Andrea De Filippi / Masturbation : le retour de l’Inquisition ?

En Italie, il y a une belle expression pour parler de ce sujet tabou : «Dio vede solo» («Dieu seul le voit»). Le sujet n’est pas moins tabou qu’en France ou en Espagne.

D’une manière générale, des siècles de Catholicisme ont imprégné les mentalités en la matière. Il n’est pas si loin le temps où les curés en chaire, le dimanche à la messe, pourfendaient les vicieux qui se masturbaient. Ce qui, par ailleurs, ne les empêchaient pas de pratiquer des attouchements sexuels sur leurs novices.

Si la Bible ne parle jamais de masturbation en ces termes du moins, et si l’Onanisme est largement une référence abusive à la masturbation, qu’en pense Dieu ? En fait, on l’ignore. Et les silences de Dieu ne doivent pas être interprétés de n’importe quelle façon, au risque de lui faire dire n’importe quoi. La période de 400 ans entre, schématiquement, le livre de Malachie et l’évangile selon Matthieu, période où Dieu s’est tu obstinément, est aussi le moment où les hommes l’ont le plus fait parler, avec entre autres, les livres apocryphes. C’est dire comment on peut mal interpréter les silences divins.

Pour revenir à mon sujet, s’il est communément admis partout, sauf chez quelques inquisiteurs de diverses religions, y compris celle des évangéliques, que la sexualité ne commence pas avec le mariage, mais dès la conception du fœtus, comment oser prétendre que la masturbation est un péché ?

J’ai même entendu quelqu’un expliquer que Jésus était contre la masturbation, puisqu’il avait parlé d’une main droite occasionnant la chute qu’il fallait symboliquement couper. Mais pour les gauchers, rien ? Redevenons sérieux.

Je n’irais pas jusqu’à préconiser une école pour apprendre, mais au moins pour savoir en parler, pour dédramatiser la question, pour informer et cesser une fois pour toutes de culpabiliser les gens avec des histoires sans queue ni tête, si vous me permettez l’expression un peu triviale.

Oui, la découverte du plaisir passe par la sexualité et cette dernière passe d’abord par la masturbation !

Non, le plaisir et sa recherche ne sont pas un péché. Là encore, les vieux réflexes catholiques romains remontent vite à la  surface, condamnant la femme, considérée par cette religion pendant longtemps, comme instrument d’impureté, avec le plaisir qu’elle incarne pour l’homme.

Il est évident que chez les hommes comme chez les femmes, certains souffrent de problèmes psychologiques qui détraquent leur libido et les poussent à une pratique obsessionnelle de la masturbation.

Mais ces mêmes troubles peuvent se retrouver également dans le cadre de rapports conjugaux de certains couples tout ce qu’ il y a de plus légitimes, entendez par là, couple marié, sans adultère, et ce, en dehors de toute  pornographie. Et pourtant il ne viendrait à personne l’idée de condamner d’une façon générale les relations sexuelles au sein du couple, au motif que certains malades en sont devenus dépendants au point de les imposer à leur compagne plusieurs fois par jour. Le viol sur son conjoint est désormais reconnu et sanctionné par la loi.

Mais là encore, au lieu de condamner d’un revers de main comme on s’essuie le nez, il faut être capable d’apporter une aide sérieuse et des réponses dignes du message que nous défendons et aimons, l’Évangile.

En tout cas, je n’accepterai plus jamais d’être placée sous un joug religieux, qui tenterait de m’imposer sa vision de la liberté, du plaisir et de la sexualité.

Dieu m’a créée comme je suis, c’est à moi de vivre ma vie devant lui en conscience et sans tabou.

Andréa De Fillipi

122 Comments on Andrea De Filippi / Masturbation : le retour de l’Inquisition ?

  1. Fildeferiste et Hubert l’avait réclamé….. Andréa de Filippi l’a fait! :)) ….une chronique sur la masturbation écrite par une femme. Bravo Madame!

  2. patrick galarneau // 21 juin 2013 à 0 h 25 min // Réponse

    Excellent article!!!

    • Mouais…

      L’onanisme n’a rien à voir avec la masturbation;

      Se débarrasser des « vieux réflexes catholiques romains », OK, c’est indispensable;

      Mais dire que « la sexualité passe d’abord par la masturbation » c’est un peu réducteur: la masturbation précède généralement la sexualité à deux mais elle se pratique alors le plus souvent à une période adolescente (pour la masturbation consciente) donc d’immaturité; en conclure que la masturbation est bénéfique me semble donc excessif.

      Il apparaît clairement que Dieu a créé la sexualité pour être pratiquée à deux, alors que la masturbation même sans être maladive est l’exemple même de l’égocentrisme…

      C’est l’esprit qui doit maitriser le corps et tout ce qui est permis n’étant pas utile j’ai l’impression que ceux qui cautionnent la masturbation se débarrassent de la difficulté sous prétexte que la bible n’en dit rien…

    • Martinette // 21 juin 2013 à 14 h 29 min //

      Onanisme

      Dans l’Ancien Testament, Onan est un personnage qui, refusant de féconder l’épouse de son défunt frère (comme la tradition l’exigeait), aurait préféré « laisser sa semence se perdre dans la terre » (Gn 38, 9-10). Il est transparent que quand Marten utilise le mot onanisme, il fait allusion à ce récit.

      Il y est dit que Er et Onan étaient les deux fils de Juda. Er mourut pour avoir été méchant. Le père voulut que son second fils Onan épousât la veuve, selon l’ancienne loi des Égyptiens et des Phéniciens, leurs voisins : cela s’appelait susciter des enfants à son frère. Le premier-né du second mariage porterait le nom du défunt et c’est ce qu’Onan ne voulait pas. Il haïssait la mémoire de son frère ; et pour ne point faire d’enfant qui portât le nom d’Er, il jeta sa semence à terre, enfreignant ainsi la loi du lévirat. Il fut puni de mort par Dieu.

      Ce passage de la Bible ne fait donc aucune référence directe à la masturbation, il n’y est par exemple pas dit qu’Onan n’a pas eu de relations sexuelles avec son épouse. Voltaire avoue sa perplexité sur ce point car la Genèse n’est pas très explicite, ni Dom Calmet qui l’a doctement commentée4, mais il convient qu’« aujourd’hui ce qu’on appelle communément le péché d’Onan, c’est l’abus de soi-même avec le secours de la main, vice assez commun aux jeunes garçons et même aux jeunes filles qui ont trop de tempérament. » Dans la terminologie de l’Église catholique romaine, l’onanisme désigne par conséquent toute éjaculation en dehors du vagin5. Il renvoie notamment au coït interrompu, un moyen de contraception à l’efficacité toute relative, qui consiste à retirer le pénis du vagin avant l’éjaculation pour éviter la fécondation.

      http://fr.wikipedia.org/wiki/Onanisme

  3. comment peut on se dire chrétien et écrire un tissus de bêtise sur la masturbation!!!! NOn mais ALLO, quel est cette personne immorale qui écris ce genre de chose??!!! Que vous soyez remplis des convoitises de votre chair et que vous aimiez sa!! Cela vous regarde, mais faire croire aux gens « au fond de votre pensé qui vous ramène dans la perdition », en leurs disant « oui la masturbation c’est acceptable »! C’est du n’importe quoi!!! Et puis après sa se dit chrétien!!! la masturbation détruis la vie des gens qui la pratique et je sais de quoi je parle!!!! Et vous vous venez écrire un tissus de bêtise ou ceux plus pervertis que vous, plus perdu que vous cautionne votre article!! Que Dieu vous éclaire ma pauvre, que Dieu dévoile vraiment l’impureté qui se loge chez vous afin que vous vous repentiez!!! oui oui direz vous encore une folle trop à fond dans le Seigneur!!!! Je suis chrétienne et je le revendique haut et clairement!!! LA MASTURBATION EST UN PÊCHÉ ET SI TU LA PRATIQUE SANS T’EN REPENTIR ET T’EN DÉTOURNER LORSQUE SERA VENUE TON TEMPS DE MORT TU IRA TOUT DROIT EN ENFER!!!

    Question : « La masturbation : est-ce un péché selon la Bible ? »

    Réponse : La Bible ne mentionne jamais spécifiquement ni n’explique si la masturbation est un péché ou non. Le fait que la Bible ne mentionne pas la masturbation n’en fait pas nécessairement un droit. La Bible nous dit même d’éviter de nommer l’impudicité et l’impureté (Éphésiens 5:3). Je ne vois pas comment la masturbation peut passer ce test particulier. Parfois un bon test pour savoir si une chose est un péché ou non consiste à se demander si vous seriez fiers de dire aux autres ce que vous venez de faire. Si c’est quelque chose dont vous seriez embarrassés ou honteux si ça venait à être découvert, il est très probable que c’est un péché. Un autre bon test est de déterminer si nous pouvons honnêtement, en toute bonne conscience, demander à Dieu de bénir et d’utiliser cette activité particulière dans Son propre but. Je ne pense pas que la masturbation se présente comme quelque chose dont nous pouvons être « fier » ou comme quelque chose pour laquelle nous pouvons véritablement remercier Dieu.

    La Bible nous apprend que, « Soit donc que vous mangiez, soit que vous buviez, soit que vous fassiez quelque autre chose, faites tout pour la gloire de Dieu. » (1 Corinthiens 10:31). S’il y a une place pour le doute quant à savoir si cela plaît à Dieu, il est donc préférable d’y renoncer. Il y a certainement une place pour le doute dans le rapport à la masturbation. « Tout ce qui n’est pas le produit d’une conviction est péché » (Romains 14:23). Je ne vois pas comment, selon la Bible, on pourrait considérer la masturbation comme glorifiant Dieu. Ensuite, nous devons nous rappeler que nos corps, aussi bien que nos âmes, ont été rachetés et appartiennent à Dieu. « Ne savez-vous pas que votre corps est le temple du Saint Esprit qui est en vous, que vous avez reçu de Dieu, et que vous ne vous appartenez point à vous-mêmes ? Car vous avez été rachetés à un grand prix. Glorifiez donc Dieu dans votre corps et dans votre esprit, qui appartiennent à Dieu. » (1 Corinthiens 6:19,20). Cette grande vérité devrait avoir une influence réelle sur ce que nous faisons et où nous allons avec nos corps. Ainsi, à la lumière de ces principes, je peux dire avec certitude que la masturbation est un péché selon la Bible. Je ne crois pas que la masturbation soit agréable à Dieu, qu’elle évite l’apparition d’immoralité, ou qu’elle passe le test de Dieu ayant la propriété sur nos corps.

    En savoir plus: http://www.gotquestions.org/Francais/peche-masturbation.html#ixzz2Wni24n5u

    • @ Judith:  » la masturbation détruis la vie des gens qui la pratique et je sais de quoi je parle!!!! « …….. La bêtise ( je suis polie) l’etroitesse d’esprit et le sectarisme detruisent aussi et plus sûrement!

      – « …ceux plus pervertis que vous, plus perdu que vous cautionne votre article!! « …… Heuuuuu, je vous permets pas…. Chu ni perdue ni pervertie, merci!

      – » Parfois un bon test pour savoir si une chose est un péché ou non consiste à se demander si vous seriez fiers de dire aux autres ce que vous venez de faire »…….. Ha bon? quand vous avez une relation sexuelle avec votre mari, Judith, tout le monde le sait le lendemain au boulot?….. Bah moi non, je le claironne pas et pourtant c’est pas pêcher….. ça s’appelle simplement pudeur chez moi 😉
      Pour terminer, Judith, où avez vous trouvé ce monceau de tests et d’arguments bidons??
      Ha oui, PARLEZ MOINS FORT…… Ça rend pas sourd, je vous promets!!!

    • Mais non Dominique ANDRE, c’est la masturbation qui rend sourd lol

    • Bon, c’est fini de CRIER ici… il y en a qui essaient de dormir. Merci ! 😉 Ok, je sors…

    • @ Patrick Galarneau: bah oui, justement, c’est pour ça qu’elle nous parle fort…. Elle croit qu’on entend plus rien 😉

    • Serait-elle de la lignée de Louis IVX: ne faites pas ce que je fais mais faites ce que je vous dis? lol

    • Mdr Paul….. Perso, un café un peu trop serré à 14 heures et voilà le résultat….. Je me lève dans 4h 30…..

    • Votre hystérie décrédibilise tout votre copier coller de GotQuestions. Vous devriez aussi consulter le passage sur les Fruits de l’Esprit dont la maitrise de soi fait parti.

      http://www.gotquestions.org/Francais/fruit-lEsprit.html

    • Kindou de Guyane // 21 juin 2013 à 23 h 57 min //

      Avoir des rapports sexuels avec son épouse/époux n’a rien de honteux, tandis qu’avoir des relations sexuels hors mariage c’est honteux… Sauf pour beaucoup de « chrétiens », comme pour la masturbation par exemple, à ce qu’on voit encore aujourd’hui.

      PS : Judith, je te conseil de ne pas te laisser influencer par la culture pagano-satanique, je parles du « Allo quoi » (et de jeter ta TV par la fenêtre c’est pas plus mal ^^ )

      Soyez bénis.

    • La Bible dénonce la fornication… mais pas un mot sur la masturbation. Vous avez le droit de rajouter des choses à la Bible, mais attention…

      «Je le déclare à quiconque entend les paroles de la prophétie de ce livre : Si quelqu’un y ajoute quelque chose, Dieu le frappera des fléaux décrits dans ce livre…» (Apocalypse 22:18,19).

      Vous êtes prévenu 🙂

    • @Judith L;
      Ameeenn!!
      Gloire à Dieu!!!
      Je suis enti-rement d’accord avec vous!!!
      Oui la masturbation est un péché!!
      Oui il s’agit d’un acte égoïste!!!
      Que Dieu touche les coeurs et que le Saint Esprit convint!!!!!
      Cet article est juste sidérant!!!!!

    • fildeferiste // 29 juin 2013 à 21 h 38 min //

      @Judith
      « Parfois un bon test pour savoir si une chose est un péché ou non consiste à se demander si vous seriez fiers de dire aux autres ce que vous venez de faire. »

      Comme vous avez raison, que de fois je triche en ne changeant pas mes chaussettes ; heureusement qu’on ne me force pas à l’avouer.

      Considérez-vous, chère dame, que tous les événements de votre sphère privée doivent être sous le regard intéressé de tout un chacun, quel que soit son degré d’intimité avec vous ? Pourquoi ne nous explicitez-vous pas ici-même le fond de votre sexualité, hors masturbation, il va sans dire, qui étant en principe licite ne devrait vous occasionner aucune gêne ? Ne sentez-vous pas le ridicule de décréter ce genre d’oukases absolus ? Le péché ne naît que de la soumission à une tentation, pas d’être tenté.
      Et en l’absence de loi, quel péché ? La logique des premiers temps, pas encore abolie, privilégie la vie, c’est pourquoi Onan était répréhensible. Quel rapport avec le masturbateur lambda, quelle que soit sa motivation ?
      Dans le cas de la masturbation, mais à quoi joue-t-on ? Dieu aurait mis des récepteurs sensoriels ultra-sensibles en des endroits particuliers du corps par simple sadisme, pour le plaisir de décréter : « Et bien tu vois, tu n’y toucheras pas. Sinon, panpan plus enfer ». Ce n’est pas le Dieu que je connais, qui ne procède jamais ainsi, et m’invite au contraire à apprendre à utiliser dans un cadre sanctifié le corps qu’il m’a donné, tout à fait doué de sens très développés.

    • @ Fildeferiste:  » pan pan plus enfer  » ….mdrrrr!
      Tout a fait d’accord avec votre com….. Sauf pour les chaussettes hein….. Ça c’est un tue l’amour :)))

    • Sam de Souce // 24 octobre 2016 à 22 h 27 min //

      C.S. Lewis sur la masturbation
      Le Bon Combat Éthique, Piété 2 Comments 29 mars 2016
      Facebook Twitter Google+1 Pinterest0 Tumblr Evernote
      La Reb’ a traduit et mis en ligne une série de citations de C.S. Lewis sur la sexualité. L’une d’entre elle a particulièrement retenu notre attention :
      La sexualité, normalement, transporte l’individu en dehors de lui-même pour remplir (et corriger) sa propre personnalité dans celle d’un autre (normalement, en engendrant des enfants et des petits-enfants). Mais le mal absolu de la masturbation est qu’elle assouvit l’appétit d’un individu en le renvoyant sur lui-même. La masturbation ramène l’homme dans la prison de son propre corps, où il garde un harem d’épouses imaginaires.
      Et ce harem, une fois reconnu, empêche de sortir de ce cercle vicieux et de s’unir véritablement à une femme réelle.
      Le harem est toujours accessible, toujours assujetti, il ne lui demande de faire aucun sacrifice ou ajustement. Il peut être doté d’attributs érotiques et psychologiques avec lesquels aucune femme ne peut rivaliser.
      Parmi les femmes imaginaires de son harem, il est toujours adoré, toujours l’amant parfait ; aucune de ses demandes n’est à l’origine d’un sentiment désintéressé, aucune mortification n’est imposée sur sa vanité. 
      En fin de compte, la masturbation devient simplement le moyen par lequel il s’adore lui-même de plus en plus… Une des plus grandes œuvres de notre vie sera de se détacher de nos envies égocentriques, de sortir de la petite prison obscure dans laquelle nous sommes tous nés. La masturbation doit être évitée comme toutes les pratiques qui retardent ce processus de libération.
      Le danger est que l’on peut finir par aimer la prison. 
      Cette assimilation de la masturbation à l’auto-idolâtrie, et toute l’horreur des conséquences qui en découlent, est de la plus haute importance. Elle point vers les motivations qui président à l’acte, qui sont toujours teintées d’égoïsme et d’adoration du “moi”.
      La masturbation n’est donc pas un acte anodin, et est bien à ranger au rang des péchés sexuels.

    • Je voudrais répondre sur ce qui a été écris C.S Lewis et sur tous les commentaires en dehors de la Paroles de Dieu et qui philosophe sur cette de la masturbation et sur bien autres questions en dehors du contexte biblique. Nous devons être « des sola criptura » de ne pas aller au-delà de se qui est écrit et ni en deçà ni même tordre les écritures pour les adaptés à notre propre opinion. Je mets tous frères et sœurs et serviteurs de Dieu en garde, car celui ou celle qui ne demeure pas dans l’amour de la vérité, est son propre dieu, nous sommes entré dans le temps de la grande séduction annoncé par Jésus-Christ et les apôtres, ce temps qui changera la vérité en mensonge et le mensonge en vérité par des philosophies humanisme trompeuses, les écris de cet auteur en sont un exemple, je ne vais pas décortiqué tous les points négatifs de cet écris, car il y a de bonnes réponses dans les commentaires comme ceux de R de Groot, du pasteur A J. Lartin et bien d’autres pour se faire une opinion juste de la vérité basé sur la Parole de Dieu concernant la masturbation.
      Mais de mettre en garde ses frères et sœurs afin que par leur propre philosophie ou leur propres opinions en dehors de toutes vérité biblique son entrain de perdre leur salut car il ne demeure pas dans l’amour de la vérité et font de leur propre opinion leur dieu. Nous devons faire mourir notre propre vérité (notre opinion) pour faire vivre la vérité de Dieu ‘la sloa spitura dans nos cœur’ et éclairé par le St Esprit, sinon nous mourrons et notre destination sera l’enfer.
      Rappel et mise en garde : Genèse 3 : 1 Le serpent était le plus rusé de tous les animaux des champs, que lÉternel Dieu avait faits. Il dit à la femme: Dieu a-t-il réellement dit: v 5 mais Dieu sait que, le jour où vous en mangerez, vos yeux souvriront, et que vous serez comme des dieux, connaissant le bien et le mal.
      Ici le diable met la parole de Dieu en doute, il détourne la femme ‘de la sola criptura inscrite dans son cœur’ pour la conduire à être son propre dieu, ayant sa propre vérité, son propre opinion, sa propre philosophie sur une certaine vérité dans sa propre connaissance du bien et du mal qui n’est que tromperie. Toutes (vérité) en dehors de la Parole de Dieu n’est que mensonge et tromperie. Celui qui demeure dans la Parole de Dieu est le vrai disciple du Seigneur et il est libéré de toutes les tromperies philosophiques humanistes parfois bien évangélique dans nos traditions. L’amour de la vérité nous fera vivre éternellement en Christ. Le péché de la masturbation ou le péché du concubinage ne, sont que des inventions de la tradition religieuse et philosophique humaine en dehors de la Parole de Dieu et sorti du contexte de la vérité biblique. Je rappel également que le St Esprit nous a été donné pour nous conduire dans toute la vérité, Il prendra de ce qui est la Parole de la vérité (dans le Fils de Dieu) et nous la communiquera, Lui seul ne tord pas les écritures car il ne peut se mentir à Lui-même.
      Nous somme arrivé à la fin des temps et le jugement sur les nations vont commencer par la maison de Dieu, il nous faut nous tenir impérativement dans la Parole de la vérité et scellé par le St Esprit, si nous ne voulons pas être séduit par toutes sorte de pensées venant de nos philosophie du moi et être condamné par le Seigneur.
      Que celui qui a des oreilles pour entendre ce que l’Esprit dit à l’Eglise, entende et veille sur ses voies.

  4. patrick galarneau // 21 juin 2013 à 1 h 27 min // Réponse

    Pfffffff! vous êtes un troll ou quoi? Si vous n’êtes pas un troll, vous êtes alors stupide.

  5. Ça m’aurait étonné que Mr Galarneau n’eut posté aucun commentaire… Tout comme vous Monsieur Galarneau, je reste sur ma position : la masturbation n’est en rien approuvée ou même tolérée par Dieu. J’ai tenté de me poser la question, négocier et surtout j’ai prié et je ne comprends pas comment certains peuvent se dire que c’est acceptable. Ce truc c’est un gouffre qui demande du jeûne et de la prière…
    Je suis triste parce que certaines personnes lisant des articles ou écoutant des gens « d’eglises » peuvent au final en venir à penser qu’ils ne font rien qui dérange Dieu (même si ce n’est pas la seule chose)..
    Enfin, seul le Saint Esprit convainc de péché…s’il faut compter sur l’entendement humain, on est mal barrés, on met tellement tout à notre sauce de nos jours……

    Mes respects.

    • Bonjour à vous rescapé 😉

    • Sam de Souce // 24 octobre 2016 à 22 h 29 min //

      C.S. Lewis sur la masturbation

      Le Bon Combat Éthique, Piété 2 Comments 29 mars 2016
      Facebook Twitter Google+1 Pinterest0 Tumblr Evernote
      La Reb’ a traduit et mis en ligne une série de citations de C.S. Lewis sur la sexualité. L’une d’entre elle a particulièrement retenu notre attention :

      La sexualité, normalement, transporte l’individu en dehors de lui-même pour remplir (et corriger) sa propre personnalité dans celle d’un autre (normalement, en engendrant des enfants et des petits-enfants). Mais le mal absolu de la masturbation est qu’elle assouvit l’appétit d’un individu en le renvoyant sur lui-même. La masturbation ramène l’homme dans la prison de son propre corps, où il garde un harem d’épouses imaginaires.
      Et ce harem, une fois reconnu, empêche de sortir de ce cercle vicieux et de s’unir véritablement à une femme réelle.
      Le harem est toujours accessible, toujours assujetti, il ne lui demande de faire aucun sacrifice ou ajustement. Il peut être doté d’attributs érotiques et psychologiques avec lesquels aucune femme ne peut rivaliser.
      Parmi les femmes imaginaires de son harem, il est toujours adoré, toujours l’amant parfait ; aucune de ses demandes n’est à l’origine d’un sentiment désintéressé, aucune mortification n’est imposée sur sa vanité. 

      En fin de compte, la masturbation devient simplement le moyen par lequel il s’adore lui-même de plus en plus… Une des plus grandes œuvres de notre vie sera de se détacher de nos envies égocentriques, de sortir de la petite prison obscure dans laquelle nous sommes tous nés. La masturbation doit être évitée comme toutes les pratiques qui retardent ce processus de libération.
      Le danger est que l’on peut finir par aimer la prison. 

      Cette assimilation de la masturbation à l’auto-idolâtrie, et toute l’horreur des conséquences qui en découlent, est de la plus haute importance. Elle point vers les motivations qui président à l’acte, qui sont toujours teintées d’égoïsme et d’adoration du “moi”.
      La masturbation n’est donc pas un acte anodin, et est bien à ranger au rang des péchés sexuels.

    • J’aime bien cs lewis… mais son optique sur le sujet est trop fermée.

  6. La Bible n’est pas le livre du « fais pas ci, fais pas ça ».
    Le berger ne frappe pas la brebis coincée dans le buisson au bord du précipice.
    Comme un Père Dieu nous prend où nous en sommes et désire nous conduire plus loin AVEC Lui.
    La Parole de Dieu est claire, nous sommes appelés à nous séparer des œuvres de la chair.C’est le passage obligé de la sanctification.

    • Amen!!!
      En quoi la masturbation conduit à la sanctification?
      En quoi la masturbation rend gloire à Dieu?
      Ouvrez les yeux!!! Sortez de la chair!!!!
      Que Dieu nous aide!!!

    • Le but de la masturbation n’est pas de se sanctifier ou de rendre gloire à Dieu… de même que le but de la relation sexuelle entre mari/femme n’est pas non plus de se sanctifier ou de rendre gloire à Dieu. Non mais allô quoi ? 🙂

    • @Rédaction,

      Bien sur que si, les relations sexuelles au sein du mariage rendent gloire à Dieu… relisez la Parole…

    • Il a pas le temps pour ça

  7. Génial!! Il n’y a rien dans la Bible au sujet de la cocaïne!! Ce soir je me drogue pour finaliser ma recherche du plaisir!!!
    Plus sérieusement… Je peux raconter un témoignage réel… J’ai VRAIMENT souffert à cause de la masturbation… Je peux dire que j’étais liés par ce que je crois, avec conviction, être un péché. Et un beau jour, alors que moi aussi je pensais que cela n’étais pas si mal, j’ai été convaincu de péché, de justice et de jugement… (Oui… Le Saint-Esprit… Oui, vous savez, Jésus en parle dans la Bible…) J’ai réellement vécu cela… Et j’ai été convaincu de ceci: « Je vais en Enfer… » Bah oui, c’est exactement ce qui se passe lorsque nous sommes convaincu de jugement. Je me suis repenti, et j’ai été complètement délivré de la masturbation.
    En écrivant ces choses, vous devenez dangereuses pour ce qui vous croirons. Nous ne savons plus discerner le péché, nous l’appelons bien, comme la Bible l’a prophétisé, et beaucoup de ceux qui se disent chrétiens se perdrons pour l’éternité (car c’est notre éternité qui est en jeu…)
    Nous devons être des chrétiens « régénérés », nés de nouveau, rempli de sainteté et de l’esprit de Dieu… Qu’en est-il?

    • Trés beau témoignage,que Dieu te bénisse.

    • @ Mr Jean Lartin

      QUe vous ayez souffert de la masturbation est une chose. Mais ça ne permet pas d’ériger en dogme que c’est quelque chose de dangereux pour tout le monde.

      C’est exactement comme l’alcool. Ou le sucre. Ou la bouffe pour certains qui sont incapables de tenir 5 minutes sans manger quelque chose.

    • @ Jean Lartin que je tutoie puisque nous nous connaissons. Ton expérience est certes belle, mais elle reste la tienne, et comme le dit Waddle, il ne faut pas ériger en vérité absolue ton cas particulier. Comme je l’ai écrit à un autre internaute :  » le sexe en général crée des maniaques sexuels…. as- tu pour autant fait voeu de chasteté? l’alcool crée des alcooliques dépendants….ne bois tu jamais une bière ou un apéro en famille ou entre amis? La nourriture crée des obèses….. tu ne manges jamais? La voiture crée des fous du volant tuant des milliers de personnes chaque année…. tu ne te déplaces qu’avec ton vélo? Quand quelque chose devient une addiction, un comportement obsessionnel, oui il est condamnable et l’intéressé a besoin de délivrance. Mais tout le monde n’a pas les mêmes faiblesses et sans abus, la masturbation n’a aucun effet néfaste physiquement et psychologiquement, au contraire des produits stupéfiants !
      Ce qui me navre , Jean, c’est le ton péremptoire que tu prends, prenant tes certitudes pour force de loi, n’hésitant pas à condamner sans connaître, et te permettant de juger les uns et les autres, comme la personne répondant au pseudo de  » un pasteur » ..si tu connaissais son âge, son parcours, son ministère, tu deviendrais rouge de honte…..si tu es toujours pré stagiaire, je te souhaite d’avoir un ministère comme le sien, mais pour cela il faudra que tu aies un peu plus d’empathie, moins de rigidité, ce qui ne signifie pas faire des compromis, nuance! Faire marcher les gens par la peur n’est pas la bonne recette, mieux vaut les faire marcher par l’amour du Seigneur. Bises à tes deux loulous.

    • clap clap clap…

    • C’est du grand délire…

      Le sexe ne crée pas de maniaques, l’alcool ne crée pas d’alcooliques, la nourriture ne crée pas d’obèses et la voiture ne crée pas de fous du volant!

      L’addiction quelle qu’elle soit n’est jamais créée par le moyen qui la propage, sinon nous serions tous maniaques sexuels, alcooliques et fous du volant (enfin, ceux qui conduisent)!!!
      Il faut réfléchir un minimum avant d’écrire…

      De plus certaines pratiques masturbatoires peuvent avoir des effets néfastes à tous les niveaux, physiques et psychiques.

    • @ Hervé: délire de quoi? Vous voulez jouer au plus malin, ou vous travaillez dans le monde merveilleux de Disney??

    • Amen!!!
      Soyez bénis!!
      Merci pour votre témoignage!!!

  8. je n’ai jamais entendu un argumentaire comme cela. Je n’ai pas le temps de developper mais juste une reflexion .Dites moi quand une personne se masturbe elle pense a quoi aux mathématiques? Devrais je citer tous les versets qui nous demandent de garder nos pures ? Jésus nous enseigne justement dans mathieu 5 que le problème de nos mauvaises actions viens de nos pensées. Il est impossible de se masturber sans avoir des pensées qui procure du plaisir , a méditer .

    • « Il est impossible de se masturber sans avoir des pensées qui procure du plaisir »

      D’une manière générale… Le plaisir est-il un péché ?

    • @redaction,eric parle bien des pensées obscènes qui nourrissent l’excitation.et vous l’aviez surement compris.pourquoi le railler? 😦

    • se masturber c’est se taper les femmes de ses amis ses profs ses voisine sa bonne la femme du président les ministres on passe d’un partenaire à en autre dans notre imagination c’est une abomination c’est de la débauche Dieu ne peu pas approuver ça. on ne peut pas écrire un truc pareil et se réclamer de Dieu la conscience suffit on a même pas besoin de l’esptit de Dieu pour faire la part des choses approuver ça c’est crée des maniaques sexuels des violeurs et des addictions à la pornographie et c’est très très grave

    • La femme du président ? Bof… 🙂

      « approuver ça c’est crée des maniaques sexuels des violeurs »

      LOL.. si tous ceux qui se masturbent deviennent des violeurs… y a du souci à se faire 🙂 En revanche, on aimerait bien que les violeurs se masturbent davantage…

    • Tu es déchaîné Paul, ces temps-ci !

    • Dominique ANDRE // 21 juin 2013 à 16 h 58 min //

      @ Paul: beau sujet de philo pour l’année prochaine….Le plaisir est il un péché? 🙂
      @ Austin: le sexe en général crée des maniaques sexuels…. avez vous fait pour autant voeu de chasteté? l’alcool crée des alcooliques dépendants….ne buvez vous jamais une bière ou un apéro en famille ou entre amis? La nourriture crée des obèses….. vous jeûnez en continu?La voiture crée des fous du volant tuant des milliers de personnes chaque année…. vous ne vous déplacez qu’à pied?….. je continue ou vous avez compris??

    • Quand on voit ce que font en cachette la plupart de ceux qui ont fait voeu de chasteté… il vaut mieux éviter ! On pourrait presque dire que la chasteté est dangereux et destructeur… Gloups.

  9. On aura tout lu…

    Quelles sont les pensées qui amènent la masturbation ? Des pensées perverses. De là il n’y a même plus à se poser la question quant à savoir si la masturbation est un péché, c’est une évidence.

    • Dominique ANDRE // 21 juin 2013 à 17 h 01 min //

      @ Nicolas: pouvez vous nous expliquer ce que sont des pensées perverses pour vous? je crains que ce terme soit employé un peu à la légère par les détracteurs de cette chronique.

  10. la masturbation un pêché ,le bon vieux relent catholique que voilà dans le pensionnat où j’ai fait mes études on devait avoir les mains sur les draps le soir à l’extinction des feux lol lorsque nous nous sommes mariés il y a3 ans ,notre pasteur en rendez vous de couple nous a parlé de fel…,j’en ai rougit car pour moi cela été très privé et même si je suis déjà mamy ce ne sont pas des choses dont je parle même en petit comité
    Infirmière en psychiatrie je peux vous dire que c’est terrible quand cela devient obsessionnel et parfois morbide,mais dans un couple il ne doit pas y avoir de tabou et nous nous devons d’informer nos enfant de la sexualité afin qu’ils vivent leur vie de coupable harmonieusement
    Mon grand age me permet de vous dire qu’avant la loi Marthe Richard les hommes allaient au bordel pour obtenir ce qu’ils n’osaient pas demander à leur épouse combien de couples brisés par des back street et de nos jours combien de divorces chez les chrétiens parce que leurs épouses sont des étoiles de mer….
    Dieu nous a fait homme et femme avec une sexualité différente alors vous pensez que Dieu c’est trompé dans son plan

  11. Non Judith a raison. pourquoi? tout simplement parce c’est comme ça que je me suis venu a Jésus. la masturbation Jésus m’en a liberé. Et je peux dire que j’était esclave de cette pratique. En cherchant sur le net par rapport a cette pratique j’ai vue de tout et de rien Oui je suis contre la religion mais il ne faut pas laisser babylone entrer dans l’église actuel. Alors pour terminer pourquoi ne pas plutot demander directement a Dieu ce qu’il en est sur cette pratique que de lire ce que des personnes ont écrite…

    • On ne vient pas à Jésus pour être délivré de quoi que ce soit, mais pour entrer en Alliance avec Dieu et recevoir le pardon et la rémission de ses péchés.
      « Alors pour terminer pourquoi ne pas plutot demander directement a Dieu ce qu’il en est sur cette pratique »
      Demandez-lui donc, Il parle dans la Bible !
      Et quand vous aurez un argument scripturaire évident, rapportez-le nous. Peut-être que nous n’avons pas de bons yeux…

    • Dominique ANDRE // 21 juin 2013 à 17 h 03 min //

      @ Excellent Gilles….. 🙂

    • Romuald.P // 21 juin 2013 à 20 h 32 min //

      Ha ouai c’est vrai je ne suis pas venu a Jésus pour etre liberé mais heureusement c’était mon contract avec Dieu… Libere moi de ce péché afin que je Te serve pleinement…. Comme tu dis c’est mon alliance « suis Moi et Je te donnerai le pays en héritage » ça ne vous rappel rien…..ha aussi je fume des joints c pas écrit dans la bible…..je plaisante bien sur mais si je suis votre resonnement…….

    • Soyez fortifiés Romuald P.
      Que Dieu vous bénisse!!
      Dieu est capable et vous a libérer, gloire à Dieu!!

  12. excellent sujet!j’en ai parlé hier avec des jeunes dans un forum.il est triste aujourd’hui de voir que certains chrétiens défendent la masturbation.je n’ai pas honte de dire que j’en étais prisonnier.une sorte de Guantánamo sexuel ;-)je peux vous dire qu’elle a un effet destructeur sur ceux qui la pratique.on me parle d’épanouissement sexuel?non,de la dépendance,de l’esclavagisme même.a quoi pense -t on pendant la masturbation pour maintenir son excitation?A des tulipes qui fleurissent dans les champs?non?A des scènes de sexe imaginés dans la cervelle.des pensées impures qui nous souillent. phil 4,8″Au reste, frères, que tout ce qui est vrai, tout ce qui est honorable, tout ce qui est juste, tout ce qui est pur, tout ce qui est aimable, tout ce qui mérite l’approbation, ce qui est vertueux et digne de louange, soit l’objet de vos pensées. »dit la bible. soyons honnête,il est pratiquement impossible de dissocier la masturbation de la pornographie.les twins towers.une personne qui se masturbe aura du mal à vivre une bonne sexualité de couple,car le but de l’acte sexuel est de partager et donner du plaisir et pas seulement de s’en donner.le plaisir de l’autre doit passer avant le mien ainsi le couple se trouve satisfait car chacun se donne à l’autre.la masturbation nous pousse à l’auto satisfaction égoïste.j’ai vue tant de jeunes célibataires et des mariés souffrir pour me taire.si vous insistez,alors masturbez vous et puis élevez vers le seigneur un cantique de louange,si votre conscience en est capable

    • @ Metanoia : je ne suis pas du tout d’accord avec vous, et j’aimerais bien que vous développiez quels sont les effets « destructeurs » de la masturbation sur ceux qui la pratiquent.
      Ensuite, les fantasmes sont naturels. Qui n’en a pas ? Vous peut-être ? C’est ainsi que Dieu nous a créés.
      De la même façon, et surtout pendant la jeunesse, nous avons tous des pulsions sexuelles liées aux hormones. Il vaut mieux se masturber pour soulager cette tension que de finir par craquer avec quelqu’un.

      Je vais vous dire, mon mari et moi avons chacun pratiqué la masturbation bien avant de nous connaître.

      Quels en sont les « horribles » effets sur notre couple :

      – Si je n’avais pas su indiquer à mon mari quels « boutons activer », je peux vous dire que je serais sûrement profondément frustrée de nos rapports, parce qu’il ne pouvait tout simplement pas deviner comment réagit le corps d’une femme. Or, ayant pu lui indiquer comment s’y prendre, je suis, depuis le début, pleinement satisfaite.

      – de son côté, il a une grande maîtrise de ses sensations et est capable d’attendre suffisamment longtemps pour que je ressente moi aussi du plaisir. Autant dire que se masturber ne l’a pas rendu éjaculateur précoce, contrairement à ce que l’on prétend souvent. Ca lui a plutôt appris la maîtrise de son plaisir.

      – nous utilisons même la masturbation pendant nos rapports sexuels, ce qui nous permet à tous les deux de jouir pleinement de quasiment chaque rapport. Je pense que beaucoup de femmes ne peuvent malheureusement pas en dire autant.
      Eh oui, les hommes devraient apprendre que peu de femmes jouissent exclusivement par stimulation vaginale. Mais pour le savoir, il faut que madame ait osé explorer un peu son corps. Je vous signale que si Dieu a créé le clitoris, c’est pour qu’il serve. 😉

      Bref, pour nous, la masturbation n’a pas eu les effets destructeurs prédits par les oiseaux de mauvais augure de votre espèce. Au contraire, c’est tout l’inverse. Nous avons une sexualité épanouie, et c’est en grande partie grâce à la masturbation.

    • Dominique ANDRE // 21 juin 2013 à 17 h 05 min //

      Merci Aurore….je suis entièrement d’accord avec vous. J’avais posté dans ce sens sur le dernier article de Monsieur Moulin.

    • Bonjour Dominique, oui j’avais répondu à votre commentaire sur l’autre article 😉 Contente de trouver quelques chrétiens plus ouverts d’esprit.

    • @Metanoia
      La masturbation est un réel danger… Beaucoup se disent chrétien, disent suivre Jésus, et pourtant continuent à vivre selon la chair, à vivre et à être programmé comme le monde… Dieu cherche une louange pur, et la masturbation est une souillure. Que celui qui a des oreilles pour entendre entende

    • Concernant la masturbation, le problème n’est pas au niveau des oreilles… 🙂 (it’s a joke)

    • @ Cynthia: Pardon?? j’ai rien entendu…… (It´s a joke, too….. Je préviens parce que le feu de l’enfer sinon….)

    • Gênial,rien à redire,Qdvb

  13. bonjour l’ambiance !!
    la question que je me pose est de savoir quels sont les stimuli employés lors de la masturbations ? ( pensées, phantasmes, films , instruments ..)
    je n’ai pas vraiment d’avis tranché ,et je n’ai pas envie non-plus de me faire taper dessus à coup de mail agressif …je pose une question tout simple ,donc si les bouledogues pouvaient s’abstenir …

    • Bonjour Faure,
      La masturbation n’est pas un acte anodin fait comme cela, sans pensée. La masturbation a pour but d’assouvir des désirs sexuels seuls suite à des sentiments, des désirs provenant de pensées, de choses ou de paroles, conduisant à une excitation sexuelle. Se donner du plaisir seul.
      Voilà.

    • Petite rectification, pour beaucoup de gens, la masturbation ne sert pas à « se donner du plaisir seul », mais simplement à « se soulager » d’une « excitation sexuelle » exerçant une pression trop forte.

    • Donc l’esprit ne dois pas maitriser le corps? J’ai une pression trop forte avec l’alcool alors hop! une bonne cuite pour soulager la pression!

      J’ai une pression trop forte avec mon voisin qui m’exaspère alors hop! une tarte dans sa tronche pour soulager la pression!

      J’ai une pression trop forte avec la femme du voisin qui est une bombe alors hop! un p’tit coup vite fait Ah! non, là la bible est catégorique c’est péché… donc pas de doute possible!

      J’ai simplement du mal à admettre que la masturbation fasse partie du plan de Dieu, contrairement au sexe entre mari et femme…

    • L’alcool est une substance extérieure à notre corps… contrairement aux hormones et à l’excitation sexuelle qui est « naturelle » chez toute personne normalement constituée 🙂

      La maîtrise de soi permet de ne pas coucher avec n’importe qui et d’être fidèle à sa femme… mais quoi qu’il en soit, d’une manière ou d’une autre, l’excitation sexuelle réclame un « soulagement »… et chez certains, cela passe par la masturbation.

    • Tout à fait d’accord; le soulagement chez certains (tous à un moment ou à un autre, je pense) passe par la masturbation, mais:
      – cela ne la justifie pas;
      – si l’esprit doit maitriser le corps le passage à l’acte n’est pas indispensable;
      – Phil.4:13: « Je puis tout par celui qui me fortifie », donc le chrétien n’est-il pas armé pour répondre autrement à la pression?

    • J’ai pourtant bien l’impression que ça la justifie au contraire. Répondre autrement à la pression ? Qu’allez-vous dire à un ado en pleine puberté ? Va faire du foot, ça va te passer ? Ou va étudier la Bible, tu n’y penseras plus ? Soyons sérieux.

    • Sans vouloir choquer la deuxième proposition me semble moins pertinente que la première… la dépense physique pouvant en effet faire passer l’idée initiale pour un certain temps.

      Je n’avais pas l’impression que l’article ne parlait que de la masturbation adolescente…

    • Non, mais l’exemple de l’adolescence est intéressant, parce qu’on sait tous que près de 100% des adolescents ressentent un besoin irrépressible de pratiquer la masturbation. Par conséquent, si Dieu accepte cela à la période de l’adolescence… on peut se demander pourquoi il changerait d’avis « à partir d’un certain âge » et si tel était le cas, qui a autorité pour définir un âge limite… 🙂

    • « pourquoi il changerait d’avis « à partir d’un certain âge » ??? mais tout simplement parce qu’à partir d’un certain âge l’adolescent peut se marier et donc ne plus avoir besoin d’avoir recours à la masturbation…

      Et je ne suis pas sûr que « Dieu accepte cela à la période de l’adolescence… »

    • Si Dieu est contre la masturbation, il est sadique d’avoir créé la période de la puberté… d’autant qu’en général les jeunes de 14 ans vont devoir attendre environ 10-15 ans avant de se marier… Gloups 🙂 A noter que dans l’Ancien Testament, les gens se mariaient souvent vers 15 ans… les problèmes rencontrés par la jeunesse aujourd’hui sont donc peu comparables avec les problèmes rencontrés par les jeunes à l’époque.

    • « Et je ne suis pas sûr que « Dieu accepte cela à la période de l’adolescence… »

      C’est normal de ne pas avoir de certitudes, puisque la Bible ne dit mot à ce sujet.

    • Tout à fait, c’est pourquoi j’en reviens au « tout m’est permis mais tout ne m’est pas utile » en ce qui concerne l’adulte chrétien responsable.

    • oui, mais si vous dîtes que c’est « permis » vous allez avoir des problèmes avec les prédicateurs de l’enfer qui n’hésitent pas à condamner aux flammes tous ceux qui ne dénoncent pas cet odieux péché 🙂

    • Moi je n’ai jamais dit que c’était permis ou défendu mais qu’étant le temple du Saint Esprit je dois faire attention et ne pas essayer de me justifier en choisissant mes versets dans la bible, ce qui est le point commun des catégoriquement « pour » ou « contre »…

  14. vous devriez relire Lévitique 15 sur la loi et les impuretés où il est parlé clairement de flux sortant des corps féminin et masculin Dieu recommande de se laver et de s’abstenir pendant 7 jours et je crois que certains commentaires dévient ,on parle de masturbation cognitive et d’autres parlent de caresses
    Personnellement,je ne vois pas ce qu’il y a d’impur lorsque une femme attend un bébé et que dans le cadre d’une vie de couple elle caresse son époux ,et vice versa
    Dans notre vie privée ,lors de notre dernière prière le soir mon époux remercie toujours Dieu pour les bons moments que nous avons ensemble et croyez moi à + de 60 ans ces moments ne sont pas toujours évidents
    Dieu ne nous condamne pas pour notre sexualité mais si elle est débordante ,il faut en prendre conscience et rechercher sa lumière ,alors je vous en prie faite le distinguo entre l’un et l’autre et pour ceux qui sont mariés relisez les épîtres de Paul sur le mariage et vivez votre vie de couple harmonieusement laissez parler les langues qui voient le mal partout et soyez heureux

  15. Voilà un beau sujet pas facile à aborder !
    On ne se voit pas demander à son pasteur ou en réunion de prière « eh ! Y a quelqu’un ici qui se sent concerné par la masturbation ? » (je suis sur qu’il y aurai des « moi » silencieux)
    Combien de foi je me suis débattu avec le sujet et attendu une réponse claire de notre seigneur.
    Bien sûr j’y ai déjà cédé. La bible condamne la convoitise. La convoitise entraine le péché (et par là la masturbation). Ok Seigneur la tu condamne c’est clair.
    Par contre au sein du couple le plaisir est autorisé. Convoiter la femme que Dieu nous a donné est autre chose. Mais la lutte peut-être ailleurs. Une femme enceinte, malade…. (N’étant pas propice au rapport sexuel), le mari n’en a pas moins des désirs pour elle. Dans ce cas-là, la masturbation en pensant à sa femme (convoitise) est-elle condamnable bibliquement ? J’aime ma femme mais ne veut pas la faire culpabiliser si elle se refuse à moi. Dans ce cas-là c’est moi qui lutte seul pour ne pas céder aux désirs charnel que je peux avoir pour mon épouse.
    J’ai longtemps hésitez avant de poster, les foudres d’internaute vont s’abattre sur moi. Je ne cherche pas de polémique mais des réponses ! Suis-je seul le chrétien à me débattre avec ce problème ?

    • @ Croire : je pense que la seule question c’est de savoir si ça dérange votre femme de savoir que vous vous masturbez. Et encore, je pense que c’est votre droit le plus strict, il vaut mieux vous satisfaire que d’aller satisfaire vos désirs ailleurs, non ?
      Personnellement quand je n’ai pas envie ça ne me dérange absolument pas que mon mari se masturbe, ou de l’aider à le faire… (pardon pour les détails, j’imagine bien que certains vont être choqués !)
      La masturbation peut aussi faire pleinement partie de la vie sexuelle du couple, et apporter beaucoup de joie.

    • Michaël TAVARES // 21 juin 2013 à 23 h 19 min //

      Sérieux j’ai du relire plusieurs fois avant de comprendre que vous aviez écrit ce que vous aviez écrit « convoiter la femme que DIeu nous a donné ». Si on se limitait à convoiter nos propres femmes tout irait pour le mieux dans le meilleur des mondes.

    • Je pense que vous devrez en parler sérieusement à votre femme. Dieu vous a fait grâce d’en avoir une, et il est important de s’épanouir sexuellement avec votre conjointe. C’est un travail à faire à 2. Votre masturbation peut être la manifestation d’un manque sexuel au sein de votre couple et cela n’est pas une bonne chose. Abordez le sujet avec elle et remettez votre vie de couple avec Dieu, Il vous guidera et permettra à votre couple d’être épanouie ensemble.

    • non tu n ai pas le seul des fois des semaines voir des mois sans relations je ne suis pas marier depuit hier non plus j aimerai quont me reponde avec le st esprit car quant sa m a rive de pense a ma femme je ne sait pas si c est bien ou mal de pense qu a sa femme en suite je me purifie par le sang du christ est je reste en priere 20 a 30 mn pas que je me force a prier mais je sent une paix interrieur

    • bonjour j ai une question quant votre femme ce refuse pour quel quonques motifs es ce que c est un pecher de penser qu a sa femme vous pouvait m eclaire car pour moi non car quan sa m arrive je me soulages en penseant a elle de peur d etre tente en suite je me purifie par le sang du christ puit je prie est je me laisse guider par l esprit dans la priere .c est un peche de pensee a sa femme? reponder reponder par le st esprit car la lettre tue mais l esprit vivifie merci

    • non mon frère tu ne pêche pas , car moi même j’ai été en abstinence pendant près de 10 ans avec mon épouse avant qu’elle décède du cancer des ovaires ; la masturbation pour moi à été et reste une soupape de sécurité dans les besoins corporel affectif de l’être humain, ceci ma préservé de l’adultère de péché contre Dieu, mais également rester fidèle a ma femme  » sa délivrance sur la question des rapport sexuelles était de sa responsabilité  » quand à moi je me suis gardé pur.

  16. Bonjour,

    Juste sur la question de la ‘silence’ de Dieu: il faut voir aussi que la Bible donne toute une liste de pratiques sexuelles qui sont interdits: l’homosexualité, la bestialité, l’inceste, l’adultère, la fornication… Alors Dieu n’était pas si silencieux que ça… Mais la masturbation ne se trouve pas dans cette liste, et la Bible ne donne aucune allusion sur ce sujet! Pour les pensées impures: on peut les avoir sans masturber aussi! Les deux ne vont pas forcément ensemble! Il est très dangereux de partir de la parole de Dieu pour la remplacer de nos propres pensées et ce que nous pensons doit être autorisé ou interdit (souvent influencé selon notre culture, notre arrière plan, notre religion, notre éducation…). Pareil, comme la chère soeur le dit, le fel… et aussi le cun… Le Jardin du couple est un jardin clos et privé, et tant qu’il y de l’amour, quoi dire? Il y en a même qui le trouve, de façon caché, dans des versets en Cantique des cantiques! Après, bien évidemment, cela peut devenir une obsession, comme tant d’autres choses d’ailleurs (la bouffe, le sport, la télé…) et cela peut commencer à prendre une place trop importante. Après, n’oublions pas que nous ne vivons plus sur la loi ‘Ne fais pas ceci, ne fais pas cela…’, bien que nous restons sur la loi de Christ! C’est une question personnelle! Pour ceux qui parlent l’anglais, voici un très bon site: http://www.themarriagebed.com/‎ Il va falloir l’avoir en français, une fois!!

    • Merci René pour ton message édifiant.

    • tu as dis le jardin du couple mais la masturbation se fait seul et c’est ca le pb et lorsque vous êtes pris dans son engrenage même lorsque vous êtes marié vous préférez vous tapez toutes les femmes que vous avez vu et convoitez du coeur dans la journée le temps d’un bain et après privé votre partenaire qui va en souffrir la masturbation est un piège diabolique il est destructif, il n’est même pas facile de s’en passer nous savons de quoi nous parlons aucune liberté ne peut justifier une telle abomination et au lieu de trouver des raisons bidons répentez vous et le seigneur vous aideras

    • La masturbation n’est pas dans la liste ? Et alors ?
      Il suffit donc que ce ne soit pas marqué pour qu’automatiquement cela soit permis, quel drôle de raisonnement.
       
      Il y a pas mal de péché que la bible ne nomme pas, par contre avec le Saint Esprit de Dieu nous pouvons être éclairé sur tel ou tel comportement.
       
      Je suppose que tu es René Groot de « Dereck Prince Ministries » en France et je suis étonné de ton message pour quelqu’un qui a été touché et qui a traduit les enseignements de Dereck.
       
      J’ai entendu dire dire que Dereck considérait la masturbation comme un péché, non ? De même que le sexe anal et oral dans « le jardin secret » ?
       
      Est ce vrai ?

    • Pour cette histoire de liste qu’évoque monsieur De Groot, je ne crois pas que ce soit un argument pertinent. La Bible ne fait pas de liste de péché à ne pas faire. La Bible ne parle pas des cigarettes ou des drogues et pourtant, pas besoin d’un dessin pour savoir que c’est nocif pour la santé. La Bible n’est pas un livre qui donne des prescriptions de bonne conduite chrétienne.

      En fait, il y a bien plus de choses que Dieu ne dit pas que de choses qu’il dit. Ce n’est pas le silence de Dieu qui permet ou non de faire telle ou telle chose. Ça ne justifie rien. Cependant, Dieu donne à chacun l’intelligence de juger les choses. La Bible n’a pas la vocation de remplacer notre jugement et notre intelligence, parce que justement, il nous a créé libre et non esclave de prescriptions. Et cette liberté en Christ permet de juger si oui ou non une chose est bonne pour nous, particulièrement dans des domaines où le sujet n’est pas abordé. Je n’ai pas besoin de tordre des versets pour me sentir coupable de quelque chose qui n’est pas écrit dans la Bible. Ma conscience me dicte la différence entre ce qui est bien de ce qui est mal. En ce qui me concerne, je suis très à l’aise de dire aux croyants qu’ils sont libres d’user convenablement de la masturbation pour ceux et celles qui en éprouvent le besoin. Tout comme je suis à l’aise d’encourager quelqu’un qui désir s’en abstenir pour des raisons qui lui appartiennent.

    • Dominique ANDRE // 21 juin 2013 à 17 h 14 min //

      Austin, en s’acharnant à nous démontrer qu’il a raison arrive juste à nous prouver le contraire….. hé oui, Austin, comme le dit R.de Groot, pas besoin de se masturber pour avoir des pensées impures…. vous le dites vous même….. si vos coms reflète votre réalité, priez donc pour être délivré de ce problème crucial que vous avez avec les femmes…. vouloir « se taper toutes les femmes  » qui passent, pour reprendre votre expression, c’est inquiétant!

    • Très inquiétant même… peut être qu’il irait mieux après une séance de masturbation ? LOL.

    • En effet Austin, vous êtes un foutu pervers de fantasmer sur tout ce qui bouge. Arrêtez de transposer vos problèmes psychologiques et socio-affectifs sur les autres. Nous ne sommes pas, pour la grande majorité, comme vous.

    • Et oui, parce que l’on a toujours tendance à partir de soi pour comprendre l’autre, on généralise aussi ses problèmes. Un tel a des problèmes avec l’alcool et pense que tout le monde devrait s’abstenir de cela. Un autre ne peut pas voir une femme sans la convoiter, et pense que personne ne pourrait avoir une amitié sincère avec une personne de l’autre sexe. etc. etc.
      Pourquoi être aussi centré sur soi qu’on ne puisse voir ses propres travers sans les projeter sur les autres ? Tout le monde n’a pas les mêmes difficultés.
      Personnellement je n’ai pas envie de, passez-moi l’expression, me tapez en imagination toutes les belles femmes que je croise dans la journée. D’abord je n’en ai pas le temps, ensuite elle sont vraiment trop nombreuses (du fait de mon métier qui m’amène au contact de la jeune gent féminine), et puis l’eau de la douche, ça coûte de plus en plus cher, je la réserve à mes plantes (mais je me lave beaucoup quand même, n’ayez pas peur) ! Bon je dis ça de façon humoristique, j’espère que vous le comprenez…

    • @ Gilles veuillet: très juste votre commentaire….. Cette propension qu’ont certains à considérer leur cas particulier comme une règle generale, refusant de considerer les individualités et leur différence et la faculté qu’ils ont à en tirer force de loi!!!
      Soit il y a un côté très nombriliste, soit cela trahit un manque d’intelligence …..je ne me prononcerai pas! 🙂

    • Bien, bien Monsieur Galarneau… Au lieu de dire au frère Austin que s’il a tel ou tel problème prierez pour lui, vous lui demandez gentiment, fraternellement, de transporter ses problèmes ailleurs…et d’autres vous applaudissent.

      Que Dieu vous bénisse Monsieur Galarneau, qu’il vous apporte sa sagesse et sanctifie ce qui sort de votre bouche car il est rare que je vois de votre part, des paroles prononcées pour l’édification ou la fortification des autres

      Que Dieu nous protège de nous-mêmes.

    • Vous vous voyez vous pratiquer la fel… et le cun… puis avec cette même bouche prier et exprimer votre reconnaissance à Dieu?
      Il a donné à chacun le discernement….

    • Ah… parce que ça aussi c’est péché… eh bé 🙂

      Que faîtes-vous donc de cette parole de Jésus : « Écoutez et comprenez. Ce n’est pas ce qui entre dans la bouche qui souille l’homme (ou qui rend l’homme impur), mais ce qui sort de sa bouche, voilà ce qui souille l’homme » ?

    • Paul, il semblerait que mêmes les mots écrits en entier soient pêchés….. Vous savez Cynthia, écrire la fel… Et le cun….. en entier, ne vous amèneront pas direct en enfer!

  17. Bien dit Lesieur! Et c’est un pasteur qui vous le dit, un pasteur qui a toujours (et l’est encore) été très stricte avec la Parole de Dieu.! Je suis vraiment étonné de voir combien nous avons de théologiens dans ce blog. Chacun y va de son expérience personnelle et en fait un dogme pour tous.
    La Bible ne parle que d’une seule expérience de masturbation: celle d’Onan et la condamne, non pour le geste mais pour le refus de donner une descendance….
    A l’exception de tout ce que Dieu nous ordonne ou recommande de ne pas faire et qui est écrit en TOUTES LETTRES, le reste est une affaire de bon sens (c’est aussi un don de Dieu) et de communion avec Dieu. Une communion intime dont on ne fait pas étalage dans son assemblée.
    La grande pauvreté des chrétiens (pour ne citer que la France) en matière de vie spirituelle est de croire que Dieu a fait de nous non seulement des créatures nouvelles (pour l’instant en espérance seulement) et AUSSI des copies conformes d’un modèle qui n’est jamais donné dans la Parole. En effet il ne nous est pas dit de copier le Seigneur ou les apôtres ou tel ou tel serviteur ou chrétien X ou Y, mais d’imiter, ce qui est différent!
    Et Paul avait compris, quand il dit que les uns observent et les autres non..

    Ceux qui préconisent la non masturbation ou telle ou telle forme de plaisir dans les relations sexuelles conjugales sont plus fort que Dieu qui Lui respecte sa créature et l’intimité qu’elle a.
    La masturbation est l’un des travers dus au péché. Au même titre que la goinfrerie ou la médisance ou autre défauts.
    Quel chrétien oserait prétendre que depuis qu’il a confessé Christ (en vérité) est un modèle à imiter?

    Arrêtons de donner des conseils et des interdits sur la masturbation. Ceci relève de la communion entre chacun et Dieu.
    En tant que pasteur j’ai reçu bien des confessions. J’ai connu des chrétiens et chrétiennes (c’est ma femmes qui recevait ces dernières) qui ne se sont jamais masturbés. Mais en revanche les autres « péchés » qui m’étaient racontés…… Je n’en dis pas plus……

    Alors un SEUL conseil à ceux qui se masturbent: cherchez la Face de Dieu et remettez-Lui cela et Il agira dans le but de votre bien.
    Il y a des péchés qui aux yeux des chrétiens sont abominables (c’est eux qui emploient ce terme) alors que Dieu les laisse de côté pour s’attaquer d’abord au péché qui est pour Lui un vrai obstacle et une abomination.

    Arrêtons de penser pour Dieu et à la place de Dieu.

    Pour moi la masturbation est un domaine où je mets les pieds avec une extrême prudence. Si j’avais un seul verset qui me disait à l’égard de tel ou tel travers de « rentrer dans le tas » comme un éléphant, je l’appliquerais aussitôt dans ma vie et le donnerais comme marche à suivre aux autres.

    Mais à tous les donneurs de reproches et de condamnation de la masturbation je leur dirai qu’avant de faire disparaître cette faiblesse humaine chez les autres, ils fassent disparaître de LEUR propre vie le péché qu’ils essayent souvent de dissimuler aux yeux de leurs concitoyens d’église ou d’assemblée.

    Car chacun devrait se souvenir de la femme adultère: les donneurs de leçon se retirèrent un à un….

    • Donc si je suis votre raisonnement, je peux fumer du tabac, ou aller aux Pays bas pour prendre du Cannabis, puisque cela n’est pas interdit, et que la Bible ne traite pas de ces sujets?
      Je pense que Dieu nous donne son Esprit Saint et les écritures pour que nous discernions nous même ce qui est saint ou non.
      Avez-vu déjà assisté à une délivrance? J’ai vu un jeune homme être délivré de la masturbation… Il se savait perdu, il se savait condamné, mais aujourd’hui, il est réellement libre.
      Jésus l’a dit: « Quiconque pratique le péché, est esclave du péché »
      Quelqu’un qui pratique la masturbation en est esclave, c’est une loi immuable, aucun d’eux n’est libres!
      C’est de cette façon que nous pouvons discerner ce péché!

      Vous semez le doute en tenant ses propos! Si vous êtes réellement un serviteur de Dieu, ne faites pas le jeu de l’ennemi,(Dieu a t-il réellement dit?…) et dites avec clarté ce qui est VRAI!
      La femme adultère? …Rappelez-vous ce que Jésus lui a dit: « Va ET NE PECHE PLUS!! »

      Alors, ensemble, allons et ne péchons plus!

      Merci de m’avoir lu

    • Martinette // 21 juin 2013 à 15 h 26 min //

      (Avez-vous assisté à une délivrance? J’ai vu un jeune homme être délivré de la masturbation… Il se savait perdu, il se savait condamner, mais aujourd’hui, il est réellement libre.)

      C’est juste mais demande quelques explications.

      Celui qui s’y installe est esclave de ses pulsions !!!

      Cet esclavage peut profondément ruiner les relations sexuelles normales dans le couple….. car la personne se procurant satisfaction par même ….pour trouver son propre plaisir….. ne peut plus partager ce plaisir avec sa compagne ou son compagnon …(risque de replis sur soit et barrage à la mise en place du projet de mariage «chrétien » )….et certains vont jusqu’à avoir du dégoût du sexe opposé !!!!

      Voilà pourquoi l’abus de ce type de comportement conduit l’être humain à être esclave de ses sens et donc ne penser qu’à ça…….c’est un péché de la chair puisqu’il y a esclavage et dépendance et replis sur soi (centré sur son ego)

      D’autre part ci certains pensent se marier pour résoudre ce problème de tentation, ils se trompent eux même, car les mauvaises manies ne se lâchent pas facilement….. D’où expression de dire qu’il y a un « lien » et donc une perte de liberté …

      Quand le Seigneur nous parle de la nouvelle naissance d’en haut, il nous indique que nous avons la possibilité de recevoir le renouvellement des pensées, irriguée par le Saint Esprit, qui vient nous imprégner de la sainteté de Dieu et maintenir nos pensées captives en Christ ….c’est à dire plus sous influences des pensées charnelles naturelles.
      C’est un travail de fond que doit apprendre à pratiquer le coureur de fond chrétien pour remporter la victoire en Christ sur tout ce qui tente de le séparer de la présence de Christ dans le domaine des pensées…

      La masturbation fait partie de l’éveil sexuel normal de tout être humain à l’adolescence et se poursuit jusqu’à la prise de décision de gérer ces pulsions.

      Il est normal que ces pulsions se réveillent ….mais elles ont pour but de nous pousser vers celui ou celle que Dieu nous destine, pour produire l’accomplissement de l’acte sexuel parfait, avec la personne bien -aimée à qui je donne cette joie et en retour que je reçois.

      L’acte sexuel très « précieux » vécu dans le plan de Dieu selle l’union entre un homme et une femme, et c’est un pacte de sang, puisque l’homme déchire l’emmène pour s’unir définitivement par cet acte à son épouse !

      Il est bien évidant que décider de cesser ces habitudes entraîne un grand combat pour la liberté, mais aussi pour la maturité spirituelle….. qui ne peut s’établir dans nos cœurs et nos pensées que par une prise de décision sur ce que je me permet de penser .

      De la découle tout une attitude et un comportement et je récolterai les fruits de mes choix personnels.

      Aussi je conseille de ne pas considérer ces pulsions comme une faute mais une démarche dans l’évolution de la personne vers l’âge adulte de la foi Dieu !

      Croyez-vous que Dieu puisse intervenir dans ce domaine pour vous accorder une plus grande liberté dans le domaine des pensées ???

      Qui est le maître de vos pensées ?

      C’est un moyen très concret de le vérifier, qui va gagner la pulsion ou vous même ? ….en soumettant vos pensées à Christ dans ses moments là !!!!!

      L’été est la période la plus propice et aussi la plus dure pour gérer ces pulsions !

      Il faut savoir s’éloigner de tout se qui visuellement, déclenchera le désir et il faut renoncer à une certaine solitude qui est l’occasion de passer à l’acte, sans pouvoir jamais être apaisé et donc s’en défaire !

      Les moyens de grandir dans la liberté mentale passe par une hygiène mentale : Dis moi ce que tu lis ce que tu regardes et je te dirai comment résoudre ton problème …. car nos pensées sont nourris par ce que nous regardons et ce que nous lisons.

      Il faut donc du « caractère »pour dire non à son corps et oui à l’Esprit qui vivifie et libère nos pensées….

      Voilà quelques conseils qui peuvent peut être aider certains.

    • Jésus l’a dit: « Quiconque pratique le péché, est esclave du péché »
      Quelqu’un qui pratique la masturbation en est esclave, c’est une loi immuable, aucun d’eux n’est libres!

      Je suppose que vous devez être libre de tout péché pour pouvoir vous exprimer ainsi. Si tel est le cas ne nous méprisez pas trop nous autres pécheurs car nous ne sommes pas assez spirituels devant vous. Mais vous qui êtes libre, quoique nous sommes encore esclave de la chair ; ne regardez pas le verre à moitié vide mais regardez le verre à moitié plein. Encouragez-nous, exhortez-nous, priez pour nous! Ne soyez pas rabat-joie avec les saints victimes de leur pulsions sexuelles mais au contraire aidez ces personnes à fortifier leur foi sans quoi votre parole ne servirait de rien.

    • @Martinette
      Excellent commentaire!!!

  18. Merci pasteur pour vos paroles de sagesses. Cette parole me revient sans cesse en ce moment « Arrêtez, et sachez que je suis Dieu » 🙂 Seul le Saint-Esprit nous éclairera personnellement pour avancer et nous purifier. Un pasteur (un bon bergé plein d’amour me l’a fait comprendre dernièrement.)

    Depuis ma conversion, j’avais énormément de blessures dûes au passé de ténèbres. J’ai été jugé lors de délivrances, ce qui m’a fait retomber par la suite et presque abandonné le Seigneur. Rappelons-nous d’une chose, Dieu est amour, et c’est dans l’amour les uns pour les autres que nous avancerons pour l’oeuvre de Dieu. Soyez bénis.

  19. Bonjour,

    Cet article est une preuve supplémentaire que beaucoup de chrétiens ont perdu la crainte de Dieu et que la sanctification est devenue plus qu’optionnelle pour un grand nombre d’entre eux. Or sans la sanctification nul ne verra le Seigneur (Hébreux 12:14). La masturbation est clairement un péché qui va de pair avec la convoitise et l’impureté. Comme l’ont fait remarquer certaines personnes, quand on se masturbe on ne pense pas à des champs de fleurs ou à des arithmétiques, mais la pensée est imprégnée d’obscénités pour maintenir cet état d’excitation. Se masturber revient aussi à avoir un acte sexuel en dehors du mariage, on est alors dans ce que la Bible appelle impudicité ou adultère pour ceux qui sont mariés.
    Ceux qui ont l’audace de contester un tel fait sont d’une mauvaise foi incroyable. Ce n’est pas parce que la Bible n’emploie pas le mot masturbation que cela veut dire Dieu l’autorise ou le tolère.

    Pour finir je vous invite à lire cet article intitulé Les chrétiens et la sexualité qui développe en partie le sujet:

    http://lesdokimos.wordpress.com/2012/11/20/le-chretien-et-la-sexualite/

    Que Dieu nous aide.

    • Et que pensez-vous de cela ? Est-ce une oeuvre satanique ?

      Manifestations sexuelles nocturnes chez l’homme : érection et éjaculation
      http://www.blaf.ntic.qc.ca/fr/chroniques/garceau1.shtml

    • @ Adonya

      Savez-vous ce qu’est le convoitise? Beaucoup de gens emploient ce mot à tort et à travers.

      Convoiter quelque chose, c’est avoir envie de se procurer cette chose.

      Si je vois une belle femme dans la rue et que cela m’excite, ce n’est pas de la convoitise. Même celui qui se masturbe en pensant à une femme n’est pas dans la convoitise, sauf si derrière, il envisage vraiment d’avoir des relations sexuelles avec cette femme.

      Quand la bible déclare par exemple « Tu ne convoiteras pas la maison de ton prochain; tu ne convoiteras pas la femme de ton prochain, ni son serviteur, ni sa servante, ni son boeuf, ni son âne, ni aucune chose qui soit à ton prochain. », il s’agit évidemment de convoiter dans le sens d’avoir l’envie malsaine de s’approprier ce qui ne t’appartient pas.

      Il ne faut pas confondre les concepts, simplement parce que pour vous, ce qui touche à la sexualité semble être les pires des péchés.

      La masturbation n’est qu’un geste mécanique, qui provoque un plaisir mécanique, parce que notre corps est fait ainsi. Il est hypocrite de nier le corps que Dieu nous a donné.

      Evidemment, moi je ne parlerais pas de « bienfaits » de la masturbation, mais je ne diaboliserai pas non plus cette pratique, comme vous.

    • Il vaut mieux être rempli de l Esprit que d être rempli de pensées et désirs impurs, et d être victime de manifestations de ce genre..Demandons a Dieu d être rempli de son Esprit. Bien a vous.

    • Et bien entendu, vous (MOI), vous êtes rempli de l’Esprit lorsque vous commentez sur ce sujet, n’est-ce pas?

  20. A J. LARTIN
    Si vous fumez, vous détruisez votre santé. Si vous êtes celui qui aime à l’excès les bons repas, vous détruisez votre santé aussi. Point besoin de la Bible pour autant! C’est le bon sens chrétien qui le dicte tout seul. Et il y a ainsi bon nombre de choses dont la Bible ne parle pas et qui ne sont pas à faire.

    Quant à être un véritable serviteur de Dieu, c’est à Dieu de me le dire mais certainement pas à vous car je ne suis pas sous votre férule pour être jugé. C’est Lui qui me juge.
    En effet je n’ai jamais dit à quiconque de continuer à pécher!

    Vous aimez faire des remontrances à ceux qui ne pensent pas comme vous au sujet de telle ou telle chose. Mais vous devriez regarder dans votre vie s’il n’y a pas peut-être une chose qui ne plaît pas au Seigneur avant de critiquer les autres. Et si vous me dites: « non, tout va bien! » alors je dirai que vous êtes tellement saint que le Seigneur devrait vous enlever par anticipation hors de ce monde de fous dans lequel nous vivons.

    De plus je n’ai pas dit que la masturbation n’était pas un péché mais qu’elle est un défaut de la personne humaine, défaut qui est dû au péché que nous héritons d’Adam, malheureusement. Et on ne traite pas ceux qui se masturbent comme on traite LE péché d’ivrognerie, celui de l’orgueil et tous les autres cités dans la Bible.
    Celui qui veut aider quelqu’un qui se masturbe à ne plus le faire doit toujours considérer que ce défaut (et non péché) atteint le plus profond d’un être humain et que Dieu Lui-même (même s’Il n’admet pas cette manière de traiter son corps pour en éprouver un certain plaisir) a eu la délicatesse de ne pas en parler comme une règle dans sa Parole.
    J’ai pratiqué (et pratique encore) ce qu’on appelait autrefois la cure d’âme pendant près de cinquante ans et je sais donc de quoi je parle.

    Du reste, pour n’importe quel autre péché ou défaut humain, on doit toujours savoir comment aborder celui (ou celle) qui en est le porteur et l’exécutant. S’il faut être intransigeant pour dénoncer ces choses (et je l’ai toujours été et le suis encore) il faut toujours se souvenir qu’un serviteur de Dieu est le médecin des âmes (Dieu étant le chirurgien) et qu’il doit agir avec le tact et le doigté d’un médecin du corps. Tout en étant ferme sur l’intransigeance de la Parole de Dieu.
    Jeter la Parole à la figure de quelqu’un n’a jamais servi à rien.

    Enfin vous devriez apprendre la grande différence qu’il y a entre « être délivré de »…. et « être pardonné de ».
    Dans la confession, on est pardonné. Dans la délivrance on est simplement placé sous l’autorité d’un nouveau maître, en général le Seigneur mais le Seigneur a bien averti que ça ne suffit pas toujours: l’ancien maître peut revenir avec des collègues!

    Quant au nombre de chrétiens (et chrétiennes) qui pratiquent la masturbation (en tant que pasteur j’en sais quelque chose), vous seriez passablement surpris si Dieu vous le révélait.
    Et si comme vous l’affirmez du haut de votre chaire théologique alors les églises sont sous le coup de l’interdit et je ne comprends pas alors pourquoi le Saint Esprit continue à agir dans leur sein.
    Heureusement, Dieu sait faire la différence, même si je sais qu’Il n’admet pas la masturbation. Cette masturbation fait partie des héritages qui viennent de nos pères tout comme la mauvaise humeur récidivante, le désir de se justifier à tout prix ou bien d’autres défauts que nous rencontrons dans nos églises. Et là il y en a et la Bible n’en parle pas! Pourtant Dieu est prêt à nous aider.
    Mais soyez rassuré vous comme moi mourrons (ou serons enlevés le cas échéant) avec pas mal de défauts hérités d’Adam.

    • @ Un Pasteur

      Merci pour votre message profond et édifiant!

      Que Dieu vous bénisse.

    • @ un pasteur: j’apprécie toujours autant vos commentaires. Merci.

    • Monsieur, vous savez, je ne suis pas très aimé dans mon propre mouvement évangélique… Alors j’ai l’habitude d’être repris de cette façon…

      Savez-vous pourquoi? Parce que je dis des choses qui déplaisent et je n’en ai point honte…:
      On me dit souvent que je juge, mais si vous me connaissiez vraiment, vous sauriez que j’essais d’aider… Je crie souvent: « Gare! » Ou même: « Prudence » et parfois « Danger! » Et même « Mensonge » ou enfin « Erreur! » Mais les gens n’y voit que du jugement, des remontrances et de la morale…

      J’ai le courage de mes opinions tout jeune stagiaire que je suis et je continuerai dans cette direction car je crois que c’est la vérité! Et je les dis même à mon président… Je les ai même dites devant une pastorale…

      Pourtant, je continus à dire que nous avons perdu tout discernement concernant le péché et que le diable rit de nous voir dans la confusion…

      Je sais que beaucoup de « chrétiens » pratiquent la masturbation, d’ailleurs, c’est un peu mon cheval de bataille! Je suis en guerre contre ce fléau (et oui je persiste…) et je vois des jeunes gens DÉLIVRÉS de ce mal qui est un lien terrible! J’ai moi-même reçu une grande délivrance un beau jour de ma vie, alors que j’étais littéralement rongé et prisonnier!! Et tout ceux qui pratiquent ce péché sont perdu! Comment je le sais? Jésus a dit: « Quiconque pratique le péché est esclave du péché! » Si vous avez parlé avec ces personnes qui pratiquent la masturbation, vous aurez remarqué ceci: « Ils ne parviennent pas à s’en défaire! » Ils sont tous liés… Croyez moi, il faut qu’ils soient délivrés… Je vous en prie, ne prétendez plus l’inverse, car ils vont se perdre…

      Le Saint-Esprit agit? Je ne partage pas tout à fait cet avis… Car si il agit toujours en effet, il agit beaucoup moins dans les milieux évangéliques qu’il fut un temps! Je vois la pauvreté de nos rassemblements, autour de la musique et d’une atmosphère « évangélique » mais dénués de repentances authentiques faisant des « convertis » qui vont droit à la perdition… Je souffre de ce mal qui fait croire aux membres des églises qu’ils sont sauvés alors que c’est FAUX! Ils vivent comme le monde, pensent comme le monde, parlent et se comportent comme le monde, pire, ils aiment le monde… Et nous l’acceptons sans broncher…

      Vous savez, je garde une promesse de la parole de Jésus sur mon cœur: « Parce que tu as peu de puissance, et que tu as gardé ma parole et que tu n’as pas renié mon nom! » Je serre cela contre mon cœur pour me détourner des pièges de l’adversaire, sachant que je n’ai, face à vous et d’autres, que peu de puissance, et que je ne suis qu’un petit effronté arrogant qui ose dire ce qu’il pense… Je garde cette promesse jalousement sachant que Philadelphie n’est pas l’église clinquante que l’on voudrait nous faire croire, mais qu’elle est une église qui n’attire pas, une église qui se repent, une église qui cherche la sainteté au risque de révéler et dévoiler le péché si celui-ci se présente! Une église qui n’ai pas aimée car elle reprend… Une église qui semble juger les autres, qui semble manquer d’amour mais qui aime pourtant VRAIMENT!

      Et dernière chose… En réalité, il n’y a aucune différence biblique entre: « être délivré de »…. et « être pardonné de ». En effet, dans l’évangile, le mot grecque pour dire « pardonné » et le même que le mot « Délivrer »: « Aphésis »… Cela signifie que celui qui est pardonné et systématiquement délivré! Et si il n’y a pas de délivrance, c’est qu’il n’y a pas de pardon!!! Dire le contraire n’est absolument pas biblique! Je vous laisse le loisir de vérifier vous même ce que je dis!

      Encore une fois, nous ne sommes pas face à face et je sais que ma façon directe de dire les choses peut sembler être une attaque, mais ce n’est pas le cas! Je dis ces choses car je bouille en moi de les crier, de les déclarer avec force: « DIEU M’A DÉLIVRÉ DU PÉCHÉ ET IL PEUT LE FAIRE POUR NOUS TOUS!!!!! ! Si nous étions face à face, vous le verriez, vous le sauriez, vous le comprendriez peut être…

      J’espère que vous me répondrez.

      Merci de m’avoir lu,

    • Je n’arrive pas à vivre sans manger… suis-je esclave de la nourriture ? 🙂

      Et si je ressens régulièrement le besoin d’avoir des rapports sexuels avec mon épouse… suis-je esclave de la sexualité, ou de mon épouse ? 🙂

    • patrick galarneau // 22 juin 2013 à 2 h 01 min //

      Jean lartin, vous menez un bien mauvais combat. Non mais qu’est-ce qu’il ne faut pas lire…

    • @ Jean: personne ne conteste que la masturbation puisse être un lien épouvantable pour certaines personnes et qu’ils aient besoin de délivrance!!! Et personne ne conteste que le seigneur délivre et fait des miracles! M’enfin, sais tu lire sans interpréter, autant les coms que la Bible d’ailleurs? Mais tout peut un être un lien terrible et abominable: l’alcool, la télé, internet, et comme Paul le souligne les relations sexuelles avec son conjoint. Dans le cadre professionnel, j’ai connu un monsieur n’ayant jamais trompé sa femme, régulièrement marié, un couple « normal » ….. Sauf que lui était addict au sexe….. Il ne s’est jamais masturbé, mais imposait entre 6 à 8 relations sexuelles par jour à son épouse, tous les jours de la semaine…..un enfer pour cette pauvre femme, qui un jour s’est rebellée…. Pas bien hein, la femme doit être soumise à son mari, non? Son malade de mari a alors commis des violences sur elle, et il a donc été poursuivi en justice. Il aurait mieux valu qu’il se masturbe celui là!!
      Alors, il faut arrêter de diaboliser certaines pratiques….tant qu’elles ne deviennent pas obsessionnelles, desocialisantes, je n’y vois rien à redire, d’autant plus que la solitude est un mal de notre siècle…. Alors avec ce genre de raisonnement, bonjour la génération de frustrés, car je pense sincèrement que la sexualité est un besoin au même titre que manger ou boire. Regarde les dégâts et les perversions que provoque l’abstinence chez les prêtres!
      Pour terminer, Jean, la théorie de la victimisation comme preuve qu’on est dans le vrai me fait toujours peur…..  » tout le monde est contre moi, alors c’est preuve que j’ai raison et je tiens bon et je m’obstine » »…… Attention danger!!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :