Nadine Lalanne a besoin de votre soutien : Mettons la pression sur la mairie de Conflans !

Ce vendredi 6 septembre, une fonctionnaire responsable de 72 agents à la mairie de Conflans-Sainte-Honorine (Yvelines) vient d’être destituée de son poste malgré...

…la pétition de soutien écrite par ses employés. Il lui est reproché d’avoir offert à ses collègues, fin 2012, un petit calendrier où était imprimé un verset biblique.

Le Sénateur-Maire Philippe Esnol (PS) reste ferme dans sa décision de relever Madame Lalanne de ses fonctions considérant que « cette mention est inadmissible et choquante».

A deux ans et demi de la retraite, Nadine Lalanne, dont la notation et le sérieux du travail ont été soulignés en Commission, s’est vue, du jour au lendemain, dans l’obligation de ne plus adresser la parole aux 72 agents qui étaient sous son autorité.

Elle est aujourd’hui isolée de toutes les personnes qu’elle encadrait et traitée comme une coupable, victime de discrimination religieuse à cause de sa foi chrétienne, et cela, dans notre pays de France !

Actu-Chretienne.Net et le Comité Protestant Évangélique pour la Dignité Humaine se joignent aux Associations Familiales Protestantes pour vous encourager à la soutenir dans cette situation inadmissible.

Nous vous proposons une lettre type que vous pouvez télécharger ici

Vous pouvez exprimer vos incompréhension et indignation en écrivant à la mairie de Conflans par courriel : ville@mairie-conflans.fr ou en téléphonant à la Mairie au 01.34.90.89.89

Ou en adressant ce courrier à l’adresse :

HOTEL DE VILLE
63, rue Maurice Berteaux – BP 350
78703 Conflans-Sainte-Honorine Cedex

SUR LE MEME SUJET :

.

45 Comments on Nadine Lalanne a besoin de votre soutien : Mettons la pression sur la mairie de Conflans !

  1. On est là à mon sens dans une pure manifestation de communautarisme « évangélique » en contestant une sanction admlinistrative par la pression d’une pétition qui invoque d’emblée une forme de persécution pour cause confessionnelle, sans que tous les éléments (et les deux versions des faits) n’aient été présentés au public. A chacun d’y réfléchir en pensant aussi au témoignage (bon ou mauvais) que cette action aura sur la municipalité en question.

    • Ne vous inquiétez pas. Le jour où vous serez persécuté, on attendra d’être sûr de posséder tous les éléments de l’ensemble des parties, avant d’envisager éventuellement de vous aider 🙂

    • le site Union républicaine « http://unionrepublicaine.fr/remue-menage-a-la-mairie-de-conflans-sainte-honorine/ » parle également cette affaire. Je ne crois pas que ce site soit chrétien , et pourtant on peut y lire de nombreux commentaires de soutien, de personnes qui ont écrit à la mairie.
      Et nous chrétiens on ne devrait rien faire ? je comprends pas …

    • @ Rédaction
      (17 septembre 2013 • 9 h 23 min
       » Ne vous inquiétez pas. Le jour où vous serez persécuté, on attendra d’être sûr de posséder tous les éléments de l’ensemble des parties, avant d’envisager éventuellement de vous aider « )

      J’en suis heureux, car il y a des formes d’aide et de soutien qui sont du genre à singulièrement plomber leur cause. Car de faire appel ainsi au public en abusant de l’émotion montée en épingle plutôt que de présenter ouvertement l’ensemble des faits et de la situation relève d’une manipulation de l’opinion dont je n’aimerais pas personnellement être le bénéficiaire, je suis désolé de devoir le dire.

      Quant à la manière dont Madame Caron s’est servie de la bonne réputation nationale des Associations Familiales Protestantes dans cette affaire si mal fondée qui ne les concernaient en rien elle m’a semblé aussi singulièrement tendancieuse. Si c’est là une stratégie de l’église Maranatha de se faire abusivement valoir du protestantisme historique de ce pays et de ses persécutions anciennes, je dois aussi dire que suis également heureux de ne pas être associé à ce genre de faux-semblants.

      Peut-être bien que le couple pastoral de cette église se sent plus responsable qu’il ne nous le dit de ce qu’une soeur zélée pour eux ait pu perdre par imprudence. Mais la culpabilité est rarement bonne conseillère dans ce genre de soutien après coup.

    • La principale concernée semble être d’accord avec ce qui est proposée. Les AFP ne l’ont pas fait de leur propre initiative.

    • Yves , quand Paul eu sa vie menacé et que les chrétiens l’ont su ne l’ont il pas protégé et nous avons d’autres cas que celui là , moi je me pose juste cette question , bien que je vais faire le courrier , quels sont les plans de Dieu dans cette histoire , alors que tout parait contraire pour Nadine , est ce que la bénédiction et la justice de notre Seigneur ne se trouve pas dans ce nouveau poste ? ne me tombez pas dessus c’est juste une question , car je connais des personnes qui sont passées par là et , ce qui semblait être une punition c’est transformé en immense bénédiction par la suite et l’ennemi a été confondu , d’où ma question

  2. Actu chretienne et touti quanti feraient mieux de se concentrer sur une piste juridique viable pour dénoncer ce qui pourrait être comme un comportement de harcèlement moral de la part de l’employeur….
    Si harcèlement il y a….? .les éléments de cette affaire présentée, baignent dans un flou artistique propice à refroidir toute personne prudente et raisonnable…..

    Les « moutons « suivont la marche suggérée sans soucis d’une véritable lumière sur cette affaire , j’imagine .
    Voila ce que j’appellerai l’art de manipuler la masse des crédules…

    Si vous faisiez l’effort Paul …d’apporter un véritable éclairage sur l’univers légaliste qui entoure cette affaire afin que les lecteurs puissent être véritablement informés sur les tenants et les aboutissants de cette affaire?…..

    Croyez vous que c’est un cas isolé…?

    Je regrette votre traitement superficiel de cette affaire pour un journaliste soucieux d’impartialité.

    Bonne journée

  3. de toute facon il est pas tres bon d’etre chretien dans ce « pays laic « . elle aurais offert un calendrier avec des femmes et hommes en maillot a moitié nue ont en aurais entendus parler mais pour la felicité et sont ouverture d’esprit . encore une fois sa montre l’hypocrisie en france .

    • Un calendrier avec des sourates, ça passe bien aussi 🙂

    • un passage plein d’amour que je propose pour le calendrier de 2014 envoyer gratuitement chez vous sans frais de porc

      Sura Al-Baqarah 2.191. Et tuez-les, où que vous les rencontriez; et chassez-les d’où ils vous ont chassés l’association est plus grave que le meurtre. Mais ne les combattez pas
      près de la Mosquée sacrée avant qu’ils ne vous y aient combattus.
      S’ils vous y combattent, tuez-les donc. Telle est la rétribution des incroyants.

    • Non , là , Paul vous n’êtes pas juste vous savez très bien que ça n’est pas vrai , ils auraient trop peur qu’on leur fasse ce genre de reproche . Et puis , au risque de me répéter et de recevoir des commentaires pas très sympa , tous les musulmans ne sont pas islamisteS , il y en a trop (des islamistes bien sûr ) je le concède , mais beaucoup pensent vraiment servir Dieu la preuve en est tous ceux qui donnent leur vie à Jésus et qui sont de plus en plus nombreux . Que l’on critique le fait de les laisser prendre une rue entière pour faire la prière et tout autre actes que je trouve être de incivilité je suis d’accord D’autant qu’aucun pays musulmans n’accepterait cela de chrétiens ou de juifs ,et là ce sont les pouvoirs publiques qui ne jouent as leur rôle , mais pour le reste ……

  4. Les éléments complets sont disponibles sur le site du CPDH qui appelle aussi à se lever contre cette énormité. Je suis surprise de certains commentaires qui mettent en doute l’intégrité de cette personne et ne sont pas scandalisés de son renvoi, de son licenciement. Distribuer des calendriers chrétiens ou des versets sur des cartes est heureusement une pratique à encourager !

  5. «Cette mention est inadmissible et choquante»…Mais n’importe quoi, pffff, ça ne va pas!!!! Par contre c’est tout à fait normal de laisser s’exprimer dans des émissions tv des avocats et hommes politiques qui soutiennent les actes pédophiles…et qui sont eux-mêmes pédophiles d’ailleurs…!!!! Mais n’importe quoi!!!!!

  6. La situation de Nadine Lalanne me semble assez confuse :

    Est-elle statutaire ?
    Sa fonction, est-elle liée à des examens administratifs, avec nomination ?
    Est-ce une mise à pied ?
    Travaille-t-elle encore ?
    Perçoit-elle encore un salaire ?
    Est-ce une mise au placard ?

    Sans un minimum d’informations règlementaires, difficile de pouvoir dire autre chose, que c’est injuste.

    Si Nadine Lalanne est statutaire, elle est donc soumise aux statuts des agents de l’Etat, définissant les obligations, les droits, et les sanctions, qui eux, ne sont soumis à aucune conviction politique ou spirituelle.

    Joseph

  7. Voilà, couriel envoyé à la mairie, avec copie à Amnesty International…

    N’y a-t’il pas en France une juridiction administrative pour faire casser ce genre de décision?

  8. En tant que fonctionnaire de l’Etat fédéral dans mon pays, je puis sans risque dire que cette lettre est contreproductive, voir même à charge de l’intéressée.

    Le droit n’est pas la Justice, elle ne fait pas d’état d’âme, et là, il y à confusions. N’ayant pas perdu son emploi, son salaire, son grade administratif,

    http://www.la-croix.com/Religion/Actualite/Une-cadre-de-la-mairie-de-Conflans-Sainte-Honorine-sanctionnee-pour-non-respect-de-la-laicite-2013-09-16-1017093

    Je sais c’est dur, mais c’est la réalité du terrain, auquel peut s’exposer tout fonctionnaires, légalement il n’y a pas de sanction, la demande reste donc une faveur ?

    Joseph

  9. Elle a changé de service, sans perte de grade, ni de salaire, c’est une mutation, sans rétrogradation.
    C’est à la suite d’une intervention syndicale, les délégués syndicaux étant élus par la base, ils représentent, aux yeux du maire, le personnel de la mairie.
    Une commission administrative paritaire (instance de représentation et de dialogue de la fonction publique) a, dans l’avis rendu le 14 septembre, confirmé la décision du maire.

    Je ne sais pas si la sanction est méritée, mais je ne vois pas ce que le maire aurait pu faire de mieux pour préserver les intérêts de toutes les parties, les représentants officiels du personnel l’ayant interpellé pour prosélytisme d’un chef de service, que pouvait il faire de plus?

    Dans une mairie, les syndicats ont quasi plus de pouvoir que le maire, vous devriez leur demander de revoir leur position et de soutenir un retour de cette dame, ce serait probablement plus efficace, si nous avons toutes les vérités du dossier, bien sur.

    • Non, une mutation fait l’objet d’une demande de l’intéressée, c’est un simple déplacement dont, le gestionnaire reste le Maire. Joseph

    • @ Joseph

      Bien sur, le décisionnaire reste et restera le maire, mais ce sont, d’après l’article de la croix, les syndicats qui ont amené l’affaire devant lui et selon mon expérience de la vie administrative d’une commune socialiste, leur influence est immense. Comme je l’ai déjà précisé, les délégués syndicaux sont élus et de ce fait représentent le personnel de l’administration devant le maire, quand ils amènent un dossier de ce type, ils sont sensés être la voix du personnel et ils sont écoutés.

    • Exhine, il existe la mutation disciplinaire dans les sanctions administratives, mais elle relève d’une décision notifiée et argumentée, avec possibilité d’appel, « mais le Maire a pris grand soins » de ne pas invoquer et avoir recourt au mot sanction, je sais, c’est hypocrite, je dirais même qu’il n’assume pas ses décisions.

      Pour le syndicat, je suis au regret de vous dire qu’il n’a pas un devoir de résultat, je n’épiloguerais pas plus sur leur efficacité qui repose sur un passé révolu, (surtout pour un cas isolé) mais qui encaisse allègrement les cotisations.

      Joseph

    • Un avis, n’est pas contraignant, mais bien une décision de justice, les rouages de l’administration sont complexes. Joseph

  10. Moi, je signe et j’envoie. Je ne comprends pas bien les réactions et tergiversations, pleines d’une prudente suspicion légaliste peu habituelle sur le site.
    Alors, on palabre, on critique, on houspille, on récrimine à qui mieux mieux mais on n’agit pas?

    • Vous avez le droit à la critique, sans problème, mais vous n’argumentez pas plus, que les autres votre prise de position, agir utile, reste le fruit de la conviction et de la connaissance. Joseph

  11. On pourrait carrément demander à Mr Le Sénateur-Maire Philippe Esnol « …à quand la VI ème République ? », celle où la Laïcité sera la religion d’état, et où le moindre signe extérieur, la moindre attitude et façon de vivre qui pourrait être reliés une quelconque autre religion seraient interdits et punis par la loi ?!… »

    «Cette mention est inadmissible et choquante»…

    Inadmissible et choquante pour qui et pourquoi ?

    Voilà l’exemple parfait du sociopathe qui commet un abus de pouvoir. L’abus de pouvoir est un acte criminel.

    A Jérusalem on avait menacé et frappé les apôtres, et on avait interdit aux disciples de parler au Nom de Jésus. Quelle a été l’attitude de ces derniers ?

    « Ils élevèrent à Dieu la voix tous ensemble, et dirent : Seigneur, toi qui as fait le ciel, la terre, la mer, et tout ce qui s’y trouve, c’est toi qui as dit par le Saint Esprit, par la bouche de notre père, ton serviteur David : Pourquoi ce tumulte parmi les nations, Et ces vaines pensées parmi les peuples ? Les rois de la terre se sont soulevés, Et les princes se sont ligués Contre le Seigneur et contre son Oint. […] Et maintenant, Seigneur, vois leurs menaces, et donne à tes serviteurs d’annoncer ta parole avec une pleine assurance, en étendant ta main, pour qu’il se fasse des guérisons, des miracles et des prodiges, par le nom de ton saint serviteur Jésus. Quand ils eurent prié, le lieu où ils étaient assemblés trembla ; ils furent tous remplis du Saint Esprit, et ils annonçaient la parole de Dieu avec assurance. »

    Deux aspects non contradictoires de la question :

    – Paul, citoyen romain, savait user de ses droits quant il le pouvait. Un chrétien a le droit de se défendre et ses frères d’user des moyens de pression légaux qui sont à leur disposition pour obtenir justice.

    – Ce n’est pas celui qui souffre à cause du Nom de Jésus qui est dans la position difficile mais celui qui le fait souffrir.

    Mes frères et sœurs, si nous étions aussi fiers, sans gêne, déterminés et méthodiques que les musulmans, l’état français ne pourrait pas faire grand chose avec nous. les prisons sont plaines, les tribunaux débordés 😀
    De quoi qualifiait-on les disciples à Jérusalem ? De prosélytisme. Au moins ils avaient le mérite de souffrir pour ce qu’ils avaient fait, à savoir remplir l’ordre de mission qui leur avait été donné par le Seigneur : « Allez et proclamez la bonne nouvelle. Faites de toutes les nations des disciples. Etc.  » et non pas pour ce qu’il n’avaient pas fait.

    Aujourd’hui, les chrétiens en Europe sont de plus en plus amenés à vivre leur foi en se conformant aux règles qui limitent voire interdisent le témoignage celle-ci. Ne sommes-nous pas pris au piège de la démocratie qui au nom de la liberté d’opinion cherche à nous bâillonner dans son expression ? Nadine n’a pourtant pas ouvert la bouche…

    Cet événement n’est-il pas un signe de plus que le christianisme européen est sous le joug de la crainte du qu’en dira-t-on et des sanctions appliquées face à ce qu’il est vraiment : un cheval blanc qui est sorti pour vaincre, sur lequel est monté Celui qui a vaincu.
    Je sens le Lion de Judas et l’Esprit se cabrer en moi, tout comme ils le firent dans David lorsqu’il entendait Goliath répéter pour la n-ième fois ses humiliantes provocations à l’encontre du Dieu d’Israël et de son armée. Résultat il commença par ouvrir la bouche et continua en accomplissant ce qui en était sorti.

    Ne faudrait-il pas comme Jonathan et son porteur d’arme, se risquer hors des cavernes où l’on aimerait nous faire terrer tout en nous faisant croire que nous sommes à notre place ?!
    Résultat de l’initiative de Jonathan : la terre trembla, tout comme elle trembla à Jérusalem pendant que l’Esprit de Dieu remplissait à nouveau les disciples qui, n’en déplaise à ceux qui abusaient de leur pouvoir, ne jouèrent pas leur jeu.
    Ils répondirent la tête haute : « Jugez-en vous-mêmes : est-il juste devant Dieu de vous obéir, plutôt qu’à Dieu ? Quant à nous, nous ne pouvons pas garder le silence sur ce que nous avons vu et entendu. »

    Paul aussi dira « Et maintenant, est-ce la faveur des hommes que je désire, ou celle de Dieu ? Est-ce que je cherche à plaire aux hommes ? Si je plaisais encore aux hommes, je ne serais pas serviteur de Christ. »

    Ce qui était prophétique pour les disciples à Jérusalem l’est encore aujourd’hui :
    « Pourquoi les rois de la terre se soulèvent-ils Et les princes se liguent-ils avec eux contre l’Éternel et contre son oint ?  »Brisons leurs liens, Délivrons-nous de leurs chaînes ! » disent-ils. Celui qui siège dans les cieux rit, le Seigneur se moque d’eux. »

    Si l’on prend des mesures contre un chrétien parce qu’il ne fait pas de prosélytisme, c’est que nous avons commis longtemps l’erreur de nous taire, et de penser que la démocratie est compatible avec le Royaume de Dieu !

    À propos de chaînes : « Réveille-toi ! réveille-toi ! revêts ta parure, Sion ! Revêts tes habits de fête, Jérusalem, ville sainte ! (…) Secoue ta poussière, lève-toi, Mets-toi sur ton séant, Jérusalem ! Détache les liens de ton cou, Captive, fille de Sion ! » a dit l’Esprit.

    Est-ce seulement à Israël que cet encouragement est adressé ? Assurément non !

    « Réveille-toi, toi qui dors, relève-toi d’entre les morts, et Christ t’éclairera. » voilà ce que dit l’Esprit à son Peuple !

  12. Rappelez-vous, quand l’exécutif de Mr Sarkozy s’était rendu à Rome, Benoît XVI a offert à chacun d’eux : UN CHAPELET ; UN ROSAIRE …….

    Personne n’a fait la réflexion ni à Benoît XVI, ni aux ministres qui accompagnaient Mr Sarkozy, ni à ce dernier.
    Mr Philippe Esnol, étant à l’époque dans l’opposition, n’a pas fait remonter ses critiques pour condamner ces cadeaux offerts à l’exécutif en exercice.

    Vous savez bien que les chapelets, les rosaires ; n’honorent pas Jésus, mais les démons. Donc comprenez pourquoi ces cadeaux sataniques sont plutôt acceptés.

    La médiatisation de cette affaire relève bien le fait que, la France qui a toujours prôné être chrétienne, expose son vrai visage d’hypocrisie spirituelle au cas par cas.

    J’ai des connaissances qui travaillent aux ministères X , Y , …. ; les fonctionnaires membres des Francs-maçons travaillant dans ces ministères, viennent au bureau avec leurs catalogues pour leur proposer des artiches fabriqués dans leurs ateliers (francs-maçons) ; et ils (ces fonctionnaires) les leurs vendent sans être inquiétés.
    Les calendriers, des montres bracelets, des ceintures, des cravates, etc. des Francs-maçons sont acceptés, mais pas les calendriers de la Bonne semence ! !

    Ce n’est pas une histoire de laïcité, c’est la méchanceté purement et simplement.

    • Rien d’étonnant à tout cela !…

      Dieu hait la corruption et dans Sa Loi il la condamne. Idem pour le « deux poids, deux mesures ».

      L’Évangile est gratuit mais tout ce qui y touche de prêt ou de loin on n’en veut pas. On l’offre sans arrière pensée mais c’est « inadmissible et choquant » ; qu’on vende quelque chose là c’est autre chose…

      Le syndrome Barabas vs Jésus sous toute ses formes… l’iniquité sous le couvert de la justice.

  13. Le même texte que vous proposez ici, est paru hier matin, lundi 16 septembre à 10h sur le site du CPDH (cpdh.eu). Il s’intitule : « Nadine Lalanne a besoin de votre soutien ».
    Ce comité a rédigé un courrier à envoyer au sénateur-maire, courrier que vous reproduisez également textuellement.

    D’ordinaire, Paul, vous précisez les sources que vous utilisez. Pourquoi ne pas l’avoir fait cette fois-ci ? 🙂

    • Je n’ai pas reçu cette information de la part du CPDH, et l’article précise ceci : « Actu-Chretienne.Net et le Comité Protestant Évangélique pour la Dignité Humaine se joignent aux Associations Familiales Protestantes pour vous encourager à la soutenir dans cette situation inadmissible ».

      La source originale sont les Associations Familiales Protestantes.

  14. Il n’y pas trace de signal d’alerte public sur le site des Associations Familiales Protestantes.

    La source d’information de cette affaire vient bien sûr de ces AFP mais visiblement, elles ont averti le CPDH, qui a donné suite à leur demande et qui a écrit cette lettre d’alerte et le courrier au maire correspondant.

    Je fais mention de la chose, sans polémique aucune, mais je trouve qu’il aurait été honnête et intègre de rendre à César …

    Que Nadine, en tout cas, reçoive les fruits de cette mobilisation qui s’étend de plus en plus et qui arrivera, je l’espère, dans les salles des journalistes. 🙂

  15. Sans problème, Paul. Soyez béni.

  16. RAPPELONS monsieur le Maire qu’il doit être conséquent : Il devrait également changer les noms de 2 rues : rue Victor Hugo et Passage Victor Hugo. En effet, Victor Hugo a dit : « La Bible contient toute la sagesse humaine éclairée par la sagesse divine. Ensemencez les villages d’Evangiles ! Une Bible par cabane. »

    • @Gast
      « En effet, Victor Hugo a dit : « La Bible contient toute la sagesse humaine éclairée par la sagesse divine. Ensemencez les villages d’Évangiles ! Une Bible par cabane. » »
      Voici un parfait exemple pour illustrer la magie par laquelle à force de s’écouler le temps devient moteur d’idéalisation à l’encontre des faits. Et puis, la laïcité à ces propores dieux, même si eux ne désireraient pas faire partie du panthéon qu’elle érige…
      Que le PS soit aussi conséquent par rapport à d’autres prosélytismes, qui (contrairement à celui de Nadine) sont eux véritables, pernicieux, virulents, et violents.
      J’imagine la crise d’hystérie que feraient certains politiques si les chrétiens se mettaient à exercer leur culte dans la rue… mais avec les musulmans c’est différent : la police reçoit des ordres pour veiller à ce qu’ils ne soient pas dérangés, et ce à l’encontre des lois en vigueur…
      Avant qu’on me prenne pour un islamophobe, je me moque complétement du fait qu’ils exercent leur culte dans la rue. Ce qui est grave c’est le deux poids deux mesures !

    • Mettre le Maire est ces actions en cause, ne permettra pas à Nadine Lalanne de retrouver son ancien fonction, c’est ma critique envers cette lettre, même si je partage la conviction de fond, j’ai tenté de faire comprendre un peu le fonctionnement et le raisonnement de l’administration, rôle ingrat mais que j’assume, cette situation étant révélatrice. Joseph

    • Merci Joseph pour votre point de vue éclairé sur la question.

      Si nous avons un peu de compassion pour cette soeur et ce qui lui est arrivé ce n’est certainement âs de participer à une cabale publique sur son cas, ni de se faire le plaisir d’en faire une martyr évangélique du méchant pouvoir socialiste qui l’aidera dans sa vie professionnelle. Le mieux pour elle est sans doute au contraire de tourner la page avec l’aide du Seigneur qui l’aidera bien mieux qu’aucun des pétitionnaires qui pourraient seulement vouloir se servir de son cas pour leur cause.

      Je prie que le Seigneur la bénisse au delà de la simple consolation et la garde de toute amertume dans son nouveau poste à la maison de retraite et qu’Il tourne lui-même le coeur de ses collègues, et même du maire, en sa faveur.

  17. Je lis vos échanges argumentés, réfléchis, posés… Ce qui est l’enjeu finalement c’est bien la libre expression de la pensée…Si on montre des hommes et des femmes à poil sur un calendrier, personne ne s’insurgera, en revanche partager un texte biblique (très sympa par ailleurs et non prosélyte, c’est la mention BIBLE qui provoque l’indignation de la mairie) suscite une mesure vexatoire qui est sincèrement inquiétante et traduit l’ambiance actuelle de notre pays. Pays d’un côté permissif sur la morale et liberticide sur l’expression de l’opinion…

    Bien chers Amis lecteurs, c’est de cela dont nous tous nous devrions nous inquiéter…Serions donc nous murs pour une dictature…A lire certains posts, soyez assurés que je me fais du souci…..Un jour viendra peut-être ou nous ne pourrons plus diffuser y compris sur un blog le fond de notre pensée….car la gouvernance veillera à garantir ce qui relève ou non de la bien bien-pensance ….En attendant je me suis exprimé … Ah oui je précise que chez moi et comme employeur, chacun est libre de donner son avis et de le partager…..

    • 17 septembre 2013
      La fonctionnaire protestante, les « petits cadeaux » et la laïcité
      Nadine Lalanne, cadre à la mairie de Conflans-Sainte-Honorine (Yvelines), assure qu’elle ne pensait pas à mal lorsqu’en fin d’année, en guise de « petit cadeau privé», elle remettait à certains de ses 70 subordonnés « un calendrier publicitaire comportant une citation biblique et les coordonnées de [son] église baptiste » accompagné, parfois, d’une boîte de pruneaux d’Agen, ville dont elle est originaire. Sa hiérarchie et son « patron », le maire et sénateur socialiste Philippe Esnol, n’ont visiblement pas vu cet élan de générosité du même oeil.

      « Atteinte au principe de laïcité » pour le maire

      Informés peu avant l’été de ces pratiques instaurées dès 2011, date de son arrivée à ce poste, ils ont décidé de muter Mme Lalanne dans un autre service. Elle conservera « le même grade et le même niveau de prime », mais n’aura plus de responsabilité de management. « Il ne s’agit pas d’une sanction disciplinaire mais d’une réaffectation », tient-on à préciser à la mairie. Dans un communiqué, M.Esnol justifie cette « décision ferme », en rappelant qu’il est « profondément attaché au principe de laïcité » et qu’il ne peut « tolérer qu’il [y] soit porté atteinte au sein d’une collectivité publique ». Des convictions que le sénateur a jusqu’alors surtout défendues au niveau national. Il est, avec l’actuel ministre de l’intérieur, Manuel Valls, l’un des élus à avoir soutenu publiquement la directrice de la crèche Babyloup, en conflit avec l’une de ses employées voilées. Ayant décidé de quitter la ville de Chanteloup-les-Vignes, la structure d’accueil s’installera d’ailleurs en janvier à Conflans, dans un local privé.

      Dans la ville, le cas Lalanne est sans précédent, toutes religions confondues. L’affaire a éclaté à la suite d’une plainte. Un agent, – « dont le CDD n’avait pas été renouvelé », précise Mme Lalanne, -a alerté les syndicats de la distribution des calendriers litigieux. En juillet, cette dernière se voit « interdire toute communication avec ses agents ». Début septembre, une commission administrative paritaire décide de la mutation. « Le problème dans cette affaire est que les faits se sont déroulés sur le lieu et le temps de travail. Pour nous cela relève du prosélytisme et va à l’encontre de la neutralité demandée aux agents publics », insiste-t-on à la mairie, où l’on reconnait toutefois que rien dans les propos ou les attitudes de la fonctionnaire protestante n’avait jusque-là été jugés répréhensibles.

      « Crispation sur le religieux » et « stigmatisation des croyants »

      D’où la surprise de Mme Lalanne, face à « cette soudaine crispation sur le religieux ». « Diaconesse » en sa paroisse, très engagée dans les activités spirituelles et sociales de son église, où elle croise, dit-elle, certains de ses agents, la quinquagénaire ne digère pas « la sanction ». « J’aurais compris que l’on me fasse un petit rappel à l’ordre, mais là, j’estime que la manière dont cet incident a été géré est violente et disproportionnée. D’ailleurs ce n’est pas tant la dénonciation des faits qui me choque que la gestion par mes responsables hiérarchiques », explique la fonctionnaire qui a pris le conseil de deux avocats et reçu le soutien des Associations familiales protestantes (AFP), proches des milieux évangéliques.

      « Cette affaire est stigmatisante pour les croyants », s’indigne Françoise Caron, vice-présidente des AFP. Elle dénonce « une dérive laïciste » et déplore que dans « un contexte tendu sur les questions de laïcité, la mairie ait voulu faire un exemple ». Une même « préoccupation » pointe chez le président du Conseil national des évangéliques de France (CNEF), Etienne Lhermenault, qui s’inquiète d’une « tendance à vouloir aseptiser la vie publique de toute composante religieuse. Dans le cas présent, la sanction semble disproportionnée ».

      Faute de « réhabilitation par le maire », Mme Lalanne pourrait demander à la justice de trancher cette nouvelle affaire dans laquelle les deux parties persistent à voir une « entorse à la laïcité ».

      Stéphanie Le Bars

    • Non, il faut s’organiser, même s’il y a lieu, d’avoir des avocats chrétiens, pour faire valoir les droits des travailleurs chrétiens, discuter sans pouvoir légal n’est pas efficace, bien sûr, Dieu surpasse tout cela, mais ce que nous pouvons faire n’est pas à négliger. Joseph

2 Trackbacks / Pingbacks

  1. Nadine Lalanne a besoin de votre soutien : Mett...
  2. Situation de Nadine Lalanne : le CNEF inquiet pour la liberté de conscience « Actu-Chretienne.Net

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :