Insolite / Procès de Jésus « illégal »: un avocat saisit la Cour Pénale Internationale

Pour rendre justice à Jésus, dont il estime le procès et la crucifixion illégaux, un avocat kényan a entrepris d'assigner ceux qu'il considère comme responsables, rapporte Le Monde.fr.

Dola Indidis a donc décidé de poursuivre l’Italie, Israël, mais aussi Ponce Pilate et l’empereur Tibère devant la Cour pénale internationale de La Haye. « Son procès discriminant et malveillant a bafoué ses droits humains », estime l’avocat. La Bible en serait la preuve.

LIRE LA SUITE…

LIRE EGALEMENT / AU NOM DU CHRIST – Un avocat veut juger Israël, l’Italie et Ponce Pilate pour le procès « inique » de Jésus

21 Comments on Insolite / Procès de Jésus « illégal »: un avocat saisit la Cour Pénale Internationale

  1. On peut lire dans le livre « Jésus rendu aux siens  » écrit par Salomon Malka directeur de R C J (Radio de la Communauté Juive), le récit d’un extraordinaire épisode de l’histoire d’Israël, où l’on faillit voir la nouvelle Cour Suprême, en 1948, organiser un procès en réhabilitation de Jésus…
    On peut écouter Salomon Malka sur
    http://www.franceculture.fr/player/reecouter?play=4464593

    Personnellement j’ai lu ce livre, mais le titre est la chose la plus importante à mon avis car on voyait ce livre dans les librairies Judaïques sur la table et aux yeux de tous « Jésus rendu aux siens  »

    Il y a quelques temps il aurait été impossible de mettre un tel titre dans les librairies Juives, c’était une avancée pour la reconnaissance de Jésus comme Messie, ce que l’auteur du livre ne fait pas encore malheureusement, mais le titre est très parleur en lui même !

    Gloire à Dieu en YAHshoua HaMashiah !

  2. Insolite , cette démarche…..
    Pourtant , il fallait bien que le Fils de Dieu subisse l’ injustice de la part des hommes et au final sa condamnation à mort , pour satisfaire la justice divine et assurer le salut de ceux qui croient en Lui !…

    • danielle/alice // 16 novembre 2013 à 16 h 08 min //

      Cette démarche n’est pas si insolite que cela !
      Pour moi c’est juste pour faire réfléchir le peuple juif de l’importance de cette injustice flagrante mais ignoré par la plupart.
      oui il fallait bien que le fils de Dieu souffre pour le salut du monde pour satisfaire la justice divine.

  3. On peut lire dans le livre « Jésus rendu aux siens  » écrit par Salomon Malka directeur de R C J (Radio de la Communauté Juive), le récit d’un extraordinaire épisode de l’histoire d’Israël, où l’on faillit voir la nouvelle Cour Suprême d’Israël en 1948, organiser un procès en réhabilitation de Jésus…
    On peut écouter Salomon Malka sur
    http://www.franceculture.fr/player/reecouter?play=4464593

    Personnellement j’ai lu ce livre, mais le titre est la chose la plus importante à mon avis car on voyait ce livre dans les librairies Judaïques sur la table et aux yeux de tous « Jésus rendu aux siens  »

    Il y a quelques temps il aurait été impossible de mettre un tel titre dans les librairies Juives, c’était une avancée pour la reconnaissance de Jésus comme Messie, ce que l’auteur du livre ne fait pas encore malheureusement, mais le titre est très parleur en lui même !

    Gloire à Dieu en YAHshoua HaMashiah !

  4. la famille de jesus,donc nous les chrétiens obtiendront réparation.2 euros par chretien.

  5. FRANCHEMENT !
    Ce monsieur ne comprend pas les Ecritures.

    S’il savait que ce sont tous les pécheurs qui ont crucifié Jésus ; cet avocat lui-même en fait partie.
    Si nous n’étions pas des pécheurs rejetés ou éloignés de Dieu, et sous sa colère, Jésus ne se serait pas « LIVRE LUI-MÊME » pour personne. Ceux qui ont exécuté la macabre opération, ont agi au nom de tous les pécheurs, donc lui et moi.

    Maintenant, ayant reconnu mon péché et demandé pardon, le Sang du juste m’a purifiée et a effacé tout mon péché et tous les péchés de ceux qui croient en son sacrifice.

    Qu’est-ce que cet avocat a à revenir en arrière, au lieu d’avancer en annonçant à tous de se repentir et croire à ce Messie qui a tout accompli pour le salut de l’humanité ?

    Il faut envoyer des missionnaire au Kenya, Pour qu’il y apporte la Bonne Nouvelle.

    • Pfenninger Elisabeth // 2 août 2013 à 11 h 24 min //

      Bien dit Madame !
      Je crois que franchement, après ce que vous avez écrit, il n’y a plus rien d’autre à ajouter.
      Merci d’avoir su si bien exprimer le sentiment des « vrais » chrétiens sur cette annonce.

    • Comme c’est vrai !!!

    • discovery7 // 2 août 2013 à 11 h 35 min //

      Oui tu as raison Marie, cet avocat baigne en pleine confusion, sa compréhension de l’évangile est voilé.

      Il devrait lire les versets suivant par exemple :

      Jean 11.50-52 : « Vous ne réfléchissez pas qu’il est de votre intérêt qu’un seul homme meure pour le peuple, et que la nation entière ne périsse pas.
      Or, il ne dit pas cela de lui-même ; mais étant souverain sacrificateur cette année-là, il prophétisa que Jésus devait mourir pour la nation.
      Et ce n’était pas pour la nation seulement ; C’ETAIT AUSSI AFIN DE REUNIR EN UN SEUL CORPS LES ENFANTS DE DIEU DISPRERSES.

      Actes 4.27-28 : En effet, contre ton saint serviteur Jésus, que tu as oint, Hérode et Ponce Pilate se sont ligués dans cette ville avec les nations et avec les peuples d’Israël, pour faire TOUT CE QUE TA MAIN ET TON CONSEIL AVAIENT ARRETE D’AVANCE.

      ect….

      Cet avocat à besoin de l’avocat suprême, comme tout être humain et Dieu jugera toute choses en son temps.

    • Je pense que cet avocat veut faire un scoop pour faire parler de Jésus dans les médias (et peut être de lui aussi, mais seul Dieu connait les intentions véritables de ce que nous faisons…! )

    • Bien vrai ce que tu dis

  6. Bien sûr que le procès de Jésus était illégal , c’est ce qui fait de son sacrifice un acte d’une telle grandeur , il aurait pu refuser mais il est allé jusqu’au bout pour nous !! Après on dit que certain médias nous font passer pour des « illuminés  » 🙂 🙂

  7. La démarche n’est pas si « bête », insolite ou inutile que cela ne pourrait sembler.

    Faire connaître le contenu et le déroulement du procès (bidon) le plus important de l’histoire de l’humanité, c’est une manière d’attirer l’attention sur l’aspect légal qui est un élément essentiel de l’Évangile.

    L’histoire de Joseph et de ses frères est prophétique sur bien des points. Lorsque Jospeph leur dévoile son identitée voici ses paroles : « Je suis Joseph, leur dit-il, votre frère, que vous avez vendu pour être emmené en Égypte. Et maintenant, ne vous tourmentez pas et ne vous accablez pas de remords de m’avoir vendu comme esclave. C’est pour vous sauver la vie que Dieu m’a envoyé devant vous. Car voici deux ans que la famine sévit dans ce pays et pendant cinq ans encore, il n’y aura ni labour ni moisson. Dieu m’a envoyé devant vous pour vous faire subsister sur la terre et vous garder la vie, par une très grande délivrance. C’est pourquoi ce n’est pas vous qui m’avez envoyé ici, c’est Dieu. Et il m’a élevé au rang de “Père pour le pharaon”, faisant de moi le maître de toute sa cour et le dirigeant de toute l’Égypte. » (Genèse45:4-8)

    Envisager la question de la responsabilité n’est pas inutil, au contraire. Mais dans quelle optique et dans quel but ? Ce verset nous en dit beaucoup :
    « Il prit congé de ses frères en leur recommandant de ne pas se disputer en chemin. » (Genèse45:24)

    Faire un procès pour prendre une revanche, pour formuler des accusations post mortem sur certains protagonistes, ou pire encore rendre responsable leurs descendants (on l’a fait avec les juifs pendants des siècles et nous en connaissons le résultat…) cela n’a aucun intérêt. Il y a cependant derrière la démarche de réhabiliter Jésus d’un point de vue humain une logique saine, d’autant plus que le Père l’a Lui-même réhabilité en le ressuscitant des morts !

    Les frères de Joseph étaient tous rongés de l’intérieur pour ce qu’ils avaient fait. Même si pendant des dizaines d’années ils n’en parlaient pas même entre eux. Le fait d’être mis face à leur responsabilités les as amenés à avouer leur faute devant celui qu’ils pensaient être un étranger ; en voyant que Joseph était vivant et en entendant ses paroles ils expérimentèrent le pardon !

    Ce procès pourrait très bien servir de support à une réflexion de certaines personnes sur la personne et le ministère de Jésus.

  8. Remarquez qu’il assigne Ponce Pilate et l’empereur Tibère aussi lesquels auront bien du mal a justifier de leurs décisions de là oú ils sont, il n’y a pas si longtemps c’était Dieu Lui-même qu’un américain voulait poursuivre en justice pour négligence coupable envers l’humanité…
    Or le procès de Dieu et de l’humanité a déjà eu lieu et nous en connaissons tous ici le verdict.

  9. « Que son sang retombe sur nous et sur nos enfants ! » crièrent les pharisiens.

    http://www.lesiecleavenir.fr/pdf/12%20raisons%20pour%20lesquelles%20le%20proces%20de%20Jesus%20fut%20illegal.pdf

    • « Père, pardonne-leur, car ils ne savent ce qu’ils font. »

      Cela aussi fait partie des éléments qui nous permettent d’avoir une image réaliste de ces événements.

      Jésus ayant auparavant dit ceci : « Père, (…) je sais que tu m’exauces toujours. », nous pouvons en déduire que ce ne sont pas les paroles insensées de ceux qui ne savaient ce qu’ils faisaient, mais les paroles de l’Agneau et du Sacrificateur dont le Père a tenu compte.

      Je suis convaincu que la base du jugement de Dieu n’a pas été le procès bidon de Jésus, ni sa condamnation, ni son execution, mais l’attitude négative face au signe dont Jésus avait dit qu’il ne serait donné à cette génération d’autre signe que celui de Jonas (c’est à dire sa résurrection) et face au ministère des disciples suite à l’effusion du Saint-Esprit.

    • Impressionnant !!!

  10. « Selon un porte-parole de la Cour Internationale, cité par le site Legal Cheek, une telle démarche est impossible. « La Cour n’a pas de juridiction pour instruire une telle affaire. Elle arbitre des litiges entres plusieurs Etats. Ce n’est même pas en théorie possible pour nous de prendre en considération ce cas. ». »

    La réponse donnée par la CPI, ne lui laisse aucune chance de gagner.

    Alors son histoire n’est en définitive qu’un buzz : (le bruit ambiant.)

    Circulez, il n’a rien à voir.

  11. Je cite le K : Et à ceux qui l’estiment fou, l’avocat, qui agit « en tant qu’ami de Jésus », répond calmement : « Lorsqu’on mène une cause que l’on estime juste, on ne devrait pas être découragé sous prétexte que personne ne la comprend. »

    C’est à prendre au sérieux par les temps antisémites qui courent, il serait bien capable de mettre en place une coalition internationale pour régler ce problème et jeter à la mer Israël !!

    Veuille Seigneur dans cette situation exceptionnelle faire une foi de plus un miracle exceptionnel …..ouvre la mer et qu’elle soit asséchée ….affin que dans cette affaire, Israël ne se mouille pas les pieds « au sens propre comme au sens figuré »…..et qu’il soit épargné 😉 😉 😉

  12. A reblogué ceci sur Gawronski Rafzen's Bloget a ajouté:

    Procès de Jésus « illégal »: il saisit la CPI

    Par Le Figaro.frMis à jour le 02/08/2013 à 08:37 Publié le 02/08/2013 à 08:25 
    
    77
    Facebook
    Twitter
    Google +
    Linkedin
    E-mail
    Imprimer
    Remonter au début de l'article
    

    Pour rendre justice à Jésus, dont il estime le procès et la crucifixion illégaux, un avocat kényan a entrepris d’assigner ceux qu’il considère comme responsables, rapporte Le Monde.fr. Dola Indidis a donc décidé de poursuivre l’Italie, Israël, mais aussi Ponce Pilate et l’empereur Tibère devant la Cour pénale internationale de La Haye.

    « Son procès discriminant et malveillant a bafoué ses droits humains », estime l’avocat. La Bible en serait la preuve.

    Selon un porte-parole de la Cour Internationale, cité par le site Legal Cheek, une telle démarche est impossible. « La Cour n’a pas de juridiction pour instruire une telle affaire. Elle arbitre des litiges entres plusieurs Etats. Ce n’est même pas en théorie possible pour nous de prendre en considération ce cas. »

2 Trackbacks / Pingbacks

  1. Pour le nouveau président iranien, Israël est un "corps étranger qui doit être extirpé" « Actu-Chretienne.Net
  2. Le procès de Jésus était parfaitement légal ! « Actu-Chretienne.Net

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :