Paul Ohlott / Peut-on s’interroger sur le culte de «Protestants en fête» ?

Loin de moi l'idée de vouloir jouer au "trouble-fête", mais alors que le Pape François ne cesse de parler de réformes, la Fédération Protestante de France…

…a malheureusement fait le choix de rester très traditionnelle dans l’organisation de sa grand-messe à Bercy. L’Eglise n’est pas à un paradoxe près. Ceci étant, les Français qui ont vécu ce «Protestants en Fête» par le seul prisme de France 2, le dimanche matin, s’imagineront à tort, que le protestantisme se présente sous la forme de la pratique d’un culte très liturgique et aux accents catholiques indéniables. Un choix qui n’est pas innocent de la part des organisateurs, puisqu’en prélude de ce culte, l’ambiance était très différente, bien plus festive, approchant timidement la fièvre d’un évangélisme charismatique… Mais ça, c’était avant ! Avant la retransmission en direct sur France 2. Dès lors que les caméras se sont allumées et qu’il fallait montrer à des centaines de milliers de Français le vrai visage du protestantisme, l’atmosphère a subitement changé, comme en témoigne ces quelques photos.

Parmi les évangéliques charismatiques présents à ce culte, seul Carlos Payan, le «pasteur des catholiques» devaient se sentir comme à la maison. Blague à part, tous les catholiques qui ont regardé France 2 ce dimanche, à l’heure habituelle de la messe, n’ont pas dû être franchement marqués par la différence. Peut-être se sont-ils tout simplement étonnés de voir que leurs curés avaient changé de soutanes.

Au lieu de profiter d’une pareille occasion pour casser les codes et montrer que la foi protestante est une foi vivante et non la pratique d’une liturgie religieuse, il semblerait que les instances du protestantisme ont préféré profiter de cette vitrine médiatique pour montrer que les luthéro-réformés tenaient encore la barque, face à la vague évangélico-charismatique.

Oui, «Protestants en fête» est une belle initiative et je ne doute pas que chacun a pu y apprécier divers moments. Et je suis également certain que beaucoup de participants ont sans doute vécu le grand frisson émotionnel qui nous traverse lorsque nous sommes au cœur d’une foule nombreuse qui rend gloire à Dieu. Néanmoins, après quelques jours de recul, est-il possible d’outrepasser ce grand frisson et de s’interroger sur ce culte diffusé sur France 2 ?

Quelle image du protestantisme cherchons-nous à montrer au monde qui nous entoure ? L’image d’une belle religion aux rites catholicisants bien orchestrés ? Est-ce là l’idée que nous avons de la Bonne Nouvelle de l’Evangile et de la manifestation du Royaume de Dieu sur terre ?

Le débat est ouvert…

Paul OHLOTT

56 Comments on Paul Ohlott / Peut-on s’interroger sur le culte de «Protestants en fête» ?

  1. Je suis étonnement d’accord pour une fois =D

  2. Christine sedano // 2 octobre 2013 à 11 h 45 min // Réponse

    Je trouve que vous vous enlisez de plus en plus vers un anti catholicisme, une haine du catholique qui n’est pas évangélique. Je prie le saint esprit pour vous , qu’il ouvre votre cœur , christine sedano

    • Oo vous arrivez a voir de la haine a travers juste un morceau de phrase…..très fort, très très fort même.

    • Le thé, il faut le boire et non pas le fumer.

      Prôner la différence, ce n’est pas être rempli de haine envers les catholiques. Je crois que les catholiques l’ont brillamment démontré par le biais de la « manif pour tous ». En outre, il me semble légitime de m’interroger sur cet étrange paradoxe qui fait que les catholiques s’inspirent toujours plus des évangéliques et parlent de réformes, tandis que les luthéro-réformés s’ancrent dans des traditions qui sont à mille lieux de ce que vivent la plupart des évangéliques au quotidien.

    • Je ne crois pas que ce message aille dans ce sens mais plutôt dans le sens opposé quand il dit que les catholiques semblent plus réveillés encouragés par le dynamisme du nouveau Pape..J’ai eu le privilège de côtoyer beaucoup de catholique lors des manifestations contre la Loi Taubira, il étaient formidables…Il est vrai que les protestants étaient rares en ces temps là à mon grand regret ! Soyez bénie Christine…..

    • Ah parce qu’on peut prier Le Saint-Esprit maintenant…

    • Le Père, le Fils et le Saint-Esprit ne font qu’un… donc comme on prie un seul Dieu…

  3. La cérémonie était franchement catholiquoprotestoréformé ce n’est pas comme çà que nous donnerons envie aux monde de venir à Jésus !!!

  4. Je n’ai que jeter un coup d’oeil au début, au milieu et à la fin. C’était très exactement mon impression : trop lithurgique, anachronique, pas nécessairement par rapport à notre époque mais tout simplement anachronique par rapport à la Vie de Dieu et sa manifestation dont témoignent les écritures…
    Et si cela ce veut comme une image authentique du Protestantisme, ou bien c’est ok parce que c’est vrai ( et là ce serait triste), ou bien c’est râté parce que ce n’est pas vrai (et ça serait aussi triste).

  5. les protestants ne protestent plus depuis longtemps….si le sel ne sale pas qu’en fait-on?on le jette !!!!!C’est la confusion,c’est-à-dire babel…..ne nous laissons pas phagociter par les systèmes humains qui peuvent toucher les émotions mais ne changent pas les coeurs

  6. article pertinent aux questions intéressantes sans vouloir jeter de l’huile sur le feu: bravo 🙂

  7. de quoi entretenir les clichés qu’ont les medias sur l’eglise.quand ils montrent des catholiques on voit des messes latines et de l’encens,quand ils montrent des protestants on voit des catholiques sans l’encens et sans le crucifix,et quand ils montrent les pentecotistes on voit des gens »en trans »qui tombent dans tous les sens.

  8. C’est clair, les protestants réformés n’ont jamais coupé le « cordon ombilical » qui les tient encore au catholicisme. Quel gâchis ! Quel gâchis !

    On dirait qu’ils ont l’intelligence aveuglée ; comment arriveront-ils à la vraie foi sans mélange, si leur intelligence est toujours enduite de goudron ? Les photos parlent d’elles mêmes.

    • J’ai vu des catho avoir bien plus de foi (ou plutôt de « ferveur », ne mélangeons pas tout) que certains évangéliques … (oui, bon, ils étaient charismatiques, ok …)
      Et personne ne me contredira, il faut aussi avoir beaucoup de foi pour avoir le courage de faire voeux d’abstinence ou de célibat toute une vie … Il faut croire en Celui pour qui on le fait … c’est quand même pas n’importe quel sacrifice !

      Nous n’avons pas a juger de la foi d’autre dénomination, Dieu se chargera de celà pour chaque individu, et je doute qu’il le fasse sur la simple lecture des confessions de foi de chacune de nos églises …
      On peut ne pas être d’accord avec certaines théologies, certaines confession de foi, mais nous n’avons pas à nous charger nous même du droit de dire qui a « la vrai foi », et qui l’a pas.

      C’est bien de division que parle les médias lorsqu’ils évoquent la « grande » et « belle » famille protestante, et vu votre réaction, rien ne m’étonne …

      Celà dit, j’ai aussi été perturbé par ce culte, que j’ai vécu directement de Bercy. Effectivement très liturgique. Effectivement très cérémonial. Oui, pour moi, peu significatif du protestantisme contemporain. Pour autant, je ne me permettrais jamais de dire que c’est gens n’ont pas « la vrai foi » …

      David, évangélique, mais surtout chrétien

    • vous avez raison de dire que les protestants n’ont pas coupé le cordon avec le catholiscisme romain car lors de la sepulture de mon père catholique une de mes tantes(protestante) par alliance s’est mise à manier le goupillion sur le cercueil. comme une catho……Je fus la seule à ne pas le faire !!!!!…..

  9. Tout celà est bien triste, il faut respecter la sensibilité de chacun mais faire penser au français par les médias que notre foi s’exprime de cette manière c’est vraiment triste. Je ne me suis pas reconnu dans ce culte retransmis sur France 2.

    • DONC j’en conclue que vous êtes, vous, vraiment mieux, les évangéliques !!!

      Vous avez la réputation d’être fanfaron ….. 😉

      Moi je ne me réclame d’aucun style , juste chrétienne….. (HORS NORME) ….
      J’écoute les cœurs et essaie de comprendre comment communiquer…. ce qui n’est pas facile, car la première question que les gens vous pose c’est : Tu es de quelle confession ? eeeeet large sourire si vous répondez que vous êtes justement de leur confession…

      Alors moi je pose un réel problème, la SDF SPI…. lorsque je répons que je suis chrétienne c’est tout ….

      Scandale !!!!
      une marginale une rebelle une brebis égarée liée par un esprit de rejet , une Jézabel pour les charismatiques et les évangéliques…. un papillon pour les autres églises….. et pour Jésus sa bien aimée !!!!!!

      Manque de maturité spirituelle …..voilà ce qui pose problème !

      Au lieu de se mesurer …..nous ferions bien d’utiliser ce que Dieu nous a accordé, pour apprendre à nous servir et apprendre à nous aimer en découvrant les richesses spirituelles de chacun sans pour autant se prostituer !

      Allez va , il y a du chemin à faire pour vivre ensemble dans le royaume et j’espère que vous y serez tous …..Pouffff , j’en ai les larmes aux yeux et mon cœur se serre dans ma poitrine …car vraiment de tout mon cœur, j’aimerai vous y trouver tous dans le royaume , avec juste sur vos fronts la marque de l’Agneau !

      Shalom

    • Martinette, quelle mouche vous à piquer ?

      Je ne vois absolument rien dans le commentaire de mr Pecastaing qui est pu offenser quiconque !
      Vous vous réclamez d’aucun style…. Pourtant dans de nombreux commentaires, c’est assez « mystique » comme « style », si je puis me permettre. Tous le monde ne se reconnait pas dans vos commentaires quand il s’agit de « Dieu ma dit », Dieu ma montré » Dieu par çi par là…. vous parlant Face à Face comme il parlait à Moïse ??? Permettez-moi d’en douter fortement, même j’y crois pas un seul instant.

      Malheureusement j’est vu et entendu tant d’autre personne partageant ces même conception de vie spirituel que la votre et cela m’attriste toujours, ou même plus à cause de l’habitude ça m’endurcit.

      Mais ce n’est pas du tout important ce que je crois ou pas, c’est ce que vous, vous croyez.
      Je n’est pas l’ombre d’une intention de vous influencer en quoi que que sois, sachant de toute façon que c’est impossible humainement, mais votre réaction « passionnel » pour si peu ma inspiré ce commentaire.

      Puisse Dieu vous éclairez de son discernement en accord avec les écritures et non les expériences.

    • discovery7
      2 octobre 2013 • 20 h 55 min

      AUCUNES MOUCHES MA PIQUE !!

      Je partage et je ne comprends pas que l’on puisse dire que c’était triste !

      Vous faites une analyse de mes comm@ très restrictive !

      J’ai le droit d’être ce que je suis et vous aussi .
      Remettre en doute mes partages , mais vous en avez le droit …. je ne cherche pas à faire de l’audience ni à rassembler sur ma position les internautes…. ..Je partage, et vous en faites ce que vous voulez ….

      Je ne vois pas pourquoi je devrais abonder dans un sens s’il ne ma pas convaincu… à moins que Dieu me parle pour que j’avance de manière différente.

      Je vous béni et soyez dans la paix …vous êtes libre d’être ce que vous êtes devant Dieu et devant les frères et je vous apprécie ! QVSRB

    • Merci Monsieur Pecastaing, j’ai regardé quelques minutes et j’ai éteint, lorsque j’ai entendu Monsieur Giraud lire la Parole, lui qui a fait un film ou il parait complètement nu. ¨Produisez donc des fruits digne de la repentance dit la Parole¨. Pour moi je reçois la Parole de quelqu’un qui la met en pratique et qui la vit, les autres se servent de la Parole et la salissent. La sauce œcuménique, non merci. Lorsque j’ai entendu l’Evangile, j’ai quitté l’église catholique. Je ne comprend pas la FPF.

    • J’ai lu , cet été , le livre de Bernard Giraud , il a fait autrefois , sûrement de mauvais choix mais il en a été ainsi pour nous tous je pense , aujourd’hui , après la terrible épreuve qu’il a traversé en perdant son enfant , il c’est rapproché de Dieu , s’il c’est repenti et a demandé pardon au Seigneur pour ses mauvais choix , le Seigneur a mis la page blanche donc qui sommes nous pour lui reprocher son passé et si on regardait dans le notre avant notre rencontre avec Jésus ????

    • Si c’est le cas, alors je retire ce que j’ai dit plus haut à son propose et suis heureuse pour lui. Vraiment, je m’en réjouis.

  10. Serge FORTUNATO // 2 octobre 2013 à 12 h 19 min // Réponse

    Dieu est Esprit et lorsqu’on l’adorent avec notre esprit rempli de l’Esprit de Dieu, cela se voit par de la joie, de l’enthousiasme et de l’Amour qui s’en degage d’un tel culte qui rend gloire à Dieu.
    Rempli du Saint Esprit, nous sommes attirant, nous donnons envie, nous donnons soif d’en savoir plus.

    Ce que j’ai vu Dimanche était au niveau de l’âme, de l’intellect uniquement et de la volonté de l’homme qui contrôle mais il n’y avait pas la VIE de DIEU;
    C’était triste et ennuyant…..et religieux au mauvais sens du terme.

    • Serge FORTUNATO
      2 octobre 2013 • 12 h 19 min

      Et bien ça fait plaisir d’avoir de tes nouvelles tu n’es donc pas mort…..MDR

      Mais je ferai juste une remarque ….Le réveil de l’Esprit est venue dans cette sensibilité en 73………..Bon alors le style c’est important ….mais que faites vous des cœurs ?

      Dieu le Père ne regarde pas aux apparences mais au cœur !

      Donc ……nous sommes bien obligé de reconnaître que nos plans ne sont pas les plans de Dieu …nos pensées …..etc !

      J’ai vu de très grandes aberrations des inepties scandaleuses dans les milieux charismatiques dignes des corinthiens de l’époque poste christique …

      Il semble que Dieu aime la fidélité…plutôt que les effluves émotionnelles spirituelles prophétiques d’hommes et de femmes non circoncis de cœur …..Le chant en langue que je pratique …ne nous immunise pas contre les faux chrétiens …..j’en ai fais la douloureuse expérience !

      Batty est pour moi un visage de la réforme à venir …..Je ne sais pas comment Dieu va s’y prendre, mais c’est ce que Dieu ma montré !

      Shalom Serge , Martine G

  11. Je pense qu’au milieu de tout ce faste cérémonieux comme , porter des drapeaux, allumer des bougies porter une grande bible et c’es vêtements qui ressemblaient aux aubes des catholiques pour moi c’est vouloir par des actes , faire croire que c’est ça aimer Dieu, même les prières étaient récité,. Il n’y avait rien de spontané . J’ai trouvé que c’était triste, comme pour se rassurer sur ce en quoi ils croient… Ou en qui. Non! Un peuple vivant la vie du Christ, ce n’est pas ça. 😦

    • Hugues PIERRE // 2 octobre 2013 à 19 h 29 min //

      Ne jugez pas quelqu’un a son vêtement. Les catholiques n’ont pas une doctrine exacte, loin de là. Néanmoins je suis de ceux qui préfère voir un prêcheur en soutane ou en « aube » comme vous dîtes plutôt qu’avec un costard a 2000e comme certains font.
      Puis laissez moi vous donner quelques noms:
      – John Wesley.
      – Charles Wesley.
      – George Whitefield.
      – Martin Luther.
      – Jean Calvin.

      Leurs point commun ? La doctrine ? Non. La soutane (ou robe chez les protestants) !

      D’ailleurs, je ne comprend pas pourquoi tant de gens sont surpris par la différence entre les Luthéro-réformés et les évangéliques. D’un point de vue organisationnel et doctrinale les évangéliques sont bien plus porche de John Wesley et du méthodisme que de Martin Luther et la réforme originale..

    • Par contre je n’ai pas compris et aimé que les porteur de drapeaux (bannières) soient habillé de noir !

      Les bougies sont partout présentes dans la bible avec le chandelier !

      Porter et se faire passer une bible ancestrale est synonyme de transmission générationnelle de la parole de vie !

      L’aube de la pasteur ressemblait plus à celle de Jésus qu’à celle des cathos !

      Pourquoi en mettre une ? Pour manifester le caractère sacerdotal de la position du chrétien …mis à part pour servir Dieu et les frères….Vous trouvez cette symbolique dans la 1ère alliance .

      Le vêtement sacerdotal

      http://bible.evangiles.free.fr/exode%2039.html

      Remettre en question ces symboles de la 1ère alliance c’est dire à Dieu tu t’es trompé nous n’avons pas besoin de ces symboles !!!!

      Je vous mets un lien qui explique la symbolique du tabernacle …C’est magnifique !

      http://bible.free.fr/tabernacle/tabernacle.html

    • Pourquoi Jésus n enseigne t il pas a ses disciples de porter des vêtements particuliers ? Jésus dénonçait en outre l hypocrisie des religieux qui soignaient l extérieur au détriment de l intérieur…

      Si vous respectez ces préceptes de l ancienne alliance, vous respectez également toutes les prescriptions du levitique ?

    • Pour le coup je suis d’accord avec vous , je n’ai , pour l’instant regardé que le début mais j’avoue que la grande toge , je crois que c’est comme ça que ça s’appelle , , ça m’a un peu (beaucoup même ) surprise !!

    • Hugues PIERRE
      2 octobre 2013 • 19 h 29 min

      VOUS DITES :Leurs point commun ? La doctrine ? Non. La soutane (ou robe chez les protestants) !

      ATTENTION AUX STÉRÉOTYPES !

      Les pasteurs protestants portent la « robe » des érudits. Ce sont « normalement » des théologiens. En tout cas, les Luthériens et les Calvinistes le sont. Ils sont tous des théologiens ayant étudié la théologie à l’Université.
      Martin Luther, le Réformateur, qui était docteur en théologie, portait cette « robe » avec le col blanc pour ses cours à la Faculté de Théologie. C’est un peu comme pour les avocats.

      Le col blanc est un rabat il fait partie de la tenue universitaire, contrairement à l’ aube qui est une tenue liturgique et sacerdotale, la robe pastorale, comme celle de l’ avocart, n’ a rien à voir avec la religion , c’ est la tenue du Magister de l’ université , autrefois les professeurs la portaient sous le nom de toge aux distributions des prix, les médecins la portent lors de leur serment ! chaque faculté a sa couleur ! vert pour la médecine, rouge pour le droit, violet pour les lettres , noir pour la théologie ! et les épouses de pasteurs se promènent comme elles le veulent, tête nue, chapeau, foulard , il n’ y a aucune obligation !

    • Hugues PIERRE // 3 octobre 2013 à 10 h 53 min //

      @Martinette, a l’origine de la robe pastorale est effectivement la robe des docteurs de l’université. Au même titre que la soutane catholique! Elle est un vêtement gallo-romain qui, à la base, se portée sous un autre vêtement (soutane=vêtement du dessous) puis finalement elle fut adoptée par les prêtres.. Mais ce n’est pas un vêtement créé en particulier pour les prêtres! Il est un vêtement sacerdotale par ce que la religion en a décidé ainsi, comme la robe d’université chez les pasteurs.
      Ce que je voulais dire c’est que tout ces grands homme de foi était d’avis de porter un vêtement différent de celui des gens du monde.
      Puis concernant Martin Luther, il donné une grande place au vêtement « sacerdotale » (étant moine avant d’être docteur en théologie) a tel point que certains luthéro-réformé s’habillent sensiblement comme les prêtres, car ils suivent ses instructions.. Les prêcheurs en robe pastorale ne sont apparut que plus tard avec Calvin et la robe dîte « de Genève ».
      Ce ne sont pas des stéréotypes, la soutane est la robe sont deux chose casi-identiques. Ce sont des vêtements religieux.

    • Hugues PIERRE // 3 octobre 2013 à 10 h 57 min //

      @Martinette
      Le rabat chez les protestants ne fait pas partie de la tenue universitaire, il est composé de deux bandelettes qui signifient L’ancienne et La nouvelle alliance.

    • à « Redaction » : si vous argumentez ainsi, pourquoi utilisez-vous un ordinateur ? Jésus ne l’a jamais ordonné… Lui, il a dessiné dans le sable, il ne nous est même pas dit que Jésus ait laissé un seul mot écrit de sa main.

  12. Je suis entièrement d’accord avec vous Paul.Vous avez su dire exactement ce que j’avais dans le cœur concernant ce culte que d’ailleurs je n’ai pas eu très envie d’y assister en regardant une photo de celui de 2009.J’ai donc suivi pendant une heure le direct sur France 2 et je suis resté sur ma soif quant au déroulement du culte à la manière « catholique » , « liturgique »…

    Je m’attendais à des chants de louange et d’adoration dynamiques et contemporains avec une assemblée enthousiaste et remplie de joie.Je suis attristé de l’image donnée aux français à travers ce culte.

  13. Sans parler de la présence des bouddhistes et des musulmans…

  14. AH! cette rigueur réformée! ils n’auraient pas apprécié la spontanéité de l’église primitive ou personne ne préparait les chants ou les messages une semaine à l’avance et ou la cène était servie durant un repas.
    Les dons spirituels distribués selon le bon plaisir de l’Esprit a qui il veut témoigne d’une impossibilité de préparation trop en amont des réunions.

    • Robert M
      2 octobre 2013 • 12 h 52 min

      Détrompez vous le culte réformée, que je ne veux pas défendre …..est établi dans son déroulement sur les principes donnés par Dieu à la synagogue……étonnant hein !

      Nous avons tous des stéréotypes religieux ….Chaque génération trouve son style pour glorifier Dieu ….il me semble que se trouve là la réponse !

      Les protestants ne sont pas si loin du rituel synagogal …..La parole est au centre du culte comme à la synagogue , l’avez vous remarqué ?

      Les cantiques glorifient Dieu et Jésus ….et la table de la saint cène est ouverte à tous les pécheurs …..que savez vous de la puissance de guérison libéré sur les âmes au moment de la saint cène?

      Je me suis réjouie de voir ces chrétiens comme ils sont, louer Dieu,car c’était, il ne faut pas l’oublier, une célébration au vrai Dieu, pas une évangélisation.

      Est il possible de se rassembler juste pour adorer (chérir) et célébrer notre Seigneur ?

    • L église primitive était différente du système synagogal. Et Jésus n a pas revêtu de soutane lors de la cène ou l’orsqu’il enseignait. En outre la cène originelle était un vrai repas. Donc rien a voir avec ce que l on pratique. Enfin, cet événement avait pour objectif de « montrer » le protestantisme… Il est donc légitime de s interroger sur ce que l on a montré.

    • Jésus enseignait avec sa robe de lin sans couture !

      sans couture veut tout simplement dire qu’il n’y a qu’un seul corps spirituel ,
      on ne peut rapiécer des confessions ensembles, ça n’existe pas dans la pensée de Dieu , il y a un seul corps spirituel,d’un seul tenant, comme la tunique de notre Seigneur. Ephésiens .11 à 22

  15. « ….montrer que la foi protestante est une foi vivante et non la pratique d’une liturgie religieuse…. » C’était une blague, j’espère…

  16. Effectivement, si l’on a pas autre chose à montrer qu’un liturgie pépère, je ne vois pas l’intérêt de s’afficher. Tout le monde sait à quoi ressemble un cimetière, pourquoi en montrer un de plus ? Pour ne pas choquer ?

  17. Effectivement, c’est étonnant que l’on ait parlé d’unité. Surtout lorsque le 20h de TF1, a présenté l’événement comme un patchwork de différents courants, divisés sur la question du mariage pour tous.

  18. Je ne suis pas d’accord du tout avec les « critiques » émises, de ci et de là.

    J’y étais et c’était un culte rendu à Jésus.

    Dès le début, il a été souhaité la bienvenue à la « famille protestante » que sont les luthériens, les calvinistes et les évangéliques et les baptistes et les pentecôtistes.
    Je pense que lorsqu’on va au culte on arrive avec sa foi et sa louange envers le Seigneur et on n’y va pas pour critiquer telle forme ou telle liturgie…

    En tant qu’évangélique, je me suis sentie à l’aise et heureuse de chanter mes louanges à Dieu avec d’autres que j’appellerai mes frères et sœurs.

    Si l’on va au culte pour « regarder » aux autres et pas à Jésus, il est normal de critiquer et si je critique ma joie n’est plus là et je suis bien punie d’avoir critiqué.
    Si l’on va au culte en y amenant notre propre joie et foi, on y trouvera à se nourrir.

    Cordialement !

    • JE SUIS d’accord avec vous ..si on va au culte pour critiquer , il vaut mieux rester a la maison ..
      ATTENTION DIEU voit tout , entend tout , c’est lui qui doit juger et NON NOUS ….
      NE MELANGONS PAS TOUT …à lui soit la gloire

  19. Quant aux « bonnes sœurs » de Paul Ohlott , il s’agit de diaconesses (le féminin de diacre).
    je ne pensais pas que Paul était si ignorant !!!!

    • Hugues PIERRE // 2 octobre 2013 à 19 h 51 min //

      @Bucer
      Le ministère « d’ancien » n’est pas autorisé pour une femme. Un pasteur n’est pas forcement un ancien. Comme tout les apôtres ne sont pas des anciens, tout les les prophètes non plus..
      Puis vous qui aimez citer La Parole, allez donc voir Ephésiens 4 me dire si l’organisation de votre église luthéro-protestante-catholico-orthodoxe est fidèle à la bible. Si c’est le cas, vous devez savoir qu’un pasteur qui gère une assemblée entière (comme chez tout les protestants et catholiques) n’est pas biblique.
      Un apôtre, un prophète, un enseignant, un pasteur et un évangéliste voilà les 5 piliers d’une église locale selon la Bible, quant à la direction elle est donné a quelques anciens, et quelques diacres et diaconesses.
      🙂

    • Hugues PIERRE // 3 octobre 2013 à 17 h 48 min //

      @Bucer
      Haha l’esprit religieux manifesté, il en fallait bien un ! 🙂
      1-On qualifie de catholique une religion que je sache, donc cela donne: religion universelle ou religion Catholique.
      Concernant le verset dans Jacques, je vous invite a étudier le grec et a voir quel sens il prend dans le texte original.
      2-Vous devez certainement parler de l’unité dans l’Église, l’Église de Jésus Christ est unie. Et si vous dites le contraire vous remettez en cause une parole que Dieu Lui même a donné a son Fils. L’église de surface, les religions et les dénominations ne sont pas unies, mais l’Église de Christ est unie, partout dans le monde. Mais pour comprendre cela il faut avoir besoin de laisser son carcan religieux de côté. Ce prétendre catholique (avec leurs erreurs doctrinales, ou protestants et orthodoxe avec leurs erreurs doctrinales aussi) ce n’est pas de l’unité, c’est du compromis. Tout le monde il est beau, tout le monde il a raison hein. Vous êtes un peu de l’avis de tout le monde en fait. Pourtant la bible appelle a trancher « que ton oui soit oui que ton non soit non, tout le reste viens du diable. » L’Église n’est pas forcement dans vos bâtiments, ne vous en déplaise. Sinon cela voudrait dire qu’il n y a pas de Chrétiens en Corée du nord étant donné que c’est interdit aucune dénomination n’est autorisée la bas.
      3- Timothée et Tite ne sont pas des pasteurs. Ca ne vous plait peut être pas car cela brise de A à Z votre théologie concernant l’organisation pyramidale de l’Eglise avec au sommet le pasteur, genre de Pape locale. On est pasteur ou on ne l’est pas cher Monsieur, on est pas l’équivalent de quoique ce soit. Un ministère est un ministère, et ils sont là jusqu’a ce que nous soyons tous parvenus à l’unité de la foi. Alors je vous le redemande, ou avez vous vu dans La Parole, un pasteur diriger une assemblée ? Nulle part. Un homme n’est pas à charge d’une église locale, c’est anti-biblique.
      4- « assassins de prophètes »,  » diables incarnés », « séducteurs du peuple », « nid de vipères », « usuriers », « étrangleurs », « ventres mous », « racaille puante » et « levain moisi » « Par conséquent, dans tous les cas, débarrassons-nous-en!! » et j’en passe et des meilleurs. Aller lire le livre de Martin Luther « Des Juifs et leurs mensonges ».
      Au péril de votre crédibilité, arrêtez.
      Fraternellement.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :