Prédication Vidéo – Remy Bayle : Qui a cru ?

Que manque-t-il à la prédication de ce siècle ? De quelle manière l’apôtre a-t-il prêché l’évangile ? Méritez-vous de connaitre la vérité ?

“Voici seulement ce que je veux apprendre de vous : Est-ce par les oeuvres de la loi que vous avez reçu l’Esprit, ou par la prédication de la foi ? Etes-vous tellement dépourvus de sens ? Après avoir commencé par l’Esprit, voulez-vous maintenant finir par la chair ? Avez-vous tant souffert en vain ? si toutefois c’est en vain. Celui qui vous accorde l’Esprit, et qui opère des miracles parmi vous, le fait-il donc par les oeuvres de la loi, ou par la prédication de la foi ?” (Galates 3 v 2-5)

Actu-Chretienne.Net, en partenariat avec FeuEtGloire.Com, vous invite à regarder la prédication, enregistrée au Centre Chrétien Carmel de Toulouse, en juillet 2012.



Catégories:Chroniques, L'Eglise, Remy BAYLE

Tags:, , , , , , , ,

36 réponses

  1. Même si parfois j’ai des doutes sur des pratiques de guérisons, sachant que chacun rendra compte de ses oeuvres. J’ai été témoin parfois sur des pratiques suspectes pour "forcer le trait" . N’est ce pas dans la nature humaine?
    Il m’arrive d’écouter RB je n’ai jamais trouvé cet aspect,au contraire, je trouve sa foi belle………

    Amen, Amen, Amen! message qui ne culpabilise pas mais qui porte cette vérité de la Foi en Jésus Christ avec cette force que nous devrions tous connaitre avec joie.

    En écoutant je pensais à David qui dansait devant l’arche sous le mépris de la fille de Saül.
    Je pensais à la tièdeur des religions, qui dictent les règles dans le maintient de l’enfantilisme des membres! Un peu comme si nous étions sous la loi.
    l’Esprit ne transforme-t-il pas le coeur si on le laisse libre? Je pensais à Apocalypse 3 . Puisses-tu être froid ou bouillant, parceque tu es tiède, je te vomirai de ma bouche.
    La Bonne Nouvelle, n’est-elle pas annoncé par cet Esprit qui vient d’en haut? Nous retrouvons toujours 1 Cor 13 l’Amour , Hebreux 11 la Foi,Hebreux 4-14 ce grand Souverain Miséricordieux qui a traversé les Cieux et qui a eu la victoire sur la croix . Comment aurions nous des lois pour que l’homme dirige?
    Moi qui ne suis rien,que ma faiblesse rend pécheur , c’est ce Seigneur qui m’Aime, qui a la victoire sur les dominations, que je veux suivre dans tous les jours qu’il m’autorise.Mieux, qu’il me tient par la main ! Même si en cela je dois paraître ridicule. Ce message à donné un "coup de fouet" heureux…

  2. Cher ami.
    voici mon avis. Vous me direz, peut-être, que la prédication est suffisante. Pour ma part, je dirai non. En, effet, après la proclamation de la bonne nouvelle, il manque l’enseignement, il manque l’action des pasteurs et docteurs, il manque l’enseignement des docteurs. Ceux que nous appelons pasteurs, n’ont ni la formation de l’un ni celle de l’autre. Il savent bien prêcher, il savent bien gérer une assemblée mais ils ne savent pas s’occuper des âmes qui souffrent et ils ne savent pas enseigner selon les besoins de chacun et intercéder et prendre autorité, le cas échéant sur les puissances qui lient un être humain, et il y en a. Cela vous le savez aussi bien que moi. Maintenant, il y a des démons qui ne partent que suite à la confession de péchés.
    Ils ne voient pas, du fait de leurs convictions et des doctrines de leurs dénomination que nul ne peut avoir tous les ministères et dons. Ils se font appeler serviteurs de Dieu. Certes ils le sont mais le moindre membre de l’assemblée l’est à égal niveau avec lui. Toutefois, les exigences du Seigneur à l’égard de l’un ne sont pas les mêmes à l’égard de l’autre.
    Je ne suis pas évangéliste. Mais j’étudie la Bible en profondeur. Tous ces points, j’ai été amené à les développer soit par l’observation, soit par l’étude mais aussi par l’épreuve.
    Voilà ce que je puis dire, en peu de mots sur le sujet.

  3. Je respecte le zèle du frère Rémy et je ne souhaite pas m’exprimer dans un esprit polémique néanmoins je relève plusieurs aspects discutables dans cette prédication. Tout d’abord la notion que la maladie viendrait systématiquement du diable et que Dieu nous guérirait systématiquement. Le récit de Job dans l’Ancien Testament met clairement en évidence que Dieu peut permettre certaines maladies: on appelle cela l’épreuve de la foi. Certes, il faut signaler que Job a finalement été restauré et rétablit mais seulement après un certain temps. Je pourrais encore mentionner le cas de l’apôtre Paul et de son "écharde dans la chair" qui nous renvoie vraisemblablement à une infirmité physique. Paul ne manquait pas de foi pourtant voici quelle fut la réponse du Seigneur à ses prières: "Ma grâce te suffit, car c’est dans la faiblesse que ma puissance se montre tout entière." (2Corinthiens 12;9). Ceci démontre que Dieu ne guérit pas toujours même si nous devons avoir toujours l’espérance de la guérison tout en acceptant la volonté de Dieu qui permet parfois que nous passions par l’épreuve pour nous purifier.

    En outre, l’opposition manichéenne entre religion et Saint-Esprit ne me semble pas tout à fait fondé. Il est vrai que si notre religion ne se fonde pas sur la Parole de Dieu et sur la puissance du Saint-Esprit elle est sans valeur. Si elle se fonde seulement sur la Parole de Dieu elle sans force et si elle se fonde seulement sur l’Esprit-Saint elle est sans repère. Si on admet l’inspiration divine de toutes les Ecritures, faut-il conclure que Jacques n’était pas un écrivain inspiré quand il a écrit ceci: "La religion pure et sans tache devant notre Dieu et Père, n’est pas autre qu’avoir soin des orphelins et des veuves dans leur détresse, et se préserver pur des souillures de ce monde. (Jacques 1;27) ?

    Le Christ est effectivement venu nous apporter la liberté mais la liberté de vivre dans l’amitié de Dieu et dans le respect de ses commandements. Il est évident que Dieu ne nous a pas donné son Esprit pour que nous nous affranchissions de ses commandements mais pour que nous soyons capable de les mettre en pratique. Il ne faudrait pas trop donner l’impression que la vie chrétienne serait une vie déréglée car nous avons bien une règle de foi et de vie: la Parole de Dieu imprimée dans nos coeurs par l’Esprit de Dieu et non des préceptes qui proviennent d’une sagesse purement humaine. Notre "règlement intérieur" doit donc s’appuyer sur la sagesse de la Parole divine et sur la force que communique l’Esprit de vérité.

    Fraternellement en Christ notre Seigneur et notre Dieu

  4. Est ce que l’apôtre Paul était un show-man, un acteur de théâtre ?
    En plus, nous sommes responsables de beaucoup de maladies, par notre mode de vie et par refus des dons de Dieu pour notre santé. Le diable, c’est notre gourmandise, nos envies.
    notre vocation n’est pas d’attendre des miracles, mais l’avènement de Jésus-Christ tout en témoignant de Lui. Dieu fait des miracles quand c’est nécessaire selon ses desseins, pas quand nous le voulons.Cette prédication est un "divertissement chrétien" sans beaucoup de profondeur spirituelle.

    • LOL… C’est vrai que c’est tellement mieux les homélies ennuyeuses… Vous êtes de ceux qui croient que plus une prédication est ennuyeuse plus elle est spirituelle ? ;-)

    • Il existe un très bon livre qui peut largement remettre en cause que la maladie ou l’infirmité vient systématiquement du diable: où est dieu dans l’épreuve de Philip Yancey, éd. ligue pour la lecture de la Bible. Certes il est vrai que dans beaucoup de cas, l’ennemi en est à l’origine. Mais il y a des cas où le Seigneur veut cela (c’est ce que je pense) pour pouvoir montrer sa grâce au travers de la faiblesse physique la plus extrême et la paix que Lui seul peut donner dans ces cas là.

    • J’aurais tendance à rejoindre "Waelkens" sur la forme de la prédication ce n’est pas forcément celui qui parle le plus fort et qui gesticule le plus qui dit les choses les plus pertinentes. Cependant chacun a son tempéramment et sa sensibilité nous devons aussi respecter cela. Ce n’est pas tant le style de l’orateur qui est important mais que l’Evangile du salut soit annoncé et vécu. Enfin ce que personnellement je trouve déplorable et agaçant chez certains prédicateurs évangéliques c’est cette tendance à tourner en dérision les expressions chrétiennes différentes. Je ne crois pas à vrai dire qu’il soit très édifiant de systématiquement faire des allusions péjoratives aux autres expressions de la foi chrétienne pour mettre en évidence les grandes vérités bibliques. Dieu ne nous appelle pas à témoigner du mépris à l’égard des expressions différentes de la foi chrétienne et il doit être possible de défendre nos convictions et nos valeurs avec sérénité.

    • Je dois dire que le seigneur m’a fait la grâce de le voir agir en guérissant des personnes. Mais, ce ne fut pas toujours par l’imposition des mains. en fait, en 1 corinthiens ch.12v.9, nous lisons le dons des guérisons. Cependant nous devrions lire les dons de guérisons. En effet, j’ai observé à plusieurs reprises que le seigneur n’agissait pas toujours de la même manière. Une fois, je l’ai vu agir en imposant la main sur le tête de la personne. Une autre fois, j’eut à la pensée de faire mettre du vin et de l’huile d’olive sur une plaie infectée du nez et de la lèvre supérieure d’une enfant alors qu’aucun médicament ne faisait effet. L’enfant fut guérie. Une autre fois, il me vint à la pensée de mettre du vin sur une irritation d’une artère. Par la suite, je sus qu’il fallait mettre des compresses d’alcool. Mais le principe était là et l’irritation fut guérie après avoir amené la personne chez le médecin qui continua le traitement avec des compresses alcoolisées.
      Une autre fois, une femme se plaignait de maux de tête. je commençais à lui imposer les mains, lorsque je ressenti comme une forte pression d’air. je me retirais et je chassais un démon. La femme fut guérie. Une autre fois, une personne diabétique eut une crise d’hypoglycémie. Elle s’est meurtrie terriblement. j’eut à la pensée de lui mettre des glaçons sur chaque endroit où il y avait des ecchymoses. J’ai su part la suite que c’est ce qu’il fallait faire. Je dois dire que je n’ai aucune formation de secouriste.
      Voilà quelques témoignages que j’ai pu voir. Maintenant, du même genre, j’en ai su d’autres.

    • Tout comme la mort, la maladie et l’infirmité sont aussi la conséquence de notre nature pécheresse.

    • Là Eddy, vous poussez le bouchon un peu loin, sur la maladie et l’infirmité, cette vision n’est que punitive, hors voyez l’écharde de Paul, et j’ai d’autres expériences que vous sur l’approche de ces sujets douloureux! Joseph

    • @Joseph : ce que je dis n’est pas une vision mais une simple réalité biblique. Par le péché originel, la maladie ainsi que la mort sont entrés dans le monde à cause du péché. Notre chair pécheresse porte donc en elle les marques du péché. Je n’ai jamais dit que chaque maladie était la conséquence d’un péché précis. Ca c’est vous qui le déduisez…

      En conséquence, pour reprendre les propos d’Alain Dumont, il se peut que la maladie vienne du diable ou soit la conséquence d’un péché précis, mais dans bien des cas, elle ne vient que du fait que nous sommes des êtres imparfaits et donc enclin à être malade. C’est ce troisième point que je voulais simplement souligné. Il n’y a pas toujours une explication spirituelle à une maladie.

  5. Sur la question de la guérison divine je crois qu’il ne faut pas s’y opposer avec incrédulité et en même temps il ne s’agit pas d’en faire un "fond de commerce". Nous croyons en un Dieu vivant et présent, qui sauve, qui libère et qui guérit, mais il faut rappeler que Dieu n’est pas l’obligé de l’homme. Il ne faudrait pas non plus rechercher davantage les miracles de Dieu que le Dieu des miracles! En l’occurence, les miracles sont surtout des signes pour les non-croyants car pour nous nous ne marchons pas par la vue mais par la foi. Il est vrai que lorsque nous voyons que Dieu répond et exauce nos prières cela renforce aussi notre foi mais si Dieu ne nous donne pas ce que nous demandons nous devons quand même persévérer dans la foi. Nous croyons aux miracles non parce que nous en avons vu mais parce que nous savons que pour Dieu rien n’est impossible.

    Fraternellement, Sam

  6. Non, une bonne homélie ne doit pas être ennuyeuse, mais doit être touchante par le contenu profond, lentement et clairement exposé, d’une voie vive, expressive, pas monotone, afin qu’on puisse réfléchir aux paroles et les assimiler, non par des cris de vendeur de marché, ni par des gestes de dompteurs de lions. Ma critique veut encourager le frère à être plus effectif par une préparation plus profonde, plus réfléchie. On en a besoin.

    • "Non, une bonne homélie ne doit pas être ennuyeuse, mais doit être touchante par le contenu profond, lentement et clairement exposé, d’une voie vive, expressive, pas monotone, afin qu’on puisse réfléchir aux paroles et les assimiler, non par des cris de vendeur de marché, ni par des gestes de dompteurs de lions"…

      Ah… c’est donc vous qui définissez comment un homme de Dieu doit prêcher ? De qui vous vient une telle autorité ?

    • Actualité chrétienne, non, ce n’est pas moi qui définis comment un homme de Dieu doit prêcher. J’ai été enseignant toute ma vie, et je peux vous dire que si j’avais enseigné dans ce style, j’ aurai été licencié très vite, même en enseignant des adultes. Une prédication, n’est-ce pas un enseignement ? Je ne suis pas Français et je vois que les Français n’aiment pas la critique, quoique Dieu critique Son peuple et que l’apôtre Paul critique les églises tout comme Jésus dans l’Apocalypse. Si j’ai appris à enseigner, c’est par beaucoup de critique dont j’ai profité, même pendant ma carrière de 34 ans Je crois qu’un homme de Dieu va plutôt enseigner comme Jésus l’a fait. Au lieu de prier: Seigneur, prépare-moi à prêcher, il va se préparer lui-même, ce qui n’exclut pas que le Seigneur peut agir surnaturellement, comme moi aussi j’ai vécu. La communion fraternelle, c’est quoi ? Se donner des compliments, se vénérer? Oui, c’est votre culture, mais pas la biblique. Pour moi c’est s’aiguiser l’un à l’autre. On n’est pas encore dans le millénium ! Je ne veux pas vous offenser, mais j’aime la vérité, qui est le Christ. Mais je vous aime, puisqu’on marche ensemble vers le même but.

    • La Bible différencie la prédication, l’exhortation et l’enseignement.

      Si vous prophétisez dans votre classe comme les prophètes l’ont fait et le font… vous serez également licencié. Faut-il pour autant rejeter la prophétie ?…

      Si vous manifestez des miracles et que vous imposez les mains a vos élèves… vous serez également licencié. Faut-il pour autant rejeter les miracles et l’imposition des mains ?

      Si vous chantez de toute votre coeur des cantiques spirituels, durant vos heures de classe… vous serez également également licencié. Faut-il pour autant rejeter les cantiques spirituels ?

      "Je crois qu’un homme de Dieu va plutôt enseigner comme Jésus l’a fait."

      Jésus s’adressait à des foules, sans micro… pensez-vous qu’il ne criait pas ?

    • @Waelkens : pourriez-vous étayer vos dires par quelques versets bibliques sur la façon dont la Parole de Dieu doit être partagée ? "non par des cris de vendeur de marché"… Vous pouvez avoir un avis personnel sur le style de Rémy Bayle, c’est votre droit. Mais je ne pense pas que les paroles qu’ils prononcent soient si difficiles à assimiler.
      Certains vous diront que la dernière fois qu’ils ont entendu une "bonne homélie", c’était tellement soporifique qu’ils n’ont rien assimilé… Les styles sont différents, que chacun trouve celui qui lui convient pour au final se concentrer sur le fond. Dans votre message, vous mélangez allègrement fond et forme.

  7. Amen, bigsam68 Il y a eu des siècles que le Seigneur n’a pas parlé, ne s’est pas révélé.
    Avec Habakuk (3:17-18) je dis: Car (si) le figuier ne fleurira pas, (si) La vigne ne produira rien, (si) Le fruit de l’olivier manquera, (si) Les champs ne donneront pas de nourriture, (si) Les brebis disparaîtront du pâturage, Et (si) il n’y aura plus de boeufs dans les étables.
    ( j’ajoute: même s’il n’y a plus de miracles)
    TOUTEFOIS, JE VEUX ME REJOUIR EN L’ETERNEL.

  8. Cher frère Eddy, pourriez-vous me donner des versets Bibliques qui nous disent comment il faut étudier la Bible?, comment il faut enseigner?
    Je pense que Jésus a prêché calmement, en douceur, gentil mais ferme.
    Dieu donne la sagesse pour étudier toutes choses permises. Il nous a donné la gestion du monde, créé pour nous. Il nous a donné les capacités de faire un alphabet, de former une langue, de raisonner, et au-dessus Sa parole pour nous diriger en tout cela. Sa Parole nous enseigne comment écouter, aimer et faire le bien.
    Oui, il y a des exemples comment prêcher: dans les évangiles: Jésus; Et puis dans tout le livre des Actes spécialement 2:14-40 / 24:14-25 / 26:4-23 /
    Olala, il y a tellement d’exemples: les prédications de Moïse, des prophètes. Est ce que vous pouvez vous imaginer qu’ils sautaient et criaient et qu’ils avaient un micro ? On saute et on crie afin que l’auditoire accepte le message sans réfléchir. Ca s’appelle de l’indoctrination
    Oui, tout le monde a le droit de faire à sa guise, et a sa responsabilité, mais moi je ne resterai pas écouter un tel psychonaute. Où est ce qu’il a vu dans la Bible qu’il faut prêcher comme ça? Il s’impose à tout le monde, c’est charnel, pourquoi je l’ai comparé à un dompteur de lions.
    Et tout le peuple répond en extase, sans réfléchir..
    Ne cherchez pas les prédicateurs agréables à voir. Jésus ne l’était pas, selon Esaï 53.

    • "Je pense que Jésus a prêché calmement, en douceur, gentil mais ferme"

      Vos pensées vous appartiennent, mais vos pensées ne sont pas forcément celles de Dieu. Et j’imagine mal Jésus prêché avec une petite voix douce lorsqu’il est devant des foules nombreuses… En revanche, la Bible nous montre qu’il parlait avec autorité et qu’il tenait tête aux chefs religieux.

  9. Olala, actualitéchrétienne, vous allez un peu loin. Un enseignant d’arts plastiques est sensé d’enseigner les arts plastiques et non pas de chanter des cantiques..Pourtant j’ai témoigné de ma foi et j’ai enseigné des vérités bibliques. J’ai été mis en quarantaine à ce que l’inspecteur catholique arrivait pour examiner les dégâts que j’avais fait. Je n’ai pas cédé et j’ai vécu la protection du Seigneur qui n’ a pas permis mon licenciement. Trois élèves se sont convertis. une s’est mariée a un futur pasteur.Ses parents m’ont haïs.
    Non, je ne rejette pas la prophétie, ni l’imposition des mains, quoique je ne l’accepte pas par n’importe qui,Je ne rejette pas les cantiques. Je ne sais pas si Jésus a crié sur la montagne, mais je ne peux m’imaginer qu’il l’a fait comme le frère Bayle.
    Quand aux maladies, je veux d’abord assumer ma responsabilité de me nourrir selon le plan de Dieu: pas de graisse animalière, donc pas de charcuterie. Peu de viande, pas de cochonneries, un peu de volaille, du poisson, du miel, beaucoup de légumes et des fruits, des céréales, des noix et des pois et encore beaucoup de bonnes choses végétariennes. Beaucoup de frères et soeurs sont morts du cancer, malgré les prières et la foi aux miracles. Est ce que nous pouvons faire n’importe quoi et attendre un miracle?
    J’ai quitté mon église pentecôtiste qui attendait chaque dimanche des miracles. Ce n’est pas notre vocation, comme j’ai dis ultérieurement. Enfin, que Dieu vous bénisse et dirige.

    • "Un enseignant d’arts plastiques est sensé d’enseigner les arts plastiques et non pas de chanter des cantiques.."

      C’est bien là mon propos ! Vous ne pouvez pas comparer la prédication de Rémy Bayle et votre travail d’enseignant. Ce sont deux choses complètement différentes.

      "Je ne sais pas si Jésus a crié sur la montagne, mais je ne peux m’imaginer qu’il l’a fait comme le frère Bayle"

      Pour quelles raisons, faudrait-il que nous adoptions tous la même façon de parler ? Tous les hommes de Dieu, dans la Bible étaient très différents dans la manière de travailler et de prêcher… Et alors ? Jésus nous a -t-il demandé de prêcher exactement comme lui l’a fait ? Nous a-t-il demandé de copier son intonation de voix et ses gestes ?…

  10. Un exemple de « prêche énergique » (quoique sans paroles ou presque) du Seigneur peut se lire dans Jean 2v13-22(comparer avec Matt. 21v12-17, Marc 11v15-18 et Luc 19v45-48), lorsque Jésus a chassé les marchands du temple.
    La cupidité est associée à de l’idolâtrie, dans les épîtres (Colossiens 3, par exemple)
    Chassons-nous de notre cœur ce qui n’est pas du Seigneur et laissons-nous entrer Son amour ?

  11. "Jésus s’adressait a des foules , sans micro, pensez vous qu’il ne criait pas ",
    Oui, je pense qu’il ne criait pas. Est ce que Moïse a crié ? Ils se mettaient sur une montagne, pour que leur voix soit amplifiée. En plus, ils étaient habitués à parler en plein air. Nos villageois n’ouvrent presque plus leur bouche. On ne peut plus les comprendre quand on ne les connait pas. Les bons chanteurs et orateurs n’ont pas besoin d’un micro. Ils ont une voix exercée. Les chrétiens ne voient pas le besoin de s’exercer, parce qu’ ils attendent tout de Dieu et ne voient plus leur responsabilité. Ils sont devenus paresseux.

    • …….. une voix exercée peut être une voix forte…. Et ce n’est pas parce qu’ils se mettaient sur une montagne qu’ils ne criaient pas ou qu’ils ne parlaient pas d’une voix forte !

    • «Jésus l’a saisi par la main, et dit d’une voix forte : Enfant, lève-toi. Et son esprit revint en elle, et à l’instant, elle se leva» (Luc 8 v 54-55)

      «Jésus s’écria d’une voix forte : Père, je remets mon esprit entre tes mains. Et en disant ces paroles, il expira» (Luc 23 v 46)

      «Jésus lui dit : Ne t’ai-je pas dit que si tu crois tu verras la gloire de Dieu ? Ils ôtèrent donc la pierre du lieu où le mort était couché. Et Jésus leva les yeux en haut, et dit : Père, je te rends grâces de ce que tu m’as exaucé. Pour moi, je savais que tu m’exauces toujours, mais j’ai parlé à cause de la foule qui m’entoure, afin qu’ils croient que c’est toi qui m’a envoyé. Ayant dit cela, il cria d’une voix forte : Lazare, sors !Et le mort sortit…» (Jean 11 v 40-44)

      Par ailleurs, connaissez-vous l’origine du mot prophète ? (navi en hébreux, de l’akkadien nabou, «le cri»)… l’Eglise n’a-t-elle pas besoin de voix prophétiques en ce 21ème siècle ?

    • Vous êtes pétri de certitudes mon cher Waelkens mais votre façon de ressentir les choses n’est pas forcément l’unique façon de bien faire. Rémi Bayle a son style mais ce n’est pas pour autant que c’est une mauvaise chose, d’ailleurs le Seigneur l’a utilisé de nombreuses fois pour bénir son Peuple. Permettez moi de penser que lorsque Jean Baptise prêchait dans le désert et disait "Matthieu 3:7 Mais, voyant venir à son baptême beaucoup de pharisiens et de sadducéens, il leur dit : Races de vipères, qui vous a appris à fuir la colère à venir ? 3:8 Produisez donc du fruit digne de la repentance," ce n’était pas sur le ton " calmement, en douceur, gentil mais ferme” . Certainement que que Jean Baptiste prêchait de façon énergique, en criant et sans se soucier de savoir s’il était gentil ou pas. Qu’en aurait—il été s’il avait vécu à notre époque et notre technologie ?? Il se serait fait entendre comme il y a 2000 ans et il aurait utilisé le même style . Bien à vous.

    • Et bien, j’ai exprimé mes sentiments et convictions. Mr.Bayle ne se trouvait pas dans le désert.
      Si cette prédication vous a plu, tant mieux, c’est le principal. Elle ne m’a pas plu. Ca fait 8 ans que j’entends tous les dimanches qu’il faut s’attendre à des miracles et des prodiges. je trouve que c’est une manière façile d’attirer ou de plaisir des gens. Ca me ressemble un peu style témoins de Jéhovah. Enfin, j’espère que vous avez tout raison et que moi j’ai tout le tort. Comme ça vous serez heureux. Quant à moi, cette discussion n’est plus utile et donc close.

  12. Une voix forte ou un cri n’ ont rien à voir avec le style de Mr Bayle.

  13. Non, je n’ai pas dit ça, vous transformez mes paroles. Jésus a sans doute crié quelques fois, mais ça ne peut être une habitude. Une voix forte est une voix de large portée sans avoir besoin de crier. je ne pense pas que quelqu’un peut crier pendant une demie heure. Le micro: parce que Mr Bayle n’a pas une voix forte. Le monde s’exerce d’avoir une voix forte. Il y a des pédagogues et des cours pour former la voix. Mais les évangéliques attendent tout de Dieu et ne se préparent pas.
    Par contre il est vrai que les prédicateurs plus spirituels sont souvent ennuyeux par leur monotonie et leur manque de voix.
    Dans chaque métier ou vocation, je crois qu’un chrétien doit chercher l’excellence, qui honore Dieu. En tout cas, dans mon travail je recherche l’excellance, sinon ça ne vaut la peine;
    Je vous salue fraternellement.

    • Je ne savais pas que des gens vraiment spirituels pouvaient être ennuyeux… nous ne devons pas avoir la même définition du mot "spirituel". Comment pourrait-on s’ennuyer face à un homme qui parle sous l’inspiration du Saint Esprit et qui délivre un message de la part du Seigneur ? Les gens s’ennuyaient-ils parfois à écouter Jésus ou les premiers disciples ?… S’il y a ennuie… c’est qu’il y a un problème spirituel avant toute chose. L’aspect technique passe au second plan. D’ailleurs, Moïse ne semblait pas ennuyeux, malgré qu’il ait eu semble-t-il quelques défauts et limitations au niveau de l’expression orale.

      Par ailleurs, vous seriez surpris de voir à quel point les cris ont une importance dans la Bible. Ce sera le sujet d’un prochain livre… Et une voix prophétique, selon la Bible et selon l’étymologie même du mot prophète est forcément "criante"…

  14. En effet il a une voix forte ce prédicateur…
    Mais ça se voit que c’est un homme qui aime DIEU et qui n’est pas la pour se faire voir: son langage et ses gestes sont passionnés et le contenu de son message porteur de vie. Cela me parait suffisant pour supporter son style qui ne me convient pas forcément…
    Peut être est ce le message en lui même qui le transporte et le transcende ,jusqu’à s’emparer de son verbe et de ses mouvements?
    Est ce qu’il prêche tout le temps ainsi?
    Si je le connaissais et que je constatais qu’il prêche ainsi tout le temps et bien j’irais le voir pour lui dire de mettre un peu de douceur dans sa voix…pour mes oreilles.:-D.Mais je le lui dirais certainement avec de l’amour fraternel dans mes yeux.
    Il y a bien pire et dans tous les sens du terme :J’ai connu des prédicateurs qui hurlaient en effet , confondant puissance de l’esprit avec puissance de la voix (lol) :-D .
    En réalité, ils faisaient preuve de violence verbale envers leur auditoire, croyant les intimider et produire une "crainte charnelle" de DIEU. Pour ma part , je sais quand DIEU parle à travers ses serviteurs et quand il s’agit de pures foutaises dans leurs propos…car son esprit vit en moi.
    Alors dans les cas où je ne reconnaissais pas la présence de mon père dans ces propos d’une violence verbale rare, je m’en allais en plein milieu du "sermon": "ça lui faisait les dents "… :-D

  15. Moi tout ce bruit ne m’intéressera pas , Une seule chose que je désirerai c’est que je me retrouve vite dans les bras et la presence de mon père ..;-) Et puis comme nous n’aurons pas la même apparence, j’imagine qu’elle sera étudiée pour supporter le bruit …hi hi hi Et vous Paul, quelle est vraiment votre espérance une fois en présence de Dieu? En avez vous une vision claire? Pour parler sérieusement, cela vous attriste que certaines personnes préfèrent la douceur aux vacarmes? la tempérance aux excés et agitations? Et si DIEU tenait compte de la particularité de chacun ?Vous ne pensez pas que c’est pour cela qu’il nous a créé unique au monde?

  16. Pour finir…que Mr Rémy Bayle ne s’attriste pas de ces commentaires…Ce qui compte au final c’est le chemin que son message fera dans le cœur des gens même si la forme ne plaît pas forcément à tous. Bonne soirée! :-)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d bloggers like this: