Le pape François admet le Big-bang et contredit les créationnistes

Pour le pape, nier l'évolution du monde serait réduire Dieu à un magicien agitant une baguette magique...

Les tenant du créationnisme, théorie voulant que Dieu ait créé l’homme à son image, sans passer par la case darwinnienne de l’évolution, vont avoir du mal à digérer cette hostie là. Le pape François, lors d’une intervention devant l’Académie pontificale des sciences, a affirmé lundi que le Big Bang ne contredisait pas « l’intervention créatrice de Dieu », mais qu’au contraire, « il la requiert », rapporte LeMonde.fr. De même, l’évolution n’est pas incompatible avec l’idée de Dieu car « elle requiert la création d’êtres capables d’évoluer ».

LIRE LA SUITE…

109 Comments on Le pape François admet le Big-bang et contredit les créationnistes

  1. Enfin un mec intelligent

    • Enfin un mec intelligent, dans la pensée de Monsieur Laffitte, c’est sa façon de dire que les autres le sont moins que lui. Cependant quand on lit son intervention sous l’article de la théologienne baptiste au Vatican, il cite très intelligemment un texte sans rapport aucun avec le sujet.

      Si on lui en fait la remarque, il ne répond rien, prudente et habituelle tactique de ceux qui n’ayant point d’esprit, veulent laisser dans le doute s’ils en ont.

      Maintenant Laffitte a raison quand il dit que Pape François est intelligent, c’est un jésuite rusé ; il est difficile d’ailleurs de parvenir à un poste élevé sans avoir une forme d’intelligence. Mais un mec bête peut-il en juger ? non, mais le malheur veut que les mecs bêtes se persuadent toujours de l’être moins que les autres.

    • De toute évidence les créationnistes sont pour le big crunch 🙂

  2. christophecrocfer // 30 octobre 2014 à 16 h 13 min // Réponse

    C’est moi ou j’ai l’impression d’une augmentation rapide du nombre de reniements des fondements de la Parole de Dieu ces derniers temps ?

    • Euh, et si Galilée revenait, vous voudriez le jeter en taule ? Saloperie de science qui ne confirme pas « votre » interprétation de la Bible.

    • @Ben : à mon avis, il y en a pas mal par ici, qui le passeraient directement au bûcher !

      L’obscurantisme religieux a trouvé de nos jours une nouvelle famille d’accueil chez les « nouveaux nés », quand les catholiques, ont finalement su évoluer, après des siècles d’atermoiements et de monumentales conneries.

    • christophecrocfer // 31 octobre 2014 à 8 h 43 min //

      @Ben, non justement je ne l’interprète pas 🙂
      @ Ben et Pascal, ne projetez pas vos vieux fantasmes catholiques de bûcher sur moi comme çà.. 😉

    • C’est biblique , ces choses là , christophecrofer , on sait que ça doit arriver même si on a du mal a accepté , on ne peut y échapper

  3. L’esprit de l’antichrist se dévoile chaque jour plus avec ce pape !

    • Hahahahahaha ! L’antéchrist avec le pape ! N’importe quoi ! Faites quelques études scientifiques, et vous verrez qu’il est plein de bon sens !

    • Yosef Star David // 31 octobre 2014 à 9 h 17 min //

      memoriestoday n’a pas dit l’antichrist mais l’esprit de l’antichrist … mais bon, comme Lucifer est aussi un mythe .. dans ce cas ….. Juifs et chretiens jetez la Bible au feu ! and
      Imagine there’s no heaven
      It’s easy if you try
      No hell below us
      Above us only sky
      Imagine all the people
      Living for today…

      Imagine there’s no countries
      It isn’t hard to do
      Nothing to kill or die for
      And no religion too
      Imagine all the people
      Living life in peace…

      You may say I’m a dreamer
      But I’m not the only one
      I hope someday you’ll join us
      And the world will be as one

      Imagine no possessions
      I wonder if you can
      No need for greed or hunger
      A brotherhood of man
      Imagine all the people
      Sharing all the world…

      You may say I’m a dreamer
      But I’m not the only one
      I hope someday you’ll join us
      And the world will live as one ..John Lennon . … ce qui est positif avec François c’est qu’il dit la même chose sans avoir fumé la moquette .. enfin .. j’espère ! Rooo quand même 😀

    • memoriestoday, « antichrist », vous croyez pas que vous exagérez un peu, tant que vous y êtes pourquoi ça ne serait pas la fin du monde pour demain?

  4. Surtout que la mise en évidence d’un univers en expansion, et par voie de conséquences, du big bang, à partir des équations de la relativité générale d’Einstein, est l’oeuvre d’un prêtre : Georges Lemaître !

    Il ne reste guère que quelques chrétiens incultes (les évangéliques semblent en concentrer une partie non négligeable) pour remettre en question ce que toutes nos observations nous démontrent.

    Et comme le dit le pape, l’existence de Dieu n’est pas (et ne sera jamais) mise en doute par les découvertes scientifiques, évolution des espèces, big bang, etc… Au contraire, il est tellement génial d’observer la merveilleuse complexité de la Nature, qu’on ne peut qu’être saisi d’admiration pour le Divin Horloger !

    • Souvenez vous // 30 octobre 2014 à 17 h 29 min //

      Au IIIème siècle déjà, Origène considérait qu’on ne pouvait prendre le récit de la Création de façon littérale :

      « Quel est l’homme de sens qui croira jamais que, le premier, le second et le troisième jours, le soir et le matin purent avoir lieu sans soleil, sans lune et sans étoiles, et que le jour, qui est nommé le premier, ait pu se produire lorsque le ciel n’était pas encore ? Qui serait assez stupide pour s’imaginer que Dieu a planté, à la manière d’un agriculteur, un jardin à Eden, dans un certain pays de l’Orient, et qu’il a placé là un arbre de vie tombant sous le sens, tel que celui qui en goûterait avec les dents du corps recevrait la vie ?
      À quoi bon en dire davantage lorsque chacun, s’il n’est dénué de sens, peut facilement relever une multitude de choses semblables que l’Écriture raconte comme si elles étaient réellement arrivées et qui, à les prendre textuellement, n’ont guère eu de réalité ». De Principiis IV, 16

    • EH oui faut il lire la Genèse de manière littérale dans sa description des premiers évènements ou comme une allégorie de réalité spirituelles traduites de manière à être compréhensibles pour ces premiers lecteurs?

    • Souvenez vous // 30 octobre 2014 à 21 h 29 min //

      Ecoutons Saint Augustin dans son commentaire de la Genèse :

      Par conséquent, Dieu ayant tout fait ensemble, a créé à la fois la période des six ou des sept jours, disons mieux, a créé un jour qui s’est renouvelé six ou sept fois. Pourquoi donc distinguer avec tant de rigueur et de précision six jours dans le récit sacré ? La raison en est claire : les esprits qui ne sauraient comprendre « que Dieu ait tout créé ensemble, » ne peuvent atteindre le but où l’Écriture les mène, qu’au moyen d’un récit aussi lent que leur intelligence (Livre IV, chap. 33).

      Si Dieu a fait des ouvrages qui devaient durer, il n’a point créé dans le temps, mais il a fait le temps destiné à s’écouler. Par conséquent, cette période de jours que la lumière du soleil par sa révolution ramène sans cesse, n’est qu’une ombre qui nous invite à chercher ces jours plus vrais, durant lesquels la lumière intellectuelle a été associée à tous les ouvrages de Dieu, dans la période marquée par le premier des nombres parfaits. (Livre IV, chap. 35)

    • Va t-on aussi nier que Adam fut un homme et un SEUL homme et non pas un mythe, ni un pluriel comme certains hurluberlus très branchés sciences (loin de la Révélation) le prétendent ?
      Si Adam ne fut point un homme et qu’il fut mythe ou pluriel, de ce fait Jésus lui le second homme est un mythe et il est aussi pluriel !
      Or Jésus vint, il fut UN et un seul homme et encore moins un pluriel, de sorte que Adam fut un et un seul homme.
      Soit nous revenons à l’Écriture, soit nous inventons des fables !
      Je HAIS la supputation gratuite et sans fondement scriptural de ces soit disant grands érudits qui méprisent la Révélation.
      C’est qui Origène, un apôtre ? non un aveugle sur ce point et rien d’autre !

      Jésus parlant disait pendant qu’il était sur terre, qu’il était dans le ciel(jn3:13) !!!
      13 Personne n’est monté au ciel, si ce n’est celui qui est descendu du ciel, le Fils de l’homme qui est dans le ciel.

      Kesako ?
      Est-il possible d’être à la fois sur terre et en même temps DANS le ciel ?

      Ne peut-il vous venir à l’esprit que, avant le péché, Adam et sa femme était en forme de « fils de Dieu » et que l’Écriture disant que Dieu plaça ‘Adam dans le Jardin d’Eden veut dire que Dieu l’éleva en esprit (comme Jean) au ciel, dans le paradis et que là il voyait les choses du ciel comme à l’œil nu tout en étant sur terre ?
      De sorte que le fameux arbre de vie n’est pas sur le plan du terrestre mais bien sur le plan du céleste.
      Car le jardin d’Eden c’est un autre nom du ciel ou encore du paradis.
      Donc Dieu plaça ‘Adam dans le paradis, il le fit entrer dans son royaume. (le fameux royaume ou le nouveau né ENTRE par les baptêmes d’eau et d’Esprit aujourd’hui).
      Royaume dans lequel aujourd’hui NOUS SOMMES (non pas dans l’espérance) mais dans lequel nous sommes en réalité par notre esprit !
      Si vous ne comprenez pas, j’y peux rien…fallait bouffer de l’Écriture quand Dieu le demandait.
      Ah ces vierges folles …….

      Ainsi, nous percevons ces choses par la Foi, l’Esprit convainc notre esprit que nous sommes du et dans le Royaume de Dieu mais nous vivons la Foi parce que nous sommes encore dans le monde lié à ce monde par notre corps terrestre.
      Cependant AVANT le péché, il n’en était pas ainsi. L’homme et sa femme voyaient tout autant les choses terrestre que les choses du ciel comme à l’œil nu…

      Donc une lecture littérale est possible dans l’intelligence des choses spirituelles car il y a bien eut l’homme ‘Adam et sa femme et ce qu’ils voyaient était bien la perception de leur esprit des choses du céleste, sinon nous ne serions pas là !

    • @Shor L : pour ma part, je pense que tout le récit de la Genèse est allégorique. En fait, si vous voulez savoir ce que je pense, c’est ceci :

      L’homme est apparu il y a de cela fort longtemps, et l’on retrouve des traces de son passage sur Terre et de sa propre évolution en tant qu’humain. Je ne vais pas vous donner un cours de préhistoire.
      L’homme et le singe (dont le premier ne descend pas du second) ont un ancêtre primate commun d’un point de vue phylogénétique. La conscience est apparue en l’homme seul (a priori). Mais pourquoi sommes-nous devenus conscients à un moment donné de notre propre nature et de ce qui nous environne, avec la possibilité additionnelle d’y exercer un ascendant ? Pourquoi nous et pas nos cousins sur la branche voisine de l’arbre de la vie ?
      Et si la Genèse finalement narrait de manière imagée et symbolique l’histoire réelle de l’apparition de la conscience dans l’homme ? Plutôt que celle de sa création proprement physique ? Adam et Eve seraient alors les premiers humains rendus conscients par l’intervention divine. Du coup, tout se remettrait en place, et toutes les contradictions foi/science se résorberaient d’elles-même !

    • @Pascal : Vous devez prendre Dieu pour un Babouin pour penser que de sa haute intelligence et Sagesse (pour parler en peu de mots de Lui en puissance) il puisse crée un être crée à son image mais dénué de conscience.
      Docn ce faisant, serait t-il lui même sans conscience ?

      En quoi l’homme est-il crée à l’image de Dieu, s’il n’existe en lui aucune conscience ?
      un jour, il prends conscience que…mais cela fait de Dieu un incapable…!!! Un babouin quoi….

      Or, l’Écriture présente l’homme en autorité sur la création et que ce dernier a nommé l’ensemble des êtres vivants crées par Dieu CAR Genèse 2 présente la création de l’Homme avant celle des animaux !
      En effet si la chronologie de Gen.1 place l’homme en dernier, Gen.2 le place en premier car à sa création il est en forme de « fils de Dieu »…et cette présentation est véritable car ‘Adam est un type de Jésus-Christ en prototokos !
      Ainsi, il est le premier crée sur la terre et non pas le dernier crée !
      Donc je ne saisi pas du tout d’où vous vient cette théorie de dire qu’un être crée en forme de « fils de Dieu » puisse être sans conscience vue que cet être nomme toutes les autres créatures qui viennent après lui.
      Lisez ceci : gen 1: 26 Elohîms dit: « Nous ferons Adâm – le Glébeux – à notre réplique, selon notre ressemblance. Ils assujettiront le poisson de la mer, le volatile des ciels, la bête, toute la terre, tout reptile qui rampe sur la terre. »
      27 Elohîms crée le glébeux à sa réplique, à la réplique d’Elohîms, il le crée, mâle et femelle, il les crée.

      Vous lisez bien que dans le cœur de Dieu se lit la pensée de Dieu de créer l’homme à sa ressemblance et en son image.(A ce stade v26 l’homme n’est pas encore crée, Dieu projette de le faire)
      Selon vous Dieu peut-il crée l’homme AUTREMENT que le projet qu’il a en son cœur ?
      Vous doutez ?….
      V : 27 , il le crée tel qu’il y a pensé : en son image et ressemblance…
      Donc l’homme est en nature divine, n’est ce pas ?…
      Cette nature divine est SANS la conscience selon vous ? Donc Dieu serait-il sans conscience alors ?
      Bref…

      J’ose simplement penser que vous parlez par ignorance car vous ne possédez pas la Révélation…car franchement quand je vous lis, je me dis pourquoi Dieu a t-il perdu son temps à faire les hommes intelligents, doués de raison et de conscience pour qu’ils deviennent aussi inintelligents, insensés et inconscients ?
      Cependant c’est pas la faute à Dieu mais à l’homme car l’homme cherche beaucoup de détours !

      Je vous laisse à vos réflexions hasardeuses et sans rapport à la véritable Révélation de la Parole de Dieu.

      Croyez moi ou pas, vous êtes certainement un cultivé de la science et des théories humaines et scientifiques, mais sur le plan de la Révélation laissez moi marcher sur les eaux aux lieux où vous vous noyez et aller jusqu’aux horizons que vous ne pouvez même pas percevoir !

      A chacun ses dons et son rang en Christ !

    • Souvenez vous // 31 octobre 2014 à 9 h 48 min //

      @ Shor : Origène (185-325) a commenté toute la Bible dans une oeuvre gigantesque et il a posé les fondements de l’interprétation de l’Ecriture selon 4 niveaux de sens. Son oeuvre a conservé toute son actualité.
      Il vivait à une époque où le savoir était moins cloisonné qu’aujourd’hui : on était théologien et mathématicien, juriste et philosophe, c’est pourquoi la compréhension de l’Ecriture était très stimulante.

    • @Souvenez vous :
      Si j’ai parlé ainsi de lui c »‘est afin que l’on comprenne qu’au delà de l’humain même l’on doit sonder tous ce qui se dit à la lumière de l’Écriture pour savoir si ce qui se dit est de Dieu.
      Origène n’a pas raison sur ce point là comme beaucoup d’autres avant et après lui car suffit pas d’élaborer des règles savantes il faut au moins qu’elles sont édictées de l’Esprit.

      Une règle prime : l’onction reçue par le baptême de l’Esprit.

    • Souvenez vous // 31 octobre 2014 à 13 h 20 min //

      @ Shor,

      Origène avait une connaissance lumineuse de l’Ecriture Sainte que vous n’atteindrez jamais, même en y consacrant chaque seconde de votre vie. Et c’était un vrai chrétien : apprenez qu’il a vu son père martyrisé sous ses yeux et qu’il a lui-même été torturé pendant la persécution de Dèce (250) en raison de sa foi.

      « l’Esprit Saint » dont se réclame la plupart des chrétiens « nés de nouveau » pour justifier leurs innombrables délires est un esprit de sottise, d’ignorance, de mépris et d’obscurantisme. Esprit bouffi d’orgueil (et donc véritablement diabolique) qui pousse les ignares à mépriser les saints authentiques.

    • @ Shor L. : Le départ de votre commentaire est intéressant et constructif, mais vous le gâchez à la fin par :
      « Croyez moi ou pas, vous êtes certainement un cultivé de la science et des théories humaines et scientifiques, mais sur le plan de la Révélation laissez moi marcher sur les eaux aux lieux où vous vous noyez et aller jusqu’aux horizons que vous ne pouvez même pas percevoir !
      A chacun ses dons et son rang en Christ ! »

      Donc, ce genre d’affirmation où je distingue une part non négligeable d’orgueil spirituel ne m’incite pas à répondre au reste. Dommage.

      Un pasteur, avec qui j’avais déjà échangé, a écrit un livre sur le sujet des relations entre science et foi, et je me permets de vous en donner le lien : http://www.amazon.fr/Faux-Problème-Lévolution-Plaidoyer-Réconciliation-ebook/dp/B00NDE3RMS/ref=sr_1_sc_1?ie=UTF8&qid=1414754106&sr=8-1-spell&keywords=roger+lefevre+évolution

      Bonne journée

    • @souvenez vous :
      J’ai juste dit : Sur ce point, il n’a pas raison, je n’ai pas généralisé ma pensée à tout ce qu’il aurait pu écrire…
      Que connaissez vous de moi pour dire que je ne lui arrive pas à la cheville, votre sentiment idolâtre envers vos Origène, saint augustin et toute la clique des saint père jusqu’au saint pape si vous voulez etc est sans nulle doute un piège pour vous !
      Je ne reconnais pour père que ceux mentionnés par l’Écriture, un point c’est tout !
      Ceci dit, ne jugez point selon les apparences.

      @Pascal : Je n’ai guère de leçon de morale à recevoir de vous du fait même que vous n’avez cesser sur ce fil de fustiger la gente évangélique et autre chrétien dont je fais partie.
      Donc avant de vouloir laver chez moi ce qui n’est pas 1/1000ème des critiques que vous avez porté envers nous évangélique, commencez par laver à l’eau vive devant chez vous !
      Sachez que ce fut écrit volontairement afin que vous soyez jugé vous même !
      Merci de montrer que votre jugement est manifeste.

    • @Shor L : permettez-moi de reprendre cher monsieur, (Esaïe 5) que vous avez copié&collé dans un autre article :

      21 Malheur à ceux qui sont sages à leurs yeux, Et qui se croient intelligents !

      Je ne souhaite nullement votre malheur car la discussion n’est pas la dispute et je vous aime, non pour ce que vous dites, mais pour ce que vous êtes, « un frère pour lequel Christ est mort » (Paul).

      Mais, mon intention n’est nullement de fustiger ici qui que ce soit en particulier, seulement de renvoyer dans les cordes les fanatiques prêts à faire basculer l’humanité entière dans l’obscurantisme religieux, par faute de connaissances ou paresse intellectuelle. Vous savez, celui qui était le fait des catholiques il y a quelques siècles, et fit tant de dégâts ? Donc souffrez de ce que je n’aie pas lu un unique livre dans ma vie, et que, voulant m’informer des origines de la Vie sur Terre, ou des dernières découvertes de l’astrophysique, ce n’est pas la Bible que je lis en pareil cas, mais des ouvrages scientifiques actuels.

      Enfin, acceptez qu’on puisse être d’un avis différent du vôtre sur certains sujets, et ne bottez pas systématiquement en touche avec des affirmations du genre « Vous ne comprenez rien, car vous n’avez pas eu la Révélation divine dans votre vie ! ». C’est trop facile, un tantinet méprisant même, et de plus, vous n’en savez strictement rien, car la foi véritable est du domaine de l’intimité, nichée quelque part au plus profond de chacun.

    • Robert M.
      30 octobre 2014 • 19 h 08 min

      EH oui faut il lire la Genèse de manière littérale dans sa description des premiers évènements ou comme une allégorie de réalité spirituelles traduites de manière à être compréhensibles pour ces premiers lecteurs?

      Je penche pour l’allégorie qui ne nuit pas à la foi mais permet de recadrer l’origine de l’homme dans le divin ayant en lui la pensée de l’Éternité.

      Honnêtement je l’ai toujours lu comme une allégorie .

    • @Pascal : Je vous ai dit que si vous êtes bon en votre domaine, permettez à d’autres d’exceller en le leur.
      De ce fait je ne vous empêche pas de briller en votre domaine, bien au contraire, cependant j’ai attiré votre attention sur le fait que votre éclat en votre domaine ne saurait couvrir l’éclat de la Révélation de même que l’éclat de la lune ne saurait couvrir l’éclat du soleil.
      N’essayez pas de ce fait même, tenter de définir la foi avec votre éclat chez ceux qui la vivent dans la Révélation, c’est insensé !

    • @Martinette : je cite: Honnêtement je l’ai toujours lu comme une allégorie .
      ______
      Si vous lisez Gen.1&2 en allégorie, ‘Adam devient une allégorie pour vous, considérons aussi que vous êtes une allégorie et que l’on doit vous lire aussi en allégories…

    • allégorie……allégorille………….allégoriez 😉

  5. « Pour le pape, nier l’évolution du monde serait réduire Dieu à un magicien agitant une baguette magique… »
    Bien sûr !

    Un cliché à se défaire est d’associer systématiquement Darwin à la question de l’évolution. Je me demande bien pourquoi ? Parce que dans la création de Dieu il y a aussi une part d’évolution. Comme dans les miracles, Dieu ne se prive pas, si nécessaire, d’utiliser souverainement une part des éléments naturels.

    Mais ce n’est certainement pas une question très importante pour le croyant. Si on lit dans la Bible que « Dieu a créé l’homme », cela ne veut pas dire autre chose que « Dieu a créé l’homme ».

    • l’évolution du monde oui sans passer par Darwin …………..c’est logique et évidant et même biblique, puisqu à chaque génération Dieu se révèle un peu plus et révèle sa sagesse avec plus de pertinence à ses saints .

      Daniel ne disait -il pas que la connaissance augmenterait

      Daniel 12
      …3Ceux qui auront été intelligents brilleront comme la splendeur du ciel, et ceux qui auront enseigné la justice, à la multitude brilleront comme les étoiles, à toujours et à perpétuité. 4Toi, Daniel, tiens secrètes ces paroles, et scelle le livre jusqu’au temps de la fin. Plusieurs alors le liront, et la connaissance augmentera.

      Il y a bien une progression vers ce qui est parfait .(devenir à la stature parfaite de Christ) …donc une évolution de l’être en Dieu, qui acquiers de plus en plus de sagesse et de connaissance pour devenir un être accompli !

    • Être en nature de fils de Dieu accomplit, requiert bien plus que sagesse et connaissance.
      ‘Adam fut un type de Christ, en forme de fils de Dieu, capable de donner un nom à chaque être vivant qui n’en avait pas et révélant sa place et sa dimension spirituelle dans la création etc
      Il nomme même jusqu’à la femme…mais cela ne l’a pas empêché de tout foutre en l’air en écoutant la voix de sa femme.

    • Shor L.
      1 novembre 2014 • 17 h 00 min

      Être en nature de fils de Dieu accomplit, requiert bien plus que sagesse et connaissance.

      ouui professeur d’ailleurs je pense vraiment que vous êtes le seul capable d’y arriver 😉

    • Vous pensez très mal Martinette car il est aussi écrit de vous :

      Ro 8:29 Car ceux qu’il a connus d’avance, il les a aussi prédestinés à être semblables à l’image de son Fils, afin que son Fils fût le premier-né entre plusieurs frères.

      2Co 5:17 Si quelqu’un est en Christ, il est une nouvelle créature. Les choses anciennes sont passées ; voici, toutes choses sont devenues nouvelles.

      2Co 3:18 Nous tous qui, le visage découvert, contemplons comme dans un miroir la gloire du Seigneur, nous sommes transformés en la même image, de gloire en gloire, comme par le Seigneur, l’Esprit.

      1Jn 4:17 Tel il est, tels nous sommes aussi dans ce monde : c’est en cela que l’amour est parfait en nous, afin que nous ayons de l’assurance au jour du jugement.

      1Jn 3:2 Bien-aimés, nous sommes maintenant enfants de Dieu, et ce que nous serons n’a pas encore été manifesté ; mais nous savons que, lorsque cela sera manifesté, nous serons semblables à lui, parce que nous le verrons tel qu’il est.

      Lu 6:40 Le disciple n’est pas plus que le maître ; mais tout disciple accompli sera comme son maître.

      Êtes vous du lot ou hors du lot, à vous de savoir donc ?

  6. C’est intéressant comme le catholicisme essaie toujours de concilier ou transformer les courants du moment en dogmes. Attention, je n’ai rien contre les catholiques, une grande partie de ma famille l’est et parmi mes meilleurs amis aussi. Et je reste convaincu que beaucoup de catholiques sont sauvés.

    Toutefois, ça me rappelle vaguement un empereur qui, pour convertir les païens polythéistes leur avait proposé les saints, histoire d’arranger tout le monde.

    Le big bang, oui, c’est évident: lorsque Dieu dit « que la lumière soit », à mon avis, ce n’est pas une bougie qui s’allume. C’est une formidable explosion qui part d’un seul point et qui génère toute la matière de l’univers. Si c’est pas de la création, ça!
    En revanche, pour l’évolution c’est ridicule: tout dans le vivant indique que l’évolution n’est pas possible: dans l’ADN, tout est fait pour éviter les erreurs. Il y a même des séquences qui sont en double « au cas où ». Il existe une multitude de mécanismes pour corriger les bugs. D’ailleurs lorsqu’il y a une erreur génétique, soit l’être qui en résulte meurt, soit il a une maladie une maladie, souvent létale à court ou moyen terme. Au mieux, ça n’apporte rien. En aucun cas, et je mets au défi n’importe quel scientifique, une mutation génétique n’a apporté un nouveau caractère à la descendance. JAMAIS.
    Alors, comme on n’a jamais trouvé le moindre exemple d’apparition de nouveau caractère d’une génération sur l’autre, je veux bien laisser le bénéfice du doute aux évolutionnistes: « ce n’est pas parce qu’on n’en a pas trouvé que ça n’existe pas »… Mais je trouve qu’il faut une sacré dose de foi pour croire en l’évolution!

    • tout a fait raison mon frère, tout a fait raison, il faut une bonne dose de foi pour croire en l’évolution. en effet, la foi dans la religion est logique mais la foi dans la science est tout simplement illogique. pour qu’il ai BIG BANG il faudrait de l’énergie et de la matière , d’ou est donc venu cette énergie et ces premières particules .

    • @Physics : Déjà, le big bang n’est pas une explosion. C’était juste la manière moqueuse dont l’astronome Fred Hoyle, à l’époque, défenseur de la création continue de matière dans un univers stationnaire, avait nommé la théorie concurrente. Lisez un ouvrage un peu sérieux sur le sujet. Enfin, quand vous affirmez qu’une mutation génétique n’apporte aucun nouveau caractère à la descendance, vous étalez juste votre ignorance de ces questions, et même un élève de Terminale S un peu féru de biologie, rigolera de telles affirmations. Là aussi, ouvrez un livre de biologie qui donne les bases de la génétique, cela vous aidera et vous évitera d’écrire des sottises.

      Il est incroyable le nombre d’idioties que l’on trouve affirmées chez les évangéliques.

      @Flo Aquila : personne ne croit à la théorie de l’évolution. C’est une théorie scientifique qui a été démontrée, comme toute théorie scientifique (en sciences le mot théorie n’a pas le même sens que dans le langage courant) avérée. Même remarque que ci-dessus : lisez un ouvrage de science avant de dire n’importe quoi.

    • @Pascal:
      Ok, admettons que le Big Bang ne soit pas une explosion. Quel mot préférez-vous?
      Ce que je veux dire, c’est que du rien, tout l’univers a été créé et est en expansion. Alors vous pouvez l’appeler explosion ou autre chose, le résultat est le même. Dieu a dit « que la lumière soit » et il s’est passé « un truc » fabuleux qui a créé non seulement toute la matière, mais aussi le temps et l’espace.

      Pour l’évolution: j’admets volontiers que vous me traitiez d’ignorant, car on l’est forcément, mais vous ne m’avez pas donné un seul exemple qu’une mutation produisait un nouveau caractère. Car là, pour le coup, c’est vous qui affichez votre ignorance. A moins que l’on ne se soit pas bien compris. Savez-vous, en biologie, qu’appelle-t-on « un caractère »?

      D’autre part, l’évolution n’a absolument pas été démontrée, car elle est fausse!
      Si elle a été démontrée, j’attends la démonstration! Donnez-moi un lien sérieux, une étude, le titre d’un livre… Je crois que je vais attendre longtemps.

      Donc, à part un physicien qui se moque et des élèves de terminale qui rigolent, qu’avez-vous à proposer? Argumentez, au lieu de dire que ce sont des idioties!

    • @Physics :
      Vous êtes déjà plus proche de la réalité scientifique actuelle, quand vous dites que le Big Bang marque la naissance de l’Univers, espace et temps (ce qui élimine la question de savoir ce qu’il y avait avant, puisque l’écoulement du temps serait né avec le big bang). C’est juste que le mot explosion était incorrect car rien ne peut exploser quand il n’y a aucun contenant dans lequel cela peut se produire.
      Quant à la théorie de l’évolution, il serait trop long d’en exposer les preuves multiples ici, et je vous renvoie à l’excellent site (tenu par des évangéliques scientifiques) Science&Foi, et plus particulièrement à la série d’articles sur l’évolution : http://www.scienceetfoi.com/?portfolio-category=evolution-res
      Si des choses vous paraissent obscures après ces lectures, vous pourrez poser toutes les questions là-bas, l’un des fondateurs étant docteur en génétique, et l’autre agrégé de physique.
      Mais soyez un peu prudent quand vous écrivez que la théorie de l’évolution est fausse. C’est comme si vous affirmiez que la Terre est plate car vous n’en percevez pas la courbure de chez vous.

    • Effectivement, le débat serait trop long, et l’endroit n’est pas approprié pour ce genre d’échange.

      J’ai commencé à lire le site « science et foi » pour lequel vous m’avez donné le lien, et je vous en remercie.
      Toujours est-il qu’à part de jolis dessins, il ne m’apporte rien de nouveau, encore moins des éléments solides par rapport à ce que je remets en cause, même si je suis globalement d’accord avec tous les articles du site.
      Sauf erreur, je n’ai pas trouvé le moindre article sur l’apparition de nouveau caractère. Il y a toute une tripotée d’arguments pour parler de différentiation, tous très justes, mais rien sur l’apparition.

      Je n’appelle pas « évolution » les éléphants d’Afrique / Inde. On obtient la même chose en croisant les chevaux les plus petits: l’espèce diminue de taille. Oh, c’est de l’évolution! Pas du tout, on obtiendra la même chose en croisant les plus grands de la nouvelle espèce de petits, et on retombe sur la taille d’origine. A moins qu’il y ait une perte, ou destruction de l’information génétique. Dans ce cas on se « prive » de possibilités génétiques et c’est tout l’inverse que l’on cherche à démontrer en soutenant l’évolution.
      Les observations de Darwin sont très justes, mais à part le coup de baguette magique de la phrase « et avec des millions d’années », personne n’est capable d’expliquer l’apparition de nouveau caractère et de le transmettre.

      Les mutations ont lieu d’une génération sur l’autre, et n’affectent qu’un seul individu. Donc, selon vous, des parents étaient dépourvus d’yeux, et un de leurs enfants est né avec des yeux? J’exagère volontairement pour vous montrer où je veux en venir.
      Evidemment, on peut admettre que ça s’est fait progressivement (sur des millions d’années…), mais à un moment ou un autre, vous en conviendrez, le descendant a quelque chose que le parent n’a pas. Aussi infime soit-il. Or ce point précis n’a jamais été démontré. Et pourtant, toute la théorie de l’évolution repose dessus, c’est délirant.

      Pour en revenir au site, je lis dans le chapitre sur la paléontologie, que l’opposition que l’on trouve US l’est pour des raisons religieuses. Tout comme vous (avec les élèves de TS qui rigolent), l’auteur tente de ridiculiser pour démontrer qu’il a raison. Puissante démonstration!

      Je suis en train d’écrire un livre qui démontre l’absurdité de l’évolution et dans lequel je ne me prive pas d’affirmer que l’évolution est fausse, sans faire intervenir la Bible. Je pars du principe que la Bible est un ouvrage à vocation spirituelle et en aucun cas un traité d’astronomie, biologie, physique nucléaire, etc… Je regrette, mais toutes les réponses ne sont pas dans la Bible!
      Si vous êtes Pascal Touzet, juste pour vous dire que je vais me procurer « Création et évolution. De la confrontation au dialogue ». Ca m’intéresse.

    • @Pascal:
      Au delà de toute discussion, j’ai le sentiment que vous prenez les gens de haut. Seriez-vous supérieur? Outre la moquerie, vous traitez les gens d’ignorants, d’idiots et de sots, vous prétendez sur je ne sais quelle base que les choses sont obscures pour moi, mais que ouf, je peux poser mes questions à deux personnes, qui elles détiennent la vérité absolue car docteur en génétique et agrégé de physique! Pour qui vous prenez-vous?
      Vous entendez-vous parfois?

      Autrement, vous continuez à dire que le mot « explosion » est incorrect mais n’en proposez aucun. Pour l’instant, c’est le seul qui se rapproche de la réalité du Big Bang, même sans contenant. En attendant d’avoir un mot plus approprié, je continuerai à utiliser « formidable explosion qui part d’un seul point », ne vous en déplaise.

    • @Physics : cher monsieur, je ne prends personne de haut, mais j’éprouve du respect pour les scientifiques qui font avancer l’humanité dans la connaissance du monde dans lequel nous vivons. J’ai moi-même étudié les sciences – maths,physique,chimie,astronomie – principalement durant de nombreuses années, à l’université et en-dehors. Je sais ce qu’est une théorie scientifique, et je sais ce qu’est une démonstration en sciences et comment elle progresse pour faire avancer la connaissance. La théorie de l’évolution, je la connais dans les grandes lignes, pas de manière approfondie car je ne suis pas un spécialiste de ces questions, mais je sais que, si elle a le statut de théorie (au même titre que la théorie de la relativité générale d’Einstein par exemple, ou celle du Big-Bang), c’est qu’elle a passé de nombreux tests de validation avec succès.
      Croyez-vous que les scientifiques du CNRS par exemple ou du MIT soient des farfelus qui pondent des théories afin de se faire plaisir ou de flatter leur propre ego ? Il y a des spécialistes de ces questions dans différents domaines des connaissance, et c’est vous-même qui êtes bien présomptueux en affirmant être capable de démontrer la fausseté d’une théorie scientifique, en l’occurrence celle de l’évolution, qui ne date pas d’hier et qui est le fruit du travail de très nombreux chercheurs sur des décennies, voire des siècles. Si d’aventure, vous y parvenez et que vos arguments soient irréfutables, il est certain que vous serez un des prochains prix nobel !

      Puisque nous y sommes, je me permets – sans vous prendre de haut – la lecture de l’excellent livre de Roger Lefèbvre : http://www.amazon.fr/Faux-Problème-Lévolution-Plaidoyer-Réconciliation-ebook/dp/B00NDE3RMS/ref=sr_1_sc_1?ie=UTF8&qid=1414754106&sr=8-1-spell&keywords=roger+lefevre+évolution

      Bonne journée

    • Pascal, je préfère une réponse comme celle-ci de votre part, déjà beaucoup plus humble que moqueuse.

      Je ne discute pas du mot « théorie » de l’évolution, j’en ai bien saisi le sens depuis fort longtemps.
      Le problème qui se pose à moi, c’est que justement, les défenseurs de l’évolution (je préfère d’ailleurs l’appeler ainsi, sans le « théorie ») vont mélanger deux choses pour embrouiller les gens qui n’en connaissent simplement que les grandes lignes.

      Les changements d’expression d’un caractère, inutile de faire de grandes études pour s’en rendre compte, la descendance adopte le mélange des caractères des parents, plus ou moins exprimés. Certains caractères « sautent » des générations, mais ils ont toujours été là, dans le matériel génétique.

      Si vous prenez par exemple un maïs qui résiste au froid, mais peu aux parasites, et que vous le croisez avec un maïs résistant aux parasites, mais pas au froid, vous allez obtenir un maïs tout à fait inédit, qui résiste au froid et aux parasites! Formidable. Tous les évolutionnistes vont afficher cela comme étant une preuve.
      Malheureusement, ce n’en est pas une: c’est simplement une recombinaison de caractères déjà existants. Lorsque je parle d’évolution, je parle d’apparition de nouveau caractère. Et là, pour le coup, il n’existe aucun mécanisme. Rien.
      Le vivant n’a même pas la notion « d’essai » dans toutes les directions au cas où ça tomberait sur une forme plus « adaptée »: au contraire, tout est fait et conçu pour préserver au maximum le matériel génétique dans son intégralité. Les mutations sont purement accidentelles, et on ne peut pas leur mettre sur le dos l’immense et extraordinaire diversité du vivant! D’autre part, les mutations détruisent peu à peu le patrimoine génétique, il n’a jamais été observé qu’une mutation ajoutait quelque chose de nouveau au génome.

      Je suis loin de penser que les chercheurs du CNRS ou du MIT (rien à voir avec la génétique, mais bon) soient des farfelus. J’admire leurs travaux. Mais tous vous diront qu’effectivement, ils n’ont aucune explication à part le « sur des millions d’années » en ce qui concerne l’apparition de nouveau caractère.
      Et cela n’a rien de présomptueux: je demande à ces chercheurs si brillants, qu’à part un « sur des millions d’années », ils me montrent un mécanisme prouvant l’évolution. Car nos besoins ne créent pas nos organes.

    • @Physics : bonsoir Physics,

      je vous invite réellement à aller discuter ces points qui semblent vous poser quelques soucis sur le site de Science&Foi (par exemple, voici un article sur la question de la variation génétique : http://www.scienceetfoi.com/une-introduction-a-la-variation-a-la-selection-naturelle-et-artificielle/), où vous trouverez beaucoup d’articles de qualité et des spécialistes capables de vous répondre très précisément.
      En ce qui me concerne, tout ce que je puis en dire, est que bien sûr que certaines mutations génétiques (accidentelles, qui peuvent être provoquées ne serait-ce que parce que la Terre est bombardée de rayons cosmiques en permanence et qu’un nombre important de particules atteignent le sol), engendrent l’apparition de nouveaux caractères, caractères qui se retrouvent ensuite, mais pas systématiquement, dans la descendance, et qui seront, selon le cas, exprimés ou non.
      C’est en tout cas un sujet assez complexe, qui mérite une étude approfondie.
      Bon courage !

    • Merci Pascal pour ce site. Malheureusement, il n’apporte toujours pas de réponse. Et veuillez s’il vous plait cesser d’insinuer que j’ai des soucis. La seule chose qui me pose problème, ce sont les évolutionnistes de mauvaise foi, car je suis convaincu par mon raisonnement. Je laisse toutefois une place pour le doute, car je suis avide de connaissance, et je laisse une place pour la possibilité que je me trompe: il suffit de me donner une seule preuve, une seule, d’un mécanisme permettant la création d’un caractère nouveau.
      Tous les sites évolutionnistes vont parler des variations qu’il peut y avoir dans une même espèce, jusqu’à même conduire à une totale séparation au niveau de la reproduction. Je vois là une régression, mais bon. Mais aucun site, aucun chercheur, ne présente le mécanisme qui fait qu’un caractère nouveau apparaisse. Tous se cachent derrière leur « sur des millions d’années » (ou dans le dernier lien que vous m’avez donné: « A long terme »).
      Vous-même n’avez pas donné de réponse à cela (au passage, ni même à un autre mot pour « explosion », étant donné que ce dernier vous gênait. Pas très scientifique, ça!).

      Justement, à cause des rayons cosmiques dont vous avez très justement parlé, les cellules sont sujettes à mutation, et c’est pour cela qu’il existe une multitude de mécanismes, parfaitement identifiés, permettant la réparation de l’ADN. Tout est fait pour qu’il n’y ait pas de dérive.
      En revanche, il n’exite aucun mécanisme pour que l’espèce teste une nouvelle aptitude. Je le répète: tous les biologistes vous le diront: le besoin n’engendre pas l’organe.

  7. « nier l’évolution du monde serait réduire Dieu à un magicien agitant une baguette magique »

    Ou est le rapport entre
    L’évolution du monde selon Darwin, où il n’y a pas eu aucune intervention
    et
    la création du monde selon l’œuvre puissante de la Parole créatrice d’un Dieu souverain :
    tout créé beau et parfait en six jours ; plus de retouche.

    « Ce serait réduire Dieu à un magicien ….  » N’importe quoi ce pape ……..

    • Si vous étudiez la complexité de la Vie, depuis les cellules les plus primitives jusqu’aux organismes les plus complexes, vous vous rendrez plutôt compte de ce que cela suppose une intelligence sous-jacente organisatrice. A partir d’un tas de molécules organiques, vous n’obtenez rien de plus qu’un tas de molécules organiques, pas même une paramécie, déjà hautement sophistiquée.
      Pourquoi préférez-vous l’idée que Dieu aurait tout créé d’un coup de baguette magique ? Pourquoi cela vous dérange-t-il que le souffle divin ait une action en profondeur et sur la durée, et continue à s’exercer ? Croyez-vous que l’évolution du vivant soit arrêtée ? Certainement non.
      Le pape est intelligent, et les catholiques, pour l’heure, ont eu dans leurs rangs bien plus de grands scientifiques (je ne vais pas vous les citer), que les évangéliques, qui par paresse, préfèrent faire une interprétation littérale d’un unique livre, en imaginant que la science antique qu’il contient puisse amener des réponses valides par rapport à des questions qu’il n’a jamais été dans son intention de couvrir.

    • Yosef Star David // 31 octobre 2014 à 9 h 33 min //

      PASCAL .. Puissiez vous méditez ce que disez Blaise … J »ai parlé avec Hubert Reeves qui ne voit pas les choses comme vous …

    • Là vous y allez un peu fort Pascal, ne cofondons pas les Evangéliques qui préfèrent le littéralisme biblique et rejettent toute autre forme d’interprétation de la création avec des scientifiques qui examinent les faits , les strates et les ossements , dans le Catholicisme ce même clivage a eu lieu et l’affaire de Galilée en atteste historiquement (n’est ce pas Jean Paul 2 qui le réhabilita?.)
      Ce n’est que tardivement que l’Eglise  » mère » renonça a sa main mise sur les sciences face aux évidences mises en lumières par la recherche et l’exploration du monde: « il lui était difficile de regimber contre l’aiguillon ».
      Il y a de vrais scientifiques Chrétiens de toutes dénominations et des chrétiens qui se voudraient scientifiques en se basant uniquement sur la Bible pour comprendre les rouages de la création, ce n’est pas la même chose.

    • Hubert Reeves n’est pas chrétien ! Pour lui « le voile n’est pas déchiré ».

    • Yosef Star David // 31 octobre 2014 à 17 h 03 min //

      @gh ..Aha parce que croyez que le fait d’être chretien rend la vue automatiquement ?

  8. Du genre X-men, le pape prends sa coiffe de Magneto histoire de mieux contrôler le monde avec le Cerebro Vaticanus.
    __________

  9. l’académie des sciences pontificales vient d’admettre dans ses membres Yves Coppens l’ évolutionniste

    • Ben oui, tant que les évangéliques seront la nouvelle famille d’accueil de l’obscurantisme religieux, il n’y a pas de raison qu’un érudit les préfère aux cathos qui ont su, malgré eux parfois, évoluer.

  10. Une bonne vidéo drole sur la soit disant évolution….

  11. Si l’homme est issu de l’évolution et qu’il a, comme cela est généralement admis, un ancêtre commun avec le singe, alors qu’en est-il d’Adam et Eve ? Est-ce un mythe ? La chute, le péché…une légende ? Que viendrait donc faire la rédemption par Jésus-Christ dans ce cas ? La foi chrétienne perd alors tout son sens.
    Qu’un athée raisonne ainsi, rien de plus normal mais quand il s’agit du pape qui est censé être le chef de la chrétienté ! Et c’est justement là le problème : chrétienté et non pas christianisme.

    • J’ai une réponse à cela, qui réconcilie le tout et je vous l’expose ci-dessous :

      L’homme est apparu il y a de cela fort longtemps, et l’on retrouve des traces de son passage sur Terre et de sa propre évolution en tant qu’humain. Je ne vais pas vous donner un cours de préhistoire.
      L’homme et le singe (dont le premier ne descend pas du second) ont un ancêtre primate commun d’un point de vue phylogénétique. La conscience est apparue en l’homme seul (a priori). Mais pourquoi sommes-nous devenus conscients à un moment donné de notre propre nature et de ce qui nous environne, avec la possibilité additionnelle d’y exercer un ascendant ? Pourquoi nous et pas nos cousins sur la branche voisine de l’arbre de la vie ?
      Et si la Genèse finalement narrait de manière imagée et symbolique l’histoire réelle de l’apparition de la conscience dans l’homme ? Plutôt que celle de sa création proprement physique ? Adam et Eve seraient alors les premiers humains rendus conscients par l’intervention divine. Du coup, tout se remet en place, et toutes les contradictions foi/science se résorbent d’elles-même !

    • Riche idée Pascal ! qui rejoint admirablement l’interprétation spirituelle du Nouveau Testament : de même que le nouvel Adam ne représente pas une personne, mais une désignation symbolique de l’humanité nouvelle parvenue à un degré de conscience cosmique qui lui permet de renoncer à son égoïsme, l’ancien Adam n’a pas pu être un individu particulier, mais il résume la lente émergence de la conscience au sein de l’animalité.

      L’ancien et le nouvel Adam étant donc des emblèmes, il s’agit maintenant d’illuminer l’harmonie des vérités spirituelles contenues dans le N. T. que les chrétiens simplistes s’entêtent à considérer comme des faits historiques particuliers : la mort sur la croix, la résurrection, l’ascension. Vous et moi qui sommes instruits, savons bien qu’il ne faut pas s’arrêter ici à l’enveloppe grossière du symbole, et qu’il faut dégager l’amande de son écorce, mais les autres ne le savent pas, et c’est pour cela que nous écrivons sur Actu. C’est bien, votre pasteur va être content de vous.

      Tous en chœur : Mais ce n’est pas pareil !

      Pourquoi ? euh… parce que c’est différent.

    • @ VDQS : HIP HIP HOURRA ! Nous sommes deux à être d’accord, et je vous rejoins d’ailleurs complètement dans ce que vous dites du Nouveau Testament.
      Que diriez-vous d’engendrer un schisme ? On pourrait s’appeler les nouveaux néo-évangéliques pour nous démarquer et mettre l’accent principalement sur le NT, laissant à ceux que ça branche leurs histoires poussiéreuses de l’AT ?

    • @ VDQS : finalement non ! J’avais lu trop rapidement votre post et en y revenant, je tiens à préciser que je ne crois pas que les éléments contenus dans le NT concernant la vie de Christ soient allégoriques. Je pense que Jésus est fils de Dieu, mort sur la croix, et ressuscité d’entre les morts. C’est la base de ma foi chrétienne, l’unique base sur laquelle je ne reviendrai jamais. Sinon, je ne peux me définir comme chrétien. Soit donc, vous avez posté cela avec l’intention irrévérencieuse de vous payer ma tête – et je suis tombé dans le panneau comme un béotien – soit vous pensez ce que vous écrivez, et il me semble que vous direz grave vers le gnosticisme dans ce cas.
      Who knows ? En tout cas, cela me semble un peu prématuré pour amorcer un schisme !

    • Les textes ne parlent pas d’ un nouvel Adam mais d’ un deuxième Adam incarné par le Christ ( donc nullement symbolique) et d’ un nouvel homme ou humain apparut avec sa resurrection.

    • Laissez-moi vous rassurer cher Pascal, vous n’êtes pas Béotien : en dépit de leur rustrerie les Béotiens savaient le grec, condition suffisante chez les évangéliques, pour passer pour un docteur, ce que vous ne songez nullement à faire. Vous seriez plutôt Prosimien, d’après votre façon de voir les choses.

      Questions :

      Que symbolise dans votre explication le fait qu’Adam soit resté un certain temps seul, avant l’apparition d’Eve. Si comme vous dites la conscience est apparue chez quelques ancêtres primates communs avec le singe, pourquoi uniquement chez les mâles et pas chez les femelles ?

      Et le vin de Cana, vous y croyez ? si oui quelle explication scientifique en donnez-vous* ? si vous n’avez pas d’explication scientifique à donner au vin de Cana, pourquoi en faudrait-il une à la création d’Adam et Eve ?

      *Sauriez-vous par exemple évaluer le nombre de moles d’eau que contenaient les six récipients d’eau, le nombre d’atomes apparus pour que cette eau soit ensuite du vin, et l’apport énergétique impliqué ? Ceci ne constituerait nullement une « explication » du phénomène mais juste un petit test pour vérifier que vous savez faire un peu de sciences. Fermi demandait à ses étudiants d’évaluer le nombre d’accordeurs de pianos dans Chicago, pour développer leur bon sens, c’est bien le moins que vous vous atteliez à cet exercice relativement simple, de niveau première.

    • @VDQS : cher monsieur VDQS (Veut Dire Quelque chose de Sensé ?)
      Votre manière de répondre a achevé de me convaincre que vous deviez être apparenté aux strepsirhiniens.
      Car, en effet, quel rapport y a-t-il entre l’idée que j’ai développée ci-dessus, à savoir que la Genèse serait un récit imagé de l’accession de l’humanité à la conscience, avec le fait qu’Adam aurait joué à la pétanque, en attendant qu’apparaisse sa douce compagne Eve ?

      Quant aux miracles rapportés par le NT, j’y crois, malgré leur côté miraculeux justement, et en dépit de toute explication scientifique satisfaisante. C’est ma foi chrétienne, ce n’est pas rationnel.

      Votre exercice sur le vin de Cana ? Je ne le ferai pas pour trois raisons :
      1) je ne suis pas votre élève et n’ai rien à vous prouver
      2) il faudrait que je me replonge dans mes ouvrages de chimie pour l’aspect thermodynamique de la réaction, ayant quitté la chimie pour les mathématiques et l’informatique depuis trois décennies environ
      3) votre exercice est infaisable, car il manque une donnée fondamentale, à savoir le volume des six récipients contenant l’eau au départ.

      😉 Bonne soirée

    • Alors, on se débine… c’est du joli.

      3) Il y avait là six vases de pierre contenant chacun deux ou trois mesures. Sachant que la mesure ou métrète ancienne equivalait à une quarantaine de litres, on peut donc évaluer le volume de vin créé entre 5 et 7 hectolitres, prenons une moyenne de 600 litres.

      2) La thermodynamique est sans rapport avec la question (on n’en fait pas en première). Il s’agit d’évaluer l’apport de matière, en prenant une masse volumique moyenne du vin. Et si on veut pousser l’exercice un peu plus loin dire quelles évaluations pour chaque espèce d’atome dans le vin qui n’était pas dans l’eau : carbone essentiellement, azote, silicium, potassium… Une fois ce petit cacul fait, l’équivalence énergie-matière va donner un résultat absolument pharamineux d’énergie supplémentaire. D’où vient cette énergie ?

      1) Bien sûr « vous n’êtes pas mon élève et je ne suis pas votre professeur » mais cette réplique célèbre d’un débat lors d’une campagne présidentielle, convient mieux à des politiques foncièrement malhonnêtes, qu’à des chrétiens qui par amour doivent considérer les autres comme au-dessus d’eux-mêmes, et se soumettre mutuellement (du moins c’est ce que Paul écrit).

      Et justement sur le fond frère Pascal, j’ai le regret de vous dire que vous usez de faux-fuyants malhonnêtes comme ces politiques. :

      Vous dites croire aux miracles ; mais vous n’y croyez plus quand il s’agit d’Adam et Eve. La question sur Eve apparue après Adam, vous n’y répondez pas non plus. Il fallait au moins reconnaître que ça pose problème avec l’explication empruntée au bouquin que vous recommandez.

      Etes-vous certain que l’informatique quotidiennement exercée, après trois décennies, n’a pas un peu… disons émoussé votre conscience. Vous programmez en quel langage ?

    • @VDQS : je me débine de koa ? Mais d’où kim parle lui ?

      Pour faire au plus court dans ma réponse, j’insiste sur le fait que votre problème est de toutes façons très mal posé, à dessein évidemment.
      – Vous parlez d’équivalence matière-énergie, donc vous partiez du principe que les atomes manquants, et que vous citez (C, N, K, Si, …), sont créés à partir d’énergie pure (Ah Einstein et sa célèbre formule E=mc2).
      Moi, je les imaginais plutôt extraits du contenant (pierre ou fût de bois), et serais plutôt parti dans un calcul permettant de déterminer l’énergie impliquée dans les liaisons covalentes et ioniques nécessaires à la création des molécules constitutives d’un bon vin du pays ! La thermodynamique chimique intervient dans ces questions évidemment. (Je vous signale au passage que j’ai démarré mes études par un deug en Sciences des Structures et de la Matière de la belle Université de Provence, donc vous ne me raconterez pas trop de conneries en physique ou en chimie. Evidemment sur un problème-peau de banane, tout le monde glisse).
      – Ma foi chrétienne est basée à 90% sur les évangiles canoniques, à 9% sur les autres écrits du NT, et à 1% sur ceux de l’AT. Pourquoi ? Car c’est ainsi. C’est mon parcours chrétien personnel, et que l’origine des livres de l’AT prête beaucoup plus à controverse que ceux du NT dont les sources sont quasi-certaines. Savez-vous que la cosmogonie relatée dans la Genèse est partagée, sous une forme à peine différente, par des peuples du Proche-Orient, de l’Egypte antique, et j’en passe ?
      Donc, par prudence, je reste circonspect quant à leur contenu. Les musulmans pensent également le Coran infaillible et inspiré de Dieu Himself. Voyez où cela en mène certains de se croire seuls détenteurs de la Vérité ! Lisez par exemple Frédéric Lenoir, qui est très érudit sur les questions des origines du christianisme.
      – Et donc oui, pour moi l’histoire d’Adam et Eve est allégorique, et votre question de savoir pourquoi Eve n’est apparue qu’après Adam, me semble dénuée de sens.

      Mais frère VDQS, je vous aime tout de même, non pour ce que vous écrivez, mais parce que vous êtes un frère, pour lequel Jésus est mort sur la croix.

      Bon week-end de la Toussaint et plus de peaux de bananes sous forme d’exercices pseudo physicochimiques après cela. Merci. Dieu vous bénisse !

    • Cher Pascal,

      La science comme chacun sait, est comme la confiture, moins on a….plus on l’étale. Lorsque le Seigneur Jésus a multiplié les pains et les poissons, qui ont nourri les 5000 hommes et il y avait encore 7 grands paniers de reste, d’où a-t-il tiré la matière ? Aucun scientifique n’a de réponse à cela. Vous dites que j’ai placé devant vous une peau de banane, mais c’était à vous de ne pas marcher dessus ! C’est-à-dire qu’il ne fallait pas ridiculement étaler des connaissances élémentaires que chacun peut recopier aujourd’hui de Wikipedia, mais qui de toutes façons sont infiniment éloignées de pouvoir rendre compte de la puissance et de la sagesse de Dieu.

      Mon but n’était pas de vous vexer mais de vous faire comprendre qu’il est absurde d’admettre que Jésus-Christ ait pu faire de tels miracles qui défient toutes les lois de la physique et de pense que Dieu aurait embarrassé de créer Adam et Eve surnaturellement, sans avoir besoin de les faire descendre d’une lignée animale. Qu’avez-vous à répondre à cela ? rien évidemment ! Je vous aime aussi en Christ, mais je suis désolé d’avoir à vous dire, que vous n’êtes pas droit dans vos réponses.

      Quand vous me dites que la question d’Eve apparue après Adam vous semble dénuée de sens, vous n’allez pas me faire croire que vous êtes bouché au point de ne pas comprendre que si la Genèse est un récit symbolique de l’accession de l’humanité à la conscience, comme vous dites, il n’y a aucune raison de penser que les mâles y sont parvenus avant les femelles ! et par conséquent le récit biblique de la création d’Eve n’aurait aucun sens. En fait je crois que vous avez saisi l’objection, un enfant la comprendrait, mais que vous avez faire semblant du contraire.

      Allez bon weekend à vous aussi quand même, et désormais évitez de jouer au scientifique éclairé sur Actu, au royaume des aveugles les borgnes sont rois, mais ça n’est pas dans l’esprit du Seigneur, et puis on sait jamais sur qui on tombe.

    • @VDQS : Finalement, cher vdqs,

      je sens derrière vos propos, un créationniste intelligent mais contrarié !
      Depuis que j’interviens, principalement sur ce fil de discussion, car les relations entre les sciences et la foi m’intéressent, je n’ai pas pour objectif d’étaler mes propres connaissances (je n’ai vraiment pas besoin de cela), mais simplement de contrecarrer certaines affirmations qui traduisent l’ignorance de leurs auteurs, ou qui assimilent certains livres de l’ancien testament, à des ouvrages de sciences physiques ou biologiques. C’est un peu comme si, bien que sachant que 2+2=4, on rencontre des personnes pour soutenir que 2+2=3, car c’est écrit dans la Bible. Dans un tel cas, on démontre à la personne que 2+2=4. Evidemment, il y en aura toujours pour demeurer hermétiques à la logique, et pour continuer à affirmer que 2+2=3 car c’est écrit.
      Galilée avait eu le même problème et avait dû renoncer face au tribunal de l’inquisition, à ce qui s’était imposé à ses yeux comme une évidence qu’il était en mesure de démontrer, à savoir que c’est la Terre qui se meut autour du Soleil, et non l’inverse. Ces religieux de l’époque avaient une interprétation littérale des textes bibliques également.
      Il en est exactement ainsi de la théorie de l’évolution. Il y a un très large faisceaux de preuves qui ont validé cette théorie, théorie qui n’est plus remise en doute que par les irréductibles créationnistes.

      Mais il y a une troisième voie qui réconcilie tout le monde (suite à cela, comme vous ne cherchez pas la réconciliation, vous m’avez glissé une peau de banane dans un précédent post). C’est l’idée que la Genèse soit le récit allégorique de l’accession de l’humanité à la conscience, conscience de son existence, conscience de la vie et de la mort, conscience du monde, par l’intervention divine.
      Pour moi Dieu est à l’origine de tout ce qui existe, mais comme le dit le Pape, il n’a pas créé le monde d’un coup de baguette magique. Non, Son souffle créateur est dans le flux continu depuis l’origine des temps, qui conduit à l’existence d’un univers en expansion, à la création de la matière, à la multiplication des formes de vie sur Terre et ailleurs sans doute, … Et les scientifiques ne font que découvrir les merveilleuses lois naturelles qui régissent tout ceci.
      Mais, il a créé l’Homme à son image, en ce sens qu’il l’a doté, à un moment donné, de la conscience. L’Homme correspond au sommet de l’évolution à « la Nature devenue consciente d’elle-même » (c’est la base de la pensée du jésuite et paléontologue Teilhard de Chardin).
      Donc, oui, votre question de déterminer si certains mâles (Adam) sont parvenus à la conscience avant certaines femelles (Eve), me parait dénuée de sens.
      Et non, cela n’enlève rien à ma propre foi chrétienne que je base, comme je vous le disais, en majeure partie sur les Evangiles canoniques. Et oui, je crois aux miracles opérés par Jésus, car Jésus n’était pas du monde, mais envoyé par son Père dans le monde.

      Bon we

    • J’apprécie votre esprit de conciliation. En ce qui concerne l’apparition d’Eve, je reste toutefois perplexe, et je persiste à penser que vous le faites exprès. Je reformule donc pour la dernière fois :

      Si la Genèse n’est que symbolique, ce n’est pas ma question qui est dépourvue de sens, c’est le récit ! un symbole doit symboliser quelque chose, que symbolise donc l’apparition d’Eve postérieure à Adam ? Rien !! s’il s’agit de la conscience dans l’humanité, elle est aussi bien apparue chez la femelle et chez le mâle. Vous devez donc, dans votre théorie, rejeter ce récit de la création d’Eve, il ne symbolise rien.

    • Mon très cher Pascal. Je ne doute pas un seul instant que vous ne soyez quelqu’un d’instruit doublé de quelqu’un d’intelligent. Toutefois, je reste atterré de ce que vous écriviez encore « il y a un très large faisceau de preuves qui ont validé cette théorie » alors que je vous ai demandé une seule, une unique preuve et vous ne me l’avez pas fournie. Pour quelqu’un qui affirme qu’il a à sa disposition un très large faisceau de preuves, je trouve qu’il y a plus de paroles que de pensées.
      Vous m’avez envoyé sur des sites qui expliquaient avec beaucoup de justesse les différents mécanismes qui interviennent dans les variations de caractère, mais aucun site ne parle d’apparition de caractère. J’ai écrit, comme vous me l’avez conseillé, mais je n’ai pas encore eu de réponse.
      J’espère juste qu’ils ne vont pas faire comme vous, passer sous silence ce point fondamental.

      Car comme je vous l’ai dit, c’est le fondement de l’évolution! Comment parler d’évolution, et surtout accepter que ce soit la vérité parce que toute une tripotée de chercheurs le pense, si la base est ébréchée? Heureusement que vous ne vivez pas à l’époque de Galilée, vous auriez vous-même allumé le bûcher de ceux qui osaient prétendre que c’est la Terre qui tourne autour du Soleil alors que toute la communauté scientifique de l’époque s’était accordée à dire que c’était l’inverse!

      Dernier point: je vous mets au défi de me dire que je vous ai avancé un seul argument créationniste. Vous mélangez vraiment tout. Je n’ai jamais dit que l’évolution était fausse parce que c’est marqué dans la Bible. Je ne m’appuie sur des observations, des statistiques, des mécanismes cellulaires et génétiques pour argumenter mes dires. Car quand on vous lit, lorsque l’on n’est pas d’accord avec vous, c’est parce qu’on est créationniste. Quelle étroitesse d’esprit! Ca me rappelle un peu Charles Darwin: je vous rappelle qu’il a écrit que tous ceux qui n’étaient pas caucasiens étaient des singes anthropomorphes… Je ne vous dis même pas ce qu’il pensait des femmes!

    • @VSDQ : cher Monsieur,

      cette question semble vous tenir à coeur et je vais donc essayer de vous expliquer, en prenant soin de ne pas vous choquer par des propos évangéliquement incorrects, mon point de vue.

      Votre question n’a de sens, que si on admet que la Genèse respecte une certaine chronologie, ce qui venant d’un texte aussi ancien, aux sources assez obscures, et répandu sous des formes voisines chez les peuples de l’antique Egypte, ou du Proche Orient, n’est pas certain.
      Je pense par contre que l’idée judéo-chrétienne d’un rang inférieur de la femme à l’homme (Eve n’est-elle pas créée à partir d’une cote d’Adam ?), vient en grande partie, de ce récit.

      Du coup j’ai également une question pour vous : qui a, selon vous, écrit la Genèse ?

      Je ne suis en tout cas pas pour une interprétation littérale de ces livres anciens, pour les raisons évoquées ci-dessus.
      Je fais plus confiance à la science actuelle pour tout ce qui a trait aux origines de l’Univers, et de l’homme du point de vue physique, qu’à ces récits datant d’une époque où les humains savaient encore si peu de choses du monde dans lequel nous sommes.
      Et pour revenir à l’idée que j’avais développée plus haut, la question n’est pas tant de savoir pourquoi nous existons, que d’identifier la cause première qui fait que nous soyons conscients de notre existence.

    • @Pascal

      A partir du moment où vous déclarez sans ambages ne pas croire à l’inerrance de la Genèse, puisque d’après vous la création d’Eve à partir d’une côte d’Adam est un mythe, vous ne m’inquiétez plus : vous êtes devenus inoffensif. Car le danger vient des personnes qui tout en prétendant croire à l’inspiration des Ecritures ont pour objectif de rendre acceptable dans l’Eglise l’idée qu’il y aurait continuité entre l’homme et l’animal.

      Mais comme les évangéliques ne lâcheront jamais sur l’inspiration des Ecritures (sous peine de renier leur identité), avouer ne pas y croire c’est se faire hara-kiri devant eux. Malheureusement les auteurs du genre de bouquins que vous avez donné en lien, sont autrement pernicieux que vous, puisqu’ils s’affichent sous des dehors de chrétiens se rattachant au protestantisme.

      Je pense que la Genèse a été rédigée à l’aide de documents laissés par Moïse et sur la base d’une tradition orale. Par qui ? il est impossible de le savoir, mais cela n’a pas d’importance pour ceux qui, comme moi, admettent que le Saint Esprit en a supervisé la composition, et la conservation jusqu’à nous.

    • @VDSQ : Effectivement cher VDSQ, et comme je vous l’avais dit, ma foi chrétienne est fondée en quasi-totalité sur les évangiles, pour des raisons liées à mon histoire personnelle.

      En fait, quand j’ai poussé la porte d’une église évangélique la première fois, il y a quelques années, je ne savais pas qui ils étaient, et dans mon ignorance, je pensais que c’était une mouvance chrétienne qui ne s’attachait qu’aux évangiles, en raison de leur dénomination, et donc à la parole de Christ uniquement.
      Je me suis rapidement rendu compte de mon erreur, en les entendant prêcher aussi bien sur l’AT que sur le NT. Je suis tout de même resté avec eux, car je pense que ce qui unit les chrétiens est plus important que ce qui les divise, mais le rare qui a osé se gausser de la théorie de l’évolution et de celle du big-bang en ma présence, en a été pour ses frais. Surtout que le gars n’avait jamais ouvert aucun livre de science de sa vie. Ensuite, il y a eu tous les trucs un peu bizarres, le parler en langues, ceux qui débarquent en affirmant « Dieu m’a dit hier soir que… », ceux qui chassent les « démons », ceux qui tombent parfois en transe, ceux qui prétendent guérir des maladies également ou ceux qui jugent que certains n’ont pas eu la révélation de Dieu dans leur vie (et toi tu l’as eue blaireau ou tu veux juste te sentir un peu supérieur à moi ?). Malgré tout, je suis resté, car la foi est vivante chez eux, que beaucoup s’attachent à mettre en oeuvre leur foi chrétienne dans la vie de tous les jours (la foi sans les oeuvres est morte n’est-ce pas ?), et c’est cela qui importe.

      Je pense aussi que le NT est l’épée dont a besoin le chrétien actuel pour cheminer dans un monde fait de tensions sociales, religieuses, économiques, et faire avancer les choses à travers le message du Christ. Je pense que l’étude de l’AT est à réserver à ceux qui ont beaucoup de temps à perdre et qui ne ressentent nulle urgence face à l’état actuel du monde. Pourquoi s’appeler chrétien si c’est pour faire une fixation sur l’AT, alors que le christianisme est né par l’avènement de Christ ?

    • @Physics : cher monsieur Physics,
      je n’ai nulle prétention à être intelligent ou instruit. Je mesure au contraire, à chaque nouveau jour, l’étendue immense de tout ce que j’ignore.

      Par contre, vous me demandez un grand travail de compilation, en m’enjoignant de vous exposer les faisceaux de preuves qui accréditent la théorie de l’évolution. De nos jours, et depuis la découverte de l’ADN, les classifications, lors de la découverte d’un nouveau fossile, se font, lorsque cela est possible, en s’aidant du séquençage ADN, qui permet de rattacher le spécimen à telle ou telle branche de l’arbre phylogénétique.
      Cliquez donc sur le lien suivant http://www.onezoom.org/index.htm , où vous pourrez explorer cet arbre de la vie à loisir. Bon courage pour y retrouver la feuille sur laquelle repose l’être humain. Vous aurez besoin de zoomer beaucoup !
      Enfin, je vous rappelle que la science avance à petits pas (petits mais certains presque à chaque fois), qu’elle n’a pas les réponses à tout, loin de là et que donc, si certains points n’y sont pas traités, c’est qu’ils sont sans réponse pour l’heure. Votre question précise relative à l’apparition de nouveaux caractères me semble appeler une réponse mathématique liée au calcul de probabilités. « Dieu ne joue pas aux dés ! » disait Einstein, et pourtant des découvertes plus récentes semblent lui donner tort.

      Quant au site Sciences&Foi, j’y ai toujours obtenu les réponses aux questions que je posais. Donc, je pense que ce n’est qu’une question de patience.

      Et il est vrai que je n’ai pas lu de propos créationniste sous votre plume. Je dois me mélanger les pinceaux entre les différents intervenants ici.

      Bon dimanche…

    • Cher Pascal,

      Avant de me relancer dans un argumentaire compliqué, je voulais vous « plussoyer » au sujet de votre manière de voir l’AT et le NT. Je partage bon nombre de vos convictions: je suis chrétien, je m’appuie sur Christ pour ma vie quotidienne. Mon pourcentage perso serait 80% NT, 20% AT.
      Mon expérience est assez proche de la vôtre, ça m’a fait sourire: les gens qui ont des révélations divines. La dernière en date est que je tapais ma femme. Alors que je n’ai bien évidemment jamais levé la main sur elle, et je ne l’ai même jamais maltraitée ou insultée. Lol, c’est génial ces révélations divines!!

      Bref, j’ai beaucoup étudié les premiers chapitres de la Genèse, pour en conclure (toujours sans détenir la vérité) pas à une allégorie, mais à une incompréhension de ma part. Par exemple, jour 3 : création des plantes. Jour 4: création du Soleil. Va comprendre.

      En revanche, j’ai remarqué qu’il y avait 2 groupes de 3, que l’on peut mettre en face:
      Jour 1: création de la lumière
      -> Jour 4 création du soleil
      Jour 2: séparation de l’eau d’en haut de l’eau d’en bas (y’en un haut et un bas dans l’espace?)
      -> Jour 5: création des poissons
      Jour 3: apparition du sec et création des plantes (tout ce qui occupe la Terre)
      -> Jour 6: création des animaux terrestres + homme

      On a donc: lumière – eau – terre / lumière – eau – terre / repos. Etonnant.
      Je n’ai pas d’explication à cela. Mais clairement, je ne peux décemment pas m’appuyer sur une lecture littérale. Il me manque trop d’éléments. Je ne dis pas pour autant que c’est faux: je dis juste: comprends pas.
      Pour Adam et Eve, idem: Dieu a donné comme instructions de peupler la Terre. Clairement en plusieurs centaines d’années de vie qu’ils ont eues, ils n’ont pas fait que 2 + 1 enfants. Il n’est noté nulle part qu’ils n’avaient eu qu’Abel et Caïn: il est juste rapporté l’histoire de deux de leurs enfants en particulier. A ce propos, pourquoi avaient-ils besoin de faire de l’élevage et de l’agriculture s’ils n’étaient que 4 sur Terre?
      Puis il y a la fameuse femme de Caïn avec qui il part vers un autre pays. Il esr donc évident qu’il nous manque des éléments. Une fois de plus, la Bible n’est pas un livre à vocation scientifique. Alors inutile d’y chercher des explications scientifiques! Mais ce n’est pas pour autant que c’est faux.

      Bref, pour en revenir à mon sujet, je n’essaie en aucun cas de vous convaincre. J’aimerai juste que vous compreniez que la base de l’évolution est fausse car elle s’appuie sur une hypothèse qui est délirante, biologiquement parlant. Tout le reste de la théorie (au bon sens du terme, inutile de revenir dessus) est valable, même démontré, je vous l’accorde bien volontiers. Mais la base est fausse.

      Le site que vous m’avez donné sur l’arbre de la vie est génial. Il ne fait que renforcer ma conviction: cette immense diversité ne peut en aucun cas, sous aucun scénario possible, être obtenue par des mutations aléatoires: 800 000 milliards d’années d’essais n’auraient pas été suffisants pour obtenir ce résultat. Je ferai le calcul de probabilités plus affiné, avec un « au mieux » et un « au pire », en vous fournissant tous les paramètres, afin de vous donner une fourchette plus concrète.

      J’ai cru comprendre que vous étiez programmeur. Si vous devriez programmer un simulateur génétique, comment introduiriez-vous cette notion d’apparition de nouveau caractère? Combiner des gènes pour produire des caractéristiques différentes (blond, brun, roux, …): aucun problème. Mais pour partir d’un ancêtre commun et lui faire acquérir un nouveau caractère, il n’y a pas d’algorithme combinatoire pour ça! Il faut impérativement introduire une nouvelle classe d’objet.
      L’objet « oeil », même s’il hérite d’une classe « capteur de lumière », a des méthodes propres pour lesquelles aucune combinatoire possible n’aurait pu en fournir le code. Comprenez-vous où je veux en venir?
      Loin de moi l’idée de balayer les années, siècles de travaux et observations par un simple « c’est faux ». Je cherche de manière honnête la vérité. Et ce qu’on me propose me semble bancal, pour ne pas utiliser le mot « faux ». Avez-vous saisi mon point de vue? Dites-moi si je me trompe, mais je suis quand même loin de l’élève de TS qui rigole me semble-t-il.

  12. Pape François ne croit pas non plus que :

    * Jésus ait changé l’eau en vin en Cana, parce que s’il l’avait réellement fait, cela aurait trop ressemblé à un coup de baguette magique.

    * Idem de la multiplication des pains et des poissons, idem de la guérison de l’aveugle-né, idem de l’apaisement de la tempête, idem de la résurrection de Lazarre, idem de etc. toutes ces choses n’ont pas pu se produire rapidement, toujours à cause de l’argument de la baguette magique.

    Réponse des évangéliques « scientifiques » (comprendre ceux qui sont allés jusqu’à un BTS, et qui savent encore résoudre une équation du second degré avec la calculatrice) :

    — Mais ce n’est pas pareil !

    Question :

    — Pourquoi ce n’est pas pareil ?

    Réponse : … pas de réponse.

    Rien dans le texte biblique ne dit que le monde ait été créé en 6 X 24 = 144 h.

    Rien dans le texte biblique ne dit que les plantes et les animaux soient apparus instantanément.

    Par contre, il est explicitement dit que l’homme et la femme ont été créés à part des animaux. Ils ne descendent donc pas d’eux par évolution ; là effectivement ce n’est pas pareil.

    Dieu a très bien pu laisser agir la nature pendant des millions d’années avec les lois qu’il a établies, et néanmoins faire l’homme à part, surnaturellement, tout aussi bien que Jésus a créé du vin instantanément à Cana.

    Objection : mais l’homme ressemble à un singe perfectionné !

    Réponse : et alors ? le vin de Cana était réellement du vin, mais bien meilleur que l’autre. Donc si vous ne voulez pas croire qu’Adam et Eve aient été formés de la terre et non de la descendance du singe ; pourquoi voudriez-vous admettre que Jésus ait changé de l’eau en vin ?

    In vino veritas, proverbe plus profond qu’il n’y paraît, que le Seigneur a choisi d’illustrer pour le premier de ses miracles.

    Quant à Pape François, il accomplit pour son église, et sans baguette magique, le miracle inverse de celui de Jésus-Christ : dans sa bouche, le pur vin de l’Evangile se transforme en eau infecte et croupie.

    • Bien d’accord avec votre jolie démonstration ..

      Je ne descend ni du singe, ni du poisson… :-))

      Mais l’univers est né d’un big bang ..au moment de la chute de Satan qui a été projeté hors de la lumière de Dieu…

      C’est pourquoi au commencement l’esprit se mouvait sur une masse informe , vide et ténébreuse : la matière à l’état pure née de la lutte entre l’esprit du bien et du mal.

      Cette matière a été la base de la création magnifique de Dieu…car il transforme toujours les ténèbres en lumière , et le mal en bien…

      🙂

    • Dieu a recrée le monde en 6 jours, c’est encore plus fort. Dieu n’a pas créé un monde informe et vide. Entre le 1er verset et le 3eme verset il s’est passé une destruction.

    • Si vous voulez être respecté, vous devriez éviter de déverser un infecte fiel sur le représentant d’une branche importante du christianisme, à savoir le catholicisme ! Car vous insultez par là-même des millions de croyants (dont je ne fais pas partie, mais ce n’est pas la question). Inspirez-vous de l’attitude du Dalaï Lama actuel par exemple, qui appelle au respect de toutes les religions, car si vous êtes évangélique, par un tel propos, vous me faites un peu honte. Merci.

    • @Tania

      « Mais l’univers est né d’un big bang ..au moment de la chute de Satan qui a été projeté hors de la lumière de Dieu… »

      Non, la Création n’est pas un accident, même s’il a commencé par un Big Bang, il résulte de la mise à exécution d’une volonté infiniment sage et réfléchie de Dieu :

      Seigneur, tu es digne de recevoir gloire, honneur et puissance; car tu as créé toutes choses; c’est par ta volonté qu’elles existent et qu’elles ont été créées.

      La chute de Lucifer n’a pu avoir lieu qu’un certain temps après la Création, puisqu’étant primitivement au service de Dieu, il s’est ensuite révolté.

      Faites attention de ne pas trop sniffer du Channel 5, l’alcool passe aussi bien dans le sang par les muqueuses nasales que par l’estomac.

    • Yosef Star David // 31 octobre 2014 à 8 h 50 min //

      OUI CATHY … Il y a eu une destruction et c’est la précisément que se trouve la clef de bien des mystères et des incompréhensions …

    • Pourquoi toujours rabaisser l’evolution a que l’homme descend du singe ? Ah oui j’oubliais, vous êtes chrétiens… Et on ne dis plus ça a l’école. Sortez un peu de votre bulle spacio-temporelle et informez vous, faites de la science, devenez des hommes intelligents et non plus des stupides religieux qui ne savent pas de quoi ils parlent.
      Le pape a dit quelque chose d’intelligent mais certains stupides évangéliques seront toujours là pour le critiquer, parce que pendant que les catholiques commencent a évoluer, les évangéliques anti cathos veulent rester dans leur ignorance pour ne pas faire comme ceux qu’ils détestent. Quand ils s’intéressent a la famille, eux continuent a les critiquer… Quelle connerie que ces évangéliques (heureusement tous ne sont pas comme ça)

    • @ Tania

      « Mais l’univers est né d’un big bang ..au moment de la chute de Satan qui a été projeté hors de la lumière de Dieu… » Et bonjour le GNOSTICISME 😦

    • Yosef Star David // 31 octobre 2014 à 13 h 18 min //

      @mrlittleguy … Vous êtes qui vous pour vous permettre d’insulter tout le monde ? Commencez par vous poser les bonnes questions .. .les vrais questions existentielles de la vie .. si la plupart d’entre nous croyons au récit de la création c’est parce que nous avons la foi …C’est par la foi que nous reconnaissons que le monde a été formé par la parole de D.ieu, en sorte que ce qu’on voit n’a pas été fait de choses visibles (Hebreux 11 :3 ) et l’autre raison est que Jesus le second Adam a lui même certifié le récit de la création .. .. je n’ai rien contre la science , bien au contraire seulement quand elle contribue au progrès et au bien être de l’humanité …mais il faut avouer que la science est pleine de contradictions et de lacunes … La Bible, elle demeure .. ils ont essayé de l’interdire de l’abolir ..elle demeure …

    • @Pascal

      Le souverain pontife ne « représente » pas les catholiques, comme vous l’écrivez démagogiquement, mais il représente le Fils de Dieu sur terre. C’est pourquoi il est appelé Très Saint Père, et doit être obéi de tous les chrétiens. Vous avez une vision complètement déformée du catholicisme et de ses doctrines, qui n’est pas « une branche importante du christianisme », mais le seul tronc légitime ; le Pape détenant les clefs de Saint Pierre, et étant infaillible quand il s’exprime sur la foi.

    • @ VDQS

      Je maintiens ce que j’ai dis : y a eu un choc entre deux esprits qui s’affrontaient et c’est ce choc qui est à l’origine de la matière .

      La création de la terre en tant que planète vivante vient après l’apparition de la matière .la matière est précurseur des univers et des galaxies .
      Il s’est écoulé un temps entre l’affrontement et l’exil de Satan sur terre .

      Satan a été déchu sur terre après la création de la terre et des êtres vivants à partir de cette matière .

      Où ai-je écris que c’était un hasard et que ce n’était pas connu à l’avance de Dieu?

      Satan a été créé à l’origine avec les autres anges pour demeurer dans un monde spirituel et sa création n’a rien à voir avec celle de la terre peuplée d’êtres vivants..

      Les choses se sont passées ainsi.

      Monsieur par ailleurs , je vous prierai d’être plus respectueux envers ma personne.
      Je n’ignore pas que vous craquez pour moi..mais c’est sans espoir, je n’aime pas ceux qui  » se la pète  » . 🙂

      @ Pierre. Demaude

      Ce n’est pas de l’agnostisme , c’est ce qui s’est passé .

    • @ Pierre Demaude..

      Pardon mais je voulais futé que ce n’est pas du gnostisme mais les choses se sont passés ainsi .

      L’activité intense spirituelle de deux entités distinctes ont créé la matière.

    • Mdr..

      Lire  » je voulais dire »….

      C’est le correcteur automatique qui s’amuse… 😉

    • @ Tania

      Faut arrêter la fumette!!! ou alors la vendre… Vous allez faire fortune!

    • @ Pierre Demaude

      Quant on n’a rien à opposer à une vérité ..on essaye l’ironie pour s’en sortir….

      Pauvre profane des mystères du divin.

  13. Le big bang n’est pas incompatible avec la bible. Ceux qui pensent le contraire sont juste des chrétiens (protestants évangéliques ici comme d’hab…) inculte, anti-science et donc stupides (politiquement incorrect). Mais vous le critiquez seulement parce que c’est le pape…

    • Je plussoie à l’un des rares commentaires sensés que je viens de lire par ici !

    • Vous êtes amusants, ces pôvres évangéliques pas très portés sur la connaissance scientifique mais biblistes acharnés parfois de manière outrancière, je vous le concède, pour tout expliquer, ces pôvres ignorants n’ont jamais menacés leurs contradicteurs du bucher salvateur.
      Le Catholicisme ne céda que très tardivement sa suprématie sur les savoirs devant les évidences de la recherche scientifiques et c’est avec beaucoup de violence qu’il combattit ceux qui avant cela osaient tenir un discours alternatif.
      Laissez les Biblistes littéralistes gloser, du moment qu’ils tuent pas leurs contradicteurs.

    • Béréenne attitude // 1 novembre 2014 à 14 h 34 min //

      Il semble que les français ne connaissent pas l’histoire des chrétiens …

  14. Quand on rapporte les paroles du pape c’est encore pire :

    « Quand nous abordons la création dans la Genèse, nous courons le risque d’imaginer Dieu tel un magicien, avec une baguette magique capable de tout faire. Mais il n’en est pas ainsi. »

    http://www.lactualite.com/blogues/le-fouineur/le-creationnisme-mis-a-mal-par-le-pape-francois/

  15. Au lieux de s’occuper d’un certaine science ,il ferait mieux de s’occuper de ses croyants et de precher le pardon et le salut en Jesus. Cet homme n’est que le chef de l’eglise romaine,je lui souhaite de la conduire sur le bon chemin loin de l’idolatrie.
    Et en plus l’Église romaine a combattue la bible et ceux qui y croyaient pendant des siècles.
    S’il n’y croit pas. Hébreux ch 7 v 23_24_24 Jésus possède un sacerdoce qui n’est pas transmissible
    Qu’ils n’influence pas ceux qui y croient.
    La bible s’interprete par elle même.
    Non il n’y a jamais eu d’évolution et la planète n’est pas si vieille qu’on veut bout le faire penser.
    La résistance des bactéries aux antibiotiques n’est en rien une évolution.
    Source : http://www.creationnisme.comme/2009/05/antibio/
    L’âge de la terre est impossible a calculer car la désintégration radio-active est éronnée.
    Des troncs d’arbres ont été pris dans une coulée de lave. Des radio-datations ont été faites pour le bois au C14 et au Potassium / Argon pour le basalte qui les entouré. Résultat environ 35000 à 44000 ans pour le bois et pour le basalte ( lave) entre 43 et 47 Millions d’années.
    Source: L’âge de la terre-creationnisme.com Paragraphe 53.
    Non décidément ils utilisent toujours une byciclette comme machine a voyager dans le temps. Grosses ces couleuvres.

    • @lafosse
      Tout d’abord, merci de citer vos sources !
      Je vous ai donné sur l’autre article une série de liens vers des publications traitant d’exemples d’augmentation du matériel génétique, de l’apparition de nouveaux caractères … Les avez-vous lus ?

      J’ai répondu à certains de vos arguments, vous ignorez ces réponses pour nous rebalancer d’autres arguments … Je sais pertinnement que vous ne changerez pas d’avis sur la question, comme vous nous l’avez expliqué sur l’autre article. Libre à vous d’avoir ces convictions ! Mais évitez de qualifier d’athée ou de faux chrétien celui qui ne partage pas vos convictions.

  16. Selon la Parole immuable de Dieu, un jour un soir et un matin, c’est 24 heures….

    Quel était l’âge d’Adam ?

    Si nous pensons qu’un jour de la création correspond à des millions d’années…., alors il ne mourut pas à 930 ans comme le dit la Parole de Dieu, mais il aurait vécut alors lui aussi des millions d’années, ce qui est stupide bien sûr…

    Aussi nous pouvons lire dans Jean 6 : 8-11 le miracle de la multiplication des poissons…

    Si instantanément Jésus/Dieu a pu créer autant de poissons qu’il faut pour nourrir avec abondance 5.000 hommes plus femmes et s enfants, n’a-t-Il pas put créer aussi lors de la Création et en une journée un couple des poissons de chaque espèce ???

    Bien sûr que si !

    Ces 5.000 personnes n’ont pas du attendre « 5 millions d’années… » pour manger les poissons « qui auraient dû évoluer d’une cellule initiale et d’arriver tout cuit dans leur bouche !!!

    On ne peut pas dire, je crois à la Parole de Dieu et puis ensuite l’adapter à la pensée évolutionniste moderne étant influencé par des scientifiques athées…

    • Mawie Téwèse // 1 novembre 2014 à 14 h 00 min //

      @ memoriestoday
      Selon la Parole immuable de Dieu, ce sont les luminaires qui déterminent ce qu’il en est du jour et de la nuit. Ce n’est qu’au quatrième jour qu’ils ont été créés.
      La question est : quelle était la durée du jour 1, du jour 2 et du jour 3 ?

    • ET c’est là qu’est l’os dans la notion des jours bibliques de la Créations.

    • Je pourrais dire qu’on dirait que n’ont pas été à l’école……..
      Mais c’est plutôt un voile, voile qui ne s’ôte qu’en Christ
      Si j’envoi un missile sur le soleil et un autre sur la lune, 24h restera… 24h. Aucun «os» dans la Création biblique. Et je fais confiance à Dieu qu’il sache quand ça fait 24h.

  17. Yosef Star David // 31 octobre 2014 à 7 h 54 min // Réponse

    À travers l’humilité, la recherche de l’âme, et la contemplation de la prière, nous avons acquis une nouvelle compréhension de certains dogmes. L’Église ne croit plus en un véritable enfer où les gens souffrent. Cette doctrine est incompatible avec l’amour infini de Dieu. Dieu n’est pas un Juge mais un ami et un amant de l’humanité. Dieu ne cherche pas à condamner, mais seulement à embrasser. Comme la fable d’Adam et Eve, nous voyons l’enfer comme un dispositif littéraire. L’enfer est simplement une métaphore de l’âme isolée, qui, comme toutes les âmes,seront finalement unies dans l’amour avec Dieu. …Pape François .

    Toutes les religions sont vraies, parce qu’elles sont vraies dans les cœurs de tous ceux qui croient en elles. Quel autre type de vérité y’a t-il? Dans le passé, l’église a été dure envers celles qu’elle jugeait moralement répréhensibles ou pécheresses. Aujourd’hui, nous ne sommes plus juges. Comme un père aimant, nous ne condamnons pas nos enfants. Notre église est assez grande pour les hétérosexuels et les homosexuels, pour les pro-vie et pro-choix ! Pour les conservateurs et les libéraux, les communistes sont les bienvenus et même nous ont rejoints. Nous aimons tous et adorons le même Dieu…….. Pape François .

    Comme c’est merveilleux ..tout le monde il est beau ,tout le monde il est gentil , tout le monde ira au paradis ! Peace& Love & catholic church .. … François est incontestablement le John Lennon de l’eglise catholique … Are you need is love ta ta la la la ……..

  18. « En Allemagne, un temple protestant devient une synagogue! La Région du Brandebourg va financer
    en grande partie l’achat de bâtiment religieux pour la communauté juive locale en pleine renaissance »

    Pourquoi les catholiques ne serait-ils pas: évolutionnistes? Où comment avec l’évolution, un « primate »
    à pu devenir: « pape » 😆 il est même possible: toujours grâce au système évolutif de Darwin(sic)!
    De devenir ministre 😆 Mais, il semble que là, de le dire, cela peut couter cher! Et comme on raconte:
    « la maman expliquant l’évolution à son fils et le papa disant la création de Dieu? L’enfant ne pigeant
    pas, ne comprenant pas la différence? Le papa d’expliquer: c’est parce que: ta maman et moi, nous
    ne venons pas de la même famille 😆 (Ou vice versa: selon les dires du papa et de la maman)!

  19. Le pape a parler du big bang , il n’a pas encore parler de l’origine de l’homme et des singes
    ne mangez pas toutes les couleuvres à la fois !

    • Pardon Serge mais pour ma part, si je lis bien? « Le pape François, lors d’une intervention
      devant l’Académie pontificale des sciences, a affirmé lundi que le Big Bang ne contredisait pas
      «l’intervention créatrice de Dieu », mais qu’au contraire, « il la requiert », rapporte LeMonde.fr.
      De même, l’évolution n’est pas incompatible avec l’idée de Dieu car « elle requiert la création
      d’êtres capables d’Évoluer»
      (sic)! VDQS et Pascal aussi!

      Quand aux explications, à mon avis, tirez par les cheveux 😉 de notre frère Pascal 😦 Ainsi que sa
      proposition style: « nouvel âge » 😥 à notre autre frère VDQS « D » (Heureusement que nous avons
      beaucoup de frères et même de sœurs… Ainsi chacun peut y aller de ses convictions, qui
      apparemment 🙂 n’arrivent qu’à les convaincre: eux-même 😆 Pascal écrit: « Je vous rejoins
      d’ailleurs complètement dans ce que vous dites du Nouveau Testament. Que diriez-vous
      d’engendrer un schisme? On pourrait s’appeler les « nouveaux néo-évangéliques » pour nous
      démarquer et mettre l’accent principalement sur le N.T » ???

      Tant pis! Allons y: C’est la Parole de Christ, qui a raison!, même qu’elle reste un mystère! Gaffe
      à l’arbre de la connaissance(sic)Question Aïe, aïe, ne me frappez plus 😉 Merci! 😆

      « Pourquoi Dieu mit-il l’arbre de la connaissance du bien et du mal dans le Jardin d’Éden ? »
      Réponse: Dieu mit l’arbre de la connaissance du bien et du mal dans le Jardin d’Éden
      pour qu’Adam et Eve aient un choix: lui obéir ou lui désobéir. Adam et Eve étaient libres de faire
      ce qu’ils voulaient, excepté de manger de l’arbre de la connaissance du bien et du mal. »

      De ce pas, je m’en vas le demander à Dieu? « Comment que t’a fais pour créer l’homme?
      Et en plus tu y as ajouté les femmes 😉 « pour rendre le monde encore plus compliqué » 😆
      Si t’avais demandé à Serge, à VDQS, à Pascal… et à bibi(sic) nous t’aurions expliqué,
      comment qu’il fallait que tu fasses 😉 Toi aussi Seigneur, à vouloir toujours tout faire et tout seul!
      Tu as réussi à d’éclanches des discutions à n’en plus finir: sur l’authenticité de ta Parole!
      Pas glop, mais pas glop du tout! Un véritable flop! 😆

      Job 36. 22 « Dieu se montre d’une force inaccessible. Qui peut enseigner comme lui ?
      23 Qui peut lui prescrire la conduite à tenir ? Qui peut lui dire : ‘Tu as commis une injustice? »
      Job 41. 3 « Qui m’a donné le premier pour que je le paie en retour?Tout ce qui est sous le ciel m’appartient. » Mais c’est de l’Ancien Testament 😦 Attendez, attendez, il y a aussi:

      Romains 11. 33 « Quelle profondeur ont la richesse, la sagesse et la connaissance de Dieu !
      Que ses jugements sont insondables, et ses voies impénétrables ! En effet, qui a connu
      la pensée du Seigneur, ou qui a été son conseiller? Qui lui a donné le premier, pour être
      payé en retour? C’est de lui, par lui et pour lui que sont toutes choses. »
      A lui la gloire dans tous les siècles ! Amen !

      Matthieu 22. 12. « Il lui dit : ‘Mon ami, comment as-tu pu entrer ici sans avoir d’habit de noces ?
      Cet homme resta la bouche fermée. Alors le roi dit aux serviteurs : ‘Attachez-lui les pieds et
      les mains, et jetez-le dans les ténèbres extérieures, où il y aura des pleurs et des grincements
      de dents. En effet, beaucoup sont invités, mais peu sont choisis. »
      Moi pas comprendre: Je lis trop la Bible 😥 c’est surement là que le bas blesse: les autres 😦

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :