour la simple raison que ce sont les médias qui sont censés le faire. Et ils n’ont pas la moindre envie de procéder à leur propre introspection… » : un constat très pessimiste de Matti Friedman, tel qu’il l’a formulé à la télévision israélienne…

    Mon ami, Djibril Radjoub

    Touvia Tenenbaum, lui, est nettement plus jovial. Tout comme le livre qu’il a écrit et qui, s’il démontre lui aussi combien la haine du Juif anime le conflit israélo-arabe, reste écrit sur un ton très « léger » et plein d’humour. Comme le récit qu’il fait de sa rencontre avec Djibril Radjoub, membre éminent du Fatah et ancien commandant des forces de prévention sécuritaires palestiniennes. Radjoub a accueilli le « journaliste allemand » avec tous les honneurs et, après quelques jours passés auprès de lui, « Toby » a réussi à mettre à l’aise son entourage : « A ce moment-là, Djibril Radjoub a une idée : « Ton nom, désormais, sera Abou Ali ». J’accepte ce nom avec entrain. Cela fait bien trop longtemps que je joue un personnage, et j’ai envie d’arrêter. Je veux être qui je suis, crier sur tous les toits ma véritable identité. Abou Ali. Cela me va. C’est le nom parfait pour moi. Plus besoin de changer de nom. Abou Ali… Et puis un homme assez âgé s’approche de moi. «Tu sais ce que signifie Abou Ali ?», me demande-t-il. Non, raconte-moi. « Cela signifie le courageux, le héros ». Encore mieux ! Mais ce que les amis de Djibril Radjoub ne m’ont pas raconté – peut-être croient-ils que je le sais déjà – c’est qu’un autre homme blanc a déjà été honoré par le passé par ce nom : Adolf Hitler ».

    Tenenbaum a passé sept mois à concocter son enquête. Faisant croire qu’il ne comprend ni l’hébreu, ni l’arabe alors qu’il les parle couramment, soulignant qu’il écrit pour le Die Zeit, le Times allemand, journal de l’élite de gauche, il a rencontré ministres palestiniens et députés israéliens, membres d’organisations de défense des droits de l’Homme, journalistes, Bédouins, mais aussi habitants de localités juives de Judée et de Samarie, rabbins, écrivains…

    Le résultat : un acte d’accusation assez violent, où l’on apprend par exemple que des membres importants d’ONG comme Betsélem, considèrent que la Shoah est une invention. Où l’on constate la facilité avec laquelle les journalistes, touristes, visiteurs, sont manipulés. Où l’on apprend surtout l’ampleur inouïe du soutien financier européen à « la cause » palestinienne. Tenenbaum nous raconte ainsi comment il a voyagé à Bethléem pour participer à un concours dédié aux droits de l’Homme et comment il s’est retrouvé seul dans la salle, seul à ne pas avoir compris que ce concours était une fiction destiné à recevoir un budget européen…

    Il nous conte sa visite dans la nouvelle ville palestinienne de Rawabi, en pleine construction. Il nous parle de son plan d’urbanisation, et des questions indiscrètes qu’il a posées sur l’église dédiée aux Chrétiens de la future ville, dont les planificateurs parlent avec fierté, mais qui s’avère finalement avoir été remplacée par une mosquée.

    Il raconte également les regrets de ses guides palestiniens qui ont déploré aux oreilles du « journaliste allemand » que Rommel n’ait pas réussi à conquérir la Palestine : « Nous aurions alors été débarrassés des Juifs », lui diront-ils.

    Il nous parle de Guidéon Lévy, le journaliste d’extrême gauche, qui concède qu’Israël ressemble à l’Allemagne nazie des années 30 : « Mais pas plus que ça. Israël n’a pas l’intention de commettre une épuration ethnique. Je préfère la comparer à l’Afrique du Sud de l’Apartheid ».

    Mais sa plus grande révélation concerne l’Europe et les Européens et l’antisémitisme qui y règne et qui conduit les chancelleries européennes à verser chaque année des centaines de millions d’euros pour diaboliser Israël aux yeux du monde : « Je croyais que le conflit concernait les Juifs face aux Arabes. Mais durant mon séjour, j’ai compris que les Européens faisaient partie intégrante du conflit et qu’ils l’encourageaient même. Les Arabes s’entretuent entre eux et ils veulent également nous tuer. Mais la haine, la véritable haine, elle, est européenne. ».

    Gauche sioniste contre post-sionistes

    Pas facile d’être un journaliste israélien de gauche spécialisé dans la lutte contre le post sionisme de gauche et la condamnation de ses méfaits. C’est pourtant cette voie qu’a choisie Ben Dror Yémini qui, depuis déjà plusieurs années, mène l’enquête sur les organisations d’extrême gauche et dénonce leurs activités visant à délégitimer l’existence de l’État d’Israël.

    Dans son nouveau livre, l’Industrie du mensonge, il décortique le modus operandi de ces organisations, analyse la haine de soi qui les caractérise, démontre que leurs sources de financement étrangères sont le moyen choisi par l’Union européenne pour s’immiscer dans la politique israélienne.

    Selon lui, « le conflit israélo-palestinien est au centre de l’une des plus grandes fraudes des dernières décennies ». « Lorsque la moitié des Européens pense que les Israéliens agissent contre les Palestiniens comme les nazis ont agi contre les Juifs ; lorsque des universitaires de renom prétendent qu’en 1948, Israël a commis l’un des plus grands crimes de l’Histoire moderne ; quand un homme de la stature de Bill Clinton affirme que le conflit israélo-arabe est la cause principale du terrorisme islamiste ; quand des intellectuels de premier plan pensent qu’Israël est un pays d’apartheid, la conclusion univoque est que le mensonge paie. L’industrie du mensonge est parvenue à dessiner Israël comme un monstre et certains le voient carrément comme Satan sur terre ». Ce livre est un acte d’accusation, lui aussi, visant deux pôles principaux : les universitaires et les médias, accusés d’encourager ces mensonges et leur accorder toute légitimité.

    Une lueur d’espoir

    On risque facilement de tomber dans le désespoir à la lecture des livres et articles de Friedman, Tenenbaum et Yémini. Mais dans le même souffle, on peut se dire que face à un tel théâtre de l’absurde, face à un tel détournement de la réalité, face à l’hypocrisie et la haine déguisées en humanisme à la carte, Am Israël ne peut que comprendre que ce conflit dépasse toutes les considérations rationnelles et s’inscrit parfaitement dans son statut unique de peuple qui se tient « seul, face aux Nations ».

    Laly Derai

    • Le juif a toujours été accusé de tout et de n’importe quoi … si les terroristes musulmans baissent les armes il y aura sans doute la paix ..mais si Israel baisse les armes il n’y aura plus d’Israël…

    • @Ysd
      « mais si Israel baisse les armes il n’y aura plus d’Israël… »
      Bel exemple de foi, mon gars. C’est marrant, mais du temps où l’Eternel était encore en activité, un seul petit bonhomme comme Chemma mettait une raclée à une armée de Philistins. Mais évidemment, l’Éternel était plus jeune… et surtout, il était là.
      Donc, comme tu le dis très justement, heureusement qu’Israël antichristique a massivement investi dans l’armement de guerre le plus sophistiqué au monde… puisqu’il ne veut et ne peut compter que sur lui. Cela, bien entendu, n’empêchera en rien la moisson vendangée dans la cuve de la fureur de Dieu.

    • >… <""C’est marrant, mais du temps où l’Eternel était encore en activité, un seul petit bonhomme comme Chemma mettait une raclée à une armée de Philistins. Mais évidemment, l’Éternel était plus jeune… et surtout, il était là.""
      — <Mais l'Éternel est toujours "jeune", Fildefériste, et Il est toujours là ! C’est nous qui ne Le croyons pas, pas pareil😉 !
      — Environ 50% des gens de la planète croit EN Dieu. <Mais à peine 0,1% (et j'exagère !) le croit, c'est-à-dire "le prend au mot" ! Car :
      Malachie 3, 6 : «Parce que je suis l’Éternel, et que je n’ai point changé, à cause de cela, enfants de Jacob, vous n’avez point été consumés.»
      — <Et même maintenant, l'Éternel ne change pas, bien qu'Il ait pourvu à Sa Justice envers nous en envoyant Sa Parole faite chair (Jésus homme) mourir sur la Croix et subir Sa Colère à notre place ! Il est toujours "en pétard" contre le péché et Il essaie parfois vainement d'insuffler cette haine du péché en nous, qui avons le cœur si dur😥 !…
      — Oui, si nous croyons l’Éternel :
      Deutéronome 32, 30 : «Comment un en poursuivrait-il mille, et deux en mettraient-ils en fuite dix mille (démons), si ce n’était que leur Rocher les a vendus, et que l’Éternel les a enserrés?»
      — Et :
      Ephésiens 6, 12 : «Car nous n’avons point la lutte contre le sang et la chair, mais contre les principautés, contre les puissances, contre les seigneurs du monde, gouverneurs des ténèbres de ce siècle, contre les malices spirituelles qui sont dans les lieux célestes
      — <Alors, Fildefériste, beau programme, n'est-ce pas😉 ?!??… Alors, "au boulot"😡 !
      — Cordialement, au Nom du Seigneur Jésus-Christ !

    • @Hervé P
      « — <Mais l'Éternel est toujours "jeune", Fildefériste, et Il est toujours là !"
      Ça alors ! Sérieux ?
      Heu… je mettrai une petite incise à l'avenir, pour vous éviter la démonstration, sur le mode "laugh now : yes, it happens to be a joke".
      Le second degré semble, de fait, vous être terra incognita.

    • — J’ai oublié un détail😯 :
      — Le Jour où Israël baissera les armes :
      Ézéchiel 38, 18-23 : «Mais il arrivera en ce jour-là, au jour de la venue de Gog sur la terre d’Israël, dit le Seigneur l’Éternel, que ma fureur me montera aux narines. Et je parlerai en ma jalousie et en l’ardeur de ma fureur, si en ce jour-là il n’y a une grande secousse sur la terre d’Israël. Et les poissons de la mer, et les oiseaux des cieux, et les bêtes des champs, et tout reptile qui rampe sur la terre, et tous les hommes qui sont sur le dessus de la terre seront secoués par ma présence: et les montagnes seront renversées, et les montées tomberont, et toute muraille tombera par terre. Et j’appellerai contre lui l’épée par toutes mes montagnes, dit le Seigneur l’Éternel: l’épée de chacun d’eux sera contre son frère. Et j’entrerai en jugement avec lui par mortalité, et par sang, et je ferai pleuvoir sur lui, et sur ses bandes, et sur les grands peuples qui seront avec lui, une pluie débordée, des pierres de grêle, du feu, et du soufre. Et je me glorifierai et me sanctifierai, et je serai connu en la présence de plusieurs nations; et elles sauront que je suis l’Éternel.»
      C’est du sérieux, je vous assure😡 ! Mais Israël sera épurée avant de son idolâtrie et à peine un reste subsistera <car la grande majorité se sont éoignés de Dieu et de Sa Loi de grâce, tout comme les "chrétiens" et les "églises" actuel(le)s, qui ont suivi le même chemin de perdition ! Seuls les Disciples qui savent ce que veut dire "se repentir" subsisteront devant Lui et pourront Le voir face à face !
      — Voulez-vous le vivre ? Alors REPENTEZ-VOUS😡 !
      — Cordialement, au Nom du Seigneur Jésus-Christ !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :