Ces scientifiques qui se comparent aux prophètes de la Bible…

Un article paru dans une publication scientifique établit un parallèle entre les prophètes de la Bible et les prophètes actuels issus du monde scientifique.

Un récent article paru dans une publication scientifique établissait un parallèle entre les prophètes de la Bible et les prophètes actuels issus du monde scientifique (1). Les points de convergence sont multiples. Le premier rôle du prophète est de dresser un tableau noir de la situation présente : désespoir social, corruption et ignorance. À partir de ces données, le prophète prédit les plus grands désastres, sauf si on l’écoute et si l’on change de comportement.

LIRE LA SUITE…



Catégories :L'Eglise, Religions, Science & Médecine

Tags:, , ,

7 réponses

  1. Il n’y a pas de prophéties en sciences ! Il n’y a que des faisceaux de faits qui dessinent l’évolution probable d’une situation donnée.
    Le réchauffement climatique est déjà une donnée tangible par chacun d’entre nous, et effectivement, on peut prédire, que si l’on ne fait rien pour limiter l’émission de gaz à effets de serre, nous rendrons notre planète invivable.
    Le système solaire verra sa fin dans 5 milliards d’années, quand le Soleil aura épuisé son combustible constitué d’hydrogène, et se transformera en géante rouge, avant de régresser au stade de naine blanche. Ceci aussi est étayé par ce que l’on sait de l’évolution d’une étoile, et par la connaissance précise des mécanismes de fusion nucléaire, et celle de la composition actuelle de notre Soleil.
    Ce n ‘est pas parce que la science fait des prédictions sur les faits à venir, qu’il s’agit de prophéties. L’auteur de l’article originel devait avoir du temps à perdre pour écrire de telles inepties.

  2. J’ai déjà lu des articles profanes mais celui là est un summum dans l’esprit d’Achab !

    Un prophète ne se façonne déjà pas des prophéties par projections, il agit selon que Dieu le lui intime et il ignore même jusqu’à la décision finale de Dieu qui est en fonction de l’attitude de ceux ou celui qui sont/est exhortés.
    Étant un porte parole, il ne fait que dire et faire ce que Dieu lui intime, qu’il le veuille ou pas et si d’aventure il n’agit pas fonction de la volonté de Dieu, il a des comptes à rendre à Dieu !
    Jonas est un exemple type de prophète montrant que celui qui tranche ce n’est pas le prophète mais Dieu et Dieu seul.

    Par ailleurs un prophète n’est pas un oiseau de mauvais augure, si d’aventure il a agit pour annoncer le malheur ce n’est pas cela son rôle premier car le prophète de Dieu annonce la paix, mais c’est l’homme qui crée son malheur en refusant d’entendre le message de paix de sorte que l’homme se retrouve dans les liens du malheur annoncé.
    Mais quand le prophète annonce la paix, celle ci arrive toujours car il prophétise selon Dieu ce qu’aucun scientifique ne pourra faire selon qu’il est écrit :

    Un prophète qui vient et annonce la repentance c’est un message de paix.
    Moïse a prophétisé la venue de Jésus-Christ : C’est un message de paix !
    Et Jésus-Christ est bien venu….

    Quand un prophète annoncera le malheur, c’est suite à bien des exhortations précédentes a revenir à Dieu, donc le premier message c’est la paix et même dans l’annonce du malheur il y a l’appel au repentir.
    Dieu n’annoncera JAMAIS le malheur si au préalable il n’a annoncé la paix mais que l’homme a refusé cette paix !
    La repentance sincère détourne encore la colère de Dieu…Suffit de voir Achab face à Elie.29 As-tu vu comment Achab s’est humilié devant moi ? Parce qu’il s’est humilié devant moi, je ne ferai pas venir le malheur pendant sa vie ; ce sera pendant la vie de son fils que je ferai venir le malheur sur sa maison. Mais il est évident que si le fils n’agit pas selon les voies du père le malheur ne viendra pas !
    Donc rien n’est figé…

    Il y a bien malgré les grâces, l’esprit d’Achab pour haïr, malgré tout le prophète et faire dire d’un prophète : « Il ne m’annonce que le malheur ! » selon qu’il est écrit d’Achab roi d’Israel: Le roi d’Israël répondit à Josaphat: Il y a encore un homme par qui l’on pourrait consulter l’Eternel ; mais je le hais, car il ne me prophétise rien de bon, il ne prophétise que du mal : c’est Michée, fils de Jimla.

    Nul homme n’est comparable à Dieu, ce n’est pas la science qui pourra s’élever en face de la Révélation divine quoique les hommes irrégénérés s’y évertues et ils sont même plébiscités par des chrétiens (certainement non affermis) dans leur théories apostates !

    Si je hais bien quelque chose encore c’est la prétention de ces écrits et articles à vouloir placer l’homme en siège de Dieu car c’est le propre de l’esprit de l’antéchrist selon qu’il est écrit de lui :
    Eze 28:2 Fils de l’homme, dis au prince de Tyr : Ainsi parle le Seigneur, l’Eternel : Ton cœur s’est élevé, et tu as dit : Je suis Dieu, Je suis assis sur le siège de Dieu, au sein des mers ! Toi, tu es homme et non Dieu, Et tu prends ta volonté pour la volonté de Dieu.

  3. Ils pensent avoir tué Dieu, et que le moment est venu de prendre sa place.
    Rien de nouveau

  4. Un livre sorti en 1964 décrivait très précisément la stratégie des prophètes et des croyants face à l’échec des prédictions (3). À savoir que le croyant doit avoir une conviction profonde et la certitude qu’une action est possible, le prophète doit se consacrer à son action salvatrice et sa souffrance à convaincre doit se voir. La croyance doit être susceptible d’être contredite par les faits observables. Cette contradiction doit être reconnue du prophète. Le croyant doit avoir un support médiatique. Cela ne vous rappelle rien ?

    ha ha ha ils n’ont pas lu l’histoire de Jonas !

  5. Tien les scientifiques auraient perdus leurs rationalité pour se comparer à des prophètes?

    La nature humaine vit de grandes illusions et n’a pas peur de ses contradiction……………Assez surprenant pour des cerveaux si bien remplis. Comme quoi, la nature humaine a des cœurs bien tortueux. Attention aux prétentions qui rabaissent toujours les simples……….

  6. La rationalité, c’est seulement le prétexte pour combattre le christianisme, comme la démocratie est l’alibi des révolutionnaires.
    Mais toute la pseudo-science baigne dans l’irrationnel, le mensonge, la sorcellerie, le paranormal…

  7. D’après les scientifiques, notre Terre est âgée de 4,5 Milliards d’années. La Lune s’écarte de la Terre a raison de 4 cm par an. Vue la distance actuelle Terre/ Lune, il y a environ 900.000 ans, la Lune touchait la Terre.
    Le moulinet de pêche découvert dans une rivière dont la roche c’est formée et l’a reccouvert en partie doit donc avoir 300 millions d’années.
    Source:
     »Dataion et géologie – Ce moulinet n’existe pas officiellement.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :