Gilles Boucomont / Comment nous bénissons les homosexuels !

Dans un texte datant de 2012, le conseil presbytéral de l’Eglise protestante unie du Marais avait pris position pour un moratoire sur la question d’une évolution dans l’Eglise vers la bénédiction...

…de couples homosexuels. A l’époque du débat civil sur le mariage de couples de même sexe, il avait sollicité que soient profondément révisées les lois sur le PACS, pour plus de justice sociale, mais que pour l’Eglise réformée soit maintenu le statu quo de 2004.

Pour autant un pasteur leader de la cause LGBT reconnaissait récemment que dans la sphère luthéro-réformée, cette même paroisse était presque la seule à pouvoir prétendre aux critères de l’inclusivité :

– tout être humain à la même valeur, quel que soit son sexe,
– tout être humain à la même valeur, quel que soit son orientation sexuelle,
– tout être humain est accueilli à l’église comme il est, et peut repartir changé par l’Évangile,
– l’identité sexuelle n’est pas le tout de l’identité,
– l’amour de Dieu est donné inconditionnellement à chacun,
– l’amour de Dieu conduit chacun à la repentance, pour une vie sanctifiée,
– chaque personne peut / doit être accompagnée personnellement,
– l’ostracisation d’un public spécifique dans l’Église est une abomination,
– l’homophobie n’est pas compatible avec la foi chrétienne.

Comment se peut-il qu’une paroisse opposée à la bénédiction d’homosexuels soit la paroisse qui pratique pour tant de personnes un accompagnement spirituel large et qui, de fait, se retrouve à bénir un nombre particulièrement important de personnes dites homosexuelles ?

Clarifier l’anthropologie

Nous l’avons développé ailleurs, mais une des bases de la pastorale locale de cette Eglise consiste à dénoncer un clivage admis de tous, et qui se veut descriptif au niveau comportemental, mais qui produit des effets mensongers, incompatibles avec les anthropologies bibliques. Il s’agit du clivage homosexuel/hétérosexuel.

Normaliser «l’hétérosexualité» comme un summum du projet de Dieu dans les Ecritures bibliques est un mensonge, car le projet de Dieu n’est pas de faire de nous des hétérosexuels, mais des personnes qui vont être complétées par UNE seule et unique personne, du sexe opposé.

Le texte qui fonde l’humanité sexuée (Genèse 1:27) en une seule séquence créationnelle va insister sur le fait que cette complémentarité homme-femme fait de l’humain une vraie image de Dieu. Dans le projet divin qui précédait, il s’agissait que l’humain soit créé non seulement « à son image » mais aussi « à sa ressemblance ». Or, lorsque l’humain mâle et femelle est créé, Dieu dit qu’il l’est à son image. Exit la ressemblance. Le but de la vie humaine est donc d’adjoindre la ressemblance à l’image. C’est très certainement le lieu que la tradition chrétienne appelle la sanctification : se conformer à l’image du Dieu vivant. C’est dans ce lieu-là que nous développons localement l’accompagnement spirituel : donner à chacun la possibilité de ressembler à Christ. « Vous tous, qui avez été baptisés en Christ, vous avez revêtu Christ. » (Galates 3:27).

A juste titre, les théologiens LGBT rappellent que le deuxième texte créationnel fonde l’humanité sexuée dans un second temps. L’humain, non sexué, est créé d’abord. La sexualité n’est donc pas une identité première. C’est dans un second temps que l’humain est dissocié par l’opération de la côte d’un Adam qui est « humanité » et non « Monsieur Adam ». De cette opération naît la double présence de l’homme (ish) et de la femme (ishah), qui aboutit au cri d’amour de Monsieur : «Voici, elle est l’os de mes os et la chair de ma chair» (Genèse 2:23). C’est surtout la ressemblance et ce que les philosophes contemporains appellent la «mêmeté» qui est mise en valeur par ce texte. Ils sont qualitativement identiques — c’est révolutionnaire. Et pourtant, a contrario de ce qu’affirment les théologiens LGBT, de l’altérité véritable advient (un «ah» en plus à la fin de «ish») qui permet la Joie d’une identité désormais relationnelle pour l’humain sexué.

Il n’y a ni homosexuels ni hétérosexuels

Le projet de Dieu est donc que l’être humain mâle, ou l’être humain femelle, devienne pleinement humain en trouvant la moitié de lui-même. Il s’agit juste de trouver la personne adéquate, qui est celle qui me fera advenir à ma propre identité, à mon moi véritable. L’enjeu n’est pas copulatoire, car sinon Adam se serait satisfait de l’un ou l’autre des animaux qui avaient précédemment défilé devant lui à la queue-leu-leu. Il s’agit bien de trouver un être unique. L’enjeu n’est même pas de trouver, pour moi qui suis un homme, des femmes ou une femme qui me plaisent, avec qui cela fonctionne, mais de trouver la femme unique qui est ma moitié, et qui me permet de ne plus croire que je suis un être humain complet. Ils étaient deux et ils forment une seule chair, «un seul être» (Genèse 2:24).

Il y a donc un mensonge à dire que le projet de Dieu est de promouvoir l’hétérosexualité.

Car le terme hétérosexualité induit une disponibilité de ma personne (puisque je suis un homme) pour toutes les femmes ! Alors que je suis destiné à une femme, la mienne, pour que je sois son homme. «La femme n’a pas autorité sur son propre corps, mais c’est le mari ; et pareillement, le mari n’a pas autorité sur son propre corps, mais c’est la femme» (1 Corinthiens 7:4). Tout simplement parce qu’ils sont une seule chair ; une seule personne ou un seul être comme proposeront d’autres traductions.

S’il y a un mensonge à parler donc d’hétérosexualité, il y a un mensonge identique à parler d’homosexualité. Il y a seulement des gens qui se croient attirés par des personnes de même sexe, des gens qui pensent avoir toujours été faits pour des personnes de même sexe, des gens qui pensent s’être découverts progressivement faits pour des personnes de même sexe. Mais c’est une identité de construction, posée telle un habit sur l’identité humaine toute autre prévue par le Dieu de Jésus-Christ. Une identité falsifié comme s’en fabriquent les soi-disant hétérosexuels.

La Bible est incroyablement riche en exemples pour nous montrer des façons d’être hétérosexuel sur un mode dysfonctionnel !

C’est notre société qui nous impose de nous installer dans une identité à ce point fixée et labellisée par des appellations fallacieuses. Aucune personne N’EST homosexuelle pas plus que qui que ce soit ne serait hétérosexuel selon la définition que nous en avons donnée. Notre être tel que Dieu l’a programmé est qu’on soit ou bien célibataire, ou bien dûment uni à la personne de l’autre sexe qui fera pour toujours notre joie. Mais cette manie de poser des termes sur notre être et notre identité plutôt que de ne décrire que des comportements nous empêchent de voir seulement :

– des hommes qui sont attirés par plusieurs femmes plutôt que des «Dom Juan»,
– des femmes qui sont attirées par plusieurs hommes plutôt que des «séductrices»,
– des hommes qui sont attirés par des adolescentes plutôt que des «pédophiles»,
– des femmes qui sont attirées par des très jeunes hommes plutôt que des «cougars»,
– des hommes qui sont attirés par des hommes plutôt que des «gays»,
– des femmes qui sont attirées par des femmes plutôt que des «lesbiennes»…

Non ! rien de tout cela ! Personne N’EST cela !

Ces paroles, prononcées sur des créatures de Dieu, sont des malédictions !

Il y a seulement des gens qui ont du mal à rentrer dans le projet de Dieu et qui se focalisent sur ce que les psychologues appellent «de mauvais objets». Que des non-chrétiens le fassent, cela ne nous pose aucun problème. C’est la loi du monde. Mais pour nous qui sommes chrétiens c’est fini, ce n’est plus possible.

Bénir ceux qui se croient encore homosexuels

«Ceux qui sont à Jésus-Christ ont crucifié la chair avec ses passions et ses désirs» (Galates 5:24). Le chrétien a décidé d’entrer pleinement dans le projet de vie scripturaire : une conjugalité d’alliance. Je ne parle même pas de «mariage», qui est bien une institution humaine. C’est un contrat parmi d’autres, comme le PACS, comme le certificat de concubinage. Je parle de l’alliance de mariage et pas du contrat de mariage. Les contrats ont été fondés par le Serpent de Genèse 3 et sont gérés par Mammon. Les contrats sont essentiellement composés de clauses qui modélisent la rupture, l’infidélité, la sortie du projet. L’alliance est une œuvre de Dieu lui-même et non pas une association d’humains contractuelle vaguement exposée au regard de Dieu. Le Dieu de Jésus-Christ est un Dieu de l’alliance. Le Serpent est le maître des contrats. L’Église bénit donc ce que Dieu bénit.

Le rôle bénissant de l’Église est donc de prononcer la liberté qui jaillit de la crucifixion de la chair avec ses passions et ses désirs. L’Église bénit des pécheurs et ne cautionne pas leur péché. Elle bénit des pécheurs qui sont prêts à se repentir et à entrer dans la sanctification. Elle bénit des pécheurs pour leur permettre, parfois APRÈS avoir été bénis, de reconnaître leur péché.

«Je confesse comme péché d’avoir considéré que j’étais hétérosexuel, et qu’incidemment, toutes les femmes de la terre étaient disponibles pour moi»

Le péché, ce sont toutes ces identités artificielles dont s’est revêtue la créature de Dieu. Voilà pourquoi nous bénissons ceux qui se proclament homosexuels.

Nous les bénissons pour qu’ils quittent l’Egypte intérieure d’une définition mensongère d’eux-mêmes. Et nous les bénissons, à cet égard, exactement de la même façon que nous bénissons ceux qui pensent que leur identité est dans leur travail, ou dans leur nombre de followers sur Twitter. Bref, nous bénissons individuellement des humains qui ont endossé des vêtements sordides plutôt que de revêtir leur identité véritable.

«Revêtez-vous du Seigneur Jésus-Christ, et n’ayez pas soin de la chair pour en satisfaire les convoitises» (Romains 13:14)

C’est donc pour cette même raison que nous ne pouvons pas bénir un couple homosexuel, pas plus que nous ne prononcerions une bénédiction sur un couple homme-femme dûment passé par la mairie, s’il nous semble que ce couple est dans un mode relationnel dissymétrique et dangereux, de type père-fille plutôt que mari-femme, par exemple.

Nous bénissons des se-disant «homosexuels» individuellement :

– certains qui vivent une vie avec un partenaire dans la fidélité et depuis longtemps,
– certains qui sont dans un badinage flottant,
– certains qui s’astreignent à l’abstinence,
– certains qui souffrent bruyamment, victimes d’homophobie,
– certains qui souffrent en silence, insatisfaits par leur orientation…

Nous les bénissons parce que nous revenons, nous aussi, de loin. Parce que nous sommes nous-mêmes des grâciés, des fils et des filles de la bénédiction, qui sont, eux-aussi passés par le crible de la justice de Dieu et de la repentance, qui ont du se laisser «dépouiller du vieil homme et de ses œuvres» (Colossiens 3:9). Et que la clémence du Dieu vivant pour nous a été telle que nous serons les dernier à juger d’autres pécheurs comme si leur péché à eux était plus infamant que le nôtre.

«Tous ont péché et tous sont privés de la gloire de Dieu. Mais dans sa bonté, Dieu les rend justes gratuitement par Jésus-Christ, qui les libère du péché»(Romains 3:23-24)

Gilles Boucomont
Pasteur de l’Eglise protestante unie du Marais, quartier gay de Paris

Source : Benediction.Info

61 Comments on Gilles Boucomont / Comment nous bénissons les homosexuels !

  1. vous ne pensez pas ,que l’on fait beaucoup d’histoires ,quand aux homos ou hétéro,ne serait-il pas préférable de parler de ces personnes au SEIGNEUR afin qu’il éclaire leurs yeux embrumé ,certains d’entre eux pleure sur leurs pauvre vie de pêchés

  2. Je me suis désinscrit car ce texte est une abomination et je ne peux plus y souscrire.
    Merci de votre compréhension.

    • Je parie 100€ que vous l’avez survolé… Ou lu très rapidement sans prendre le moindre recul analytique

    • @ Paul Ohlott
      Waouh! la classe, il vous reste encore des sous… Seigneur, donne m’en aussi pour que sans rien parier, je puisse donner à tes enfants accrochés à Ta volonté seule.

    • Eh oui, il paraît que je prêche la théologie de la prospérité… Ça doit être la source de ma richesse…

    • @ Paul O.

      Votre prospérité dans la marche avec Christ est déjà en soi enviable; et personne ne peut vous l’enlever. Les richesses terrestres, si. Bon assez plaisanté, vous prenez mon RIB pour me verser le dixième des 100€ ou quoi? je suis sacrificateur!

    • Oui mais comme je suis moi même sacrificateur il faudra également me reverser votre dîme. N’oubliez pas la dîme de la menthe que je me fasse une petite infusion…

    • ☺️ C’est cool. Les vases communicants vont fonctionner.
      C’est vrai que si on lit trop vite le texte de Gilles B., on passe à côté de l’essentiel. Et l’argument est à deux doigts de la casuistique, mais le filet de la Parole demeure essentiel. Cette question demeure très sensible, néanmoins. Enfin…

  3. Merci Paul pour cette publication qui élève singulièrement la réflexion chrétienne sur le sujet. Et tous mes encouragements fraternels à Gilles Boucomont pour que ce texte soit connu et largement source de la bénédiction dont il parle, çà nous change des exclusives et du moralisme pharisien dont le débat sur le « mariage pour tous » a été hélas tellement pollué depuis deux ans…

  4. Si j’ai bien compris…on devient « pleinement humain  » quant on trouve sa moitié..?

    Lol..comme il y a plus de femmes que d’hommes sur terre , il y a d’office ceux qui ne seront jamais pleinement humain…

    Pensée ségrégationniste…ou maladresse de réflexion de l’appartenance de cet auteur..?

    D’autant plus qu’il se contredit plus loin pour faire que Dieu a programmé l’être humain pour être soit célibataire ( demi humain..?) ou rencontrer sa moitié ..

    Euh…je trouve qu’il y’a quelque chose de pas clair dans sa pensée..

    Je creuse…………

    • Vous êtes peut être une extraterrestre ma chère Tania. Il serait bon de mener une enquête.

    • N’importe nawak ..mon correcteur me cherche des poux….

      Lire .. » Maladresse de réflexion de la part de cet auteur… » Au lieu de  » appartenance »..

      Lire  » il se contredit plus loin pour écrire… » Au lieu de  » faire »….

      @ Rédaction…

      Euh..extraterrestre oui sans doute puisqu’une partie de moi vient du divin qui est extra supra terrestre.. 😉

  5. les homos et lesbiennes … c’est ‘bizarre  » je me suis élevé à la campagne …et je n’ai jamais vu des animaux domestiques ou sauvages du même sexe s’accoupler entre eux .. et maintenant nos gouvernants marient …les humains qui le font … pire le droit d’adopter des enfants .. pauvres gosses ! comment vont ils expliquer à l’école et dans leur vie ensuite … n’avoir eu que pour parents des parents du même sexe … une société déboussolée .. .

    • Si vous avez été élevé à la campagne ne me dites pas que vous n’avez jamais vu des lapins mâles s’accoupler 🙂
      Pour votre info perso voici qques révélations honteuses sur la vie des bêtes 🙂

      Tous les animaux seraient potentiellement homosexuel!
      Les relations homosexuelles ont déjà été observées chez des espèces bien connues, comme le dauphin ou le pingouin, mais aujourd’hui les scientifiques ont recensé bien d’autres cas. Selon une nouvelle étude, l’homosexualité existe dans tout le règne animal et serait même indispensable pour la survie de certaines espèces.

      La découverte bouleverse les croyances de ceux qui considèrent que l’homosexualité n’est pas naturelle, ainsi que les connaissances scientifiques du mode de vie des animaux. Le biologiste Nathan Bailey déclare : « Il est clair que les comportements sexuels entre individus du même sexe vont bien plus loin que les quelques exemples connus qui dominent la littérature scientifique, par exemple chez les bonobos, dauphins, pingouins et mouches ».
      Près d’un tiers des albatros de Laysan ont été élevés par deux femelles. Les couples « lesbiens » se sont formés dans le but d’élever les couvées puisque le nombre de mâles a fortement diminué. Selon l’étude, ces couples élèvent moins de jeunes que les couples hétérosexuels, mais leurs efforts ont permis de restaurer la population décroissante d’albatros sur l’île. Autre exemple : la moitié du temps, les mâles dauphins ont des relations sexuelles avec d’autres mâles, tandis que chez le vautour gypaète barbu, ces relations représentent le quart des accouplements.

      Les chercheurs expliquent que la raison de la formation des couples homosexuels varie selon les espèces. « Par exemple, les mouches mâles sont attirées par d’autres mâles car il leur manque un gène leur permettant de différencier les sexes » explique le docteur Bailey de l’université de Californie. « Mais cela est très différent chez les dauphins, qui s’engagent dans des relations entre même sexe pour faciliter les liens sociaux dans le groupe, ou les femelles albatros qui peuvent rester en couple toute leur vie pour s’entraider à élever des petits ».

      Le docteur Bailey et sa collègue Marlene Zuk affirment que l’homosexualité peut aussi affecter les chances de survie de certaines espèces, en rendant « indisponibles » des groupes d’animaux pourtant capables de se reproduire.

  6. Je trouve qu’il y a une marge entre ces 2 faits :
    1- accepter un homosexuel, à venir à l’église pour qu’il entende la parole de Dieu et cherche à comprendre le salut afin de l’expérimenter pour ensuite être délivré

    2 – d’accepter de bénir les relations homosexuelles, sous prétexte que leur relation dure depuis longtemps « certains qui vivent une vie avec un partenaire dans la fidélité et depuis longtemps, ».

    Cela veut dire que si une personne se nomme frère, est alcoolique ou adultère, voleur, menteur, idolâtre, depuis longtemps, nous allons l’accepter et le bénir?

    • Khristophoros // 30 mai 2014 à 7 h 57 min //

      L’auteur précise bien qu’il ne bénit aucunement les couples ou relations homosexuelles

    • Je reprends son texte :
      « Nous bénissons des se-disant “homosexuels” individuellement :

      – certains qui vivent une vie avec un partenaire dans la fidélité et depuis longtemps,
      – certains qui sont dans un badinage flottant,
      – certains qui s’astreignent à l’abstinence,
      – certains qui souffrent bruyamment, victimes d’homophobie,
      – certains qui souffrent en silence, insatisfaits par leur orientation…

      Nous les bénissons parce que nous revenons, nous aussi, de loin. »

      S’il ne veut pas dire qu’il les bénit (partenaire dans la fidélité et depuis longtemps), alors il s’est très mal exprimé!

      Que dit l’apôtre Pierre à une personne non réellement repenti?
      Actes 8:20-22 mai Pierre lui dit : Que ton argent périsse avec toi, puisque tu as cru que le don de Dieu s’acquérait à prix d’argent! 21 Il n’y a pour toi ni part ni lot dans cette affaire, car ton cœur n’est pas droit devant Dieu.

      Lui a-t-il donné du temps de s’infiltrer dans l’église et de répandre son influence, sans la dénoncer et de lui parler de façon qu’elle se repente? Il ne l’a pas béni (accepté tel qu’il est)

      Tout le discours de M. Boucomont semble nous dire qu’il déstabilise le mariage hétéro et il cherche à ramollir la position de ceux qui selon la Bible pratique des choses infâmes. Romains 1:26-27, 1 Corinthiens 6:9,

      L’apôtre Paul nous demande de condamner les pratiques ténébreuses et non les encourager
      Éphésiens 5:11-13 et ne prenez point part aux œuvres infructueuses des ténèbres, mais plutôt condamnez-les. 12 Car il est honteux de dire ce qu’ils font en secret; 13 mais tout ce qui est condamné est manifesté par la lumière, car tout ce qui est manifesté est lumière. 14 C’est pour cela qu’il est dit : réveille-toi, toi qui dors, relève-toi d’entre les morts, Et Christ t’éclairera.

      Lorsqu’une personne veut devenir chrétienne, elle doit savoir ce que Dieu n’accepte pas, l’Esprit Saint veut l’amener à se repentir. Nous ne devons pas travailler contre le Saint-Esprit en couvrant le péché.

  7. Ventdusud Femme du sud // 29 mai 2014 à 12 h 25 min // Réponse

    MOI, quand je verrai deux hommes ou deux femmes procréer……. je réviserai ma position

    qu’on ne me parle pas de mascarade, comme ici (ou ailleurs) :
    http://www.terrafemina.com/societe/international/articles/30498-un-homme-accouche-dun-bebe-le-1er-europeen-sans-mere-est-ne.html

    pauvres enfants ; heureusement que Dieu est puissant pour ébranler les fondements de l’homme, que Sa volonté soit faite pour ces petits d’homme

  8. Verset à méditer avant de maudire qui que ce soit:
    Or, l’archange Michel, lorsqu’il contestait avec le diable et lui disputait le corps de Moïse, n’osa pas porter contre lui un jugement injurieux, mais il dit: Que le Seigneur te réprime! (Jude 1:9)
    Tous les invertis, prisonniers de leurs désordres, car ce sont des désordres, se doivent d’avoir dans l’assemblée des saints, la même attitude que les parricides, les infanticides, les voleurs, les violeurs, etc. (1 Cor. 6:10 et 1 Tim. 1:10)
    Qu’est-ce qu’un chrétien qui maudit? c’est une chenille qui vole, un dauphin qui marche. Un chrétien qui bénit, c’est un papillon qui vole. C’est beau, un papillon qui vole.
    Les invertis sexuels de tous acabits, tout en n’étant pas privés des bénédictions des frères, des sœurs, de l’assemblée, ne peuvent et ne doivent pas entrer en militantisme pour légitimer, ou légaliser leur prétention à l’épiscopat, au service des saints: car « mari d’une seule femme » – 1 Tim 3:2; Tite 1:6 (anciens et épiscopes), ce n’est pas une facétie du Père, encore moins quelque « mensonge » de Paul de Tarse. Car dit, Paul: 2 Cor. 13:8 « nous n’avons pas de puissance contre la vérité; nous n’en avons que pour la vérité. »
    Quelqu’un dira: des voleurs président des cultes; des menteurs prient pour le Repas du Seigneur. Oui, mais l’Auteur de nos jours, s’Il validait « l’union » contre-nature, n’aurait qu’à remballer Son dessein des noces de l’Agneau, archétype de ce que doit être l’union de l’homme et de la femme.
    Oh! Père, donne à Ton peuple de savoir bénir; donne-lui de savoir discerner Tes voies; donne-lui de savoir se garder du levain de Tes adversaires qui renversent Tes lois et continuent de jurer en Ton saint nom. Donne à Tes enfants de ne pas « aimer le monde », de se garder du monde et ses attraits, et ses mensonges qui disent que tout est permis et tout est utile à qui se sent permis de faire tout ce qui est permis… Non, piétiner des saints commandements n’est en rien utile, quand bien même on se le permettrait.

  9. Deuxièmement……

    Sa définition de l’hétérosexualité est foireuse .Il se sert d’un comportement humain d’attirance sexuel vers des sexes opposés multiples pour compléter de façon erronée cette définition .C’est de l’extrapolation au service d’un argumentaire tiré par les cheveux.

    Dans le dictionnaire le terme hétérosexualité recouvré seulement l’attirance seule pour le sexe opposé et n’enferme pas cette définition dans un jugement morale péjoratif comme il le fait :  »
    Car le terme hétérosexualité induit une disponibilité de ma personne (puisque je suis un homme) pour toutes les femmes ! Alors que je suis destiné à une femme, la mienne, pour que je sois son homme.  »

    Euh…lol….ensuite….

     » l’humain est créé non sexué d’abord » …ah bon…?
    Les théologiens LGTB étaient présents lors de la création d’ADAM?..
    Ce dernier n’avait pas un penis?
    il était androgyne? Un ange quoi…..

    Euh je crois qu’il y a confusion dans ce texte entre être sexué et sexualité ( comportement sexuel de l’être sexué ..servant entre autre à la reproduction de l’espèce)…

    Allons allons un peu nébuleux cet argumentaire de ce monsieur Boucomont…

    Je creuse encore….. 🙂

    • Effectivement, sa phrase « Car le terme hétérosexualité induit une disponibilité de ma personne (puisque je suis un homme) pour toutes les femmes ! » est surprenante: ou comment, avec un cerveau « normalement constitué », raisonner de travers…

      L’hétérosexualité induit effectivement ma compatibilité avec toutes les femmes de la terre, sur un plan « mécanique »!
      Cela ne veut pas dire pour autant que je dois tenter de toutes les satisfaire… encore heureux pour moi… et pour elles 😉 !

      Et je pense que le mensonge est d’affirmer: « Il y a donc un mensonge à dire que le projet de Dieu est de promouvoir l’hétérosexualité. »
      Si Dieu nous a créés homme/femme pour procréer, n’est-ce pas là non seulement la promotion mais aussi l’instauration de l’hétérosexualité comme seul modèle « officiel »?

  10. Évidemment comme l’argumentaire de l’auteur repose sur une définition foireuse du terme  » hétérosexuel » , il est évident que par déduction son argumentaire est aussi bancale…

    Vais-je continuer à creuser alors…?

    Bon…puisque j’ai un peu de temps à perdre allons y pour faire mon enquête….

  11. Et si nous ouvrions un peu la Bible?

    Lev 18;22
    Tu ne coucheras point avec un homme comme on couche avec une femme. C’est une abomination.

    Rom1;22
    Se vantant d’être sages, ils sont devenus fous ;
    1:23 et ils ont changé la gloire du Dieu incorruptible en images représentant l’homme corruptible, des oiseaux, des quadrupèdes, et des reptiles.
    1:24 C’est pourquoi Dieu les a livrés à l’impureté, selon les convoitises de leurs coeurs ; en sorte qu’ils déshonorent eux-mêmes leurs propres corps ;
    1:25 eux qui ont changé la vérité de Dieu en mensonge, et qui ont adoré et servi la créature au lieu du Créateur, qui est béni éternellement. Amen !
    1:26 C’est pourquoi Dieu les a livrés à des passions infâmes : car leurs femmes ont changé l’usage naturel en celui qui est contre nature ;
    1:27 et de même les hommes, abandonnant l’usage naturel de la femme, se sont enflammés dans leurs désirs les uns pour les autres, commettant homme avec homme des choses infâmes, et recevant en eux-mêmes le salaire que méritait leur égarement.
    1:28 Comme ils ne se sont pas souciés de connaître Dieu, Dieu les a livrés à leur sens réprouvé, pour commettre des choses indignes,

    2Thim;4;3
    Car il viendra un temps où les hommes ne supporteront pas la saine doctrine ; mais, ayant la démangeaison d’entendre des choses agréables, ils se donneront une foule de docteurs selon leurs propres désires,
    4:4 détourneront l’oreille de la vérité, et se tourneront vers les fables.

    Voici cette foule de docteurs est deja a l’oeuvre, seduisant les chretiens pour les corrompre et les detourner de la verite ecrite.

  12. « Le projet de Dieu est donc que l’être humain mâle, ou l’être humain femelle, devienne pleinement humain en trouvant la moitié de lui-même. Il s’agit juste de trouver la personne adéquate, qui est celle qui me fera advenir à ma propre identité, à mon moi véritable. L’enjeu n’est pas copulatoire, car sinon Adam se serait satisfait de l’un ou l’autre des animaux qui avaient précédemment défilé devant lui à la queue-leu-leu. Il s’agit bien de trouver un être unique. L’enjeu n’est même pas de trouver, pour moi qui suis un homme, des femmes ou une femme qui me plaisent, avec qui cela fonctionne, mais de trouver la femme unique qui est ma moitié, et qui me permet de ne plus croire que je suis un être humain complet. Ils étaient deux et ils forment une seule chair, «un seul être» (Genèse 2:24). »

    Well, je ne reviens pas sur la fumeuse déduction que nous ne naissons qu’à moitié humain…jusqu’à ce que nous rencontrions notre moitié qui nous donnerait notre pleine composante humaine….
    ( en vrai je suis morte de rire de lire un truc pareil..)

    Bien ….alors si l’enjeu de Dieu est que je parvienne à ma propre identité par la rencontre d’une composante extérieure qui est une autre personne qui elle même recherche sa propre identité ?…..
    Cela signifie que jusqu’à ce que je ne rencontre pas çette composante extérieure …: je n’ai pas accès à ma propre identité..´?
    Je ne sais pas qui je suis…et je nage tous les jours de ma vie dans un flou artistique..
    Monsieur Boucomont validerait ainsi implicitement le concept de créature  » paumée » car privée temporairement dans leur vie d’identité réelle sans rencontre de la composante humaine extérieure un jour au détour d’un hasard…

    L’enjeu de Dieu n’était pas copulatoire..?
    Sans doute car il n’est pas un pervers sexuel , mais votre affirmation à une légère tendance à gommer l’importance du sexe dans la transmission de la vie…et de la joie..
    Le sexe est important pour Dieu car il l’a prévu pour toutes les espèces…

    La copulation était bel et bien une composante de l’enjeu de Dieu pour la croissance de sa création.. ne vous faites donc pas Vizir à la place du Vizir, M r Boucomont. »

    Quelle interprétation atypique de votre part que d’imputer à l’homme une partie de son humanité sous réserve qu’il fasse une complémentarité avec un autre humain..
    D’où sortez vous cette fumeuse théorie castratrice de notre sentiment d’unicité ?

    Pour faire court complémentarité et unicité sont compatibles quant à notre identité et vous en faite une opposition par vos postulats douteux.

    L’être humain est doté de son unicité en tant que créature humaine des sa conception.il est en d’autre terme pleinement humain des sa naissance.

    Allons …petite pause ..je reviens creuser votre pensée plus tard…

    Pour l’instant je nage dans son flou artistique …

    • Il n’en demeure pas moins que Dieu a jugé qu’il n’était pas bon que l’homme soit seul et Adam ressentait un vrai trouble intérieur avant de rencontrer la chair de sa chair et l’os de ses os.

    • @ Rédaction…

      Lol.. » Un trouble intérieur .. » ,?

      Euh..votre imaginaire va bon train …je vous vois garçon rêveur jouant avec ses petits personnages leur créant des scénarios à couper le souffle… 😉

      Bin..moi je suis plus terre à terre…

      Adam mourrait d’ennui car étant doté d’une intelligence , il voyait bien que les espèces étaient créées par couple..et par ricochet , sa solitude devait sans doute le questionner et l’indisposer ( n’oublions pas que c’est un être de communication) pour que Dieu en vienne à lui faire un double  » femelle »…

      Il n’y a pas à chercher un trouble maladif d’imperfection dans son identité ..
      C’est de l’extrapolation je répète…

      Doux rêveur…que vous êtes.

      Bon ..j’analyse et je mène mon enquête in situ …il y a des trésors à découvrir dans les méandres de la pensée de Sieur. Boucomont….

  13. Quelle masturbation intellectuelle !

    • Jean-Jacques

      En d’autre terme..?
      Avez-vous une réflexion constructive à donner à ce sujet..?

      Sinon..épargnez nous votre envie sexuelle à peine voilée et allez travailler à l’assouvir ailleurs qu’ici en donnant libre court à votre frustration…

  14. Excellent article !!!

    Excellent, parce qu’il se distingue de l’écrasante majorité des textes qu’on lit une fois, puis qu’on oublie. A la première lecture, ils ont lâché à froid les quelques rares gouttes d’huile qu’ils contenaient, rien ne sert de les réchauffer ensuite, il ne reste d’eux qu’une pulpe sèche et stérile. Tel n’est pas le cas de la page du Pasteur Gilles Boucomont !

    Indéfiniment recyclable, éternellement pregnante pour qui sait la lire… Faisons par exemple mentalement les substitions suivantes :

    hétérosexuel —> homme
    homosexuel —> femme

    hétérosexuel —> pasteur
    homosexuel —> simple chrétien

    Qu’obtenons-nous ?

    Deux nouveaux puissants geysers d’oracles majestueux, qui après avoir atteint leur acmé pyschologique et typographique, retombent en une bruine scintillante de goutelettes de bénédictions !

    =====================================================
    IL Y A MENSONGE À DIRE QUE LE PROJET DE DIEU
    EST DE FAIRE UNE DISTINCTION ENTRE L’HOMME ET LA FEMME !

    JE CONFESSE COMME PÉCHÉ D’AVOIR CONSIDÉRÉ QUE J’ÉTAIS UN HOMME, ET QU’IL EXISTAIT AUTOUR DE MOI DES FEMMES.

    (évidemment ça marche aussi d’en l’autre sens)

    JE CONFESSE COMME PÉCHÉ D’AVOIR CONSIDÉRÉ QUE J’ÉTAIS UNE FEMME, ET QU’IL EXISTAIT AUTOUR DE MOI DES HOMMES.

    ======================================================
    IL Y A MENSONGE À DIRE QUE LE PROJET DE DIEU
    EST D’AVOIR DES PASTEURS DANS SON EGLISE
    A CÔTÉ DE SIMPLE CHRÉTIENS !

    JE CONFESSE COMME PÉCHÉ D’AVOIR CONSIDÉRÉ QUE J’ÉTAIS UN PASTEUR, ET QUE J’AVAIS ÉTÉ ÉTABLI SUR DE SIMPLES CHRÉTIENS.

    (hum, hum, on pousse peut-être le bouchon un peu loin là… voyons si ça marche mieux dans l’autre sens)

    JE CONFESSE COMME PÉCHÉ D’AVOIR CONSIDÉRÉ QUE J’ÉTAIS UN SIMPLE CHRÉTIEN,
    ET QU’IL EXISTAIT DANS L’ÉGLISE UN HOMME APPELÉ PASTEUR

    (embêtant aussi… finalement…, essayons autre chose)
    ====================================================
    straight —> black
    gay —> white

    IL Y A MENSONGE À DIRE QUE LE PROJET DE DIEU
    EST D’AVOIR CRÉÉ DIFFÉRENTES COULEURS DE PEAU !

    JE CONFESSE COMME PÉCHÉ D’AVOIR CONSIDÉRÉ QUE J’ÉTAIS UN BLANC, ET QU’IL EXISTAIT AUSSI DES NOIRS.

    (oui, oui ya du bon !)

    JE CONFESSE COMME PÉCHÉ D’AVOIR CONSIDÉRÉ QUE J’ÉTAIS UN NOIR, ET QU’IL EXISTAIT AUSSI DES BLANCS.

    (que du bon, du bon, du Bonnet ! (et pas bannia)
    ===============================================
    Appliquons maintenant un peu à l’actualité
    hetero —> français
    homo —> européen, ou autre

    IL Y A MENSONGE À DIRE QUE LE PROJET DE DIEU
    EST D’AVOIR DES FRANÇAIS ET DES ALLEMANDS !

    JE CONFESSE COMME PÉCHÉ D’AVOIR CONSIDÉRÉ QUE J’ÉTAIS FRANÇAIS, MAIS QU’IL Y AVAIT AUSSI DES ITALIENS

    (euh! ça fait quand même assez con… voyons plutôt avec « europe »)

    JE CONFESSE COMME PÉCHÉ D’AVOIR CONSIDÉRÉ QUE J’ÉTAIS FRANÇAIS, ALORS QUE JE SUIS EUROPÉEN

    çà marche ! (pas dans l’autre sens bien sûr…)

    JE CONFESSE COMME PÉCHÉ D’AVOIR CONSIDÉRÉ QUE J’ÉTAIS EUROPÉEN, ALORS QUE JE SUIS FRANÇAIS (pas bon … pas bon du tout)

    ===================================

    Enfin on a compris la méthode, faut juste trier un peu après. Et moi qui me demandais sur quoi j’allais bien pouvoir prêcher dimanche ! Au prix où le Gilles (du marais, et pas celui de la comédie italienne) a fait chuter la confession et la bénédiction, j’ai plus d’excuse.

    Allez le dico et au boulot !

    • @ Ouloupien..alias Carpe Diem..

      Ok…je ne m’expliquais pas ce qui vous mettait en position de me faire votre sermon à la noix l’autre fois sous un autre com…..

      Bien..je comprends mieux : vous êtes pasteur ?

      Et bien…je suis allergique aux sermons de pasteurs..

      Donc..comprenez le comme vous le voulez…mais  » une fois mais pas deux » votre incursion dans mes com pour faire votre  » pasteur »..ok ?

      A bon entendeur….

    • Wrong again ! Tata Tania. Demandez vite à Paul d’effacer ce dernier post, avant que Carpe Diem le lise et ne vous allume une fois de plus.

    • 😛

      Il m’a traumatisé ce Carpe. Diem…

      J’ai cru un instant qu’il pouvait être Exhine…qui me manque terriblement…

      😦

    • Tati Tatiounette, tu sais l’amour et la haine ce sont les deux côtés de la pièce (de théâtre) :

      ♬ si tu ne m’aimes pas je t’aime, et si je t’aime… ♬ prends garde à toi !♬

    • @ Oulupien..

      Désolée …mais je ne vous autorise pas à me tutoyer …. 😉

    • Non Tania,

      Vous vous trompez encore une énième fois, Carpe diem n’est jamais celui que vous croyez qu’il est ; pourtant plusieurs vous le disent mais vous continuez à vous fier à votre intuition et c’est dommage car elle vous joue des tours. Gérard ne vous a-t-il pas dit que c’est une people qui a disparu ?

      Les capes et les masques se ressemblent mais le personnage n’est jamais le même. Ils sont certes tous des Juvénaux mais il n’y a parmi eux qu’un Juvénal qui se nomme Carpe diem et ce n’est jamais celui que vous identifiez comme tel et c’est bien là le mystère qui ne cesse de nous consterner tous. Votre perspicacité s’émousse considérablement Madame ! Ils sont certes « un » d’une certaine façon mais jamais semblables, leurs différences frappent l’œil exercé croyez-moi.

      Stop digging, sinon vous continuerez sans fin à vous tromper, à la fois sur le personnage et le casting. De plus il n’y a aucune concertation car tous les Juvenaux sont formés à l’improvisation. Certainement lorsque vous cesserez de chercher vous trouverez. Aussi restez en paix ! C’est bon pour l’estomac et le foie…

      @ Oulipien
      Tanya avait raison sur un point. Carpe diem lui est proche et c’e’st peut être bien pour cela qu’elle est troublée car une corde en elle au fond d’elle dans ses entrailles est touchée en présence de Carpe diem mais elle ne comprend pas le chant qui résonne sur cette corde alors elle raisonne raisonne raisonne et tout en raisonnant elle risque de perdre la résonance il faut qu’elle arrête pour saisir et discerner le sens du son, elle se perd en conjectures qui l’éloigne de ce qui est tout près d’elle.

    • @ Oulipy

      …………………

      C’est Fildeferiste….?

      …. Pffffttttttt

      Ne jouez pas avec mes sentiments…….. 😦

    • fildeferiste // 30 mai 2014 à 9 h 50 min //

      @Oulipodeterre
      « (que du bon, du bon, du Bonnet ! (et pas bannia) »
      Je ne l’avais jamais osée, quoique l’envie m’en démangeât depuis longtemps ; les pseudos à géométrie illimitée ont cet apanage… A défaut de me sanctifier, je me désiconoclastise.

    • fildeferiste // 30 mai 2014 à 10 h 06 min //

      @Tania
      « C’est Fildeferiste….? »
      Que non pas ; il me semble – mais je n’ai ni les capacités mémorielles, ni l’intérêt suffisant pour reprendre toutes les transformations, fort nombreuses, mais souvent pistables stylistiquement, d’un même Fregoli, qui, par des indices probants et privés, me démontre de loin en loin qu’il cligne de l’oeil au grand soleil -, que, deci delà, des faussaires facétieux intègrent le jeu, comme à la chenille queue leu leu, et tiennent leur partie quelque temps, en altistes appliqués. Je le fais de loin en loin, sans chercher à trop me travestir : pour ce que, ainsi qu’un des avatars de notre ami le confirmait, le style, c’est l’homme même. Et un certain rigorisme protestant m’empêche de pleinement jouer à être autre que je ne suis, car autrement, le coeur de l’homme étant ce qu’il est sans la grâce, je m’amuserais à nouveau à séduire.

    • @ Oulipy…

      Carpe Diem m’est proche vous dites..?

      Donc vous êtes Carpe Diem pour avancer une telle affirmation…..

      ….mais bon ..vous avez raison …je laisse tomber …

      Puisque vous n’êtes pas Exhine …peut importe qui vous êtes , cela n’a plus aucun intérêt…

    • Pastor Gavelli // 1 juin 2014 à 0 h 17 min //

      « Car là où cette eau arrivera, les eaux deviendront saines et tout vivra partout où parviendra le torrent ».
      @ Oulipien,
      Je te cite :
      « Les grenouilles et les crapauds du Marais en profitent pour faire n’importe quoi ».

      S’il s’agit d’un Marais sans sel ceci pourrait expliquer cela ».
      C’est clair qu’il existe sur terre des endroits qui ne sont pas naturellement assainis par l’eau du torrent. Ces lieux sont censés subir un traitement spécial, c’est le cas des Marais et des fosses. .Ezéchiel dit ceci à leur sujet :

      « Ses Marais et ses fosses ne seront point assainis, ils seront abandonnés au sel. »

      C’est parce que dans les marais il se développe une faune et une flore spécifiques. Il y a un manque flagrant d’oxygène qui fait que souvent les matières organiques sont en décomposition et en conséquence ces lieux dégagent une puanteur insoutenable : l’hydrogène est sulfuré et cela peut devenir nocif au point d’endormir le nerf olfactif. Alors on finit par s’habituer à l’atmosphère des environs sans éprouver de gêne.
      En tout cas ce milieu est propice au développement de milliards de bactéries qui flottent sous la surface de l’eau ; qui va dire que l’eau des marais est pure ? Non, l’eau qui en provient est polluée c’est insalubre. C’est là que se développent certaines maladies comme le paludisme ou d’autres maladies du sang véhiculées par les moustiques qui s’y développent. C’est un milieu de choix pour le développement de ces larves nocives qui vont finir par détruire la santé des hommes. Voilà pourquoi libérer une eau pure dans ces lieux ne suffit pas. Il faut auparavant abandonner ces lieux au sel pour leur assainissement Ezéchiel est un éco conseiller.

      Le monde sans Dieu comprend aisément comment ça doit fonctionner dans les milieux naturels pour la préservation des espèces en conformité avec la loi du vivant, alors pourquoi nous ne comprendrions pas nous aussi ces évidences sur un plan spirituel ? Parce que si ces marais ne sont pas assainis, ce qu’ils développent et leur atmosphère insalubre de puanteur gagne tous les environs. Vous ne sentez plus la différence puisque le nerf olfactif est déjà touché c’est pas moi qui le dit c’est ainsi que ça fonctionne. Et des organismes sains dans les parages peuvent être touchés par la maladie et des sortes de virus qui paralysent les 5 sens.
      Il faut choisir : ou bien préserver un environnement sain ou préserver la bio diversité globale car il est vrai que dans un monde varié, ces larves ont aussi leur importance dans l’écosystème. Faut savoir quelle valeur compte le plus.

      J’ai bien compris que le Pastor Boucomont a choisi la préservation de la biodiversité, même s’il prétend anéantir la barrière homo/ Hétéro ; puisque selon lui nous sommes tous les mêmes espèces. Pourtant il faut bien admettre que les larves développées dans ces lieux profonds (marais et fosses) inoculent pas mal de choses capables de désorganiser tout un système biologique prévu à l’origine pour fonctionner selon un ordre précis ne lui en déplaise.

      Mais je crois que comme souvent tout part d’une chose mal comprise et que l’on retrouve dans son texte ; il dit que l’église doit « accueillir ». Où a t-il jamais lu cela ? c’est comme d’habitude une légende urbaine. Le sieur Pastor B. confond le rôle des chrétiens formant l’église et le rôle du Saint Esprit.

      Mais ce n’est pas le rôle de l’église d’accueillir les incroyants même si certains prêchent le contraire. Nous n’avons aucun pouvoir de faire rentrer qui que ce soit dans l’église. Seul le Saint –Esprit rajoute à l’église l’ensemble de ceux qui sont « sauvés ».
      Aussi, les personnes attirées par le ^même sexe puisqu’il faut les appeler ainsi) et qui persistent à pratiquer leurs penchants en n’étant pas encore délivrés, s’ils viennent dans le « bâtiment » de rencontre de l’église, quand bien même ils seraient bénis par

      Mr le Pastor Boucomont, cela ne ferait pas d’eux des parties du Corps de Christ. Nous n’en sommes plus à la vente des indulgences n’’est ce pas ?
      L’église de Corinthe était certes remplis d’anciens pédérastes mais Paul dit « c’est là ce que vous étiez » 1 Corinthiens 6/ 9 à 11; donc c’était fini : ils ne pratiquaient plus ce que Paul lui-même appelait « débauche » dans ce passage où il parle d’efféminés et homosexuels entre autres voleurs et cupides. Car Paul prêchait la Croix puissance de vie pour le salut de quiconque croit. De fait un ancien voleur venu à la puissance du salut ne vole plus. Les homosexuels ne sont pas intégrés à l’église, arrêtez de racontez des âneries. Ils viennent entendre la Parole de Dieu (et tout le toutim) dans le Bâtiment mais cela ne fait pas de pratiquants de l’homsexualité non repentis des parties du corps de Christ. Si vous laissez croire le contraire vous faites parties de ceux qui ferment aux perdus la porte du royaume des cieux et travaillez contre l’Esprit qui convainc de péché. Euh, et vous ne les aimez pas vraiment.
      Les marais sont appelés à être abandonnés au sel. Le sel assèche leur puanteur et annihile son pouvoir destructeur sur les espèces environnantes. C’est pourquoi nous sommes le sel de la terre : nous avons un rôle à jouer mais autre que celui du Saint Esprit; mais si le sel perd sa saveur et ne comprend pas son rôle que va t-on faire ?

      Le gros problème est que le sel n’est pas là où il devrait être et c’est pourquoi au fil du temps on a décidé qu’il « fallait amener les gens à l’église pour qu’ils soient sauvés, l’église ne sauve personne. L’accueil au pécheur n’est pas l’accueil dans l’église mais juste la préparation du chemin du Seigneur.

      Malheureusement les églises sont remplies d’inconvertis qui ne font pas partie du corps de Christ parce que le cours de la religion et ses nombreuses déclarations faiseuses de prosélytes empêchent l’action de l’Esprit. Une fois dans le bâtiment de l’église on leur fait croire qu’il suffit d’assister à tous les sermons, de s’efforcer de pratiquer tout ce qui est dit et de parler et marcher comme les autres pour être un bon petit soldat chrétien. Enfin jusqu’à ce que la triste réalité rattrape la larve pour lui faire comprendre qu’elle est une larve et qu’elle s’est trompée de milieu. Et alors les autres disent de lui « il a rétrogradé c’est triste mais on peut rien faire il a choisi.

      Qu’il y ait du sel dans un marais c’est excellent. Mais le rôle du sel c’est pas de ramener dans le filet les bactéries des espèces du marais en l’état mais les détruire pour que l’eau du torrent puisse jouer son rôle vivifiant. On peut certes tenter de bouger les lignes mais sans jamais pouvoir renommer les choses à notre convenance..

    • @ Pastor Gavelli.

      Les prêches de pasteurs m’ont toujours saoulé…..
      Ils se prennent toujours pour des profs…

  15. Le problème est que l’on ne comprend pas les textes du Nouveau Testament, les termes dans leur cadre social et historique. Ainsi le terme église, provenant d’Ekklesia désignait le rassemblement du peuple libre. Les étrangers et les esclaves ne pouvaient pas faire partie de ce rassemblement.
    L’Eglise est donc le rassemblement du peuple libéré par le Christ. Mais pour ce faire, Dieu a donné des services (ministères). Je sais que dans les églises, il n’y a pas de ministères pour délivrer, sauver, guérir.
    Ainsi il n’y a pas de ministères de pasteurs et docteurs, il n’y a pas de ministères de prophètes, il n’y a pas de dons donnés par l’Esprit ou très peu.
    Cela fait que parfois, même des pasteurs (aussi les prêtres catholiques) sont liés par des puissances impies. Tout ce qui a été décrit se trouve dans les Eglises du fait que personne n’est délivré ou très peu.

  16. @ l’auteur de l’article

    « S’il y a un mensonge à parler donc d’hétérosexualité, il y a un mensonge identique à parler d’homosexualité. Il y a seulement des gens qui se croient attirés par des personnes de même sexe, des gens qui pensent avoir toujours été faits pour des personnes de même sexe, des gens qui pensent s’être découverts progressivement faits pour des personnes de même sexe. Mais c’est une identité de construction, posée telle un habit sur l’identité humaine toute autre prévue par le Dieu de Jésus-Christ. Une identité falsifié comme s’en fabriquent les soi-disant hétérosexuels. »

    Fumeuse..fumeuse construction dénuée de franchise.et manipulatrice…

    Allons allons , pourquoi il y a t’il mensonge à parler d’hétérosexualité puisque l’homme est attiré par la femme des le départ et que cette attirance est voulu par le créateur dans son projet initial..?

    Parce que vous avez décrété que  » hétérosexualité  » dans sa définition signifiait avoir envie de coucher avec plusieurs femmes ..?

    Vous ne vous trouvez pas un peu limite manipulateur de l’opinion votre lectorat ?

    Pour leur ouvrir les yeux je m’en vais jouer à votre jeu , et comme vous décrétez que l’hétérosexualité est un mensonge , je reprends votre argumentation ci dessus en remplaçant le terme homosexuel que vous avez sciemment développé , par celui d’hétérosexuel.

    Ça donne , je cite dans la ligne de votre pensée.

    « S’il y a un mensonge à parler donc d’homosexualité, il y a un mensonge identique à parler d’hétérosexualité. Il y a seulement des gens qui se croient attirés par des personnes de sexe opposé, des gens qui pensent avoir toujours été faits pour des personnes de sexe opposé, des gens qui pensent s’être découverts progressivement faits pour des personnes de sexe opposé .Mais c’est une identité de construction, posée telle un habit sur l’identité humaine toute autre prévue par le Dieu de Jésus-Christ. Une identité falsifiée comme s’en fabriquent les soi-disant homosexuel. »

    Lol…vous êtes un agent de la théorie du genre en infiltration…?….l’orientation sexuelle est donc une construction identitaire selon vous dans les deux sens..?

    Voili, voilà ce que vous avez dit à moitié plus haut et que votre hypocrisie a pris soin de cacher aux yeux de lecteurs vous survolant…

    À la lecture d’une pareille absurdité que vos propos sous entendent…est-il besoin comme l’a suggérée la rédaction, que je poursuive mon enquête…

    Allons soyons folle…je commence à ressentir un intérêt plaisant à disséquer votre pensée…

    Je poursuis donc… 🙂

  17. @ l’auteur de l’article

    « Aucune personne N’EST homosexuelle pas plus que qui que ce soit ne serait hétérosexuel selon la définition que nous en avons donnée. Notre être tel que Dieu l’a programmé est qu’on soit ou bien célibataire, ou bien dûment uni à la personne de l’autre sexe qui fera pour toujours notre joie. Mais cette manie de poser des termes sur notre être et notre identité plutôt que de ne décrire que des comportements nous empêchent de voir seulement : »

    Selon la définition fumeuse que vous avez donné de l’hétérosexualité , votre affirmation n’est pas acceptable et juste.
    L’hétérosexualité comme attirance de l’homme par la femme est le plan de Dieu car sinon il aurait créé en même temps un semblable de même sexe.

    La où il faudrait mettre l’accent c’est que le plan de Dieu est aussi de laisser sa créature libre d’être seul ou en couple: basta.

    Dieu a créé la femme par le besoin d’Adam exprimé. Il n’a pas fait de la femme une obligation pour l’homme qui s’estime pleinement heureux dans son célibat.

    C’est à ce niveau qu’il faut lancer une piste de réflexion …

    • Pastor Gavelli // 1 juin 2014 à 15 h 48 min //

      Les « prêches » de petits profs qui se prennent pour des psy analysant tout ce qui leur tombe sous la main pour les disséquer pour faire la leçon comme les pasteurs qu’ils ne supportent pas m’ont toujours saoulé…
      Mais les choses rentreront dans l’ordre à mesure que les marais et les fosses [qui ne croient pas] seront assainis.
      😉

    • @ Pastor Gavelli alias  » je gave tout le monde »

      Je commente un article… C’est un peu le but sur ce site…

      Je fais pas mon prof…comme vous…

      Ne faite pas de projection…

      😉

    • Pastor Gavelli // 2 juin 2014 à 14 h 23 min //

      @ Tanisha

      Ma parole, vous dormez debout devant votre ordinateur ! Pauvre petite!
      Je vous prescris 5 doses rapprochées de Tranxen 200: votre problème est « glucose ». Et continuez les recherches pour votre réorientation professionnelle. Il ne faut jamais rester désœuvré trop longtemps après un licenciement. La descente est vertigineuse et remonter la pente n’en est que plus difficile. Mais la solution n’est pas de faire tapis sur les sites.

    • @ Pastor Gavelli alias  » j’ai des vannes sortis tout droit d’un Kinder… »

      Le monde appartient à ceux qui se lèvent tôt….

      Alors non merci pour votre prescription ..vu l’effet que ce médicaments ont sur vous.

      Je n’ai pas envie de ressembler à un thon qui reste dans ses pantoufles jusqu’à 14h00……

      Sayonara .!

    • 🙂

      Corrections :  » des vannes sorties…; vue l’effet que ces médicaments..;

      Je vous l’accorde sur un angle intime: j’adore être ma prof…mais pas celle des autres…

      Parce que je me kiffe….

      Moi…bien sur …pas les autres….!

      Mdrrrr

      ;-P

    • Pastor Gavelli // 2 juin 2014 à 22 h 31 min //

      Pauvre, pauvre petite mère, si cela peut participer à votre thérapie et aider à hâter votre guérison, alors oui bien sûr et mille fois oui je suis jaloux de vous!
      C’est que parfois il semble que certains patients ont besoin de se savoir appréciés à leur juste valeur et même enviés (et c’est votre cas) et il faut réhabiliter leur image abîmée par la vie et de multiples blessures.
      Ne dites rien vos posts parlent pour vous. Ce que vous ne dites pas ou mal parle davantage que ce que vous vous appliquez « soigneusement » à montrer de vous. Sans parler de vos multiples fautes que vous attribuez trop fréquemment à votre correcteur d’orthographe. Tout ceci est symptomatique mais on en viendra à bout.

      Cependant, je me dois d’être honnête avec vous: il faut avouer que la maladie qui vous accable et vous afflige malgré les efforts que vous déployer pour le cacher, est bien plus avancée qu’il ne paraissait de prime abord. Et de fait, le traitement préconisé risque de s’avérer trop faible. Je consulte un collègue réputé des USA qui a l’habitude des maladies orphelines et je reviens vers vous. Je mettrai aussi Isaïe alias Alain Dumont sur le coup lui qui s’y connait en délivrance d’esprits tenaces.

      Je vous le promets quand nous aurons fini avec vous il ne restera plus que Tan’ en vous, et Tania cette petite chose qui amène ce regrettable dysfonctionnement intérieur qui harcèle certains esprits faibles ne sévira plus. Et qui sait, peut être alors Exhine aura t il enfin envie de revenir. Car il y a manifestement en vous quelque chose qui le rebute et le tient éloigné.
      Je fais confiance à votre bon sens vous vous ferez soigner en temps et en heure.

      Pastor Gavelli (humblement) pour vous guérir de votre égo démesuré et de votre narcissisme « défigurant ».

    • @ Pastor Gavelli..

      Allez y ..continuez de plus belle vos piques…qui se veulent terribles pour achever mon amour de moi même…

      Même pas mal….!! 😉

      Euh..vous parlez d’Exhine..?

      Lol..vous êtes aussi jaloux de lui…? Vous avez raison , il y a de quoi…..

      Je n’attends pas qu’Exhine me revienne pauvre plouc.Nous ne nous sommes jamais appartenus …..

      Lol…raté…!!! 😀

      Et quant à votre psycho de bas étage…et votre aptitude à humilier les gens quant vous êtes atteint dans votre amour propre … :
      Cela montre que vous êtes pathétique.

      Quant aux fautes..oui en toute vérité c’est souvent le correcteur du I Pad ou parce que je ne me relis quasiment jamais….

      Je n’ai pas bsoin comme vous de soigner mon image…par les apparences…

      Vous , sans votre image surfaite vous n’êtes rien…

      Moi ,je suis moi…sauvage, et profondément libre….

      Et ça vous ne le serez jamais..pauvre, pauvre petit joueur….

      😛

    • @ Pastor Gavelli…

      Vous avez gagné … 😦

      Je suis une femme qui fait fuir les hommes….et la vie à deux c’est pas pour moi…

      Si vous saviez comment je souffre d’être malheureuse….à cause de mes horribles défauts..

      Je comprends pourquoi Exhine est rebuté par ma personne … 😦

      Illustration de mes défauts en image car les énumérer seraient trop long…

      😀

    • Pastor Gavelli // 5 juin 2014 à 11 h 14 min //

      @ Tania,

      Hum! La vie à deux dites-vous, n’est pas pour vous. Vous confirmez donc la justesse de mon diagnostic.. Incapacité à vivre une relation stable et durable etc etc; incapacité à supporter plus de deux jours une autre présence que la sienne. Crises fréquentes et T.C.P. Oui chère patiente j’avais saisi.
      C’est pourquoi je confirme le traitement « une triple dose serrée de Tranxen 200 »

      @ consommer bien entendu sans modération ! (7 mois AR 3X).

    • @ Pastor Gavelli..

      Oui…si cela peut vous faire plaisir ….je suis une véritable paumée qui n’a pas de cœur…
      Je ne sais pas aimer….
      Comme vous …….

      Alors que font deux paumés sans cœurs?……. :

      Elles se frôlent , se côtoient sans éprouver la moindre émotion…et pour cause…. 😉

      Nous n’avons aucun lien ensemble alors pourquoi tenez-vous tant à me guérir de mes défauts…?

    • @ Pastor Gavelli

      Je relis votre prescription…dans les détails…

       » L´hémorragie de tes désirs
      S´est éclipsée sous la joue bleue dérisoire
      Du temps qui se passe
      Contre duquel on ne peut rien

      Être ou ne pas être
      Telle est la question
      Sinusoïdale
      De l´anachorète
      Hypochondriaque

      {Refrain:}
      Mais tu dis Mais tu dis
      Que le bonheur est irréductible
      Et je dis Et il dit
      Que ton espoir n´est pas si désespéré
      A condition d´analyser
      Que l´absolu ne doit pas être
      Annihiler
      Par l´illusoire précarité
      De nos amours
      Destitué(e)s
      Et vice et versa

      Et il faudra que tu arriveras
      A laminer tes rancœurs dialectiques
      Même si je suis con…
      … vaincu que c´est très difficile

      Mais comme moi, dis toi
      Qu´il est tellement plus mieux
      D´éradiquer
      Les tentacules de la déréliction
      Et tout deviendra clair

      {Refrain:}
      Mais tu dis Mais tu dis
      Que le bonheur est irréductible
      Et je dis Et il dit
      Que ton espoir n´est pas si désespéré
      A condition d´analyse
      Que l´absolu ne doit pas être
      Annihiler
      Par l´illusoire précarité
      De nos amours
      Destitué(e)s
      Et vice et versa

      Où allons nous?
      D´où venons nous?
      J´ignore de le savoir
      Mais ce que je n´ignore pas de le savoir
      C´est que le bonheur
      Est à deux doigts de tes pieds
      Et que la simplicité réside dans la courbe
      Bleue, jaune, mauve et insoupçonnée
      De nos rêveries
      Mauves et bleues et jaunes et pourpres
      Et paraboliques
      Et vice et versa

      {Refrain:}
      Mais tu dis
      Mais tu dis
      Que le bonheur est irréductible
      Et je dis
      Et il dit
      Que ton espoir n´est pas si désespéré
      A condition d´analyser
      Que l´absolu ne doit pas être
      Annihiler
      Par l´illusoire précarité
      De nos amours
      Et qu´il ne faut pas cautionner
      L´irréalité
      Sous des aspérités absentes
      Et désenchantées
      De nos pensées iconoclastes
      Et désoxydé
      Par nos désirs excommuniés
      De la fatalité
      Destitué(e) Et vice et versa

      #lesinconnus #viceetversa  » Tranxen 200..

      Je le confirme à vous tous ..puisque vous êtes plusieurs en un… :

      Vous êtes vraiment con……vaincus, comme le disent les paroles médicamenteuses…
      Je dirais même mieux : c… et vaincus par l’hémorragie de vos jeux débiles…

      Un vrai gâchis inconscient comme peut le faire un gamin qui détruit un jouet sans raison…

      Désolée…je fais une véritable réaction allergique à certains composants de cette formule que vous m’avez prescrite….

      Il va falloir trouver autre chose cher Docteur.

      Bon dimanche.

  18. Je constate que les rubriques et les articles sur les pédés et sur les lesbiennes ont toujours autant de succès, ce sont des filons bien précieux à surtout ne pas laisser tarir…!!! c’est pour cela sans nul doute que l’on a droit plus que très régulièrement à divers articles sur ces peuplades à la mode…!!!

  19. C’est l’âme qui a choisi avec son Créateur de venir sous homosexuel, respectons les choix de l’âme et du Seigneur, laissons de côté les dogmes imposés par l’homme.

  20. Oui pour le paragraphe « Clarifier l’anthropologie ».

    Oui pour le paragraphe « Il n’y a ni homosexuels ni hétérosexuels ».

    Oui dans ce qui caractérise le dessein éternel de Dieu : « L’homme est fait pour une femme unique et la femme est faite pour un homme unique ».

    Oui « Il y a donc un mensonge à dire que le projet de Dieu est de promouvoir l’hétérosexualité. »

    Oui « S’il y a un mensonge à parler donc d’hétérosexualité, il y a un mensonge identique à parler d’homosexualité. »

    Oui « Il y a seulement des gens qui ont du mal à rentrer dans le projet de Dieu et qui se focalisent sur ce que les psychologues appellent « de mauvais objets ». Que des non-chrétiens le fassent, cela ne nous pose aucun problème. C’est la loi du monde. Mais pour nous qui sommes chrétiens c’est fini, ce n’est plus possible. »
    ————————————————————————————————————————————-
    Ensuite le texte devient plus difficile à comprendre, à partir de l’affirmation : « Voilà pourquoi nous bénissons ceux qui se proclament homosexuels. » Il peut y avoir confusion à la lecture de la fin de l’article.

    Pour ma part je rejoins la pensée biblique de nombreux chrétiens : Hétérosexuels et homosexuels – tous – sont invités à croire en Jésus-Christ en se repentant et en devenant une nouvelle créature afin de pouvoir entrer dans le royaume de Dieu avec la pleine justification du Christ crucifié et ressuscité. Sans cette conversion ou nouvelle naissance, homosexuels comme hétérosexuels restent devant la porte (du royaume de Dieu).

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :