Paul Ohlott / Les Réformateurs étaient-ils en faveur du «mariage pour tous» ?

Maître de conférences à l’Institut protestant de théologie de Paris, Marianne Carbonnier-Bukard, a donné une conférence, le 9 janvier 2013, sur le thème : «Les réformateurs et le mariage pour tous au XVIème siècle».

En introduction de cette conférence, cette historienne du Protestantisme ne cache pas sa déception : «Au risque de décevoir, autant prévenir tout de suite : ni Luther ni Calvin n’ont été des partisans du mariage pour tous au sens qu’a aujourd’hui l’expression dans le débat politique franco-français, à savoir l’ouverture du mariage aux personnes de même sexe».

Cependant, «à la lettre», tient-elle à préciser, «les réformateurs ont bel et bien été des champions du mariage pour tous», faisant ainsi référence à cette déclaration de Huldrych Zwingli, le 29 janvier 1523, lorsqu’il présentait publiquement les 67 thèses en vue d’une réforme de l’Eglise, sur le fondement de l’Ecriture :

«Tout ce que Dieu a permis ou n’a pas défendu est juste. C’est pourquoi nous enseignons que le mariage est bon pour tous les humains (allen menschen)». Pas d’instrumentalisation possible des propos du réformateur, cette proposition vise à manifester une opposition «à la norme du célibat ecclésiastique». D’ailleurs, l’historienne du protestantisme surenchérit : «Très vite, le mariage des prêtres, et plus largement la valorisation du mariage, a été l’un des marqueurs de la Réforme protestante».

Au cours de sa conférence, elle a examiné le double aspect qu’elle perçoit au travers de la formule «bon pour tous les humains» et semble soutenir l’idée, en conclusion, qu’il faudrait un nouveau Réformateur aujourd’hui, afin que l’Eglise soutienne le nouveau projet de loi sur le mariage pour tous :

«Pour secouer l’institution romaine et faire advenir un nouveau monde, Luther faisait retentir la parole de Dieu depuis la Genèse. Pour accueillir la Révolution française dans le Code civil, Portalis invoquait le droit de la Nature, l’histoire de France, l’idée du bonheur. Au nouveau projet de loi sur le «mariage pour tous »,ne manque-t-il pas, au fond, un réformateur au souffle long, qui puisse entraîner tout un peuple pour espérer le rassembler ?»

Pas sûr que Dieu, en personne, ait la même conception de la Réforme nécessaire, lorsqu’il déclarait solennellement : «Ainsi parle l’Eternel des armées, le Dieu d’Israël : Réformez vos voies et vos oeuvres» (Jérémie 7 v 3). D’autant qu’il est ensuite question, dans sa déclaration, de ne pas se livrer à des «espérances trompeuses» (Jérémie 7 v 8-10) : «Mais voici, vous vous livrez à des espérances trompeuses, qui ne servent à rien. Quoi ! Dérober, tuer, commettre des adultères, jurer faussement, offrir de l’encens à Baal, aller après d’autres dieux que vous ne connaissez pas !… Puis vous venez vous présenter devant moi, dans cette maison sur laquelle mon nom est invoqué, et vous dites : Nous sommes délivrés !… Et c’est afin de commettre toutes ces abominations !»

L’’homosexualité étant également qualifiée «d’abomination» dans la Bible… on comprend mieux pourquoi le prophète Esaïe dira, de la part de l’Eternel : «Car vos pensées ne sont pas mes pensées, et mes voies ne sont pas vos voies» (Esaïe 55 v 8) ou encore : «Malheur à ceux qui appellent le mal bien et le bien mal; qui font des ténèbres la lumière, et de la lumière les ténèbres» (Esaïe 5 v 20).

Paul OHLOTT

LIRE le discours de Marianne CARBONNIER-BURKARD

51 Comments on Paul Ohlott / Les Réformateurs étaient-ils en faveur du «mariage pour tous» ?

  1. il n’ y a pas que ce texte qui la qualifie d’ abomination; il y a en outre Romains 1.26-27 qui est très explicite. Ce que je regrette c’est que les opposants au mariage gay ont sorti toute sortes de raisons ou d’ arguments plus ou moins recevables, sachant que d’un autre côté, ses partisans ont des arguments plus poignants!
    Mais je n’ai entendu aucune des personne interviewée dire : le mariage homosexuel tout comme la pratique homosexuelle est un péché. point final

    • Delmache Sylvie // 16 janvier 2013 à 17 h 10 min //

      Entièrement d accord! Dire surtout que le péché c est rater le But voulu par Dieu et l homosexualité c est vraiment rater le But et blesser le coeur du Père qui a tout prévu pour le Bonheur de l homme , la femme et l enfant!
      Et si homosexualité il y a , annoncer qu il y a le Remède de Dieu: Jésus Christ mourant sur la croix pour tous les péchés!
      Le plus grave des péchés: refuser le Remède divin!
      Tous ceux qui iront en enfer n iront pas à cause de leurs péchés mais parce qu ils auront refusé le Remède divin comme lorsque Moise éleva le serpent dans le désert et que ceux qui ne le regardaient pas , mouraient!

    • Delmache Sylvie // 16 janvier 2013 à 17 h 16 min //

      Les revivalistes dénonçaient le péché et prêchaient la repentance tout comme Jean Baptiste, Jésus, les premiers disciples!
      Et celà est toujours valable pour le 21 ème siècle car si les techniques évoluent , le coeur de l homme n a guère changé et a toujours besoin du même Remède!

    • Bonsoir spqr57, c’est peut-être parce que tu n’as pas encore lu cet article :

      http://philochristos.wordpress.com/2013/01/12/la-vraie-egalite-le-mariage-pour-personne-ou-pourquoi-nous-ne-participerons-pas-aux-manifestations/

      ou celui-ci

      http://philochristos.wordpress.com/2013/01/14/reponse-a-douze-questions-dun-blogueur-chretien/

      Je me permets deux petits extraits :

      Du premier article :

      « Tout d’abord en tant que chrétien le problème est mal posé. Cela est évident au vue des arguments invoqués. En effet lorsqu’on regarde tous les arguments proposés par les sites chrétiens contre le mariage gay, on remarque un absent de taille : le commandement biblique. Un chrétien est opposé au mariage gay, tout simplement parce que Dieu interdit formellement l’homosexualité Ce grand absent est pourtant, d’un point de vue chrétien, le seul argument réellement valable. Chercher d’autres arguments est vain et relève plus de l’hypocrisie qu’autre chose.

      Cela aboutit d’ailleurs à une situation assez absurde, puisqu’une des dernières trouvailles des sites chrétiens qui luttent contre le « mariage pour tous » est de mettre en avant des homosexuels opposés au mariage. Mais quoi de plus ridicule ? Avec ou sans mariage, aux yeux de Dieu l’homosexualité est tout autant un péché, et s’opposer au projet de mariage gay n’atténue nullement cela. »

      Du deuxième article :

      « Quatrième question : Comment affirmer ses convictions sur le dossier sans être disqualifié? Les médias sont prompts à tourner au ridicule les propos des chrétiens. Quelles précautions employer, autant pour gagner en crédibilité que pour ne pas entacher l’Évangile de Jésus?

      Réponse : Je dirai qu’avant tout il s’agit d’arrêter l’hypocrisie. Tout le monde sait que si les chrétiens sont contre le mariage gay, c’est tout simplement parce que Dieu désapprouve sans ambiguité l’homosexualité. Arrêtons donc, de nous cacher derrière d’autres arguments qui au mieux ne peuvent convaincre que des convaincus et qui pour certains nécessitent même une bonne dose de mauvaise foi.

      En tant que chrétien le seul argument valable pour s’opposer au mariage gay est que l’homosexualité est considérée comme un péché.

      Le meilleur moyen d’être crédible, c’est d’être honnête. »

      Bonne soirée, n’hésite pas à me donner ton avis

    • Philochristos,
      je suis entièrement d’ accord avec ça, c’est d’ailleurs ce que j’ argumente dans ma dernière phrase. Ce que je déplore , c’est justement qu’on se réfugie derrière des arguments qui ne tiennent pas debout , au lieu de dire que l’ homosexualité est une abomination aux yeux de Dieu et donc un péché.
      Fraternellement

  2. C’est bien là qu’est le problème : par la démangeaison d’être moderne, in, progressiste, et le refus de se positionner clairement en déclarant « Dieu a dit, par conséquent c’est un article de foi non négociable pour nous », les chrétiens refusent souvent de se positionner de manière claire.
    Même la manière de tourner autour du mot sur la question sous-jacente de la filiation et de la conception est ambiguë : est-il si difficile d’énoncer que la Parole de Dieu ayant autorité sur nos vies, le Code auquel nous voulons être soumis ne s’argumente ni se discute, et qu’il interdit catégoriquement les relations homosexuelles, point final ?
    Et Joseph Doucé, coupable non seulement d’homosexualité militante, mais encore d’avoir été l’interface très active d’un réseau pédérastique européen, et diffuseur de revues, de tracts, et de films obscènes incluant des abominations encore plus ignobles, sous la forme de snuff movies, aurait dû être désavoué de manière très claire par le protestantisme, qui aurait dû déclarer très solennellement que ce « pasteur » se rendait coupable de transgressions gravissimes totalement interdites par Dieu.

    • @fideferiste : il me semble bien au contraire que le « pasteur » Joseph Doucé a été exclu de son église et que le protestantisme en général s’est plutôt clairement démarqué de son action militante. Son cas ne me parait pas du tout représentatif de la mouvance évangélique !

    • fildeferiste // 17 janvier 2013 à 21 h 17 min //

      @Yves
      Vous avez raison, quelques recherches semblent confirmer que Joseph Doucé avait été exclu à la fois du mouvement baptiste et d’une loge maçonnique : on voit qu’il ratissait large. On se demande par conséquent à quel titre il se déclarait pasteur. Ce qui semble le plus surprenant est qu’il ait pu contribuer à justifier, par la diffusion active d’une kyrielle de revues, le sado-masochisme, la pédophilie, et, finalement, toutes les perversions, tout en se réclamant de Jésus-Christ. Mais il est vrai que son comparse catholique détenait une collection impressionnante de documents scabreux…

  3. oui, le débat ne devrait même pas être envisageable entre les chrétiens et le reste du monde. Notre seul argument devrait être : « il est écrit… » . Ca n’ a pas de valeur pour le monde qui n’a pas reçu l’amour de la vérité , mais on s’en secoue le bananier! 🙂

    • Delmache Sylvie // 16 janvier 2013 à 17 h 24 min //

      Oui c est ainsi que l Eglise Corps de Christ retrouvera son autorité et sa puissance car la Parole n a rien perdu de son tranchant !

    • il nous faut donc être plus fervents, et sortir de notre tiédeur…

    • Delmache Sylvie // 16 janvier 2013 à 17 h 57 min //

      Selon ce que disait un homme de réveil: brûlons et le monde viendra nous voir brûler! Le feu attire ! Alors brûlons d Amour pour notre Premier Amour et le feu se propagera sans que rien ne puisse l arrêter! Que nos coeurs s embrasent pour embraser la Fance!Oui celà commence toujours par nous!

    • Oui à ce ceci près que de déclarer que nous considérons comme péché l’homosexualité ne nous donne aucune légitimité dans un Etat laïque à vouloir s’opposer à ceux qui, pensant le contraire, veulent ne pas en être pénalisé dans leur droit de citoyen. Alors que nous sommes légitimes à défendre le droit des enfants à avoir un père et une mère,, autant qu’à mettre en garde contre PMA et GPA pour tous.

    • euh…Courage Yves…peut être un jour quelqu’un finira par entendre et comprendre ton argument… 😉

      …. Car ce n’est pas faute de l’avoir répéter…

    • a Yves

      Ezechiel 3.17-19
      Fils de l’homme, je t’établis comme sentinelle sur la maison d’Israël. Tu écouteras la parole qui sortira de ma bouche, et tu les avertiras de ma part. Quand je dirai au méchant: Tu mourras! si tu ne l’avertis pas, si tu ne parles pas pour détourner le méchant de sa mauvaise voie et pour lui sauver la vie, ce méchant mourra dans son iniquité, et je te redemanderai son sang. Mais si tu avertis le méchant, et qu’il ne se détourne pas de sa méchanceté et de sa mauvaise voie, il mourra dans son iniquité, et toi, tu sauveras ton âme
      Le chrétien a un double statut dans le monde:
      1- Comme prophète ou disciple de Christ il se doit de faire connaitre la loi de Dieu et d’avertir les autres du jugement à venir tout en montrant Christ le Sauveur.
      2- Comme citoyen lui aussi d’un état démocratique, il peut exprimer à titre personnel son opposition à un projet de loi dans le cadre de ce que permet la loi. Mais une fois que le Parlement aura légiféré, son opposition doit prendre fin. La théologie de la libération qui préconise désobéissance civile et autres n’est pas biblique.
      Mais comme prophète de Dieu le chrétien devra continuer à avertir les hommes du jugement eternel qui tombera sur les transgresseurs des lois de Dieu. Nos Confessions de Foi ne mentionnent jamais «Je crois au martyr» mais il va de soi qu’une persécution mondiale arrive. Mais la grâce qui a permis à Etienne de traverser l’épreuve sera de nouveau accordée.

  4. Mon Dieu ……………..Du jamais vu !!!!

    Ils sont complètement devenus fous…. Comment peut elle dire une telle ignominie …. Que je suis heureuse de ne plus appartenir à l’église déformée de France !!!!

  5. Et cette info incroyable …

    Un film X diffusé par erreur à des enfants de maternelle en Seine-Maritime

    http://actu.orange.fr/france/un-film-x-diffuse-par-erreur-a-des-enfants-de-maternelle-en-seine-maritime-afp_1302740.html

    • fildeferiste // 16 janvier 2013 à 18 h 33 min //

      Mais non, c’était pour introduire le débat sur le mariage pour tous, prélude, pourquoi pas au mariage encore plus pour tous, qui inclura les animaux, et, pourquoi pas, les végétaux.
      Peut-être était-ce un film gay, afin de sensibiliser les bambins à la notion de parent 1 et 2 ?

  6. Tout ce que Dieu a permis ou n’a pas défendu est juste. C’est pourquoi nous enseignons que le mariage est bon pour tous les humain
    Voilà ce que j’ai relevé. Mais, il me semble que la première phrase est totalement contre l’homosexualité puisque cette pratique est totalement interdite et condamnée par Dieu.

  7. Jeremie 6.15

    Ils seront confus, car ils commettent des abominations; Ils ne rougissent pas, ils ne connaissent pas la honte; C’est pourquoi ils tomberont avec ceux qui tombent, Ils seront renversés quand je les châtierai, dit l’Éternel.

  8. @Philochristos
    Il va de soi que la seule raison pertinente du positionnement sans ambiguïté des chrétiens repose sur la Parole de Dieu, et sa condamnation très explicite de l’homosexualité. C’est ce que j’ai écrit depuis que le débat a commencé. Nous n’avons rien à justifier, et encore moins par d’habiles arguments rhétoriques. Mais comme les chrétiens ne sont pas au clair non plus sur le divorce, qui est un pis-aller tolérable seulement en cas d’adultère…

    • Vous dites que les chrétiens ne sont pas au clair non plus sur le divorce.
      je suis bien d’accord avec vous. Mais il y a beaucoup de domaines bibliques où ils ne sont pas au clair. ainsi la relation d’aide, la cure d’âme, les délivrances, l’assistance spirituelle et j’en passe.
      Sur le divorce, j’ai essayé d’étudier, mais sur le texte grec ce qu’en disait le Seigneur. Ainsi, le seul cas réel est celui de la pornéia et donc la prostitution. Mais, il ne peut s’agir du cas de la prostituée qui vend son corps, du fait qu’elle n’est pas mariée. La femme adultère, dans le cadre biblique, était mise à mort. Maintenant, il ne reste que le cas de la prostitution spirituelle et donc des pratiques occultes.
      Pour les causes de divorces, il serait bon qu’il y ait de véritables aides spirituelles qui ne soient pas basées que sur des lois mais aussi sur l’intercession avec une vraie relation fraternelle. Mais là, il n’y a pas de vrais anciens ni de pasteurs aptes à secourir.

  9. @Isaie
    Je suppose que vous faites référence à Matthieu 5.32, effectivement peu explicite. Quiconque répudie SA femme ; donc c’est dans le mariage, sauf pour cause d’infidélité – la note de ma Thomson donne, que le verbe grec signifie vendre, notamment des prisonniers ; aussi beaucoup le traduisent-ils par prostitution – Si elle se prostitue, elle est forcément adultère, et doit donc être mise à mort ; il est donc difficile de comprendre qu’elle risquerait de devenir adultère en l’étant déjà. Il faut par conséquent que le sens soit autre. Mais lequel ?
    La légèreté avec laquelle on admet les faux-prophètes dans les églises dites de réveil est stupéfiante, eu égard au cadre biblique : Deut 18.20 Le prophète qui aura l’audace de dire ne mon nom une parole que je ne lui aurai pas commande de dire, ou qui parlera au nom d’autres dieux, ce prophète-là sera mis à mort.
    Si cette règle était suivie, nous éviterions beaucoup de fausses prophéties…

    • @fildeferiste
      Voici un extrait sur l’étude concernant le mariage que j’ai réalisé. Cela n’est, certes pas parfait, mais c’est le commencement d’une possibilité d’étude sur ce sujet;
      « Il a été dit :
      Que celui qui répudie sa femme lui donne une lettre de divorce.
      Mais moi, je vous dis que celui qui répudie sa femme, sauf pour cause d’infidélité (pornéia), l’expose à devenir adultère, et que celui qui épouse une femme répudiée commet un adultère. »
      Matthieu ch.5v.31-32
      Les deux mots infidélités et adultères prêtent souvent à confusion. L’adultère se dit moïchataï et l’infidélité ou impudicité se transcrit par porneïa. Si nous considérons le mot porneïa, nous voyons, dans l’Apocalypse, que la prostituée est ivre du sang des saints et des témoins de Jésus (mais cette prostituée n’est pas mariée sans cela elle aurait été adultère). Donc, ceux qui se livrent à la porneïa dans un couple, ne sont que ceux qui se livrent à toutes sortes de violences envers le conjoint tant physiques que verbales (insultes, coups, diffamations).
      Pour commencer, le divorce biblique n’a rien à voir avec une cause d’adultère car, si tel était le cas, la femme était mise à mort avec son complice (Lévitique ch.20v.10 ; Deutéronome ch.22v.22). Donc, il ne peut être question d’adultère pour la traduction du mot « porneïa».Ce mot est interprété dans cette traduction par infidélité. Il concerne une action déshonnête, des actes de violences conjugales ou même d’occultisme ou d’idolâtrie. L’action déshonnête pourrait être des propos avilissants concernant le conjoint, des actes de violence, des comportements haineux comme cela a été dit précédemment etc

    • @fildeferiste :
      Et pourquoi pas rétablir les sacrifices humains pendant qu’on y est ? Après tout s’est autorisé par la Loi de Moise non ?

      Tu devrais plutôt méditer sur le comportement de Jésus face à la femme adultère.

    • Je vous ferez remarquer que les sacrifices d’animaux n’ont plus lieu d’être, du fait qu’un sacrifice qui est de loin supérieur au leur a été réalisé. Relisez donc attentivement l’Epître aux Hébreux.

    • Il me semble que vous confondez les différents types de sacrifice : tous les sacrifices n’avaient pas le même but.
      Le sacrifice de Jésus remplace les sacrifices d’expiation, mais quel rapport avec les offrandes ou les autres types de sacrifice ?

      Par ailleurs je me permets de vous faire remarquer que même après la mort de Jésus, ses disciples continuaient de fréquenter le Temple et pratiquaient des sacrifices.

      « prends-les avec toi, purifie-toi avec eux, et pourvois à leur dépense, afin qu’ils se rasent la tête. Et ainsi tous sauront que ce qu’ils ont entendu dire sur ton compte est faux, mais que toi aussi tu te conduis en observateur de la loi. A l’égard des païens qui ont cru, nous avons décidé et nous leur avons écrit qu’ils eussent à s’abstenir des viandes sacrifiées aux idoles, du sang, des animaux étouffés, et de l’impudicité. Alors Paul prit ces hommes, se purifia, et entra le lendemain dans le temple avec eux, pour annoncer à quel jour la purification serait accomplie et l’offrande présentée pour chacun d’eux. » Actes 21 v 24-26

  10. …..vous savez que vous faîtes peur parfois…..avec vos idées sanglantes….

    • fildeferiste // 17 janvier 2013 à 22 h 14 min //

      @Tania
      Enfin, Tania, vous semblez toute étonnée ; ou pas une lettre de la Loi ne passera, ou Yeshoua a dit n’importe quoi, à vous de voir.
      Si la sanction normale du mensonge dans une assemblée réveillée était la mort immédiate, sans appel, dans discussion, ni palinodies, ni exhortation fraternelle, ni ministère d’aide, ni… ce qu’il vous plaira, et que nous passons notre temps à bramer  » Seigneur, le feu, le feu…  » en roulant des yeux exorbités et faisant des bonds de cabris, il faudra bien se décider à accepter les modalités. La sainteté de Dieu ne tolère pas l’impureté, et encore moins le mensonge ; par conséquent si l’on veut voir la main puissante de Dieu, il faut en accepter le côté rigoureux.
      J’ai beaucoup de manquements, mais l’Agneau m’en purifie, cependant, j’ai la crainte de l’Éternel et ne me suis jamais moqué de Lui, et surtout pas à travers de pseudos dons spirituels.

  11. Ou est ce que c’est écrit que la sentence pour un mensonge est la mort ?

    L’histoire D’Ananias…? C’est un fait …pas une codification formelle….

    Sans doute que le salaire du péché sera la mort spirituelle….suite à la mort charnelle..
    MAIS au jour fixé par Dieu.

    Mais tant qu’il y a de la vie , il y a de l’espoir… : Dieu penche plus de ce côté ne vous en déplaise.Je crois qu’il a appelé cela ,période de la grâce….
    Réjouissez vous plutôt d’être sous ce régime car nul ne sait si son pied ne trèbuchera pas demain…

    Les voies de l’homme sont sinueuses et seul Dieu en connaît le parcours final .

    Quand au mariage….chacun sa conscience devant Dieu…pour m’être exprimée sur le sujet ..je n’y reviendrai plus dans les détails.
    Je ne sais pas pourquoi l’esprit humain se complait à jeter son venin et ses jugements nauséabonds sur une relation qui concerne seulement Dieu et le couple….bref…,occupez vous de réussir votre vie et laissez les autres tenter de réussir la leur sans les asphyxier par vos exégèses des exégèses….

    Les conseilleurs ne sont pas les payeurs…disait un vieux dicton….

    Le mariage tel qu’il est codifié ..est une institution humaine…
    Le délit d’adultère d’ailleurs ne concerne que la femme …dans l’ancien testament…Drôle non? Comme si l’homme était un saint et qu’il n’allait pas batifoler à droite à gauche , une fois marié.

    je m’interroge encore sur la valeur de cette sentence de mort de l’ancien testament…vu que JÉSUS lui même y a mis fin par sa propre intervention…
    Si cette sentence sur l’adultère était divine ..et bien dans les textes, l’homme marié adultère et la femme aurait un égale jugement ….Or les bandes d’hypocrites ne parlent que de la femme..
    Il se trouve aussi que les juifs ont attribué un statut juridique et sociale minable à la femme dans l’ancien temps…et que de nos jours cette dernière se bat encore pour réclamer un assouplissement de toutes ces codifications machistes de merde en faveur du masculin….Diriez vous le contraire?

    Ah la la , Fildeferiste..la place de la femme…
    Elle pour qui l’homme s’est arrangé dans l’histoire de l’humanité à octroyer à place tout au fond derrière lui…
    Lui ..le seul l’unique se réservant l’exclusivité de la relation privilégiée avec Dieu…
    Pour ma part, usurpant la place d’égalité que Dieu accordait à la femme vis à vis de lui,en tant que créature…
    J’ai comme l’impression que ces sentences sur la femme étaient faites plutôt pour garantir au masculin l’assurance que les enfants venant de leur épouse était bien de le fruit de leur semence et pas de celui d’un autre.
    Comme ils étaient bas dans leur méthodes pour s’accaparer le corps de la femme Alrs que eux mêmes s’en donnait à cœur joie dans l’exultation de leur virilité avec d’autres partenaires…
    Dites moi..je me trompe ou le concubinage et la prostitution était largement de rigueur dans l’ancien testament ? Touchant largement toutes les couches sociales …jusqu’au roi David ou Salomon..

    Bref…c’est extrêmement dommageable que des pensées pro-obscurantistes se permettent de mettre un climat malsain de jugement divin…humain….,,? Sur une relation qui à mon avis devrait se concevoir dans un climat apaisé pour que deux êtres soient pleinement heureux….

    Il me semble que la priorité du mariage est d’être heureux ou…je me trompe peut être…
    Sinon…autant être célibataire .

    Mais je sais…des réflexions où je ne vous sort pas des versets n’ont aucun intérêt ..pour vous..Alors je vous laisse à vos certitudes et je continue de confronter les miennes au cœur de Dieu…

    • Vous oubliez une chose, le délit d’adultère concerne aussi l’homme s’il va vers une femme mariée ou fiancée. Maintenant, il faut bien admettre que la polygamie était une pratique courante dans l’antiquité. Toutefois, le mariage monogame parait avoir été la forme la plus répandue. Mais les unions où un homme avait plusieurs épouses et concubines semble avoir été pratiquées depuis une époque très lointaine, peut-être du fait des morts fréquentes parmi les femmes en couche mais aussi du fait du travail dans les maisons. N’oubliez pas qu’il n’y avait aucun matériel électroménager et que le maximum devait être fait au domicile: les tissus, le pain, la cuisine, entre autres.

    • Tania vous allez me convertire si tous les chrétiens pensent comme vous ….. mais …..je vois que vous avez une énergie positive et vous vivez dans la réalité de votre temps en respectant vos valeurs bravo !

  12. Nous sommes d’accord Isaïe..il concerne l’homme qui va vers une femme mariée…mais pas l’homme marié qui va vers des femmes non mariées.
    Quel est son châtiment à ce dernier….hum hm….il et déchu de quelques droits un instant pour qu’il se reprenne?…Pfffft et encore ….

    Ou voyez vous le saut divin dans cette sentence mode deux poids ,deux mesures….

    Comment un vide juridique peut il exister à ce niveau de la part de Dieu…. L’homme marié est un saint….sans blague…
    Je crois que beaucoup devront rendre des comptes à Dieu sur ce qu’il lui font porter pour assouvir leur propre besoin de domination sur les autres….

    Bref…j’avais dit que je n’en débattrai plus…alors je stoppe ici.

    • Que veut dire le mot saint? Séparé? mais séparé de quoi? Mis à part de quoi, puisqu’il vit dans ce monde de péchés et de fautes. Pour moi, je vois surtout le sens de consacré ou de sacré lorsqu’il s’agit de Dieu. En fait, le terme hébreu signifie surtout ce sens là. Ainsi, l’homme ou la femme peut se consacrer à Dieu dans les normes de la liberté qui lui est donnée, une forme dans l’Ancien Testament et une autre dans le Nouveau Testament qui reprend appui sur le texte de Genèse ch.2 v.24 sur la parole du Christ et qui est confirmé par Paul pour les surveillants et responsables divers d’assemblées. Comme je l’ai dit, la polygamie semble avoir été une tolérance de Dieu dans l’Ancien testament mais n’est plus de mise dans le Nouveau et ne sera plus du tout dans l’éternité.
      Maintenant, pour reprendre le terme « saint », il faut voir un mot religieux plutôt qu’un terme de pratique biblique.

  13. @Tania
    Je ne cherche pas à horrifier qui que ce soit ; je pense sincèrement que notre Seigneur est riche en bonté, et plein de pardon, notamment pour ceux qui l’aiment, et attristent néanmoins le Saint Esprit plus fréquemment qu’ils ne le voudraient. J’ai cependant la conviction, qui ne m’a jamais quitté, que Dieu a la tricherie et le mensonge en horreur absolue, et que s’il est un péché impardonnable, c’est bien celui-là : toute la Bible nous révèle le caractère de Dieu, sous de multiples facettes. Il aime et pardonne en tous temps, quelle que soit la faute, à condition qu’il n’y ait pas la moindre tentative de tricherie, et une vraie tristesse. A vrai dire, on se demande comment on peut avoir la naïveté d’essayer de mentir à Dieu ; nos enfants, quand ils sont petits, n’y arrivent déjà pas, et notre Père Céleste, qui connaît le cœur de l’homme, se laisserait embarquer ? Allons… soyons sérieux. Je suis donc convaincu, et je voudrais vivre dans ce code-là, que l’Église vivant du Saint Esprit, énergie vibratoire d’une puissance infinie, serait constamment purifiée précisément parce que le mensonge ne peut en aucun cas voisiner avec la lumière. Si Satan est dénommé le Père du mensonge, s’il est clairement dit que les menteurs n’entreront pas dans le royaume, ce n’est pas anodin. Laissez-moi donc la liberté de rêver à une assemblée d’où le mensonge est banni, sous peine de mort ; comprenons-nous bien : j’en demande l’application pour moi-même.
    Pour ce qui est du mariage, et de la place de la femme, elle me semble d’une clarté limpide : Dieu a voulu la femme étroitement unie à l’homme, tirée de sa côte, donc de très près de son cœur. Toute la Parole répète qu’elle est la perle, et que la relation que Dieu a voulue de l’homme avec sa femme soit d’une intimité telle qu’à deux ils ne sont qu’un. La Nouvelle Alliance surenchérit en posant comme règle que l’homme doit aimer sa femme comme Christ a aimé l’Église : je vois mal comment on peut aller plus loin en don total et sans calcul.
    Des engagements très clairs sont pris lors d’un mariage ; ils ne sont pas conditionnels. La compagne que Dieu m’a donnée, et qui est la parfaite pour moi me semble encore plus un cadeau de Dieu après trente ans que lorsque je l’ai rencontrée. Et pas dans une assemblée, croyez-moi : nous revenons de loin.

  14. Décidément !!! Madame Tania me rassure avec ses arguments !! je n’appartient à aucune église et je crois en Dieu celui de tout le monde !!!!! celui qui ne juge pas et qui est rempli de compassion pour nous c’est bien pour cela que c’est vers lui que l’on va quand notre coeur est lourd de tristesse !!!! tous les hommes sont égaux !!! homoxexuels y compris !!!!

    • Dieu ne juge pas ? Et Ben si c est vraiment ce que vous pensez, je tremble pour vous. Nos comparaitrons tous devant le tribunal de l Éternel pour que sa Justice s accomplisse. Jésus jugera les nations, et la part des homosexuels sera dans l étang de feu. Dixit : le Dieu de tout le monde !

    • lola …………. Michel Polnareff – On ira tous au paradis

    • Ou alors Le paradis blanc. ?………….http://www.youtube.com/watch?v=pUt6YLeECGI

    • Il y a un problème de service et de servitude dans vos affirmations. Pour l’égalité dans ce monde, vous repasserez, votre liberté n’est pas mise en cause, mais bien de ne pas voir la réalité en face, usant du même droit que vous, ne cherchant aucunement à vous nuire, il était important de vous le dire, voilà qui est fait, à vous d’en estimer la valeur ou non. QDVB. Joseph

  15. tout va bien merci !!!! pas la peine de trembler pour moi ! si vous prenez Dieu pour un juge c’est votre problème !!!!!

  16. je n’irai pas dans l’étang de feu car je ne suis pas homoxexuel mais j’espère ne pas me retrouvée avec vous !!!!! trop intolérant Monsieur le juge SPQR qui surement n’a aucun défaut !!!!

  17. lolllll on doit tous faire gaffe !!!!!

  18. MDRRR MARTINETTE !!!! j’aime votre réponse ! l’enfer on le vit sur cette terre !!!! donc on ira surement tous au paradis !!!! enfin j’espère !!!!

    • Je ne sais pas où vous avez été cherché que je me prends pour quelqu’un sans défaut, vos propos révèlent un manque de connaissance de la Parole de Dieu. Je suis un pécheur sauvé par la grâce qui s’ efforce de travailler avec tremblement à son salut (Philippiens 2.12).

      Quand je dis que nous comparaîtrons tous devant la tribunal de Christ, sachez que je ne dis pas ça de moi-même mais au nom de mon Père dans les Cieux.

      Vous dites que Dieu ne juge pas ? Vous faites mal car :

      2 Corinthiens 5.10 : « Car nous aurons tous à comparaître devant le tribunal du Christ, et chacun recevra ce qui lui revient selon les actes, bons ou mauvais, qu’il aura accomplis par son corps. »

      Romains 2.16 : « C’est ce qui paraîtra le jour où, conformément à l’Evangile que je prêche, Dieu jugera par Jésus-Christ le comportement secret des hommes. »

      Hébreux 13.4 : « Que le mariage soit honoré de tous et le lit conjugal épargné par la souillure: ceux qui se livrent à l’immoralité sexuelle et à l’adultère, Dieu les jugera. »

      1 Corinthiens 6.9 : « Ne savez-vous pas que ceux qui pratiquent l’injustice n’auront aucune part au Royaume de Dieu ? Ne vous y trompez pas : il n’y aura point de part dans l’héritage de ce Royaume pour les débauchés, les idolâtres, les adultères, les pervers ou les homosexuels,… »

      Voilà quelques citations, sur les DIZAINES du genre qui indiquant que Dieu jugera selon ce que l’on aura fait sur cette Terre, bien que ce soit la foi qui sauve et non les actes sans la foi.

      Vous dites que je suis intolérant ? Jamais vu ce mot dans la Bible, car Dieu a le péché en horreur !
      Le monde parle ainsi, pas Dieu!!

      Luc 13.3 : « Non, je vous le dis. Mais si vous ne vous repentez, vous périrez tous également. »

      Vous m’ appelez « juge » ? Vous faites bien car vous vous dites croyante. Aussi entre croyants :

      1Corinthiens 5.12 :  » Est-ce à moi de juger ceux qui vivent en dehors de la famille de Dieu ? Certes non ! Mais c’est bien à vous de juger ceux qui font partie de votre communauté.

      Lola, la vérité vous est dorénavant communiquée par la Parole de Dieu, vous êtes libre désormais d’ accepter enfin sa Parole , ou de croire des fables imaginées par les hommes.

      Soyez bénie

    • @Lola
      Je vous conseillerai de regarder sur google « 23 minutes en enfer ». c’est terrible. Ainsi, vous verrez que sur terre, ce n’est rien à côté de ce qui se passe de l’autre côté.

  19. merci pour tous vos conseils mais je reste sur mon imagination qui vous parait ignard !

    • Vous n êtes plus ignare car la vérité vous a été transmise désormais. Sachez encore que ce n est pas votre imaginations qui vous sauvera, nous ne vivons pas dans le pays des fées et du magicien d oz. Puisse le Seigneur vous éclairer

  20. Merci Monsieur le juge !! je vous ferai signe quand je ne serais plus ignare !!! pour le moment vous ne m’avez absolument pas convaincue !!! mais bon j’aime bien votre humour !

    • si la Parole de Dieu ne peut vous convaincre, nul ne le pourra.
      Inutile de me faire signe le jour où vous accepterez la vérité, car ça je le saurai de toute façon si je vous rencontre dans le Royaume céleste, après le jugement.

      Car :  » Il est réservé aux hommes de mourir une seule fois, après quoi vient le jugement » Hébreux 9.27.
      Mais j’intercède pour vous , soyez bénie

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :