Paul Ohlott / Peut-on s’interroger sur le culte de «Protestants en fête» ?

Loin de moi l'idée de vouloir jouer au "trouble-fête", mais alors que le Pape François ne cesse de parler de réformes, la Fédération Protestante de France…

…a malheureusement fait le choix de rester très traditionnelle dans l’organisation de sa grand-messe à Bercy. L’Eglise n’est pas à un paradoxe près. Ceci étant, les Français qui ont vécu ce «Protestants en Fête» par le seul prisme de France 2, le dimanche matin, s’imagineront à tort, que le protestantisme se présente sous la forme de la pratique d’un culte très liturgique et aux accents catholiques indéniables. Un choix qui n’est pas innocent de la part des organisateurs, puisqu’en prélude de ce culte, l’ambiance était très différente, bien plus festive, approchant timidement la fièvre d’un évangélisme charismatique… Mais ça, c’était avant ! Avant la retransmission en direct sur France 2. Dès lors que les caméras se sont allumées et qu’il fallait montrer à des centaines de milliers de Français le vrai visage du protestantisme, l’atmosphère a subitement changé, comme en témoigne ces quelques photos.

Parmi les évangéliques charismatiques présents à ce culte, seul Carlos Payan, le «pasteur des catholiques» devaient se sentir comme à la maison. Blague à part, tous les catholiques qui ont regardé France 2 ce dimanche, à l’heure habituelle de la messe, n’ont pas dû être franchement marqués par la différence. Peut-être se sont-ils tout simplement étonnés de voir que leurs curés avaient changé de soutanes.

Au lieu de profiter d’une pareille occasion pour casser les codes et montrer que la foi protestante est une foi vivante et non la pratique d’une liturgie religieuse, il semblerait que les instances du protestantisme ont préféré profiter de cette vitrine médiatique pour montrer que les luthéro-réformés tenaient encore la barque, face à la vague évangélico-charismatique.

Oui, «Protestants en fête» est une belle initiative et je ne doute pas que chacun a pu y apprécier divers moments. Et je suis également certain que beaucoup de participants ont sans doute vécu le grand frisson émotionnel qui nous traverse lorsque nous sommes au cœur d’une foule nombreuse qui rend gloire à Dieu. Néanmoins, après quelques jours de recul, est-il possible d’outrepasser ce grand frisson et de s’interroger sur ce culte diffusé sur France 2 ?

Quelle image du protestantisme cherchons-nous à montrer au monde qui nous entoure ? L’image d’une belle religion aux rites catholicisants bien orchestrés ? Est-ce là l’idée que nous avons de la Bonne Nouvelle de l’Evangile et de la manifestation du Royaume de Dieu sur terre ?

Le débat est ouvert…

Paul OHLOTT

51 Comments on Paul Ohlott / Peut-on s’interroger sur le culte de «Protestants en fête» ?

  1. alors que les évangéliques sont quand même la principale force vive du protestantisme…. quelle prétention….. alors là… ça m’en bouche un coin….

  2. Encore une émission montée de toute pièce en passant par les louanges choisies !!!! Je ne me reconnaissais pas dans ce protestantisme passif, frileux ( dans les derniers temps, l’amour se refroidira ) . A t-on eu honte de montrer notre foi vivante ???
    Tout est conditionné, comme quand un artiste chante avec un groupe de gospel à la télévision , il faut chanter l’amour, mais ne pas prononcer le nom de Jésus, du fait de respecter le contrat signé dans les loges ……

    Oui c’était voulu, oui c’était décidé, oui les médias français , du moins ceux qui contrôlent la presse, le ministère de désinformation , ne tiennent pas à ce qu’on véhicule la foi avec ardeur et passion….

    France, que deviendras-tu ? Toi qui veut maintenant abolir toutes les fêtes chrétiennes dans les temps à venir …..

  3. Ah comme c’est difficile d’aimer les autres… Les uns ça va… Mais alors les autres !!! Arffffff…

  4. Nous n’avons pas changé gd choses aux messes catholiques et paiennes lisez ceci de Franchk Viola :
    http://www.actes2-42.net/viola.tdm.htm

  5. Ce n’est pas le visage du protestantisme qu’il faut montrer mais celui du Christ !

    • Voilà une excellente remarque!

      Mais non..cher monsieur…Paul a dit que cette fête était en partie pour promouvoir le protestantisme….

      Cherchez..l’erreur….

    • Tania et Samue MAHLER

      « Ce n’est pas le visage du protestantisme qu’il faut montrer mais celui du Christ ! »

      « Paul a dit que cette fête était en partie pour promouvoir le protestantisme…. »

      Je ne l’interpréterais pas ainsi , je pense plutôt que les médias quand il s’agit de la voix des chrétiens du pays, ils la font représenter que par les cathos ……ce qui n’est pas juste et pas objectif du tout !

      Il y a une voix protestante en France qui s’exprime dans une lecture protestante de la bible avec des engagements bien spécifiques, une lecture de l’évangile et de la bible personnalisées…… et épurée.

      Faire entendre cette voix et montrer la position protestante de France, c’est recentrer l’engagement chrétien biblique dans les principes de la réforme, c’est se remettre en question face aux multiples visages de la foi protestante….pour l’expression de cette foi et de ses engagements.
      (Ils sont chrétiens mais différent et pourquoi !)

      Vue Optique atteinte ….maintenant il faut ouvrir des chantiers de réflexions avec les évangéliques et les multiples tendances des dénominations pour s’enrichir mutuellement……Je suis pour le principe des vases communicants…….car risque d’ Asphyxie dans les bocaux fermés.

  6. Je suis surprise et peinée par votre article, Paul. La ritualité appartient à l’humanité et à ses rassemblements. En ce sens, tant mieux si l’Eglise catholique ne la craint pas: cela signifie qu’elle est humaine!!! Ceci étant, opposer, en finale, les pratiques d’une Eglise à l’Evangile du Royaume me semble non seulement peu évangélique (au sens commun du terme) mais dommageable pour la conscience que vous avez de vous-même: on n’a pas besoin de construire son identité par opposition à l’autre… Bien au contraire, on la reçoit toujours grâce à l’autre! C’est de l’anthropologie de base, là aussi.

    • Pffft….ritualiser sa relation à Dieu dans un pseudo culte religieux , c’est la chose la plus superficielle, et la plus fausse qui soit et qui horrifie mon père….

      De la spontanéité et du vrai enfin….!!!!! :- D

      Les liturgies à la poubelle! C’est bidon

      :-p

  7. Connaissez-vous la différence entre les catholiques et les protestants ? Les catholiques ont un pape, un seul, et chacun sait qui c’est. Les protestants en ont une multitude, puisque sur chaque communauté, il y a au moins une poignée de gens qui prônent leur infaillibilité …

    Je ne relèverai qu’une demie-phrase de votre texte, mais qui est au centre de toute votre expression (je ne parle sciemment pas de « argumentation ») :

    Au lieu de profiter d’une pareille occasion pour casser les codes et montrer que la foi protestante est une foi vivante et non la pratique d’une liturgie religieuse,

    Alors, d’une, vous croyez que la pratique d’une liturgie religieuse soit opposée à une foi vivante – ou l’inverse, mais ça revient au même. C’est drôle, même si je ne peux point en être amusé. Pour avoir fréquenté en plusieurs pays européens des communautés évangéliques, pentecôtiques, piétistes, baptistes et autres méthodistes, tous prônant le refus d’une liturgie structurée – j’ai dû remarquer quand même que sans faute, sans exception aucune, toutes ces communautés avaient développé non seulement des structures liturgiques, mais aussi des formules liturgiques figées et prononcées tout aussi solennellement que le hoc est corpus du prêtre romain préconciliaire. Oui, même chez les pentecôtistes qui pourtant souvent semblent avoir l’exclusivité sur l’expression cultuelle spontanée.
    Ce qui n’a pourtant pas empêché les fidèles de vivre leur foi de façon vivante et vivace, loin de là.
    Je tiens donc à fraternellement vous avertir : ne vous élevez pas en juge sur la foi d’autrui, cela ne vous revient pas, c’est uniquement à Dieu de juger la foi de chacun. Mais, à la mesure dont vous jugez, vous serez jugé vous-même… (Mt.7)

    Et de deux : Le culte n’est-il pas occasion de prière et louange partagée, ainsi que d’écouter ensemble la parole de Dieu ? Alors il me paraît inconcevable d’en faire un moyen de démonstration, et notamment un moyen de démonstration que « Dieu merci, je ne suis pas comme ce catholique-là. Je ne prie pas en latin, mais je parle en langues deux fois par jour… »
    Si vous concevez le culte comme démonstration de quoi que ce soit, ne devriez-vous pas considérer ce que le Seigneur nous dit Mt.6 : Quand vous priez, ne soyez pas comme les hypocrites ; car ils aiment à prier de façon qu’on les voie. En vérité, je vous le dis : ils ont eu leur recompense. Il me semble que cela s’applique parfaitement aux « cultes » célébrés pour but démonstratif.

    • Wolfram: vous êtes pas beau sur la photo..vraiment un vilain pas beau….

    • Vous savez, Tania, vous m’avez bien amusé.
      Car vous, qui semblez avoir réponse à tout et à tous, vous n’avez rien à redire sur mon commentaire sauf une critique vraiment pas chère sur mon avatar. Je dois donc en comprendre que vous me donnez raison – de coeur ou à contre-coeur, je n’ose pas le dire.
      Rassurez-vous cependant, ma femme ne me trouve ni vilain ni pas beau, et son opinion m’importe mille fois plus que la vôtre. Ceci dit, d’après cette photo vous ne me reconnaîtriez pas en chaire.
      Mais faites attention, ce que Jésus dit sur ce qui quitte votre bouche, s’applique aussi sur ce que vous écrivez sur internet.

    • Wolfram
      8 octobre 2013 • 19 h 44 min

      Cher pasteur il y a longtemps que vous protestez dans le sudouest ????

    • Non…vous vous trompez….monsieur , je ne vous ai pas répondu parce que votre argumentaire vous dessert…et hyène voulais pas trop vous chagriner en plus de votre image peu flatteuse..

      Relisez vous attentivement..et essayez d’appliquer votre notion de  » culte démonstratif » au rassemblement de protestant en fête…indépendamment des autres détails….
      Si ce n’est pas de la démonstration…je ne sais pas ce que c’est….

      La foi par ailleurs qui se vit sur quelques heures de spectacle est rigolote en soi… : ce n’est pas de la foi…
      Si on doit attendre ça pour beaucoup recevoir…il y’a quelque chose qui cloche entre nous et notre père…

      Quand à en faire la démonstration aux yeux des autres…et bien je dirais que c’est comme l’amour…
      Vous connaissez la maxime ?  » l’amour qui cherche à se démontrer , démontré simplement qu’il n’est plus de l’amour  »

      De même  » la foi qui cherche à se démontrer , démontre simplement qu’elle n’est plus de la foi.. »

      Quand à mes écrits …n’ayez crainte..elles ont le mérite de ne souffrir aucune hypocrisie…
      et avant que je ne les jette sur clavier..mon père les connait déjà….
      En d’autres termes ,cela ne vous regarde pas…

      Bonne nuit wolfram: le vilain pas beau.

    • Correction:  » je ne voulais pas trop vous chagriner… » Et pas hyené… Lol

      Bon…une petite voix me demande d’arrêter de jouer à la chipie donc…je vais arrêter ….

      Tchao..

    • :-)… Trop vilaine cette faute, donc correction :  » quand à mes écrits, ils ont le mérite… »…

    • Quand à mes écrits …n’ayez crainte..elles ont le mérite de ne souffrir aucune hypocrisie…

      Tania, c’était la blague de la décennie. Mais permettez-moi de ne pas en rire, car les pharisiens ne m’ont jamais fait rire.

    • Normal….vous avez tout l’air d’en être un….

      À en juger à votre aaaaaafreeeeuseeeeeee photo…

      😉

  8. L’espérance à contre-courant…

    http://www.christianoscope.com/220.html

    • Avec les âneries de Tania, j’ai failli ne pas voir votre question. Vous avez trouvé mon blog, vous y trouverez la réponse à votre question, je ne veux pas m’étaler ici.

      Dommage qu’une personne livrant continuellement tel contre-témoignage à l’Évangile, ait parole libre dans ce blog qui pourtant ne mâche pas ses mots quand il s’agit de reprendre les autres…

    • Pffttttt…..vous vous montrez d’avantage sous votre vrai visage monsieur le pasteur…. :

      Un homme prêt à brider la liberté des autres quand cette dernière cause préjudice à ses intérêts……

      J’ai l’art de voir dans le cœur des gens , vous l’ignoriez sans doute ..:?.: un petit cadeau de mon père…. 😉

      Soignez le votre…un conseil….il est pas très clean

    • Il faut croire, Tania, après le flot de tes messages qui ne comportent que moquerie sur mon « avatar », petite photo d’une petite figurine faite en pierres, en cailloux si vous voulez, par un catéchumène qui voulait faire un cadeau à son pasteur (et qui a parfaitement réussi à lui faire plaisir par ce cadeau), que le regard des coeurs que vous prétendez avoir (mais… après relecture de 1Sam 16,7 je me demande si votre prétention ne prétend pas bien plus haut, au niveau du blasphème : c’est à dire de vous mettre à la place de Dieu, car l’humain ne regarde que l’apparence – vous, comme tout lecteur peut confirmer, ne voyez que la figurine en cailloux ! – mais l’Éternel regarde au coeur.)… que votre regard donc se limite à la vue du coeur de cette petite figurine en cailloux.

      Franchement, je vous plains, et je déplore l’esprit bigot de ce blog qui s’impose en juge sur la christianité d’autrui, tout en vous offrant un forum pour vos âneries, vos insultes et vos blasphèmes. C’est pourtant le responsable de ce blog qui sera juridiquement responsable de vos publications sur ce blog – et ce n’est pas moi qui le dis mais la LOI.
      Et c’est lui aussi qui sera responsable de vos blasphèmes puisqu’il n’aura rien fait pour vous en empêcher, au contraire : il vous a offert l’espace et le public pour insulter Dieu.

      En vérité, je vous le dis : Vous, Tania, vous êtes ANATHEMA. 1Cor16,22 ; Gal.1, 8-9

    • Euh…calmez -vous le fou furieux…vous desservez de plus en plus votre image de pasteur modèle….lol….

      Oui….ça m’arrive souvent de ressentir le cœur des gens…parce que j’ai demandé à mon père de pouvoir ressentir comme il ressent…et je crois qu’il le me l’a accordé ….ne vous en déplaise…

      Quand à vos malédictions de pacotilles…vos vilains mots teintés de bile et de fiel à mon attention, ils ne font que montrer qui vous êtes vraiment : du toc.

      Tenez regardez le dernier article de Paul Oohlott sur le pasteur à tendance pédophile… :

      Il semble bien que  » le titre ne fait pas le moine » tout comme votre statut ne fait pas forcément de vous un homme exemplaire devant mon père….

      Euh..au fait mon père vous le connaissez ? : Il s’appelle El Shaddaï … 😉
      Si vous trouvez que mon éducation est parsemée d’âneries : veillez lui en faire part ,il sera tout ouïe… 😉

  9. Eh ben ! Bien tristes certaines réflexions ci-dessus. Moi c’est l’unité de l’Eglise qui me tient à coeur, alors quand je vois où certains en sont, ça m’attriste vraiment. Et la prochaine fois (2017) venez et voyez. Ou taisez-vous.
    Que Dieu vous bénisse… et vous ouvre les yeux !

    • Pffft …j’ai toujours trouvé louche ceux qui imposent le silence aux autres……

      ………aigri de la vie… 😉

    • C’est triste mais vrai hélas que l’unité est combattue par tous ceux qui pensent que leur église est forcément la meilleure, tandis que les autres seraient religieuses, traditionnelles,,hypocrites, rutualistes,etc… et mériteraient donc d’être moquées. C’est souvent d’ailleurs l’histoire répétée de la paille et de la poutre, où seuls « les autres » auraient le besoin de changer ou de se réveiller.

      Se rassembler le plus largement possible hors des murs de nos assemblées parait en effet un défi inquiétant pour certains et l’objet d’une véritable opposition de la part de bien des dirigeants d’églises, sans parler de celui dont la fonction principale est de diviser…ce n’est pas nouveau. Et pourtant, n’est-ce pas à ce genre de rassemblement aussi « hétéroclite » que Jésus va tous nous appeler pour la fête des noces ?

      Alors, à force de regarder la photo mise en exergue de cette soeur diaconesse (appelée ici parfois « bonne soeur » ou « nonne » avec tant de mépris…), et malgré toute la singularité de son costume et de sa vocation, je la trouve finalement très belle et très parlante de nos préjugés à dépasser et de notre accueil mutuel à nous faire dans la joie de notre commune espérance en Jésus !

    • Je dois reconnaitre que vous n’avez pas tord . Moi c’est ça qui m’attriste beaucoup , quand quelque chose est fait pour le Seigneur et pour l’unité et que ça « marche  » certain chrétiens , au lieu de se réjouir et d’encourager , préfèrent critiquer et juger et on s’étonne que la puissance de Dieu ne soit plus aussi manifesté

    • @Catherine Bunel et oui et comme d’habitude , vous n’êtes pas non plus la dernière à juger , mais est ce que vraiment au fond de vous même , vous essayez de comprendre l’autre et le pourquoi de son intervention. Pour vous vous regardez droit devant et c’est comme ça et pas autrement alors quand vous dites que vous pleurez devant des faits qui passent dans Actu ?… J’en doute …….. ..Parce que pour vous dire , Je le comprends Yves et sa tristesse des critiques (car je le ressent et que le Seigneur bénisse vraiment ceux qui ont mis leur cœur à cette manifestation même si je n’était pas d’accord dans la forme ) mais pour moi , ma tristesse c’est cet argent mis dans ce projet que je trouve égoïste et qui auraient pu aider des tas de gens dans la peine, pour un logement ,la nourriture pour des soins et il y en a.des besoins dans le monde ……. …qu’aurai fait Jésus , lui à leurs place ? posons nous les bonnes questions ! c’est tout.

    • lyloo je ne peux vous empêcher de penser ça de moi , vous ne me connaissez que par le Net , donc vous ne me connaissez pas et je n’essaierai même pas de me justifier ça ne servirait à rien , mais je n’ai rien dit qui ne soit ni pire ni mieux que ce qu’Yves a dit , ce n’est pas grave je ne vous connais pas non plus donc je ne vais quand même pas être vexée

  10. .
    Quel culte ?

    L’article de Paul Olhott pose une question importante que personne n’a apparemment essayé d’approfondir : qu’est-ce (réellement) que le « Culte » dans la Nouvelle Alliance ? Alors, chacun y va de son point de vue en expliquant comment à son avis un « bon culte » devrait se dérouler : avec plus ou moins de réserve ou au contraire d’ambiance, mais pourquoi ne pas s’interroger sur ce que le Souffle Divin nous en dit dans les Écrits Inspirés que nous trouvons dans la Bible ? Car malheureusement nous avons à ce sujet des schémas de pensée dévoyés, issus d’une « tradition chrétienne » qui en 2 000 ans s’est beaucoup écartée de ce que les Saintes Lettres nous enseignent sur le « Culte » véritable.

    Dans nos Bibles françaises, le terme « culte » traduit un mot (ou un verbe) grec qui signifie simplement « service » ou « servir ». Dans le riche vocabulaire du grec de l’époque, nous pouvons même préciser qu’il ne s’agit pas du travail d’un esclave ou d’un religieux, mais du service ordinaire rendu par une personne libre qui vient se mettre à disposition d’un patron. Il est important de préciser qu’il existe un terme grec parlant précisément de « service religieux » et que Jacques est le seul à employer, à deux reprises, mais là encore dans un contexte « civil » (Jacques 1 : 26-27.).

    Pour bien saisir le sens véritable du « service » rendu à Dieu, il est important de comprendre la différence fondamentale qui existe entre le « culte » dans l’Ancienne Alliance instituée par Moïse et dans la Nouvelle Alliance en Christ.

    Selon l’auteur de l’épître aux Hébreux, le « culte » de l’Ancienne Alliance est seulement « image et ombre des choses célestes » (Heb. 8 : 5.). Pour le dire en français moderne, le « culte » que Moïse a institué n’était que la copie, la maquette, d’une réalité céleste qui lui avait été révélée sur la montagne. Elle était l’annonce prophétique de ce que le Christ allait accomplir dans la réalité de l’Incarnation.

    Selon ce qu’annonçait prophétiquement David, le culte véritable ne consiste donc pas dans des sacrifices et des offrandes, mais dans l’offrande de la totalité de notre être pour servir les dessins divins, comme nous l’a montré notre Maître en nous ouvrant ce chemin :

    « Tu ne désires ni sacrifice ni offrande, Tu m’as ouvert les oreilles; Tu ne demandes ni holocauste ni victime expiatoire. Alors je dis: Voici, je viens Avec le rouleau du livre écrit pour moi. Je veux faire ta volonté, mon Dieu! Et ta loi est au fond de mon coeur. » (Ps. 40 : 7-9.)

    C’est que nous explique l’auteur de l’épître aux Hébreux :

    « Après avoir dit d’abord: Tu n’as voulu et tu n’as agréé ni sacrifices ni offrandes, Ni holocaustes ni sacrifices pour le péché (ce qu’on offre selon la loi), il dit ensuite: Voici, je viens Pour faire ta volonté. IL ABOLIT AINSI LA PREMIÈRE CHOSE POUR ÉTABLIR LA SECONDE. » (Heb. 10 : 8-9.)

    Le « Culte «  dont il est question ici, n’a plus grand-chose à voir avec les deux heures religieuses auxquelles la tradition nous a habitué le dimanche (ou le samedi), ni avec un spectacle organisé et retransmis sur France2, mais consiste dans l’offrande continuelle de notre propre corps, mis ainsi au service des Dessins Divins. Selon les propres mots de l’apôtre Paul :

    « Je vous exhorte donc, frères, par les compassions de Dieu, à offrir vos corps comme un sacrifice vivant, saint, agréable à Dieu, ce qui sera de votre part un culte raisonnable. Ne vous conformez pas au siècle présent, mais soyez transformés par le renouvellement de votre compréhension, afin que vous discerniez quelle est la volonté de Dieu, ce qui est bon, agréable et parfait.  ». (Rom. 12:1-2.).

    A la lecture de ces Textes, nous pouvons comprendre que la pratique religieuse d’un « culte » une fois par semaine n’est que la reconstruction maladroite de la « maquette » de Moïse, valable seulement sous l’Ancienne Alliance mais qui n’a plus son utilité depuis que le Christ nous appelle à sa suite dans le véritable « service » personnel du sacerdoce universel de tous ses disciples.

    Un « service » qui pour lui s’est terminé en apothéose lorsqu’il l’a achevé « hors de la porte » des pratiques religieuses, en offrant littéralement son Corps comme offrande agréable à Dieu pour donner la vie au monde (Heb. 13 : 12-16.) :

    «  C’est pour cela que Jésus aussi, afin de sanctifier le peuple par son propre sang, a souffert hors de la porte. Sortons donc pour aller à Lui, hors du camp, en portant son opprobre. Car nous n’avons point ici-bas de cité permanente, mais nous cherchons celle qui est à venir. Par Lui, offrons sans cesse à Dieu un sacrifice de louange, c’est-a-dire le fruit de lèvres qui confessent son Nom. Et n’oubliez pas la bienfaisance et la libéralité, car c’est à de tels sacrifices que Dieu prend plaisir.  »

    Comme nous sommes loin, bien loin, de la comédie qui consiste à reproduire dans la Nouvelle Alliance, les schémas cultuels d’une Alliance révolue, car elle n’était que l’annonce prophétique des réalités célestes auxquelles nous somme maintenant conviés à participer en vérité, dans notre vie quotidienne, en Christ !

    Jean-Luc B

    • Jean-Luc B
      8 octobre 2013 • 8 h 34 min

      Mon cher Jean Luc merci pour ce rappel sur le sens du culte, très inintéressant !

      Mais en ce qui concerne la FPF c’est une célébration qu’ils ont fait, pas un cule traditionnel du dimanche dans les communautés chrétiennes respectives…

      Aussi à journée d’exception réaction d’exception !

      C’était une fête en l’honneur de l’éternel avec diverses confessions chrétiennes rassemblées pour ce faire !

    • Excellent !! MERCI Jean Luc B. A méditer……

  11. C’est la que le bas blesse….

    Se rassembler pour recevoir..est en soit égoïste…
    Je souris tristement aux  » nous avons beaucoup reçu… »

    Se rassembler pour offrir aux autres qui sont dans le besoin…: c’est ça rendre un vrai culte à Dieu…

    Passez le message à votre voisin….

  12. @ Yves,

    Je n’ai rien contre les grands rassemblements des différentes souches protestantes..
    C’est le mobile que je trouve futile…

    Il est temps d’être plus mature ,de passer les embrassades et les accolades parce qu’on s’aime et qu’on réalise qu’on se ressemble et de regarder les champs minés par l’ennemi afin d’y apporter Le Dieu qui sauve …Ensemble: c’est la le véritable défi d’une église universelle…

    Alors même si cela vous peine: je considère cette action comme futile à mes yeux…

    Est ce possible que vous respectiez l’avis des autres en ne tombant pas dans des pensées ritualistes  » chrétiens » du style :  » Si nous rencontrons des oppositions, c’est forcément l’œuvre du diable.. »

    Dans l’histoire.en conclusion….Lyloo et moi sommes donc à vos yeux sous l’influence du malin de par nos propos ?

    Votre prétention n’a d’égale que votre incapacité à vous ouvrir à d’autres points de vues que les vôtres…

    Si cela vous rassure ..pour l’avoir écrit me semble t’il plus haut …je n’ai porté aucune condamnation sur cette fameuse rencontre …juste émis des réserves quand à l’objectif désespérément vaniteuse à mes yeux…

    Mais si vous jugez mon regard comme étant d’or…cela vous appartient….

    • @ Tania

      « je n’ai porté aucune condamnation sur cette fameuse rencontre … »

      Non, vraiment ?… juste ecrit que c’était un « truc con » pour « nourrir le ventre » des participants de sensations… Alors après çà parler de respect des autres et de s’ouvrir à dautres points de vue… J’ai partagé ici le mien sur ce rassemblement inter-églises et sur l’hostilité de principe qu’il suscite manifestement chez certains, mais la polémique que vous semblez vouloir entretenir me parait pour le coup plutôt vaine. Ce sera donc sans moi.

    • Votre attitude me chagrine…pour de vrai. 😦

    • Au fait..j’ignorais qu’une manif était assimilée à une personne dans votre représentation…et que la critiquer était lui manquer de respect ….

      Quand au fait que les  » ventres  » des participants étaient avides de sensations: c’est bien une image la de ce que je qualifierai d’égocentrique dans leur mobile.. C’est mon avis et non un manque de respect.

      Yves…je vous aime. 😉

    • Eh oui Tania, un rassemblement de frères et soeurs réunis pour un culte, aussi nombreux soient-ils, c’est aussi une « personne » dont chacun se veut membre… Et leur motivation ne peut évidemment qu’échapper largement à ceux qui comme vous ne s’en voulaient pas, ce qui est bien votre droit, comme celui des catholiques, des juifs, des musulmans ou des bouddhistes de ne pas pas se vouloir non plus « protestants » ! Mais allez-vous pour autant leur dire que que leurs fêtes et rassemblements respectifs sont pour autant des « trucs cons » pour « nourrir leur ventre de sensations » ?

      A vous donc de voir pourquoi cette fête-là vous aura fait réagir (et même un peu « sortir de vos, gonds »…) plus que d’autres comme vous l’avez montré.

      En toute amitié … 😉

    • Certes je vous aime Yves..mais vous m’énervez quand même… Aaaarrrrggghhhhh

  13. Enfin, il y en a une qui sans rien dire, juste par sa présence en image, fait le scoop !
    Pas courent dans le milieu clos des sœurettes protestantes ….. 😉

    Cette sœurette avec son écharpe verte sur sa robe de consécration bleu, avec son jolie visage radieux, plein de lumière …. fait le scoop en silence ….ben ça c’est une première !!!

    Dieu se glorifie à sa façon et glorifie ceux qui lui sont consacrés en exposant à la face de tous leurs visages de lumière !

    Sa photo aussi longtemps, sur un site international ….ça c’est un scoop sur un sujet qui va finir par faire le buzze !

  14. Prophète - Apôtre A.Y // 9 octobre 2013 à 15 h 30 min // Réponse

    Point de compromis avec l’Evangile ! Au passage, notez que l’Oeucuminisme est une « doctrine » démoniaque. JESUS-CHRIST ne partage sa Gloire avec personne (même avec les Saints morts) ! Le père du mensonge, le Diable fait bien son travail. Dommage beaucoup de personnes iront malheureusement en enfer à cause des fausses doctrines. Mais l’Esprit dit expressément que, dans les derniers temps, quelques-uns abandonneront la foi, pour s’attacher à des esprits séducteurs et à des doctrines de démons… 1 Timothée 4:1 Je proclame la délivrance des captifs au nom de JESUS-CHRIST !!! Amen !!!

    QUE LE SEIGNEUR VOUS BENISSE AU NOM DE JESUS !!!

    GOD BLESS YOU IN JESUS NAME !!!

    Prophète – Apôtre A.Y

    • @ prophète -apôtre À-Y

      Si vous voulez…je connais une adresse internet où l’on vend des cerveaux en solde…
      Cela pourrait vous être utile…au cas où vos poches seraient aussi vides que l’emplacement de vos neurones….

    • Je sais c’est pas bien Hein! Tania, mais comme , je n’ai pas pu m’empêcher de rire toute seule , et comme ce n’est pas la première fois en vous lisant , je l’écris….Avec vous c’est du direct , je vous aime beaucoup. 🙂 Heu ! pardon Prophète _Apotre A.Y 😦 .. hi! 🙂

    • :-D…riez ma chère Lyloo, ça garde en bonne santé…!
      Ceux qui se prennent trop au sérieux, ont souvent des aigreurs ….Et nulle doute que ce cher prophète à un peu d’humour…. Euh…enfin je l’espère…. Lol

      Que Dieu inonde votre grand cœur de sa joie …. 😉

1 Trackback / Pingback

  1. « (In)culture au poing ! » Le dico de PEP’S CAFE ! | PEP'S CAFE !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :