Olivier Bauer / Être protestant ou être réformé ?

Pour marquer le "Dimanche de la Réformation" (qui commémore l’affichage par Martin Luther de ses 95 thèse sur la porte de l’église de Wittemberg le 31 octobre 1517),...

…je vous propose un deuxième article sur l’identité réformée (voir mon Panorama de la diversité protestante). Ma question fondamentale, qui se trouve être aussi ma question ultime, est la suivante: « Être protestant ou être réformé? ».

LIRE LA SUITE…

40 Comments on Olivier Bauer / Être protestant ou être réformé ?

  1. Et bien en lisant ce questionnaire réponse, j’avais fais dans mes pensées la même conclusion que le chroniqueur : Je me sens protestante et réformée car les deux sont nécessaires!

  2. Être protestant c’est se situer dans la mouvance issue de la réforme du XVIème siècle, être réformé, c’est se reconnaître dans la lignée calviniste. Le Saint-Esprit a provoqué un réveil sans précedent que l’on appelle la Réformation. Ce qu’en on fait les hommes, c’est le protestantisme, un système organisé par les hommes, et qui de fait a cessé de se réformer pour se complaire dans son identité et sa diversité. Et si plutôt on se situait par rapport à Jésus-Christ et à sa Parole ? La théologie c’est bien, ce n’est pas moi qui vous direz le contraire, mais il faut aussi la vivre. Donc, il y a quelque-chose à faire avec ce semper reformanda, pour ne pas que ce soit un voeux pieux, mais une réalité !

  3. Être protestant ou être réformé……..?

    Euh…. Être soi même!! C’est mieux.

    😀

  4. Je suis disciple de Jésus Christ, certes issu de la Réforme et de tradition protestante, mais disciple de Christ avant tout !
    Je ne rejette rien de cet héritage dont je suis fier, même s’il n’est pas achevé, mais je refuse d’en faire mon identité où ma définition.

    Je reviens sur la question n°3 : Oui la multiplication des églises protestantes est un problème dans le sens où elle n’est que le reflet de l’incapacité des chrétiens de mettre l’Amour de Christ en pratique jusqu’au bout, de leur incapacité de se faire les « derniers », de leur incapacité à lâcher complètement prise et leur volonté égocentrique d’avoir raison sur tel ou tel point théologique etc..
    Arrêtons l’hypocrisie bien pensante protestante qui ne proteste que pour se prévaloir de son libre arbitre et de sa raison incommensurable…

    Les mots de l’auteur : « Ma question fondamentale, qui se trouve être aussi ma question ultime, est la suivante: « Être protestant ou être réformé? ».  » m’inquiètent un peu.. Mais enfin n’a t’on pas de question plus ultime à se poser en tant que disciple de Christ et ambassadeurs de son Royaume dans ce monde qui languit ???!!!

  5. La Bible, Parole de Dieu inspirée par l’Esprit Saint, Dieu Saint Esprit, ne parle pas de « Protestant », ni de Réformé » ni de « chrétien ».. ……… Tous ces termes [vulgaires] sont une invention humaine ; au départ, partant d’une moquerie de la part du catholicisme romain. Aujourd’hui on en fait un vocabulaire spirituel qui n’en est pas un.
    Jésus ne sauve pas les protestants ni les réformés ni les évangéliques ni aucunes de toutes ces dénominations inventées par les hommes.

    Jésus ne sauve que :  » les ENFANTS DE DIEU NES DE NOUVEAU ! !  »

    Si vous voulez être sauvé, cherchez dans la Parole de Dieu ce que veut dire « NAITRE DE NOUVEAU ».
    Le reste c’est le vent qui souffle.

    • Bonjour Marie,
      Vous avez raison, ces termes « Protestant », « Réformé », « chrétien » sont des inventions humaines. Ils sont « vulgaires », dans son sens premier, ils viennent du peuple! Des gens. Comme sont des inventions humaines les termes « Bible »‘ « Parole de Dieu », « Esprit Saint », « Dieu Saint Esprit ».
      Et vous avez encore raison, « le reste, c’est le vent qui souffle ». Mais il arrive que le vent soit l’Esprit de Dieu qui, vous le savez, souffle où il veut.
      Que Dieu vous benisse!
      Olivier Bauer

    • nia nia nia , et bien moi je réaffirme que je suis issue , un fruit ….de la foi dite Réformée qui a produit le réveil des huguenots et tous les réveils de l’Esprit qui ont ensemencé des générations de l’Esprit Saint et de la victoire de Jésus et de la parole de Dieu .

      Être chrétien s’inscrit dans une mouvance de l’Esprit, manifesté aux hommes, par un canal de vie!
      Ce canal de vie fut la réforme qui a permis à beaucoup d’âmes de trouver la vraie liberté de l’Esprit.

      C’est n’est pas parce qu’aujourd’hui les responsables protestant issue du mouvement spirituel de la réforme dite de l’Esprit Saint sur l’Europe qu’il dérapent, que je ne suis plus issue de ce mouvement de l’ Esprit merveilleux, que fut cette dite réforme …..

      La sagesse c’est de le reconnaître et de susciter à nouveau ce genre de réforme, de secousse spirituelle et donc elle est pour nous encore aujourd’hui un modèle du possible avec l’Esprit …. en prenant position et en résistant à la religion ……comme nos pères l’ont fait.

      Un chrétien à « neutron libre » peut tout faire exploser et détruire ….!

      C’est dans et part un corps spirituel que se démontre la foi vive, par des mouvements qui laissent leur emprunte sur des générations ….

      Aussi je puis dire avec force que je n’appartiens pas au mouvement religieux catholique déformateur , mais au contraire j’appartiens au mouvement de l’Esprit Saint réformateur qui marque les générations par son touché et a la puissance de transformer des générations par son impacte surnaturel, pour la gloire de Dieu, du fils, par la manifestation de la parole incarné en Jésus.

    • Si la Bible ne parle pas de « Protestant », ni de Réformé », en revanche elle parle de « chrétien » : Actes 11:26, Actes 26:28, 1 Pierre 4:16. Elle nous appelle aussi « disciples » de Jésus-Christ. Qu’importe le reste, soyons de vrais chrétiens, c’est cela qui importe après-tout.

    • Amen Marie.
      Sachant que les dénominations (pentecôtistes, charismatiques, catholiques, protestants, évangéliques, etc) sont condamnés par la Parole, notamment 1 Corinthiens chap. 1 & 3.
      « N’êtes vous pas charnels ? »

      Mais avec 1900 ans de pollutions (depuis la mort des apôtres) y a un gros travail de pollution…

      Soyons simplement des chrétiens nés de l’Esprit et ne pas nous mettre sous des noms… Nous sommes tellement esclaves des traditions…

      «1:11 Car, mes frères, il m’a été dit de vous, par ceux qui sont de chez Chloé, qu’il y a des dissensions parmi vous.
      1:12 Or voici ce que je dis, c’est que chacun de vous dit : Moi, je suis réformé ; et moi, méthodiste ; et moi, pentecotiste ; et moi, de Christ.»
      1 Corinthiens version 21ème siècle

      Et Paul pose cette belle question au verset suivant : Christ est-il divisé ?

      Faut réellement se demander :
      « n’êtes-vous pas charnels et ne marchez-vous pas à la manière des hommes ? »
      1Corinthiens 3v3

      Disciples de Christ et non de dénominations, nous avons besoin de revenir aux Écritures, les « saines Paroles de notre Seigneur Jésus-Christ ».

  6. Non Marie , dans les Actes des apôtres il est écrit que c’est à Antioche qu’on employa pour la première fois « chrétiens  » pour les disciples de christ et c’est ce que nous devons être avant tout , ils les ont appelés comme ça car on devait voir qu’ils étaient différents , ils représentaient Christ et c’est aussi notre rôle , on devrait nous reconnaitre de part notre comportement

  7. Ce que je trouve dommage, mais au fond révélateur, dans le nouveau nom que se sont donnés cette année les « luthéro-réformés » français c’est que justement que le terme « réformé » soit passé à la trappe, avec ce que ce nom pouvait encore suggérer comme un (r)appel permanent à la Réforme et au réveil qui l’a suscitée, ce « semper reformanda » dont sans doute la génération actuelle ne voulait plus autant se souvenir, se satisfaisant sans doute assez bien de sa tiédeur et de la molle approbation du monde où elle se tient…

    D’autant qu’en s’appelant « protestants unis », non seulement ils effacent près de cinq siècles de l’histoire de chrétiens courageux et si souvent persécutés de ce pays mais ils abusent aussi un peu d’une appellation jugée sans doute plus « consensuelle » (aux yeux du monde »), mais qui ne leur est pourtant pas propre (l’article fait d’ailleurs la même main basse sur le mot…), comme si baptistes, mennonites, méthodistes, quakers, salutistes, pentecôtistes et tous autres évangéliques n’étaient pas eux aussi tout autant des « protestants », comme si l’unité protestante était désormais réalisée par leur seule église, pourtant de plus en plus loin d’être encore majoritaire au sein de la grande famille protestante.

    Quant à cette « grande famille » plutôt éclatée, comme on dit aujourd’hui, du fait de ses si nombreux divorces ecclésiaux successifs, elle aurait elle-même le plus grand besoin, tous « -ismes » confondus, de se repentir de son orgueil spirituel et dénominationnel pour se considérer bien plutôt comme « pauvre, aveugle et nue », dans la triste réalité de ses divisions, de ses excommunications réciproques et de sa pauvreté spirituelle qui en sont la cause autant que de la faiblesse de son témoignage. Besoin surtout de remonter à la source unique de son premier amour, au feu non seulement du mouvement de l’Esprit qu’a évoqué Gilles Veuillet, mais bien plus loin encore à celui de la Pentecôte de Jérusalem devant la grâce offerte par Jésus sur la croix…

    Que vienne ce temps pour notre pays où tous les « -ismes » et autres « shismes » de toute nature disparaitront au profit de la seule appartenance commune et fraternelle à Jésus-Christ de tous ceux qui auront cru !

  8. plutôt être transformé!!!!!

  9. @Olivier Bauer
    4 novembre 2013 • 23 h 42 min

    Bonjour Marie,
    Vous avez raison, ces termes « Protestant », « Réformé », « chrétien » sont des inventions humaines. Ils sont « vulgaires », dans son sens premier, ils viennent du peuple! Des gens. Comme sont des inventions humaines les termes « Bible »‘ « Parole de Dieu », « Esprit Saint », « Dieu Saint Esprit ».
    Et vous avez encore raison, « le reste, c’est le vent qui souffle ». Mais il arrive que le vent soit l’Esprit de Dieu qui, vous le savez, souffle où il veut.
    Que Dieu vous benisse!
    Olivier Bauer »
    =====

    Je suis forte étonnée que nous positionnons notre appartenance à « Jésus » par rapport à ces dénominations ; et surtout ici quand je vous lis définissant le « protestant » , le « réformé » .. comme étant :

    « Question 1: « Qu’est-ce qu’un-e protestant-e? »

    • Sociologiquement, c’est celui ou celle qui se déclare chrétien-ne et qui n’est ni catholique-romain-e, ni orthodoxe.
    • Historiquement, c’est celui ou celle qui se situe du côté de la Réforme du 16e siècle.
    • Théologiquement, c’est celui ou celle qui affirme trois refus (selon le théologien français Laurent Gagnebin):
    • Le refus de faire d’un homme, le pape, le représentant de Dieu sur terre.
    • Le refus de faire d’une femme, Marie, une intermédiaire entre Dieu et les êtres humains.
    • Le refus de faire d’une chose, l’hostie, le corps du Christ.

    Question 2: « Qu’est-ce qu’un-e réformé-e? »

    • C’est un-e protestant-e qui se réclame de la théologie du Suisse Huldrich Zwingli, des Français Guillaume Farel et Jean Calvin, de l’Écossais John Knox.
    • C’est un-e protestant-e qui déclare appartenir à l’une ou l’autre des Églises réformées (indépendantes et souvent nationales) implantées sur les cinq continents.
    • C’est un membre de la famille protestante:
    • Il/elle a des frères et sœurs (presque jumeaux) chez les luthériens.
    • Il/elle a des cousin-e-s (plus ou moins proches) dans d’autres Églises protestantes (adventistes, baptistes, évangéliques, méthodistes, etc.) et chez les anglicans.
    • Il/elle a des parents qui ne veulent pas entretenir de relations avec lui: les Témoins de Jéhovah, les Mormons, etc »
    =====

    Moi, je m’en fous qu’il soit le frère ou la sœur du luthérien ; le cousin de l’ adventiste, du baptiste, de l’évangélique,, du méthodiste. Il a des parents qui ne veulent plus entretenir de relations avec lui : les T.J., les mormons, etc.

    « ….. se réclame de la théologie du Suisse Huldrich Zwingli, des Français Guillaume Farel et Jean Calvin, de l’Écossais John Knox.
    • C’est un-e protestant-e qui déclare appartenir à l’une ou l’autre des Églises réformées (indépendantes et souvent nationales) implantées sur les cinq continents. »

    « Je suis de Paul, moi d’Apollos  » :
    L’Apôtre a enseigné sur cette polémique d’appartenance aux hommes.
    Si vous lisiez la Bible, vous auriez le dégoût d’entendre encore aujourd’hui, les gens s’attribuer Huldrich Zwingli, Guillaume Farel, Jean Calvin, John Knox …. Qui sont-ils ? Ce sont des Christ ?

    ET TOUT CA POUR S’OUVRIR SUR QUELLE DIRECTION ?
    Arrêtons de perturber les âmes qui doivent se concentrer sur l’essentiel : La repentance sur le sacrifice de CHRIST crucifié pour leurs péchés.

    Dire que les termes :
    « Comme sont des inventions humaines les termes « Bible »‘ « Parole de Dieu », « Esprit Saint », « Dieu Saint Esprit ».
    Jésus, venu du ciel est le seul qui nous a révélé Son Père en l’appelant Dieu. Il a appelé son enseignement « Paroles »; Avant son ascension, Il (Jésus) nous a parlé du Saint Esprit.
    Donc ne mettez surtout pas les termes Dieu et Saint Esprit, Parole de Dieu, parmi les inventions humaines. Parce que l’Esprit de Dieu est venu sur les auteurs de la Bible pour leur rappeler tout ce que Jésus a enseigné.

    Mais comme chacun veut mettre son article sur internet pour être débattu, on doit y trouver tout et n’importe quoi. Je ne sais pas si vous êtes pasteur issu de l’école de théologie, Vous enfarinez sans aucun brin du Saint Esprit, tous ceux dont vous vous adressez. C’est cela le bla bla bla de la théologie sans puissance divine.

    • @Marie

      En rentrant chez vous, sur le coup de midi,
      vous vous rendez compte que votre mari a laissé couler le robinet de la baignoire ;
      de sorte que la baignoire déborde, en inondant la salle de bains :

      pour vider la baignoire :
      allez vous vous servir (à cause de l’urgence)

      d’un verre de bière ?
      d’une louche ?
      d’un bol à café ?
      d’un seau servant à passer la serpillère ?
      d’une cuillère à soupe ?

  10. @Catherine Bunel
    5 novembre 2013 • 6 h 23 min

    « Non Marie , dans les Actes des apôtres il est écrit que c’est à Antioche qu’on employa pour la première fois « chrétiens  » pour les disciples de christ et c’est ce que nous devons être avant tout , ils les ont appelés comme ça car on devait voir qu’ils étaient différents , ils représentaient Christ et c’est aussi notre rôle , on devrait nous reconnaitre de part notre comportement »
    ===

    Je ne veux pas m’étendre sur ce sujet avec vous.
    Si c’est ce que vous devez être, soyez « chrétien » comme il y en a des millier sur notre planète.
    Mais quant à moi, par la grâce de Dieu en Jésus-Christ j’aspire à la « Nouvelle Naissance ».

    • Du patois de Canaan  » j’aspire à la nouvelle naissance » donc vous faites parties du mouvement des nés de nouveaux HI HI HI encore une secte …….

      Ben y a bien longtemps que j’suis née d’en haut …..et cela dans l’église réformée de France 😆 Et à l’époque nous étions des centaines ……nous avons ensemencé la nouvelle génération ….vous en êtes peut être . 😉 ……ça manque pas de piquant 😉 ……comme quoi tout est possible à celui qui croit que tout est possible

    • ça c’est un fait !! le principal étant d’avoir demandé pardon pour nos péchés et reconnu Jésus non seulement comme sauveur mais aussi comme Seigneur

    • Catherine Bunel
      6 novembre 2013 • 12 h 56 min

      ça c’est un fait !! le principal étant d’avoir demandé pardon pour nos péchés et reconnu Jésus non seulement comme sauveur mais aussi comme Seigneur

      ça ne suffit pas Catherine ….Il faut garder l’huile en nous !
      Pour la garder l’huile, il faut avoir une relation constante avec le Seigneur le Père et le Saint Esprit, ce qui permet de rester éveillé spirituellement .

      Nous avons la parabole des 10 vierges qui nous indique que le fait d’être né de nouveau ne suffit pas pour être prêt pour les noces……

      Ne soyons pas léger avec l’huile d’onction (la présence du Saint Esprit) dans nos vies, affin de vraiment entendre notre Seigneur nous parler et ainsi nous diriger …..vers et dans le royaume !

    • Bien sûr , vous avez tout à raison , Martinette c’est une évidence !!! c’est pourquoi il faut vraiment s’examiner soi même et se remettre constamment en question avant même de juger les autres car c’est notre propre dose d’huile qui nous ouvrira ou nous fermera la porte vers le Père Eternel

  11. Bonjour Marie
    Je suis Priscille Sedjro Béninoise mariée à un Togolais et vivant à Lomé. Je viens sur Actu sans intervenir. J’ai noté que vous connaissez l’Afrique et que vous aimez l’évangélisation par la distribution de littérature. Moi aussi j’aime évangéliser ainsi. 🙂 Pouvons-nous correspondre ?
    Cordialement
    pri.sedjro@yahoo.fr

  12. Ben je ne sais pas, moi. Je suis seulement chrétien…

    • je confirme, chrétien né de nouveau. Pour être enlevé, c’est comme un aimant qui attire toutes les petites aiguilles de la terre car elles sont DE LA MEME NATURE QUE LUI.
      Nous avons revêtu la nature de Christ. C’est une image qu’avait employée un de mes pasteurs et j’ai toujours aimé cette analogie.

  13. Il y en a beaucoup comme vous : des « chrétiens » ………. Jésus ne force personne …….
    Mais Jésus ne sauvera que ceux qui sont « Nés de Nouveau » :
    Jean 1:12-13 ; Jean 3 : 3-7 ; Jean 14:1-6 ; Jean 17:3 ; Ephésiens 2:8-10 ; etc. etc.

    • Chrétien est un mot biblique, qui veut simplement dire que la personne est identifié à Christ.
      Pierre même l’utilise.
      Après c’est vrai que maintenant chrétien est un bel adjectif enjoliveur…. Mais ce n’est pas une raison; sachant de plus que 70% des américains se disent être né de nouveau (même George Bush, c’est pour dire !) donc bon si c’est pour commencer à évincer les mots bibliques prit de manière indécentes par ceux qui ne connaissent pas (encore) Dieu, nous n’allons pas aller loin.

      « Si quelqu’un souffre comme Chrétien, qu’il n’en est point honte, mais qu’il glorifie plutôt Dieu »
      Quelques part dans les épîtres de Pierre

  14. @Priscille7
    5 novembre 2013 • 13 h 21 min

    Bonjour Marie
    Je suis Priscille Sedjro Béninoise mariée à un Togolais et vivant à Lomé. Je viens sur Actu sans intervenir. J’ai noté que vous connaissez l’Afrique et que vous aimez l’évangélisation par la distribution de littérature. Moi aussi j’aime évangéliser ainsi. 🙂 Pouvons-nous correspondre ?
    Cordialement
    pri.sedjro@yahoo.fr »

    Bonjour Priscille7,

    Merci pour votre Com.

    En ce qui concernerait notre correspondance éventuelle, Si c’est pour partager nos méthodes de travail, le seul conseil que je vous donne c’est de vous adresser toujours au Saint Esprit par la prière et l’écouter. Je n’ai pas autre méthodes que celles là.

    Cordialement en Christ.

  15.  » mais Jésus ne sauvera que ceux qui sont nés de nouveau …… »
    S’ ils sont nés de nouveau , ont-ils besoin encore d’ être sauvés ?….

  16. @ Rédaction

    Au fait Olivier bauer…c’est le frère de Jack Bauer….,?

  17. Être protestant ou être réformé?

    Moi je crois que l’essentiel se d’être chrétien. Pour être en Christ pas besoin d’etre protestant ou reforme, ainsi reste a polemiqué sur des sujet sans importances dans leur croissances.
    Il est aussi important de savoir là ou on est.

    Rom 10:9 Si tu confesses de ta bouche le Seigneur Jésus, et si tu crois dans ton coeur que Dieu l’a ressuscité des morts, tu seras sauvé.

    L’important est dites dans ces versets. Vous pouviez etre protestant,reformé mais Jésus vous êtes ZERO

    le but même de ces deux ces Christ.

    Que sa soit Protestant ou reforme nous sommes tous un en CHRIST.

    http://etrechretien.wordpress.com/

    • Nous pouvons être protestant, réformés, évangéliques, baptistes, témoins de jéhovah etc; cela sans être Chrétien…

      « Retirez-vous de moi, vous qui commettez l’iniquité ».

  18. @Priscille7
    6 novembre 2013 • 9 h 42 min

    « Bonjour Marie
    Je respecte votre choix.
    Soyez bénie du Seigneur ».
    ====

    Je sens une « douce » déception dans votre réponse. Mais croyez-moi, si vous êtes appelée à travailler pour Dieu et avec Lui, vous devez l’honorer. C’est-à-dire s’attendre totalement à Lui. C’est un exercice que chacun de ses serviteurs doit mettre en pratique. Les débuts sont (peut-être) difficiles parce que le diable, ce menteur, cherchera à nous dissuader que nous n’y arriverons pas, mais c’est faux.

    Voici ce que dit Dieu de la bouche de ses serviteurs :

    Esaïe 31:1
    « Malheur à ceux qui descendent en Egypte pour avoir du secours,
    Qui prennent leur appui sur des chevaux
    Et se fient aux chars à cause de leur nombre
    Et aux cavaliers, parce qu’ils sont très forts. ==========> [ la CHAIR ]
    Mais qui ne regardent pas vers le Saint d’Israël
    Et ne cherchent pas l’Eternel ! »

    Jérémie 17:5
    « Ainsi parle l’Eternel :
    Maudit soit l’homme qui se confie dans un être humain =======> [la CHAIR ]
    Qui prend la chair pour appui
    Et qui écarte son cœur de l’Eternel ! »

    Proverbes 3:5-6
     » Confie-toi en l’Eternel de tout ton cœur,
    Et ne t’appui pas sur ton intelligence ; ==========> [ la CHAIR ]
    Reconnais-le dans toutes tes voies,
    Et c’est LUI qui aplanira TES SENTIERS. »

    Rien que ces trois passages nous montrent vraiment combien il est important
    de regarder uniquement à Dieu en toutes situations et non ====> à la CHAIR

    Qui suis-je moi, ===> une CHAIR très très limitée en tout point de vue !
    Moi-même je m’attends à Lui , sans Lui je ne suis rien et je ne peux rien faire.
    Avec chacun de nous, Il agit différemment selon sa Toute Sagesse divine.

    N’oubliez jamais cela.

    En LUI.

    • Bonjour Marie
      Excusez-moi je ne suis plus revenue sur la page. Je ne savais pas que vous écririez encore.
      Oui on parlera d’évangélisation mais d’autres sujets aussi. (mais pas de sujet d’ordre financier soyez rassurée.:) vous êtes évangéliste et votre mari pasteur je le sais) Bon voici un exemple de sujet : mon fils fait une formation postdoctorale de mathématique là-bas et je me dis que votre mari et vous même pourriez de temps en temps lui prodiguer des conseils bibliques et l’entrainer à servir Dieu.

  19. Personnellement, je me présente toujours comme chrétien d’abord!!! Chrétien, c’est être du Christ et en Christ. Après, s’il faut vraiment mettre « une étiquette », je dirais que je me sens issu du protestantisme, de sa branche évangélique (qui est une des 3 branches principales avec les Luthériens et les Réformés) et plutôt du courant pentecôtiste. Voilà, tout simplement! Mais chrétien avant tout.

  20. JEUDICIEN CLAUDE // 14 novembre 2013 à 15 h 32 min // Réponse

    Shalom, je suis très content de participer à ce forum et de contribuer ainsi à l’avancement de l’œuvre de Dieu. Mon peuple périt par manque de connaissance nous dit la Bible. Éphésiens 4:11-15= pourquoi les saints ne sont plus perfectionnés de nos jours ? Pourquoi les chrétiens d’aujourd’hui sont facilement victimes de tromperie des hommes ? Parce que nous voulons remplacer la Parole de Dieu par la Théologie, la Philosophie, les diplômes et notre propre intelligence. L’esprit est religieux est plus dangereux que les démons. On est plus en compétition, je fais mieux que lui. C’est JÉSUS seul qui est le MEILLEUR. Aucune église aussi belle soit elle, n’est plus meilleure que l’autre, peu importe le nombre d’adeptes que comporte une église. La plus Grande ou la plus Belle église, c’est là où la Gloire de Dieu se manifeste, là où le Saint-Esprit est le maitre, le guide, le conseiller. L’esprit religieux divise l’Église Corps de Christ. L’Église n’est pas une dénomination ou une organisation humaine. Éphésiens 1:22-23, Colossiens 1:18.
    Jean 4:19-24 nous enseigne que Dieu recherche une race. Les vrais adorateurs et les religieux. Être protestant veut dire quoi ? Vous protestez contre qui ? Être reformé veut dire quoi ? La Bible nous demande de reformez nos voies. La reforme c’est celle de notre cœur que Dieu attend. Jérémie 18:11. Cherchons le Saint-Esprit pour nous conduire dans toute la vérité. Jésus a dit, il est avantageux pour vous que je m’en ailles, et lorsque je m’en serai allé, je vous enverrai ce que le Père avait promis. Il vous enseignera toutes choses, Il vous conduira dans toute la vérité, Il vous rappellera tout ce que je vous ai dit et Il vous révélera ce qui est caché. L’esprit religieux a remplacé l’Esprit de Dieu par la théologie et la philosophie. Lorsque tu sors d’une école théologique, tu n’est pas un pasteur, tu es un tout simplement un diplômé en théologie. Ce n’est pas différent d’un diplôme en mathématique. L’erreur que l’église des protestataires ou des réformateurs etc commet c’est confondre ces diplômés aux Pasteurs appelés par Dieu pour paitre Ses brebis.
    Laissons JÉSUS conduire Son Église et au Saint-Esprit nous guider dans toute la vérité. Dieu n’est ni protestant, ni reformé, ni pentecôtiste, ni baptiste, ni catholique. Dieu est Dieu, Il est ESPRIT et pour l’adorer, il faut l’adorer en esprit.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :