Paul Ohlott / Peut-on s’interroger sur le culte de «Protestants en fête» ?

Loin de moi l'idée de vouloir jouer au "trouble-fête", mais alors que le Pape François ne cesse de parler de réformes, la Fédération Protestante de France…

…a malheureusement fait le choix de rester très traditionnelle dans l’organisation de sa grand-messe à Bercy. L’Eglise n’est pas à un paradoxe près. Ceci étant, les Français qui ont vécu ce «Protestants en Fête» par le seul prisme de France 2, le dimanche matin, s’imagineront à tort, que le protestantisme se présente sous la forme de la pratique d’un culte très liturgique et aux accents catholiques indéniables. Un choix qui n’est pas innocent de la part des organisateurs, puisqu’en prélude de ce culte, l’ambiance était très différente, bien plus festive, approchant timidement la fièvre d’un évangélisme charismatique… Mais ça, c’était avant ! Avant la retransmission en direct sur France 2. Dès lors que les caméras se sont allumées et qu’il fallait montrer à des centaines de milliers de Français le vrai visage du protestantisme, l’atmosphère a subitement changé, comme en témoigne ces quelques photos.

Parmi les évangéliques charismatiques présents à ce culte, seul Carlos Payan, le «pasteur des catholiques» devaient se sentir comme à la maison. Blague à part, tous les catholiques qui ont regardé France 2 ce dimanche, à l’heure habituelle de la messe, n’ont pas dû être franchement marqués par la différence. Peut-être se sont-ils tout simplement étonnés de voir que leurs curés avaient changé de soutanes.

Au lieu de profiter d’une pareille occasion pour casser les codes et montrer que la foi protestante est une foi vivante et non la pratique d’une liturgie religieuse, il semblerait que les instances du protestantisme ont préféré profiter de cette vitrine médiatique pour montrer que les luthéro-réformés tenaient encore la barque, face à la vague évangélico-charismatique.

Oui, «Protestants en fête» est une belle initiative et je ne doute pas que chacun a pu y apprécier divers moments. Et je suis également certain que beaucoup de participants ont sans doute vécu le grand frisson émotionnel qui nous traverse lorsque nous sommes au cœur d’une foule nombreuse qui rend gloire à Dieu. Néanmoins, après quelques jours de recul, est-il possible d’outrepasser ce grand frisson et de s’interroger sur ce culte diffusé sur France 2 ?

Quelle image du protestantisme cherchons-nous à montrer au monde qui nous entoure ? L’image d’une belle religion aux rites catholicisants bien orchestrés ? Est-ce là l’idée que nous avons de la Bonne Nouvelle de l’Evangile et de la manifestation du Royaume de Dieu sur terre ?

Le débat est ouvert…

Paul OHLOTT

93 Comments on Paul Ohlott / Peut-on s’interroger sur le culte de «Protestants en fête» ?

    • Tout d’abord, je vous remercie, car je ne connaissais pas « L’Eglise Protestante Orthodoxe »… grâce à vous, je découvre l’existence d’une nouvelle branche étonnante du protestantisme :-). D’ailleurs, afin de nourrir ma culture, auriez-vous l’amabilité de me dire quelle est la différence entre cette Eglise et les autres branches du protestantisme ?

      Secundo, mon article s’intéresse à l’image donnée par le protestantisme au grand public via France 2… et aucunement à la dimension spirituelle de l’événement. Je n’ai écrit nulle part que la liturgie était incompatible avec la « foi vivante » et je ne me suis pas prononcé sur la présence ou non de Dieu durant ce culte… Quoi qu’il en soit, en terme d’image, le culte liturgique ne ressemble à rien d’autre qu’à un culte liturgique où l’on chante des cantiques et où l’on récite des prières, avec de jolies bougies pour donner une petite « touche » catho. (Petite parenthèse : Jésus n’a pas donné le « Notre Père » comme une prière à réciter bêtement chaque dimanche…)

      Je crois que vous n’avez pas pris le temps de comprendre mon article. Je pensais que les Orthodoxes prenaient plus de soin à comprendre et à méditer avant de commenter… 😉

      PS : Concernant la vidéo des baptêmes, vous auriez pu relever mon étrange accoutrement, qui tranche avec les soutanes des pasteurs luthéro-réformés :-). Je m’en suis d’ailleurs amusé dans une courte vidéo : https://www.youtube.com/watch?v=HWJT0l2Ta6w (Et pour ceux que ça intéresse, la vidéo des baptêmes : https://www.youtube.com/watch?v=PKvYHqvzR8w )

    • Le mot « orthodoxe » ne se réduit pas à désigner les chrétiens d’orient. Protestantisme orthodoxe veut dire protestantisme orthodoxe. Et quand, aux Etats Unis, vous trouvez une « Orthodox Presbyterian Church », ça ne veut pas dire à moitié presbytérien et à moitié byzantin, mais presbytérien fidèle.
      L’orthodoxie protestante n’est donc pas plus une branche du protestantisme, il s’agit simplement d’affirmer notre fidélité à ce qu’est le protestantisme.

      PS: malgré vos justification, tout ce que j’ai dit reste vrai et ce qu’il y avait de plus choquant dans l’image donnée par cette cérémonie, c’était la femme pasteur plutôt que la bien connue toge des pasteurs.

    • Ce serait plus simple que vous vous appeliez : La Véritable Eglise de Jésus-Christ qui demeure dans la vraie vérité de l’Evangile. Ce serait plus clair pour tout le monde. Sinon, vous pouvez également vous appeler : Eglise Protestante Orthodoxe et Catholique, puisque j’imagine que le message de l’Evangile est universel à vos yeux ?

      Par ailleurs, le ministère féminin est largement acceptée par les évangéliques et les charismatiques, même si certaines églises le refusent. Quoi qu’il en soit, la présence d’une femme n’avait rien de choquant à mes yeux, et encore moins « en terme d’image », car à nouveau, cet article s’intéresse à l’image du protestantisme et non à la dimension spirituelle de l’événement.

    • « Ce serait plus simple que vous vous appeliez : La Véritable Eglise de Jésus-Christ qui demeure dans la vraie vérité de l’Evangile. »

      –> Si quelqu’un ici pense appartenir à: « La fausse Église qui roule pour Satan et qui se vautre dans la fange de l’hérésie », qu’il lève la main…

      « Eglise Protestante Orthodoxe et Catholique, puisque j’imagine que le message de l’Evangile est universel à vos yeux ?  »

      –> Notre époque nous confronte plus régulièrement aux relativistes et aux libéraux qu’à ceux qui nient le caractère catholique de l’Église. Mais si ça peut vous rassurer, oui, nous sommes bien catholiques. Et autrement plus catholiques que les papistes en tout cas…

      « Par ailleurs, le ministère féminin est largement acceptée par les évangéliques et les charismatiques, même si certaines églises le refusent. »

      –> Comme quoi, charismatique est loin d’être synonyme de « fidèle aux Écritures »…

      « Quoi qu’il en soit, la présence d’une femme n’avait rien de choquant à mes yeux »

      –> C’est d’une femme PASTEUR dont je parlais. J’espère que l’omission dans votre réponse n’était pas une manifestation de mauvaise foi?…

    • Cher ami orthodoxo-catholique, les charismatiques ont peut être une lecture plus intelligente et moins littérale que vous de la bible, ce qui n est aucunement en opposition avec la fidélité aux écritures. Et au passage, il y a des ministères féminins dans la bible.

      Si on a un doute concernant la vérité, on vous appèlera 😉

    • Pourquoi restez-vous dans le vague en parlant de ministère féminin dans la bible, alors que je vous parle du pastorat? Avez-vous des scrupules à nous dire que le ministère episcopal est biblique? On vous comprendrai bien, en tout cas.
      Cela dit, je pense bien que vous n’avez aucun doute par rapport à la vérité et que vous vous considérez donc comme orthodoxe, même sans le dire (mais pourquoi le cacher, après tout?) et puisque vous parlez d’intelligence et de non littéralité dans la lecture des Écritures (mais comment faire de 1Corinthiens 14, par exemple, une allégorie? Il faut bien être doué d’un charisme inconnu dans toute l’Écriture pour y parvenir…), sachez mon cher Paul que c’est une chose de prétendre être mieux éclairé que tout le sacerdoce universel durant près de 20 siècles… mais c’en est une autre d’en apporter la preuve. M
      ais j’y pense, quel besoin a-t-on d’écouter des instructions apostoliques, lorsque l’on a connu le « grand frisson charismatique »…..

    • Ce n’est pas ici le lieu de faire un débat sur le ministère féminin, mais lorsqu’on se lancera dans un débat sur ce sujet, vous pourrez nous y apporter la lumière de votre orthodoxie catholique. PS : Je dois vous laisser, car je dois surveiller que ma femme reste bien cloisonnée à la cuisine 😉

    • Le prophète Joël dit que l’Esprit sera sur toutes chairs sur les fils et les filles , de plus , n’est il pas écrit que l’on reconnait l’arbre à ses fruits ? s’il y a du bon fruit , si les gens sont transformés et ont envie d’aller plus loin avec Jésus c’est que le ministère est bon qu’il soit masculin ou féminin , pourquoi se servir d’une chose que ,seul Paul a dit , pour en faire une doctrine .

    • Employer la dérision pour annuler l’Écriture, je doute que le Seigneur apprécie qu’on se fiche ainsi de SES ordres (1Co 14. 37).
      Mais je dois vous laisser moi aussi; je compte en effet dire un pater, que l’on ne  »récite » pas « bêtement le dimanche », mais que l’on médite et laisse murir en son cœur chaque jour.

    • Un commandement du Seigneur pour toute l’Eglise, aux siècles des siècles… bizarre que seul Paul en ait eu la révélation et qu’il n’en n’ait parlé qu’aux Corinthiens. Peut-être que cette parole concernait uniquement l’Eglise de Corinthe et que cela s’explique par le contexte de l’époque ?

      Evitez d’inventer des doctrines en vous appuyant sur un seul passage… car si c’est le cas, je peux vous inventer toutes sortes de bibliques farfelues, au nom de la Bible.

      Bonne méditation du Notre Père.

    • Qu’on invente des doctrines farfelues dans les milieux charismatiques, avec peu ou pas du tout d’appui biblique (comme l’histoire des chrétiens possédés) je sais bien que cela est monnaie courante. Hélas.

      Pour Paul (apôtre) il n’a rien dit d’isolé: tout le nouveau testament rapporte le même schéma de relation homme/femme en rapport avec la création et larédemption (Christ/Eglise) et Paul, aux corinthiens et dans les épîtres pastorales (principalement 1 Timothée) ne fait qu’on tirer l’application ecclésiale et ministérielle. Bref, plus cohérent et solide que ça, ce serait difficile à concevoir.

    • Visiblement, les charismatiques ne sont pas les seuls à inventer des doctrines farfelues… les « protestants orthodoxes catholiques » ne sont pas en reste.

      Paul est le seul à avoir demandé aux femmes de se taire dans l’église. Et il ne l’a dit qu’aux corinthiens. Et cela s’explique notamment par le manque de savoir-vivre et de connaissance des femmes de Corinthes à cette époque. Paul avait donc pleinement raison, mais il n’a pas demandé à ce que l’on en fasse une doctrine aux siècles des siècles dans toutes les églises. Et pour ma part, je préfère écouter une femme intelligente que de lire vos inepties.

    • Merci , Paul , pour toutes les femmes , dont je fais partie , qui n’arrivent pas à rester silencieuses QDVB pour cette révélation !! 😉

    • Bucer , hier à la réunion de prières j’ai élevé la voix plusieurs fois pour prier , comment me faire pardonner ??? je plaisante bien sûr 😀 😀

    • Hugues PIERRE // 2 octobre 2013 à 19 h 53 min //

      @Bucer
      Le ministère « d’ancien » n’est pas autorisé pour une femme. Un pasteur n’est pas forcement un ancien. Comme tout les apôtres ne sont pas des anciens, tout les les prophètes non plus..
      Puis vous qui aimez citer La Parole, allez donc voir Ephésiens 4 me dire si l’organisation de votre église luthéro-protestante-catholico-orthodoxe est fidèle à la bible. Si c’est le cas, vous devez savoir qu’un pasteur qui gère une assemblée entière (comme chez tout les protestants et catholiques) n’est pas biblique.
      Un apôtre, un prophète, un enseignant, un pasteur et un évangéliste voilà les 5 piliers d’une église locale selon la Bible, quant à la direction elle est donné a quelques anciens, et quelques diacres et diaconesses.

    • Paul serait-il le seul a avoir ordonné cela que ce serait toujours plus lourd que ce que demande Paul (Ohlott) d’autant qu’il n’existe aucune preuve ni aucun indice de divergence entre les apôtres sur ce point et qu’il ne pouvait pas en exister puisque que c’est un commandement du Seigneur (mais peut-êre que l’apôtre Paul a menti pour donner du poids à sa misogynie toute personnelle et dénoncée par Pierre ou Jacques?…
      Ensuite, Paul affirme (1Co 14) que ce qu’il dit est uniformément reçu et appliqué dans TOUTES les Églises de Dieu. Y voir un règlement local paulinien nécessite donc un charisme encore jamais vu dans l’Église de Dieu.

    • Bien sûr que le Saint Esprit peut parler pour une église locale ou pour un chrétien en particulier sans que cela nécessite d’en établir un dogme… D’ailleurs, vous remarquerez dans l’Apocalypse, que le Seigneur dit des choses différentes aux 7 églises.

    • @ Hugues Pierre:
      « Que la femme écoute l’instruction en silence avec entière soumission. Je ne permets pas à la femme d’enseigner , ni de prendre de l’autorité sur l’homme, mais elle doit demeurer dans le silence » (1Timothée 2. 11-12, etc)

    • femme, va à la cuisine, et en silence ! 🙂

      Est-ce que vous suivez également toutes les instructions divines énoncées dans le Lévitique ? Ou est-ce que vous considérez qu’elles ne sont plus en vigueur aujourd’hui ?

    • Hugues PIERRE // 2 octobre 2013 à 20 h 49 min //

      @Bucer
      Ce verset concerne l’église.

    • @ Paul (Ohlott): bien essayé mais les épîtres pastorales se trouvent dans le Nouveau Testament. Il faudra chercher autre chose pour carricaturer et moquer les enseignements APOSTOLIQUES.

    • Les 10 commandements sont aussi dans l ancien testament. Plus en vigueur ?

    • Je n’ai pas dit que tout l’ancien testament était aboli. ON dirait que vous cherchez à éloigner le débat. Mais pour conclure, il faut simpleent souligner les faits suivants:
      1) Paul Ohlott a injustement opposé la notion de liturgie à celle de foi vivante.
      2) Il a fait beaucoup de bruit pour quelques bougies et une diaconesse qui avait le tort de porter un vêtement pas à son goût.
      3) Idem pour les pasteurs alors qu’il est tout à fait normal en France que les réformés portent une robe pastoral.
      4) Il a du mal avec le sens du mot orthodoxe.
      5) Idem avec le mot catholique.
      6) Pourtant, nos parents dans la foi se comprenaient comme authentiquement catholiques et tout à fait orthodoxes dans la foi qu’ils protestaient. C’est aussi pour cette foi qu’ils ont subi des choses horribles (Marie Durand, vous vous souvenez?)
      7) La preuve avec les titres d’ouvrages publiés par d’illustres pasteurs:
      http://books.google.fr/books?id=taqyGAhLTeAC&pg=PA1069&lpg=PA1069&dq=concomitance+orthodoxie&source=bl&ots=B9C0islbSY&sig=R0AmfCPLL5rU2NFRvaEIeZVCw4o&hl=fr&sa=X&ei=1bXFUcmNM4WYhQfV34CQDw&ved=0CD4Q6AEwBDgK#v=onepage&q&f=false
      8) Que Paul, apôtre, a enseigné en communion avec tous les apôtres (n’en déplaise à Paul Ohlott, aux mahométans et aux modernistes) une même doctrine et a notamment soutenu un ordre du Seigneur en usage dans toutes les Églises des saints, à savoir que la femme n’avait pas à exercer la charge pastorale (1Co 14/ 1Tim 2), conformément à tout le schéma biblique des répartitions des rôles entre homme et femme.
      9) Que le sacerdoce universel (les baptisés pendant 20 siècles) a très bien compris cet ordre et qu’on ne l’a contesté, très tardivement, par envie d’imiter ce qui se faisait dans le monde. Ce faisant, que le ministère pastoral féminin n’est motivé ni justifié sur ou par l’Écriture mais par la seule mondanisation des esprits et de l’Église. En témoignent les « arguments » raillerie par lesquels on tente, bien en vain, de rembarrer ceux qui restent fidèles à Dieu.
      10) Que ces mêmes « arguments » railleries servent pareillement à ceux qui veulent faire accepter le mariage gay et autres choses de ce genre (et ce d’ailleurs sur le même raisonnement fallacieux, soi-disant basé sur Galates 3. 28) et que c’est à bon droit que ces partisans d’une approche soi-disant plus éclairée de la Bible les opposera à Paul Ohlott. Celui-ci devra bien admettre alors que, sauf à devenir un fidèle protestant la foi catholique orthodoxe (ha ha ha, on rigole bien) il faut laisser de côté le fun d’un frisson éphémère qu’apportent la raillerie et les caricatures grotesques pour revenir à quelque chose de plus sérieux et solide.

    • Mdr… Merci de m avoir fait bien rire… Vous n avez aucun discernement mais vous avez le don de l humour. Bonne continuation au service de l église protestante orthodoxe catholique.

    • Je ne suis pas surpris de lire des inepties de la part de ceux qui pensent que l’Église chrétienne a disparu avec st Jean et qu’elle est réapparue avec Billy Graham ou Benny Hinn. Se coupant ainsi de la réalité, ils se mettent à penser que l’interdiction du ministère pastoral féminin est une doctrine que leurs contemporains ont inventé sur la base de versets mal compris et que leur opinion nouvelle est aussi légitime que n’importe quoi d’autre. Ils iraient presque jusqu’à inverser le fardeau de la preuve en nous demandant de solides raisons de ne pas se plier à leur entreprise de mondanisation de l’Église!

      Enfin, j’aimerais moi aussi rire de leur manque de discernement mais j’avoue que ça va parfois si loin (ils raillent aussi quiconque n’admet pas la masturbation) qu’on a plutôt envie de vomir.

    • Hugues PIERRE // 3 octobre 2013 à 14 h 09 min //

      @Bucer
      Si vous vous reconnaissait comme catholique dans votre foi, c’est votre problème. « Catholique » veut dire « religion universelle », Jésus n’est jamais venue apporter une religion, Il nous a amené quelque chose de tellement supérieur.. le Royaume de Dieu.
      Alors je pense que lorsqu’on se qualifie d’orthodoxe, la première des choses c’est de regarder à l’Evangile et abandonner votre carguant religieux romains..
      Secondo les passage que vous citez (bien que je sois sensiblement d’accord avec vous sur les femmes) ne concerne pas les pasteurs en particulier. Où avez vous lu que Timothée était un pasteur ? Comme je vous l’ai dit plus haut, le système pyramidale dans l’église vient de Rome, jamais la bible ne nous dit que le pasteur a une autorité particulière dans l’assemblé. Ce serait même le rôle des anciens et des apôtres.. La aussi, votre doctrine n’est pas orthodoxe.
      Puis pour terminer « nos parents dans la foi » on pu se tromper. Regardez Luther, il était profondément antisémite.

    • @ Hugue Pierre:
      1) Catholique (kata holos = selon le tout) ne signifie pas RELIGION universelle mais universel (tout court). Mais même si ce mot avait impliqué le terme de religion, je le confesse aujourd’hui: je n’aurais pas honte de pratiquer la religion pure et sans tâche, que Dieu demande de nous et que décrit Jacques en son épître. Par quoi il appert que votre allergie au mot « religion » est tout aussi injustifiée que celle manifestée au mot « catholique ».

      2) N’étant pas un papiste, je ne vois pas de quel « carcan religieux romain » je serais prisonnier, de sorte que votre argument ne tient pas. Et de toutes façons, dénoncer un « carcan religieux » toutes les fois où l’on entend ce que l’on voudrait n’avoir jamais lu dans la Bible, c’est un peu léger. Les Réformateurs, par exemple, n’ont pas parlé de carcan juste pour se donner la licence de faire ce qu’il voulaient, sans expliquer clairement et avec arguments de quoi il était question.

      3) Ah oui, c’est ça, ni Timothée ni Tite ni aucun autre n’était l’équivalent de ce qu’on connaît aujourd’hui sous le nom de pasteur. C’était juste l’anarchie autour d’une table avec tout le monde qui parlait en même temps, j’imagine… ou plutôt, imagine l’adepte du grand frisson…

      4) Luther, antisémite, voilà un anachronisme doublé d’une calomnie digne de peu d’intérêt, à mon avis. Mais bon, dans certaines « Églises », où l’on ne sait trop si l’on est dans une Église ou dans un centre de formation géopolitique pro-israëlien, il n’est pas étonnant de trouver de telles diatribes manichéennes contre l’un des plus grands théologiens chrétiens.

    • Hugues PIERRE // 3 octobre 2013 à 18 h 22 min //

      @Bucer
      Haha l’esprit religieux manifesté, il en fallait bien un !
      1-On qualifie de catholique une religion que je sache, donc cela donne: religion universelle ou religion Catholique.
      Concernant le verset dans Jacques, je vous invite a étudier le grec et a voir quel sens il prend dans le texte original.
      2-Vous devez certainement parler de l’unité dans l’Église, l’Église de Jésus Christ est unie. Et si vous dites le contraire vous remettez en cause une parole que Dieu Lui même a donné a son Fils. L’église de surface, les religions et les dénominations ne sont pas unies, mais l’Église de Christ est unie, partout dans le monde. Mais pour comprendre cela il faut avoir besoin de laisser son carcan religieux de côté. Ce prétendre catholique (avec leurs erreurs doctrinales, ou protestants et orthodoxe avec leurs erreurs doctrinales aussi) ce n’est pas de l’unité, c’est du compromis. Tout le monde il est beau, tout le monde il a raison hein. Vous êtes un peu de l’avis de tout le monde en fait. Pourtant la bible appelle a trancher « que ton oui soit oui que ton non soit non, tout le reste viens du diable. » L’Église n’est pas forcement dans vos bâtiments, ne vous en déplaise. Sinon cela voudrait dire qu’il n y a pas de Chrétiens en Corée du nord étant donné que c’est interdit aucune dénomination n’est autorisée la bas.
      3- Timothée et Tite ne sont pas des pasteurs. Ca ne vous plait peut être pas car cela brise de A à Z votre théologie concernant l’organisation pyramidale de l’Eglise avec au sommet le pasteur, genre de Pape locale. On est pasteur ou on ne l’est pas cher Monsieur, on est pas l’équivalent de quoique ce soit. Un ministère est un ministère, et ils sont là jusqu’a ce que nous soyons tous parvenus à l’unité de la foi. Alors je vous le redemande, ou avez vous vu dans La Parole, un pasteur diriger une assemblée ? Nulle part. Un homme n’est pas à charge d’une église locale, c’est anti-biblique.
      4- « assassins de prophètes »,  » diables incarnés », « séducteurs du peuple », « nid de vipères », « usuriers », « étrangleurs », « ventres mous », « racaille puante » et « levain moisi » « Par conséquent, dans tous les cas, débarrassons-nous-en!! » et j’en passe et des meilleurs. Aller lire le livre de Martin Luther « Des Juifs et leurs mensonges ».
      Au péril de votre crédibilité, arrêtez.
      Fraternellement.

    • @ Hugue Pierre:

      1) Ce n’est pas quelqu’un qui ignorait l’étymologie du mot catholique qui va me conseiller de prendre des cours de grec.

      2) Ici, vous racontez n’importe quoi. Je n’ai jamais pratiqué aucune compromission (ni avec les papistes, ni avec les évangélicalistes anabaptistes charismatiques, ni avec les byzantins) et ce n’est pas de la compromission d’être protestant et de souscrire au propos de la confession d’Augsbourg. Si vous préférez souscrire à rien du tout (faute de conviction?) ce n’est pas mon problème. Du reste, il existe bel et bien des gens qui suscitent des doctrines débiles pour diviser l’Eglise et je ne vais sans doute pas donner dans le relativisme en cautionnant leurs sectes (car, que vous le vouliez ou non, vous appartenez à une dénomination, pas à une autre et vous entendez soutenir vos convictions de la manière la plus droite ou orthodoxe possible et ce n’est pas sans incidence sur l’état de la chrétienté)

      3) Vous voyez des pyramides partout et le pape vous obsède mais il n’y a rien d’antibiblique à ce qu’il y a des anciens et évêques dans les assemblées du Seigneur et je soutiens, une fois encore, que la femme n’a pas à occuper pareille fonction.

      4) La seule manière de perdre tout crédit c’est de citer des extraits d’un livre hors de tout contexte et d’enfermer un homme du XVIe siècle dans une catégorie de pensée apparue au XVIIIe. Bref, vous n’avez aucun crédit (et pour la raison évoquée au 1°, notamment). Sur ce, bye.

    • Comme chaque religieux devant des vérités bibliques qui chamboulent toute votre organisation et votre théologie il ne vous reste que la fuite, je ne vous blâme pas, je comprend.
      Sachez donc, quand même, que je n’appartiens à aucune dénomination. J’appartiens à l’Epouse de Christ, cela me suffit.
      Concernant vos propos sur Luther, pardon d’avoir touchée à l’une de vos idoles. (Je ne vous ferez pas l’offense de vous ridiculiser sur la naïveté de votre défense concernant ses écris, vous le faite très bien vous même).
      « Les Juifs sont notre malheur (…) .Les Juifs sont un peuple de débauche, et leur synagogue n’est qu’une putain incorrigible. On ne doit montrer à leur égard aucune pitié, ni aucune bonté. Nous sommes fautifs de ne pas les tuer! » histoire de rigoler une dernière fois, je vous laisse soin de défendre encore Martin Luther et sa vision des Juifs. Bon courage à vous 😀

  1. J ai une recommandation sans commentaire, qui concerne à la fois le pape actuelle et un certains protestantisme. Vous allez avoir des frissons:
    Relisez le livre de David Wilkerson (publie en 1971 svp) LA VISION ( chapitre sur la super église )
    Mes amis nous y allons tout droit. Il serra temps bientôt d avoir une position claire
    Devant Dieu et les hommes.

    • Douglas
      2 octobre 2013 • 14 h 23 min

      DOUCEMENT……les ADD sont concernés dans la vision….. alors !!!!!

  2. tout à fait d’accord avec cet article cher Paul!! suis PROTESTANT, et fervent promotteur et défenseur de la véritable foi basée sur LA BIBLE et la marche par L’Esprit plutôt que par les coutumes/rituels/traditions décidés par DES HOMMES !! j’ai regardé F2 ce matin-là depuis le Cameroun d’où j’ai tellement entendu parler des préparatifs de « protestants en fête ». Je me rejouissais d’avance de ce que les protestants français allaient enfin saisir l’occasion de montrer à la francophonie que servir Dieu, L’adorer, DOIT SE FAIRE dans la joie de L’Esprit, dans la liberté que nous donne L’Esprit de Dieu!!! Mais quelle douche froide j’ai eue!! encore des rituels dogmatiques « vides » de vie. PArdonnez-moi !! j’ai été évangéliste itinérant dans le 75, 77, 91etc c-à-d Paris et allentours. Et c’est triste à dire combien les « clichés ritualistes » ont permi au fil des siècles de garder les français dans l’obscurité, au point qu’ils se méfient tout simplement d’office de ceux qui ne s’expriment pas à l’intérieur de ces pseudo canevas « chrétiens » bien délimités!! ou faut-il croire que les leaders du protestantisme français ont eux aussi comme les pâpes décidé d’obeir à « l’orde » actuel qui consiste à ne pas affirmer et exprimer ce qui doit l’être de peur d’être la cible d’attaques perfides? auquel cas ils auraient mal lu et mal compris que c’est JESUS-CHRIST LE MAÎTRE à qui obéir.
    ROMAINS12:2
    Ne vous conformez pas au siècle présent, mais soyez transformés par le renouvellement de l’intelligence, afin que vous discerniez quelle est la volonté de Dieu, ce qui est bon, agréable et parfait.

    Le Maître JESUS-CHRIST revient bientôt !! qu’on arrête de prétendre LE servir uand en réalité on veut juste être un courant comme les autres!! les âmes périssent alors qu’on dispose de média pour montrer qu’un vrai culte à Dieu vient du coeur, et « provoque » automatiquement LA PRESENCE DE DIEU croyez-moi !! bon, tant qu’il y a de la vie, il y a de l’espoir ?!
    Soyez bénis au nom du Seigneur JESUS-CHRIST !!

    • Encore une gentillesse de Paul Olhott! On pourrai pas passer du temps à faire autre chose qu’à taper sur les « mauvais » chrétiens??
      On ne peut pas juger de la foi ni de la ferveur de quelqu’un et encore moins d’une foule en regardant à la télé!
      Que la liturgie ne vous plaise pas ok, mais de là à considérer que ce n’est pas « ca » le protestantisme…Nous sommes très variés et il serait bon que vous n’oubliez pas que nous n’avons pas inventé l’Evangile, pas inventé l’Eglise, pas inventé la louange, pas inventé rien de ce qui peut être un culte rendu à Dieu dans une église protestante, quelque soit sa dénomination.
      Je suis peinée qu’on parle d’une femme en habit comme d’une « bonne soeur » qu’elle soit notre soeur, c’est indéniable, il serait respectueux de ne pas l’affubler de guillemets, c’est très péjoratif. Si on parlait de nos « pasteurs » évangéliques ou pentecôtistes, hmm?
      Bref, à vous tous qui voulez critiquer le culte de Bercy, dites que vous ne l’avez pas aimé, et puis c’est tout. Traitez ce qui ne vous plait pas de « catholique » montre, pour moi, que vous n’avez pas de connaissance de notre héritage. L’Evangile nous exhorte si souvent à ne pas juger les autres en fonction de nos propres grilles de lectures! En plus, catholique, pourquoi pas? Ca signifie pas « malin » ni « hérétique » mais universel! Et que le message de l’Evangile soit universel…je le crois.

    • Inviter les gens à s’interroger, c’est méchant ?

      La question soulevée par cet article n’est pas de savoir si la liturgie est plaisante ou non, et encore moins de juger de la foi ou de la ferveur de qui que ce soit… l’article s’intéresse simplement à l’image que nous voulons donner du protestantisme au monde qui nous entoure et qui regardent France 2. En outre, le changement radical « d’ambiance » entre l’avant « direct de France 2 » et durant le « direct de France 2 » soulève également quelques interrogations sur l’intention des organisateurs.

      PS : vous préférez « nonne » à « Bonne soeur » ?

    • Rédaction
      2 octobre 2013 • 16 h 35 min

      votre réponse me fait penser à un mariage…… ce qui se vie avant, pendant, et après, trois situation différentes et pourtant toutes rattachées au mariage !!!

  3. Est-ce que vous connaissez au moins le but de la liturgie ?

    Enfin bref, si le style du culte ne vous plaisait pas, vous avez totalement le droit. La manière de rendre, j’entends bien dans la sincérité, un culte à Dieu est propre à chaque personne ou groupe de personnes (ce qu’on peut appeler églises). Les luthériens ne procèdent pas de la même manière que vous ? Oui, et alors ? Pourquoi il y aurait-il une concurrence entre réformés/luthériens et les évangéliques ou même les catholiques ? Selon vous, c’est à ça que le Christ nous appelle ?

    Paul, lorsque vous posez la question « Est-ce là l’idée que nous avons de la Bonne Nouvelle de l’Evangile et de la manifestation du Royaume de Dieu sur terre ? » En voulant critiquer les différences culturelles des autres courants du Christianisme comme vous le faites, mettre l’accent sur des différences de styles je peux que répondre non, ce n’est pas ma vision de l’Evangile.

    • Enfant de Dieu // 2 octobre 2013 à 17 h 19 min //

      cher Jean, nous ne cherchons aucunement à revendiquer que le culte devait nous plaire à NOUS et non à Dieu !! il s’agissait juste de dire que ce culte-là n’avait que très peu ou pas à voir avec ce que nous savons du protestantisme vu d’ensemble aujourd’hui!! il ressemblerait bien plus à mon avis à « église de france en fête » qu’à « protestants en fête »!! c’est tout ce que je soulignais pour ma part.

      il ne s’agit pas juste de « MA VISION DE L’EVANGILE », cette discussion est basée sur l’image/vision véhiculée ce dimanche par « les protestants », dans laquelle je n’ai pas vraiment reconnu le protestantisme. s’il le faut ouvrons donc un débat sur nos opinions personnelles concernant l’évangile. Sinon, ne nous en voulez pas de dire que c’était un « culte protestant » auquel moi protestant ne suis pas familiers du tout!!à moins que je n’ai pas encore découvert celui-là? restons dans la joie que donne Le Saint-Esprit aux disciples Du ROI des rois, JESUS-CHRIST !! shalom à vous!

  4. Je m’étais installée avec mes enfants devant la TV m’attendant à passer un bon moment de chants, de louange et AU SECOURS!! Qu’est ce que c’est que cela?
    Mon fils qui a l’habitude de cultes joyeux et animés avec de bons petits rocks n’en a pas cru ses yeux et oreilles!
    On s’est dit que c’est pas avec ce témoignage ennuyeux et barbant que cela va attirer des gens et des jeunes.
    Manuel Valls devait regarder sa montre et se dire » pitié quand est ce que cela va s’arreter? ».

    En tout cas nous, nous avons zappé rapidement en étant déçus et en se sentant trahis car la branche évangélique a été une fois de plus mise dans l’ombre au moment de passer à la lumière des projecteurs.

    Mais François Clavairoly président entrant de la FPF nous voit comme je cite » l’aile radicale du protestantisme »( journal REFORME septembre 2013 page 8)
    On est un peu le FN du protestantisme pour eux ou quoi?
    @ plus

    • Vic.tory
      2 octobre 2013 • 15 h 50 min

      Et wouai 😆 c’est comme dans les familles lorsqu’une pièce rapportée arrive ça dérange les habitudes 😉

      Je trouve pauvre de cœur ces critiques et dévoilent la vanité de l’homme.

      Nous ne savons plus dire merci et chacun pense être plus au fait, plus spirituel, plus intelligent que ses frères ……Que savez vous de la façon don les réformateurs vivaient le culte …???

      Je crains que ce qu’ils vivaient étaient certainement encore plus austère que cette célébration …. Swinguer n’était pas leur style que je sache!

      S’ils voyaient aujourd’hui ce qui se passe dans les églises, ils vous chargeraient et vous mettrez en prison pour atteinte à la pudeur !

      Les réformateurs étaient des docteurs de la loi, des gens très lettrées, savant, et compétant en ce qui concerne la connaissance de la parole de Dieu et son message ….

      Je vois mal Calvin chanter en langue et sauter de joie !!!! et d’ailleurs les autres non plus…. 😉

      Le mot réforme est employé à tout va …ce qui importe et qui fonde notre foi c’est la parole de Dieu bien assimilée, débarrassées des fausses vérités .

      Pour le reste , danser, sauter, chanter en langue, voir se coucher à terre etc où bien se tenir en silence devant la face de Dieu avec un cœur consacré et à l’écoute ….pas de norme….. juste plusieurs façon de vivre sa foi ….

      C’est aux fruits que nous verrons la différence ……et je dois dire, après avoir visiter bien des confessions chrétiennes, qu’il y a des problèmes partout et des bonnes choses partout .

      Que chacun trouve sa place en son âme et conscience, en accord avec Dieu et son Fils, et que Dieu agisse puissament dans les cœurs…. voilà notre attente à tous.

    • Henri Bosc, dans son livre «La Guerre des Cévennes : 1702-1710», écrit : «Il raconte ce qu’il entend : des appels à la repentance, des sanglots, des implorations, des cris, des gémissements, des frappements de mains. Une femme pleure des larmes de sang. (…) cela ne ressemblait donc plus du tout à des cultes calvinistes bien orchestrés, avec un rituel, un ordre défini, des prédications très théologique…».

      Cet exemple étonnant dans un temple calviniste n’est aucunement un cas isolé. Jean Cavalier, calviniste du 17ème siècle, est devenu l’un des plus célèbres prophètes protestants, après avoir vécu des expériences similaires, que certains aujourd’hui pourraient considérer avec mépris, comme une vulgaire transe mystique, alors qu’il s’agissait clairement d’une véritable manifestation du Saint-Esprit, un puissant baptême de feu. Pierre Demaude rapporte dans son livre «Histoire des Réveils» (2) ce qui a bousculé la vie spirituelle de Jean Cavalier, tel qu’il le raconte lui-même : «Aussitôt après que la prédication fut finie, je sentis comme un coup de marteau qui frappa fortement ma poitrine, et il me sembla que ce coup excita un feu qui se saisit de moi, et qui coula par toutes mes veines. Cela me mit dans une espèce de défaillance, qui me fit tomber. Je me relevai aussitôt, sans aucune douleur, et comme j’élevais mon cœur à Dieu, dans une émotion inexprimable, je fus frappé d’un second coup, avec un redoublement de chaleur. Je redoublais aussi mes prières, ne parlant et ne respirant que par grands soupirs. Bientôt après, un troisième coup me brisa la poitrine et me mit tout en feu. J’eux quelques moments de calme, et puis je tombais soudainement dans des agitations de la tête et du corps, qui furent fort grandes et semblables à celles que j’ai eues depuis jusqu’à présent que je raconte ceci. Ces grands mouvements ne durèrent pas, mais l’émotion et l’ardeur du dedans continuèrent». Un témoignage percutant, très éloigné de la vie cultuelle, telle qu’on la connait aujourd’hui au sein de l’église protestante traditionnelle, et qui ne manque pas de nous rappeler ce que Daniel a vécu, selon le récit biblique : «Moi, Daniel, je vis seul la vision, et les hommes qui étaient avec moi ne la virent point, mais ils furent saisis d’une grande frayeur, et ils prirent la fuite pour se cacher. Je restai seul, et je vis cette grande vision ; les forces me manquèrent, mon visage changea de couleur et fut décomposé, et je perdis toute vigueur. J’entendis le son de ses paroles ; et comme j’entendais le son de ses paroles, je tombai frappé d’étourdissement, la face contre terre. Et voici, une main me toucha, et secoua mes genoux et mes mains. Puis il me dit : Daniel, homme bien-aimé, sois attentif aux paroles que je vais te dire, et tiens-toi debout à la place où tu es ; car je suis maintenant envoyé vers toi. Lorsqu’il m’eut ainsi parlé, je me tins debout en tremblant» (Daniel 10 v 7-11)

      LIRE : https://actualitechretienne.wordpress.com/2013/05/13/carlos-payan-et-paul-ohlott-desordre-scandaleux-et-derive-emotionnelle-dans-leglise/

    • Et quand , tout simplement si l’on veut citer le nouveau testament , les 120 ont reçu le Saint Esprit , cela devait être vraiment spectaculaire , ne serait ce que les langues de feu à un point que les gens pensaient qu’ils étaient ivres , quand on voit comment se comporte un homme ivre ils devaient , aux yeux des « spectateurs , être vraiment fous , j’ai assisté à de puissantes manifestations du Saint Esprit avec des gens vraiment transformés d’autre guéris et qui servent puissamment le Seigneur aujourd’hui . C’est nous qui nous sommes endormis et pas le contraire !!

    • J’ai cliqué sur le lien que vous avez mis , Paul , je ne l’avais pas lu , et en lisant je me disais : « nous avons tous connus ce genre de chose et il a eu énormément de réveils !! qu’est ce qui fait que nous nous endormons à chaque fois et que nous reprenons nos petites habitudes religieuse ?? C’est tellement dommage » , je me met dans ce questionnement moi même . Je me rappelle le pasteur de l’église , où je me suis convertie , était un pasteur protestant qui avait reçu le Saint Esprit et qui a commencé à faire des cultes et réunions de prières avec le Saint Esprit ceux qui c’était converties avant moi me disait que les gens entraient et tombaient dans la présence de Dieu de nombreuses délivrances et guérisons avaient lieu . Quand moi je suis arrivée , c’était 1980 , il y avait toujours la présence l’action du Saint Esprit les signes et les prodiges il y en avait encore mais déjà , des chrétiens que ça gênaient ont décidé que tomber dans l’Esprit étaient de la magie blanche , ces personnes étaient des anciens qui avaient contribués à l’achat de la communauté et petit à petit le pasteur a écouté . Moi je ne connaissais pas cette « histoire de tomber sous l’Esprit mais chaque fois que j’allais à l’imposition des mains je sentais une telle présence de Dieu sur moi que je perdais l’équilibre et quand j’en ai parlé on m’a répondu : « surtout pas fait attention c’est de la magie blanche  » alors dès que ça m’arrivait j’ouvrais vite les yeux et je me concentrais sur le fait de ne pas tomber . Un jour que j’étais à une réunion je me suis rendue compte de la présence du Saint Esprit c’était palpable et quand on a prié pour moi je me suis retrouvée par terre sans comprendre vraiment mais quand je me suis relevée il y avait une joie dans mon cœur ,une envie d’adorer Dieu et de connaître encore plus sa parole , si ça c’est de la magie blanche alors je ne comprend plus rien

    • Votre commentaire que je trouve assez déplorable montre comment pensent actuellement beaucoup d’évangéliques.
      En effet il faut que le culte « bouge » qu’il y est des manifestations, de la musique actuelle et on est tous fréres youpi tout le monde il est gentil (#bisounours)… venant de ce milieu j’ai eu l’habitude des cultes « joyeux » comme vous le dites, « animés » par de la super musique et les cris de joie des fidèles, je ne dis pas que c’est déplaisant mais combien de personnes sont réellement sincéres quand à leur démarche de louange ? et puis cette manie de critiquer les catholiques, parce qu’on est plus saints qu’eux peut être ? c’est comme pour « les gens du monde » (oui je connais bien le vocabulaire hein?) il faut pas les fréquenter, il faut rester entre chrétiens, il faut trainer les week end au groupe ados et s’investir hop hop hop plus vite que ça , on se sert des jeunes pour organiser des week end d’évangélisation sans se préoccuper de savoir si ils vont bien (ça c’est encore un autre sujet, je dérive).

      Bref malgré que ce culte est resté traditionnel j’ai apprécié la simplicité, j’ai bien aimé la chorale qui a donné une profondeur et une raisonance aux chants, et je préfére voir un culte « calme » , dans le respect des choses que de voir des gens se trémousser ou avoir des « manifestations » alors qu’ils n’ont aucune compassion réelle pour leurs fréres et soeurs, heureusement que Dieu voit au coeur et non à l’apparence.

      Et oui pour finir, pourquoi pas le FN du protestantisme ? oui, avec des idées autant arrêtées sur tout et n’importe quoi, des versets mal interprétés ou appliquer à la lettre (petite dédicace à toutes les femmes de pasteurs qui nous apprennent comment bien nous habiller (nous les filles, les garçons eux sont parfait), selon des codes conservateurs américa.. pardon je voulais dire de la bible… avec la multiplication des églises évangéliques à la dérive parce qu’on écoute plus le pasteur que Dieu ( « le pasteur a dit »), le rejet des personnes qui ose quitter une église et qui par cette mentalité méne l’église à un avenir sectaire, oui madame! Alors forme de « gourou » + rejet des gens qui pensent différemment, ou sont différents (non on ne peut pas dire venez comme vous êtes dans certaines églises), ce ne ressemble t-il pas à une forme d’extrémisme ?
      Non si ce culte à tant déplu c’est surement parce que tout ce petit monde n’a pas apprécié qu’on ne les mettent pas en avant (on est tellement géniaux nous). On peut être déçu du culte mais de là à tenir des propos méprisants, rien que par respect pour toutes les personnes qui ont mis tout leur coeur à la tâche, on se croirait à une bagarre de minables supporters de football. Choisi ton camps. Pathétique.

    • Rédaction
      2 octobre 2013 • 19 h 28 min

      A mon cher Paul ces temps dans l’Esprit sont arrivés après la réforme….. Calvin n’a pas vécu ces choses ….C’est dans les Cévennes qu’elles se sont manifesté et dans le Dauphiné

      calvin 1534 http://fr.wikipedia.org/wiki/Calvinisme

      LE RÉVEIL DES HUGUENOTS

      1702 – 1714 – The Huguenots:

      Lors des réveils parmi les Huguenots, on utilisait aussi les dons de prophétie. Les Huguenots furent conduits par le fermier Jean Cavalier dans des montagnes inaccessibles. Parmi ce peuple persécuté, on comptait ceux qui parlaient en langues. Il existe des récits, écrits tant par des ennemis que par des amis, relatant ces dons prophétiques. Les prophètes sont partis des Cévennes pour aller en Hollande et en Allemagne. A cette époque, les professeurs et leurs étudiants étaient très réceptifs à la puissance de Dieu. En 1714, ils amenèrent le don des langues et des prophéties à Wetterau, près de Francfort sur le Main.

      http://www.lafoimapaix.org/pages/nos-freres-persecutes/la-foi-des-huguenots.html

      Quand on lit ces récits il;semble que ce temps fut très court …mais pas du tout la réforme à permis au réveil de se lever , elle fut un travail d’élie qui renversa les faux dieux de l’époque et permis d’ assainir la vie chrétienne… ce qui eu pour conséquence le déferlement du Saint Esprit sur des vases propres !!!!!

      Dieu commence toujours par annoncé au peuple ses péchés qui produit un grand mouvement de repentance, de sanctification et de consécration !

      C’est seulement lorsque le peuple est préparé par une réforme des comportements que le Saint Esprit vient et embraser les corps et les cœurs offerts à Dieu !!!

      Donc le réveil vient juste après la Réforme 😉

    • Et je rajoute que nous sommes à nouveau dans une saison de réforme …Donc il faut faire ce travail de réforme et l’enseigner comme nos pères spirituels l’ont fait mais avec la révélation donnée par Dieu pour notre génération ….
      Ce n’est donc pas un temps de réveil que nous vivons mais un temps de repentance dans lequel nous avons énormément du mal à entrer.

      La repentance de cette nouvelle saison spirituelle concerne notre rapport avec le fils aîné Israël …Et Dieu travaille nos cœurs dans cette direction ….
      Ensuite quand ce travail sera fait, alors viendra une nouvelle effusion du Saint Esprit pour sceller notre nouvelle démarche et direction dans le plan de Dieu pour ces temps. qui est la préparation de son retour à Jérusalem !

    • Delmache Sylvie // 3 octobre 2013 à 14 h 47 min //

      Est ce que c est de Louvetot dont vous parlez Catherine?

    • Oui tout à fait c’est là que je suis née spirituellement , c’est là que j’ai vu mon premier miracle , Thérèse Rucard qui était paralysée et condamnée par la médecine au point qu’une psychologue avait parlé à ses enfants pour les préparer à sa mort et qui , non seulement a vécu et vit toujours mais qui a remarché devant tous a une convention . Je ne suis plus dans cette église mais il m’arrive d’y retourner parfois et j’ai toujours une grande tendresse pour tous mes frères et sœurs là bas

  5. mdr vous me faites rire ! je n’ai aucun commentaire car je n’ai pas vu le culte. Mais les photos en disent long. ! ce que je ne comprend pas, c’est pourquoi tant d’animosité dans vos propos, vous êtes trop agressifs. Le problème c’est que ce culte n’est pas représentatif des cultes protestants en général, l’image que cela donne à la confession catholique c’est qu’il n’y a aucune différence avec leur messe. Mais cela s’arrête là. il ne faut pas oublier que nous venons du catholicisme et que nos pères viennent de là, si à leur époque la papauté avait accepté et compris la démarche de nos pères. Les choses auraient été totalement différentes. Cette compréhension de l’évangile n’était pas à l’avantage de certains grand religieux de l’époque qui faisaient de la politique plus que d’être des ambassadeurs de Dieu. La Papauté est un Etat, c’est sa grande faiblesse au niveau spirituelle et c’est sa grande force au niveau de sa pérennisation dans le temps, c’est une institution très solide. On serait tous catholiques aujourd’hui si les instances de l’époque n’étaient pas trop politisées.

    Il ne faut pas oublier qu’il y a des chrétiens catholiques extraordinaires, qui ont une grande vertu et une grande piété qui nécessite du respect de notre part. Quand a leurs écrits théologiques, ils sont souvent plus profonds que les nôtres.

    • Enfant de Dieu // 2 octobre 2013 à 16 h 49 min //

      mon cher ne voyez pas d’animosité en la fermeté de nos propos (j’assume les miens.). Je pense que la particularité de toute activité chrétienne et de surcroit protestante DOIT être La Louange véritale inspirée du Dieu Vivant et pour LUI, ET la communication de la foi qui vient des évangiles, de la joie, de la paix qui s’en dégage, à celui/celle qui ne l’a pas encore, afin que cette personne puisse en découvrir la source(à souligner).
      Le point c’est que même chez les boudhistes et musulmans etc, vous trouverez bien plus vertueux que vous ne l’avez jamais imaginé!! mais SONT-ILS SAUVES PAR LEUR VERTU OU PIETE ?!! à moins de me tromper, le PROTESTANTISME vient de ce qu’à la lumière de la bible et par l’Esprit de Dieu,, nos prédécesseurs avaient compris un jour que l’objet et les objectifs du culte dit chrétien avaient été perdus en chemin!!voire par exemple cette mannie mécanique de conduire le culte!!! ET NOUS PARLONS ICI JUSTE DE L’IMAGE DONNEE AU PROTESTANTISME LORS DE CETTE MANIF. Je ne juge la piété et la vertu de personne, qui d’ailleurs ne sauvent JAMAIS personne. En tout cas je reconnais que pour Sa gloire, Dieu se sert parfois de ce qu’on décide d’offrir !! je dis juste qu’il vallait peut-être mieux parler de « Eglise de France en fête » que de « Protestants en fête »? Shalom!

    • Il y a des catholiques extraordinaires, c’est sure. Mais, si vous lisez votre bible, vous savez aussi qu’il faut couper avec ce que le catholissimes a introduit de faux desquels nous sommes pour beaucoup encore prisonniers parce que élévés dans cette culture. Les catholiques eux-même parlent de réforme!!!!
      Le pasteur qui présidait le culte a demandé a un moment à la foule (par exemple) de nous recueillir (de se taire) pour louer le Seigneur. Ben ouais sauf qu’à aucun moment dans le bible il es marqué que tu loue Dieu silencieusement. Attention je comprends bien la notion de recueillement (le silence devant Dieu) mais là il est parlé de louer!!!
      Et ça, c’est tipiquement catholique!!!!
      L’expression d’un culte ne doit surtout pas être liturgique sinon on cadenasse l’intervention du St Esprit!!!
      Je ne crois pas qu’il soit nécessaire de retourner à ce que l’on a vomi. Nous avons, nous aussi en temps que protestant à continuer à apprendre pour nous approcher le plus possible de la vérité biblique.

    • @Enfant de Dieu. A ben vous avez dit exatement ce que je n’arrivais pas à exprimer!!! Merci!!

  6. Très juste analyse!!’

  7. Ouf!!! ça soulage de voire que je ne suis pas la seule à l’avoir pensé même si je n’en ai parlé à personne.. En réalité ce culte m’a fortement déçu, mise à part le fait que nous puissions par milliers chanter pour Dieu. Je ne savais d’ailleurs pas qu’il existait des nones protestantes. On sent bien qu’au travers de ça « on ne veut pas choquer » et l’on donne un image fausse de ce qu’est le protestantisme en général. En réalité, pour tout vous dire pfffffff ça m’ennerve.

    • Ce ne sont pas des nonnes mais des diaconesses, et le protestantisme est liturgique et l’a toujours été…

    • Quelle idée saugrenue nous ait passé par la tête… Vouloir réformer des réformés. Franchement. Eh bien enlisons nous dans notre liturgie et surtout ne remettons rien en question. Les protestants ont peur des réformes alors que les cathos en parlent régulièrement… Cherchez l erreur.

    • Mais ils ont pas peur de la réforme, je suis évangélique, nous avons une liturgie, cela n’empeche pas la réforme. Après à chacun de s’attacher à la forme ou au fond… Franchement même les pentecotistes ont une liturgie, un temps de louange, une cene, une predication, en quoi ce modèle serait biblique? C’est un choix ecclesial comme celui des réformés, des évangéliques traditionnels etc… Notre culte est un culte d’ordre comme notre Seigneur, mais ça me gêne pas que d’autres fassent autrement en leur paroisse.

    • La liturgie n’est pas un problème en soi… à condition qu’on laisse le St Esprit la bousculer lorsque c’est nécessaire et à condition qu’on ne s’enlise pas dans une liturgie figée au nom d’une tradition quelconque.

      Que les charismatiques aient un peu de liturgie dans leur culte, c’est une évidence, mais lorsque le St Esprit veut agir, il y a suffisamment de souplesse pour le laisser faire comme il le veut. En revanche, soyez honnête, si le Saint-Esprit avait voulu agir librement et en dehors du cadre figé de la cérémonie millimétrée de « Protestants en Fête », la cérémonie liturgique aurait été tout de même respecté à la minute près et on aurait invité le Saint-Esprit à respecter le programme.

      Enfin, au-delà de la liturgie, c’est la récitation systématique et l’absence de toute spontanéité que je trouve ennuyeux…

    • cela faisait parti du message que nous avons écoutés dimanche à l’église , il disait : » nous avons pris l’habitude d’agir , pendant le culte , avec des barrières : tant de temps pour la louange , une prédication qui ne doit pas dépasser tant de minutes , la sainte scène , prières pour les malades , les annonces et voilà c’est fini au revoir , mais comment le Saint Esprit peut il agir si nous le mettons en cage ?  » je suis assez d’accord avec ça , les religieux regardent leur montre et ne pense qu’au poulet dans le four etc … Ceux qui écoutaient les prédications de Jésus , ou quand Pierre a parlé par exemple , n’avaient pas de montre , tant que la présence de Dieu était là ils étaient bien , c’est vraiment ce que nous devrions rechercher encore aujourd’hui

  8. En même temps, la plupart des églises évangéliques charismatiques ne font pas partie de la fpf. Et je suis dans une église évangélique non charismatique et j’avoue aimé les cultes de type liturgique, je ne vois pas pourquoi protestants en fête devrait ressembler à un rassemblement charismatique.

    Et le style liturgique n’appartient pas aux catholiques, et il a toujours été celui des églises de Calvin et du luthéranisme. Et liturgie ne veut pas dire religieux et non liturgique, inspiré par la foi, bien des cultes sont fervents et liturgique, comme tu peux avoir du n’importe quoi avec des cultes sans liturgie.

  9. Je crois , hélas , que France 2 met toutes les réserves nécessaires pour qu’il n’y ait surtout pas de mouvements de l’Esprit Saint , cependant apparemment ceux qui étaient là bas ont beaucoup reçus

  10. Au risque de surprendre ! J’ai trouvé ce culte assez vivant pas trop classique …
    Il commence par « une Ola » spontanée, puis des cris de joie à plein gosier pour répondre a la demande du pasteur, des mains qui se lèvent en intercession ensemble, les gens agitent les écharpes, la présidence de la Sainte Cène assez vivante ! Une prédication claire.
    On frappe des mains, un « A toi la gloire » triomphant ! Certains dansent dans les gradins .Bref pas comme ça tous les dimanches dans les églises luthéro-réformées ni évangéliques … allons !
    Des jeunes crient « Jésus » en frappant des mains tout le monde les suit …
    Je le trouve charismatique sur les bords ! Les mots sont lâchés.
    Toutes les diversités protestantes ont été servies !
    Les diaconesses sont des femmes de prière il faut les rencontrer.
    Même si je sais être plus démonstratif, je n’ai pas été frustré.
    Comme d’habitude certains commentaires sont navrants.
    A 2017 avec la chorale de gospel !

    J’étais présent la preuve par Sébastien Fath

    http://blogdesebastienfath.hautetfort.com/archive/2013/09/30/temp-230843497d514a6fa157377bfea760b7-5185094.html

    • Ah ! Je ne me suis donc pas trompé 🙂 Je savais bien que tu devais t’y sentir comme à la maison 🙂 Sois béni mon Carlos.

    • Ben dites donc le Carlos il a pris de la taille, la 60ène bien rondouillarde 😉

      AAAA on vieillie mes amis ….la nouvelle vague arrive pour changer l’église à ce qu’il parait …..On peut se  » retraiter  » tranquille !!!

    • Pas de retraite avec notre Seigneur !!! 😀

    • Complètement d’accord avec Carlos Payan dans son,analyse (vécue, comme la mienne) de ce culte exceptionnel. Et j’ajoute que pour moi la plus grande joie n’était pas spécialement dans la liturgie ou les chants (encore qu’à titre perso j’ai beaucoup aimé la direction musicale remarquable de John Featherstone, (spécialement dans sa version dansante style Renaissance du Psaume 92… 😉 !) , mais dans le fait que toutes les sensibilités protestantes et évangéliques y étaient ensemble dans un amouret un respect mutuel partagé et palpable, même dans la rue, dans les halls, etc… Et çà ce n’est pas du tout courant et c’est bien là aussi une manifestation de l’Esprit autant qu’un témoignage puissant au monde.

      Alors je comprends aussi que certains (peut-être surtout des absents qui n’en ont vu que les images télévisées) ont du mal à l’admettre et qu’ils en retiennent les habits, des images de « nonnes », etc…- comme si ces images étaient plus ridicules et que certaines manifestations « charismatiques » plus extravagantes, sans voir que l’habit ne fait pas le moine et que la joie de l’Esprit peut connaître bien d’autre formes que celle qui s’exprime dans notre assemblée préférée !

      Il me semble que si les chrétiens avaient davantage envie de se réunir ensemble en sortant un peu plus souvent de leur propre chapelle et de leurs préjugés mutuels, comme « Protestants en fête » en a donné un exemple, je suis convaincu que le témoignage de l’Evangile en serait décuplé. J’ai entendu d’ailleurs plusieurs participants regretter d’avoir à attendre 4 ans pour une prochaine édition…, quoique pour ma part c’est vers une autre fête céleste que se tourne plus que jamais mon attente.

    • Je n’y étais pas mais je suis 100% d’accord avec vous . Cela a dû demander un énorme travail et , normalement , du moins à mon avis , c’est ça le corps de Christ . J’encourage tous ceux qui ont vraiment cherché l’unité de ne pas s’occuper des critiques et de continuer , justement , dans cette voix de l’unité . QDVB tous

  11. La religion chrétienne est une invention de l’homme : Christ est venu pour en priorité établir son royaume en nous (« le royaume est en vous », « vous êtes le temple du St-Esprit »), par conséquent le royaume est partout où il y a de vrais porteurs de Christ.

    La religion chrétienne – donc le protestantisme, le catholicisme, etc. – est un système que se crée l’homme pour fuir le vrai Dieu!

    Dieu n’aime pas la religion (relisez comment il traite les pharisiens…!), car la religion est le pire ennemi de Dieu, du fait qu’elle déforme la vraie foi pour en faire un système humain.

    • Tout-à-fait ! Christ est le Chef de l’Église, corps unique vivant composé de tous les rachetés. Et que font les hommes se réclamant de son nom ? Ils divisent le troupeau en une multitude de petits troupeaux, comme si c’était le leur, se glorifiant d’être du bon groupe par rapport aux autres. Puis, quand ils se voient si divers, certains autres se glorifient de leur diversité, comme si c’était chose normale. Mais au fait, la Bible reconnaît-elle la légitimité de toutes ces dénominations ? Pas du tout ! Se repentent-elles d’avoir fractionné, voire atomisé le Corps de Christ ? Ben non !!!
      Les Pharisiens étaient critiqués par Jésus non pas pour leur doctrine, mais pour avoir laissé leur tradition orale (en voie d’écriture) phagocyter la Parole de Dieu (de l’Ancienne Alliance). Le résultat, c’est le judaïsme rabbinique, apostat et fort éloigné même de l’Ancien Testament. Le protestantisme, évangélique ou non suit la même voie, préférant ses coutumes au Sola Scriptura et au Semper Reformanda. La Réforme doit reprendre son cours, l’oeuvre des Réformateurs doit continuer: l’Église de Jésus-Christ doit revenir à la foi apostolique, tout simplement !

  12. un peu frustrée de voir toujours cette opposition entre protestants et catholiques !…. Pourquoi vouloir tant s’en différencier ? Surtout que le catholicisme n’est plus aussi figé (avant le nouveau pape) qu’il y a …40/50 ans en arrière…

    • Ce n’est pas des catholiques qu’il faut être différent… mais de la liturgie et des doctrines catholiques. Les charismatiques évangéliques et catholiques sont très proches dans la forme cultuelle et arrivent à vivre des rassemblements communs.

  13. ok, je vois, mais protestants en fête, ce ne sont pas que des évangéliques charismatiques, et je ne suis pas vraiment certaine, dans le fond, que les liturgies des uns et des autres soient si différentes 😉 c’est sûrement peut être évident que ce qui a été diffusé ne correspondra pas à une partie des évangéliques, MAIS, ils n’étaient pas la cible prioritaire, alors dans un sens, c’est bien comme ça. (je suis évangélique).

  14. Martinette , j’ai 50 ans et des kg en trop aprés 14 mois d’arret suite à un accident ! restez sur le sujet svp …

  15. Si c’est ce Jésus la qu’on m’aurait présenter Désolé mais jamais, jamais je serai venu à lui .. Le Jésus que je connais est à mille lieux de toute cette bigoterie même si c’est une bigoterie sincère mais aussi sincèrement dans l’erreur .La religion ne changera jamais ! il y a rien de nouveau sous le soleil !

  16. J’y étais ce dimanche matin au culte des protestants en fête.Je voulais simplement dire que je n’étais pas étonné ni surpris.Nous étions à un culte des frères réformés et non pas à un culte des frères (transformés).J’ai beaucoup de respect pour eux car nous venons tous de la réforme.A l’avenir, s’ils nous invitent,il faudrait qu’ils nous laissent un peu de place pour nous exprimer.la,il nous ont imposés un culte réformé:la sœur,les bougies,les écharpes vert qui ressemblaient étrangement aux fanatiques musulman.Bon,ils feront mieux à l’avenir.Que Dieu les bénisse.

  17. Merci Paul de dire tout haut ce que beaucoup pense tout bas . En tout cas c’est bien ce que je pense cela a été une vitrine pour le protestantisme historique.

    • Moi je n’ai pas lu de cette façon , Paul dit qu’en dehors de l’antenne ( France 2 ) c’était très festif et que ça ne ressort pas du tout à l’antenne , mais je sais que France 2 ont dû pas mal les briffé pour qu’il n’y ait , à leurs yeux bien sûr , aucun débordement et c’est bien dommage

    • « Ce que beaucoup pensent tout bas »… ce sont peut-être aussi de vieux ressentiments nés de la sourde rivalité entre églises qui est effectivement un mal à guérir entre les différentes branches héritières de la Réforme du 16ème siècle dont chacun se réclame.

      Parler de « protestantisme historique » en est un exemple (que ce soit pour le glorifier ou pour le mépriser selon les cas), car quel protestantisme est plus « historique » que les autres ? Tous n’ont-ils pas une histoire, des luthériens aux pentecôtistes ? Tous ne sont-ils pas aussi enracinés dans une histoire commune qui les a précédés, des premiers disciples au catholicisme institué sous l’empire romain, puis au dérives qui ont conduit à provoquer la Réforme ?

      Alors si on veut voir une vitrine dans la fête des protestants, j’y ai vu rassemblées toutes les formes protestantes de louer Dieu, de Samuel Rodrigues aux diaconesses en passant par le réformé et la luthérienne, sans oublier l’Armée du salut… J’y ai vu des pasteurs en robe et d’autres en costume de ville, des « avec cravates » et des « sans cravates », des foulards à la couleur vert clair non de l’islam mais de l’espérance,,. des bannières à la mode des rassemblements charismatiques, et entendu par dessus-tout scander par tous le nom;de Jésus après un chant africain. Une belle vitrine finalement des multiples facettes du témoignage évangélique au-delà de tous les clvages de toute nature que les hommes se plaisent hélas à dresser entre leurs différentes coutumes et opinions.

      Ce sont là sans doute des murs de préjugés qui ont été ébranlés, je ne m’étonne donc pas que beaucoup ici le vivent mal, tant ils peuvent être attachés à la protection de leurs propres murs et édifices communautaires (contre « les autres » etr les dangers du « dehors »…), tant sont fort aussi les « esprits de clocher », mais j’y ai vu pour ma part au contraire la préfiguration joyeuse de la vision d’Ove Falg, de la sortie des dénominations emprisonnantes pour le rassemblement qui vient de toute l’Eglise autout de son unique Berger. (cf. http://sentinellenehemie.free.fr/ovefalg1.html ) 🙂

    • Non, je ne pense pas que ce soit lié à d’anciens grieffes ou rivalité ou autre. Il est par exemple difficile pour quelqu’un comme moi anciennement de confession catholique d’assister à un tel culte de ce type puisque je n’ai pas trouvé dans la litturgie Jésus. C’était vide, sans vie!!!!
      La plupart de ceux qui se disent catholiques ne le sont que parce qu’ils ont été baptisés bébés (je parle en grande majorité) ou parce qu’ils sont de tradition catholique!!! Ceux que j’ai cottoyé qui croyaient vraiment étaient plus en adoration devant Marie de devant Jésus!!!
      Et il y a ceux (rares) ou l’on peut se délecter de partager notre foi ensemble.
      Hors, nous avons assisté à un culte ou comme dit très justement cet acteur (M. Giraud) intervient. Je suis sure qu’il croit en Dieu mais ça s’arrête là. Et c’est ça qui m’attriste de voir que, la litturgie remplace la vie intérieur et la relation avec Dieu. C’est comme si nous retournions à ce que nous avons vomi.
      Nous même avons encore tellement à apprendre sur la parole, tellement à apprendre à être à l’écoute du St Esprit pour marcher en nouveauté de vie, éradiquer ce qui encore dans nos églises limite l’action du St Esprit!!! Il ne faut donc pas retourner en arrière!!!!

    • Sylvie
      3 octobre 2013 • 9 h 22 min

      Vous n’avez pas trouvé Jésus …..a bon mais alors vous devez avoir un formatage bien particulier pour ne pas l’avoir trouvé dans cette célébration …Et la parabole de Jésus n’a pas fait tilte …..lisez vous la bible c’est à ce demander !

      Mais peut être qu’il vous faut vous le servir avec une certaine sauce ….Question de goût …..le prononcer tout les trois mots comme le font les papans ..Sans écouter les autres mais cherchant juste à caser leur petite prière apprise par cœur …

      Vouai , j’ai vécu ça ……..à fond la caisse… impossible d’apporter une prière …à moins qu’on se la prépare pour la caser entre un demis temps de seconde de silence …atroce pour des réformés qui ont appris à prier avec la prière de l’autre et defois plus atroce pour ceux qui attendent l’injoction du Saint Esprit pour prier ce que Dieu veut et demande
      Mais chez certains ADD…….. c’est même pas la peine d’essayer ……..ils ne supportent pas un autre mode de prière que le leur

      J’ai vécu ça 5ans ……et le plus incroyable , c’est que si dans le groupe de maison il y a 25 personnes ……TENEZ VOUS BIEN …..Les 25 personnes vont faire la même prière avec quasiment les mêmes mots …et on appelle ça de la prière spontanée 😆

      Non non non ….ce sont les vaines redites que dénonce la bible

      Matthieu 6.7

      6:7
      En priant, ne multipliez pas de vaines paroles, comme les païens, qui s’imaginent qu’à force de paroles ils seront exaucés.

      Alors ci vous n’avez pas trouvé Jésus dans ce culte c’est que Jésus n’est pas dans votre coeur …Car en ce qui me concerne je ne vais pas dans une église ou une célébration pour trouver Jésus car il est toujouirs avec moi …Et ci vous attendiez une réunion d’évangélisation à l’évangélique pur et dur ….et bien ce n’était pas ça du tout ..Mais une célébration à la gloire de Dieu de Jésus sous l’autorité du Saint Esprit et de la parole révélé ..C’est donc bien Dieu que ces gens sont venus célébrer !

      Mais voilà …question de langage …d’habitude ….de formatage religieux ….Et lorsqu’on se trouve dans un lieu chrétien qui ne corespond pas à nos habitudes et bien on le descend…..juste pour raison de religion qui suie des habitudes au lieu de suivre Jésus

      Et oui le changement de bocal est un véritable progblème de fond pour les religieux les chrétiens non enra&cinés qui se sente à côté de la plaque lorsqu’on sort de leur habituelles saintes habituides

    • Je m’excuse, dans le comm@] ci dessus pour les fautes …mais à la fin je suis en colère ……et Hop le texte est parti sans être corrigé …

      Je suis en colère devant le manque de maturité des chrétiens et leur incapacité de s’accueillir, de se supporter dans leur différence et de s’aimer de l’amour agapè…

      Et je pense à ces versets d’Ézéchiel :

      3:14
      L’esprit m’enleva et m’emporta. J’allais, irrité et furieux, et la main de l’Éternel agissait sur moi avec puissance.

      Relisez Ézéchiel 3

      http://topchretien.jesus.net/topbible/view/bible/&livre=00026&chapitre=3&version=00001

      OUI il faut une réforme de nos cœurs et de nos comportements ….après la lecture de tous ces comm@ c’est évidant ….et cette célébration à le mérite d’amener ces réalités à la lumière .

      Prochaine rencontre …..je verrais bien un temps de repentance entre les confessions chrétiennes…..et une demande de pardon ….affin de commencer à faire ce que Dieu nous demande ensemble…à savoir de nous aimer de l’amour agapè et de commencer à mettre en pratique 1 Corinthiens 13

  18. Je ne suis pas allée voir les « protestants en fête » (en même temps je suis à 8000 kms :)) Je n’ai pas pu le regarder non plus 😦
    Mais vu les images, force est de constater que c’est…euh…comment dire…waw…
    Etant évangélique, je suis habituée à des chants bien rythmés et puis il y a des femmes pasteurs dans mon église, franchement aucun complexe.
    Je trouve que l’idée du débat intéressante car je constate que dans pas mal d’églises dont la mienne, tout est systématisé, organisé en une sorte de pyramide…des dérives y’en a souvent…
    Comme a dit une personne: les religions ne glorifient pas Dieu, elles ont toujours été la pour que l’homme fasse des efforts en passant par les dogmes, traditions, rites alors que Dieu nous demande de croire tout SIMPLEMENT en sa Parole…sans toutes ces simagrées qui ne servent a RIEN
    Pour ma part je revendiquerai ma foi et ma spiritualité et je crois qu’au dela des dénominations, il y a des coeurs sincères…
    Alors discutons,réfléchissons, remettons nous en question mais surtout aimons Dieu car lui il nous a aimé le 1er

1 Trackback / Pingback

  1. Lyon / La concurrence entre réformés traditionnels et évangéliques « Actu-Chretienne.Net

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :