Joseph Fadelle : « Il faut détruire l’islam pour sauver les musulmans »

Joseph Fadelle, auteur du livre « Prix à payer », est interrogé dans le journal catholique L’Homme Nouveau. Extraits :

Qu’est-ce que vous risquez aujourd’hui en France ?

La mort, que je risquerai toute ma vie à cause de la fatwa prononcée à mon égard. Tout musulman qui suit la règle coranique a le devoir de me tuer puisque j’ai quitté l’islam pour embrasser la religion chrétienne. […]

Revenons sur votre histoire. Comment considériez-vous les chrétiens alors que vous étiez musulman ?

Avant de rencontrer le Christ, je voyais les chrétiens à travers le Coran, je les considérais comme on me demandait de les considérer. C’est-à-dire comme des impurs qu’il faut combattre et tuer. La pire insulte que l’on peut recevoir dans ces pays-là, c’est «face de chrétien». […]

Et désormais, quel est votre regard sur l’islam ?

Je pense qu’il est vraiment important de distinguer avant toute chose les musulmans et l’islam. Les musulmans sont ma famille, nous sommes égaux dans l’humanité. J’aime profondément les musulmans. Mais l’islam comme religion ou comme idée est la plus mauvaise chose que l’humanité ait pu produire. C’est la seule religion qui ordonne de tuer l’autre. C’est donc évident que ce n’est pas bon pour l’humanité, c’est même un danger planétaire. D’abord pour les musulmans eux-mêmes. Ils sont même divisés entre chiites, sunnites, salafistes… et poussés à s’entretuer. Je l’ai dit une fois, bien inspiré, et je le répète : la seule chose bonne dans l’islam, ce sont les musulmans !

Les chrétiens aussi sont divisés… et l’histoire nous apprend qu’ils n’ont pas été les derniers à tuer…

C’est vrai mais il y a une différence majeure entre les deux. Les chrétiens s’entretuent, ou se sont entretués, mais la Bible n’appelle jamais à tuer l’autre, alors que la loi coranique et le Coran poussent à tuer. Si vous voulez, il existe des chrétiens «mauvais», ce sont ceux qui ne suivent pas la Bible. Les musulmans «mauvais» ou extrémistes sont justement ceux qui lisent et appliquent le Coran !

Cette différence entre musulmans modérés et extrémistes est donc selon vous caduque ?

Oui, c’est sûr. Il n’y a pas de différence, il y a un seul Coran, et donc un seul islam. Certains musulmans ignorent ce que dit l’islam et sont bons car leur humanité leur dicte de faire des choses bonnes. En France, les autres sont des musulmans qui connaissent le Coran. Ils semblent modérés parce qu’ils sont pour l’instant en minorité et ne peuvent donc pas appliquer le Coran. Mais ceux que l’on appelle «bons musulmans» seront poussés à tuer comme les autres lorsqu’ils liront le Coran, ou ils quitteront l’islam comme je l’ai fait. Mais dans les pays musulmans, mon histoire le montre, quitter l’islam est tellement difficile que certains continuent à vivre dans l’islam par peur. Il y a en plus le danger de la démocratie en France. Les musulmans cherchent une identité qui ne soit pas la France et se réfugient donc dans l’islam. Le jour où ils seront majoritaires au Parlement, ils voteront la charia ! […]

Vous avez déclaré lors d’une interview à l’Aide à l’Église en détresse (AED) que votre but était de détruire l’islam…

C’est une phrase choquante, en effet, sur laquelle je ne reviens absolument pas, mais qui mérite d’être bien comprise. Je veux détruire l’islam, d’abord pour sauver les musulmans. La distinction entre les deux est encore une fois primordiale. C’est le salut des musulmans qui m’importe. Le fondement est le Coran, il faut pousser les musulmans à comprendre le Coran, et plus seulement l’apprendre par coeur, car il ne peut pas être parole de Dieu. Voilà un moyen bien concret, mais difficile à mettre en place, je le sais. Tout doit commencer dans la prière. Nous sommes des instruments, ce n’est pas nous qui détruirons l’islam et les sauverons, mais bien la main de Dieu ! […] Mais les chrétiens français doivent se réveiller, réveiller leur foi ! Ça fait trop longtemps qu’ils dorment. Maintenant il faut parler aux musulmans, c’est notre devoir. La situation est telle qu’on ne peut plus se permettre de dormir. Ce n’est plus seulement une question de charité, c’est désormais notre responsabilité d’enfants de Dieu ! »

35 Comments on Joseph Fadelle : « Il faut détruire l’islam pour sauver les musulmans »

  1. Je suis en train de réaliser une étude concernant les faits sur la terre, au vu des prophéties bibliques concernant les derniers temps avant le retour du Seigneur. Je dois dire que lorsque Joseph fadelle dit que ce n’est pas nous qui détruirons les musulmans et l’Islam mais que c’est le doigt de Dieu, c’est la stricte vérité. Toutefois, la justice implacable de Dieu se fera par l’intermédiaire du Christ lors de son retour et partiellement peu avant, si je ne me trompe pas. En ce qui concerne les pays dits chrétiens, il payeront cher leur endormissement coupable sur plusieurs niveaux: leur refus d’étudier la Bible, leur refus de témoigner et de se former pour cela, leur confusion entre l’étranger et l’envahisseur, leur tolérence face à tout ce qui est occulte, leur refus de regarder la volonté de justice de Dieu en face et j’en passe. Les membres de les assemblées devraient considérer la volonté du Christ pour chacun:
    La repentance: dans l’église primitive cela se faisait publiquement, aujourdhui cela pourrait se faire devant deux ou trois témoins, intercesseurs et enseignants. L’obéissance aux lois du Seigneur qui sont immuables: Trop souvent on agit avec des raisonnements amoindrissant les lois de Dieu. Acceper par tolérence et indulgence que des antichrist aient pignon sur rue, sous pétexte qu’il est pauvre, est pratiquement faire cause commune avec lui; c’est aussi accepter que des chrétiens se fasse massacrer par les frères de ces hommes. Lorsque j’entend s dire des pasteurs, des prètres, des évangélistes que les musulmans sont leurs frères et soeurs, pour moi, c’est comme un coup de couteau dans le corps du Seigneur.
    Que le Seigneur nous aide tous.

  2. Tout excé et toujours mauvais pour le peuple , nos frères musulmans ne sont pas près d’être débarrasser des islamistes .

    • michel roux // 10 janvier 2011 à 19 h 47 min //

      Nos freres musulmans ??? Nous sommes tous des créatures de Dieu mais pour etre « freres » il faut avoir Le Fils qui nous revele le Pére. Dieu est mon Pére uniquement par la foi en Jésus Christ .

    • Anne Honyme // 4 mai 2011 à 12 h 06 min //

      Je tiens à te rappeler cher ami que Marie a une sourate dans le Coran, que les musulmans croient en Jésus Christ et en son retour, les seules différences étant que les musulmans croient aussi en Mohamed, le dernier des prophètes et que la notion de Dieu dans l’Islam est telle qu’il est inconcevable de croire que Jésus soit le « fils » de Dieu, Dieu n’a pas de forme, ce n’est pas un être humain, il était, il est et il sera, on n’est même pas censés dire « il » car ce serait prendre position… Dieu n’engendre pas pour les musulmans, elle est là la différence cher ami, cependant les enseignements de Jésus nous sont tout aussi importants, pourvu que ce soient ses enseignements.

  3. Cet homme veut avant tout sauver les Musulmans .il s’agit d amour pas de haine ..AVIS!!!

  4. Détruire l’islam. Oui. Mais comment ? Ca semble même prétentieux. Je sais bien que l’an dernier j’étais encore un peu prétentieux aussi. Mais cette année je suis parfait. J’ai donné un avis sur ce site qui va dans le sens de détruire l’islam, et disant qu’il fallait plus de courage pour le faire que de se critiquer les uns les autres. La technique est simple bien que pas facile à mettre en oeuvre car on risque des coups. Il faut faire savoir aux musulmans au moins le bas de ce tract que je distribue sur http://olympide.com/TractIslam.pdf
    Attention : Dans la traduction française les numéros des sourates ont 2 à 3 versets d’écart avec l’original en Arabe. Soyez donc attentif :
    Allah a donné une terre aux juifs (Coran sourate 5 : 24)
    Au 7ème siècle, quand le Coran est écrit, les juifs n’avaient plus de terre à eux depuis le génocide romain 6 siècles avant. Mais Allah affirme qu’Il la leur rendra peu avant la fin du monde appelée l’Heure de la résurrection (sourate 17:106).
    Enfin dans la sourate 18 :26 Allah dit que si quelqu’un modifie
    Ses paroles, il aura Dieu pour ennemi.
    Et pour régler les problèmes de burqa et autres contraintes culturelles dites religieuses, voyez la sourate 2 au verset 256 :
    « Nulle contrainte en matière de religion ». sourate 18:29 :
    « Que croie celui qui veut et dénie celui qui veut »

  5. Les chrétiens doivent se reveiller avant que l’Islam ne prenne trop d’ampleur. Il faut annoncer Jésus PARTOUT où nous allons…A.M

  6.  » Ils semblent modérés parce qu’ils sont pour l’instant en minorité et ne peuvent donc pas appliquer le Coran. « 

  7. Monsieur Fadelle estime que le coran serait la racine du mal mon opinion est un peu plus nuancée. Je considère que c’est une certaine lecture du coran qui pose problème en l’occurence une lecture fondamentaliste des textes. C’est cette lecture fondamentaliste qui est à l’origine de la radicalisation de certains musulmans. Dans le passé nous savons pertinemment qu’il y a aussi eut une lecture fondamentaliste de la Bible. Martin Luther par exemple s’appuyait sur le texte d’Exode 22;17 pour justifier la condamnation à mort de celles qui étaient accusées de pratiquer la sorcellerie. Plus récemment un pasteur baptise américain envisageait de bruler publiquement un exemplaire du coran ce qui est clairement en contradiction avec l’enseignement de Jésus qui déclarait « Heureux les artisans de paix car ils seront appelés fils de Dieu » (Matthieu 5;9).

    Plutot que de « détruire l’islam » nous devons plutot me semble-t-il soutenir les musulmans modérés qui dans diverses régions du monde oeuvrent au respect des droits de l’homme et qui s’efforcent de concilier leur religion avec les valeurs de tolérance, de pluralisme et de liberté. D’un coté il ne faut pas ignorer cet islam obscurantiste qui est prédominant dans des pays comme le Soudan ou l’Iran d’un autre coté il ne faut pas ignorer l’existence d’amis musulmans qui partagent avec nous des valeurs communes.

    Je comprend la colère de certains de nos frères chrétiens d’orient qui sont confrontés à des discriminations, parfois même à des persécutions. Ce qu’ils vivent est dramatique et préoccupant et nous devons y être sensible. Certaines inquiétudes sont légitimes. Moi-même j’ai été bouleversé par les multiples attentats qui les ont visés en Irak ainsi qu’en Egypte. Cependant, il convient de faire preuve de discernement. Distinguer est le meilleur moyen pour ne pas faire de confusion et d’amalgame.

    Si un musulman déclarait vouloir détruire le christianisme je ne pense pas que j’éprouverais pour lui une grande estime. Ce n’est pas avec des déclarations incendiaires que nous allons pouvoir règler les tensions inter-confessionnelles. La communication de l’Evangile nécessite de construire des ponts de convivialité et non des murs d’hostilité. J’ai eut la chance de cotôyer des musulmans pieux, serviables et chaleureux il convient donc d’éviter les généralisations outrancières. J’ai aussi appris par expérience qu’il peut y avoir des dérives dans diverses communautés et pas exclusivement chez les musulmans.

    Ce qu’il faut c’est faire preuve de vigilance et ne manifester aucune complaisance à l’égard de tout comportement qui nuit à autrui sans pour autant stigmatiser une communauté dans son ensemble. Je concluerais avec une citation de Martin Luther King qui disait: « Nous devons apprendre à vivre ensemble comme des frères ou nous préparer à mourir comme des imbéciles ». Voilà le défi que nous devons tous relever quelle que soit notre appartenance religieuse ou notre sensibilité.

    Fraternellement, Samuel

  8. Ce qu’il faut détruire c’est la haine et la peur qui habite et qui sépare les hommes. Comment ? Pour nous chrétien en apprenant à aimer comme le Christ nous a aimé. Plus de respect, de compréhension et de tolérance, voilà ce qui peut favoriser la paix entre des personnes qui sont de race, de culture ou de religion différente. L’annonce de l’Evangile ne peut se faire que dans un contexte de dialogue, de confiance et de compréhension. Si nous chrétiens ne respectons pas les textes sacrés des fidèles des autres religions comment pouvons-nous nous attendre à ce qu’ils respectent nos textes sacrés ? Nous devons commencer par accorder de la valeur à ce qui a de la valeur pour notre prochain. Le mépris et l’ignorance n’engendrent rien de bon pour aucun homme…

  9. Monsieur Fadelle fait une distinction fondamentale entre le Coran; celui d’une lecture objective et qui pousse ceux qui véritablement le lisent en essayant de le comprendre à fatalement considérer les hommes d’autres religions comme étant des infidèles à détruire si ils n’acceptent pas de se plier aux préceptes coraniques et donc de devenir des pratiquants ou bien des citoyens de seconde zone qui n’ont pas les mêmes droits que les autres si ce n’est d’être assujettis à de gros impôts….Il me semble quand même que la destruction vient bien de cette lecture attentive, ce sont clairement les propos de monsieur Fadelle
    Il n’est pas possible de respecter des écrits ennemis de notre Dieu d’ailleurs il ne nous le demande absolument pas,je pense même qu’il nous le déconseille vivement, respecter nos semblables me parait plus juste et plus judicieux, montrer une attitude de curiosité attentive, de découverte de l’autre, de compréhension de son milieu,afin de pouvoir utiliser ce qui nous
    relient l’un à l’autre ( et non pas ce qui nous sépare) afin que la puissance de notre Dieu se manifeste clairement dans nos vies à chacun, c’est en vivant comme un disciple de Dieu, plein de cette lumière, plein de st Esprit que nous permettront aux autres de le découvrir, plus besoin dans ce cas de détruire quoi que ce soit quand l’amour de Dieu éclaire le chemin, la voie….la vérité apparait d’elle même, et c’est notre Seigneur qui agit puissamment, l’unique chose qu’il nous demande c’est d’être de bons serviteurs, fidèles en toutes choses……
    Dans ces temps difficiles, prions pour que Dieu nous donne la sagesse et celui ci le fera car il donne tout à ses enfants au moment ou nous en avons besoin.
    Amen
    Philippe

  10. « Mais ceux que l’on appelle «bons musulmans» seront poussés à tuer comme les autres lorsqu’ils liront le Coran ». Bel exercice de rhétorique. Les Musulmans qui n’égorgent pas leur voisin sont des mauvais musulmans… Franchement tout se perd.

  11. Je suis devenu chrétien parce-qu’on m’a parlé de Christ. Ceux qui m’ont présenté le Seigneur m’ont simplement fait comprendre que je suis pêcheur, ennemi de Dieu. Dieu sauve l’humanité par Son Fils mort sur la croix.
    On ne peut chasser les ténèbres que par la lumière. Une toute petite mèche est suffisante pour éclairer une chambre quelques soient les ténèbres qui s’y trouvent. Le musulman a besoin de la Lumière de Christ et non la destruction de sa religion. Christ est le Chemin vers Dieu, la Vérité de Dieu et la Vie donnée par Dieu pour l’humanité perdue et morte à cause du pêché.
    Nous verrons beaucoup de musulmans se tourner vers Dieu si nous nous tournons nous-mêmes vers Lui pour intercéder en leur faveur. Nous porterons plus de fruits à la gloire du Père lorsque nous parlerons plus longtemps avec Dieu des hommes (musulmans) plutôt de Dieu avec les hommes. Le musulman est avant tout un homme.
    Paix soit avec vous tous.

  12. bonjour,l’histoire ce répète….les musulmans veulent devenir les templier de ce nouveau siècle. La chasse aux infidèles ce perpétue .Cordialement0.

  13. ce qui se prépare c est est ce que nos enfants ne seront ils pas assassinés s ils ne deviennent pas musulmans ,URGENCE d évangéliser ,ceux qui préferent dormir et discuter auront des comptes a rendre a Dieu

  14. l’Islam est devenu le bouc émissaire, comme le fut celui des juifs, qui, les jour des expiations, chargeaient leur bouc d’insultes, d’injures, de coups, et l’abandonnaient dans le désert en pensant qu’il allait expier à leur place pour leur péchés. Ce qui se passe, c’est qu’aujourd’hui l’Islamophobie s’est radicalisée, elle s’affiche comme une vertu, sous le parapluie de la liberté d’expression, de la défense de la sainte laïcité. La dernière trouvaille,  » sauver les musulmans de l’Islam ». Cela fait vraiment beaucoup de monde à s’intéresser de notre salut. Comme si les milliards de musulmans passés et présents manquaient si cruellement du discernement que vous autres posséderez à profusion.

    C’est une caricature abjecte des musulmans et elle ne date pas d’aujourd’hui.
    Si on devait aligner tous les prêtres et les rabbins qui ont quittes leurs religions pour rejoindre l’Islam, Joseph machin paraîtrait comme un grand de sable dans le Sahara.
    La différence, c’est que ceux qui viennent à l’Islam, apprennent vite dans cette religion, qu’il ne faut jamais insulter les prophètes ni les autres religions. Lorsqu’ils parlent des religions quittées, c’est avec raison et arguments, sans haine ni dérision.

    • L’islam est responsable de sa propre caricature.
      C’est une idéologie d’interdits qui culturellement ne crée rien.
      Ils n’y a qu’à voir l’état des pays où ils sont majoritaires : surpeuplés et médiocres.

    • jeani74 // 5 mai 2011 à 9 h 33 min //

      Et lire au moins le titre de l’article serait trop compliqué pour vous afin de connaître de nom de famille de cet homme?
      En mesure de respect vous avez l’aire de vous y connaître assez bien…: « Joseph machin »…ça ne comprend pourtant qu’une lettre de plus.
      Alors, creusez l’article, creusez le coran, creusez la bible et vous y apprendrez sans doutes dans les trois de quoi il s’agit.

  15. Slim il faut que tu saches qu’il n’y a que la foi en Jésus-Christ qui sauve, les religions ne sont que des vaines tentative humaine pour plaire à Dieu mais elles conduisent toutes à la perdition.

  16. Qui vous empêche d’avoir foi en Jésus (paix sur lui)? Les musulmans ?

    Surement pas, ils aiment Jésus autant que vous, sinon plus que vous ? Jésus est cité nommément plus de 50 fois dans le Coran. Alors que le Prophète Mohammed (paix et bénédiction sur lui) ne l’est qu’une ou deux fois. Pourquoi notre Livre Saint fait-il la promotion de cet illustre prophète au lieu et place du Prophète de l’Islam. N’est ce pas un fait qui remets en cause la thèse chrétienne qui prétend que Mohammed (pbsl) est l’auteur du Coran.

    Pourquoi la sainte Marie (Meriem) est citée dans une sourate qui porte son nom et qui rapporte le récit de toute son histoire ? Existe-t-il dans le Coran une seule sourate ou un seul verset qui parle de Khadija ou de Aicha, les épouses du Prophète (psl) ou de l’une de ses filles ?

    Cela ne vous trouble pas ?

    Un livre saint prétendument écrit par un homme ne devait-il pas nécessairement faire la promotion de son auteur au lieu de celle d’autres personnages ?

    • Les 4 évangiles sont écrits par Matthieu, Marc, Luc et Jean… Ils ne parlent presque pas d’eux et citent des centaines de fois Jésus… Qu’est-ce que cela prouve ? Lorsque Jean a écrit l’Apocalypse… il ne parle pas de lui, mais il se contente de relater la révélation qu’il a reçu… Qu’est-ce que cela prouve ?

      En tant qu’auteur, je peux très bien écrire un livre qui parle de Jésus sans parler de moi… qu’est-ce que cela prouverait ?… Votre argumentation ne vaut pas un clou.

      Si vous avez besoin de vous accrocher à de tels artifices pour vous persuader que le Coran est un livre saint, cela prouve une chose… que vous n’avez pas la paix dans votre coeur et que vous n’avez pas rencontré Dieu.

  17. Les évangiles parlent de Jésus en appelant les gens à adopter le Christianisme donc, la religion « attribuée » à Jésus. Le Coran parle de Jésus, en appelant les gens à adopter l’Islam. Voila la différence, je ne sais si tu arrive a comprendre la nuance.

    Par ailleurs, les quatre évangiles que tu cites, sont les évangiles retenus par l’Eglise pour les besoins de sa cause, c’est à dire du dogme trinitaire qu’elle a mit en place beaucoup de siècles après la mort de Jésus. Les évangiles non retenus sont beaucoup plus nombreux. Leur rejet fut motivé par un choix : toute écriture qui remets en cause la nature ou la filiation divine doit être mise de côté.

    • La plus grande nuance, c’est que le Coran parle de Jésus sans le connaître. Le message du Coran n’est en aucun cas incompatible avec celui de l’Evangile. Quant au dogme de la trinité, ce n’est pas une invention des Evangiles… L’Ancien Testament révèle déjà ce Dieu trinitaire.

    • Ce que je sais, c’est que les 4 évangiles font une centaine de pages et qu’ils sont clairs comme de l’eau de roche. Il n’y a pas besoin d’en ajouter.
      Tout est limpide et d’une puissance philosophique humaniste inégalée.
      Comparativement, le coran paraît obscur, difficile à interpréter, source de multiple revendication d’exaction et de mal, cf al-qaeda et tant d’autres.
      Pour moi, l’islam est inutile et rétrograde. Le message du Christ suffit largement à vivre ensemble.

    • Fernand Osborne // 7 février 2018 à 12 h 35 min //

      Slim. Le Coran ne cite jamais Jésus. Nulle part. Celui (Issa) que vous prétendez nous vendre pour Jésus est né, selon le Coran, 1.200 ans avant Jésus et ce n’est qu’une caricature insultante et ridicule de Jésus.

  18. Slim tu dis :
    « Qui vous empêche d’avoir foi en Jésus (paix sur lui)? Les musulmans ?
    Surement pas, ils aiment Jésus autant que vous, sinon plus que vous ?  »

    slim si tu aimes Jésus cela veut dire que tu gardes ces commandements.

    entre autre celui ci :

    « Aimez vos ennemis, bénissez ceux qui vous maudissent, faites du bien à ceux qui vous haïssent, et priez pour ceux qui vous maltraitent et qui vous persécutent, afin que vous soyez fils de votre Père qui est dans les cieux; car il fait lever son soleil sur les méchants et sur les bons, et il fait pleuvoir sur les justes et sur les injustes. »

    Est ce que les musulmans garde ce commandement Slim ?

    Slim, est ce que tu gardes la parole de Jésus ?

    jésus a dit : »Celui qui a mes commandements et qui les garde, c’est celui qui m’aime »

  19. EM :
    Slim tu dis :
    « Qui vous empêche d’avoir foi en Jésus (paix sur lui)? Les musulmans ?
    Surement pas, ils aiment Jésus autant que vous, sinon plus que vous ?  »
    slim si tu aimes Jésus cela veut dire que tu gardes ces commandements.
    entre autre celui ci :
    « Aimez vos ennemis, bénissez ceux qui vous maudissent, faites du bien à ceux qui vous haïssent, et priez pour ceux qui vous maltraitent et qui vous persécutent, afin que vous soyez fils de votre Père qui est dans les cieux; car il fait lever son soleil sur les méchants et sur les bons, et il fait pleuvoir sur les justes et sur les injustes. »
    Est ce que les musulmans garde ce commandement Slim ?
    Slim, est ce que tu gardes la parole de Jésus ?
    jésus a dit : »Celui qui a mes commandements et qui les garde, c’est celui qui m’aime »

    Mais si nous aimons Jésus, notre frère, un illustre prophète parmi les 5 prophètes qui endurent le plus et souffrirent le plus pour porter leur message.

    La preuve que nous appliquons ces recommandations !

    – vous avez agressez notre pays, spolié nos richesses, tués des millions d’entre-nous, torturé les nôtres, bombardé nos villages, violés nos filles, envoyés dans vos bagnes nos aïeux, etc…, et nous continuons à vivre parmi vous, sans jamais vous rappeler ce que vous nous avez fait endurer, nous débattons avec vous de la plus courtoise façon, n’est ce pas une preuve suffisante …

    • « et nous continuons à vivre parmi vous, sans jamais vous rappeler ce que vous nous avez fait endurer, nous débattons avec vous de la plus courtoise façon »…

      La blague de l’année ! Je crois que vous devriez participer aux Open du Rire ! C’est vrai que l’Islam démontre chaque jour son amour, son humilité et sa faculté à tendre l’autre joue ! 🙂

    • tendre l’autre joue c’est normalement votre credo. même si vous ne l’avez jamais mis en pratique au cours de votre deux fois millénaire histoire.
      Pour résumer je dirais que les chrétiens n’ont jamais, au grand jamais, appliqué les recommandations de Jésus, dont ils se revendiquent. Si je me trompe, apporte moi un seul fait de l’histoire dans ce sens.

  20. Soit honnête Slim, le coran n’enseigne pas d’aimer nos ennemis.
    Que vois t’ on dans les pays musulmans quand un de vous décide de suivre Jésus-Christ : il est rejeté par sa famille, maltraité jeté en prison, brûlé et j’en passe.
    Ce n’est pas étonnant parce que le coran enseigne cela :

    « Ils aimeraient vous voir mécréants, comme ils ont mécru : alors vous seriez tous égaux ! Ne prenez donc pas d’alliés parmi eux, jusqu’à ce qu’ils émigrent dans le sentier d’Allah. Mais s’ils tournent le dos, saisissez-les alors, et tuez-les où que vous les trouviez; et ne prenez parmi eux ni allié ni secoureur » 4.89.

    Par contre Jésus n’enseigne pas a ses disciples de tuer ses ennemis mais de les aimer, cela signifie que ceux qui tout en se disant chrétiens ont tués, violés battus sont du diable et n’ont de Dieu. Ce sont des traites comme Judas.

    • Dieu est mon principe // 19 juin 2011 à 7 h 59 min //

      EM je ne voudrai pas te decevoir mais le verset que tu as citer est suivi dun autre verset qui dit:
      4:90: excepte ceux qui se joignent à un groupe avec lequel vous avez conclu une alliance, ou ceux qui viennent chez vous, le coeur serré d’avoir à vous combattre ou à combattre leur propre tribu. Si Allah avait voulu, Il leur aurait donné l’audace (et la force) contre vous, et ils vous auraient certainement combattu. (Par conséquent,) s’ils restent neutres à votre égard et ne vous combattent point, et qu’ils vous offrent la paix, alors, Allah ne vous donne pas de chemin contre eux .

      Le monde entier est réunis dans sa quete pour écraser L’Islam.
      16.19. Et Allah sait ce que vous cachez et ce que vous divulguez
      3.69Une partie des gens du Livre aurait bien voulu vous égarer. Or ils n’égarent qu’eux-mêmes; et ils n’en sont pas conscients.

      L’Islam a commencé étranger
      et il finira étranger
      Le Paradis est aux étrangers.

    • Allah a donc pris parti pour les étrangers et il leur enseigne le self-défense… encore une preuve que l’ISLAM, sous couvert de spiritualité, n’est rien d’autre qu’un mouvement politique. Vous avez des convictions parce que l’ISLAM vous donne un sens et un « combat » à mener… mais quelle relation avez-vous avec le Seigneur ?… Comment s’est-il révélé à vous ? Vous parle-t-il ? Que savez-vous réellement de lui ?

    • Dieu est mon principe // 19 juin 2011 à 8 h 19 min //

      On voit bien que Dieu nous dit de tuer les apostats qui nous combattent en tant que self defence
      Ceux la sont des traitres
      Ceux qui quitte lislam pour pratiquer une autre religion en paix
      Ceux la sont en paix
      Ces versets du Saint Coran nous explique le hadith: Tuez ceux qui tournent le dos
      Parce qu a l epoque du Saint Prophete
      L apostasie etait suivi d attaque contre L umma
      Sil vous plait ouvrez les yeux ne soyez pas hypocrites

    • Le « blasphème » d’Asia Bibi, c’est du self-défense ? Quelle menace représente cette paysanne ? Quelle justice peut condamner cette femme à une mort par pendaison ? Il serait temps que le monde musulman ouvre les yeux et réagissent ! C’est aux musulmans qui croient en la paix de s’opposer à l’extrémisme et à l’intégrisme sous toutes ses formes.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :